DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Je devais accoucher le 15 mai...

Aller en bas 
AuteurMessage
carolinamamanpapa

avatar

Nombre de messages : 5
Localisation : villars
Je suis : Maman de
Ange(s) : carolina
Décédé(e) à : 31 sa
Le : 05/03/2013
Date d'inscription : 24/04/2013

MessageSujet: Je devais accoucher le 15 mai...   Jeu 25 Avr - 5:51

Bonjour à tous,

Je suis malheureusement nouvelle sur ce site et pendant les dernières semaines de ma grossesse, je priais tous les jours pour ne jamais en devenir membre;
Après deux fausses couches à 9 et 3 semaines, j'ai su le 24 août dernier que j'étais de nouveau enceinte, quelle joie mais aussi quel stress...attendre ces fameux trois premiers mois a été difficile, j'avais un fibrome utérin qui grossissait à chaque visite chez mon gynéco, je saignais toutes les semaines, et je suis devenue une patiente assidue des urgences mat...mais les trois mois sont passés , et la peur de perdre mon bébé aussi, je pouvais enfin commencer à m'y attacher même si bizarrement cela me paraissait surnaturel " ca y'est cette fois çi je vais avoir un bébé waouh " je ne réalisais pas...en effet lors des deux premières fausses couches qui étaient assez précoces, je n'ai pas eu le temps d'integrer le fait que je portais la vie, j'étais enceinte oui, mais je n'ai pas eu le temps de vraiment le ressentir, alors qu'avec elle , tout était différent, ce sont passés deux mois d'apparente sérenité, je lisais beaucoup de choses comme toutes les mamans enceintes sur l'alimentation etc...à vrai dire je m'occupais comme cela , car j'ai été arrêtée très tôt dans ma grossesse à cause du fibrome et parce que mon métier de commerciale m'oblige à faire beaucoup de km par jour, mon conjoint vit en alsace , et nous avions opté pour que je reste ici le temps de la grossesse, le temps qu'il trouve un poste dans ma région, j'ai donc vendu ma petite maison et pris un appart qui avait trois grandes chambres, parfait pour le futur bb, notre couple, et la fille de mon conjoint qui a 7 ans...c'etait avec joie que j'emmenagais dans ce nouveau lieu , dans cette nouvelle vie, toutes les photos des echos étaient au mur, je fabriquais des couvertures, des cadres etc...en attendant l'arrivée de ma puce, nous avons su assez tôt que c'était une petite puce, confirmé le 21 dec , 15 jours avant l'echo morpho lors d'une visite de contrôle.
le fibrome avait disparu, la puce allait très bien, tout était normal et nous avons passé l'un des plus beaux noel en famille avec le petit bb de ma soeur qui avait accouché en août, j'étais sereine, rayonnante, epanouie, des semaines d'intenses bonheur, et puis le 08 janvier l'echo morpho...il regarde le cerveau " moi ça me va" voilà ce qu'il a dit , puis le reste du corps tout était bien, mais à la fin il me dit " il y a quand même un petit quelque chose au niveau du ventricule du cerveau, j'en parlerai ce soir à la commission interdisciplinaire, mais ce n'est rien de grave à priori, une legere ventriculomégalie...".
Nous sommes convoqués le surlendemain pour une nouvelle echo avec un autre gyneco et à une consult génétique, la peur revient... à l'echo le verdict commence à tomber sans certitude absolue " agénésie du corps calleux, ventriculomegalie bilatérale" on sort de là sans avoir de certitudes, enchainant avec la consult génétique, on nous dit que si c'est confirmé et isolé, 80 pour 100 des enfants sont normaux avec un retard leger qui se rattrape dans l'acquisition de la lecture, du calcul etc...on se dit ouf, il faut que ce soit isolé, il le faut, mais ce qu'il faut aussi c'est passer une amniocentèse...5 semaines plus tard, rien à l'amnio, rien au niveau infectieux, on reprend espoir, tous les spé sont optimistes, ca semble isolé, et moi je passe à létape suivante, pleine d'espoir on fait notre liste de naissance, et nous lui faisons la plus belle chambre qui soit, je confectionne un à un , tous les objets qui la decore ou presque, c'est beau, son petit lit n'attend plus que carolina...
Je savais qu'elle pourrait avoir du retard , je m'étais faite à l'idée d'avoir peut être un enfant différent des autres, moins rapide , car avec l'agénésie du corps calleux , les infos circulent moins vite d'un hémisphere cerebral à l'autre, mais nous serions là pour la stimuler et j'étais certaine tout comme mon chéri qu'elle allait bluffer tout le monde, je devais passe une irm le 22 fevrier pour confirmer le caractère isolé de cette anomalie cerebrale, mais nous sommes de nouveau convoqués en génétique juste après l'irm le 22, mon chéri descend en urgence d'alsace , nous voilà en radiologie, j'angoissais car il y avait aussi un risque de voir d'autres choses au cerveau et en plus je suis claustro c'est dire dans quel état de stress j'étais...la manip radio vient me trouver en me disant que l'irm ne fonctionne pas aujourd'hui, je fonds en larme et lui explique la situation " quoi il faut ENCORE attendre!!!!" elle a les yeux rougis et les larmes coulent sur son visage ...la mon sang ne fait qu'un tour, comme le dit l'expression, c'est vraiment ce que j'ai vecu , tout mon sang n'a fait qu'un tour j'étais glacée, suis je parano??? c'est quoi cette histoire d'irm en panne, la manip radio qui pleure, la généticienne qui nous attend....rien que de l'ecrire j'en ai des frissons, j'ai dis à laurent mon chéri, " c'est pas bon" il me rassure comme d'hab, mais en entrant dans la salle de consult génétique, je suffoque intérieurement, j'explique à la généticienne que l'irm est en panne, elle nous dit "oui je sais, mais à mon avis, ce ne sera pas nécessaire, j'ai demandé d'autres analyses du caryotype beaucoup plus poussées, et je n'ai pas de bonnes nouvelles..." il est ressortit que carolina avait une anomalie génétique très rare , une microdélétion 17.Q.21.31 , même pas de nom tellement c'est rare, alors avec les anomalies cérébrales, on nous a dit que notre puce serait handicapée severement toute sa vie, peut être qu'elle pourrait marcher mais pas sur, elle pourrait parler, pas sur, ils n'ont jamais eu le cas de cette anomalie avec ces problèmes là au cerveau; aucun recul qui aurait pu nous aider...et ce mot IMG , il faut signer les papiers, mon conjoint ne veut pas prendre le risque, mais moi ??? Décision inhumaine , contre nature, atroce, devoir prendre la décision de mettre fin à la vie de notre fille, mon dieu quelle horreur, quel supplice, quelle torture, je n'ai eu de cesse de lui parler , de caresser mon ventre jusqu'à l'entrée à l'hopital le lundi soir suivant.
la veille le dimanche soir , je devais me rendre à la mat , avaler des comprimés, avant je suis restée avec elle, en priant, je savais qu'après cette prise, je ne pourrai plus revenir en arrière , j'y suis allée seule, je ne voulais être qu'avec elle, le lendemain soir on m'a posé des écarteurs de col, grace au masque anésthésiant je n'ai rien senti, mon conjoint a pu rester dormir avec moi, et c'est sous somnifère que j'ai passé ma dernière nuit avec ma puce, le lendemain tout s'enchaîne, pose de la péridurale à peine descendue, dose max , anesthésiée des seins jusqu'aux orteils, je suis dans le gaz, mais quand l'équipe qui va pratiquer le foeticide arrive, je redemande le masque , je ne peux supporter cela , j'ai senti ma chérie bouger, et quelques secondes plus tard , vaguement le son d'un electrocardiogramme plat, j'étais ailleurs , en train de perdre connaissance , j'ai dis " je t'aime ma chérie" et étant en train de partir , je ne savais pas si c'était pas moi qui était en train de mourir, les médecins ont arreté le masque, c'était fini...l'accouchement à été très difficile, retention placentaire, dechirure complète du col, je n'ai rien senti, mais il est evident que ni le corps , ni l'esprit n'étaient prêts, carolina est née le 05 mars 2013 à 17h38 , 40 cm; 1 kg 4, une petite blonde aux yeux bleus, j'ai vu son regard quand j'ai soulevé son petit bonnet, cela a remonté ses paupières, quelle merveille ! pourquoi , qu'est ce que j'ai fais de mal pour mériter cela ...les funérailles ont eu lieues le vendredi 08 mars, je passe sur ce jour là, car c'est trop triste à ecrire, et pour vous à lire même si forçement vous l'avez toutes vécu.
Aujourd'hui cela va un peu mieux, je ne pleure plus toute la journée, je pleure quand j'en parle, et quelques larmes coulent tous les soirs avant de me coucher, je dors avec sa petite couverture près de mon nez, et j'ai une petite mèche de cheveu que je porte dans un pendentif en forme de coeur autour de mon cou, carolina c'est mon 1 er enfant , elle m'a faite maman pour la 1 ère fois, au risque de "choquer " je n'ai pas vecu cela avec mes fausses couches, ca a été dur mais incomparable avec cette epreuve, tous les soirs je regarde les étoiles( quand on les voit!) et celle qui brille le plus, l'étoile polaire c'est elle, elle est tout autour de moi, à chaque instant, nous attendrons que mes cycles reviennent ( je n'ai toujours pas mon retour de couche car pile 1 mois après j'ai du subir un curetage car il restait beaucoup de débris )nous allons donc attendre un peu avant de lui donner un petit frère ou une petite soeur, surtout que nous ne sommes porteur ni lui ni moi d'une anomalie , il n'y a pas de risque de recidive, ou extrèmement faible.
Quand j'étais enceinte , j'avais lu une maman qui avait écrit" mon ange, tu n'étais qu'un tout petit bout, et pourtant l'immense partie d'un tout" c'est ça CAROLINA tu n'étais qu'un tout petit bout , et pourtant l'immense partie d'un tout, aujourd'hui tu me donnes la force de continuer, ça va mieux , je souris, j'ai même ris de nouveau à des blagues à la con, je suis allée chez le coiffeur, je suis allée me faire masser, j'ai perdu 14 kg et je veux retrouver un corps plus svelte pour cet été, pour mon prochain bb, pour mon homme, pour moi, je profite de mon congés mat pour me reposer, je dors chez mes parents toutes les nuits, ou en alsace, car dans mon appart c'est encore trop tôt , mais j'arrive à aller dans sa chambre sans pleurer, je l'ai laissé telle qu'elle, j'ai juste rangé les habits de ma puce dans un carton, eux je ne peux pas les voir,c'est trop dur, mais son lit est là, personne ne m'oblige à l'enlever, je ne suis pas prête, j'ai un grand soutien de ma famille, je me sens mieux, et puis mieux aussi de l'avoir ecris, incapable de le faire avant, ce témoignage est à la fois egoiste car ecrire c'est se soulager ( même si j'ai vu plusieurs fois la psychologue de l'hopital) se soulager de sa peine, et aussi de dire à celles qui sont dans l'attente d'un verdict enfin d'un diagnostique, mais dans ce cas la c'est la même chose, elles doivent y croire jusqu'au bout, car j'ai vu autour de moi, des bébés qui sont nés sans aucun problème alors que les médecins étaient inquiets, ne perdez jamais espoir, à celles qui sont dans l'attente d'une IMG , de parler à leur bébé, d'accoucher par voie basse , de tenir son enfant contre soi, c'est vrai cela aide dans le processus de deuil, lui donner sa place, peut importe à combien de semaines l'IMG à lieue, et à celles qui ont perdu un tout petit déjà né, et là ce doit être encore plus dur , surement même, de rester forte pour leur bébé, à toutes en tout cas, du courage.
Je vous embrasse. nathalie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OJ7

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 35
Localisation : Plan d'Orgon (Bouches du rhône)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Adrien
Décédé(e) à : 28 semaine de grossesse et 2.5 jours de vie
Le : 17/10/2012
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Je devais accoucher le 15 mai...   Jeu 25 Avr - 9:01

Je te souhaite beaucoup de courage, le temps fait son travail, on n'oublie pas, on apprivoise la douleur, on apprend à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jados



Nombre de messages : 69
Localisation : marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : ptit pousiere
Décédé(e) à : 8sa
Le : 18/08/2002
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Je devais accoucher le 15 mai...   Jeu 25 Avr - 9:07

coucou carolinamamanpapa ton histoire ma beaucoup emu et touche tu et tres courage je te souhaite de tou mon coeur un beau bebe pour bientot gro bisou volan a carolina ton belle ange au ciel baisse volan.de soutien a toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LindsaySnoepje

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 40
Localisation : Herstal BELGIQUE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Éloïse
Décédé(e) à : presque 40 semaines
Le : 16/09/2012
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Je devais accoucher le 15 mai...   Jeu 25 Avr - 11:34

Désolée de t’accueillir ici, et non on n'est pas choquée que pour tes fausses couches tu ne te soit pas sentie mal... Gros bisous à toi et ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamanjulie

avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : montreal
Je suis : Maman de
Ange(s) : 2 magnifiques filles en bonne santé, de mon ange Maélie et de 3 étoiles filantes
Décédé(e) à : 17 semaines (IMG)
Le : 04/12/2012
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Je devais accoucher le 15 mai...   Jeu 25 Avr - 21:00

Ton témoignage m'a beaucoup touché... Nos histoires se ressemblent un peu... j'avais la même DPA que toi, des saignements et je suis devenue aussi une habituée des urgences gynéco! tu sais, quand tu reconnais la voix de l'infirmière au téléphone, c'est que tu es là trop souvent ;-) Et j'ai aussi perdu ma fille suite à une IMG... mais plus tôt (à 17 semaines) et pour d'autres raisons. J'ai même eu droit au curetage 1 mois plus tard aussi! Et une endométrite un prime... Mais aujourd'hui, un peu plus de 4 mois plus tard, je vais mieux. Mon corps s'est enfin rétabli et le moral s'améliore au fil de jours... Je n'oublierai jamais ma petite Maélie mais je retrouve graduellement foi en la vie et je peut entrevoir à nouveau le futur avec plus de sérénité... Moi qui est si peu patiente en générale, je dois bien reconnaître que le temps à fait son œuvre et que cette épreuve m'a définitivement changée... mais ce n'est peut-être pas une mauvaise chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carolinamamanpapa

avatar

Nombre de messages : 5
Localisation : villars
Je suis : Maman de
Ange(s) : carolina
Décédé(e) à : 31 sa
Le : 05/03/2013
Date d'inscription : 24/04/2013

MessageSujet: Re: Je devais accoucher le 15 mai...   Ven 26 Avr - 3:29

Merci à toutes pour vos messages de soutien, à la fin de mon message j'ai ecris , je souhaite du courage à toutes, mais j'aurai du penser aussi aux papas, hier j'ai lu le temoignage poignant d'un papa qui a perdu ses deux petites jumelles nées trop tôt, cela m'a déchiré le coeur, sans compter tous les autres témoignages, peut importe que ce soit une fausse couche, une img, une mort foetale in utero, un deces dans les premiers jours de vie....la douleur pour la maman ( et pour les papas) est la même, c'est un deuil à faire, un deuil du futur, de toute une vie.
"moins aura vecu celui qui vient de mourir, plus sa vie sera restée une vie en puissance, plus dur sera le deuil" nous n'oublierons jamais nos bébés et ce souvenir doit nous aider, on devient plus fort mais perso plus sensible encore que je ne l'étais, plus attentive aux gens, dans une société ou c'est chacun pour sa gueule , la solidarité existe malheureusement entre les gens qui souffrent et qui ont vecu la même chose, mais cette solidarité on la prend quand même à bras ouvert , il le faut, personne n'est seul, la preuve! merci à toutes, bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je devais accoucher le 15 mai...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: