DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakurra

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 36
Localisation : Orgon (13)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucas, notre étoile filante
Décédé(e) à : 32 sa + 2 jours
Le : 05/10/2012
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Jeu 6 Déc - 17:15



Après 4 inséminations, une opération avec perte d'une trompe et une FIV, voilà enfin un teste de grossesse positif... Nous sommes sur un petit nuage, si heureux... Vient la 1ère éco, on entend ton petit cœur pour la première fois, des larmes de joie coulent, tout va bien.
Des petites pertes de sang nous font peur mais rien de grave, cela peut arriver à la fin du traitement pour la FIV.
Nous partons en lune de miel, et là une grosse frayeur, le matin du retour je perds beaucoup de sang, on imagine le pire, on a très peur... Dès que nous sommes descendu du bateau, on appelle la gynéco, dans son cabinet on retient notre respiration jusqu'au moment où on te voit et on entend ton cœur battre : on pleure à nouveau de joie et on se dit que tu est un bébé très fort et qui se bat pour vivre.
Je doit me reposer tant que les saignements ne s’arrêtent pas mais pour toi tout va bien et c'est bien l'essentiel pour nous...

Après une période de repos plus de perte de sang. C'est une nouvelle grossesse qui commence... Je relativise tout, je ne prends plus tout à cœur au travail, je suis zen... Tu es ma priorité... J'adore être enceinte, te sentir bouger... Tu es un coquin très actif qui n'aime pas la voiture, on joue beaucoup ensemble. A la grosse éco du 2e trimestre, l’échographe a du mal à prendre tes mesures tellement tu bouges...

Les mois passent tout continu à bien se passer, jusqu'au jour de l'éco de la 32SA, on part heureux car on sait qu'on va te voire. Malheureusement à l'écran, tu ne bougeais plus, ton petit cœur ne battait plus... Un cauchemar commençait pour nous. Je ne comprenais pas, pour moi tu bougeais encore... Mais en fait c'était les contractions qui avaient commencé et qui faisaient bouger ton petit corps sans vie...

A l’hôpital tout le monde était très gentil, ils on même laissé ta mamie rester en salle de travail...
Je n'avais plus de liquide, on ne sait pas encore pourquoi... On me demande si j'ai des contractions, je réponds non, on me pose le capteur sur le ventre et on me dit que si j'ai des contractions et là je réalise que depuis le matin quand je croyais te sentir bouger en fait c'était les contractions... L'accouchement s'est passé assez vite, une fois le travail commencé tu as mis 20 minutes pour arriver (à 2h j'étais dilatée à 4,5 et tu es né à 2h20) . J'étais tellement perdu que j'avais oublié que tu avais déployé tes ailles d'ange et j'ai demandé pourquoi tu ne pleurais pas et où tu étais... alors ton papa m'a rappelé cette terrible nouvelle... le retour sur terre a été brutal...

Et puis ils t'ont ramené, on aurait dit que tu dormais. Tu es si beau mon petit coeur. Tu as le nez de ton papa et le menton de ta maman. Je voulais pas te rendre, je voulais te garder contre moi mais j'ai pas eu le choix... La vie est trop dure...
Une semaine avant ce terrible jour on est allé choisir ta poussette et ton siège auto et là on nous demandait si on voulais te voir et si on voulais s'occuper de tes obsèques... C'était la seule chose qu'on pouvait faire pour toi alors on s'est occupé de tout même si c'était très dure, on ne pouvait pas te laisser partir dans un endroit inconnu on te voulait près de nous pour toujours...

Depuis ce jour, J’erre dans ce monde comme une coquille vide, incapable d'éprouver le moindre sentiment à part la tristesse... Heureusement ton papa est là, à mes cotés, afin qu'on puisse surmonter cette terrible épreuve...

On aura les résultats de tout les examens le 19 décembre, on espère avoir des réponses mais malheureusement il se peut qu'il n'y aucune raison de ton départ anticipé.

Parfois j'ai l'impression de te sentir encore bouger en moi, c'est dur... Cela est-il arrivé à d'autre mamanges ?

Je suis tellement perdue sans toi...

Courage à tous et gros bisous à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Jeu 6 Déc - 18:18

Chère Mamange

malheureusement bienvenue sur ce forum.
ici tu peux dire tous ce que tu ressens et personne ne te jugera puisqu'on partage toute la même douleur, celle de la perte d'un enfant aimé et désiré.

je suis triste de lire ton récit, surtout que Lucas était vraiment un bébé miracle.
j'espère que les résultats de l'autopsie donneront une réponse (tout comme moi).

pour ce qui est de l'impression de sentir bébé bouger dans le ventre, tu n'es pas la seule, rassure toi. voila 3 semaines que mon ange s'est envolé et j'ai toujours cette impression surtout quand j'adopte une position qu'il n'aimait pas.
c'est une sensation étrange et douloureuse pour nos coeurs de maman.

je te souhaite beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
MamanDeAnouk

avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : Montréal Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ma petite Anouk
Décédé(e) à : Elle venait tout juste de fêter ses 4 mois.
Le : Le 01/10/2012
Date d'inscription : 05/12/2012

MessageSujet: Re: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Ven 7 Déc - 1:08

J'ai perdu ma fille le 01 octobre et le chagrin est encore immense. Les circonstances sont différentes mais je compatis pour ta peine. Il paraît que le temps fait son œuvre ( parmi les mille phrases qu'on a pu me sortir depuis que c'est arrivé ...) mais celle-là j 'ai envié d'y croire, croire que notre vie ne va pas juste être de la survie.
Belles pensées a ton Lucas.
Je t'embrasse fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé Louis



Nombre de messages : 44
Age : 36
Localisation : Flassans
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louis
Décédé(e) à : 40 sa.
Le : 23/11/2012
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Mer 12 Déc - 16:19

Chère Sakura,

je ne peux que comprendre ce que tu vis, en lisant tes phrases j'ai eu l'impression que c'est moi qui les ai écrites... quand j'ai eu Louis dans les bras, j'ai pleurer, tellement fort, je ne pouvais plus m'arrêter. il était tellement beau, sa petite bouille était tellement paisible, j'ai voulu qu'il se réveille, qu'il pleure, mais rien...

je pense fort à toi, ton mari et ton petit Lucas, parti au paradis bien trop tôt. je vous envoie à tous les trois toutes mes pensées, et souhaite que ta peine s'apaise avec le temps.

que ce forum puisse t'apporter le reconfort dont tu as besoin. pour moi ça marche. je souhaite qu'il en soit de même pour toutes les mamanges qui sont ici.

douces pensées à tous nos petits anges, partis trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Jeu 13 Déc - 4:07

bon courage sakura ,c'est si injuste apres un si long combat ,je ne peux que t'envoyer mon soutien dans ces moments difficiles et j'espere sincerement que tu auras des réponses le 19.

douces pensées pour ton petit Lucas
Revenir en haut Aller en bas
lorenzo30

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 24
Localisation : Ales
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lorenzo
Décédé(e) à : 30se 1jour
Le : 21/11/2012
Date d'inscription : 03/12/2012

MessageSujet: Re: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Jeu 13 Déc - 4:39

Cher mamange,

désolé de t'accueillir sur ce forum,

malheureusement nous partageons toutes le meme sentiment horrible, un enorme manque, un vide.

Oui l'impression de toujours sentir ton ange bouger est partagé , cela m'aarive surtout quand je suis dans le bain, le moment ou il bougait le plus quand il etait encore la...

une grosse pensée a ton petit ange Lucas

Et je t'envoie beaucoup de courage, en espéran quand tu aura des résultat le 19





Lorenzo, maman t'aime plus que tout mon ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakurra

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 36
Localisation : Orgon (13)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucas, notre étoile filante
Décédé(e) à : 32 sa + 2 jours
Le : 05/10/2012
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Jeu 13 Déc - 16:45

Merci à toutes pour vos messages, ils m'apportent un peu de réconfort...
Parfois je me demande si j’arriverais à tenir le coup tellement la douleur est grande et je pense à mon mari qui est adorable, alors je continus à vivre...
Heureusement que j'ai trouvé ce forum, les mamanges me redonnent un peu d’espoir...

Beaucoup de courage à toutes et tendres câlins à nos anges...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé Louis



Nombre de messages : 44
Age : 36
Localisation : Flassans
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louis
Décédé(e) à : 40 sa.
Le : 23/11/2012
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...   Ven 14 Déc - 3:14

Chère Sakurra,

nous avons perdu une part de nous même avec la perte de nos bébés.
nous sommes aussi passés par les opérations, une trompe en moins, les FIV (3) et l'impression que jamais nous ne pourrions avoir d'enfant...
puis là troisième FIV a été un petit miracle. tout s'est bien passé, et un moment le petit coeur de Louis s'est arrêté...
je comprends tellement ton malheur, la peur que plus rien ne marche, plus jamais de grossesse, plus jamais de bonheur tout simplement...

mais j'ai juste envie de te dire crois y, bats toi et même si la douleur sera toujours autour et au fond de nous, même si nos petits garçons seront toujours dans nos coeur, qu'on les aime d'un amour tellement grand, malgré tout ça nous méritons d'avoir un enfant qui pleure à la naissance, nous méritons que notre second enfant sourisse à sa maman et qu'on puisse le voir grandir, lui donner des gouters et l'emmener à l'école...

garde espoir et prend soin de toi.

de tendres baisers à nos petits anges, qui manquent tant à leurs mamans....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Voici l'histoire d'un miracle qui s'est trop vite envolé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: