DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Des palliers/objectifs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namoureuse



Nombre de messages : 245
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange Julian
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 01/01/2006
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Des palliers/objectifs ?   Lun 17 Sep - 16:40

Bonsoir petites mamanges .

J'ai déjà poster un sujet hier soir pour parler de mes craintes sur ma 3ème grossesse (2ème grossesse espoir) . J'espère qu'un deuxième post ne sera pas considérer comme du spam.
En fait j'ai une question bien précise et qui s'adresse à toute les mamanges, vivant ou ayant vécu une ou plusieurs grossesses espoirs.

Fonctionnez vous par paliers/buts ? Je suis actuellement enceinte de 18 sa et 1 jour, et je fonctionne ainsi pour ne pas craquer. Impossible pour moi, de ne penser qu'à févier, mois présumé de la futur naissance de ma Louna. Le temps me parait ce rallonger. Comme si chaque jour durait une semaine, et chaque semaine durait un mois.
Je suis bien consciente qu'il faut logiquement profiter de la grossesse. J'essaie de toute mes forces. Je me régale de chaque mouvement de ma puce. Mais à coté de ça, je suis pleine d'angoisse. Je sais que je ne pourrais vraiment profiter que plus tard. 32 sa est pour moi un cap crucial. Je sais bien que même à ce stade un drame peut arriver, que ça peut arriver à tout moment. Mais c'est comme ça. C'est comme un but à atteindre, un objectif. Le moment ou bébé quitte la grande prématurité. C'est déjà tellement énorme ! Je ne dis bien sûr pas que je voudrais accoucher à ce terme. Juste qu'à ce moment là je pourrais souffler.
Mais avant ce but , qui lui aussi me semble bien trop loin j'en ai d'autre.
22 sa et l'écho morpho (et puis c'est à ce stade que j'ai perdu mon Julian, et c'est une étape très très importante pour moi ) .
26 sa, les "fameuses" 26 sa.
28 sa, les non moins fameuses 28 sa, qui signent la fin du second trimestre
30 sa ,le passage dans la trentaine de semaine
32 sa , l'écho du troisième trimestre, la fin de la période de grande prémarité. 32 sa c'est mon saint Graal à moi. Mon rêve qui me parait si loin.
J'en ai un autre ensuite. Vous le connaissez toutes, il est d'une évidence frappante. Mais idiotement ma superstition m'empêche de l'écrire. Comme si le fait de l'écrire maintenant, d'en demander trop, trop tôt pouvait me porter malchance. Alors je ne l'écrirais pas pour le moment.
Je voudrais tant pouvoir faire un bond dans le temps pour être à 32 sa et vérifier que tout va bien. Même si c'est pour revenir à aujourd'hui ensuite. "Juste" vérifier. Je sais je suis folle ^^.

Avez vous également des buts ? Quels sont ils si ce n'est bien sûr pas indiscret ?
Pensez vous que ça peut aider à trouver le temps moins long ?
Ma dernière question est complètement folle et je ne sais pas comment la formuler, mais auriez vous par moment le souhait qu'en vous endormant en soir, vous vous réveilliez le lendemain matin en ayant atteins tel ou tel but ? Ce qui inclut bien sûr de "louper" une période de la grossesse j'en suis bien consciente.

Je suis désolée pour la longueur de mon post et toute mes questions.
Plein de bisous les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gernouille1

avatar

Nombre de messages : 909
Localisation : QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : petit ange Florance
Décédé(e) à : 24 semaines mais menée à terme pour son frère jumeau
Le : En 2010
Date d'inscription : 14/09/2010

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Lun 17 Sep - 17:46

Ta question est pertinente et me fait réaliser que inconsciemment, je fonctionne comme ça aussi. Pour ma part, le décès de ma fille est fort probablement dû à une malformation du placenta, elle avait un retard de croissance important depuis le début qui s'est accentué et finalement, son coeur a cessé de battre. Chaque rendez-vous était une succession de haut et de bas, de bonnes et de mauvaises nouvelles. Mes objectifs sont donc en fonction de mes rendez-vous: chaque rendez-vous avec le médecin, le gynéco ou la spécialiste sont un pas de plus surtout qu'ils sont aussi en montagne russe en plus des 3 caps importants qui nous ramène au décès de Florance: 9 semaines et 5 jours quand on a appris son retard, 15 semaines quand j'ai eu de gros saignements, 24 semaines quand son décès a été constaté.

Pour ce qui est de la grossesse comme telle... j'ai adoré mes 3 premières grossesses, même celle des jumeaux où j'ai été alitée et où ça s'est mal terminé pour Florance. Mais cette fois, je n'arrive pas à me dire que je suis heureuse. J'adore voir mon bébé à l'écran, le sentir bouger et tout mais j'ai de la difficulté à m'attacher. Je suis fatiguée du stress et des mauvaises nouvelles, c'est la dernière grossesse et on dirait qu'elle est faite pour que je fasse mon deuil de la maternité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namoureuse



Nombre de messages : 245
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange Julian
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 01/01/2006
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Lun 17 Sep - 17:59

Déjà rien que le fait que tu me dises que ma question est pertinente me rassure un peu : Je ne suis peut être pas folle après tout.
Je suis sincèrement désolée pour ta petite fille.
Et en effet on à l'air de fonctionner un peu pareil.

J'ai également très bien vécu ma 1ere grossesse espoir. Il faut dire qu'au cours de celle ci je n'ai rencontrer aucune difficulté. Mais comme toi, je vis plus mal cette grossesse. Enfin je suis heureuse. Même très très heureuse. C'est un régal que chaque coup de ma puce. Et bien sûr un merveilleux bonheur de la voir à l'écran de l'écho ou d'entendre son cœur à un rdv. Pour l'attachement il n'a été vraiment là qu'à partir de 12 sa. Quand le décollement s'est résorbé. Je crois qu'avant ça, je me protégeais j'en suis même sûr. Depuis le début de l'attachement je me rend compte que j'angoisse bcp plus.
Le stress est en effet tellement fatiguant ! Que ce soit moralement ou physiquement. Ici aussi c'est ma dernière grossesse. Enfin si j'ai la chance d'avoir ma Louna en vie et en santé au bout du parcours.
Mais alors dans ce cas oui ce sera la dernière. C'est bcp bcp trop dur ce stress pendant la grossesse. Je sais que l'on dit que l'on peut changer d'avis après. Je ne peut, si je reste raisonnable savoir. Mais je sais au plus profond de moi même que si j'ai la chance que ma grossesse ce termine bien je ne suis pas prête à revivre de nouveau "tout ça ".
Est il trop indiscret de te demander à quel stade de ta grossesse tu est ?
Il est évident que je comprendrais que ça le soit bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gernouille1

avatar

Nombre de messages : 909
Localisation : QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : petit ange Florance
Décédé(e) à : 24 semaines mais menée à terme pour son frère jumeau
Le : En 2010
Date d'inscription : 14/09/2010

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Lun 17 Sep - 19:57

Je t'envie d'arriver à t'attacher... quoique la peur de le perdre est tellement intense que ça ne peut qu'être un signe que j'y suis attachée plus que je ne le pense!
Ta question n'est pas indiscrète: je suis à 21 sa présentement.
Dans notre cas, c'était clair que ce serait la dernière grossesse peu importe la finalité. Il faut dire qu'on a déjà 3 enfants vivants et notre Florance. On se sentait prêt à affronter une autre grossesse mais si on devait vivre un nouveau deuil, on aurait fait notre part et ça serait en faire vivre un peu trop à notre plus grand qui a déjà beaucoup de peine d'avoir perdu sa soeur et qui a peur de ne pas connaître le nouveau bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namoureuse



Nombre de messages : 245
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange Julian
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 01/01/2006
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Lun 17 Sep - 20:32

Tu sais, je suis en effet très attachée oui, mais ça accentue tellement la peur aussi !
Pour nous c'est la première grossesse ensemble. Mon ange Julian n'est pas le fils de mon mari , et Léa sa petite sœur non plus.
Il considère Julian comme son beau fils et Léa comme sa belle fille. Mais nous n'avons pas "d'enfant rien qu'à nous" si j'ose m'exprimer ainsi.
Peut être que sa change ma façon de voir l'avenir.
De toute façon la seule chose à faire est de suivre son cœur et sa tête.
Je te souhaite un magnifique bébé en parfaite santé a la fin du parcours !
Un magnifique bébé , et sortir avec lui, de "tout ça" par la porte du haut !
Tu t'attacheras j'en suis sûr. C'est peut être malvenu de ma part de dire ça, parce qu'après tout bien sûr je ne suis ni dans ta tête ni dans ton cœur.
Mais je suis sûr que ça viendra.
Pour ton grand comme je te comprend... Léa n'a pas vécu la perte de Julian, pour cause elle n'était pas encore là.
Mais elle a très peur aussi de ne pas connaitre sa petite sœur. C'est tellement dur pour eux aussi. J'espère tant que nous n'aurons pas à leur faire vivre ou revivre une telle chose !
Par moment je dois avouer que j'ai même carrément plus peur de la peine de ma Léa que de la mienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gernouille1

avatar

Nombre de messages : 909
Localisation : QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : petit ange Florance
Décédé(e) à : 24 semaines mais menée à terme pour son frère jumeau
Le : En 2010
Date d'inscription : 14/09/2010

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Lun 17 Sep - 20:39

Ce n'est pas malvenu, c'est même réconfortant et c'est aussi ce que ma tête me dit. Mon coeur a plus de difficulté à le croire par contre mais ça viendra.

C'est fou ce que tu racontes... il y a 2 semaines, on recevait un appel disant que notre bébé avait des risques plus élevés d'être atteint de spina bifida. Bon, ce n'était pas une grande surprise, on avait eu le même appel à la 2e grossesse et tout c'était révélé beau. Je me suis mise à penser à mon fils... et si le bébé était malade, s'il avait la forme la plus grave et qu'on devait interrompre la grossesse, comment on allait pouvoir le lui annoncer? Je m'en suis rendue quasiment malade, bien entendu que j'avais moi-même peur pour le bébé mais moi je suis forte et je suis une adulte. Mais lui, il est trop jeune pour vivre un 2e deuil.

Ah oui, à première vue bébé ne semble avoir aucune trace de maladie, on a une 2e échographie pour s'assurer de ne pas passer à côté d'une forme légère mais on est confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namoureuse



Nombre de messages : 245
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange Julian
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 01/01/2006
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Lun 17 Sep - 21:00

ça me semble tellement normal que ton cœur est du mal. Moi j'ai commencer à m'attacher a 12 sa. Mais comme pour tout dans une grossesse espoir, nous y allons toute à notre rythme. IL n'y en a ni de bon ni de mauvais. Juste le nôtre, propre à nous même. Mais oui ça viendra j'en suis sûr.

Aie aie la grosse angoisse ! On a tellement pas besoin de ça ! Surtout pas dans une grossesse espoir ! Quel soulagement que cette menace ce soit envolé.
Mais j'imagine la peur pour ta peine à ton petit garçon ! Comme tu le dis, bien sûr nous pensons a bébé et à notre propre peine. Mais nous sommes adultes. Eux sont encore si petits. Trop petits.
J'ai ressentis cette peur lors décollement : J'étais obliger de rester alitée. Je ne voulais pas que ma princesse me croit malade ou qu'elle ai peur pour moi. Sur le coup je lui ai dit que maman était un peu malade et qu'elle avait la grippe. Je ne voulais pas lui annoncer la grossesse si tôt et encore moins avec cette complication. Mais voilà que ma princesse me demande innocemment "Dis maman tu ne vas pas mourir ?" avec ses petits yeux si inquiets.
Mon cœur s'est serrer d'une force ! Alors je lui ai expliquer. Le bébé dans le ventre de maman. Ce repos que je devais garder. Elle a comprit, a cesser d'avoir peur pour moi. Je n'ai préférer pour le moment ne pas lui dire les risques pour bébé c'est bête je sais. Mais la puce s'est inquiéter quand même. Forcément avec maman couchée... J'ai respirer quand on a pu lui dire que tout allait bien. Même si entre temps j'avais réussi à la rassurer, heureusement !
Je ne supporterais pas de lui annoncer, lui faire vivre la perte de sa petite sœur déjà tellement attendu. Elle demande tout les jours à lui faire un câlin. Et là elle met sa tête sur mon ventre, et m'enlace. Lui donne un bisous lui parle...

Pour la petite anecdote légère et rigolote : La demoiselle entend sa petite soeur bouger. Et même qu'elle l'entend grandir Very Happy . Dis crois tu que je puisse lui demander d'écouter son cœur ? Parce que là du coup, la petite puce / dopller ce serait quand même la méga classe ^^ . Et si ça fonctionne je lui demande d'en faire profiter les copines/mamanges Smile .
Ou l'art de raconter n'importe quoi tome 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togesteph



Nombre de messages : 676
Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Je suis : Infimière
Ange(s) : BB1
BB2
Décédé(e) à : BB1 môle curetée à 10SA
BB2 FC à 4SA
Le : BB1 le 9/04/2011
BB2 le 1/04/2012
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 4:02

Je ne me suis fixée que 2 palliers.
Le 1er à 9 SA car c'est là que j'ai fais mon curetage de la grossesse molaire et que donc dépasser ce terme me permettra d'enlever une grosse partie d'angoisses
et l'autre pallier c'est l'écho du 1er trimestre avec visite chez le doc. Quand il me dira que tout va bien alors la je m autoriserai à me lacher et à le dire à ma famille.
Pour le reste de la grossesse je n'ai pas fixé de pallier car c'est me mettre une pression en plus. Disons que je me mets plutot la pression coté santé du style surveiller mon alimentation pour pas faire du diabète gestationnel car je suis déjà dans l'obésité et que dans l'idéal il ne faudrais pas que je prenne 1gr pendant la grossesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitelili

avatar

Nombre de messages : 1129
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : alicia.
mais aussi de deux loulous: ma fille née en2009 et mon espoir mon fils né en 2013
Décédé(e) à : MFIU a terme sans cause.
Le : 18juin.
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 4:08

c'est totalement mon angoisse j'ai helas aucun pallier et je ne serais jamais rassurée comme toutes les loulouttes qui ont vecu la meme histoire que moi je suppose... c'est meme la raison qui me fait douter par moment d'avoir un espoir j'ai peur de devenir folle d'angoisse a la minute meme ou je vais voir le petit + se former.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitelili

avatar

Nombre de messages : 1129
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : alicia.
mais aussi de deux loulous: ma fille née en2009 et mon espoir mon fils né en 2013
Décédé(e) à : MFIU a terme sans cause.
Le : 18juin.
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 4:08

mais en tout cas c'est une bonne technique et j'essayerai de me l'appliquer^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namoureuse



Nombre de messages : 245
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange Julian
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 01/01/2006
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 9:49

Merci des vos réponses les filles Wink .

Togesteph : Je te souhaite que le temps défile à une allure folle jusque tes 12 sa et que tu puisses annoncer cette merveilleuse nouvelle le cœur plein de joie.
Ta réponse, le fait que pour toi d'autre objectifs suivants serait une pression de plus est intéressante. Dans le sens ou on peut voir, encore une fois que nous voyons toutes ou presque les choses différemment.
Dois tu suivre un régime spéciale pendant ta grossesse pour éviter le diabète ? Ma question est peut être bête mais je ne connais pas du tout.

Petitelili : Tu sais ma belle, je dis qu'à 32 sa je serais rassurer, que je pourrais souffler. Mais quesque j'en sais dans le fond ? C'est juste ce que je ressens au fond de mon cœur, et que je dois, dans le fond espérer. Mais il est évident que le moment de décompression, pour nous toutes ici je pense , viendra au moment ou nous aurons un bébé vivant et en pleine santé dans les bras. Et encore ! Comment être sûr de ne pas avoir peur de la suite ?
C'est pour moi juste une façon de tenir, d'avancer pas à pas, de trouver le temps moins long. Enfin d’essayer surtout de ne pas craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitelili

avatar

Nombre de messages : 1129
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : alicia.
mais aussi de deux loulous: ma fille née en2009 et mon espoir mon fils né en 2013
Décédé(e) à : MFIU a terme sans cause.
Le : 18juin.
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 13:30

Tu as raison et puis il faut pas que vos petits subissent l'histoire de son grand frere ou grande soeur, c'est un autre bébé avec une autre histoire, je n'arrive pas en fait a me projeter enceinte a nouveau mais je pense que je serais comme toi a voir un jour a la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togesteph



Nombre de messages : 676
Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Je suis : Infimière
Ange(s) : BB1
BB2
Décédé(e) à : BB1 môle curetée à 10SA
BB2 FC à 4SA
Le : BB1 le 9/04/2011
BB2 le 1/04/2012
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 14:03

je ne suis pas diabétique donc pour le moment je n'ai pas de régime particulier, pour le moment je fais attention à éviter les grignotages des fringales, éviter les gateaux tout ça quand je suis invitée et je diminue un peu les sucres lents.
Mais le diabète gestationnel peut arriver à n'importe qui. et dans ce cas c'est régime comme les diabétique (sans sucres rapides et moins de sucres lents) et de l'insuline.
J'ai une amie obèse qui a eu sa fille sans diabète gestationnel et en se gavant de chocobon et la femme de mon cousin qui fait du triathlon donc très sportive et qui a toujours mangé très équilibré et à fond sur les légumes en a fait
donc c'est très aléatoire, mais comme de par mon obésité j'ai + de risque d'en faire je tâche de faire attention tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C-lyne38

avatar

Nombre de messages : 603
Age : 35
Localisation : Saint-Martin d'Hères
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ayachi
Décédé(e) à : 27 semaines et 4 jours
Le : 16/04/2012
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 15:12

Pour ma part, comme Grenouille, je ne m'étais pas vraiment rendu compte que je m'étais fixer des palliers, ton post m'en a fait prendre conscience....

J'avais rendez-vous le 22 octobre pour mon premier rendez-vous au cours duquel je devais demander l'ordonnance pour la première écho.
Finalement, j'ai rendez-vous, vendredi 21 septembre : c'est mon premier palier !
- la première écho
- les 12 semaines
- la deuxième écho, c'est là qu'on a détecté le problème de mon fils
- les 27 semaines et 4 jours, jours où mon fils est né sans vie

Pour l'instant c'est tout et je pense que c'est déjà pas mal.
Je pense que je pourrais "souffler" après mais sans être vraiment sereine, comme chacune d'entre nous maintenant.
Je me dis un jour après l'autre, chaque matin, je me dis : il est encore là, ouf !
Par contre, j'ai essayé de lui parler mais je n'y arrive pas, je suis bloquée : peut-être qu'après la deuxième écho, j'y arriverai mais pour l'instant non.
En revanche, je me surprends à caresser mon ventre...
Ça me perturbe beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namoureuse



Nombre de messages : 245
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange Julian
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 01/01/2006
Date d'inscription : 16/09/2012

MessageSujet: Re: Des palliers/objectifs ?   Mar 18 Sep - 15:46

petitelili : C'est exactement ça, un jour à la fois .

Togesteph : J'ai en effet toujours entendu , que peu importe le poids de départ, le diabète gesta pouvait tomber sur tout le monde. Tu es raison de faire attention !J'ai limite le problème contraire , je suis considérée comme maigre, et pourtant je peut assurer que j'ai un grand appétit. J'avais peur de ne pas prendre assez et je suis finalement rendu à 4 kg en presque 4 mois. Mais je fais attention a ne pas manger trop de cochonnerie.

C-lyne38 : Je pense en fait que nous devons être nombreuses ici à avoir des objectifs en en ayant différemment conscience.
Comme je te comprend quand tu dis que tu n'arrives pas encore à parler à bébé ! J'étais pareil. Je n'y arrivais pas. Après l'écho des 12 sa ça a commencer tout doucement. Avant ça je n'arrivait même pas à me masser le ventre avec mon huile d'amande douce. Il a fallu l'écho que j'ai eu à 16 sa pour y arriver vraiment quotidiennement. Je te souhaite des échos rassurantes et un joli bidon arrondi que tu pourra caresser plus sereinement.

Mon prochain pallier me semble si loin. 26 jours. C''est pourtant si peu à l'échelle d'une vie. C'est tellement long vu d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des palliers/objectifs ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: GROSSESSE SUIVANTE-
Sauter vers: