DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B

Aller en bas 
AuteurMessage
NadineJudith

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Gatineau, QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : Judith
Décédé(e) à : 38sa
Le : 18/09/2012
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Dim 27 Jan - 23:04

Bonjour à toutes les mamanges et papanges,

Je viens de me joindre au forum afin de partager mon histoire et, si possible, connecter avec des mamanges ayant vécu une situation comme la mienne.

Le 13 septembre 2012, à mon dernier rendez-vous de suivi chez mon médecin, j'ai entendu les battements de coeur de ma petite Judith pour la dernière fois. Au dire du médecin, tout allait bien, même si je la sentais moins bouger que d'habitude. Le médecin m'informe aussi que je suis positive pour le streptoccoque B et que je recevrai donc des antibiotiques lors de l'accouchement. Rien de nouveau à ça, j'étais positive lors de ma grossesse d'avant et mon petit garçon se porte à merveille (3 ans et demi). J'en suis alors à 37 semaines de grossesse.

Quelques jours plus tard, je me rend compte que je ne sens plus bouger mon bébé et je m'inquiète. Mon mari m'amène à l'hôpital, question de me rassurer. Le verdict tombe: son coeur ne bat plus. Nous sommes le soir du 17 septembre. J'ai l'impression que le monde vient de s'écrouler autour de moi. Je n'arrive plus à respirer. Le lendemain, je donne naissance à ma petite Judith, ma petite fille si jolie...

Je veux des réponses, je veux savoir ce qui s'est passé. J'autorise donc une autopsie. Nous avons reçu les résultats à la mi-décembre. Le placenta était infecté au streptoccoque B, le cordon ombélical s'est inflammé, la ciculation de sang a été coupée et ma petite est morte asphyxiée. Depuis, je suis perplexe et j'essaie de trouver des réponses à tous mes pourquoi. Mon médecin de famille a demandé une rencontre pré-grossesse à la Clinique de grossesse à risque élevée de l'Hôpital d'Ottawa. J'ai mon rendez-vous ce jeudi 31 janvier. Je stresse. J'ai peur qu'on me dise qu'il n'y a rien à faire pour prévenir ce genre de situation lors d'une prochaine grossesse. Parce que j'aimerais bien avoir un autre enfant, mais pas à n'importe quel prix, et certainement pas si les risques d'une autre infection sont trop importantes.

J'aimerais savoir si d'autres mamanges ont vécu des décès in utero reliées au strep B, le genre de suivi que vous avez eu lors de grossesse suivante et si certaines ont de l'expérience avec le Centre pour grossesse à risque de l'Hôpital d'Ottawa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NadineJudith

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Gatineau, QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : Judith
Décédé(e) à : 38sa
Le : 18/09/2012
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Dim 3 Fév - 0:01

J'ai eu mon rendez-vous à la clinique de l'Hôpital d'Ottawa. Les cas de strep B causant des chorioamnionites et décès in utero sont tellement rares (il n'y a presque rien dans la littérature médicale) qu'il n'y a aucun protocole médical qui a été rédigé pour prévenir ce genre de chose lors d'une prochaine grossesse. La seule chose qu'on peut m'offrir, c'est un suivi très très serré, genre échographies à chaque semaine à la fin du 3e trimestre et beaucoup de tests d'urine.

J'avais moi-même épluchée la littérature médicale sur le sujet, via PubMed, alors je ne suis pas vraiment surprise d'apprendre qu'il n'y a rien pour prévenir une infection au strep B. Toutefois, des tests cliniques sont présentement effectués aux États-Unis pour voir si les probiotiques pourraient aider à contrôller la prolifération de la bactérie. Semblerait que les résultats préliminaires sont encourageants.

Donc, en attendant de prendre une décision au sujet d'une prochaine éventuelle grossesse, je continue de prendre mes probiotiques à chaque soir et à cheminer dans mon deuil. Tant que j'aurai besoin de certains médicaments pour passer à travers la dépression, ce ne sera pas le moment d'entammer une nouvelle grossesse. Et puis, j'ai toujours de la difficulté à accepter que ma petite fille ne reviendra pas et qu'elle est partie pour toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamange d'emile



Nombre de messages : 674
Age : 28
Localisation : Gatineau, Quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Emile
Décédé(e) à : 5 jours de vie
Le : 19/10/2012 dont la cause est encephalopathie hypoxique
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Dim 3 Fév - 3:10

Bonjour NadineJudith

J'ai ete suivie a l'hopital general d'ottawa dans cette clinique par Dr.Moretti et Dr. Oppenheimer comme OB/GYN ainsi que par l'equipe interne. Ce sont d'excellents medecins. Je ne changerais de medecins pour rien au monde..

Au debut je me disais que rien ne pouvait nous arriver a mon bebe et moi puisqu'on etais suivi par des specialistes.. malheureusement Emile s'est quand meme envoler et j'ai ressenti BEAUCOUP de frustration.. mais ils m'ont comprise, ils ont compris que je soit facher contre eux et ils se sont donner la peine de me rencontrer et de repondre a tous mes questions. Sa m'a beaucoup rassuree sur ce qui est arriver et sur le fait que rien ne laissait presager ce drame, meme pas les echos et les "non-stress test" a chaque semaine...

C'est vraiment une equipe du tonerre et j'ai tres hate de revivre une grossesse avec eux! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Mar 5 Fév - 10:45

Bonjour Nadine, je suis désolée pour ta petite Judith.
Je suis un peu dans le même cas que toi. On a décelé chez moi une infection au streptocoque B lors de mon hospitalisation pour menace d'accouchement prématuré, j'ai été sous antibiotiques lors de l'accouchement, ce qui est la procédure, car cette bactérie est surtout connue pour être transmise au bébé et l'infecter au moment de l'accouchement. Mais dans mon cas, l'analyse du placenta a fait état de traces de chorioamniotite aiguë et l'on pense que c'est cette bactérie qui a infecté le placenta pendant la grossesse, et qui aurait entrainé l'enclenchement du travail prématuré chez moi...
Mon gynéco m'a dit exactement la même chose que le tien, que c'est extrêmement rare que cette bactérie infecte le placenta et le bébé pendant la grossesse. Mais Il m'a surtout dit que le risque de récidive était encore plus rare. Malgré tout, comme toi, j'ai beau me raisonner, j'ai toujours en tête cette possible récidive... Je te fais part du suivi que mon gynéco me propose pour la prochaine grossesse :
- en tout premier lieu, faire un prélèvement vaginal très tôt dans la grossesse(12sa) pour déceler la présence ou non de bactéries et me mettre sous antibiotiques pendant la grossesse si je suis infectée.
- Un prélèvement vaginal et une analyse d'urines chaque mois pour vérifier l'absence d'infection
- Enfin, un suivi de modification du col, car pour moi cela a entraîné une ouverture du col.
On a aussi remarqué chez moi une grande déficience en vitamine D (connue pour les défenses immunitaires) et j'aurai certainement des apports de vitamine D pendant la prochaine grossesse. En plus, le repos (que je vais m'imposer) tout en restant à l'écoute de mes besoins de sommeil ou d'activité, permettra aussi à mon corps de lutter contre les infections.
Après la méditation, la sophrologie et le contact avec la nature pourront aussi m'aider.
Je ne savais pas pour les probiotiques mais c'est bon à savoir aussi, j'en discuterai avec mon gynéco.
Aujourd'hui j'ai le sentiment d'avoir bien avancé dans mon deuil (un peu plus d'un an après la mort de Lucien) et j'ai plus de confiance en l'avenir et donc je me projette plus sereinement dans une prochaine grossesse, ce qui me permet d'avoir moins de craintes face à la récidive.
Je te souhaite de prendre bien soin de toi pour vivre au mieux ton cheminement de deuil, pour te libérer de tes peurs petit à petit, et pour pouvoir, comme moi, envisager plus sereinement l'avenir. Peut être feras-tu ce cheminement plus rapidement que moi, et l'important est de respecter ton propre rythme.
Grandes et douces pensées pour ta belle Judith, qui j'en suis sûre, te donne la force d'avancer et d'avoir confiance au bonheur à venir. bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NadineJudith

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Gatineau, QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : Judith
Décédé(e) à : 38sa
Le : 18/09/2012
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Mar 5 Fév - 19:39

Merci, mamange d'emile. Bien que je ne serais pas suivi par les mêmes médecins, j'ai presque hâte de vivre une grossesse avec eux.

Et merci à toi, Syrielle 11. Je prends bien note des informations afin d'en discuter avec mon médecin éventuellement. Voici l'information concernant les essais cliniques qui sont présentement en cours aux États-Unis sur l'efficacité des probiotiques pour contrôller le strep B: http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01479478 Je te souhaite bonne chance pour bébé espoir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarineC

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 38
Localisation : COURNONTERRAL
Je suis : Maman de
Ange(s) : GASPARD et crevette
Décédé(e) à : 40sa et 3J
Sans cause connue à ce jour
9sa(curetage)
Le : 26/09/2012
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Mer 6 Fév - 4:34

Coucou, en france on nous fais un prélèvement vaginal pour le strepto b à 8 mois et demi ?

Je sais pas si ça existe au Québec?

Peut être peux tu le demander à ton spécialiste et lui dire que en france ils le font systématiquement grossesse à risque ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamange d'emile



Nombre de messages : 674
Age : 28
Localisation : Gatineau, Quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Emile
Décédé(e) à : 5 jours de vie
Le : 19/10/2012 dont la cause est encephalopathie hypoxique
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Mer 6 Fév - 7:29

Oui en Ontario ils le font alors si sa n a pas ete fait au Quebec, sa sera fait pour bebe espoir! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Mer 6 Fév - 8:54

Merci Nadine !
Pour les probiotiques c'est en effet une étude sérieuse qui est lancée ! Les résultats sont pour 2015, mais je vais essayer d'en prendre en prévention (sachant que je suis sensible aux infections) pendant la grossesse suivante. Tout comme je prendrai aussi du cranberries pour prévenir les infections urinaires...
De toute manière, cela n'empêche pas de faire des analyses en cours de grossesse (PV et ECBU ) et d'entreprendre une antibiothérapie si un déséquilibre apparaît lors d'un contrôle malgré la prise de probiotiques en amont.

Marine C, oui on fait ce dépistage systématiquement avant l'accouchement car normalement cette bactérie, souvent présente chez les mamans, n'est dangereuse qu'au moment de la rupture de la poche des eaux pour le bébé. Lorsqu'un strepto B est repéré, les médecins mettent la maman sous antibiothérapie au moment de l'accouchement ou lorsque la poche des eaux s'est fissurée pour ne pas transmettre l'infection au bébé. Et c'est efficace.
Pour mon cas et celui de Nadine, apparemment cette bactérie a atteint le placenta et le bébé sans rupture de la poche des eaux, ce qui est extrêmement rare.
Donc la prévention, pour nous, sera de faire ce test bien plus tôt dans la grossesse même si une récidive est encore plus rare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cibie

avatar

Nombre de messages : 422
Age : 47
Localisation : nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : 4 enfants en pleine santé :
Aurore née en 1995,
Sylvain né en 1996,
Alicia née en 1998,

et mamange de Samuel, mon petit prince

en pleine santé : Dimitri né le 19/11/2012
Décédé(e) à : J-12
Le : 3/11/2011
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B   Mer 6 Fév - 14:06

Bonjour Nadine, désolée de te voir que le placenta a encore fait une victime innocente..

Je ne suis pas dans le même cas. Pour mon petit Samuel, c'est une inflammation du placenta qui en est la cause, je n'ai pas demandé d'autopsie (la sf m'a demandé si j'en voulais une alors que j'avais mon bébé dans les bras, je n'ai pas pu l'autoriser).
Je voulais juste te dire que j'ai eu Dimitri qui est né le 19/11/2012, je suis entrée une semaine avant le déclenchement pour surveillance et ai été sous KARDEGIC durant toute ma grossesse.
Dimitri se porte à merveille.
J'espère que mon histoire te redonne du courage.

Catherine
mon histoire : http://www.nospetitsangesauparadis.com/t10473-samuel-mon-petit-prince
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:cibie3.unblog.fr
 
Décès in utero à 38 sa d'une infection du placenta au Strep B
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: