DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Déni de grossesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Cerise

avatar

Nombre de messages : 974
Localisation : 92
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit elfe des bois, décédé dans mes bras après réanimation de 5 jours à l'hopital suite à la msn à l'âge de 26 jours et aussi de mes jumelles agées de 9 ans, de ma souris verte de 4 ans, de mon petit espoir de 4 mois. (une fausse couche précoce)
Décédé(e) à : 26j
Le : 09/01/2011
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Déni de grossesse    Ven 15 Fév - 10:03

Depuis la mort de mon petit elfe des bois, j'ai appris autour de moi deux dénis de grossesse...(deux femmes que je connais à peine mais depuis des années)
Voilà deux ans que mon bébé est mort et je ressens encore parfois bcp de colères...le ciel qui s'effondre pour certains qui n'avaient même pas conscience d'attendre un enfant...qui l'aime instantènement ensuite et qui s'en occupe.
pourquoi ont elles la chance de rencontrer cet enfant qui leur tombe un peu du ciel quand tant d'entre vous n'ont même pas eu la chance de voir le regard de leur petit?
Pourquoi ces bébés grandissent alors qu'ils n'ont même pas été désirés, bien qu'ils soient aimés ensuite...et le mien est mort?
Je ressens une profonde injustice, le monde est si mal fait, je ne souhaite biensur pas de malheurs à ces enfants qui n'y sont pour rien de plus mais ces histoires me destabilisent tellement...je n'ai pas pû m'empêcher de dire à la deuxième maman qui vient d'accoucher que je la trouvais chanceuse, biensûr elle n'est pas de cet avis et les gens qui m'ont entendu ne semblent pas comprendre ma réaction qui peut sembler manquer de compasion...
j'avais besoin de vous en parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déni de grossesse    Ven 15 Fév - 11:11

o


Dernière édition par Hasrez le Ven 22 Mar - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Déni de grossesse    Ven 15 Fév - 11:12

Cerise
Je peux comprendre ta réaction, car lorsque l'on a vécu un deuil périnatal, nous changeons de regard sur tout ce qui touche à la maternité et nous pouvons être très fermes sur ce sujet. Il arrive que quelquefois nous pouvons nous sentir agacées ou révoltées par le comportement de parents qui ne nous semblent pas être "dignes" de recevoir la confiance d'un enfant qui vient parmi eux. Certains parents ne semblent pas "heureux" de devenir parents alors que pour nous c'est d'une si grande valeur, et il s'agit d'une énorme chance à respecter. Car malheureusement pour nous et pour notre petit ange, nous n'avons pas eu cette chance...
Pour moi, le déni de grossesse est une affaire très sérieuse. Faire un déni ne prouve pas une incapacité à devenir une "bonne" maman, mais de la manière que cela peut être vécu par elle, un déni de grossesse peut être source de grandes souffrances chez une maman. Dans une émission des "maternelles" qui traitait de ce sujet, des larmes sont venues instantanément dans mes yeux en regardant le témoignage d'une maman, tellement sa souffrance était palpable. Elle ne se pardonnait toujours pas d'avoir fait ce déni et sa relation avec son enfant en a été très perturbée. Il lui a fallu beaucoup de temps pour arriver à restaurer l'idée qu'elle avait de son image de mère. Car pour certaines mamans qui ont vécu ce déni, c'est comme un crime qu'elles auraient commis envers leur enfant ou la preuve qu'elles ne sont pas dignes d'être mère de cet enfant qu'elles ont ignoré pendant x mois. Nous pouvons donc essayer de comprendre, que pour certaines, leur souffrance peut être véritable et avoir quelques similitudes avec celle des mamanges (même si elle n'est pas la même que la nôtre et qu'à la différence de nous, elle peuvent se rattraper avec le temps en reconstruisant la relation avec cet enfant).
Oui, je suis d'accord avec toi que par rapport à nous et nos petits anges, elles ont de la chance. Et j'imagine que dans leur propre souffrance il est très difficile pour elles de pouvoir avoir cet angle de vue que nous avons acquis par notre malheureuse expérience. Mais cela viendra pour elles, si elles sont soutenues dans leur effort de restaurer leur légitimité d'être maman d'un enfant qu'elles ont ignoré. Elles ont donc besoin de soutien pour pouvoir dire qu'elles sont chanceuses et certainement qu'elles le reconnaitrons plus tard.
Je n'ai pas autour de moi des amies qui ont fait un déni de grossesse mais comme je peux comprendre ton sentiment d'injustice en ce moment... Je te souhaite de trouver de l'apaisement vis à vis de ces nouvelles mamans et d'arriver à les soutenir si tu le souhaite ou de mettre de la distance si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaloo

avatar

Nombre de messages : 869
Localisation : belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : mael et thiago
Décédé(e) à : 20sa
Le : 11/12/12
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Déni de grossesse    Sam 16 Fév - 0:56

cerise j ai justement pensé a ca il y a 2-3j! a ces mamans qui n ont fait attention a rien et qui reçoivent comme ca un cadeau du ciel!
mais syriellle a raison ca doit etre difficile de ne pas culpabilisé par la suite d avoir"rejeter" son enfant au point de ne pas avoir remarquer qu il était la!

quand j attendais les jumeaux, je n ai appris que j etais enceinte qu a 8sa! alors que ca faisait 2ans qu on essayait et que ca ne marchait pas! mon dieu cmt je m en suis voulue!!! j avais l impression d etre une mauvaise mere!! d avoir pris des medicament, manger des aliments dangereux vu que je n étais immunisée, j ai bu 2-3verres a d alcool pour des anniversaires! je suis partie en tunisie , ou l hygiene est quand meme un peu douteuse! j ai fait du bateau ou j ai rebondi comme une folle! quand j ai appris que j étais enceinte, et que j avais fait subir tout ca a mon bébé, car oui a ce moment la , je ne savais pas qu ils étaient 2! j ai pleuré et pleuré encore!!!
J ose a peine imaginé si ca avait été comme ca durant tte ma grossesse! je m en serait tellement voulu d etre une mauvaise mere!
Maintenant injustement , elles, ou celles qui savent qui sont enceintes, mais font plein de trucs non recommandé, oui ca m enerve (et encore la je le dis poliment) qu elle puisse au final serré leur bébé dans leur bras! ca me rend folle! quand je vois les puants parfois au magasin avec leur 5gosses aussi sales l un que l autre, les gamines de 15ans avec leur gosse ( heu oui les québecoise chez nous gosses c est enfant) ;-) , une femme enceinte qui sort en boite, ou qui fume! ca me rend malade, et pourtant elles, elles auront des gosses, plein et en bonne santé!!!
mais c est comme ca , la vie est injuste! mon homme me dit mais arrete d etre jalouse des autres! ben biensur que je suis jalouse des autres! c est mon reve de tjrs , ca fait 2ans que monsieur était partant, 2ans d attente, mon reve et encore mon plus grand reve des jumeaux pour me les reprendre! alors que j y tenais plus que tout! donc biensur que je suis jalouse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fairlie296

avatar

Nombre de messages : 1648
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : J. né à 37sa+2j par césarienne programmée et inutile, injuste...
Décédé(e) à : 4 jours de vie
Le : 19/11/11 d'une Hernie Diaphragmatique décelée à 25sa

Deux frères (2013, 2014) et une sœur (2017) en bonne santé.
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Déni de grossesse    Sam 16 Fév - 3:55

Cerise,
Je peux comprendre que des cas comme celui là nous ramènent tout simplement à notre douleur et à l'absence. Mais je crois que le déni de grossesse est un drame également, avec certainement des traces pour la maman et le bébé ensuite. Et sans doute beaucoup de culpabilité pour celle-ci. Je ne dirais pas qu'elles sont chanceuses car en plus il faut faire face aux jugements des autres, qui souvent ne croient pas au déni, pourtant scientifiquement prouvé.
Je suis davantage secouée quand je vois des parents laissant leurs enfants quasi livrés à eux mêmes, quand je les vois les insulter leur hurler dessus à longueur de journée voire les frapper. Ca ça me met hors de moi.
Mais je peux comprendre ton ressenti, ce n'est pas que tu manques d'empathie. Simplement c'est humain de ramener les choses à son propre drame.
Je t'embrasse bien fort (et je trouve ton Siméon toujours aussi beau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C-lyne38

avatar

Nombre de messages : 603
Age : 36
Localisation : Saint-Martin d'Hères
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ayachi
Décédé(e) à : 27 semaines et 4 jours
Le : 16/04/2012
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Déni de grossesse    Sam 16 Fév - 5:31

Bonjour,

comme je te comprends Cerise mais après avoir lu les filles, je comprends également leur paroles et je serai un peu plus "ouverte" à l'avenir.
Moi, j'étais terrifiée à l'idée de faire un déni de grossesse après la perte de mon fils.... Je guettais chaque signe pour ne pas "passer à côté".

Par contre, je suis du même avis que Kaloo et Fairlie, je ne supporte pas les "mères" qui font n'importe quoi !
Ma nièce a bu un ou deux verres de vin quand elle était enceinte, certes c'est peu vous allez me dire mais pour moi c'est déjà trop : elle a accouché il y a une semaine et le petit va très bien.... Je fais tellement attention, je suis tellement angoissée à l'idée de faire quelque chose qui pourrait causer du mal à ma petite étoile..... Quant à elle, tout va bien : je ne lui ai pas souhaité de malheur, loin de là, mais j'ai été extrêmement jalouse de son "insouciance" !!!

Je ne sais pas si vous en avez entendu parler mais une "mère" a "puni" ses enfants, car trop turbulents, en les laissant au bord de la route, il y a quelques jours. Ils ont marché pendant quelques kilomètres, seuls, au bord de la nationale avant qu'une personne ne les mette en sureté jusqu'à l'arrivée des gendarmes. Heureusement que ce n'était pas un pédophile ....... Evil or Very Mad
J'étais scandalisée, en colère, frustrée de ne pouvoir lui dire ma façon de penser !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estelle55

avatar

Nombre de messages : 185
Age : 41
Localisation : Meuse, Lorraine, France
Je suis : Maman de
Ange(s) : les juju Théo et Thomas (bb1 ange et bb2 ange) juillet 2000,
Gabriel (bb5 ange ) 28 octobre 2008
bb6 ange juin 2010
Tata de l'ange Nathan
maman de 3 nénéttes et de l' ange Louise
Décédé(e) à : 30 SG par img à cause d'une osteochondrodysplasie type Verma Naumoff sevére
Le : 17/02/2011
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Déni de grossesse    Sam 16 Fév - 7:48

Moi je viens d'en faire de béni de grossesse !!alors que c'etait pas ma premiere grossesse. Je n'en reviens pas moi-même.

j'etais tellement dans le deuil de Louise que Judith est passée inaperçue!! j'avais mes régles presque pas de prise de poids 3kg en tout, c'est suite a des maux de ventre "contractions" que j'ai découvert ma grossesse à 6 mois 1/2 date à laquelle Louise est partie rejoindre les anges.

J'etais terrifiée et j'avais peur de ne pas aimer ce bébé espoir.Peur qu'elle soit malade, mal formée ... Alors qu'elle est tout pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilyanLaïna

avatar

Nombre de messages : 400
Age : 28
Localisation : oise
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laïna
Décédé(e) à : 4 jours suite d'une hémorragie foetal maternelle massive
Le : 25/10/2012
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Déni de grossesse    Sam 16 Fév - 8:43

je te comprends cerise, le frère de mon mari a eus une relation d'un soir avec une nana, et elle tombe enceinte, lui dit que c'était juste comme ca et il n'était pas sur que ca soit de lui , la nana decide de faire ce bébé toute seule ! au bout des neuf 9 mois le petit nait sans probleme, le pere ne veut pas en enttendre parler, et depuis le deces de ma fille, ce gosse est une merveille au yeux de tout le monde sauf pour moi, limite je le deteste , pour moi il ne devrait pas etre la mais ma fille oui.
en plus la mere c'est une grosse kasos , pfff elle sais meme pas s'en occuper sa me degoute !! mais ce genre d'etre humain , lui aura jamais ces malheurs dans leur vie!
voila pourquoi je suis aussi en colere contre la vie , c'est une injustice de merde!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Déni de grossesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: