DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Sam 12 Jan - 13:59

bonsoir isabelle

on se connait Wink tatiana est sandra
J'ai vu l'émission en question. La maman des jumelles semble très perturbée. Elle n'a pas encore repris ses esprits. Elle est encore sous le choc du décès. J'espère pour elle qu'elle pourra surmonter la perte de sa fille pour le bien de la jumelle esseulée. Chacun a son propre rythme dans le deuil d'un enfant.

Je profite de l'occasion pour vous souhaitez une bonne année 2013 à toutes les Mamanges et un gros bisous à nos Anges

Je ne suis pas du Nord Pas de Calais, on peut discuter sur mp si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frede

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 38
Localisation : Colmar
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aigline
Décédé(e) à : 19 SA, suite STT
Au chaud dans mon ventre jusqu'à la naissance de sa soeur jumelle, Pauline, le 07/04/2012
Et maman de Yanis né le 01/01/09
Le : 26/11/2011
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 11 Fév - 4:35

Bonjour,
J'ai vu une partie de l'émission.
On ne peut malheureusement pas jugé cette maman qui vit cette douleur comme elle le peut. Mais il est vrai que c'est très dur de voir sa manière de faire. Car l'on sait qu'elle va créer, pour sa fille, beaucoup de stress, elle l'élève dans la tristesse et le deuil plutôt que de profiter de la vie de sa fille. Et pour elle, elle a du mal à "sortir la tête de l'eau". Aussi dur que ce soit, il faut continuer d'avancer pour soi, pour ses enfants, ses proches et aussi pour l'enfant décédé.
J'y pense tous les jours, mais aujourd'hui, je vis et j'élève ma fille comme une enfant "unique" en sachant que quoi qu'il arrive elle ne le sera en réalité jamais, car je pense qu'elles seront toujours 2, surtout qu'il s'agit de jumelles monozygotes, je me dis des fois peut-être qu'elles communiquent. Surtout quand, d'un coup, elle est absorbée, les yeux dans le vide et que plus rien de la perturbe !
Pour moi c'est différent de vous, je le sais, je n'ai pas vu ma 2ème fille, je n'ai pas pu profiter de moments avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frede

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 38
Localisation : Colmar
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aigline
Décédé(e) à : 19 SA, suite STT
Au chaud dans mon ventre jusqu'à la naissance de sa soeur jumelle, Pauline, le 07/04/2012
Et maman de Yanis né le 01/01/09
Le : 26/11/2011
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 11 Fév - 4:38

Je ne suis pas non plus du Nord Pas de Calais...
Et oui, je voulais rajouter que je souhaite à cette maman d'avancer dans son deuil et de vivre pleinement avec sa petite jumelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frede

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 38
Localisation : Colmar
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aigline
Décédé(e) à : 19 SA, suite STT
Au chaud dans mon ventre jusqu'à la naissance de sa soeur jumelle, Pauline, le 07/04/2012
Et maman de Yanis né le 01/01/09
Le : 26/11/2011
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 11 Fév - 4:53

Je voulais vous dire que j'avais enfin eu le courage de retourner à la matérnité pour "voir" mon bébé.
Avant Noël, j'ai ressenti le besoin de voir les photos d'Aigline. Au téléphone, la sage femme en charge du dossier m'a bien précisé qu'il ne s'agissait pas d'un bébé mais que du placenta et que l'on y voyait, à côté, la silhouette de la petite puce avec son enveloppe, déposée comme un drap.
J'ai hésité et je me suis lancée. Et je ne le regrette pas. Je n'ai pas été choquée, malgré que la vue du placenta en sang et en mauvais état pourrait être choquant.
J'ai vu cette petite silhouette où l'on devine facilement la tête, le corps, les jambes et le petits bras croisés sur le devant, la tête, légèrement sur le côté. ça m'a fait du bien de voir qu'elle a réellement existé, qu'elles étaient vraiment 2 dans mon ventre et que je les ai portées ensembles, jusqu'au bout.
J'ai les clichés en lieu sûr chez moi, le papa n'a pas encore osé les voir. Mais moi je suis plus sereine aujourd'hui.
Merci aux mamans qui m'ont conseillé de voir les clichés.
Frede
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gernouille1

avatar

Nombre de messages : 910
Localisation : QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : petit ange Florance
Décédé(e) à : 24 semaines mais menée à terme pour son frère jumeau
Le : En 2010
Date d'inscription : 14/09/2010

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 11 Fév - 7:16

C'est curieux de pouvoir déceler des émotions dans un message mais je te sens apaisée d'avoir vu ta fille. Toutes mes pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 11 Fév - 7:52

Coucou les mamanges
Un livre est sorti depuis le 17 janvier 2013 qui traite notre deuil particulier. Je vous donne les références et la description de l'ouvrage. Vous le trouverez sur amazon.fr:
"Perdre un jumeau à l'aube de la vie" auteur Benoit Bayle

Description de l'ouvrage
Date de publication: 17 janvier 2013 | Série: La vie de l'enfant
Perdre un jumeau à l'aube de la vie est une épreuve douloureuse, souvent ignorée par les proches et la société. Pour bien des gens, la venue au monde de l'un des jumeaux efface la perte de l'autre enfant, comme si celui-ci n'avait jamais existé. Cette attitude est une véritable offense pour les parents qui se sont préparés à accueillir deux enfants.

Mais ce deuil soulève aussi des questions inhabituelles. Le jumeau survivant a partagé l'utérus maternel. Il a perçu durant la grossesse cette présence vivante, qui soudainement se fait silence. Quelle place occupera cette expérience singulière au cours de son développement ?

Cet ouvrage cherche à comprendre les enjeux de ce deuil singulier. Comment l'accompagner et trouver le ton juste, sans rendre obsédante la présence du jumeau mort, ni banaliser ou nier sa perte ? Pour les familles comme pour les professionnels qui sont à leurs côtés, il s'agit de relever le véritable défi d'affronter la douleur de la perte et de s'occuper du bébé survivant. Ce sujet est ici traité de façon vivante à travers le récit autobiographique d'une jumelle qui a perdu sa soeur à la naissance, le portait «thérapeutique» d'une autre jumelle, un entretien avec des parents confrontés à ce deuil particulier, et une étude psychologique approfondie.

Benoît Bayle est psychiatre des hôpitaux au centre hospitalier Henri-Ey de Bonneval (28), responsable d'un centre médico-psychologique adulte à Chartres et d'une unité de psychologie périnatale à Châteaudun. Également titulaire d'un doctorat de philosophie, il préside le comité d'éthique de cet établissement.

Béatrice Asfaux a perdu sa soeur jumelle peu après la naissance. Titulaire d'un DEA de philosophie, l'écriture lui a permis de partir à la quête d'un sens et d'une possible renaissance...

douces pensées à nos Anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frede

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 38
Localisation : Colmar
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aigline
Décédé(e) à : 19 SA, suite STT
Au chaud dans mon ventre jusqu'à la naissance de sa soeur jumelle, Pauline, le 07/04/2012
Et maman de Yanis né le 01/01/09
Le : 26/11/2011
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 11 Fév - 8:02

Merci beaucoup, c'est intéressant de savoir qu'il y a un livre qui parle de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabe



Nombre de messages : 6
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léo
Décédé(e) à : 1,5 mois
Le : 6 septembre 2009
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 11 Fév - 8:24

Merci pour le lien vers ce livre !

Et pour revenir sur la maman de toute une histoire, je ne la juge pas du tout. Je suis surtout très attristée pour elle de voir que personne n'a l'air de l'aider (famille, psy, ...). Je comprends qu'elle puisse être aveuglée par la tristesse. J'aimerais la revoir dans quelques années apaisée et voir que sa fille va bien.

Bonne semaine à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 12 Fév - 8:22

isabelle
Moi, je la comprends pour l'avoir vécu moi même. Je suis apaisée aujourd'hui et j'ai un peu plus de recul.
Dans notre cas, le manque et le vide du jumeau perdu peuvent se manifester de cette façon.
Notre raison a bien intégré qu'il ne reste qu'un mais notre subconscient est encore dans le déni et ne l'a pas accepté: il aurait du être deux. Notre vue se trouve et se dédouble quand on voit le jumeau esseulé. Cette mamange n'est pas folle quand elle dit "je vous aime". Elle voit réellement 2 bébés dans sa tête. Il faut juste qu'elle se laisse le temps de réaliser et d'accepter la terrible réalité qu'elle a perdu son enfant. En faisant des recherches, je m'aperçoit que ce trouble se manifeste chez les mamanges ayant des jumeaux homozygotes et hétérozygotes du même sexe.

C'est la raison pour laquelle il est important que nous puissions voir le jumeau perdu à la naissance ou même en photo comme Frede. Personnellement, je l'ai très mal vécu mais cette rencontre avec mon bébé d'amour était nécessaire pour le cheminement de mon deuil. Pour celles qui ne connaissent pas mon histoire là voici http://www.nospetitsangesauparadis.com/t12266-dualite-cruelle-entre-la-vie-et-la-mortm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabe



Nombre de messages : 6
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léo
Décédé(e) à : 1,5 mois
Le : 6 septembre 2009
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 12 Fév - 8:35

Attention, je ne la juge pas, je ne dis pas qu'elle est folle ou quoi que ce soit d'autre. Je dis juste qu'il faut se mettre à la place de l'enfant qui est avec nous et faire attention à la portée de nos paroles et de nos actes envers ce petit être qui nous reste.

Après, ce qui se passe dans notre tête, c'est autre chose. Folle, moi oui je le suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 12 Fév - 8:52

j'ai compris ce que tu voulais dire. C'était pour elle que j'ai dit çà ,si elle lit un jour nos messages. C'est pour qu'elle saches ce qu'elle vit est normale mais je rejoins ton avis l'enfant restant ne doit pas porter le fardeau du drame et l'angoisse de la mère.

La vie nous a fait un vilain tour, nous vivons deux situations complètement contradictoire. Le bonheur en lui même n'est pas traumatisant, il le devient quand le bonheur et le malheur se vivent en même temps au même instant. Alors, Folle, je ne le pense pas. Nous sommes des mamans ordinaires avec nos forces et nos faiblesses. Le bonheur peut devenir malheur et le malheur peut devenir bonheur. Le bonheur et le malheur ne forment qu'un puisque la mort est la fin ultime de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabe



Nombre de messages : 6
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léo
Décédé(e) à : 1,5 mois
Le : 6 septembre 2009
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 12 Fév - 8:53

C'est triste mais c'est vrai ce que tu dis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 12 Fév - 9:02

Pour ma part, j'ai décidé de me battre pour être heureuse pour mes 2 loulous
pour Laurent, jumeau esseulé, je veux qu'il est une vie normale et heureuse
pour guillaume, jumeau perdu en hommage à sa mémoire pour qu'il soit fière de sa maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanya.mama

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Timothé
Décédé(e) à : presque 7 mois de vie
Le : 01/10/2012
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 17 Fév - 16:16

Bonjour à vous toutes, et merci tatiana1!

Pour mon cas, c'est aussi un peu spécial... J'ai appris à 5 mois de grossesse que j'attendais des jumeaux! La première échographie oin n'en avait vu qu'un seul!
donc le choc, d'essayer de se faire à l'idée que j'en aurais deux...
Puis la naissance, tout c'était parfaitement passé, 3 kg pour Lucas, 2,5kg pour Timothé...
Je crois que j'étais trop jeune, trop immature, c'était tellement acquis, comme presque normal, et je me sentais plutôt dans une situation compliquée, je ne mesurais pas ma chance, on avait tellement de problèmes à côté...
Et juste quand on emménage dans notre chez nous, Timothé nous quitte. Il allait avoir 7 mois. Le jour de son enterrement, Lucas a fait sa première dent. L'illustration de la suite... Chaque nouveau jour me répète que Timothé est parti. Je ne savais pas comment vivre avec cette perte. Et Lucas qui était constamment malade, j'avais tellement peur de le perdre aussi!!! Tous les soirs, toutes les heures je me réveillais, le ventre noué de la peur de le trouver tout bleu comme Tim...
Je me rends compte petit à petit de que je dois me reprendre, arrêter de pleurer tout le temps...
Enfin, je profite de Lucas, je l'aime, il est si beau et si intelligent, si sensible! Un amour, et je dissociais bien les deux, mais il m'arrivait souvent de pleurer, et c'est peut-être une des raisons pourquoi il était si souvent malade!
Bientôt, Lucas aura un an. J'anticipe, mais j'ai un peu peur, comment vous le gérez-vous?

Merci d'avance...

Tatyana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 17 Fév - 17:12

bienvenue et désolée de t'accueillir ici Tanya

La perte de Timothé est récente. C'est normal ce que tu ressens. J'ai moi même eu très peur de perdre Laurent après mon accouchement. Je me réveillais plusieurs fois dans la nuit pour voir s'il respirait. Dans ton cas, c'est encore plus difficile car la perte de ton jumeau est brutal et cruel. Tu t'attendais pas que l'impensable se produise alors que Timothé se repose en sécurité dans son lit.

Comme je l'ai dit, tu n'es pas responsable, tu as fait le nécessaire, tu ne pouvais pas savoir qu'il avait ce virus. Si tu as envie de pleurer et crier ta colère. C'est tout à fait légitime. Moi, je le faisais en cachette jamais devant Laurent pour ne pas le perturber. Quand il le ressentait, je lui disais que "ce n'est pas ta faute si maman est triste, c'est à cause de ton frère, je suis contente que tu sois là. Tu m'est très précieux."

IL faut que le jumeau esseulé sache très tôt la vérité, même s'il ne comprends pas il captera les émotions au son de ta voix.

Pour l'anniversaire de mes jumeaux, c'est un cap très difficile car l'ambivalence est au paroxysme. Des sentiments contradictoires sont les plus intenses car il faut fêter un anniversaire alors qu'ils auraient dû être deux. La joie et la tristesse se mêlent insidueusement. Pour cela les mamanges procèdent à un rituel spécial pour eux car il nous est impossible de ne pas se rappeler de leurs absences ce jour là. Je te laisse le lien qui se rapproche le plus possible à ce dilemne. Tu trouveras, je l'espère, quelque chose qui aura du sens pour toi.
http://www.nospetitsangesauparadis.com/t13024-qu-avez-vous-fait-pour-les-1an-de-votre-ange#212978

Si tu as besoin d'une écoute et un peu de réconfort nous sommes toutes là.
Douces pensées à Timothé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 18 Fév - 8:08

Dans ton cas Tanya, ce n'est pas un deuil périnatal mais les enjeux sont les mêmes que nous pour l'avenir de nos enfants puisqu'il s'agit de la perte d'un enfant en particulier d'un jumeau. Je te laisse le témoignage d'une mamange Nathalie pour te permettre d'avoir quelques repères. Elle t'aidera à avancer dans ton deuil. Elle a écris un livre sur nous. C'est à télécharger gratuitement. Des baisers volants à Timothé


Témoignage de nathalie Boetsch
Bonjour à toutes,
Je suis maman de jumeaux dont l'un est décédé in utéto à 20 SA. Après de nombreuses semaines d'hospitalisation, j'ai accouché prématurément à 30SA de mes deux enfants: Pierre et Sarah.
Le travail de deuil de mon fils, m'a amené à écrire un livre que je viens de publier. Ne souhaitant pas faire de l'argent sur le décès de mon fils, le livre est vendu à prix coûtant (exclusivement sur le site Lulu.com) et son téléchargement en format PDF est gratuit. Voici le lien pour y accéder http://www.lulu.com/shop/nathalie-z/lun-sans-lautre/ebook/product-17424108.html. Nathalie Boetsch, L'un sans l'autre.

Voici un descriptif de mon livre: Deux bébés ! Je portais en moi deux bébés ! Nous attendions avec un bonheur intense des jumeaux, nos premiers enfants. Quelle joie ! Deux petites vies si précieuses ! Deux enfants à aimer ! Mon coeur explosait d'amour pour mes petits bouts de choux. Le décès in utero de notre fils nous a plongé dans un abîme de désespoir. Rien n'est plus absurde, plus injuste que la mort de son enfant. Le deuil périnatal d'un jumeau est un deuil complexe puisque la vie et la mort se retrouvent liées dans un jeu insidieux de cache-cache. Comment gérer la dualité des sentiments? La mort au lieu de la vie dérange la société qui préfère étouffer, oublier l'existence de ces bébés. Les parents sont confrontés au mur du silence entourant le décès de leur enfant. De nombreuses problématiques sont abordées: le ressenit du papa, l'histoire familiale, la fratrie, l'entourage, le personnel médical, les conséquences transgénérationnelles des deuils non fait, les rituels, les jumeaux esseulés, le traumatisme de la prématurité... Ce livre a été rédigé à quatre mains puisque le père de mes enfants a pris la parole concernant le ressenti du papa, bien trop souvent oublié. Des parents ainsi que des jumeaux esseulés ont participé à mes réflexions sur la mort d'un tout-petit. Leurs témoignages poignants et émouvants vous bouleverseront. Ils nous font partager leurs doutes, leurs questionnements, leurs espoirs. Un grand merci à eux ! À tous les parents qui ont perdu un bébé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 19 Fév - 16:40

je vous remet le lien car celui du haut, il ne fonctionne pas. désolé http://www.lulu.com/content/4225280
si çà se reproduit. Taper sur acheter et aller sur le moteur de recherche et taper "l'un sans l'autre"
le téléchargement gratuit en bas à droite
bisous volants à vos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanya.mama

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Timothé
Décédé(e) à : presque 7 mois de vie
Le : 01/10/2012
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 20 Fév - 0:04

Merci à toi, ça faisait longtemps que j'avais perdu le goût de la lecture, et je dévore ce témoignage...
C'est drôle que je n'ai pas vécu la même chose que vous, vu que j'ai eu mon bébé les 7 premiers mois de sa vie, mais je me retrouve vraiment dans beaucoup de ce qui est décrit. Etrange. Je crois que la dimension de la perte d'un jumeau est beaucoup plus forte que l'aspect mort subite/mort in utero...
J'ai même eu ce rapport au besoin de voir mon fils, qu'il soit reconnu et qu'il ait une sépulture... J'avais besoin de l'ancrer dans la réalité du cauchemar que je vivais, de faire quelque chose pour lui, moi qui l'avait laissé mourir...
Merci tatiana1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 20 Fév - 8:56

Bonjour Tanya

La culpabilité que tu ressens, nous l'avons toutes ressenties à un moment ou un autre du deuil. Elle relève d'un sentiment très honnorable d'une maman aimante et attentionnée, d'une maman plein d'amour pour son enfant. Je suis la seule à voire tout ton témoignage. Quand tu te sentiras prête, je t'invite à poster ton histoire dans la section témoignage et beaucoup de Mamanges te diront la même chose que moi que c'est un accident et que tu n'es pas responsable du drame.

Toutes les mamanges te comprennent. Nous avons toutes perdu un enfant dans des circonstances différentes. Mais le résultat est le même. Nous avons toute la même souffrance quelque soit le stade de la grossesse et quelque soit la durée de vie après la grossesse car nous avions toutes les mêmes étoiles dans les yeux et le même rêve pour cette enfant, le voir grandir près de nous. Tu seras ni juger ni rejeter. Tu trouveras de l'aide et un peu de réconfort en plus de ce post car mes môts ne seront jamais assez justes et assez forts pour t'apporter du réconfort à ce stade du deuil. Tu as besoin de la sagesse de toutes les mamanges.

Je te laisse 2 témoignages de mamange dont leur bébé est dcd d'une MSN
http://www.nospetitsangesauparadis.com/t8881-mon-bebe-des-etoiles-aurait-6-mois-aujourd-hui
http://www.nospetitsangesauparadis.com/t12888-ma-petite-anouk-emportee-par-la-msn
Douces pensées à Timothé et un tendre baisé à Lucas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Ven 22 Fév - 16:44

bonsoir les mamanges

J'ai trouvé un article intéressant d'une psychologue M. E. Mespouille. Je vous laisse le lien
http://eclaireusesdevies.over-blog.com/article-parents-d-un-enfant-esseule-article-psy-61020270.html
Douces pensées à nos Anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Sam 23 Fév - 17:16

http://www.amge.ch/2013/02/19/vivre-avec-la-mort-dun-jumeau/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amkilou

avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : Province de Liège
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enfants en pleine santé:
L né le 10/05/10
J née le 04/01/12
C né le 11/02/15
Ange: Rose (soeur jumelle de J) mon petit ange né sans vie
Décédé(e) à : 36 semaines
Le : 03/01/12
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 24 Fév - 14:56

merci pour ces deux articles très intéressants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 25 Fév - 9:34

Bonjour les mamanges
Pour nous permettre de faire face aux questions déroutantes et aux angoisses de nos enfants face à la mort, j’ai retrouvé le post d’une mamange qui recherchait des livres pour enfant. Un grand merci à zabou et mamanette. Je vous ai mis la description pour nous faire gagner du temps sur le choix du livre qui nous convient le mieux.

LIVRE POUR ENFANTS ( conseillé par Les Maternelles)

Un petit frère pour toujours
Marie-Hélène Delval, Ulises Wensell
Ed. Bayard Poche, 2002
Disponible auprès de l’association Naître et Vivre.


description
un bébé est né dans la maison des lipangou. Un petit frère pour Dilou!
Mais ce bébé, arrivé au milieu des chansons de l’été, s’en va avec les feuilles de l’automne
Alors vient le silence de l’hivert... jusqu’à ce que les murmures du printemps annoncent que la vie reprend, malgré tout
Une histoire conçu avec Naitre et vivre association pour la prévention de la mort subite du nourisson.

Le Sourire du roi
Rascal et Neil Desmet
Ed. L’Ecole des loisirs, coll. Pastel, 2006


description
Le vieux roi ne dort pas. Tourne en rond sur le chemin de ronde. Regarde les étoiles et questionne sa nuit. Il se dit pourquoi elle et pas moi. Il se dit tout. Il se dit n'importe quoi. Le vieux roi se recueille devant la tombe de la petite princesse ... Il se souvient de tout.

Couleur chagrin
Elisabeth Brami, Georges Lemoine
Ed. Gautier-Languereau, 2001


description
Elisabeth Brami, psychothérapeute, sait comment aborder la douleur physique ou morale chez les enfants. Elle sait trouver les mots pour leur parler en douceur, décrypter et dédramatiser les angoisses de l'enfance. Elle est l'auteur d'une trentaine de livres pour la jeunesse, notamment la série des "Drôles de Dico" chez Hachette Jeunesse. Georges Lemoine bénéficie d'une solide réputation dans l'édition de livres pour la jeunesse. Ses aquarelles sont utilisées par de nombreux éditeurs pour la jeunesse et ont obtenu plusieurs prix. Il a travaillé avec des auteurs reconnus comme Michel Tournier, Claude Roy et signe avec "Couleur chagrin"son 2° album avec Elisabeth Brami. Parmi ses illustrations pour la jeunesse : - "Petit coeur" d'Elisabeth Brami (Casterman, Courant d'air, 1999) ; - "Barbedor", de Michel Tournier (Gallimard Jeunesse, Folio Junior) ; - "La Cour de récréation", de Claude Roy (Gallimard jeunesse, Enfance en poésie, 2000) ; - "Pawana", de J. M. G. Le Clézio (Gallimard jeunesse, Folio junior, 1999).

Adieu Benjamin 
Chantal Cahour 
Ed. Rageot, 1995


description
" Benjamin est mort, renversé par un chauffard. " Un jour d'octobre, la vie de Sophie bascule dans le chaos. La mort brutale de son petit frère bouleverse la famille. Les repères de chacun volent en éclats. Face à la détresse de ses parents, Sophie doit prendre en main les rênes de la maisonnée. Un rôle bien lourd pour une adolescente, qui doit aussi affronter son propre chagrin. Mais le souvenir de son frère la pousse en avant : au bout du chemin, il y a l'espoir, l'amitié... peut être même l'amour !


Faustine et le souvenir 
Sandrine Pernusch, Ginette Hoffmann 
Ed. Casterman, 2005


description
" - Tu es trop jeune pour comprendre. - C'est pas vrai ! Je comprends tout si on m'explique. C'est quoi la mort ? " Il n'est pas toujours facile de répondre aux questions de Faustine. Mais si Papa et Maman n'y parviennent pas, Grand-Père, lui, saura. Obstinée et attentive, Faustine interroge. Sincère et délicat, Grand-Père répond... Un dialogue simple et juste à propos de la mort et du souvenir.

Biographie de l'auteur
Sandrine Pernusch écrit des romans et albums pour les enfants depuis une vingtaine d'années. Dans ses textes, elle sait trouver le ton et les mots justes pour leur parler d'eux-mêmes et répondre à leurs interrogations. Ce talent lui a valu de remporter de nombreux prix littéraires.

C’est quoi la mort ? 
Olivier de Solminihac, Isabelle Bonameau 
Ed. L’Ecole des Loisirs, coll. Mouche, 2000
Revue de presse


description
C'est l'histoire d'un petit garçon à qui on raconte beaucoup d'histoires sur la mort, sans jamais la nommer : l'oncle Emile serait parti avec Jésus faire un grand voyage, puis Grand-mère aurait été emmenée par le Père Noël... Mais ce petit garçon n'est pas dupe.

Commentaire :
Beaucoup d'humour pour aborder un thème qui n'en déborde pas souvent... A la manière du Petit Nicolas de Sempé-Goscinny, le jeune narrateur mis en scène nous démontre qu'il est bien utile de nommer la mort. Les expressions naïves et enfantines, et le style volontairement plein de maladresses font surgir les réflexions pleines de bon sens du petit garçon comme des évidences : "Pourquoi est-ce que tous les gens racontent des histoires à propos de la mort ?" Le dernier chapître apporte des éléments de réponse simples et poétiques, "La mort est comme une couleur...", qui peuvent aider les enfants et leurs parents à s'exprimer sur le sujet. En revanche, cette approche humoristique de la perception de la mort en général ne nous semble pas adaptée en cas de deuil trop proche ou immédiat. -- www.choisirunlivre.com

Présentation de l'éditeur
Les adultes racontent beaucoup d'histoires, surtout quand les gens disparaissent. D'abord, il y a eu Emile qui est parti avec Jésus faire un grand voyage dans le froid. Et puis le Père Noël qui a emporté grand-mère en échange des cadeaux. Et encore le poisson de Marilyn qui a préféré le paradis des poissons. Franchement, les enfants ne peuvent pas croire n'importe quoi. Parfois même, ils comprennent bien mieux que les grands. Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls

la mort, des repères pour bien vivre avec vos enfants
marie hélène encrevé lambert


description
Dès les premiers mois de sa vie, l'enfant a fait l'expérience de la perte et, à l'âge de deux ans, il sait ce qu'est la mort. Voilà pourquoi il est essentiel d'être au plus près de la vérité quand nous en parlons avec lui : esquiver le sujet ne pourrait que l'inciter à douter de la parole des adultes ou à perdre confiance en lui.
Avec délicatesse et sensibilité, Marie-Hélène Encrevé-Lambert nous aide à réfléchir à cette question, dérangeante entre toutes. En affirmant cette conviction : ce dont l'enfant a le plus besoin, particulièrement quand il est touché par la mort d'un proche, c'est d'être écouté, entendu et rassuré sur l'amour qu'on lui porte.

Quatrième de couverture
Comment répondre à un enfant qui vous interroge sur la mort ? Quels sont les gestes et les mots qui vont l’aider à vivre la disparition d’un proche ? Faut-il tout dire ? N’y a-t-il pas des morts inavouables ?
Selon Marie-Hélène Encrevé, l’enfant en sait beaucoup plus qu’on ne le croit sur la mort : à trois mois, il a fait l’expérience de la perte, et à deux ans il est capable de penser sa mort.
En s’appuyant sur ce savoir, l’adulte peut trouver une parole juste pour le rassurer. Car, par ses questions, l’enfant s’interroge tout autant sur l’énigme de la mort que sur la capacité du parent à le soutenir. L'auteur: Marie-Hélène Encrevé est psychanalyste pour enfants et pour adultes. Bien connue des médias, elle a suivi la jeune actrice de Doillon pour le film Ponnette.

les raccommodeuses des coeurs brisés
auteur catibou
illutration géraldine hary


description
c’est l'histoire des poupées qui raccommodent les coeurs meurtris de parents et enfants ayant perdu un enfant, frère ou soeur
" Quand arrive la plus triste des choses. Poupée et ses amies pleurent puis se mettent au travail. Leur ouvrage, un raccommodage très précieux et particulier, est le plus beau et le plus utile travail qui existe au monde. Seul le temps aidera Poupée et ses amies à le mener à bien. "
Géraldine Hary a magnifiquement illustré ce conte aux éditions Les petits pas de Ioannis et un livre de 4 "contes pour enfants" écrit par Sophie Elaty avec le soutien de l'association Agapa Suisse-Romande qui abordent à chaque fois le thème du deuil périnatal, de la perte d'un frère ou d'une soeur de façons différentes.

Quelques temps dans la vie de Jessica
 Sarah Ellis 
Ed. Québec Amérique, 1990


pas trouver de description
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 25 Fév - 9:41

un seul livre aborde pour les enfants un jumeau perdu. Merci gernouille1, je viens de me rappeller que tu m’avais donné le lien du seul site qui le vend. douces pensées à nos anges

TITRE: le Jumeaux perdu, conte thérapeutique.-

AUTEUR: Marie-Eve MESPOUILLE.

ILLUSTRATEUR: JORDI.-

EDITIONS: Mespouille auto-édition.

ANNEE: 2009

ISBN: 978-2-9600864-0-9.
http://madamepouspoule.e-monsite.com/

Extraits du livre : Le jumeau perdu.

P 2 "Tu sais, je me pose des questions depuis quelques temps en te regardant grandir. Je me dis parfois que tu n’étais pas tout seul dans le ventre de ta maman, au moment d’être bébé. Peut-être y avait-il un jumeau ou une jumelle avec toi ? Quand la maman est enceinte, il arrive que plusieurs enfants viennent l’habiter mais elle ne le sait pas toujours. Elle continue même ses activités, comme si de rien n’était, pendant que les tout-petits s’installent."

P 12 "Puis, comme il est devenu tout seul, le-petit-qui-reste est très malheureux ; il cherche son frère, sa sœur partout. Il ne comprend pas pourquoi l’autre est parti. Il pense même que c’est lui qui l’a fait disparaître, qu’il l’a tué peut-être ? "

P 16 "La maman, elle, ne sait pas toujours ce qui se passe, elle croit peut-être que tout va bien. Elle oublie de consoler son bébé et le petit-qui-reste n’arrive pas à dire au revoir à l’autre.

P 18 "Le monde lui dit « viens me découvrir », mais il n’a pas envie, il rêve à autre chose."

P 20 " Un beau jour, tu aurais entendu son coeur à travers la paroi de la poche. Cela faisait boum, boum, boum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabe



Nombre de messages : 6
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léo
Décédé(e) à : 1,5 mois
Le : 6 septembre 2009
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 25 Fév - 11:18

J'ai adoré le livre "les raccommodeuses des cœurs déchirés". Il explique le deuil d'une maman, d'une famille sans qu'on sache si le bébé parti a vécu un peu, beaucoup ou pas du tout en dehors du ventre de sa maman. Ça ne parle pas d'un grand-père qui a vécu toute une vie mais vraiment du sujet qui nous intéresse. Il est très doux et plein d'espoirs pour nous, mamans endeuillées.
En tout cas, merci beaucoup pour tous ces livres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 25 Mar - 18:11

bonsoir les mamanges

J'ai acheté le livre "les raccommodeuses des coeurs déchirés". Je vous le recommande aussi c'est un livre plein d'amour, très apaisant pour un enfant. Je vous laisse un article qu'une mamange a trouvé
http://www.livretdegrossesse.com/la-perte-de-jumeaux-ou-de-triples/

Douces pensées à nos Anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 29 Mai - 13:18

bonjour les mamanges

Le 11 juin 2013 est organisé un groupe d'échange à Lille pour les parents de jumeaux esseulés. Je vous laisse le lien.
http://www.nostoutpetits.fr/nos-activites/destinees-aux-endeuilles/groupe-dechange/jumeau-esseule/
Si vous souhaitez participer, il faut envoyer un mail à l'association
Douces pensées à nos Anges et un tendre baisé à nos jumeaux esseulés
A bientôt Tatiana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 2 Juin - 8:29

Le 13 février 2004, le Groupe d’Aide au Deuil Périnatal de Liège et le C.H.R. de la Citadelle de Liège a organisé un colloque ayant pour sujet la mort périnatale d’un jumeau.
Vous pouvez consulter le programme de ce colloque ainsi que le compte rendu
http://www.nostoutpetits.fr/nos-activites/reconnaissance/deuil-dun-jumeau/
http://www.nostoutpetits.fr/nos-activites/reconnaissance/deuil-dun-jumeau/programme/
http://www.nostoutpetits.fr/nos-activites/reconnaissance/deuil-dun-jumeau/vivre-la-mort-dun-jumeau/

Les actes de ce colloque seront bientôt disponibles sur papier. Il suffit
de le demander à Vivre son deuil Nord-Pas de Calais, Home des
infirmières, 5 avenue Oscar Lambret 59037 Lille Cedex (tel:03 20 88 73 46)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitelili

avatar

Nombre de messages : 1136
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : alicia.
mais aussi de deux loulous: ma fille née en2009 et mon espoir mon fils né en 2013
Décédé(e) à : MFIU a terme sans cause.
Le : 18juin.
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Jeu 13 Juin - 2:59

pour celles qui sont dans le nord de la france.


Un groupe d’échange ayant pour sujet « le jumeau esseulé » est mis en place pour les parents ayant perdu un de leur jumeau pendant la grossesse, à la naissance ou à quelques jours de vie.

Le prochain aura lieu demain, le mardi 11 juin à 20h.

Si vous souhaitez participer, envoyez-nous un mail à contact@nostoutpetits.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Jeu 13 Juin - 9:06

Merci petitelili pour l'information.
Un livre est sorti en 2007 et relate  le vécu d'une mamange d'un jumeau. Je vous donne la référence du livre "Mon ciel et ma terre" auteur Aurélie Constantin. Douces pensées à nos anges et un tendre baiser à nos jumeaux esseulés

Biographie de l'auteur
Des traitements pour augmenter la fertilité et voilà que le destin se rattrape : Aurélie est enceinte ! Il se rattrape doublement : c’est une grossesse gémellaire.
L’étonnement succède à la fierté. La grossesse se passe parfaitement jusqu’au 6ème mois, jusqu’au moment où, sans alerte, sans avertissement, la perte des eaux aura lieu.
6 mois, c’est court pour une grossesse. Les enfants sont transférés en service de néonatologie… dans des hôpitaux différents à 100 km de distance, faute de place… Qui a dit que la France était un modèle en matière de prise en charge médicale ?
Louis et Chloé sont hospitalisés, concrètement cela veut dire scope, intubation, cathéter, piqures, sonde de gavage et autres. Les examens de suivi détectent sur Louis une anomalie et le drame continue jusqu’au décès.
Donner la vie en affrontant la mort, c’est ce que doivent subir certains parents et ce qu’a dû affronter Aurélie CONSTANTIN. Dans ce récit, certaines phrases étonnent, d’autres émeuvent. Dans ces situations extrêmes, chaque vécu est extrêmement personnel mais ce témoignage, comme celui de Nathalie Z dans L’un sans l’autre, peut aider les parents confrontés à cette situation et l’entourage, voire les soignants, à accompagner le mieux possible leurs proches.
 
La quatrième de couverture :Aurélie est née en 1973. Un beau matin d’été, enceinte de six mois de jumeaux, sa vie bascule : l’accouchement est imminent. Nés avec trois mois d’avance, Chloé et Louis sont de très grands prématurés qui luttent pour vivre. Après un long combat, le petit Louis s’endort pour l’éternité. A travers ce témoignage, vous découvrirez le parcours d’une femme-mère épatante qui a su transformer la tragédie de sa vie en une chance. L’écriture joue ici pleinement son rôle de catharsis. Aurélie écrit avec ses tripes. Ces larmes de rage qui tombent en flaques sur le papier et dans lesquelles on peut lire comme dans un miroir : le reflet des maux. Jusqu’à l’apaisement. De cœur à cœur, la plume d’Aurélie s’envole vers le vôtre et vous donne plus que jamais envie de vivre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Ven 23 Aoû - 17:11

bonsoir les mamanges

Un nouveau groupe d'entraide est organisé le Mardi 24 Septembre 2013 à 20h00 sur le deuil d'un jumeau. Pour y participer, vous pouvez envoyer un email à cette adresse électronique contact@nostoutpetits.fr
De douces pensées à nos Anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 6 Oct - 16:57

bonsoir les mamanges

Vous trouverez sur le forum "Fédération Jumeaux et plus" certaines de vos réponses en plus de ce forum. Je vous invite à y aller sur la section "santé", le post " le coin des anges". De douces pensées à nos Anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 7 Oct - 8:32

oups j'ai oublié de mettre le lien
http://www.jumeaux-et-plus.fr/component/option,com_smf/Itemid,88/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud&Tom

avatar

Nombre de messages : 509
Age : 40
Localisation : France 71
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tom ange
Décédé(e) à : 29 SA cause IMG
Le : 04/07/2013, et Tao bébé espoir né le 02/08/2014
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 13 Oct - 11:44

Bonjour les mamanges, je me permets de vous mettre le titre d'un livre qui pourrait vous intéresser :




Cet ouvrage aborde le deuil périnatal en général et plus particulièrement celui d'un jumeau par de nombreux témoignages poignants de parents et de jumeaux esseulés. La dualité des sentiments, l'histoire familiale, le tabou, le personnel médical, l'entourage, la prématurité, la place du papa sont autant de problématiques mises en lumière afin de mieux faire reconnaître le deuil périnatal d'un jumeau.

Affectueusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 13 Oct - 17:25

merci Maud&Tom

Je me suis déjà procuré ce livre et je le relis très souvent. Je le conseille aussi fortement de le lire
Des baisers volants à ton petit Tom bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
libellule01

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : Stéphanie mon étoile filante
Décédé(e) à : 31 6/7 semaines
Le : 22/10/2013
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 9 Déc - 12:31

Je ne sais pas si ce post est encore actif....mais j'ai de la difficulté à passer à travers...
Mon histoire est la suivante: 

Nous avons commencé à nous essayer pour un bébé en juin 2008! Après plus d'un an d'essai infructueux...nous avons été consulté en fertilité! Ce fût un long et douloureux processus! Nous avons eu échec par dessus échec....et finalement à notre dernière tentative, nous avons le transfert de 2 embryons! Ce fût toutes une joie à l'échographie à 7 semaines, lorsque nous avons vu 2 petits coeurs! Nous étions fou de joie!  

La joie fût de courte durée car à l'échographie de la clarté nucale, un des bébés avait une malformation majeure, un omphalocèle géant! Nous avons été conseillé de passer une amiocentèse, mais les risques de fausse couche étaient trop élévés et nous avons décidé de voir l'évolution à travers les échographies et d'attendre à 32 semaine pour faire l'amio. Au fur et à mesure des échographie, il est devenu évident que le bébé avait plusieurs autres malformations majeurs et qu'il ne vivrait pas longtemps. Donc nous avons décidé de faire un arrêt sélectif de grossesse à 32 semaines pour que l'autre bébé qui va bien soit hors de danger!

Je ne voulais surtout pas accouché de 2 bébés vivants...Je ne voulais pas que le bébé malade souffre. Je voulais qui s'envole tranquillement dans le confort de ma bédaine. Nous avions RDV le 23 octobre pour la procédure. Le 22 octobre, j'ai perdu mes eaux et j'ai accouché par césarienne d'urgence de 2 petites filles: Mélodie en pleine forme et Stéphanie. C'est comme si Stéphanie avait décidé de venir nous dire un petit coucou avant de partir. Elle a vécu 1h20 et elle est décédée. Elle a fait son choix et je suis contente au final de l'avoir connue...mais c'est tellement difficile...

Voilà je partage mon histoire dans le but de réussir à avoir moins de peine un jour...mais pour le moment....c'est pas facile :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 10 Déc - 12:48

bienvenue sur le forum libellule et désolée de t'accueillir ici


Toutes mes condoléances pour Stéphanie et mes félicitations pour Mélodie, sa soeur jumelle

C'est un début de deuil qui commence pour toi. Oui ce n'est pas facile, je le sais pour y être passer par là. Perdre un enfant est un véritable cataclysme. C'est la tempête dans la tête et dans le coeur. Ce qui n'arrange pas, c'est la souffrance de l'infertilité qui vient majorer la souffrance du décès de Stéphanie. Les étapes que tu décris, je les connais, je suis moi même infertilité, je sais que trop bien la PMA. Tu as bien fait de venir poster sur ce post, je l'ai ouvert pour que les mamanges d'un jumeau ou jumelle puisse trouver quelques repères rapidement et trouver un peu de réconfort. N'hésite pas à poster si çà ne va pas, il y a toujours quelqu'un qui te répond et qui te comprend.  Courage dans le long cheminement vers le Deuil. Douces pensées à Stéphanie et un tendre baiser à Mélodie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amkilou

avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : Province de Liège
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enfants en pleine santé:
L né le 10/05/10
J née le 04/01/12
C né le 11/02/15
Ange: Rose (soeur jumelle de J) mon petit ange né sans vie
Décédé(e) à : 36 semaines
Le : 03/01/12
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 11 Déc - 8:03

Bienvenue sur le forum libellule, nous serons là si tu as des questions, ou juste envie de parler.
Pour ma part ce forum m'a vraiment aidée, je me sens plus sereine aujourd'hui grâce à toutes les mamans rencontrées ici, je suis venue tellement de fois vider mon sac.
La douleur restera présente à vie, mais j'arrive désormais à être apaisée.
Un doux baiser aux petits anges du ciel, et une tendre pensée à Stéphanie qui veille sur sa sœur de là-haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
libellule01

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : Stéphanie mon étoile filante
Décédé(e) à : 31 6/7 semaines
Le : 22/10/2013
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 15 Déc - 10:41

Je trouve cela tellement difficile...et en même temps...j'ai le bonheur de ma vie d'avoir ma petite Mélodie....c'est tellement contradictoire. Je sais que c'est récent...mais je me demande vraiment si je vais avoir moins de peine un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amkilou

avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : Province de Liège
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enfants en pleine santé:
L né le 10/05/10
J née le 04/01/12
C né le 11/02/15
Ange: Rose (soeur jumelle de J) mon petit ange né sans vie
Décédé(e) à : 36 semaines
Le : 03/01/12
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 15 Déc - 14:46

Moins de peine, moi je n'en ai pas moins presque 2 ans après...
Je me demande encore souvent pourquoi? pourquoi moi? pourquoi la vie m'a-t-elle offert un double cadeau pour me le reprendre à 8 mois de grossesse???
Je pleure encore régulièrement.
Mais je me sens plus apaisée, moins tourmentée, mieux dans mon corps et ma tête.
J'ai retrouvé un équilibre.
La douleur est et sera toujours là et c'est tellement difficile à accepter.
Il faut vivre avec, on doit apprendre et trouver notre manière pour vivre avec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Dim 15 Déc - 17:56

La peine reste toujours la même 2, 3, 4 voir 10 ans, 20 ans après. Cela n'enlève pas la joie d'avoir le jumeau ou la jumelle restant auprès de nous. Ce ne sont pas les mêmes enfants mêmes s'ils sont arrivés ensembles. C'est la vie qui est cruelle et injuste de nous  faire vivre ces 2 évènements simultanément. Il faut apprendre à gérer ces 2 sentiments extrêmes mais cela demande du temps, beaucoup de temps pour ne plus culpabiliser d'être heureuse puis malheureuse. Le tourbillon de sentiments contradictoires est très fort au début deuil, c'est très insupportable. Avant que mes jumeaux arrivent dans nos vies, je n'aurai jamais pensé qu'une personne saine d'esprit puisse vivre un tel déchirement. Mais c'est possible. Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre le mécanisme.

Pourquoi nous? il n'y a pas de réponse à cette question. Je pense que c'est à chaque mamange de donner un sens au départ de son ange. Il n'y a rien de plus absurde que le décès d'un bébé. Aucune mère ne mérite de perdre son enfant. Une mamange du forum disait qu'elle aurait bien aimé être magicienne et faire ressuciter tous les Anges d'un coup de baguette magique. J'aurai tellement aimé que çà soit possible mais ce n'est pas le cas.

Comme elle t'a dit Amkilou, il faut apprendre à vivre avec, un jour après l'autre. Il faut s'accorder des moments séparés pour penser et pleurer son bébé mort et d’autres moments pour profiter et d'être heureuse de son bébé vivant. L'ambivalence s'atténue avec le temps lorsqu'on retrouve peu à peu nos esprits. Il n'y a qu'en mettant des mots sur la souffrance que l'on peut aller mieux et se tourner vers l'avenir plus sereinement.

Tendres pensées à nos jumeaux des étoiles. Vous nous manquez tellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 18 Déc - 10:32

bonjour les Mamanges

J'ai trouvé une très jolie fable pour finir l'année. Je vous souhaite une douce fin d'année 2013 avec ces fêtes qui nous rappellent cruellement l'absence de nos Anges. Sandra

Fable – La petite Ourse

Dame Ours contemplait, le cœur bien alangui
Son tout petit ourson jouer dans la clairière
Courant après les lièvres, loin de les menacer
Il espérait en eux trouver un compagnon
Les lièvres affolés partaient loin se cacher
Bien loin d’imaginer une telle intention
Ourson s’en revenait penaud près de sa mère
Qui l’accueillait contre elle, le cœur bien dépourvu
« Ce n’est rien mon bébé, tu es trop gros pour eux
Ils n’imaginent pas que tu es leur ami
– Je suis bien seul maman, c’est triste dans mon cœur
J’ai besoin près de moi d’un peu de compagnie
A quoi sert une vie qu’on ne peut partager ? »
Mère Ours toute troublée d’entendre un tel discours
Se prit à raconter d’une voix mal assurée
« Un beau jour Cœur d’Amour, une ourse encore enfant
Au cœur si généreux qu’elle ne supportait plus
De ne pouvoir jouer avec tous à la fois
Décida de sauter bien haut dans les étoiles
Pour être disponible et veiller sur chacun.
On l’appelle Petite Ourse, c’est ta sœur dans le Ciel
Jamais elle ne t’oublie, de jour comme de nuit.
Elle attend simplement que tu te tournes vers elle. »
Enveloppé de nuit et des bras maternels
L’ourson leva les yeux et sourit aux étoiles
L’une d’elle, lui sembla-t-il, devint rouge puis verte
Il s’endormit confiant et rejoignit sa sœur
Et si, tous les enfants avaient dans les étoiles
Un jumeau qui l’espère ou peut-être son double
Pour lui parler du Ciel et de là d’où il vient ?


Morale
Quand il nous manque un être que l’on cherche sur Terre
Il suffit bien souvent d’ouvrir nos yeux du Ciel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
libellule01

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : Stéphanie mon étoile filante
Décédé(e) à : 31 6/7 semaines
Le : 22/10/2013
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Lun 1 Sep - 21:31

Bonjour à toutes,
j'ai créez un groupe Facebook pour les parents de jumeaux esseulés. Voici le lien si cela vous intéresse:
https://www.facebook.com/groups/716187741785226/

Doux calins à vos anges :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 9 Sep - 3:38

Merci, je vais aller voir

Tendres pensées à nos jumeaux et jumelles des Etoiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pra.N.A

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : A. et mamange de son jumeau N.
Décédé(e) à : 1 jour
Le : juillet 2014
Date d'inscription : 31/08/2014

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mar 16 Sep - 16:21

Ce fil semble ne plus être actif et quelque part, tant mieux. Mais ça fait du bien de lire qu'on ressent toutes cette ambivalence. La perte de mon fil est récente mais c'est tellement difficile de me réjouir de voir ma fille grandir, de m'en occuper quotidiennement sans avoir mon fils, sans doubler mes actes. Et ces moments de calme durant lesquels je me dis que j'aurais le temps de m'occuper de mon fils mais qu'il n'est pas là... J'ai vraiment du mal à accepter de n'avoir que ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amkilou

avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : Province de Liège
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enfants en pleine santé:
L né le 10/05/10
J née le 04/01/12
C né le 11/02/15
Ange: Rose (soeur jumelle de J) mon petit ange né sans vie
Décédé(e) à : 36 semaines
Le : 03/01/12
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 17 Sep - 5:27

C'est une ambivalence qui va continuer toute notre vie, être heureuse de voir grandir l'un de nos jumeaux et être triste que le deuxième ne suive pas le même chemin...quant à accepter la perte de ton petit garçon, moi j'ai toujours pensé qu'accepter serait ce résigner...je préfère dire que j'apprends à vivre avec la perte de ma petite Rose.
Courage et douces pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pra.N.A

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : A. et mamange de son jumeau N.
Décédé(e) à : 1 jour
Le : juillet 2014
Date d'inscription : 31/08/2014

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 17 Sep - 7:45

Merci Amkilou. Je pense aussi qu'accepter c'est se résigner et ça je ne le pourrai pas. Apprendre à vivre avec ma puce seule ça va demander pas mal de temps et je ne suis pas pressée d'arriver à leur premier anniversaire. Chaque jour, chaque minute peuvent faire tant de mal. 

J'aimerais profiter des moments partagés avec elle sans penser à lui. Pour le bain, la tétée, l'habiller, les sorties, etc. j'aimerais ne pas penser qu'il n'est pas là, ne pas imaginer ce que ça ferait s'il était encore là, s'il avait vécu à la maison avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amkilou

avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : Province de Liège
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enfants en pleine santé:
L né le 10/05/10
J née le 04/01/12
C né le 11/02/15
Ange: Rose (soeur jumelle de J) mon petit ange né sans vie
Décédé(e) à : 36 semaines
Le : 03/01/12
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 17 Sep - 8:20

Donne-toi du temps, en ce qui me concerne les premiers 6 mois ont été horribles et atroces, ensuite de 6 mois à 1 an cela a été des va et viens constants entre les petits temps de répits plus calmes et puis les grosses tempêtes qui revenaient brusquement. Après les 1 an je me suis de plus en plus sentie sereine, cela ne veut pas dire que je n'étais plus triste (puisque je sais maintenant que je serai triste toute la vie durant) mais mon esprit moins révolté, moins torturé.
J'ai eu énormément de moment pendant lesquels je regardais ma puce bien en vie en souriant tellement j'étais heureuse et tellement je l'aimais puis la seconde d'après je m'effondrais en la regardant imaginant son double absent, cherchant cette autre petite fille que je ne verrai plus jamais...
Même 2ans et demi après, lorsque ma petite jumelle esseulée est rentrée à l'école ce 1er septembre et la regardant partir avec sa mallette au dos je n'ai pu m'empêcher d'imaginer Rose, mallette au dos faire de même! Cela sera comme ça toute la vie, j'imaginerai sans cesse la vie que l'on aurait dû vivre avec nos jumelles. Notre deuil c'est apprendre à vivre sans notre bébé et apprendre à vivre avec cette vie imaginaire qui nous suivra elle aussi tout le long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pra.N.A

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : A. et mamange de son jumeau N.
Décédé(e) à : 1 jour
Le : juillet 2014
Date d'inscription : 31/08/2014

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 17 Sep - 12:08

Oui, le deuil n'est jamais facile et comme toi, je me réjouis de voir ma fille grandir et l'instant d'après je pleure car je ne peux pas voir mon fils grandir.
J'attends avec impatience d'être plus sereine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1025
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   Mer 17 Sep - 12:43

Bienvenue Pra. N.A désolée de t'accueillir sur le Forum

Moi non plus, je ne pense pas que je puisse un jour accepter la mort de mon fils Guillaume, le jumeau de Laurent. J'ai juste intégrer jour après jour qu'il sera absent pour toujours. J'ai un peu plus de recul mais pas plus que Amkilou sur le deuil puisque mon fils est décédé, il y a seulement 3 ans. Je continue toujours depuis son départ à prendre le temps de passer des moments séparés à me réjouir de la présence de Laurent auprès de nous et un autre moment pour penser et à exprimer mon chagrin pour Guillaume. Avec le temps, j'ai trouvé un "équilibre", j'ai appris à apprivoiser cette souffrance et à retrouver de l'apaisement en évacuant toujours et encore. Je crois que je le vivrais ainsi toute ma vie... Au quotidien, j'arrive à gérer et à vivre avec puisque mes journées sont plus douces qu'au début du deuil. Cependant, quand l'anniversaire de mes jumeaux approchent, je sens que je replonge à nouveau.

Pour la première date du décès de N. je te souhaite d'être bien soutenu et entouré. Moi, je ne le suis pas. A part mon mari, tout mon entourage a oublié et même, je n'ai plus envie de leur rappeler cet date puisque personne n'a reconnu l'existence de Guillaume depuis le début. Pour eux, cet enfant n'a jamais existé sauf pour nous les parents et son frère. Courage dans ton cheminement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence   

Revenir en haut Aller en bas
 
parents de jumeaux esseulés: avenir, souffrance et ambivalence
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: