DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Ces mots qui vous restent

Aller en bas 
AuteurMessage
Nenette

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 36
Localisation : Eure et Loir
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon ange Maëlle
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 27/05/2011
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Ces mots qui vous restent   Mer 8 Fév - 8:10

Depuis que j’ai perdu ma petite princesse je suis suivie par une psychologue avec qui je parle librement de tout, de rien, surtout de ma puce et de mon autre fille Lola qui à 4ans. Nous ne lui avons jamais rien caché elle sait qu’elle peut parler de sa petite sœur Maëlle quand elle en a envie nous lui avons même « inventé » une vie au ciel elle fait quasiment les même choses qu’elle mais pas tout pareil car Maëlle c’est encore un bébé et qu’elle c’est une grande fille comme elle dit.
Lola adore parler et discute beaucoup avec ma belle sœur qui est avant tout ma meilleure amie. Elle était enceinte et à eu sa petite puce en décembre. Pendant sa grossesse souvent elle lui disait tu sais ma Ninou toi ta Laura elle ne va pas aller au ciel comme Maëlle pour toi tout va bien aller elle va pas être malade. Bien entendu ma meilleure amie me dit à chaque fois qu’elle lui en parle car c’est important que je sache. Un jour mi novembre elle m’appelle et me dit tu sais Lola vient de me dire « bah tu sais maman elle est très triste parce que Maëlle elle est partie au ciel elle pleure beaucoup » . Là je me suis dit ma pauvre petite puce comment peux elle ressentir ça alors que je ne pleure jamais devant elle quand je craque généralement c’est le soir quand elle est au lit ou à la sieste. Je me suis dit qu’il fallait peux être que je l’emmène consulter. J’en parle à ma psy qui me dit que cela peut être bien et que de toute façon cela ne pourras pas lui faire de mal. Je demande quand même à lola si elle veut allez voir un docteur comme maman pour parler de Maëlle et de ce qu’elle à envie et me dit oui. Je me renseigne et trouve une psy qui travaille avec des enfants et me propose de faire un rendez-vous mère fille. Le courant est très bien passé au téléphone, je lui raconte notre histoire … elle me dit qu’il n’y aura peut être besoin que d’une seule séance. Le jour du rendez-vous arrive on prends place, je lui rappelle l’histoire, les paroles de Lola pendant se temps lola examine la pièce discute de ce qui se trouve dans la pièce elle veut dessiner Maëlle, (un rond (mon ventre) avec un fil (le cordon)) discute de sa sœur, très vite la psy me dit que pour Lola tout va bien qu’elle n’est pas inquiète et lui dit « qu’il ne faut pas qu’elle absorbe ma tristesse » et me dit par contre vous ça ne va pas( bizarre non je ne m’en étais pas rendu compte) elle me propose donc de finir la séance avec moi je me dit pourquoi pas je suis là ca me fera pas de mal. On parle, je pleure, pleure et pleure. Au bout de 10minutes elle me demande si dans ma famille il y a déjà eu la perte d’un enfant, je lui réponds que oui ma mère à perdu sa fille qui avait 3jours, elle me demande s’il y en a eu d’autre avant je lui dis aucune idée pour ma grand-mère car pour elle on n’en parle pas de ces choses là. Et là la psy me dit très fière d’elle avec un grand sourire que j’ai reproduit le schéma familiale, j’ai reproduit inconsciemment ce que ma mère à vécu, que ma mère n’avait pas du évacuer sa tristesse et que si en gros je n’évacue pas la mienne, ma colère cela pourrais se reproduire pas pour moi (pour moi ‘c’est bon vous pouvez en refaire un tout ira bien je vous dit y aura pas de souci !!!!) mais pour l’un de mes enfants. Alors je lui dis que donc inconsciemment j’ai donné la maladie à ma fille, elle me dit c’est vraiment bizarre ce que l’inconscient peut faire non !!! . A la fin de la séance elle me dit si vous voulez on peut se revoir je vous ferai évacuer cette tristesse, cette colère et cette culpabilité que je sens en vous. Mais comment ne pas se sentir encore plus coupable que l’on ne l’est déjà quand on vous dit ça. Je lui ai juste répondu on verra après les fête
Je suis sorti anéanti dans ma tête je n’arrêtais pas de me dire c’est de ma faute si elle était malade et qu’aujourd’hui elle est morte.
En rentant j’ai juste dit à mon mari que pour Lola tout allait bien qu’il ne fallait pas s’inquiéter pour elle mais je ne lui ai jamais dit ce qu’elle m’avait dit à moi ni à ma mère d’ailleurs. Depuis ce début d’année j’ai ces mots qui me revienne en tête tout le temps je m’excuse auprès de mon bébé je m’en veux tellement si c’était vraiment à cause de moi !!!!
J’en ai parlé à « MA PSY » qui on va dire était très en colère du coup contre l’autre psy. Elle trouvait cela inadmissible qu’on puisse dire ça au bout de 10minutes de conversation et détruire 6mois de travail comme cela. Elle m’a réconforté en me disant que je n’y étais pour rien qu’on avait perdu Maëlle car elle était malade et avait une malformation que ce n’était en aucun cas de ma faute. Ces paroles m’ont fait du bien mais là en ce début d’année c’est si dur il y a eu quinze jours vraiment très durs ou je n’arrêtais pas de me dire et si c’était réellement à cause de moi qu’elle n’était plus là ??? Et je me dis aussi que je dois être forte et évacuer ce que j’ai en moi pour ne pas que mes enfant vivent la même chose. Je me dis que je ne dois pas laisser cette « psy » détruire tout le travail que j’avais fait et que je dois continuer à avancer pour Maëlle, lui montrer qu’elle peut être fière de sa maman qui l’aime plus que tout, pour Lola et tout ceux qui m’entoure.

Ma puce tu me manques tellement je t’aime tant la vie est dur sans toi.



Je voulais aussi vous remercier toutes car tout les jours je viens sur ce site car il m’apporte beaucoup et me fait beaucoup de bien même si je n’écris pas souvent car j’ai du mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie74

avatar

Nombre de messages : 227
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Romain
Décédé(e) à : 37 semaines par IMG
Le : 01/04/2011
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: Ces mots qui vous restent   Mer 8 Fév - 9:26

Wow, elle a raté une sacré occasion de se taire, ta 2e psy...! Effectivement, tu n'as rien à voir avec la maladie de ta fille, mais là rien du tout. Ça ressemble à de l'ésotérisme, son truc.

J'ai un petit garçon de 4 ans moi aussi, et c'est vrai que ce sont de vraies éponges. Il sait tout pour son feu frère Romain et il réagit bien face à tout ça, beaucoup mieux que nous, ses parents, qui nous questionnons, pleurons, nous enrageons. Il est venu à une séance chez la psy avec nous, et elle nous a dit qu'il n'y avait rien à craindre pour lui. J'ai souri quand j'ai lu que ta fille, quand elle dessine sa soeur, elle dessine sa maman avec un gros ventre. Quand mon garçon me parle de Romain, souvent, c'est en montrant mon ventre (qui est resté relativement en forme de femme enceinte). Pour eux, la réalité de ce bébé-là qu'ils n'ont pas vu, c'est le gros ventre de leur maman Smile C'est tout simple!

Faudrait prendre exemple sur eux... je l'appelle "mon petit sage", des fois Smile

Douces pensées à ta jolie Maëlle et à Romain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1105
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Ces mots qui vous restent   Mer 8 Fév - 10:30

Je suis également très choquée par ce que cette "psychologue" t'a dit. C'est inadmissible. Elle a une formation médicale et elle comprend tous les tenants et aboutissants de la perte d'un bébé??? J'enrage de lire ton histoire! C'était une réflexion gratuite, stupide et blessante.

Ma mère a aussi perdu un bébé à la naissance et, ô comble du malheur très certainement pour ta psy, de la même façon que j'ai perdu ma Laeticia. Qu'on nous dise que la mort de nos filles a été causée par quelque chose de pas réglé avec notre mère, c'est vraiment de la psychanalyse de pacotille. S'il-te-plaît Nenette, enlève-toi ces paroles de la tête. Je sais que c'est plus difficile à dire qu'à faire mais n'importe quel médecin te dirait que c'est du n'importe quoi. Fie-toi à la science plutôt qu'à l'ignorance d'une psy... C'est quand même pas toutes les mamans sur ce site qui ont reproduit un schème familial!

Ah la la... les gens et leurs opinions sur le deuil périnatal! Il faut en prendre et en laisser. Malheureusement, plus souvent en laisser qu'en prendre.


Dernière édition par Marianne le Mer 8 Fév - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Édouard

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Édouard, né le 12 octobre 2011 à 37 6/7 SA.

Poussière d'ange en décembre 2009 à 11 SA.
Décédé(e) à : Québec
Le : 3 novembre 2011, en soins de confort
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Ces mots qui vous restent   Mer 8 Fév - 10:31

Elle n'est vraiment pas futée la deuxième psy!

D'Après moi, elle n'a pas beaucoup de clientèle et veut te mettre des bibittes dans la tête pour que tu te présentes à son cabinet à plusieurs reprises.

Si j'étais toi, je balancerais ce qu'elle t'a dit bien loin derrière car ça n'a aucun sens ses propos. C'est la dernière chose à dire à une mamange ce qu'elle a fait, ça donne de la culpabilité alors que tu n'es en rien responsable de la condition de ton bébé.

La première psy semble adéquate dans son approche alors je resterais avec celle-là pour qu'elle réussisse à te libérer des mauvaises émotions que la seconde te fait vivre.

Bon courage et douces pensées à ton ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nenette

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 36
Localisation : Eure et Loir
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon ange Maëlle
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 27/05/2011
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Ces mots qui vous restent   Jeu 9 Fév - 2:40

Merci beaucoup pour vos messages. J'essaye de mettre 'ses paroles" de cotés mais il est vraiment que quand le moral n'est pas au beau fixe elles ont tendance à revenir à grand pas.

Eh oui annie74 c'est vrai qu'il faudrait plus souvent prendre exemple sur nos enfants.

Douce pensées à nos petits anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerise

avatar

Nombre de messages : 974
Localisation : 92
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit elfe des bois, décédé dans mes bras après réanimation de 5 jours à l'hopital suite à la msn à l'âge de 26 jours et aussi de mes jumelles agées de 9 ans, de ma souris verte de 4 ans, de mon petit espoir de 4 mois. (une fausse couche précoce)
Décédé(e) à : 26j
Le : 09/01/2011
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Ces mots qui vous restent   Jeu 9 Fév - 4:35

Elle est psycho-généaologue ou quoi cette psy?

je comprends bien ton angoisse...tu n'avais vraiment pas besoin de ça...franchement, quelle façon de t'aider dans ton deuil!!!!!

cela ma rappelle le discours de deux personnes de mon entourage, une amie que je n'ai eu qu'au téléphone que qq fois depuis la mort de mon bébé, et une dame que je connais à peine mais avec qui j'ai été amené à discuté dans un mac do où j'emmenais mes filles après une sèance cinéma...mes grandes font du cirque avec cette enfant et se connaissaient, du coup nous nous sommes installées à côté...

ces deux personnes m'ont dit que si mon seul et unique garçon était mort, c'était qu'il y'avait surement une raison, que j'avais en gros un "soucis" avec les hommes etc...(je suis mère célibataire)...que je n'étais pas "prête" à accueillir un petit garçon qui serait un homme plus tard...etc...

Biensû j'ai essayé de me défendre, disant que j'étais très heureuse d'avoir un petit garçon, que je me serai bien débrouillée comme j'avais fait avec les 3 filles, que je l'aimais très fort, que je ne pensais pas qu'il ait pû ressentir tout ce qu'elles prétendaient mais malgrè ça...de temps en temps je ne ne peux m'empêcher de me dire "et si elles avaient raison? si c'était de ma faute...etc..." C'est tellement cruel ces analyses à deux balles!

Plein de pensées pour Maëlle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ces mots qui vous restent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: