DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 "Avec le temps, ça ira mieux !"

Aller en bas 
AuteurMessage
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 46
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Lun 4 Fév - 17:21

"Avec le temps, ça ira mieux !" Qu’en est-il pour la mort de son enfant ?

Un petit récapitulatif d'une Conférence d’Annick Ernoult - Apprivoiser l’Absence - Décembre 2009

Lorsque l’on perd un enfant, le temps vole en éclats et l’on risque de perdre ses repères. Lors de sa conférence du 4 décembre 2009, Annick Ernoult a analysé ce phénomène et proposé des moyens d’apprivoiser ce temps paradoxal qui nous sépare de notre enfant, mais qui, dans le long terme, apaise finalement notre douleur. Avec la chaleur et la sincérité qui lui sont coutumières.

Celui qui ne respecte pas le temps marche dans l’obscurité , Proverbe chinois

Lorsque l’on perd un enfant, le temps vole en éclats. Le passé est arrêté par la mort de l’enfant. Le présent est cisaillé par l’absence. Et l’on n’espère plus rien de l’avenir. Et l’entourage, inquiet, va nous dire cette fameuse petite phrase : "Tu verras, avec le temps, ça ira mieux."

Dans la société d’aujourd’hui, où tout doit être efficace, comment appréhender ce temps de deuil ? Cinq pistes de réflexion ont été développées :

Le temps qui explose

Le temps qui devient pesant

Le temps qu’on a l’impression d’avoir gaspillé

Le temps qui nous éloigne de notre enfant

Le temps du deuil qui ne nous est pas accordé
C’est le temps « ennemi ».

Les petites phrases, comme "Tu ne vas pas encore mieux ?", sont ressenties comme des jugements.
Les réactions de l’entourage sont mal interprétées : les proches manifestent leur propre inquiétude, leur malaise de voir souffrir, leur impuissance à aider.
On est mal à l’aise avec l’idée sous entendue : faire son deuil, c’est oublier. Le présent semble aller dans le sens de l’oubli. On ne retrouve plus la voix, on contemple les vêtements suspendus... Le jour où les parents comprennent qu’ils n’oublieront jamais est très important.

Comme le dit Geneviève Jurgensen, journaliste, écrivain, mère de deux petites filles disparues dans un accident de la circulation : "Les gens ne sont pas plutôt morts, les décombres ou les canons de fusil fument encore la catastrophe est à peine annoncée, les victimes ne sont pas encore dénombrées, l’épouvante commence seulement à s’épandre et hardi donc, il faut faire son deuil… Faire son deuil, c’est consommateur de temps, d’intelligence, d’égards et d’amour. On croit d’abord qu’il faut faire le deuil des murs qui furent détruits, des gens qui vous furent arrachés. Et puis c’est de soi qu’un jour on découvre qu’il faut faire le deuil. Ce soi intact auquel il faut renoncer. Faire son deuil, c’est consentir à devenir quelqu’un d’autre. Le contraire de l’évacuation, l’intégration. Avec votre permission, ce sera long."

Apprivoiser le temps pour en faire un "ami"


Puisqu’on ne peut pas arrêter le temps, la seule façon de faire, c’est de l’apprivoiser.

Nous avons besoin de temps pour lécher nos blessures. Après la colère, laissez-vous le temps de la tristesse.

On peut évoquer le temps devant un témoin ; cela revient à épingler les événements, à se lancer dans une quête pour rassembler les morceaux de ce puzzle : il faut avoir du temps pour faire remonter les souvenirs.

On peut tenter une réécriture du temps par la parole. Si au début on n’évoque que ces souvenirs si difficiles, il va falloir du temps pour évoquer les souvenirs heureux. L’objectif est de passer du souvenir à la mémoire.

"Faire le deuil, c’est en quelque sorte apprendre à passer du souvenir à la mémoire.
Le souvenir enferme dans le passé et les regrets ; il ne tarde pas à prendre l’allure de regrets et les regrets ne tardent pas à avoir le goût du remord.
La mémoire par contre projette dans l’avenir... Faire mémoire d’un jeune, c’est se remémorer tout ce qu’on a partagé de fort avec lui et ce partage continue de nous rendre fort aujourd’hui."

Quelques moyens d’apprivoisement

Les lieux de parole amicaux, associatifs ou professionnels.

L’écriture pour coucher sur le papier les mots qui se bousculent. "Aujourd’hui, je suis une commode où tout est en désordre." Ecrire, cela permet de mettre un peu d’ordre. Ecrire, c’est mettre un barrage entre le temps et soi.

Les photos. Elles sont le témoin d’un temps qui n’est plus. Elles aident les parents à reconnaître l’enfant qui n’est plus là. Faire un album, parfois longtemps après, permet de rassembler les pièces du puzzle.

La lecture de livres sur le deuil et de témoignages.

La spiritualité. Tout ce qui donne du sens est bénéfique. Nous sommes seuls à pouvoir donner du sens à la mort de notre enfant.

Le temps, source d’apaisement

Quand les années se comptent en dizaines, l’absence commence à prendre doucement sa place. Il faut au moins cinq ans à la souffrance physique provoquée par l’absence pour lâcher prise. Et quelques années encore pour qu’elle laisse place à la "douce peine", comme disent les Québécois : ce n’est plus cette peine qui laboure, qui déchire.
Il demeurera toujours une cicatrice qui pourra se rouvrir à l’occasion d’autres pertes. On reste en effet vulnérable à l’inquiétude.

Avec le temps, tout se transforme

Avec du temps et du soutien, l’absence de notre enfant peut habiter nos coeurs paisiblement. A deux conditions :

Avoir pu travailler cette perte ;

Avoir rencontré sur notre chemin des oreilles et des coeurs capables de nous accompagner.

Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui
Proverbe chinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarÉli

avatar

Nombre de messages : 597
Age : 39
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : 4 minis anges
1 fils
1 fille, ma petite espoir
Décédé(e) à : 7 SA
5 SA
4 SA
10 SA
Le : 10/01/2012
14/03/2012
12/04/2012
20/07/2012
Éli est né le 12 novembre 2009, à 33 0/7 SA.
Alicia, mon espoir, est née le 2 août 2013.
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Lun 4 Fév - 19:30

Merci beaucoup pour ces propos remplis de sagesse et de réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon.mon ange

avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 36
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Mar 5 Fév - 5:37

Sandra merci d'avoir pris le temps d'écrire ces mots si sages et auxquels je trouve une résonnance dans mon coeur et dans ma tête....

je suis convaincue que ce n'est pas tant le temps mais ce qu'on fait de ce temps...

merci de ces mots si sages si réconfortants que je vais me garder dauns un coin

Tu es une maman formidable car tu prends toujours du temps pour aider les autres et les réconforter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucette

avatar

Nombre de messages : 1220
Age : 37
Localisation : france - cote d'or
Je suis : Maman de
Ange(s) : Victor
Décédé(e) à : 40s et 3j
Le : 27/09/11
cause : anémie foetale
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Mar 5 Fév - 9:31

c'est ce qui remplit ce temps qui nous sépare de notre enfant qui nous fait refermer un petit peu chaque jour la cicatrice. du moins, en ce qui me concerne.
mais ce temps, aussi, me sépare de mon enfant et pour ça je ne l'aime pas... je compte encore et encore ses jours qui me séparent de Victor...

finalement, ces mois qui passent ils me font autant de mal que de bien...

ce qui est sur c que ce forum m'a beaucoup apporté, vous êtes mon psy !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo



Nombre de messages : 1586
Age : 48
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Mar 5 Fév - 12:01

Merci sandra
ces paroles sont sages et réconfortantes
je pense aussi que le deuil c'est accepter d'etre une personne différente
et que les autres l'acceptent aussi et ça c'est pas toujours le cas!!

Heureusement pour nous, nous avons trouvé ce forum et son écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludoayrton2

avatar

Nombre de messages : 451
Localisation : France
Je suis : Papa de
Ange(s) : Mady et Adèle
Décédé(e) à : 21 et 25 jours (naissances à 24 SA)
Le : 22/01/13 et 26/01/13
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Mar 27 Mai - 16:28

Très intéressant tout ça. Merci. Des explications, de la sagesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarag

avatar

Nombre de messages : 466
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sofia et de mon espoir en pleine forme née le 12 novembre 2014
Décédé(e) à : 20 semaines et 6 jours
Le : 06/07/2013
Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Mar 27 Mai - 20:04

Merci tout simplement, tellement vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie18

avatar

Nombre de messages : 1086
Age : 33
Localisation : ESSONNES
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOA
Décédé(e) à : A 21 SA+6 JOURS
Le : le 18 octobre 2013 à 19H51
Date d'inscription : 24/10/2013

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Mer 28 Mai - 4:38

MERCI BEAUCOUP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1013
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Mer 28 Mai - 10:43

Merci pour ce message très juste, très vrai et pleine de sagesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: "Avec le temps, ça ira mieux !"    Ven 30 Mai - 12:26

" sagesse" et "réconfort". C'est bien ça. Merci pour ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Avec le temps, ça ira mieux !"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: