DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Une coquille vide....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Une coquille vide....   Lun 17 Sep - 14:08

Cela fait maintenant trois semaines que je me sens ainsi…. Et j’ai découvert ce site à peu près au même moment….

J’ai lu beaucoup de témoignages, et ca me touche beaucoup. Je me sens un peu moins seul dans ma peine car je vois que je vis cela de la même façon que beaucoup d’entre vous. C’est difficile, car il faut l’avoir vécu pour comprendre….

Combien de fois en trois semaines m’a-t-on-dit : « Vous allez vous reprendre! », etc…..

C’est mon premier deuil. Jamais je n’avais imaginé que je vivrais cette épreuve de cette façon.

Quelques jours avant les évènements, j’en discutais avec mes beaux parents et je disais que si je perdais mon bébé j’aurais bien de la peine mais je m’en remettrais, je n’en ferais pas de « dépression ». Bref, je ne pensais pas en être affecté à ce point.

J’en étais à 18 semaines.

Comment peut-on perdre son bébé à 18 semaines? Encore plus à 38 ou 39 semaines? Ca n’arrive qu’aux autres… Ce ne sont que quelques « histoires d’horreur » qu’on ne raconte pas aux femmes enceintes pour ne pas les affoler!

On n’est pas préparé à vivre ce genre de chose….

Pour moi, c’était ma deuxième grossesse. J’ai déjà une petite fille merveilleuse qui va bientôt avoir 2 ans. Ma première grossesse a été parfaite, du tout début à la toute fin. Je pensais que celle-ci irait dans le même sens….

À 18 semaines, j’ai commencé à avoir des contractions…. J’ai perdu un caillot de sang. Bref, je me rends aux urgences, c’était un samedi. Après un examen, ils me renvoient chez moi en me conseillant de passer une échographie le plus tôt possible, en soupçonnant un placenta preavia ou un léger décollement placentaire…. Je me tiens donc tranquille jusqu’à mon écho, qui se passa le mardi soir. Je ne suis pas trop inquiète, malgré les contractions. Je me dis qu’il me faut seulement un peu de repos, que mon médecin vat m’arrêter au travail, etc. Rien d’affolant, je n’ai eu qu’un léger saignement…

Je me rends à mon écho avec une amie, « afin qu’elle vive cette belle expérience »! Mon conjoint étant au travail….

Tout de suite, on voit qu’il y a quelques choses qui ne vat pas… En fait, j’étais entrain d’accoucher… Comment est-ce possible à 18 semaines? Mon bébé était encore en vie, le placenta semblait correct, mais j’étais quand même entrain d’accoucher. J’étais presque entièrement dilaté….

On m’hospitalise. 2 options : 1e j’accouche cette nuit ou 2e Possiblement un cerclage du col si les contractions arrêtent mais mon médecin n’est pas très rassurant sur cette technique pour mon cas….

C’est un vrai « cauchemar », je ne veux pas accoucher…. Je réussi à dormir (grâce au calmant) et les contractions se sont arrêter, bonne nouvelle!

Le lendemain matin, on refait un écho… Miracle! Tout s’est refermé! Mon médecin n’a jamais vu cela en 20 ans de carrière.

Je suis sauvé! Je retrouve l’espoir, en faite, dans ma tête je suis vraiment sortie d’affaire! Je vais arrêter de travailler et avoir un beau bébé pour 2013 comme prévu!

Ils me gardent quand même pour 24h….

Le soir, mes contractions recommencent…. On essais de les arrêter avec un calmant….. Ensuite, avec de la morphine… Rien n’y fait….

Je ne veux pas pousser, mon bébé est vivant…

Je lutte contre mon corps qui veut expulser mon bébé….

Le combat dura 2h30… Mon corps a gagné….

Je suis physiquement soulagé … cela faisait 5 jours que j’avais des contractions, j’étais épuisée et soulagée physiquement après ce 2h30 de lutte.

Mais j’étais vide, si vide…..

On m’a apporté ma petite fille emmailloté avec sa petite tuque blanche sur la tête. Elle était très belle. Elle avait déjà les orteils de son Papa et de mes traits. C’était vraiment ma fille…

On l’a gardé quelques minutes avec nous, et nous l’avons laissez partir. J’ai sa petite urne à la maison que l’on va enterrer au pied d’un arbre. On ne lui a pas donné de nom, mais dans mon cœur c’est ma petite Suzanne.

Ensuite…

Les premiers jours ont ne réalise pas tout à fait vraiment ce qui s’est passé. Les hormones de l’accouchement, les émotions….

Ensuite, il y a le vide physique dans son ventre et ensuite dans la poitrine ce trou immense, cette angoisse? Ou une anxiété? On a l’impression d’être devenu complètement une autre personne. Que jamais on ne pourra redevenir complètement la personne qu’on a été….

Cela fait maintenant trois semaines… Je me sens encore comme une coquille vide.

Je souris, je travail, je m’occupe de ma fille, mais à l’intérieur c’est ce vide, un vide douloureux.

La semaine passé j’ai eu 2 belles journées, et je me suis dis : « Ca y est! Je vais redevenir celle que j’étais! Je ressens moins mon vide ». Je voyais enfin la fin de mon « épreuve »….. Mais le lendemain, ce fut la presque la pire journée depuis l’évènement, pourquoi? Pour rien du tout! Ca nous rattrape….

C’était mon histoire, unique mais en même temps si semblable aux vôtres. C’est décourageant de voir chaque jour des nouveaux témoignages sur ce mur…. Cha-que jours plusieurs nouveaux témoignages… Celui-là c’était le miens… Un de plus.

Je ne sais pas si on devrait faire cela, c’est-à-dire écrire sur un forum comme ca… Je me demande est-ce pire d’en parler ou si ca fait du bien… Je ne sais plus… D’un côté j’ai envie d’oublier mais d’un autre je ne veux surtout pas… D’un côté j’ai envie d’en parler mais d’un autre est-ce que ca retourne le fer dans la plaie ou m’aide simplement à cicatriser?

Merci quand même, c’est bon de partager son histoire avec des gens qui comprennent vraiment…

Une douce pensée pour tous vos petits anges,

Et je nous souhaite à toutes et tous de beaux enfants en santé…..

""Une coquille vide.... quatre semaines plus tard.

Je relis mon témoignage et déjà j'ai un recul, a peine une semaine plus tard.

J'en ai beaucoup parlé la semaine passé, à une amie qui a vécu quelques choses de similaire, à ma mère et à un psy. J'en ai parlé ici, j'ai partagé mon histoire et eu beaucoup de messages de sympathies.

Cette fin de semaine, j'ai fait garder la petite chez sa mamie et j'ai pris du temps pour moi en pleine nature, dans le silence... Et j'ai eu mon premier moment de "paix intérieur" réel depuis les évènements. Et mon vide est moins présent et moins douloureux.

Je veux juste dire que même si au début, on pense que jamais on redeviendra la personne qu'on a été, on s'imagine souffrir le restant de notre vie, on ne voit pas la lumière au bout du tunnel.... C'est faux.

Il faut prendre soin de soi, se faire du bien et partager notre peine de plusieurs façon et surtout cela prend du temps. Chacun à son propre rythme.

Donc, je voulais vous dire merci de m'avoir lu, ca ma fait du bien et je voulais surtout mettre un peu d'espoir dans vos coeurs, car mon témoignage a été écrit quand je n'en avais pas beaucoup moi-même. ""


Dernière édition par Mamandesuzanne le Dim 13 Jan - 9:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie B.

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Thierry
Et de mon espoir Augustin
Décédé(e) à : 24 sem et 4 jours
Le : 25/08/2912
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Lun 17 Sep - 15:25

Bonjour maman de Suzanne,

Tu as trouve le mot juste: coquille vide. Moi aussi je travaille et j'essaie de lutter, mais j'ai perdu espoir.

De mon cote, je crois sincerement que ça fait vraiment du bien de partager avec des gens qui ont vécu la même chose. Et ta Suzanne, il faut en parler, ça fait du bien et ça aide à traverser le deuil. Et la vie, il faut essayer de la prendre au jour le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Lun 17 Sep - 16:41

Bonjour Marie,

Merci et tu as raison, il faut en parler, c'est juste que ca fait mal d'en parler, mais ca fait peut-être encore plus mal de ne pas en parler.

J'ai lu ton histoire, c'est très triste. J'aurais eu beaucoup de difficulté à vivre cela lors de ma première grossesse, je comprends ta détresse. Je me console souvent en pensant à ma fille, un petit rayon de soleil dans ma vie en ce moment, une raison de s'accrocher et de se lever le matin.

Mais garde espoir, regarde moi, ma première grossesse tout était parfait et la deuxième.... Donc, je ne connais pas bien le problème qu'a eu Thierry, mais peut-être que la prochaine fois tout se passera bien. Ca ne remplacera pas Thierry qui était ton premier garçon, mais il aura peut-être des frères et soeur en pleine forme un jour...

Je dois partir, mais je reviendrai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie B.

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Thierry
Et de mon espoir Augustin
Décédé(e) à : 24 sem et 4 jours
Le : 25/08/2912
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Lun 17 Sep - 18:12

Merci maman de Suzanne pour ton réconfort,

Je suis contente que tu aies une première fille. Un enfant, ça donne la force de continuer à ce battre. J'espère que ta grande ne souffre pas trop de la perte de sa sœur.

En ce qui concerne le fait d'en parler, une collègue de ma mère lui a appris la semaine dernière qu'elle avait subit une img à 22 sem il y a 35 ans et qu'elle arrive à en parler seulement depuis un an....Le superviseur de ma mère (elle est psychologue) lui a dit que je devais en parler le plus possible. J'espère juste que je trouverai toujours des oreilles attentives. Pour l'instant, ça va. J'espère que tu as des gens pour t'ecouter aussi.

Je trouve que c'est une bonne idée d'enterrer l'urne de ta fille auprès d'un arbre. C'est drôle, quand je pense à Thierry, je pense toujours à un arbre particulier dans ma cour. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que l'arbre est un symbole de vie?

À bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie la nordiste

avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Juju
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Mar 18 Sep - 1:57

courage a toi ...
ton histoire est vraiment bien racontee c est un bel hommage a ta fille <3
bisous
Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo



Nombre de messages : 1586
Age : 47
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Mar 18 Sep - 4:57

Bonjour Marie
ta suzanne doit etre fiere de toi
même si pour le moment tu ne me crois pas
tu as fait tout ce que tu pouvais pour la garder
mais la vie est injuste et cruelle
et tu n'y peux rien

Courage pour la suite
Douces pensées à ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo65



Nombre de messages : 62
Localisation : France Hautes Pyrénées
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte
Décédé(e) à : 24 semaines suite à une img à cause de la forme létale de la maladie des os de verre
Le : 10/07/2012
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Mar 18 Sep - 5:44

Bonjour maman de Suzanne,

Cette sensation d'étre vide et vidée , je crois qu'on l'a toute ressentie.C'est tellement violent d'etre un jour avec un ventre rond et un enfant qui grandit en nous , et le lendemain le ventre vide mais avec aucun enfant dans nos bras.

Il y a des jours avec et des jours sans.on a parfois l'impression d'avancer et à d'autres moments on recule.

De parler de nos anges avec des personnes qui nous comprennent car elles ont vécu la meme chose, ca fait du bien. Car souvent notre entourage n'ose pas de peur de nous faire du mal.

Courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadia1990

avatar

Nombre de messages : 147
Je suis : Maman de
Ange(s) : Yanis
Nos amours jumeaux
Décédé(e) à : Yanis 21 semaines ( IMG ) (un kiste au poumon gauche, pas de chance pour ce dévolpper)
Faux jumeaux 22 semaines (nourriture n'est plus passé, mon sang était trop épée)
Le : Yanis 01/10/2011
Faux jumeaux 20/04/2012
Date d'inscription : 23/05/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Mar 18 Sep - 10:57

Mamange

C'est un belle hommage à ta petite fille

Je te souhaite beaucoup de courrage et pleins de bisous

Douces pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Mar 18 Sep - 13:05

Merci a toutes,

Aujourd'hui ca va bien, ca va mieux.

Ca m'a fait du bien de venir en parler ici et aujourd'hui j'ai pu me confier aussi a une amie qui a vécu, elle, le deuil de sa petite fille de moins de 2 ans, elle me comprenait.

Elle m'a parlé d'un groupe de support qui existe dans la ville près de chez moi, je pense que je vais y aller.

C'est vrai que ca fait du bien d'en parler, après on est un peu plus "libre", le coeur est moins gros pour un temps...

Merci à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo65



Nombre de messages : 62
Localisation : France Hautes Pyrénées
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte
Décédé(e) à : 24 semaines suite à une img à cause de la forme létale de la maladie des os de verre
Le : 10/07/2012
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 20 Sep - 4:42

C'est bien que tu aies pu trouver une oreille attentive et comprehensive.C'est parfois si difficile.

J'espere que le groupe de parole t'aidera a avancer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie la nordiste

avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Juju
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 20 Sep - 4:46

prends tout ce qui peut te faire du bien <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 20 Sep - 8:36

C'est vrai que ce n'est pas facile.

De mon côté ca va mieux une journée et l'autre c'est les gros bouillons. J'imagine qu'avec le temps les "bouillons" vont s'espacer.

Et pour Marie B. j'espère que ca va un peu mieux aujourd'hui? Que tu as des oreilles attentives toi aussi de ton côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie la nordiste

avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Juju
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 20 Sep - 8:37

tes brouillons deviendront de belles pages ou tu pourras ecrire autre chose, quelque chose de beau de neuf tout en ayant un PS pour Suzanne
courage tu es sur le bonchemin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie B.

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Thierry
Et de mon espoir Augustin
Décédé(e) à : 24 sem et 4 jours
Le : 25/08/2912
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 20 Sep - 13:26

Oui, ça va mieux. Pas bien, mais mieux. Je suis contente, car mon mari et moi irons voir Thierry ce soir.

Par contre, ce qui me torture ces temps-ci, c'est de décider quand je veux retomber enceinte. En plus de tout ce que j'ai à vivre en raison du deuil, j'ai un travail très exigeant ou je dois souvent travailler 24 heures d'affillees et où je stresse beaucoup, et j'ai été tellement malade à ma première grossesse et de malgré 8 diclectins et 6 gravols par jour. Alors, je ne vois pas concilier les deux. Sauf que je vux vraiment avoir une famille et j'aurai bientôt 33 ans....je ne vois pas de solutions à tout ça...comment tu vois ça de ton côté, une nouvelle grossesse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 20 Sep - 17:19

Il faut prendre cela un jour à la fois...

J'ai été voir un psychologue cette semaine, ca ne fait pas de miracle, mais ca m'a surtout rassuré sur mon état, comme quoi j'étais tout à fait normal et qu'il fallait que je prenne soin de moi, dans le sens, de ne pas se mettre trop de pression, faire des choses qui nous font du bien selon nos besoins... Il faut vivre notre peine, c'est vraiment comme une blessure physique que l'on doit soigner et qui a besoin de temps pour guérir.

Pour une nouvelle grossesse, c'est compliqué. D'un côté je donnerais beaucoup pour retombé enceinte immédiatement, d'un autre je n'ai pas encore toute mon énergie, le deuil en prend pas mal, si tu vois ce que je veux dire...

Mais je suis "chanceuse" car je ne suis pas rendu`là dans ma réflexion pcq je dois passer des tests sanguins à la mi-octobre et attendre les résultats, donc je ne pourrai commencer à essayer qu'en novembre. C'est quand même bientôt, mais peut-être que je serais remise rendu là??? J'espère....!

Pour ta situation, tu pourrais avoir un retrait préventif peut-être? Ou alléger ta tâche? Ca doit toujours dépendre des milieu. Pcq pour moi, j'ai été chanceuse car à ma première grossesse j'étais (malheureusement) en chômage et pour la deuxième j'ai été en partie en vacance d'été, donc ... Et moi les deux fois j'ai été malade les 3 premier mois donc ce n'est pas facile de travailler en même temps, en plus tu as tout le temps le goût de dormir. Je pense que c'est mieux d'attendre quand même 2 ou 3 mois pour se remettre un peu de toute façon des évènements.... et physiquement aussi.

Mais chacune fais ce qui est le mieux pour elle... Mais une grossesse c'est pas toujours facile donc en ce moment je ne me vois en plus être malade à chaque matin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Lun 24 Sep - 15:41

Une coquille vide.... quatre semaines plus tard.

Je relis mon témoignage et déjà j'ai un recul, a peine une semaine plus tard.

J'en ai beaucoup parlé la semaine passé, à une amie qui a vécu quelques choses de similaire, à ma mère et à un psy. J'en ai parlé ici, j'ai partagé mon histoire et eu beaucoup de messages de sympathies.

J'ai également, cette fin de semaine pris du temps pour moi, j'ai fait garder la petite chez sa mamie et j'ai pris du temps pour moi en pleine nature, dans le silence... Et j'ai eu mon premier moment de "paix intérieur" réel depuis les évènements. Et mon vide est moins présent et moins douloureux.

Je veux juste dire que même si au début, on pense que jamais on redeviendra la personne qu'on a été, on s'imagine souffrir le restant de notre vie, on ne voit pas la lumière au bout du tunnel.... C'est faux, mais il faut prendre soin de soi, se faire du bien et partager notre peine de plusieurs façon et surtout cela prend du temps. Chacun à son propre rythme.

Donc, je voulais vous dire merci de m'avoir lu, ca ma fait du bien et je voulais surtout mettre un peu d'espoir dans vos coeurs, car mon témoignage a été écrit quand je n'en avais pas beaucoup moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie B.

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Thierry
Et de mon espoir Augustin
Décédé(e) à : 24 sem et 4 jours
Le : 25/08/2912
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Lun 24 Sep - 18:30

Bonjour maman de Suzanne,

Je suis vraiment contente de voir que ça va mieux. Il y aura encore des moments difficiles, mais la souffrance intense et continue s'estompe peu à peu. Je traverse le même processus.
Et c'est bien aussi d'avoir consulté un psychologue. Je me dis que je devrais aussi, mais je remet toujours à plus tard.

Continue à nous tenir au courant de ton évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie la nordiste

avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Juju
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Mar 25 Sep - 0:57

il faut continuer a vivre ... pr nous, notre compagnon, nos anges , ..... on a la chance d etre en vie alors il faut honorer cette chance tous les jours ...
Pour une autre grossesse, pour ma part je ne me sens pas prete a retenter l experience. J ai deja un fils de 2 ans 1/2 et j ai tellement peur que ca recommence comme pr Justine..... je pense qu il faut en refaire un quand on se sent prete ....
aller courage mamange, ca va deja mieux c est deja un grand pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Ven 28 Sep - 23:07

2 pas en avant, un en arrière....

On pense " ca y est, je m'en suis sortie" et finalement ca nous rattrape toujours.

Mais bon, j'ai eu une "éclaircie" cette semaine, et il y en aura d'autres, et de plus en plus j'espère.

C'est don bien difficile! Putain!

On se sent si seule et incompris....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenn68



Nombre de messages : 142
Localisation : saint louis
Je suis : Maman de
Ange(s) : sofia
Décédé(e) à : 9 jours
Le : 15/08/2012
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Sam 29 Sep - 5:20

maman de suzanne j 'ai lu ton témoignage et je pense bien fort à toi et a toutes ces mamans à qui on leur a emputé une partie d'elles même.

c'est totalement ca 2 pas en avant 1 pas en arriere. des fois on passe d'excellente journée puis ensuite on sait pas comment on en vient à pleurer. c'est comme si on etait une bombe a retardement prete à exploser à tout moment.

je te souhaite beaucoup de courage et espere que la vie te sourira à nouveau en te permettant de porter à nouveau la vie.

jenn, maman de sofia morte à 9 jours de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théomonange

avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : France Centre
Je suis : Maman de
Ange(s) : Théo
Décédé(e) à : 23sa par IMG cause hydrocéphalie majeure (due probablement a une agénésie corps calleux)
Le : 15 sept 2012
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Sam 29 Sep - 9:18

Bonjour mamange

Si tu savais comme je me reconnais dans tous tes mots, j'emploie exactement les mêmes : coquille vide, un pas en avant et deux en arrière...
Comme certaines mamanges l'ont déjà dit, toutes nos histoires sont différentes, mais on vit exactement la même chose, ce même ressenti si triste et difficile à vivre...

Et comme tu dis, si tu as des "éclaircies", c'est que tu en aura d'autres. Le temps est notre meilleur allié.

Je te souhaite plein de courage et douces pensées à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Dim 30 Sep - 12:49

Merci les Mamanges pour votre compréhension.

"L'orage" est passé... Mais maintenant, je ne me fais plus d'illusion, je sais qu'il y en aura d'autres.

Courage à vous aussi...On grandit au travers cette épreuve....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Lun 8 Oct - 21:34

u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon.mon ange

avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 35
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 11 Oct - 9:02

mamange de suzanne...le deuil est un long traavil...un pas en avant...un en arrière mais tu avances et chaque pas que tu fais ets une étape de franchie....il y aura d'autres orages mais tu trouveras toujours une oreille attentive pour t'écouter

parle, écris, crie pleure...dis ce que tu ressens...

je t'envoie beaucoup de courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Jeu 11 Oct - 9:59

Merci,

Maintenant, je le sais, ce ne sera pas "fini" comme ca, du jour au lendemain, ca prendra du temps, un coup qu'on comprend ca, c'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Ven 12 Oct - 23:27

Ce soir,... je relis mon histoire....

C'est tellement injuste de vivre ca...

Je voudrais tourner la page... On ne peut pas... C'est physiquement impossible, on a été amputée. Une partie de nous est partie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Une coquille vide.... 5 mois plus tard ...   Dim 13 Jan - 9:30

Je me relis, j'ai l'impression qu'il y a une ''moi'' avant l'évènement, une autre après et une autre maintenant... J'ai tellement souffert... et tellement changé, il me semble. Ca ma complètement démoli, brisé, fait mal, aujourd'hui je me sens ''neuve'' mais différente...

Aujourd'hui, j'accepte le nouveau chemin que m'offre la vie, je n'accepte pas réellement que ma fille soit parti, mais j'accepte que c'est comme ca que ma vie va continuer. Tranquillement, je reprend goût aux choses que j'aimais, j'ai envie de profiter de chaque jours, mais c'est encore difficile, car mes valeurs ont changé. Je vois que la vie et la mort sont là partout, et j'ai une meilleur conscience de ce fait et j'ai une plus grande peur de perdre ceux que j'aime ou de moi-même les quittés. Comment trouver de nouvelle passion quand tout nous semble si superficiel?

"Il est des événements dont on ne guérit pas.
On les porte en soi pour toujours On croit que le temps passe, qu’il lisse l’effroi.
On croît qu’on a sublimé l’épreuve,
qu’on l’a dépassée, oubliée.
Pourtant, le mal est fait, et, au plus profond de soi, la douleur est intacte.
Le coeœur, déséquilibré, ne bat plus pareil.
Une fenêtre est béante, le vent s’y engouffre, la vie s’y dérobe.
On est glacé. On est perdu. Une part de soi s’est enfuie.
On est fragilisé à jamais, en manque pour toujours.
En soi, désormais, quelque chose n’attend plus que la fin.
Il faut peut-être plonger profond pour trouver la source de sa vie.
En laissant ma fille s'envoler, j'ai trouvé une pierre précieuse,
une petite flamme qui s'apparente au cristal de l'âme..."
gaëlle Brunetaud


Aujourd'hui, je comprends ce texte jusqu'à la dernière ligne... Les épreuves sont des cadeaux que nous offre la vie afin que l'on puisse comprendre et grandir et ainsi mieux vivre notre vie. Ma petite Suzanne a fait un très bref passage dans ma vie mais a sa façon elle m'aura offert plus que n'importe qui....

Dans mes messages précédent, je me questionnais sur le fait de venir ici, je peux vous dire aujourd'hui que c'est un besoin légitime, car souvent dans le monde ''réel'' on a que très peu de support pour une si grande épreuve, si peu reconnu . Donc, tant que vous en avez de besoin vener nous partager vos peines ou épaulé les autres. Quand la peine diminu, doucement nous quittons et c'est normal et sain je crois.

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Une coquille vide.... 5 mois plus tard ...   Dim 13 Jan - 9:32

Je me relis, j'ai l'impression qu'il y a une ''moi'' avant l'évènement, une autre après et une autre maintenant... J'ai tellement souffert... et tellement changé, il me semble. Ca ma complètement démoli, brisé, fait mal, aujourd'hui je me sens ''neuve'' mais différente...

Aujourd'hui, j'accepte le nouveau chemin que m'offre la vie, je n'accepte pas réellement que ma fille soit parti, mais j'accepte que c'est comme ca que ma vie va continuer. Tranquillement, je reprend goût aux choses que j'aimais, j'ai envie de profiter de chaque jours, mais c'est encore difficile, car mes valeurs ont changé. Je vois que la vie et la mort sont là partout, et j'ai une meilleur conscience de ce fait et j'ai une plus grande peur de perdre ceux que j'aime ou de moi-même les quittés. Comment trouver de nouvelle passion quand tout nous semble si superficiel?

"Il est des événements dont on ne guérit pas.
On les porte en soi pour toujours On croit que le temps passe, qu’il lisse l’effroi.
On croît qu’on a sublimé l’épreuve,
qu’on l’a dépassée, oubliée.
Pourtant, le mal est fait, et, au plus profond de soi, la douleur est intacte.
Le coeœur, déséquilibré, ne bat plus pareil.
Une fenêtre est béante, le vent s’y engouffre, la vie s’y dérobe.
On est glacé. On est perdu. Une part de soi s’est enfuie.
On est fragilisé à jamais, en manque pour toujours.
En soi, désormais, quelque chose n’attend plus que la fin.
Il faut peut-être plonger profond pour trouver la source de sa vie.
En laissant ma fille s'envoler, j'ai trouvé une pierre précieuse,
une petite flamme qui s'apparente au cristal de l'âme..."
gaëlle Brunetaud


Aujourd'hui, je comprends ce texte jusqu'à la dernière ligne... Les épreuves sont des cadeaux que nous offre la vie afin que l'on puisse comprendre et grandir et ainsi mieux vivre notre vie. Ma petite Suzanne a fait un très bref passage dans ma vie mais a sa façon elle m'aura offert plus que n'importe qui....

Dans mes messages précédent, je me questionnais sur le fait de venir ici, je peux vous dire aujourd'hui que c'est un besoin légitime, car souvent dans le monde ''réel'' on a que très peu de support pour une si grande épreuve, si peu reconnu . Donc, tant que vous en avez de besoin vener nous partager vos peines ou épaulé les autres. Quand la peine diminu, doucement nous quittons et c'est normal et sain je crois.

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamandesuzanne

avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : albanel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Suzanne, 18 sa
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 29/août/2012
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Une coquille vide....   Dim 13 Jan - 9:36

Oups bogs! Mon message a apparu 2 fois..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une coquille vide....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: