DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La courte vie d'Olivier, mon Ange

Aller en bas 
AuteurMessage
France - Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : Olivier né à 36 semaines de grossesse
Décédé(e) à : 5 jours de vie
Le : 30/07/1999
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: La courte vie d'Olivier, mon Ange   Mar 4 Nov - 22:47

En juillet 1996, deux ans après notre mariage, venait au monde Maxime. Ma grossesse s'est très bien déroulée, sans aucun problème de santé sauf peut-être une "énorme" prise de poids mais j'étais tellement fière de montrer que j'étais enceinte!

Par contre, mon accouchement fût assez difficile. J'ai dû subir deux chirurgies par la suite (échelonnées sur 2 ans). Lors de mon séjour à l'hôpital pour ma deuxième chirurgie, j'ai fait une crise de pierres au foie. Suite à cela, à cause du risque élevé de refaire d'autres crises enceinte, on a dû m'opérer une troisième fois pour m'enlever la vésicule biliaire avant de pouvoir concervoir un second enfant.

Finalement, mon corps était enfin "prêt" à porter et à mettre au monde un autre enfant! Trois mois plus tard... j'étais enceinte d'Olivier. Cette grossesse fût un peu plus difficile. Je faisais des chutes de pression, j'étais toujours fatiguée et essouflée mais mon médecin me disait que cela faisait partie des symptômes normaux d'une grossesse. Alors je ne m'en faisais pas trop. On avait prévu de me faire une césarienne pour éviter les mêmes complications qu'au premier.

C'était en juillet 1999... Souvenez-vous des canicules qui se sont étendues de mai à juillet sans répit! Il faisait très chaud et j'étais bien fatiguée, épuisée, incapable de dormir la nuit... J'étais rendue à 36 semaines de grossesse et je me suis mise à avoir des petites contractions. Puis, elles sont devenues de plus en plus régulières... Nous nous sommes rendus à l'hôpital pendant la nuit. J'ai reçu un médicament pour arrêter le travail et nous sommes retournés chez moi afin que je puisse me reposer.

Au matin, les contractions étaient toujours là, je faisais de la fièvre et j'avais de grosses douleurs au ventre. Le médecin m'a fait passer toute sorte de tests pour essayer de savoir pourquoi je faisais de la température. Il pensait que j'avais une infection dans l'utérus ce qui expliquait les douleurs. Alors il m'a fait une césarienne et Olivier est né à 36 semaines de grossesse. Tout les résultats de mes tests sont sortis négatifs... aucun signe d'infection... c'était probablement un virus et j'étais en isolement!

Le bébé n'allait pas bien lui non-plus! Il faisait de la fièvre lui aussi. Ils ont pensé qu'il faisait une pneumonie, puisqu'à 36 semaines les poumons sont encore un peu fragiles. Il a reçu des antibiotiques... mais ses résultats n'étaient pas concluants. Olivier ne pouvait pas sortir de l'incubateur et moi je ne pouvais pas sortir de ma chambre. Nous étions isolés chacun de notre côté.

Au bout de 3 jours, on me permit d'allaiter mon bébé à condition que je porte un masque et des gants. J'ai eu mon congé le 4ième jour... Ce même jour, Olivier a fait des "pauses respiratoires", alors il a été transféré dans un autre hôpital spécialisé en soins intensifs. Il a subit plusieurs tests sans jamais obtenir de résultats concluants. Il était impossible de stabiliser son coeur et sa pression. De plus, il était branché sur un respirateur artificiel, pour l'aider puisque ça lui demandait trop d'effort de respirer par lui-même.


Le lendemain, le jour de notre 5ième anniversaire de mariage, Olivier nous quitta... Épuisé... Trop faible pour se battre... Son petit coeur a cessé de battre... Un virus l'a emporté... La terre s'est arrêtée de tourner... Nous vivions un cauchemar... Nous n'avions même pas de photo de lui en vie... Je ne l'avais jamais embrassé...

Je n'ai aucun souvenir sauf une petite boîte que l'hôpital m'a préparée... Un suce, une mêche de ses cheveux, les empreintes de ses petits pieds, un petit chapeau, une petite jaquette, une petite couverture, des photos prises de lui mais trop tard...
Mon mari est issu d'une famille de 7 enfants et moi, je suis fille unique. Il était hors de question de m'arrêter là... Je voulais avoir un autre enfant. Mon médecin m'avait recommandé d'attendre au moins 6 mois... Six longs mois! C'était bien trop long... J'en voulais un autre tout de suite.

Quatre mois plus tard, j'étais enceinte de Jérémy! J'ai eu une très belle grossesse. J'ai eu peur de le perdre jusqu'à l'accouchement. Il est né à l'été 2000. Il a aujourd'hui 8 mois et c'est un charmant petit garçon! Il est toujours de bonne humeur et il ne pleure que très rarement... Un vrai petit rayon de soleil!

Mais il me manque quelque chose... Malgré tout, j'ai comme un trou vide... Pour les gens de mon entourage, j'ai repris ma vie en main. Personne ne me parle plus d'Olivier... Pourtant, j'y pense à tous les jours... Il y a des hauts et des bas...


Francesca
(avril 2001)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com
lamournedisparaîtjamais

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Bonjour   Dim 14 Déc - 9:11

Tout comme pour toi et OLIVIER, trop de personne ne me parlent déjà plus de NINO....
L'aurait-il oublié ???
Par peur d'être maladroit m'a t on dit ...
On ne veut pas vous faire du mal ....
Mais le mal est fait et l'on n'y peut rien.
C'est l'absence de NINO qui me fait pleurer.
Et j'ai besoin de parler de lui au risque d'entendre certaines personnes dirent mais elle en parle comme si il était vivant ....
Mais il est vivant à travers nous !!!
Ne pas parler de lui, c'est comme le faire mourir une 2éme fois ...
J'éléve mon grand fils en le laissant parler de son petit frére. Il a même voulu une photo dans sa chambre... Je trouve cela trés sain. Il l'a connu, aimé, embrassé, ...
NINO vit avec nous, pour toujours.
Je ne demande pas à ceux qui n'ont pas connu ce drame de nous comprendre.
Au bout de 5 mois déjà, je me dis que je me fous de leur jugement et de leurs conseils.
Alors, parlons de nos enfants.
Pronoçons leurs prénoms.
Pour NINO, OLIVIER et tous les autres ...
A bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen



Nombre de messages : 85
Localisation : Charny
Je suis : Maman de
Ange(s) : Frédérique (...et 5 petits anges partis avant elle...)
Décédé(e) à : 5 mois
Le : 19 décembre 2008
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: La courte vie d'Olivier, mon Ange   Ven 20 Fév - 6:18

Je ne comprends pas pourquoi les gens cessent de nous parler de notre enfant décédé ? cela nous ferait tant de bien, mais les gens sont mal à L'aise devant le deuil, et devant le deuil périntal encore +, c'esy tellement dommage...
je te comprends France malgré Jérémi et Maxime, de ressentir la perte d'Olivier, un enfant n,en remplace aps un autre malheureusement. J'ai un fils de 7 ans que j'adore, Charles-Olivier, et par la suite, 5 fausses couches et ma petite puce morte-née, frédérique, et j'ai un trou énorme dans le coeur. Charles-Olivier mer permet de m'occuper, d'apprécier la vie, chaque petit moment avec lu est un pur bonheur, mais Frédérique me manque. Le parcours des fausses couches, je ne l'accepte pas. pouruqoi moi ???
nous avons un processus d'adoption en Chine débuté depuis 1 an, je vais rencontrer d'ici 2 ans ma belle petite Jiali que j,attends de tout mon coeur. Je sais que sans mes fausses couches, je ne serais allée vers mon destin, ce petit détour vers la Chine était bien tracé pour nous car cela nous rend si heureux, mais malgré tout ce bonheur, une partie de nous est en deuil.
On aimerait tant que les gens nous parle de Frédérique, mais plus personne ne nous en parle... je me demande souvent pourquoi les gens ne nous questionnenet pas sur cet enfant qu'on perd.
Gwen xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybou

avatar

Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: La courte vie d'Olivier, mon Ange   Sam 21 Fév - 14:25

Je suis contente d'avoir eu l'occasion de lire ton histoire. Je ne l'avais pas encore fait jusqu'à maintenant. J'en profite pour te remercier pour ce forum et pour ton implication. Je t'offre toutes mes sympathies pour ton petit Olivier qui a mis ses ailes depuis bientôt 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
utopie

avatar

Nombre de messages : 567
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laure
Décédé(e) à : dans la 33ème semaine d'aménorrhée
Le : 29 août 2009
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: La courte vie d'Olivier, mon Ange   Jeu 7 Jan - 8:09

je n'avais pas lu non plus ton hsitoire jusqu'à maintenant contente de connaître ta bouleversante histoire aussi
en tout cas merci pour ce site, du fond du coeur, le forum nous réchaufe le coeur et c'est tellement apaisant de rencontrer des personnes qui comprennent parce qu'elle les vivent !
merci du fond du coeur


Dernière édition par utopie le Jeu 20 Mai - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Doune



Nombre de messages : 188
Localisation : l épiphanie
Je suis : Maman de
Ange(s) : bebe fausse couche
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: La courte vie d'Olivier, mon Ange   Ven 8 Jan - 1:15

Je n avais pas lu non plus ...une autre bébé parti trop tot...

moi aussi je te remercie pour tout ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emiliesmile



Nombre de messages : 1215
Age : 38
Localisation : bergerac france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lola Romane


Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse suite à un accident de la voie publique

07/05/2009
Le : Petit Habitant

ITG suite à une anomalie chromosomique
03/08/2010

Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: La courte vie d'Olivier, mon Ange   Ven 8 Jan - 6:23

Moi aussi je n'avais pas lu ton histoire si émouvante.Merci du fond du coeur pour ce site qui est une aide précieuse.

tendres pensées

emilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La courte vie d'Olivier, mon Ange   

Revenir en haut Aller en bas
 
La courte vie d'Olivier, mon Ange
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: