DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Incompréhensions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cerise



Nombre de messages : 974
Localisation : 92
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit elfe des bois, décédé dans mes bras après réanimation de 5 jours à l'hopital suite à la msn à l'âge de 26 jours et aussi de mes jumelles agées de 9 ans, de ma souris verte de 4 ans, de mon petit espoir de 4 mois. (une fausse couche précoce)
Décédé(e) à : 26j
Le : 09/01/2011
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Incompréhensions.   Jeu 23 Fév - 14:17

J'en ai assez...du peu de compréhension de l'entourage.

je suis enceinte de 5 mois dans quelques jours, je n'ai appris ma grossesse qu'à très peu de gens...le week end dernier à une de mes nombreuses tantes au téléphone car je me trouvais coincé et je ne sais pas mentir, elle voulait absolument comprends pourquoi je ne souhaitais pas passer des vacances une semaine au mois d'août dans notre maison familiale (ma gd mère décédée) sur le temps de ma mère alors que cette dernière avait décallé juste pour moi sa semaine pour nous accueillir mes filles et moi et que cela ne tombe pas sur la moitié de vacances où mes grandes sont chez leur père.

Je lui ai donc lâcher le morceau, lui expliquant que j'étais enceinte, naissance prévu pour juin, que je voulais donner toutes les chances à mon bébé d'être réanimer au plus vite si besoin, que du coup, être sur cette presqu'île que j'adore, soite, m'était impossible. Que le permier hopital avec réanimation pédiatrique était bien trop loin, que le smur pédiatrique aussi du coup. et que non, je ne partirai pas en vacances cet été ou si je trouvais une location raisonnable d'un studio dans une ville au bord de mer avec hopital réa pédiatrique, que je me renseignais etc...

Elle m'a tout de suite dit en gros que ce n'était pas une vie d'être aussi négatif, demandait si ce bébé n'était pas un bébé de remplacement, pourquoi il arriverait qq chose...que j'habite sur paris (très proche région parisienne, à 5 mn) et que pourtant mon bébé était mort...etc...

cela m'a vraiment gonflé qu'elle ne se mette pas trois secondes à ma place...qu'elle ne comprenne pas que ok, c'est peut être stupide comme décision en théorie mais que c'est irationnel, que je n'aurai jamais pensé perdre mon petit garçon qui allait si bien et que d'une minute à l'autre, tout a basculé à cause de cette fouttue mort subite...que même si mon ceriseau est mort, il a été réanimé, qu'il n'a pas eu de chance, car en trop de temps, son cerveau étant déjà endommagé mais que cela aurait même avec un infime pourcentage pû être une autre fin...bref, que c'est déjà assez dur comme ça, que je ne veux prendre aucun risque du moins, qd il ou elle sera nouveau-né...peut être arriverai-je à refaire confiance en la vie plus tard...bien que la mort subite du nourrisson comme son nom l'indique survient jusqu'à trois ans...mais surement que j'arriverai s'il vit jusque là à me détendre à ce sujet...ma cerisette3 avait deux ans et 3 mois quand il est mort, je n'ai eu que très peu d'angoisses après la concernant même si régulièrement je voyais mes filles mortes...les tout premiers mois après son décès, l'espace de qq secondes...ayant en tête bcp l'image de mon petit garçon mort.

Bref, cela me conforte dans l'idée que je n'ai pas envie encore de l'annoncer...bien que je sois bien grosse mais avec mon manteau d'hiver et ayant gardé des kilos de mon petit amour...je passe encore innaperçu ou bien les gens ont des doutes mais ne savent pas comment me demander...

cette tante m'a agaçé car elle n'a jamais vécu ce que j'ai vécu, ses 3 enfants vont bien, ils sont adultes maintenant et elle a été une mère particulièrement inquiète quant aux agressions, kidnapping etc qu'elle s'imaginait...que ses névroses viennent surement de qq part mais que quand même...ne pas pouvoir s'imaginer trois secondes ce qu'est de vivre la perte de son enfant, l'avoir dans les bras et le voir mourrir, ne plus jamais pouvoir s'en occuper, le sentir, le voir grandir, ce manque et cette tristesse qui vous font si mal...je comprends pas qu'elle ait osé parraître étonnée de ma réaction...à la limite, elle garde pour elle, ce qu'elle pense.

j'avais juste besoin de vous confier ceci,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolyplume



Nombre de messages : 955
Localisation : région paca
Je suis : Maman de
Ange(s) : André et Sacha
2 petites etoiles - mes deux petites plumes a jamais
jumelles monochoriaux - biamniotiques
STT foudroyant
3FC

Décédé(e) à : 4mois et demi

Le : 23 juin 2011

Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Incompréhensions.   Jeu 23 Fév - 14:36

Cerise, je te sens tres en colere et je te comprends. Biensur que ta decision est irrationnelle et qu'importe puisque tu as vecu quelque chose d'irrationnel qui peut s'imaginer raisonnablement quelques secondes perdre un enfant qui va bien ?

Les departs de nos bébés ont tous laissés des traces, comme tu le sais mes jumeaux etaient tres petit (pas meme rendu au stade de grossesse ou tu es deja de ce beau bebe qui grandit en toi) pour autant j'ai aussi "mes traces", des trucs irrationnels que le cerveau met en place par peur..par traumatisme ou par supersticion alors je ne peux qu'imaginer l'horreur de ce que tu as vecu...ce bébé contre ton coeur dans son echarpe qui le restera pour toujours.

Je souhaite quand meme te donner mon opinion si tu veux bien.

L'opinion de quelqu'un qui comprends ta deraison mais qui a un recul differente du ti_en sur la situation.

Alors biensur tu ne sais pas ce qu'il adviendra de ce nouveau petite etre que tu portes en toi et la blessure est si fraiche et si forte (qu'elle sera d'ailleurs peut etre fraiche pour toujours) en toi qu il t'est difficile de te projeter suffisement en avant mais aujourd'hui la tout de suite : tu portes la vie. TU portes TON bébé...Ton enfant...celui qui arrivera en 5eme position apres tes trois filles ton petit garçon.

Et bien malgres toi, parceque deja en le desirant tu l'aimais si fort a ton insu...tu veux cet enfant pres de toi aloors tu ne veux prendre aucun risque pour lui. Les risques que tu connais tu souhaites les maitriser au plus et avoir de quoi reagir et bein personne ne peut comprendre ça...personne...ni ta tante , ni la voisine, ni personne qui a eu son tout petit mort contre son coeur.

Aujourd'hui tu portes la Vie...je te dirai je ne pas cacher cette vie..cet enfant...il fait partie de la fraterie entiere avec tes grandes et ton fils il est un petit bonheur qui vient a toi et tu as OH combien le droit de le vivre. Et si les autres ne comprennent pas...et si les autres ne peuvent meme pas imaginer ce que tu traverses et combien cette grossesse est une epreuve et bien tant pis...tant pis parceque c'est ta vie et ton chemin.

Rien est gagné..rien est jamais gagné...mais personne ne le sait tant que le pire n'est pas survenu alors tu as en ta possession une donnée que tout le monde n'a pas en main, je ne te demande aucune tolerance a ce propos il n'y a pas en avoir mais que cela ne gache pas ce que tu es entraind e vivre parceque si la mort a traverser ta maison et a pris ce que tu avais de plus precieux : ton enfant...la vie aujourd'hui t'habites et biensur que tu ne peux pas avoir confiance en elle mais jour apres jour tu dois prendre ce que tu as.



courage cerise et biensur qu'on est la si tu as besoin de te confier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maieve



Nombre de messages : 5449
Age : 35
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : petite étoile filante et
Gabriel,
mais aussi de ma grande Naomie en pleine santé et de mon petit bébé espoir Amélia.
Décédé(e) à : 5 semaines,
13 semaines et 4 jours par interruption de grossesse à cause d'une mégavessie
Le : 15/03/2010 (petite étoile filante), 17/06/2010 (Gabriel, mon petit amour)
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Incompréhensions.   Jeu 23 Fév - 14:39

Je suis désolée que cette tante ait si peu de compréhension pour toi. Oui, c'est quoi les chances pour que ça arrive de nouveau, mais quelle mamange voudrait prendre cette chance? Aucune. Je pense fort à toi Cerise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rados



Nombre de messages : 1250
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Christophe (dcd a 39sa)
Espoir Thomas
Fc 4sa
Fc 6sa
Fc 10sa(curetage)
Espoir Samuel
Décédé(e) à : 39 semaines (incompatibilite foeto-maternelle)
Le : 18/02/2010
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: Incompréhensions.   Jeu 23 Fév - 17:32

Les gens sont souvent tres durs avec leurs commentaires..froids et incomprehensifs..je le vis aussi dans mon entourage.
Tes craintes sont tout a fait normales et je trouve que ta reaction est signe d'un grand amour pour cet enfant qui grandit en toi. Aussi d'inquietudes d'une maman aimante.

On ne peut eloigner tout le monde de nous, mais protege toi. Prends tes vacances la ou tu sera le plus sereine, la plus heureuse avec tes enfants. Les autres enoie les paitre...et viens nous en parler Smile)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerise



Nombre de messages : 974
Localisation : 92
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit elfe des bois, décédé dans mes bras après réanimation de 5 jours à l'hopital suite à la msn à l'âge de 26 jours et aussi de mes jumelles agées de 9 ans, de ma souris verte de 4 ans, de mon petit espoir de 4 mois. (une fausse couche précoce)
Décédé(e) à : 26j
Le : 09/01/2011
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Incompréhensions.   Ven 24 Fév - 14:43

Merci jolyplume...peut être as-tu raison, cet enfant doit avoir le droit d'être attendu par l'entourage mais je me dis aussi que le plus important est qu'il soit attendu et aimé par ses soeurs (et son frère je l'espère tant) et moi-même. je lui ai déjà raconté l'histoire de son frère, le pourquoi il devait me sentir triste etc...je trouve cela important.

mais tu sais, très peu de personnes ne se sont réjouies à l'annonce de mes grossesses, étant mère célibataires, alors que ce sont des enfants désirés profondément et aimés fort, je n'ai pas eu la chance de connaître la rejouissance et les grandes féliciations pour aucun de mes enfants comme le connaissent la plupart du temps les couples. nous vivons dans une société bien que moderne, emprunt de "valeurs" dépassées et de bcp d'intolérance.

Rados, oui, les paroles qui nous dépassent, déplaisent, c'est malheureusement notre lot à toutes et j'en ai entendu quantité aussi, merci de me dire que c'est parce que je l'iame déjà fort, que je ne veux pas encourir de risques au vu de ce qui c'est passé pour son frère. je me suis tj sentie une bonne mère, je suis faîte pour ça et mes enfants ont tj été ma priorité mais je me sens encore tellement une moins bonne mère pour mon petit elfe des bois, il n'est plus là, je n'ai sû le protéger de la mort alors biensûr c'est irationnel mais je me sens moins bonne mère pour lui que ses trois soeurs même si nous faisons comme nous pouvons avec tout notre amour.

merci Maïeve pour tes gentils mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolyplume



Nombre de messages : 955
Localisation : région paca
Je suis : Maman de
Ange(s) : André et Sacha
2 petites etoiles - mes deux petites plumes a jamais
jumelles monochoriaux - biamniotiques
STT foudroyant
3FC

Décédé(e) à : 4mois et demi

Le : 23 juin 2011

Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Incompréhensions.   Ven 24 Fév - 15:20

alors cerise , je suis avec mon mari depuis maintenant 12/13ans, nous sommes mariés depuis 6ans autrement dit il me semble que nous faisons parti en principe des couples stables qui "rentrent dans la norme" et bien sache que si ma fille a ete tres attendu il y a 6ans de cela par sa grand mere paternelle que nous aimions tant et qui nous a quitté des suites d'un cancer pour le reste nos enfants n'auront ete attendu que par notre petite famille c'est a dire mon mari moi meme et les enfants pre existants.

Quand j'ai annoncé que ma fille egtait une fille, du coté de mon mari j'ai entendu "dommage la prochaine fois se sera un garçon"

quand j'ai annoncé que j'attendais mon garçon j'ai entendu "comment ça deja ? ça va etre vraiment dur c'est n'importe quoi !!" (ils ont 21mois d'eccards)

quand j'ai annoncé mon troisieme j'ai entendu "bon apres c'est fini hein ? la ça va"

et quand j'ai annoncé les jumeaux c'etait limite si ls gens ne se demandaient pas si on avait conscience qu'il existait des moyens de contraception apres quoi quand ils nous ont quitté on nous a dit "au final c'etait trop 2 enfants de plus c'est bien mieux comme ça"

j'en parlais avec une amie il y a peu et je me rememorai aucune visite pour mes deux garçons de la part de nos familles respectives qui pourtant vivent a 17km et 9km de la clinique ou j'ai accouché

aujourd'hui mes parents habitent a 1h de chez moi et quand j'ai dit que j'avais un soucis de garde durant les vacances de paques ma mere m'a repondu "ah ben oui ça va etre la galere".

Dans la famille de chouchou, il y a une de ses cousins qui a comme toi decidé d'avoir un enfant seule et ses parengts sont tres presents pour son petit garçon alors je ne sais pas bien si ça depend reellement de ton statut peut etre peu "accepté socialement" .

Souvent je me dis que les gens ne se rendent vraiment pas compte qu'une naissance...un tout petit c'est un petit bonheur a lui tout seul et je ne comprends pas bien ces familles qui "passent a coté" , ces grands parents qui n'en sont pas mais que veux tu faire la plupart des gens ne se rendent pas compte que le bonheur est parfois si pres qu'il ne faut aps aller le chercher la ou il n'est pas.

Alors je ne dis pas que ton bébé merite d'etre attendu par le monde exterieur mais je dis par contre que tu merites de vivre ça pleinement ... ceux qui voudront partager ton bonheur seront les bienvenus...pour les autres...tan t pis :! mais ne te gache pas la vie, ne te cache pas cet enfant fait deja tellement parti de toi.

Pour finir, je pense que tu as bien raison de parler de simeon a ses soeurs...a ce bébé qui va venir, il arrive derriere un grand frere qu'il ne connaitra qu'a travers tes mots mais il doit connaitre son histoire pour prnedre plus tard sa place a lui, celle de ton 5eme enfant.

je t'embrasse fort cerise j'spere qu'a un moment donné tu arriveras a vivre cette grossesse un petit plus serenement tu le merites tellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Incompréhensions.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: GROSSESSE SUIVANTE-
Sauter vers: