DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Sam 29 Déc - 14:00

Je me lance aujourd'hui à écrire mon histoire. Ça fait un bout que je voulais le faire, mais je trouve l'exercice difficile à faire, car je veux écrire l'histoire complète en me remémorant tout le plus possible. Je ne veux rien oublier. Ce texte sera un témoignage mais aussi un texte pour moi, une sorte de page de mon histoire, comme un journal intime.

Lorsque j’ai rencontré mon amoureux, nous sommes vite tombés amoureux. Nous avons beaucoup de passions communes et nous entendons à merveille. Notre relation a été difficile au début, car ses 2 filles, adolescentes à l’époque ne l’ont pas accepté et ont essayé de détruire notre union, alimentées par leur mère qui était jalouse. Maintenant, 5 ans plus tard, elles ont vieilli et tout va bien avec elles, mais bref ça été difficile pendant 2-3 ans. Mais nous avons traversé cette épreuve, car notre amour était fort et rien ne nous aurait séparés. Dès le départ, il était clair qu’avoir un enfant était un projet, car j’étais jeune et je voulais vivre la maternité au moins une fois dans ma vie. Mon conjoint, étant plus âgé et ayant déjà des grandes filles a bien réfléchi, car pour lui c’était un nouveau départ. Il a choisi de poursuivre sa vie avec moi, car on ne peut passer à côté du bonheur. Il était impensable pour l’un de nous de se quitter. Avoir un autre enfant ne lui faisait pas peur. D’ailleurs, il avait pensé un jour se faire faire l’opération et il avait changé d’idée au cas ou on sait jamais, il aurait voulu d’autres enfants!

Alors au mois de mars 2012, le test de grossesse est positif, nous attendons un petit bébé! Nous sommes réjouis par cette nouvelle. Ma mère est contente : elle sera grand-mère pour la première fois. Seulement la plus jeune fille de mon chum, agée de 18 ans, ne réagit pas très bien sur le coup à la nouvelle, ce qui nous a déçu beaucoup. Nous avions pas du tout pensé qu’elle aurait réagi de la sorte. Mais bon, après quelques jours, elle semblait mieux et semblait être plus à l’aise avec l’idée.
Ma grossesse se passe comme un charme, je n’ai pas de maux de cœur, je suis relaxe, je suis confiante, tout va bien. Votre bébé est très en forme me disent médecins et professionnels de la santé. Ça va comme sur des roulettes. Nous voulons garder la surprise du sexe du bébé, mais nous décidons les noms : si c’est un garçon, ça sera Jimmy, et si c’est une fille, ça sera Scarlett!!! Oh Scarlett, nous avons tellement flashé sur ce nom, que c’était beau, le plus beau nom! Nous l’imaginions en train de faire de la danse, élégante et distinguée. Mais on faisait des blagues en disant que peut-être Scarlett travaillerait dans la construction...on sait jamais! Ma mère a organisé un shower pour moi avec mes amis et les filles de mon chum sont venues, m’apportant un cadeau qu’elles avaient pris soin de choisir ensemble, un panier de jouets et peluche pour bébé avec entre autre une grenouille verte. Pour nous, c’était significatif. Je savais maintenant qu’elles étaient prêtes à accueillir leur petit frère ou leur petite sœur.
Le vendredi 9 novembre 2012, à 38 semaines de grossesse, j’ai des démangeaisons sur tout le corps. Ça m’inquiète un peu. Je décide de regarder sur les forums pour voir s’ils y a d’autres femmes qui ont ce symptôme. Je commence à paniquer car ça peut être mon foie qui ne fonctionne pas bien et qui peut être dangereux pour le bébé. Je décide alors d’appeler la salle d’accouchement et ils me disent de me présenter tout de suite pour faire des prises de sang et moniteur. Ok, j’appelle mon conjoint au travail et lui explique. Il vient me chercher et on s’en va à l’hôpital. Je passe tous les tests (prises de sang et moniteur) et tout est beau, mon bébé est en pleine santé. Il y a seulement mes plaquettes qui sont un peu basses et elles ne doivent pas baisser, car sinon, risque d’hémorragie à l’accouchement. La médecin de garde dit qu’elle veut me revoir la semaine prochaine pour refaire ces tests pour vérifier les plaquettes. Je lui dis que je peux venir le mercredi le 14 novembre 2012 car j’avais dejà mon rendez-vous de suivi de grossesse de prévu à 14h, car ma médecin n’avait plus de disponibilité à la clinique, elle m’avait donné rendez-vous à l’hôpital. Ok, parfait elle me dit de venir le 14 novembre à 12h.

Le 13 novembre 2012, nous avons terminé la chambre du bébé en accrochant les décorations. Tout était prêt maintenant pour accueillir notre bébé. Le 14 novembre 2012, 39 semaines, je vais reconduire mon chum à son travail car je devais garder l’auto pour pouvoir me rendre à mon rendez-vous de routine à l’hôpital. Le matin, je passe au canadian Tire et au Dollarama pour acheter quelques dernières babioles pour la chambre du bébé. Je me rend à mon rendez-vous à l’hôpital. Je n’avais pas diné. Je m’étais dit que j’allais pouvoir aller manger entre la prise de sang et mon suivi de grossesse. La prise de sang faite, ils m’installent le moniteur. Parfois, on entend plus le cœur du bébé…l’infirmière dit que le bébé doit bouger, alors elle essaie de localiser son cœur et hop le cœur est retrouvé. Entretemps, je mange un diner que les infirmières m’ont apporté, car je leur avais dit que je n’avais pas mangé. Puisque le moniteur ne capte pas toujours le cœur, les infirmières décident de poursuivre la période de moniteur et appellent la médecin de garde. Je commence à sentir une légère inquiétude. La médecin essaie en vain de capter le cœur mais se demande si c’est le mien ou celui du bébé. Elle décide d’apporter la machine d’échographie et de regarder le cœur. Le cœur bat toujours, mais elle remarque des taches dans le liquide amniotique. Elle ne sait pas ce que c’est elle n’a jamais vu ça. Elle décide d’appeler son collègue spécialiste en échographie qui est dans l’hopital ce jour-là. Il est allé se spécialiser en Europe un an en échographie. 15 minutes plus tard environ, le voilà. Il regarde les taches et lui non plus, il n’a jamais vu ça!!!! Je commence à paniquer et au même moment le cœur du bébé ralentit…Le code lilas est déclenché et une panoplie de professionnels de la santé arrivent et me pluggent plein de trucs sur moi. On me pose des questions de formalité. Je commence à pleurer et mes jambes tremblent comme si j’avais le parkinson avancé. Je ne croyais pas ce qui m’arrivait et j’ai meme dit : je ne retourne pas chez moi? Et on me dit ah non, césarienne d’urgence. On m’a dit d’appeler mon conjoint, mais il était au travail, alors ma médecin l’appelle sur son cellulaire, mais il ne répond pas. Je l’appelle de mon cellulaire. Il répond, mais je n’ai pas le temps de lui parler, ils m’enlèvent mon téléphone des mains, je suis déjà en route pour la salle d’opération. En moins de 2 minutes, l’anesthésiste me dit : respire à fond 4 fois..et je suis endormie.

À mon réveil…il y a plusieurs personnes dans la salle d’opération mais personne ne me dit rien…J’ai dit : mon bébé??. 3 infirmières à mon chevet se précipitent et me disent des choses, mais je ne me souviens pas trop. Je me souviens qu’une entre autre me dit : ça m’est arrivé à moi aussi, j’ai perdu mon bébé et j’ai eu d’autre enfants après…on s’en remet…Elles essaient tant bien que mal d’apaiser mon chagrin. Elles me demandent si je veux la voir…oui!! Elles me l’apportent et mon conjoint vient nous rejoindre. Nous pleurons, elle est si belle, c’est elle, c’est Scarlett, c’est le plus beau bébé au monde...Je suis envahie par une émotion d’amour intense pour ma fille et en même temps je pleure, car elle morte. Les infirmières l’ont lavé et habillé et pris des photos d’elle. Ils nous ont installé dans une chambre, la plus à l’écart sur l’étage des naissances. À plusieurs reprises, nous avons pris notre Scarlett dans nos bras, nous avons pris des photos avec elle, nous l’avons regardé. Ma mère l’a aussi prise dans ses bras, de même que la plus jeune fille de mon chum. Lorsque l’infirmière nous demandait si on voulait la voir de nouveau, nous étions déchirés, car d’une part nous voulions la contempler et lui parler et d’autre part ça faisait tellement mal.

Les médecins sont venus tour à tour nous consoler et nous expliquer ce qui s’est passé. Au départ, l’anesthésiste a eu du mal à m’intuber. Il s’est pris pas 3 fois avec un nouvel outil. Alors j’aurais bien pu rester sur la table moi aussi. Mais je ne suis pas encore rendue à l’étape d’être contente de m’être réveillée...Mais bon je me dis que c’aurait été terrible pour mon conjoint, il ne mérite pas ça. Lorsqu’ils ont sorti Scarlett de mon ventre, son cœur ne battait plus. Les taches dans le liquide, c’était du sang, une marre de sang. Elle respirait du sang. Ce sang provenait d’un vaisseau sanguin qui s’est fissuré, probablement la veille ou le matin même. J’avais l’insertion vélamenteuse (1% des grossesses). Normalement, tout est beau, mais pour moi, c’était un cas très rare…la faute à pas de chance…Ils n’avaient jamais vu ça. Ils ont essayé de ranimer ma fille, mais il était trop tard, elle avait les poumons plein de sang.

Depuis le 14 novembre 2012, ma vie s’est arrêtée. Moi qui était une personne qui avait toujours tout plein de projets...je n’en ai plus un seul. La vie est insipide. J’ai même l’impression d’avoir raté ma vie, car j’ai 32 ans et le temps avance. Pourquoi avoir attendu si longtemps avant d’avoir un enfant, la seule chose importante dans la vie?? Nous avons le projet d’avoir un autre enfant, mais je suis tellement démolie…je ne vois pas le jour ou je serai apte psychologiquement à avoir un autre enfant. Quelque chose en moi s’est brisé. Je ne retrouverai jamais mon innocence d’avant. J’ai peur aussi d’être une mère insuportable qui a peur de tout. Désormais, je devrai vivre avec la peur de perdre mon enfant à tout moment. Pour l’instant, je m’applique à organiser la cérémonie de ma fille qui aura lieu dans une semaine. J’ai peur qu’après avoir tout fait pour elle, plus rien de me motive. Le temps des fêtes a été une horreur pour moi. Le 24 décembre 2012, nous avons reçu les filles de mon chum avec leur chum et son père. Je me sentais tellement seule. Mon chum lui a ses filles à qui se raccrocher, moi je suis seule encore. J’ai fait la vaisselle à un moment donné pendant une heure car je croyais que j’allais craquer et m’effondrer. Je suis habitée par un fort sentiment d’injustice. Non seulement je n’ai pas d’enfant vivant, ce qui me rendait triste souvent avant, mais là c’est pire, j’ai une fille et je n’ai pas droit au bonheur de la voir grandir. Je croyais avoir subi assez de moments difficiles dans ma vie pour que cette fois-ci, ça se passe bien, mais non…ça l’air que je n’y ai pas droit. La majorité ont leur bébé sans problèmes, il y seulement nous, les femmes qui ont écrit dans le front le mot malheur, à qui ça arrive.
Une chose est certaine, c’est que ma fille existe et elle sera avec moi tout le temps. J’ai mis des photos d’elle dans la maison et je montre les photos à tout le monde. Je l’aime tellement. Je donnerais tout pour qu’elle revienne. Je ne veux pas l’oublier.
Ma Scarlett, je t’aime, je t’aime, je t’aime xxxx


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycy4083



Nombre de messages : 251
Age : 34
Localisation : landes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Madison
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 14 aout 2012
Date d'inscription : 25/08/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Sam 29 Déc - 14:17

ton histoire m attriste beaucoup et je suis desolée de te compter parmi nous,comme tu dis la est mal faite , on n oublie jamais , on apprend juste a vivre avec; et si tu eprouve le besoin , va voir quelqu un pour en parler , ca te fera peut etre du bien et tu arriveras surement a faire ton deuil plus facilement.

Scarlett est magnifique, gros bisous a vous 2.


grossesse

Lilypie - Personal pictureLilypie Third Birthday tickers

Lilypie Angel and Memorial tickers
calendrier grossesse


mon histoire

http://www.nospetitsangesauparadis.com/t12043-ma-puce-nous-a-quitte-le-14-aout-2012-a-18sg

http://www.nospetitsangesauparadis.com/t12279-resultats-autopsie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Sam 29 Déc - 14:37

Merci Cycy,

J'ai commencé à voir une psychologue. J'espère que ça m'aidera, car pour l'instant, il y a seulement les livres sur le deuil et les groupes de soutien qui me réconfortent. Tout est pénible. Juste à penser de défaire la chambre de ma fille, on dirait que je vais devenir folle. J'ai lu ton histoire et vraiment ça ne doit pas être facile de ne pas avoir de photos. Faire ton deuil doit être difficile sans image, as-tu d'autres souvenirs de Madison?


xxx

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycy4083



Nombre de messages : 251
Age : 34
Localisation : landes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Madison
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 14 aout 2012
Date d'inscription : 25/08/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Sam 29 Déc - 14:54

J ai juste une Echo,ou tu vois quand même dessus que ya problèmes surtout quand je l a compare avec celle de mon aîné au même semaines

mais c vrai que j ai beaucoup culpabilisé de ne pas l avoir vu mais tout mon entourage y compris les médecins et sages femmes m ont déconseillé de l a voir, vu que me décès remontais a quelques semaines et que beaucoup de malformations , avec le temps je me suis dis que c était mieux ainsi, et une chose que je n oublierai pas c ce grand manque que j ai ressenti en sortant de l hôpital et pire en rentrant chez moi, comme je te comprends ...
pour toi c pire , c était a la fin de la grossesse, puis c etait ton premier enfant, tu as pu l a voir l a toucher et le serrer contre toi , c d autant plus dur pour toi , surtout de l a voir partir, l avantage que j avais c que j avais mon fils , et heureusement c ce qui m a reboosté.

je te souhaite pleins de bonheur a venir!!

bises a nos anges miniange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Sam 29 Déc - 15:56

Chère Catherine,

Les premières semaines du deuil sont comme tu le dis: on se pose mille et une questions sur le futur. Comment je vais faire? Comment penser à ravoir d'autres enfants? Comment ce sera d'être triste à jamais, de ne plus jamais redevenir la même? On a tendance à se projeter dans le futur de façon négative, à tout voir en noir. Et c'est normal, car tout est noir. On dit tout le temps qu'on doit vivre un jour à la fois et, si c'est vraiment difficile à appliquer, c'est quand même vraiment la meilleure chose à faire dans notre cas. Tout es une montagne au début. Car on a vraiment perdu tous nos repères et on ne sait plus à quoi se raccrocher.

La première fois que j'ai vécu un deuil, on m'avait dit: "Le temps apaise la douleur". Ça m'avait tellement insultée... J'avais eu envie de dire "Et puis, je fais quoi en attendant?". En fait, je n'avais même pas envie d'envisager le jour où la douleur serait moindre. Ça me semblait impossible.

Lors de la mort de ma fille, je savais malheureusement "dans quoi je m'embarquais" et je savais que, oui, le temps est malheureusement le seul à avoir un impact sur l'intensité de notre souffrance. Mais j'ai quand même dû repasser à travers et ça me décourageait.

J'ai souffert, j'en ai bavé et je t'avoue que, 17 mois plus tard exactement, je trouve ça encore difficile mais beaucoup moins qu'au début. Ma fille me manque et elle me manquera à jamais. Laeticia, c'était mon rêve, c'était la fille que j'avais toujours voulue. Je l'ai eue ma princesse, mais la vie me l'a enlevée bien cruellement. Et j'ai encore de la difficulté à "accepter" qu'elle ne reviendra jamais. Je ne l'attends pas du tout à travers cet enfant qui grandit en moi depuis 3 mois maintenant. Mais j'arrive pas à croire qu'elle est partie pour de bon. Comme si un jour j'allais me réveiller et la trouver endormie dans sa chambre.

Je t'encourage fortement à continuer les rencontres avec ta psychologue, si tu t'entends bien avec lui/elle. Moi j'en vois une que j'adore depuis le mois de mai et elle est vraiment d'une aide très précieuse.

Je voulais aussi te dire que ton histoire, malgré qu'elle soit tragique, est imprégnée d'un très bel amour. Et ta fille est très jolie.

Courage! J'espère que tu trouveras parmi les mamans et papas de ce site un tout petit peu de réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Sam 29 Déc - 19:33

cycy,

Je ne crois pas que ta douleur est moindre parce que tu n'as pu voir ou toucher ton bébé ou parce que tu avais déjà un enfant. Je suis certaine que ta peine était la même. L'autre jour, un homme a dit dans un groupe de soutien, ce que j'ai trouvé génial: si on te coupe un bras, vas-tu dire: "ha ben au moins il m'en reste un!!"Non, ça sera quand même une perte..Je trouve que ça explique bien. Mon chum, je sais qu'il a autant de peine que moi, même si c'est différent...Mais comme je dis c'est sur que ça aide à se raccrocher à la vie, car il peux s'occupper de ses filles (même si maintenant elles sont adultes). Il doit être vivant pour elles. Comme toi, ça l'aide à se "reboosté". Pour moi, c'est sur que c'est différent: je n'ai pas quelqu'un a m'occupper, quelqu'un qui a besoin de moi. Mais mon chum a besoin de moi quand même, mais je trouve qu'il part avec un avantage pour traverser le deuil, mais c'est ma perception...peut-être que ça n'a pas du tout rapport, mais bon, j'ai quand même l'impression que ça doit être plus facile...
Pour les photos, comme tu le dis c'est peut-être mieux comme ça et comme ça tu peux te faire l'image que tu veux, une belle image, tu l'imaginer comme tu veux. Je suis certaine que lorsque tu pense à Madison, c'est probablement une belle image et c'est ça qui est bien...
Merci de m'avoir lu et de partager...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Sam 29 Déc - 20:18

Marianne,

Je viens de lire ton histoire et elle est très touchante. Ta petite Laeticia est vraiment belle, comme ma Scarlett. Et c'est vraiment un beau nom. J'ai connu une Laeticia un jour et elle était très gentille et douce! Je n'arrive pas à y croire, tu as perdu ta soeur et maintenant ta fille...Je suis tellement désolée pour toi. Ta fille s'est tellement battue pour vivre..c'est incroyable.

C'est vrai ce que tu dis: quand on me dit que c'est le temps qui apaisera ma douleur, ,je me dis justement: ok pis là maintenant, qu'est-ce que je dois faire??? Pis c'est la même chose quand on me dit "vivre son deuil, ou travailler son deuil". Mais qu'est-ce que ça veut dire??? Pleurer tout le temps?? Est-ce que je dois faire quelque chose de plus pour que la douleur disparaisse...c'est comme si j'avais un pouvoir sur ça..car on dit que si on ne vit pas son deuil, ça va ressortir, mais c'est quoi vivre son deuil?? J'ai de la difficulté avec ce concept..Je n'y comprend rien, même si je lis des milliers de livres sur le sujet. Ce que je comprend jusqu'à maintenant c'est qu'il faut en parler et pleurer...Quoi faire d'autre?

Moi aussi, c'est comme toi, j'ai l'impression qu'elle va revenir, ça ne se peut pas que jamais plus je ne la reverrai, c'est comme surréel. C'est bizarre, il y a quelques jours, je me touchais les sourcils et je me suis dis que jamais plus je ne pourrai toucher son petit visage, et je me suis mise à pleurer. C'est comme si ça se pouvait pas et quand je réalise vraiment que ça n'arrivera pas, je fond en larmes. C'est quand je me lève le matin et que je constate qu'elle n'est toujours pas là que je me dis que c'est vrai, mes journées sont pires que dans mon sommeil: c'est un cauchemar qui ne finit pas.

Je veux te souhaiter bonne chance pour ta nouvelle grossesse et j'espère que ce n'est pas trop difficile!

Merci de m'avoir lu et de m'encourager. Ça m'a fait du bien te lire!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycy4083



Nombre de messages : 251
Age : 34
Localisation : landes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Madison
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 14 aout 2012
Date d'inscription : 25/08/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 30 Déc - 2:39

c vrai les hommes et les femmes ne vivent pas le deuil d un enfant pareil, mais je pense que ca aide ton chéri d avoir c filles, ça doit le rebooster puis il pense a toi aussi, il c très bien que tu as besoin de lui et plus que jamais!!!!!
n hésite pas a parler avec et s il se referme comme mon homme , laisse passer un peu de temps car lui aussi faut qu il digère un peu la perte de sa puce, après vous pourrez mieux en parler, ça c passé comme ça pour nous, la seule personne a laquelle mon homme c confié sur le coup c son frère il est resté 45 mns au tel avec lui et a pleurer pendant tout ce temps suite a ça , ça a été fini , je n ai jamais su ce que son frère lui avait dit....et quelque temps plus tard on a pu en parler sans problèmes et je sais qu il a autant souffert que moi mais ne l a pas exprimé pareil, il m a dit plus tard , qu il n aimait pas me voir si triste.....

je te fais pleins de bisous et pleins de courage, et dis toi que tu n es pas seule, meme si tu crois ton homme le vit mieux que toi, il voit très bien que tu n es pas bien et que tu souffre horriblement, puis on est la nous Wink

bisous a nos anges miniange


Lilypie - Personal pictureLilypie Third Birthday tickers

Lilypie Angel and Memorial tickers

calendrier grossesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lauriev

avatar

Nombre de messages : 377
Age : 36
Localisation : gard ales
Je suis : Maman de
Ange(s) :
ma petite Juliette
Décédé(e) à : 37 SA
Le : 14/04/2012
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 30 Déc - 6:03

Bonjour maman de Scarlett, je te souhaite malheureusement la bienvenue parmis nous. Ton histoire ma beaucoup toucher, et je te souhaite beaucoup de courage dans cette difficile épreuve. Prend le temps de pleurer ta fille, et de garder tous les souvenirs que tu à d'elle au fond de ton coeur. Moi aussi j'ai perdu comme toi ma petite Juliette un 14, c'est une date qui aura pour nous une importance toute particuliére et tellement importante. Le temps reste nôtre seul allié, et pour nous le chemin est encore long. Courage à toi, bisous et une tres grosse pensée pour ton petit ange Scarlett.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titilolo

avatar

Nombre de messages : 622
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : les ptits bébés
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 13/08/2012
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 30 Déc - 7:46

désolé de t'accueillir parmi nous mais bienvenue... oui, tout ce que nous vivons est bien difficile et surtout extrêmement injuste... la vie est parfois cruelle.... mais sache que nous sommes toutes là pour nous soutenir... je pense que nous nous comprenons toutes très bien car nous vivons toutes la même chose...alors n'hésite pas à venir t'exprimer sur ce forum si tu en as besoin... c'est vrai que nous avons toutes ce sentiment que d'un seul coup notre vie s'arrête... en fait, jour après jour, nous avançons, mais rien ne sera plus jamais comme avant... la seule chose qui ne changera jamais , c'est tout l'amour que nous portons à nos enfants...

je te souhaite tout le courage qu'il te faut et j'envoie plein de douces pensées à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 30 Déc - 8:58

Tu sais, ton histoire a aussi attiré mon attention car ta puce est arrivée le 14 novembre; c'est aussi la date de naissance de ma petite soeur Patricia (celle qui est décédée et celle en l'honneur de qui j'ai donné un nom terminant en -icia à ma fille). Dans beaucoup beaucoup de mes messages dans les différentes sections du Forum, j'en reviens toujours à ma soeur également. Je ne sais pas si d'autres filles me trouvent "lourdes" avec ça mais je ne peux m'en empêcher. La mort de ma fille a beaucoup ravivé le deuil de ma soeur et je ne peux dissocier les deux. Ça fait beaucoup de douleur à supporter, oui... Beaucoup trop. Merci de m'avoir écrit un petit mot à ce sujet, ça me fait du bien.

Donc, je vais aussi faire référence encore une fois à ce que j'ai vécu en 2001, lors du décès de ma soeur. J'avais 18 ans et sa mort a été un choc. À l'époque, j'ai continué à avancer, comme si de rien n'était. Quelques années plus tard, 7 ans exactement, je me suis écroulée. J'avais complètement perdu le contrôle sur ma vie mais je ne m'en étais pas rendue compte. On m'a diagnostiquée en choc post-traumatique. J'ai suivi une thérapie intensive pendant 1 mois. J'ai écrit une lettre à ma soeur et j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Je lui ai dit que je l'aimais, que je me sentais coupable de ne pas avoir pu empêcher le drame, je lui ai demandé pardon. Quelques temps après ma thérapie, les cauchemars ont cessé. J'en faisais depuis 7 ans... Des cauchemars dans lesquelles ma soeur était blême, malheureuse, m'ignorait totalement. Ça m'a pris 7 ans faire mon deuil.

Pourquoi je te dis ça? Parce que quand Laeticia est morte, j'ai eu la grande crainte de retomber dans le même "pattern". J'ai aussi eu peur de passer à côté de mon deuil. Et ce deuil était différent car je savais que le rêve d'être maman n'était pas mort avec Laeticia. Alors comment se "réparer" assez rapidement pour pouvoir penser à refaire un enfant sans lui faire de tort avec notre souffrance? Comme toi, j'ai lu, j'ai trouvé de l'aide psychologique, j'ai beaucoup communiqué avec une maman qui a perdu son fils dans les mêmes circonstances un mois jour pour jour avant moi (que je connaissais aussi "dans la vraie vie"), j'ai partagé mes émotions avec les mamans de ce Forum, j'ai tenu un Journal de deuil, etc. Mais je me souviens bien qu'au début je me demandais tout le temps: "Est-ce que je fais bien mon deuil?".

Alors, oui, tu fais tout en ton pouvoir pour "bien" faire ton deuil. Ne pas faire son deuil, c'est faire comme j'ai fait il y a 11 ans. Passer à côté et trouver toutes sortes de soulagements artificiels à la douleur, sans même savoir que c'est la douleur liée au deuil que l'on essaie d'étouffer.

Bien faire son deuil, ça veut dire se laisser vivre sa douleur quand elle est là, tout simplement. S'ouvrir à sa souffrance et accepter que ça fait partie de notre quotidien désormais. Un jour ça sera moins insupportable... mais on ne peut pas forcer ce soulagement (si je puis dire comme ça). Il doit venir naturellement, avec le temps. Eh oui... avec le temps. On n'y échappe pas.

Quant à la grossesse suivante, je pense qu'il faut se donner le temps d'aller un peu mieux pour l'envisager. C'est mon avis personnel. Je pense que ça peut faire partie d'un certain déni de deuil que de vouloir retomber enceinte immédiatement, ou presque. Cela n'engage que moi de penser cela et je respecte profondément les cheminements de chacune d'entre nous. C'est comme ça que je l'ai vu pour moi, en tout cas. J'ai personnellement pris la décision d'attendre 14 mois. Ça m'a permis de sentir que j'ai passé la première année suivant le décès de Laeticia "pour elle". Pendant un an, j'ai été sa maman à elle exclusivement. Maintenant que je sais à quel point la grossesse suivante est compliquée, je suis contente de ne pas avoir mélangé mes deux maternités (comme je les appelle) avant. J'ai eu besoin de consacrer du temps pour Laeticia, et uniquement pour elle. Après, je sais que c'est un peu un luxe, le temps. Mais l'important, c'est au moins d'avoir cheminé un minimum dans notre deuil avant de se relancer dans l'aventure. Car c'est stressant et c'est difficile, je ne te le cache pas. Mais quand je vois toutes les mamans sur ce Forum qui ont eu un beau bébé en pleine santé suite au décès de leur enfant, ça me donne espoir. Le bonheur reviendra dans nos vies. Et un jour, la vie reprendra le dessus sur la mort, tu verras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 30 Déc - 9:11

Ah! Et pour la chambre, vas-y à ton rythme aussi. Rien ne presse. Moi je l'ai fait après un an. Personne ne m'a jamais reproché de garder la chambre de ma fille intacte, surtout pas ma maman qui a vécu la perte de deux enfants (mon frère in utero et ma soeur comme tu le sais). J'avais besoin de cette chambre qui me prouvait que Laeticia avait bien été réelle.

Comme je t'ai dit, moi j'ai attendu un an. Le jour où je l'ai défaite, j'ai senti que j'étais plus que prête. Et ça ne m'a pas déchiré le coeur de le faire. J'avais assimilé son absence et son non-retour.

Après, peut-être que c'était pas sain de la garder aussi longtemps, je ne sais pas! Mais laisse-toi un peu de temps, si tu en as besoin. Chacune a son propre rythme et c'est le seul qui compte. Il n'y a pas de généralisations quand vient le temps de faire un deuil! C'est-à-dire, c'est bien personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
jennifer07



Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : lille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lizéa (07/07/2007) et Antoine (29/09/2012)
Décédé(e) à : 28 semaines de grossesses et 25 semaines de grossesses
Le : 07/07/2007 et 29/09/2012
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 30 Déc - 12:01

bonjour catherine32

ton histoire ma touché et ému au plus profond de moi je te souhaite pleins de courage ta princesse scarlett et magnifique

pleins de bisous a nos anges!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Lun 31 Déc - 13:19

Merci à toutes pour vos messages..Vous êtes tellement accueillantes!! Vos messages sont très réconfortants!! Je suis touchée par tout ce support!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycy4083



Nombre de messages : 251
Age : 34
Localisation : landes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Madison
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 14 aout 2012
Date d'inscription : 25/08/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Lun 31 Déc - 13:26

mais on est la pour ça!!!!n hesite pas a venir nous parler si besoin!!!!

bon reveillon bisous bye bisous

grosses pensées a nos anges pour cette année qui se fini, amusez vous bien sur vos nuages!!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Lun 31 Déc - 13:53

Merci Cycy,

bon réveillon a toi aussi..Oui nos petits anges ont tout plein d'amis pour s'amuser: ils ne sont pas seuls!

xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Lun 31 Déc - 14:14

Marianne,

ton message me rassure, je suis surement dans la bonne voie, car je vis ma douleur, je ne la cache pas..Hier par exemple, j'étais au resto avec ma belle-famille et à un moment donné j'étais juste pu capable de voir tout le monde heureux autour de moi alors que j'étais tellement triste. J'avais de la difficulté à me concentrer sur les conversations, j'étais tellement loin de là. Et j'ai été pleuré un bon coup au toilettes. Tant pis si j'ai les yeux bouffis. La fille de mon chum de 20 ans a dit qu'à date, elle ne travaillait pas et qu'elle pensait être présente à la cérémonie, mais qu'elle n'avait pas encore son horaire de travail..j'ai été dévastée...c'est sa soeur...Mon chum lui a dit: mais tu dois être présente, c'est ta soeur..et elle a dit "je sais"..Au retour, dans l'auto, j'ai dit à mon chum que c'était décevant et il a dit que j'étais négative..surement qu'il a pris ça comme je critiquais sa fille, mais bon la réalité c'est ça, et c'est ce que j'ai réalisé et qui fait beaucoup de peine: personne n'est attaché à Scarlett (à part moi mon chum et ma mère), meme pas sa soeur, car pour eux, elle n'existe pas, ils ne l'ont pas connu, pas vu...alors ils continuent leur vie, sont heureux...Heureusement, tout plein de gens vont venir à la cérémonie, je me sens tres supportée par beaucoup de gens, surtout des mamananges que je connais personnellement., les seules qui peuvent vraiment comprendre l'immensité de notre peine, tout comme vous.
Je voulais te dire Marianne que vraiment , ton idée d'attendre un an et d'etre la maman de Leiticia pendant un an juste pour elle, ça me rejoint beaucoup, j'aurais tendance a faire la meme chose...et pour la chambre, c'est tres rassurant...j'avais peur de ne pas etre normale...je vois que c'est correct d'attendre!
Merci et bonne année à toi!
xxx

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lauriev

avatar

Nombre de messages : 377
Age : 36
Localisation : gard ales
Je suis : Maman de
Ange(s) :
ma petite Juliette
Décédé(e) à : 37 SA
Le : 14/04/2012
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 13 Jan - 5:08

Demain on sera le 14, j'aurai une tres grosse pensée pour toi en cette journée si particuliére pour nous mamanges et pour ta petite Scarlett, pour ses 2 mois d'ange. De gros bisous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 13 Jan - 12:19

Merci LaurieV,

merci de penser a moi et à mon ange, en fait, je n avais pas réalisé, car cette semaine, j ai vécu une autre épreuve, moins difficile, mais qui rajoute à mon impuissance, j ai l impression que la vie n est pas de mon coté. Je me suis cassée le poignet droit et j ai du me faire endormir pour qu ils le remettent en place et bref j ai du aller a l hopital et ca m a fait revivre tout mon drame en plus de souffrir beaucoup. j avais tres peur de me faire endormir et bref la je me sens comme si d,une minute a l autre, il va arriver autre chose, on va m,annoncer que j ai le cancer ou j ai peur que mon chum parte travailler et il lui arrive quelque chose..je suis désespérée et je suis clouée chez moi, car mon bras est dans platre et il fait mal. Et là, demain, le 14, 2 mois et ça fait toujours mal...Je vais penser à toi aussi et ton ange. Je m ennuie tellement d elle. xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycy4083



Nombre de messages : 251
Age : 34
Localisation : landes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Madison
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
Le : 14 aout 2012
Date d'inscription : 25/08/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Dim 13 Jan - 13:45

coucou

desolée pour ton poignet, j espere que tu ne vas trop souffrir c prochains jours, bon courage a toi, moi demain ,ca fera 5 mois que ma puce a mis c ailes d anges!!!
pour ton poignet ,ca va aller et ne stress pas trop pour ton cheri,pense a toi un ,repose toi , ton poignet c d choses qui arrivent souvent!!!

bisous grosses penssées a toi et a nos anges bisous et courage bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine32

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Scarlett
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 14/11/2012
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Lun 14 Jan - 10:09

Merci cycy,

Je pense à toi et à ton ange. C'est si difficile. Je sais que mon poignet, c pas si pire, en fait s'il m'étais arrivé juste ça, pas grave. C est l accumulation qui est difficile...

Nous pensons tous à nos anges partis le 14. Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?   Lun 14 Jan - 10:20

Douces pensées pour ta belle petite Scarlett.

Prompt rétablissement à toi! Courage et, surtout, prends bien soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
 
Comment vivre sans toi, ma petite Scarlett ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: