DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juju69



Nombre de messages : 3
Age : 35
Localisation : 69
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabrielle
Décédé(e) à : 24SA
Le : 28/12/2012
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 4 Jan - 10:24

Bonjour,

Je me joins tristement à vous aujourd'hui pour vous raconter mon histoire, et avoir des témoignages réconfortants.

Je suis la maman d'un merveilleux petit garçon qui s'appelle Noa,qui fêtera le mois prochain ses 3 ans.. Au printemps 2012, nous avons décidé et mettre en route un nouveau bébé. Notre joie a été immense en apprenant début Août que nous serions 4 en 2013. Les premiers examens se passent bien, prises de sangs tous les mois, test du sucre négatif (ouf..), bref tout va pour le mieux. Nous commençons à parler à Noa du "bébé", il est pressé de le voir (il fait des bisous à mon ventre, lui dit "bonne nuit, fais de beaux rêves", regarde mon nombril et me dit "Maman, j'ai vu son pied !"). A mon travail, on se prépare pour mon remplacement : tout s'organise..

Le 15 décembre après midi, nous avons rendez vous pour l'écho morpho : nous sommes impatients de connaître le sexe du bébé. Au fond de nous nous espérons très fort une petite fille. Je m'installe sur le fauteuil, l'échographe se met en place et commence l'examen. Mon conjoint et moi nous regardons impatiens, tout exités. Et là tout bascule. L'echographe me demande si j'ai fait le test de la trisomie, s'il y a des antécédents de maladie dans notre famille.. mon coeur commence à s'acélérer : Je sens au fond de moi qu'il se passe quelque chose d'anormal.. Et là le couperet tombe : elle constate un gros coeur, une multitude de kists sur ses 2 reins et très peu de liquide amiotique. Elle ne peut meme pas voir le sexe du bébé. Elle nous installe dans une autre salle, le temps d'appeler l'hopital le plus proche pour une visite en urgence. Pendant ce temps un tas de questions se mélange dans nos têtes.

Le 18 décembre nous avons rdv à l'hopital, au service pathologie de la grossesse. Une autre échographie est prévue. Je prie au fond de mois pour que l'échographe de vendredi se soit trompé mais c'est la même conclusion : pratiquement pas de liquide amiotique. Les 2 reins ne fonctionnent pas. De ce fait bébé n'urine pas, et donc il n'y a pas de liquide amiotique. Si nous avons l'impression que le bébé a un gros coeur, c'est que tout est atrophié autour..

A ce moment là, on nous présente 2 solutions : soit je vais jusqu'au terme de ma grossesse en sachant que le bébé n'aura pas la force de survivre à l'accouchement, soit nous procédons à une interruption de grossesse (le point positif dans notre malheur, c'est que j'arrive sur mes 24 SA. A ce stade, l'hopital peut faire un geste pour nous éviter une souffrance supplémentaire : stopper le coeur du bébé avant l'accouchement). Notre décision est prise : nous passons les fêtes de noel en famille en évitant le sujet, et le 26 décembre je rentre à l'hopital.

J'évite d'y penser, mais je suis vidée. Je passe les fêtes au mieux, pour mon petit garçon, afin qu'il profite de son noel et le 25 au soir, à reculons, je fais ma valise. Le 26 je suis hospitalisée. Le personnel est très gentil avec moi mais rien n'y fait. je fais une multitude de prises de sangs et le soir lorsque mon conjoint décide de partir, je m'effondre. J'ai peur..

Le lendemain matin, je suis prévue au bloc. Une amiosynthèse n'est pas possible puisque je n'ai pas de liquide. Alors ils ont décidé de m'anesthésier complétement (vu mon état de stress). Ils feront un prélèvement du placenta, et endormirons bébé par le cordon ombilical, avant de lui arrêter son coeur..

Le 28, on me reveille aux aurores afin de prendre le traitement qui me déclenchera mes contractions. 1er cachet à 6H : rien. 2ème cachet à 9h : les contractions sont là.. à 10h on m'emmène en salle d'accouchement pour me poser la péridurale afin que je souffre le moins possible. malheureusement, les murs des salles d'accouchement ne sont pas bien épais. Et là, je me prends en pleine tête le bonheur des autres : 5 accouchements "normaux", avec les pleurs de chaque bébé. Une immense tristesse m'envahie, en sachant que mon accouchement se fera dans le plus grand des silences, et que je rentrerai pas à la maison avec mon bébé.. 12h/17h : 3ème et 4ème prise. On appelle la sage femme vers 18h30 pour qu'elle m'osculte, car je suis épuisée : bébé est là.

Les sages femmes, l'anésthésiste se mettent en place, et moi je me mets à pleurer, car je sais que c'est bientôt la fin.. Mon conjoint se colle à moi, et bébé arrive en douceur. C'est une petite fille.. mon coeur est brisé..

2h après, la péridurale ne se fait plus sentir. On m'installe sur un fauteuil roulant et nous rentrons dans une petite pièce : on nous présente notre fille. Gabrielle, mon bébé, comme tu es petite, et si fragile..

Les 2 premières nuits à la maison ont été très difficiles (c'était la première fois que je me retrouvais loin de ma fille). Les obsèques sont organisées pour la semaine prochaine. Les cendres de Gabrielle seront mises dans une urne, fixée sur la tombe de mon papa (au moins elle ne sera pas toute seule)..

Gabrielle devait naitre la 1ère quinzaine d'Avril. AUjourd'hui, cela fait 1 semaine qu'elle est partie, et je n'ai le goût à rien. Je ne veux pas sortir de chez moi, ni meme voir du monde. J'essaye de faire face vis à vis de mon fils la journée, mais une fois qu'il est couché, ma tristesse m'envahie.

Le papa est très présent, il fait son maximum pour m'aider, me dit des mots réconfortants, qu'il m'aime : heureusement qu'il est là et que nous nous aimons fort..

Ma Gabrielle, mon bébé d'amour, ta maman qui t'aime fort:heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamange d'emile



Nombre de messages : 674
Age : 28
Localisation : Gatineau, Quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Emile
Décédé(e) à : 5 jours de vie
Le : 19/10/2012 dont la cause est encephalopathie hypoxique
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 4 Jan - 10:42

Je suis desolee que tu te joigne a nous.. le decompte ne s'arrete plus..
Ton histoire est bien triste. Nos projets s'envole avec notre bebe..

Bizou a ton ange et courage a toi et ton conjoint pour essayer d'avancer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petite étoile

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : breizh
Je suis : Maman de
Ange(s) : Hannah
Décédé(e) à : 25,5semaines de grossesse
Le : 10/09/2012
Date d'inscription : 18/12/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 4 Jan - 12:43

Beaucoup de courage à vous.
Moi aussi ma petite fille me manque tout les jours, mais j'essaye d'être forte pour elle.
Doux bisous à votre ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titilolo

avatar

Nombre de messages : 622
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : les ptits bébés
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 13/08/2012
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 4 Jan - 14:13

je suis désolée de t'accueillir sur ce site... encore des paranges dans la détresse...et ça c'est bien triste... j'espère que tu trouveras du réconfort avec toutes les mamanges présentes sur le forum...

cette epreuve est terrible et inhumaine, celà ne devrais pas exister... il faut faire face...les jours vont passer, vous irez un peu mieux... mais votre petite puce sera dans votre coeur éternellement...

bon courage et douces pensées à ta princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarineC

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 37
Localisation : COURNONTERRAL
Je suis : Maman de
Ange(s) : GASPARD et crevette
Décédé(e) à : 40sa et 3J
Sans cause connue à ce jour
9sa(curetage)
Le : 26/09/2012
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 4 Jan - 14:37

Bonsoir,désolé de t’accueillir

bon courage ,n'hésite pas si tu as besoin de parler sur ce site tu trouveras
des parents formidables qui seront t'écouter si tu en éprouves le besoin.

une douce pensée à ta poupée

je t'aime mon ange à plumes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melimelou33

avatar

Nombre de messages : 2530
Age : 30
Localisation : Gironde
Je suis : Maman de
Ange(s) : Yanis
Décédé(e) à : né le 22/06/2012 à 26+1 et décédé à 16 jours de vie.
Et FC bébé espoir en octobre 2013
Le : 08/07/2012
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Dim 6 Jan - 5:20

Je suis dsl que tu ai à nous rejoindre. la perte d'un enfant est injuste, les enfants sont innocents. On nous fais le plus beau des cadeuax pour nous le reprendre ainsi alors que certains parents battent leur enfants à mort! ça me fait hurler!!!!

Ta réaction est normal. En venant te confier à nous tu trouveras toujours une écoute, de 'lentraide et surtout tu verras que tu es "normal" car parfois on se le demande en fonction des étapes par lesquelles nous passons.

Quand mon fils est décédé je suis restée deux mois s'en sortir, sans voir personne, je ne faisais même plus mes courses... 'étais malheureuse mon ventre vide et mes bras orphelins de mon garçon!!

courage et pensées à ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiara_69



Nombre de messages : 10
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Silvio
Décédé(e) à : 25 SA
Le : 14/09/2011
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Lun 7 Jan - 8:41

Bonjour Juju69,

Je viens de lire ton histoire le coeur déchirée et je vois que nous sommes de la même région.

Je peux donc te conseiller, si tu le souhaite, de rejoindre une personne du LAPS qui pourra grandement t'aider, comme elles le font pour moi (ce sont des médecins et infirmières psychologues spécialisées pour les cas comme nous).

Mon fils est décédé il y a 1 an et bientôt 4 mois, il est enterré "aux carré des anges" (c'est un endroit spécial conçu uniquement pour les enfants); j'ai fait beaucoup de chemin grâce à l'aide de cette association. Je te communiquerai leurs coordonnées en mp si tu veux.

Courage et pensées à toi, ton mari, Noa et Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamange de Mae

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 38
Localisation : Essonne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mae et sa grande soeur Elina (4ans)
Décédé(e) à : 24 SA de Grossesse suite à une IMG
Le : 9 décembre 2012
Date d'inscription : 18/12/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Mar 8 Jan - 12:34

Désolée de t'accueillir mais soit la bienvenue, tu trouvera ici l'écoute et le soutien dont tu aura besoin. J'ai une pensée pour toi car je sais que les onsèques de ta petite gabrielle vont avoir lieu et je suis passée par la le 18 décembre. Mon fils me manque aussi beaucoup et je pense à nos anges très fort.

Courage et bises à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna R



Nombre de messages : 13
Localisation : Laurentides
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nathan, je suis aussi la maman de Romy une petite tornade en pleine santé...
Décédé(e) à : 21 4/7 semaines de grossesse
Le : 01/01/2013
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Mar 8 Jan - 13:01

Chère Juju69'
Je viens de lire ton histoire... Nos histoires se ressemblent beaucoup. Tant de souffrance et de déchirement!! Je me console en me disant que mieux vaut s'en être rendu compte à 21 semaines qu'à l'accouchement... Mais c'est une mince consolation dans un océan de chagrin...

Une chance qu'on a nos petites terreures de 3 ans qui nous garde un peu, beaucoup occupé.

Mes pensée vous accompagnent.
Nos anges veillent sur nous toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju69



Nombre de messages : 3
Age : 35
Localisation : 69
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabrielle
Décédé(e) à : 24SA
Le : 28/12/2012
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 11 Jan - 12:10

Avant hier a eu lieu le moment fatidique : celui de dire au revoir à notre Gabrielle. Ce fut une journée éprouvante.. Nous avons tenu a faire tout ce qui était nécessaire pour notre bébé, juste mon homme et moi. Pas de famille, pas de fleur, uniquement son papa et sa maman.. rien de plus.

Tout d'abord nous l'avons vu pour la dernière fois au funérarium. Une grande pièce avec ce tout petit cercueil en son centre.. Elle semblait dormir paisiblement. Sa peau était glacée.. Nous avons eu quelques minutes pour nous recceuillir, et puis la personne des pompes funèbres est venu fermer cette petite boite de bois.. Nous suivons le corbillard jusqu'au crématorium. La encore, on nous place dans une salle de cérémonie, pour être au calme. Par la suite, une dame vient nous demander si nous pouvons y aller. Mon homme et moi avions décidé que pour tout ce que nous avions fait en amont, nous pouvions l'accompagner jusqu'au bout. On nous place alors dans une petite pièce, et au travers de la vitre, je vois mon bébé, mon ange devant la porte de cet immense four, celui par qui tout va finir. Et là, je n'ai pas su me retenir. Le fait de vois cette petite boite (mon bébé) partir dans les flammes, j'ai senti mon coeur se transpercer. Mes jambes n'ont pas pu me soutenir et je me suis effondrée de douleur, secouée par mes pleurs, dans les bras de mon conjoint. On m'a sorti de cette pièce de malheur, et j'entends autour de moi que "ce n'était pas une bonne idée de me faire venir dans cette anti-chambre".

L'après midi, nous avons rejoint le cimetière où l'urne de Gabrielle a été scellée sur la tombe de mon papa. Voilà, c'en était fini.. De mon petit ange, notre chair et notre sang, il ne restait que cette urne gravée à la lettre d'or "Gabrielle - 28/12/2012".

En lisant vos histoires, je me dis que je ne suis pas toute seule à souffrir, mais tous ces malheurs me font prendre conscience qu'avoir un bébé n'est pas si simple, et que rien n'est joué d'avance.. Je ne pouvais pas m'imaginer avant de vous lire et avant de vivre ce que l'on a vécu, que l'on pouvait autant souffrir. Cela me fait peur pour la suite. Aurais-je une prochaine grossesse "normale"? sans stress, et sans la peur de perdre une 2ème fois un petit être tant attendu?

Heureusement effectivement que j'ai mon fiston, ma petite terreur, qui me réchauffe mon petit coeur et qui me fait penser à autre chose..

Dans tous les cas je vous remercie de tous vos petits messages, qui me vont droit au coeur

Ma Gabrielle, mon bébé d'amour, ta maman qui t'aime fort:heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 11 Jan - 14:12

.


Dernière édition par gabrielle-ange le Ven 11 Jan - 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 11 Jan - 14:13

c'est l'epreuve pour moi qui a été plus dure, de voir le cerceuil! sa me hante encoe aujourd'hui!

je suis désolé pour ton ange!

courage
Revenir en haut Aller en bas
Mamange de Mae

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 38
Localisation : Essonne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mae et sa grande soeur Elina (4ans)
Décédé(e) à : 24 SA de Grossesse suite à une IMG
Le : 9 décembre 2012
Date d'inscription : 18/12/2012

MessageSujet: Re: Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...   Ven 11 Jan - 15:01

En te lisant je revis la crémation de mon petit ange et je suis de tous coeur avec toi car je sais à quel point notre coeur est brisé après ce dernier moment partagé avec eux. Vous avez été fort pour votre bébé et serez en paix avec vous même et cela c'est essentiel pourla suite du deuil qu'il nous faut vivre.

Je pense bien à toi , à ta famille et à ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gabrielle, mon petit ange parti trop tôt...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: