DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mon fils, mon rève, ma tristesse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Jeu 4 Avr - 15:01

Bonjour à tous,
Je suis un malheureux Papange depuis un mois.
La grossesse de notre bébé était parfaite... Le coeur, les poumons, la vessie, les oreilles, ses membres, tout étaient là... Le rêve de notre troisième petit bout commence...
Tout au long de cette grossesse, je m'imagine avoir mon deuxième fils et mon troisième enfant, je me voit avec lui à lui donner le biberon, lui changer sa couche, tous ces gestes du quotidien qui font de nous des pères attentifs et attentionnés...
Les échos se suivent, le bebé vit et bouge dans le ventre de sa maman, on parle de lui, on s'imagine le voir avec son frère et sa soeur, lui le petit dernier, lui notre troisième et dernier bout de chou.
Quelques doutes parfois, la peur de quelque chose que notre joie dans 9 mois fait disparaitre. Cette apréhension qui ne reste pas, car notre envie de voir la vie va arriver et nous allons pouvoir profiter de nouveau d'un bébé.
8mois passent, un dernier contrôle par ma femme en ce 1er mars 2013 et encore un fois tout va bien... Mais... Le Lundi matin m'a femme ne sent plus le bébé et a quelques pertes... Elle m'appelle et s'inquiète, moi aussi... Elle décide de partir, je l'a rejoins et je prends le volant pour partir vers l'hopital...
Nous sommes pris rapidement et sommes amenés vers une salle pour voir une sage femme. Cette dernière installe un monitoring et là elle ne trouve rien, elle décide donc de prendre un appareil d'échographie et elle ne voit rien. Elle décide donc de prévenir un médecin et là avec ma femme nous sommes inquiet, la pensée de l'avoir perdu et là mais nous n'y pensons pas, nous ne voulons pas y penser... 15 à 20 minutes après le médecin arrive, il regarde et nous montre sur l'échographie qu'à cette endroit il n'y a pas d'activité cardiaque et que notre bébé ne vit plus...
Nous sommes effondrés, nous ne voulons pas croire ce que nous avons entendu, nous ne voulons pas croire ce que nous venons de voir, nous sommes dans un cauchemar...
Malheureusement, il faut prendre une décision et le médecin nous laisse nous en aller chez nous... Nous pleurons en chemin en allant chercher nos enfants, comment leur dire, comment leur faire comprendre sans les choquer... Et après quoi leur dire, quoi faire !!!
Nous revenons à l'hopital, pour que ma femme prenne les cachets pour provoquer cet accouchement, mais avant elle doit subir deux amiosynthèses pour savoir ou essayer de trouver le pourquoi de la perte de notre enfant, mais est ce que j'ai envie de savoir ? Est ce que ma femme veut savoir ?
Ensuite la prise de cachet et le retour chez nous... La journée passe et les contractions arrivent dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 mars, et l'accouchement commence avec la présence affectueuse et sincèrement efficace des sage femme, qui nous ont accompagné dans cette épreuve. Elles ont réussi à comprendre notre tristesse et nous en ont fait une force...
A 9h38 en ce mercredi 6 mars notre fenfant est née... Et nous ne savons pas quel sexe, et la sage femme le prend avec elle pour faire quelque examen... Elle revient et nous annonce que c'est un garçon... La tristesse présente est toujours là, mais un soulagement arrive en sachant que c'est un garçon, pourquoi ? Parce qu'enfin nous mettons un prénom et un sexe sur notre bébé... Mais quel horreur de savoir que nous ne pourrons pas vivre avec lui !!! Nous avons enfin notre bébé et nous ne pouvons pas avoir de projets de vie, ni d'avenir pour lui...
Notre enfant, notre garçon, notre fils ROMAIN est né... Mais jamais nous ne l'entendrons pleurer ou vivre, jamais nous ne le verrons grandir... Nous devons vivre sans lui... Car nous n'avons pas le choix...
Pourquoi nous ?? Pourquoi son coeur s'est il arrêté ?? Pourquoi ?? Pourquoi ?? Pourquoi ???


Dernière édition par shaq27 le Jeu 10 Oct - 7:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon-ange-shaïna



Nombre de messages : 87
Localisation : 03
Je suis : Maman de
Ange(s) : Shaïna
Décédé(e) à : 7 mois et demi
Le : 15 février 2012
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Jeu 4 Avr - 16:07

Pas vraiment de mots à vous dire à part courage ... encore un petit ange de plus .. c'est triste de voir qu'on est si nombreux ..

Bisous à votre Romain qui à rejoint ma Shaïna d'amour !!

Courage à vous et votre femme !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patricya87

avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : st-jean-sur-richelieu
Je suis : Maman de
Ange(s) : Madyson Tessier

et de cassidy 5 ans en pleine santé et bb espoir nee le 17mars 2013 Smile
Décédé(e) à : 10jours de vie
Le : 16/04/2012
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Ven 5 Avr - 20:15

Je te souhaite bcp de courage et de force difficile de trouver les mots devant cette douleur que nous connaisons malheureusement tous ici Sad personne ne devrait vivre cela seul le temps appaissera un peu votre peine votre petit ange veille sur vous jenvoie de jolie bisous a votre petit romain xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteétoile

avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Stella, ma douce étoile
Décédé(e) à : 25SG
Le : 25/03/2013
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Sam 6 Avr - 2:01

beaucoup de courage a vous deux c est tellement dure ces epreuve Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 30
Localisation : Ile de la Réunion(974)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Inès Lili
Décédé(e) à : née sans vie à 37 semaines et 2jours
Le : 10/09/2011, le jour de la Sainte-Inès
Date d'inscription : 08/10/2011

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Sam 6 Avr - 3:09

Cher papange
j'ai beaucoup de peine en lisant votre témoignage, encore des parents brisés c'est tellement injuste
je me dis que mon mari a du ressentir la même chose lorsque nous avons perdu notre petite Inès(son petit coeur s'est arrêté à 37 semaines), ça fait tellement mal...pourquoi cela arrive c'est tellement cruel
il n'y pas de mots qui puissent vous soulager, mais sachez que ce site m'a beaucoup aidé, j'espère qu'il en sera de même pour vous et votre femme

courage et douces pensées à votre petit Romain, à tous nos petits anges d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamange de Mae

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 38
Localisation : Essonne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mae et sa grande soeur Elina (4ans)
Décédé(e) à : 24 SA de Grossesse suite à une IMG
Le : 9 décembre 2012
Date d'inscription : 18/12/2012

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Lun 8 Avr - 4:07

Cher papa de romain
Sincèrement désolée de t'accueillir ici. je vous envoie à toi, ta femme et tes deux autres enfants beaucoup de courage car nous savons comme vous la difficulté de cette épreuve que nous inflige la vie. Nous serons toujours la pour vous écouter et ce forum est une vrai bouffée d'air dans ces moment si difficile.
Votre petit Romain a rejoins nos anges qui prendront bien soin de lui comme ils le font pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Mer 8 Mai - 20:24

Bonsoir à tous,
Cela fait un moment que je ne suis pas venu parler de mon fils, pas par manque de temps, ni d'envie, ni de honte, mais plus pour essayer de passer une étape...

Pour moi ce forum est l'image de l'assistance et du soutien que vous avez contribué à donner à ma femme et j'en suis fort reconnaissant, mais moi que m'a t'il apporté... Je ne saurais pas le dire et pourtant je suis là.

Cela fait deux mois depuis le 6 mars que mon fils est partis, deux mois ou nous ne comprenons pas ce qui se passe, ni pourquoi les choses se sont faites ainsi. Deux mois également à attendre un verdict suite aux examens sanguins de ma femme : avec comme résultat une anomalie chromosomique un X et deux Y, comme nous l'a dis la gynéco "c'est Exceptionnel !"... Était ce bien le mot à choisir dans le cas de la mort de mon bébé ?
Deux mois qui sont déjà passés, écoulés... Comme cela semble court de dire deux mois, comme cela semble un faible délais deux mois, que peut on faire en deux mois, quel projet ?

Moi depuis deux mois, je vis... Je survis... Je suis là présent... Mais parfois indifférent à ce qui se passe en dehors de ma famille... Cette même famille qui a vécut la tragédie la plus abominable qui soit et qui se relève...
Avec mes enfants qui n'ont pas tout compris et qui avec cette période de deux mois sont encore déboussolés d'avoir perdu leur petit frère.
Et ma femme, courageuse, forte et admirable avec également cette fragilité par cette douloureuse expérience. J'ai été là et elle a été là également, cette histoire nous aura rapproché alors que certains sont dépassés... Et depuis peu son caractère est revenu avec ses changements hormonaux.

Deux mois ou les choses ont évolués, parfois vite et parfois lentement...

Deux moi ou la seule chose que l'on est sur, c'est que nous devons vivre... Et que nous devons avancer sans oublier.


Alors je vous partage ce petit poème pour mon fils parti trop tôt
Romain
Depuis deux moi tu es partis
Tu es sortis de notre vie
Tu nous a laissé qu'un seul choix
Celui de vivre sans toi

Je ne pourrais jamais te dire je t'aime de vive voix,
Et je suis triste de ne pouvoir te prendre dans mes bras

Mais nous penseront éternellement à toi
Car nous aurions aimé en savoir plus de toi...
Tu es notre fierté malgré tout
Même si tu es partie d'un coup

A qui devons nous cela ?
Pourquoi nous ? pourquoi ça ?
Jamais nous ne le saurons...
Mais par contre pour toujours nous t'aimerons


Je t'aime mon fils, mon garçon, mon ange...

Depuis ce 6 mars je suis un papa triste, parce qu'il n'a rien pu faire pour son enfants, parce qu'il a été impuissant face à sa mort, face à se triste sort...
Depuis deux mois, je dois vivre avec ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monangelea



Nombre de messages : 12
Localisation : Thuin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
Décédé(e) à : 39 semaine de grossesse
Le : 26/02/2013
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Jeu 9 Mai - 4:10

Bonjour Papa de Romain

Je lis ton histoire avec beaucoup de peine, j'ai également perdu ma fille le 26/02, la date prévue de l'accouchement était le 05/03.

Je te souhaite beaucoup de courage. C'est une épreuve difficile, moi je parviens à tenir grâce à mon grand garçon, il me donne tout son courage, son énergie et sa joie de vivre. Il aura bientôt 3 ans.

Ma petite Léa m'a fait comprendre que la vie était tellement courte et fragile, que j'ai envie de profiter du moindre petit moment de bonheur qui se présente !!!

Je vous envoie à toi et à toute ta famille tout le courage et toute les pensées positive qu'il me reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debo

avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : 75012
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nathan
Décédé(e) à : Maternité de port-royal à paris, le 01/02/2013 à 16h05
Le : 40 SA
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Jeu 9 Mai - 12:27

Papa de Romain,
Courage a vous, soyez unis dans cette terrible épreuve.
Votre poème est très émouvant et vos mots auraient pu être les miens.
Notre fils Nathan s'est éteint à plus de 40 semaines il y a 3 mois à présent et nous attendons encore les résultats d'autopsie en esperant pouvoir comprendre pourquoi son coeur s'est arrêté subitement.
La vie est injuste et cruelle, nos petits garçons nous laissent un vide énorme et comme vous ,nous sommes des parents tristes même si nous devons continuer a avançer.
Alors,je ne suis pas d'un grand réconfort en ce molent mais je tiens à vous apporter tout mon soutien dans cette épreuve.
Nous avons trouvé bcp de soutien ici et des par"anges" formidables.
Je suis sur que notre Nathan à acceuilli Romain sur les nuages.
Amicalement.Deborah et Stéphane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Dim 19 Mai - 20:28

Bonsoir, ou bonjour je ne sais pas trop ce qu'il faut dire à cette heure...

Je reviens vers vous pour je ne sais pas !!! Pour dire les choses qui me viennent en tête...
Mais avant tout je vous remercie pour vos témoignages de soutien et de réconfort...

Ce soir, je pense à mon fils, Romain, comme tous les jours et je n'arrive pas à comprendre et à me dire que c'est arrivé, que je ne le reverrai plus jamais. Mon enfant me manque...

Nous sommes une famille recomposée ma femme et moi, mon premier garçon que j'aime plus que tout, je ne suis pas son père biologique, et je l'ai connu quand il avait 1ans et demi donc j'ai toujours été dans sa vie, aujourd'hui il a 9 ans et depuis tout petit il m'appelle par mon prénom "Cyril".
Tout ça pour vous dire que je me suis rendu compte la semaine dernière que  mes deux garçons ne m'appelleront jamais "Papa"...
Je sais que pour mon premier un Cyril vaut plus qu'un Papa, comme il me l'a dis quand il avait 4 ou 5 ans, mais comme c'est bon d'entendre Papa de la bouche de son enfant... Alors il m'arrive de penser à mon deuxième fils qui m'aurait appelé Papa et qui peut être aurait montré à son grand frère qu'il peut m'appeler aussi comme ça... Mais ça n'arrivera jamais.

Et je ne peux pas demander à mon premier de m'appeler Papa, car il a son père biologique et il l'aime, mais parfois il m'arrive de penser que je ne vaux pas un Papa pour lui... Alors pour Romain qu'en aurait il été ? Je ne sais pas.

Je ne sais pas si je suis un bon Père pour mes enfants, mais je ferais tout pour eux... Ils sont avec ma femme ce qui a de plus précieux en ce monde...

D'ailleurs ma femme et moi sommes partis en week-end exceptionnellement, pour se changer les idées, juste elle et moi. Nous, tous les deux... Les enfants en sécurité avec les grands parents maternelles...
Nous sommes donc partis sur la côte normande à vagabonder, comme nous le faisons souvent, là ou nous porte le vent. Et nous sommes arrivés sur la côte Dieppoise ou nous avons découvert une jolie ville...
Tout ça pour dire que ce week-end a été pour moi un moment de retrouvaille avec ma femme, nos cœur avaient besoins de n'être que tous les deux. Nous avons donc profité de prendre le temps de vivre sans se poser de questions.
Nous avons discuter, parler de tout et de rien, du passé, du présent, de l'avenir, de notre futur, du futur...
Ca m'a fait du bien de n'être qu'avec elle et je me suis rendue compte à quel point elle était une femme forte, courageuse et magnifique... Rassurez vous je lui dis tout ça... Et je me suis aussi rendu compte que je ne voulais pas la quitter que je voulais que l'on reste que tous les deux, même si j'adore mes enfants plus que tout, mais là je ne voulais être qu'avec elle et que l'on soit que tous les deux...

Après notre escapade amoureuse, nous sommes quand même et c'est normal, allés chercher nos amours, mais je dois dire que je n'étais pas aussi joyeux que ma femme... Et que j'aurais aimé que le week-end dure plus longtemps...
Est ce mal de penser ça ? D'avoir envie d'être qu'avec elle ? De vouloir vivre ce cocon ?

Merci de me laisser écrire tout ça.

Cyril


Dernière édition par shaq27 le Jeu 10 Oct - 7:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debo

avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : 75012
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nathan
Décédé(e) à : Maternité de port-royal à paris, le 01/02/2013 à 16h05
Le : 40 SA
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Lun 20 Mai - 6:38

Je pense que c est dans les pkus grandes épreuves que l on s aperçoit à quel point on aime l'autre.
Je l ai dis recemment à mon mari, cette épreuve m'a montré combien j avais besoin de lui et combien je l aimais.Pendant l accouchement il a été d une aide immense, il a su m encourager, me donner la force d affronter le pire.
Je pense qu apres nous avons la meme peine, la meme plaie à vif et je pense qu il n y a que son mari ou sa femme pour se comprendre.
Alors ne culpabilisez pas de vouloir rester avec votre femme dans ce cocon, dans ces moments la, on ne fait plus qu un, retrouver vos enfants c etaient peut etre pour vous réactiver la machine de la vie, de la routine...alors que vous vouliez juste mettre pause avec votre femme et ce "bien etre" retrouvé....
Vous etes un papa et un beau papa comme bcp d enfants aimeraient avoir, restez unis, j espere que malgré le tsunami qui a detruit votre coeur, j espere de tout coeur qu un jour vous entendrez le mot "papa".Même si vous l etes deja.
Je vous envoie pleins de courage.
Douces pensées à nos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drine

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : France, Hauts de Seine
Je suis : Maman de
Ange(s) : Manon
Décédé(e) à : 24SA + 5 jours
Le : Décédée le 11/07/2012 Née le 12/07/2012
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Lun 20 Mai - 11:25

Bonjour Papange de Romain,

Je voulais te souhaiter beaucoup de courage et te dire que ton poème est très beau et que j'ai été élue en le lisant.
Romain peu être fier de son papa et de l'amour qu'il lui porte.

Douces pensées à tous les anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Sam 29 Juin - 16:20

¨Papange depuis quelques mois déjà... Bientôt 4 mois et je dois dire que c'est un peu dure aujourd'hui... Et surtout depuis quelques jours ou je ne suis pas très à l'aise.

Alors j'ai eu envie d'écrire un poème pour à mon fils, comme si je lui parlais, comme si nous avions une discussion, un partage, une sorte de communion... En le relisant je me demande si ça vaut le coup d'écrire et de dire ce que je ressens... Mais voila je voulais lui dire cela



Romain mon ange,


Tu es son ange, mon ange, notre fierté
Notre rêve, notre envie de douceur
Cette volonté de famille « bonheur »
De pouvoir t’avoir toi notre bébé...


Mais tu n'es pas venu…


Tu nous as laissé espérer,
Avoir une chance de pouvoir te regarder
Tu nous auras jusqu’au bout fait vibrer
Jusqu’au jour maudit détester





Maman ne t’en veut pas, mais c’est dure
Cela fait maintenant quelque mois
Et depuis, je te le dis, elle assure
De vivre sa vie, son quotidien sans toi…


Car tu n’es plus…


Ton frère grandit, il s’amuse et rit
Il joue, court, saute, vit  et sourit
Il profite de ces rêves à lui
Dans ces tendres moments insouciants de vie


Et toi on ne le saura jamais…


Ta sœur aussi s’amuse joue et rit
C’est une fille unique, jolie et sensible
Avec un caractère de fille qui justifie
Qu’elle ne se laisse pas faire et sait le dire


Et toi, on ne saura jamais…


Tu es leur tout petit frère
Tu es notre tout petit être
Que nous avons tous les quatre désiré
Qu’avons-nous fait pour tant de dureté


Car tu n’es plus…


Nous commençons juste à revivre
Mais cette douleur et toujours vive
Et je n’arrive pas à me dire et te dire
« Va mon fils !! Notre vie n’est pas finie »


Car tu es parti…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elo

avatar

Nombre de messages : 99
Localisation : Genève
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nous ne connaissons pas le sexe
Décédé(e) à : 15semaines
Le : 14/06/2013
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Sam 29 Juin - 18:18

votre poème est magnifique flower2 flower2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debo

avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : 75012
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nathan
Décédé(e) à : Maternité de port-royal à paris, le 01/02/2013 à 16h05
Le : 40 SA
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Dim 30 Juin - 10:55

Poème très touchant.Merci de l avoir partager avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rostand



Nombre de messages : 112
Age : 41
Localisation : france
Je suis : Papa de
Ange(s) : Achille
Décédé(e) à : 33 SA
Le : 05/10/2010
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Lun 1 Juil - 16:05

Bonsoir shaq27,

J'ai lu avec amertume l'histoire de votre fils Romain et les beaux poèmes que tu lui dédies.
Recevez ta femme et toi-même nos plus sincères condoléances pour la perte de votre ange.
Je penses bien à toi et toute ta famille.
Vous n'êtes pas seuls sur ce chemin. Ici vous n'êtes plus seuls.
A titre personnel je me pose comme toi cette question du "Pourquoi (lui, nous, ça etc...) depuis maintenant presque 3 ans. Plus je cherche et moins je trouve de réponse à cette grande question. J'en ai déduit que hélas il n'y a pas et n'aura jamais de réponses satisfaisantes à cette (ces) question(s). Il y a des réponses aux Comment et pas aux Pourquoi!

Pensées à ton ange.

Bien à ta femme, à toi-même et toute ta famille.

R.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julesmonange

avatar

Nombre de messages : 705
Age : 32
Localisation : 42 france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jules mon amour de petit ange
mon fils adoré que j'aime
Décédé(e) à : 31sa+4jours
Le : le 03/11/2011
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Mar 2 Juil - 7:51

toutes mes pensées pour votre petit Romain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon.mon ange

avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 35
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Mar 2 Juil - 8:03

bonjour papa de Romain

La perte d'un enfant est rès dur tant pour l'homme et pour la femme
ton poeme est magnifique...
je pense que c'est normal que tu apprécies de te retrouver seul avec ta femme...juste pour se retrouver et partager de l'amour
je vous souhiate beaucoup de courage et de force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Jeu 22 Aoû - 19:27

Bonsoir à tous,

J'avais juste envie de poster un message pour exprimer mon ressenti de ces derniers jours.
J'avoue que je ne suis pas en grande forme...
Je suis enfin en vacances avec mes enfants, ma femme et qui plus est chez mes parents, mais pourtant je ne suis pas combler... Mon fils me manque et je dois dire que j'ai l'impression de lui faire du mal car nous passons du temps à se consacrer à nous...

J'ai également cette douloureuse sensation de ne ressentir ça qu'avec ma femme... Mes parents ne semblent pas y être intéressé plus que ça... En effet, il y a eu une une petite altercation entre mes parents (57 et 56 ans) concernant une perte de carte bleu et le fait que cela agasse mon père, je lui ai donc dit qu'il y avait plus grave et que personnellement depuis la perte de Romain, il y des choses qui sont sans intérêt, comme l'aspect matériel. A ça j'ai eu comme réponse qu'ils y pensaient chaque jour et que je ne pouvais pas comprendre leur chagrin... J'avoue que j'ai accusé le coup, venant de mes parents, je trouve ça complètement dépassé et très désagréable.

Je me dis que l'on vit tous des choses de la part de nos proches et qu'ils ont eux aussi des phrases et des attentions maladroites, mais là je n'ai pas envie de l'excuser... Est ce normal ?

Je me sens à l'aise et vraiment dans mes basket qu'avec ma petite femme. Elle est LA seule personne à comprendre ce que nous vivons et à ma calmer lorsque je ne me sens pas fort ou à l'aise.

J'adore mes parents, mais je dois dire que je ne suis pas sur qu'ils voient à quel point leur belle-fille et leur fils peuvent être à fleur de peau et est ce qu'ils ont envie de le voir ??

J'avoue que c'est un coup de gueule après les proches...
Et il y a plus, mes parents ne cessent de parler de mon frère (que j'adore) en enjôlant ces actions, sa famille, sa vision de la vie, son caractère, son activité professionnelle... Il comparent également nos attitudes de pères par rapport à nos premiers enfants, le mien à 9 ans et le sien en a 2, rien n'est comparable... Je comprends pas tout...
Mais n'oublient ils pas l'essentiel, nous  sommes là... Nous avons vécut il y a moins de six mois un évènement insurmontable et nous aimerions bien ma femme et moi avoir autant d'éloges... Mais qu'ai je à la place, plutôt des moqueries potaches pour me changer les humeurs... Alors je dois dire que je fais bonne figure et je pense à mes enfants et ma femme en me disant que nous partons dans quelques jours. Et que nous serons bientôt tous ensemble enfin presque...

Je dois vous sembler dure avec mes parents, mais je dois dire que je ne me sentais pas joyeux à les entendre et les voir agir par rapport à nos enfants ou nous...

Merci de me laisser vous parler de mon coup de gueule de ce jour...

J'espère que vous avez comme moi la chance d'avoir un conjoint ou une conjointe fort(e) pour vous aidez à surmonter tous les obstacles même ceux venant de votre famille proche...

Sève mon épouse depuis 5 ans et mon Amour depuis 8 ans, je t'aime de tout mon ♥ coeur ♥... Tu es la seule qui arrive à me porter, me supporter et m'aider à me sentir mieux... Alors si tu me lis un jour, sache que je t'aime...

Je vous souhaite à tous bon courage...

Merci de m'avoir laissé couler mon ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Lun 30 Sep - 17:52

Bonsoir à tous,

Juste un message à mon fils mon enfant. Un petit mot pour lui dire que je pense énormément à lui et qu'il me manque.

La vie passe, les jours ne sont pas les même et nous font passer le quotidien. Mais tu n'es pas là et je dois dire que c'est toujours une tristesse.

Nous sommes ta mère et moi tellement triste de ne pas te voir grandir et vivre que parfois il m'arrive de me demander si la vie est juste et si la vie doit être vécue...

Je vis, je survis, le temps passe mais la douleur reste... On nous dis que le temps fait son œuvre, mais est ce vrai ?

Tu me manques mon fils et je ne cesse de penser à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Lun 30 Déc - 19:39

Bonsoir,

Juste un petit sur l'humeur du jour...

Mon fils me manque chaque jour...
Le 6 mars me semble proche et loin à la fois, parfois cela me semble irréel, mais malheureusement la réalité me rappel à l'ordre.

Le soir, je prends le temps de regarder les étoiles quand le ciel est clément, et je te parle comme le père que je suis parlerai à son fils de son vivant. Je suis triste de ne pouvoir te prendre dans mes bras ni pouvoir te bercer comme je l'ai fais pour ton grand frère et ta grande soeur.

C'est dure de ne pas avoir cette chance que de te voir sourire, rire, ou même juste te voir regarder par curiosité ce qui se passe autour de toi.
La vie nous a arraché ses moments de bonheur... De joie... De VIE...

Parfois, je suis las de vivre comme cela et de ne pouvoir avoir la chance de t'avoir... Parfois j'oubli que le monde existe et je ne pense qu'a toi, parfois j'aimerais partir pour vivre ailleurs.... Mais la tristesse et la douleur me suivraient.

Je me dis qu'il faut vivre pour toi et essayer de te sourire...

Tu me manques mon garçon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auréle

avatar

Nombre de messages : 754
Localisation : seine maritime
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ambre
Décédé(e) à : 39 semaines +6 sans raison connue
Le : 24/11/2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Mar 31 Déc - 5:51

on te comprend, la douleur est si intense, le manque ,le vide. Nos anges nous manque tellement, mais il faut continuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Sam 25 Jan - 20:10

Bonsoir mon garçon,

Voila quelque temps que je n'ai pas pris le temps de t'écrire, pas par oubli, négligence ou peur... Mais plus par dépit, je suis tellement triste de ne pas pouvoir te dire les choses de vives voix, tellement triste et dégoûté de ne pas te voir près de moi...

Il est vrai que normalement tu n'aurais pas du t'accrocher à cette vie, il est vrai que chromosomiquement parlant tu n'aurais pas du continuer à vouloir vivre avec nous... Mais j'aurais tellement aimé.

La vie nous a arraché notre amour et notre joie de t'accueillir parmi nous...

Cette vie... Notre vie... Ma vie... Ta vie... elles se sont toutes écroulées...

Maman trouve que je ne parle pas assez de toi avec ton frère et ta sœur, mais sache que je pense énormément à toi et que tu fais partis de moi...
Elle a l'impression je pense que je veux paraître fort aux yeux des autres et surtout de ma famille, mais elle sait à quel point je suis détruit...

Dès fois, je me dis que nous ne sommes pas les seuls à vivre se chagrin... Que d'autres vivent la même chose... Mais ce n'est pas vrai, ce n'est pas une réalité, ce n'est qu'une comparaison...
Chaque chagrin est différent, Romain pour moi n'est pas le fils ou la fille d'un autre. Son chagrin n'est pas le même, sa douleur n'est pas la même, sa tristesse n'est pas la même...

Nous sommes tous là, à parler de notre ressenti et à nous dire que nous comprenons, mais c'est un peu faux, car nous ne ressentons seulement notre douleur et pas celle de l'autre.
Nous mentons nous ? En disant aux autres qui vivent cette douloureuse perte que nous comprenons alors qu'elle seul peut le savoir ?

Je sais c'est philosophique, mais nous vivons chacun ce moment différemment...

Mais toi mon fils, mon rève, tu es devenu ma tristesse depuis plus de 10 mois, mais tu n'as jamais, à aucun moment, été une déception, tu es mon fils et mon petit garçon et tu seras éternellement mon bébé... 

Mais j'aurais tellement aimé être un père comblé et heureux en ta présence... 
Tu me manques mon Ange...
J'aurais tellement voulu être un Papa et pas un Papange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emilie21

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 30
Localisation : paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Valentin antonio
Décédé(e) à : 22 semaine , rupture prématurée des membranes
Le : 02.04.2014
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Lun 21 Avr - 18:59

Cher papange
Je suis bouleversée par vos mots..
Chaque perte est différente le seul point en commun que nous avons c'est d'avoir perdu nos enfants et ces différents sentiments que cela engendre..
Dans le mot papange il y a le mot papa avant tout ne l'oubliez pas..
Et sachez aussi qu'un jour vous retrouver votre petit ange..

Énorme pensée à nos anges que nous aimons bien plus loin de notre simple petit coeur de parents..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaq27



Nombre de messages : 25
Localisation : Eure (27)
Je suis : Papa de
Ange(s) : Romain mon ange

Décédé(e) à : 39 semaines et trop tôt
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Ven 10 Oct - 20:12

Bonsoir mon fils,

Tu me manques... Ce soir je pense à toi, à ce que tu serais et comment tu serais. C'est douloureux triste malheureux, mais également doux tendre et beau.
Mais ce rêve ne dure pas il s'évapore rapidement et me laisse seul avec cette réalité que tu n'es pas là.


Romain mon ange que c'est simple à dire mais que c'est dure à ressentir, que c'est triste à vivre...


Je me rends compte depuis ton départ, que je me retrouve tout seul avec ta maman, je ne peux parler qu'à elle. Sa douceur et son regard chaleureux sont pour moi un réconfort heureux.


Depuis le temps qui est passé depuis ton voyage loin de nous, je me rends compte que nous sommes que tous les deux, je n'ai personne à qui parler de toi, je n'ai personne à qui exprimer ma tristesse, mon désarroi. Je n'ai personne à qui je demande de l'écoute...... Personne.

Avec tout ce temps passé depuis que tu es partis, je me suis également rendu compte que les gens ne te considéraient pas et que nous (maman et moi), et bien tout le monde s'en moque, pour le reste du monde le temps fait son oeuvre et nous allons mieux...
Alors je me suis rendu compte que mon intérêt pour les gens est parti, je suis cordiale gentil sympathique, mais ça en reste là, je n'ai pas et plus envie de faire des efforts pour faire semblant d'être à l'écoute et d'attendre quelque chose des autres, parce qu'ils ne te considèrent pas.

Mais c'est péjoratif car j'aimerais avoir un proche qui saurait avoir cette attention envers moi en dehors de ma petite femme. Mais je pense qu'il faut arrêter de rêver et d'imaginer que mon malheur intéresse quelqu'un.

Alors je me raccroche à ton frère, ta sœur, ta maman et à toi également. Tout ça pour continuer à vivre... Vous êtes tous les cinq ma raison de vivre et ma famille.

Alors avec tout l'Amour et la tendresse que j'ai pour toi je te souhaite une bonne nuit mon fils
Je pense à toi 
TU nous manques et tu me manques
Je t'aime

Papa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisylou



Nombre de messages : 64
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Daisy
Décédé(e) à : 29 semaines de grossesse (dans mon ventre)
Le : 13 avril 2012
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Mon fils, mon rève, ma tristesse...   Ven 10 Oct - 22:51

Comme c'est beau !!!!!

Vraiment !!!!

Nous aussi c'est la même choses... pour les gens autour de nous. Ils ne comprennent pas cette douleur sournoise qui se terre au fonds de nous et qui nous assailli sans cri et gare...

Je compatis sincèrement à votre douleur !!!!

Vraiment, continuez de lui écrire... Du haut de son nuage, il lit et il sait ce que vous ressentez !!!!

Mais, je sais et nous le savons tous, nous aimerions tous bercer physiquement nos anges... au lieu de les bercer en rêve...

Doux baisez volant à Romain... Et à ma belle petite Daisy...

Elle me manque terriblement !!!! Bye....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon fils, mon rève, ma tristesse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: