DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 mon petit moussa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: mon petit moussa    Mer 10 Oct - 9:28


bonjour à toutes les mamans

je suis nouvelle sur ce forum qui me fait beaucoup de bien depuis que j'ai vécu le malheur le plus dur de ma vie, la perte de mon enfant
j'ai 41ans, je suis d'Alger,

permettez moi de vous raconter mon chagrin , ça pourrait vous paraître banal;
mais pour moi c'est le monde qui s'est écroulé en ce 28 septembre

j'étais déja mariée depuis 2006, nous n'avions pas réussi à avoir des enfants, mon mari à cet époque ne voulait rien savoir, il me disait , ça vient de toi, tu as surement quelque chose qui t’empêche de procréer, et cette parole me faisait mal et semait le doute en mois
pourtant toutes mes analyses étaient normales, et mes ovaires fonctionnaient trés bien, mes ovules étaient folliculaires et la gynécologue me disait à chaque fois: tu peux tomber enceinte à tout moment, tout va bien

je finis par me séparer de mon conjoint sans vraiment le regretter

je me suis remariée par la suite avec un homme trés charmant, qui avait déjà eu une fille d'un précédent mariage, compréhensif , tolérant; il me disait qu'il rêvait que je sois la maman de ses enfants, mais sans pour autant me mettre la pression

en juin dernier, du retour d'un voyage trés agréable au Maroc, j'ai eu des douleurs de règles dans l'avion, mais pas de sang, pendant plusieurs jours , ces douleurs étaient là sans que je vois arriver mes rrrrrr

je commence à lire un peu sur internet et apprends que l'utérus donnait ce genre de douleurs et de contractions pour accueillir l'oeuf fécondé, c'est ce qu'on appelle la nidation
sans trop y croire, je fais passer un test qui s'avéra positif
j'étais folle de joie, mais je n'ai rien dit à mon chéri, je voulais d'abord confirmer chez la gygy

confirmation quatre jours après le test, quel bonheur pour moi c'est le début d'une grossesse purement naturelle, je n'avais suivi aucun traitement pour concevoir
les jours passent dans le bonheur absolu, tout le monde est content, surtout mon pauvre papa de 90ans qui rêve de voir un petit enfant de moi, la seule de ses filles qui ne lui a pas donné encore ce plaisir


à l'échographie de douze semaines , c'était un lundi, la génycologue m'apprend que mon bébé est bien formé, il bouge bien, s'est bien développé, je vois ses membres minuscules , sa tete , ses pieds,j'entends son coeur, j'ai les larmes aux yeux , quel joie c'est mon reve qui est entrain de se concrétiser,

elle me dit meme : ça sera un beau bébé

je rentre chez moi toute heureuse , j'achète une boite de patisserie , je prépare un bon café , la bonne nouvelle parcourt la famille ; mon mari est heureux, en voyage en france pour quelques mois car une partie de son travail se fait la bas, il était impatient de me voir avec mon ventre qui prend une nouvelle forme

mais ma joie n'a duré que quatre jour, le vendredi à minuit, alors que je dormais paisiblement , je me réveille en trouvant du sang dans mes draps, mon lit, je me léve, me mets debout, et là c'est le déluge, mon frère me prend aux urgences

on me fait une écho, tout va bien , le bébé n'est nullement affecté, il te faut du repos plus un petit traitement et tout rentrera dans l'ordre

je ne suis pas seulement au repos, mais vraiment tout le temps allongée et angoissée, que se passe t'il ; que faut il faire ?

invoquer, bien sur et sans attendre,

je fais des prières, sans arrét, je place tout mon éspoir en Allah auquel je crois, je veux tellement de ce bébé, je veux le garder , je m' y suis attachée depuis le jour ou j'ai entendu battre son petit coeur d'un battement si rapide si chavirant qui raisonne encore dans mes oreilles jusqu'à présent

ma situation s'améliorait un ou deux jour pour s'aggraver de nouveau, urgences, rebelote , traitement plus poussé

dix jours se sont passés , ils se décident enfin de me garder à l'hopital tout en continuant à me dire : tout va bien, le bébé bouge, se développe normalement , un décollement placentaire de 2.5cm qui va se résorber et tout redeviendra normal,

je suis allitée, recevant du spasfon en perfusion, et des injections journalières de projesterones

chaque deux jours, une écho, c'est rassurant , la zone de décollement se rétricit

je dis au médecin, pourtant je saigne encore, j'ai des douleurs ,

ne vous en faites pas madame, l'échographie montre que les choses commencent à s'arranger , il faut juste patienter

puis est venue cette nuit que je n'oublierais jamais, la fièvre m'a visité ,m'a ébranlé, je trembais de froid alors que d'abitude je repousse le drap avec mes pieds, une sueur froide me couvre de haut en bas, elle coule de mon front, du menton, de mon dos

des douleurs me cisaillent le bas ventre, elles me plient, me pressent , mon dos s'éclate, je pleure, je crie de détresse

l'infirmière me dit froidement : je ne peux rien pour vous, il faut attendre les médecins , ils ne viennent pas avant 10h du matin

j'ai eu tellement mal que j'ai fini par souhaiter mourir pour en finir

je rappelle la meme infirmière pour lui dire : s'il te plait ferme juste la fenetre, je tremble de froid, je crie d'effroi

elle me fait ; c'est pas mon travail madame, ouvrir une fenetre, allumer une lampe, donner à boire, je ne suis pas faite pour ça


puis le matin s'est levé, la plus dure nuit de ma vie venait de prendre fin, et je savais au fond de moi que mon bébé n'a surement pas résisté à tout ce que j'ai enduré, j'attendais seulement que les médecins me disent le verdict et j'avais déjà commencer à pleurer comme une madeleine

on me fait une nouvelle écho à 11h du matin, je tremblais de froid, je n'arrivais pas à me tenir debout tellement mon ventre me tiraillait , mais en m'éxaminant ; on me dit : madame votre bébé est là , c'est vrai qu'il y'a un hématome qui s'est formé mais il est entrain de s'évacuer ce qui vous donne ces saignements et ses douleurs

ne stressez pas, votre cas est banal, c'est rien,

sur le dossier elle a mis : état : bon

pour la fièvre, c'est une petite infection, on va vous mettre sous antibiotiques, d'ici dimanche vous serez bien

on me retourne au lit, épuisée, je me dis Allah veut que ce bébé reste et vit, s'il a résisté aprés cette nuit insurmontable c'est qu'il tient bon, je n'ai pas à m'inquiéter ,

à l'heure de la visite après c'est tous les membres de la famille qui affluent , la salle est pleine, ma mère parcequ'elle est ma mère ressent ma douleur mieux que tout autre personne

alors que les aures essayaient de me rassurer, elle m'a dit clairement : la fièvre est trés mauvaise pour le foetus, une tante à moi a perdu un foetus de six mois suite à une fièvre d'une journée

je ne pense pas que tu vas le garder, en plus tu as perdu beaucoup de sang, c'est énorme ; ma fille tu es entrain de faire une fausse couche il n ya pas de doute

j'ai dit : non , le bébé est vivant, ils l'ont vu à l'écho, ce sang c'est l'hématome qui se dégage tant mieux pour moi, la fièvre ils m'ont mis sous ampiciline

les parents sont partis angoissés, mon état n'était pas du tout rassurant

je suis seule , j'éssaie de dormir, mais impossible , les douleurs deviennent plus intenses, insupportables, mes larmes coulent ; je ne peux les arreter, je crie de douleurs , je perds du sang en quantité , je n'ai pas le temps de m'inquiéter , je sens quelques chose sortir de moi, je la saisis

oh , non , c'est mon bébé,

je pleure en écrivant ses mots , je crie trés fort, l'infirmière de garde vient en courant elle le prend le voit hébétée,

c'est vendredi, jour du w.end en Algérie, il est 8h du soir, le bloc est désert, un seul médecin de garde pour toute la maternité, donc il faut attendre

je crie , je pleure à fond, je suis sous le choc, mon reve de devenir maman est mort , je prends mon foetus je le regarde, assez volumineux, 16 semaines de grossesse comme je l'ai appris plus tard, alors que je pensais que je n'étais qu'à 15,
un bébé un peu violacé, tout est formé, oreilles, nez, yeux fermés paupières tombantes, un nez plutôt aplati comme le mien, des mains fines et longues comme celles du papa, même les ongles sont là, rien ne peut me consoler, c'ést un garçon , je le voulais tellement

je déverse ma colère sur la médecin dés que je la vois; vous etes des menteuses, vous ne cessez de me rassurer depuis que je suis là; vous m'avez trompé,

du sang infecte qui se dégage vous m'avez dit , je récolte le corps de mon bébé ,

elle me répond: nous ne sommes que des instruments, c'est Allah qui décide de la vie et de la mort

ce matin il était bien, le soir tout a basculé, ça peut arriver , c'est la volonté de Dieu qui passe

et donc ils ne savent rien, ils ne font que mentir, je ne leur fait plus confiance, ni à l'heure échographie , ni à leurs diagnostics;

j'ai décidé hier de reprendre mon travail, je suis enseignante de maths , mais les rencontres avec les collègues, le monde extérieur, sont affreuses

je ne supporte pas les regards de compassion, les mots de consolation me tuent, moi qui étais si joyeuse à montrer mon ventre grossissant, me revoilà vide et déchirée de l'intérieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RenéePro



Nombre de messages : 32
Localisation : chibougamau
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léo et d'une grande fille Coralie qui a 7ans
Décédé(e) à : 29 semaines de grossesses
Le : 11 juillet 2012
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Mer 10 Oct - 13:55

oufff, je suis en colère. Comment ils ont pu te laisser souffrir comme ca. Pour les regards c'est très difficile et malheureusement ca dure longtemps. Ca va faire 3 mois demain que jai accouché et ca ne fait pas longtemps que le regard des autres ne me dérange plus, cest même moi qui a changé le mien. Prend soin de toi et désolé pour ton fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1005
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Mer 10 Oct - 16:07

Ton histoire m'a fait pleuré. C'est vraiment inhumain. Je comprends que tu sois choquée...
Non seulement tu perds ton bébé mais en plus dans d'atroce souffrance.
Je suis profondément désolée pour toi. Prends soin de toi. Je pense que tu as une alliée ta maman qui pourra te réconforter un peu et si çà ne va pas , n'hésite pas à venir ici. On te comprends toutes. Je t'envoie pleins de courage
Douces pensées à ton ange Moussa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon.mon ange

avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 35
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Jeu 11 Oct - 8:38

douces pensées pour ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Ven 12 Oct - 9:16


bonjour à vous toutes
je vous remercie pour les messages de soutien, c'est tellement réconfortant l'échange avec des gens qui comprennent notre peine,

je suis indignée par les services du personnel soignant dans la maternité où j'étais admise

j'ai reçu les résultats d'analyse de l'ECBU ( analyse microbiologiques des urines) deux jours aprés le départ de mon bébé

je suis encore une fois triste parceque dans les résultats on trouve

conclusion

infection urinaire à Enterobacter sp

antibiogramme

amoxiciline resistant

ampiciline résistant

colistine sensible

ciprofloxacine sensible



ils m'ont traité à l'ampiciline alors que les bactéries qui ont causé mon infection lui sont résistantes


ce qui me désole encore plus c'est que j'ai contracté cette infection à l’hôpital où les sanitaires sont infectes à cause de la grève des agents d'entretien qui dure jusqu'à aujourd hui

donc on est admis pour soigner une maladie , on en rattrape une autre, et on est trés mal pris en charge

j'envie les mamans qui vivent en france ou au canada
lorsque je lis que le médecin a contacté les parents pour leur communiquer les résultats des recherches en vue de mieux cerner les raisons de la mort du bébé, je reste bouche bée d'admiration pour ces medecins qui font leur boulot

chez nous en Algérie, jamais le médecin ne contacte un patient, c'est de l'utopie
pour preuve , je suis retournée deux jours aprés ma sortie de la mater pour parler à la madecin qui me suivait, elle n'a meme pas voulu m'écouter, je voulais récupérer mon dossier pour aller voir une gynécologue et discuter de mon cas, la réponse de cette medecin est sans appel

elle m"a dit clairement : votre dossier fait partie des archives, vous n'etes plus hospitalisée chez nous , votre cas ne nous intéresse plus

l'infirmière qui l'accompagner a été encore plus insolente et plus rébarbative en me disant

madame vous n’êtes ni la première ni la dernière qui perd son bébé, nous en voyons tous les jours, et ça nous fait de la peine

je lui ai signifié que je n'ai pas besoin de leur peine, je veux juste savoir pourquoi ils me traitaient à l'ampiciline seule , ce qui est archaïque ( comme me l'a noté une genyco que j'ai visité par la suite) , alors les règles d'usages les plus simples étaient de me traiter avec deux antibiotiques de deux familles différentes ( ampi + gentamicine) par exemple

bien entendu, elle n'avait pas de réponse, elle m'a sorti comme d’habitude, que c'est pas de chance pour vous, c'est votre sort, votre destin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza74

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 28
Localisation : Haute savoie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sémih
Décédé(e) à : 22 semaines de grossesses
Le : 18/06/2012
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Ven 12 Oct - 9:25

Coucou mamamn de moussa je tenai dabor a te dire ke je suis dsl pour ton petit ange et ke tu es la bienvenue sur le forum en lisan ton histoire jetai choquer de commen il ton laisser souffrir c est inhumain Tu peu venir te confier ici tu sera pa juger bisou a nos anges kon aime et pren soin de toi bisouuu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo



Nombre de messages : 1586
Age : 47
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Ven 12 Oct - 10:00

malheureusement sois la bienvenue
En France aussi les medecins ne font pas tout ce qu'ils devraient et font même des erreurs.
j'ai eu un cerclage, alors que mes analyses urinaires prouvaient une infection!!!!
j'ai perdu mes jumeaux (grossesse apres de longues années de procréation médicalement assistée - 4 FIV, des transferts d'embryons congeles, des tonnes de piqures d'hormones etc) à cause d'un medecin qui souhaitait faire l'opération du cerclage tel jour, car il était de garde, et qu'apres il prenait des vacances.
Alors, tu vois qu'il y a des incompétents, des insolents qui se fichent de notre douleur dans tous les pays.
ça ne doit pas te consoler, mais saches bien que je suis de tout coeur avec toi
je pense fort à ton petit Moussa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Emilie et Romain

avatar

Nombre de messages : 446
Age : 32
Localisation : DIJON
Je suis : Maman de
Ange(s) : Emilie (atteinte de la mucovisidose très prononcer)
4 poussières d'anges

Je vous aimes très fort mes anges
Décédé(e) à : 35 SA soit 8 mois et 3 semaines (Emilie)
4,7,12 ET 17 SA (Mes 4 Poussière d'Etoiles d'Anges)
Le : 26 février 2010 (Emilie)
10 juin 2010, 23 novembre 2010, 11 avril 2011
26 septembre 2011 ( mes 4 poussières d'étoiles d'ange)

Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Lun 15 Oct - 5:42

bonjour maman de moussa,

je suis profondément attristée par ton histoire,

oui, c'est sur ici on arrive à avoir les résulats plus facilement que chez vous, mais les infections on en chope aussi, y a quelques jours j'ai perdu une très bonne amie d'une infection nosocomiale quelle a contractée à l'hopital, lorsqu'elle venais pour faire ces examens pour son bébé. Ils ont perdu la vie toutes les 2.

viens nous voir tu sera toujours la bienvenue quand sa ne va pas, le recopnfort et le soutient tu le trouvera toujours avec nous.

je te souhaite beaucoup de courage,

tendre pensée à ton petit ange moussa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Lun 15 Oct - 8:27

bonjour à toutes et grand merci pour votre soutien

depuis une semaine , j'ai repris mon boulot d'enseignante de maths, vraiment sans gout
les élèves, des adolescentes, ont remarqué la détresse abattue sur mon visage, alors que les années passées j'étais connue pour etre la plus sympa et la plus joviale des profs

je suis trop triste, je pleure à chaque fois que je suis seule, et meme parfois devant les gens
comme hier, en passant par un magasin de vêtements pour enfants, comme chez nous dans dix jours ça sera la fête de l'aid où tous les enfants porteront de habits neufs et beaux

j'ai vu le magasin jonché de mamans et de papas affairés à essayer les habits pour leurs bébés,
a cet instant, mes larmes coulaient malgré moi, je porte des lunettes de soleil; plus pour cacher mes yeux que pour me protéger du soleil; c'est d'ailleurs le début de l'automne,
le temps commence à devenir lugubre et pesant, ce qui m'incite à pleurer

et je sais que pour mon cas, c'est pas bien pour mes yeux qui sont fragiles, je viens d'attraper une uvéite sévère au mois de juin, qui n'a pas été facile à traiter à cause de mon début de grossesse, mais c'est ainsi; quand les larmes sont là impossible de les retenir

si une mamange me lit, j'ai une question qui me tracasse , je serais vraiment gré à celle qui me répond

j'ai subi un curetage voilà deja 18 jours, est ce normal que je saigne encore, certes ces des quantités infimes mais je me dis, ce sang nourrissait mon enfant, c'est mon utérus qui fait le deuil de mon bébé chéri, et cette pensée m'attriste

je peux aller consulter, mais je n'ai pas le courage ni l'envie d'aller dans le cabinet de ma gényco, où plein de femmes exhibent joyeusement leurs ventres

merci de m'avoir lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie la nordiste

avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Juju
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Lun 15 Oct - 8:45

je ne peux pas repondre a ta question car je ne connais pas la reponse mais je t envoie bc de courage ma ptite poule... tu asvite repris leboulo peut etre trop tot ????
courage <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo



Nombre de messages : 1586
Age : 47
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Lun 15 Oct - 10:35

Bonjour
pour mes jumeaux j'ai saigné pendant 6 semaines
Patience
ton corps doit se remettre aussi de ce drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Lun 15 Oct - 12:21

pour la maman d'Emilie et de romain

je suis vraiment désolée pour ton amie et son bébé;

je sais que je ne dois pas trop m'attarder sur les raisons de ma fausse couche, mais je ne peux m’empêcher d'avoir des regrets amers,
par exemple, j'ai discuté une fois avec mon ophtalmologue ( car j'ai un ennui avec mon oeil gauche), elle m'avait dit que durant sa grossesse on lui avait administré de l'aspegic nourrisson un sachet par jour pour améliorer l'échange du sang entre elle et son foetus, et pour empécher la formation d'hématome, car aspégic rend le sang plus fluide
je me souviens avoir transmis cette parole à ma gényco qui m'a dit: non, tu n'en as pas besoin ,

alors maintenant, je me mords les doigts , je me dit si seulement, j'en avais pris, il n y'aurait peut etre pas eu ce décollement du placenta, et cet hématome et tout ce qui s'en est suivi

je m'en veux pour un tas d'autres raisons, ma mère me disait à chaque fois de ne pas trop marcher, d'éviter les escaliers, vu mon age, je devais rester trés tranquille

mais quand j'ai parlé àma genyco, elle m'a dit, "" pas du tout, continue à vivre normalement, la grossesse n'est pas une maladie, le corps s y habitue """

maintenant, je me dis quelle connerie, de lui avoir fait confiance,

pour sylvie, merci pour ton soutien, en effet j'ai hésité avant de prendre la décision de reprendre, mais je souffrais d'insomnie, et une angoisse qui me hantait chaque soir, alors je me suis dit le meilleur remède c'est de fatiguer pour avoir sommeil; meme si je ne me sens pas du tout prête pour donner quoi que ce soit, mes heures avec les élèves passent trés difficilement, un calvaire


pour Malo;
merci pour ta réponse,
six semaines ? trop long,
j'ai discuté hier avec ma frangine, qui elle a fait une FC sans curetage, elle m'a dit 15jours, d'où le début de mon inquiétude
je n'ai meme pas le courage d'aller consulter de peur je préfère patienter, en priant pour que l'avenir soit bien meilleur pour moi et pour toutes les femmes qui ont eu à endurer ce genre de malheurs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AliceEtNous



Nombre de messages : 25
Age : 34
Localisation : Marne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alice
Décédé(e) à : 23 SA
Le : 1er septembre 2012
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Lun 15 Oct - 12:28

Bonjour chères mamanges,

Personnellement, celà fait 6 semaines que j'ai des pertes, plus ou moins importantes, contenant plus ou moins de sang.

Aujourd'hui à mon rendez vous gynéco, elle a vu ke mon utérus contenait toujours des déchets, d'où ces pertes. Elle m'a remise sous pillule pour bloquer ces pertes et pour que lors de mes prochaines régles, ces déchets petiront en même temps et que tout rentrera dans l'ordre.

Es-tu à nouveau sous contraception ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon petit moussa    Mar 16 Oct - 17:56

Maman de moussa je te trouve tres courageuse d'avoir repris le travail meme si j'imagine que ce n'est pas facile. J'ai moi meme perdu ma fille à terme ma grossesse c'etait tres bien passe.... Ms c'est la vie c'est notre destin on ne peut rien y faire. Que Dieu te facilite cette epreuve et te couvre de bonheur.... Moussa est un tres joli prenom....
Revenir en haut Aller en bas
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Mer 17 Oct - 7:00

merci d'avoir lu mon sujet, je suis reconnaissante à toutes celles qui m'ont répondu malgré leur chagrin , c'est vraiment gentil, ça me touche profondément

je pense à aller voire la gényco demain inchallah, pour les saignements, pour voir si mon utérus a bien évacué, et ce que je dois faire si je veux retomber enceinte, je le veux vraiment mais je sais que je dois attendre jusqu'à ce que la muqueuse interne de l'utérus se régénère, je ne sais combien de temps ça va prendre

a la suite de mon curetage , on m'a donné du tardyferon ( du fer pour une éventuelle anémie aprés la perte de grandes quantités de sang
l"ennui c'est que ça m'a causé une constipation terrible, au point d'en pleurer de douleurs, je ne sais plus comment faire

on m'a donné aussi trois de pullule adipal; de mon propre chef, j'ai décidé de ne pas la prendre, j'ai entendu dire qu'elle diminue la fertilité, je ne sais pas si j'ai bien agi

Moussa était le prénom que j'ai donné à mon bébé,en fait pour les chrétiens c'est Moise, chez les musulmans c"est Moussa;
dans sa biographie, on peut lire, qu'il était blond, fort, meme trés robuste, il venait à l'aide des pauvres, faisait justice aux gens pitoyables et opprimés,
il a vécu à l'époque des pharaons d'egypte, et c'est le seul prophète qui a parlé à Dieu sans intermédiaire
je rêvais que mon fils soit beau, fort, regorge de santé, et qu'il soit tendre, sensibles aux doléances des moins privilégiés et voila pourquoi j'ai choisi ce prénom

le temps passe, ma souffrance se dilue en moi; elle m'enveloppe, je pleure un peu moins, je me soumets de plus en plus à la volonté du Seigneur
hier soir, je me suis rappelé un poème de Voltaire que j'ai appris au lycée, depuis plus de vingt ans

Quelquefois, dans nos jours consacrés aux douleurs,
Par la main du plaisir nous essuyons nos pleurs ;
Mais le plaisir s’envole, et passe comme une ombre ;
Nos chagrins, nos regrets, nos pertes, sont sans nombre.
Le passé n’est pour nous qu’un triste souvenir ;
Le présent est affreux, s’il n’est point d’avenir,
Si la nuit du tombeau détruit l’être qui pense.
Un jour tout sera bien, voilà notre espérance ;
Tout est bien aujourd’hui, voilà l’illusion.
Les sages me trompaient, et Dieu seul a raison.
Humble dans mes soupirs, soumis dans ma souffrance,
Je ne m’élève point contre la Providence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AliceEtNous



Nombre de messages : 25
Age : 34
Localisation : Marne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alice
Décédé(e) à : 23 SA
Le : 1er septembre 2012
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Mer 17 Oct - 7:38

Chahra-zed,

Je te conseille de reprendre ta pilule au moins un mois, pour réguler tes saignements et nettoyer correctement ton utérus.

Comme toi, je n'ai pas voulu reprendre la pilule car dans ma tête, il faut 3 mois pour éliminer les effets de la pilule dans l'organisme (info ou intox ?). 6 semaines après mon accouchement, mon rendez vous chez le gynéco a décelé que mon utérus ne s'est pas nettoyé correctement, donc retour en arrière 10 jours de progestérone et 2 mois de pilule pour que tout rentre dans l'ordre. A ce jour, un bébé espoir ne pourrait pas s'accrocher et c'est une fausse couche assurée.
De toute façon, dis toi que si tu saigne encore, c'est qu'il te reste des saletés. Au pire appelle ta gynéco pour avoir son avis sur la question.

Je t'envoi plein de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théomonange

avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : France Centre
Je suis : Maman de
Ange(s) : Théo
Décédé(e) à : 23sa par IMG cause hydrocéphalie majeure (due probablement a une agénésie corps calleux)
Le : 15 sept 2012
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Mer 17 Oct - 9:55

Bonjour Chahra zed

Je viens de lire ton histoire, qui est triste comme toutes celles d'ici.

Pour les saignements (comme pour beaucoup d'autres sujets d'ailleurs), les médecins ne sont pas tous d'accord. Moi j'ai accouché il y a un mois et aucun médecin ne m'a proposé de prendre la pilule, ils m'ont dit qu'on verrai ca à mon rendez vous post accouchement (qui sera le 24 octobre donc 1 mois et demi apres mon accouchement).
Aujourd'hui, j'ai encor quelques petites traces de saignements, mais je vois bien que c'est le début de la fin comme on dit. Donc tu vois ca aura duré plus d'un mois.

Sinon j'ai lu ce que tu as écrit sur le témoignage de la maman de emilie et romain : que nos bébé attendent leur mère meurtries aux portes du paradis. Je ne suis pas spécialement croyante (aucune religion), mais jai toujours pensé que je retrouverai mon bébé un jour, et je dois dire que ce que tu as raconté m'a mis du baume au coeur.

Sinon je te souhaite beaucoup de courage. Moi aussi j'ai repris le boulot tout de suite (je travaille dans un college) et je sais à quel point c'est difficile.
Courage

Douces pensées à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Jeu 18 Oct - 16:23


merci à la maman d'Alice et à la maman de Theo pour leurs témoignages

en fait, ma frangine qui a déjà fait une FC mais sans curetage m'a dit de prendre la pilule au moins pour un mois pour que l'utérus cicatrise bien. elle m'a meme donné une boite

mais ma nièce m'a appelé juste aprés pour me dire "" attention ne prends pas la pilule, car de la prendre pendant trois mois et d'attendre que son effet disparaisse pendant encore trois mois, ça te fera une longue attente. que dans son cas aprés sa FC (trés précoce),elle n'en a pas pris, du coup elle est enceinte deux mois aprés, pour le moment tout va bien.


une cousine aussi qui a accouché à terme d'un bébé mort ( il venait de mourir depuis six heures); elle m'a dit qu'en rentrant chez elle elle était fort en colère, elle déchira l'ordonnance du médecin et la jeta à la poubelle, il y avait de la pilule pour trois mois; donc elle n'en a pas pris, elle tomba enceinte aprés à peine 45jours et accoucha d'une jolie demoiselle. sa fille est en bonne santé.

j'ai dit dans l'autre message que j'allais consulter; c'était prévu pour ce matin ; mais je vous assure je n'ai pas eu le courage, j'ai préféré appeler une genyco que je connais assez bien, elle me dit
"" si tu ne veux pas la pilule évite les rapports pendant au moins huit semaines, normalement ça marche la muqueuse serait régénérée, car sinon risque d'infection ""

je mets ma confiance en mon Dieu, car je suis croyante, et je sais que s'il m'a éprouvé de la sorte c'est pour me réserver une belle récompense, une grossesse réussie en vue inchalah

pour les cours, oui j'ai repris difficilement, je suis dans un lycée de filles, qui je suis sure sont au courant de mon histoire, car radio trottoir fonctionne à merveille chez nous; l'une d'elle m'a ramené un beau sac blanc comme cadeau de reprise de travail ; ça ma fait trés plaisir, deux autres m'ont ramené des boites de gâteaux traditionnels faits à la maison.
et voila, je me dis c'est mieux ainsi, car quand je suis seule c'est toujours difficile de me rappeler que je ne suis plus enceinte.
ce matin, j'ai encore pleuré en passant devant une boutique, la radio à fond, une chanson qui fait tabac à Alger "" maman a eu un bébé , comme il est tout mignon"", c'est un petit garçon qui la chante, elle a amplifié mon chagrin

pour ce qui est de ma croyance concernant les bébé morts tous jeunes; oui c'est bien ce que nous dit notre religion,( je suis musulmane), et du coup ça me console et m'apaise, je me dis ainsi que mon mari, viendra le jour où nous allons prendre moussa dans nos bras, et ça sera trop bien, car le coup a été dur, la récompense sera merveilleuse

encore merci de me lire et de me répondre, je me sens beaucoup moins seule en venant ici
hier, j'ai lu le témoignage d'une maman dont l'histoire date de 2008, ici sur le forum; j'étais étonnée de voir la nette ressemblance avec ce qui m'est arrivé
elle est du canada , si mes souvenirs sont bons, elle a eu un décollement du placenta, des saignements intermittents, à chaque fois on la rassurait aux urgences où elle se précipitait, comme quoi elle les dérange pour rien ; le bébé va bien
mais en fin de compte , elle perdit le bébé chez elle , le meme jour où elle a consulté ; et où on lui a dit de ne pas s'en faire
en fin de compte, le médecin lui explique que l'hématome qui s'est formé a empêché le bébé de s'accrocher!!!
comme quoi, ils trouvent toujours quelques choses à dire pour justifier leur incompétence
cette histoire m'a aidé à me déculpabiliser, car je me suis dit aprés, tient meme au canada où la medecine est de pointe, ils n'ont pas pu empêcher le drame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Mer 24 Oct - 14:24


ma visite chez la gynécologue

bonsoir à toutes

je me suis enfin décidée à aller voir la gyné ce matin, car mes saignements durent depuis 26jours aprés le curetage, ils sont minimes, marron,
mais ce matin , j'ai eu du sang noire rougeatre, j'ai eu peur, plus une douleurs aux cotés

je me suis dit c'est peut etre mes règles qui débarquent, mais en meme temps j'ai eu peur en pensant que ça peut etre un caillou qui est resté dans l"utérus, et je me suis rappelé que ce genre de situation peut entrainer une infection ...

bref, j"ai pris mon courage à deux mains, je suis partie dans une clinique privée, pas question de revoir ma gyné, c'est pas que je lui en veut spécialement , mais aprés un échec on a envie de changer
celle qui m'a examiné ce matin, est bien pire que la mienne, on dirait pressée, expéditive, elle ne prend meme pas le temps d'écouter la patiente
pourtant , ils prennent cher, mais c'est comme ça
à peine , je lui expliqué mon cas, elle me demande de m'allonger pour une écho endovaginale; suite à laquelle elle me dit
est bien c'est le retour de couche, ce sont bien tes règles
mais elle m'annonce aussi qu'il y'a un petit kyste
elle me dit , c'est trés courant aprés un curetage; elle m'a donné Dupahaston à prendre 16 jours après le début des règles

je lui ai demandé si je peux reprendre les rapports normalement après mes règles et envisager de tomber enceinte
elle me dit , il n'en est pas question avant trois mois de repos, car mon col est complètement ouvert ,
enfin, je ne suis pas satisfaite du tout de cette visite;
je lui ai parlé de l'acide folique , est ce que je continue à le prendre,
elle me répond à contre coeur,
si tu veux tu le prends, ça ne change rien à rien, ce n'est qu'une vitamine

bref , voila, pour celles que ce sujet intéresse, j'aimerais bien savoir s'il n ya pas une lectrice, qui a eu un kyste aprés curetage ,
est ce que ça empeche la fécondation ? ou meme l'ovulation
merci de me répondre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Jeu 25 Oct - 6:35


La veille de l'aid

27 jours aprés la perte de mon bébé
je suis toujours trés triste, au bord de la déprime, d'autant plus que demain c'est la fête de l'aid chez nous, les gens porteront de beaus habits, les airs de joie sont déjà là;
les enfants seront comme des rois avec des vêtements neufs, des bonbons, ballons, jouets....

sauf que mon petit Moussa ne sera pas de la partie,
du coup je n'ai aucune envie pour vivre, aucun gout pour sortir de ma chambre,
ou participer au bonheur des autres, ....
comment faire pour cacher mes larmes quand tout le monde est heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AliceEtNous



Nombre de messages : 25
Age : 34
Localisation : Marne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alice
Décédé(e) à : 23 SA
Le : 1er septembre 2012
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Jeu 25 Oct - 8:42

Chère mamange de Moussa,

J'ai également été sous Dupaston pendant 10 jours pour aider mon corps a se nettoyer et ca a marché. Avant-hier soir et hier après midi, j'ai eu de grosses pertes de sang accompagnées de cailloux de sang. Après appel à ma gynéco, c'est bien mon corps qui se nettoie. J'ai continué aussi l'acide folique pendant le traitement. Bref...

Ne peux-tu pas consulter un autre gynécologue ou peut être revoir celle qui t'a suivi avant ?? Pour avoir un contre-avis médical et aussi poser les questions qui te passent par la tête, car malheureusement, je ne peux te répondre au sujet du kyste.

En ce qui concerne la fête de l'aid, je comprends que tu n'ai pas envie de t'associer à la joie et au bonheur des autres. Tu en es surement encore au point ou tu en veux à la Terre entière que le malheur te soit tombé dessus. Courage

la maman d'Alice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo



Nombre de messages : 1586
Age : 47
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Jeu 25 Oct - 9:47

Après l'accouchement de mes jumeaux, j'ai saigné pendant 6 semaines.
j'ai pas voulu prendre de traitement pour accelerer les choses, car je voulais que mes bb reviennent!!!!

pour ce qui est de ta gynéco, il faut en changé et trouver un medecin humain.

pour la fête, ne la fais pas si ton coeur ne le souhaite pas.
Accordes toi du temps et tant pis si des personnes ne le comprennent pas. Le plus important pour l'instant c'est de te remettre sur pieds.
alors fais ce que tu souhaites et pas ce que souhaitent les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Sam 27 Oct - 13:56

bonsoir à toutes les mamans ;

meme sans bébé , nous avons toutes goûté à cet attachement pour l'enfant , l'instinct maternel je le connais bien maintenant , meme avec un ventre vide, je sais que j'ai aimé mon enfant, et l'aimerais toujours autant

ma mère ma raconté que dans ses souvenirs d'adolescente, elle se rappelle d'une jument qu'ils avaient dans leur ferme, cette jument avait eu un petit poulain tout beau, qui a été écrasé à son vu par une charrette, le conducteur ne l'avait pas vu
ma mère se rappelle jusqu'à présent ( elle a 80 ans) avoir vu des larmes tomber des yeux de la jument, qui hurlait, en léchant son petit mourant
incroyable

je remercie toutes celles qui ont répondu à mes questions,
en fait ,oui j'ai bien appelé une gynécologue que mon neveu médecin m'a indiqué, il m'en a dit beaucoup de professionnalisme
comme elle exerce dans un hôpital loin de chez moi, je me suis contenter de l'avoir au téléphone
je lui ai parlé de mon curetage

elle me dit tout d'abord puisque le bébé est sorti tout seul; on aurait pu t'éviter le curetage, car l'utérus va mettre plus de temps pour devenir fonctionnel;
à 41ans , on est pas loin de la ménopause...!!!
des propos qui m'ont fait peur, j'en ai meme pleuré par la suite

pour duphastan, elle m'a dit, prend le ça ne peut que t' être bénéfique, d'ailleurs moi je le donne systématiquement aprés un curetage pour bien nettoyer, tout en renforçant la muqueuse
utérine
je lui ai dit que la médecin m'a dit d'attendre au moins trois mois pour espérer tomber enceint
elle m'a dit
moi je te dis le contraire, si tu en as l'envie, tape dedans, s'il s'accroche c'est tant mieux
dés que tu commences les essais, prends aspégic nourrisson 500mg un sachet par jour,
dés que tu auras un test positif, tu devrais prendre aussi utrogestan 200
je l'ai remercié pour ses conseils

elle m'a dit qu'elle est disponible pour me suivre en cas de grossesse
je lui ai répondu , que je le souhaite vivement

donc je vais attendre jusqu' au 7 novembre, pour entamer la boite du duphastan
aprés on verra inchalah

pour la fête de l'aid, d'abord la veille , j'ai eu une crise trés forte, j'ai pleuré comme une folle sans pouvoir m’arrêter
mais hier, jour de fête, j'ai mis une jolie robe, je me suis maquillée, j'ai prié Dieu pour qu'il m'aide à contenir mes larmes et à cacher ma tristesse
je n'aime pas les regards de compassion, j'en ai horreur
aujourd'hui deuxième jour de fête, tous les frères et soeurs se rassemblent chez les parents
c'est le rite, réunis autour d'un copieux méchoui rires, plaisanteries, joie,....

j'ai fait le maximum pour paraître normale , mais impossible, mon visage était gris , ferme comme un marbre, triste, je ne parle pas, j'écoute à peine

mon histoire semble bien loin pour tous

la plus jolie et la plus convoitée, ma nièce qui attend un bébé , et toutes les voix vont vers elle pour la féliciter et lui dire de ne pas se fatiguer, .....
j'ai senti qu'on m'évite, seule ma pauvre maman faisait attention à moi, en rentrant, j'ai encore pleuré,

ma meilleure copine m'a parlé longuement pour me dire

dis moi chahra est ce qu'on stressant de la sorte, en pleurant jusqu'à t'enfler les yeux , en t"enfermant dans tes souvenirs angoissants , tu vas changer quelque chose au courant de la vie ? tu vas faire revenir ton enfant ?
hélas non,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chahra-zed



Nombre de messages : 38
Localisation : Alger
Je suis : Maman de
Ange(s) : moussa
Décédé(e) à : moussa
Le : 15 semaines de grossesse

le 28 septembre 2012
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Ven 3 Mai - 13:55

bonjour et à toutes

permettez moi de remonter ce fil pour vous donner de mes nouvelles
en fait, je n'ai jamais vraiment laissé le forum, à chaque fois que je me sens angoissée, seule triste, j"aime revenir auprès de personnes qui ont vécu ce que j'ai enduré et donc sont plus sensible à mon chagrin
et pourtant , je ne souhaite à aucune femme de perdre un enfant, durant ou après sa grossesse car c'est le pire des souffrances

depuis mon curetage fait fin septembre, j'ai passé comme je le cite dans mes messages par des moments trés durs, j'étais alors à alger qui me manque tant, mais en fin d'année j'ai rejoint mon mari en france

depuis mon arrivée, des douleurs au coté droit à intermittence, je me disais ça doit etre le kyste à l'ovaire qu'on m'a décelé en Algérie et pour lequel on m'a donné duphaston

je me disais en arrivant ici, j'aurais au moins l'occasion d’être suivie par des médecins compétents et c'est sur que le secteur sanitaire en france fonctionne à merveille;
telle était mon idée avant de venir ici, moi qui me lamentais sans cesse de l'incompétence des hopitaux et services algériens

quelle grosse déception pour moi, j'ai peiné grave pour dénicher un rdv chez une gynécologue et en plus ce n'était que la remplaçante; je lui raconte mon cas en détail , je lui explique que je veux vraiment avoir un bébé pour combler ma solitude et mon mal de maman endeuillée, que je voudrais qu'elle me suive de prés pour booster mes chances d'enfanter
elle ne trouve pas mieux que de me dire : la seule solution de tomber enceinte rapidement c'est de rajeunir, ...!!!
sinon, voila une écho, les douleurs au coté droit sont inexpliqués car je ne vois pas de kystes
de l'acide folique ( que je prenais depuis des mois déjà) , et le jour ou vous tombez enceinte appelez pour un rdv......!!!!

Pfff, quelle dégoût, je comprends parfaitement une amie qui part à chaque fois au bled pour se soigner, ici en france c'est pas du tout évident.

donc voila, depuis déjà six mois, pas de nouvelle grossesse en vue, le jour du 23 mars j'ai pensé à moussa qui devait venir au monde en cette date, la volonté de Dieu en a voulu autrement
je suis croyante j'accepte ce qui m'arrive, mais j'ai tellement envie de devenir maman,
ma belle mère par curiosité me demande à chaque fois qu'elle me voit
y'a t il du nouveau ?

dés qu'il y'en aura je vous tiens au courant inchalah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon.mon ange

avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 35
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

MessageSujet: Re: mon petit moussa    Ven 3 Mai - 14:57

bon courage, l'attente peut être longue....courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mon petit moussa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: