DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Voir le deal
159.99 €

Partagez
 

 Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mounette35

Mounette35

Nombre de messages : 26
Localisation : Vitré
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaël
Décédé(e) à : 38 SA
Le : 21/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 2:57

Bonjour,

Voici presque 2 mois que mon petit Raphaël est parti rejoindre les étoiles. Like a Star @ heaven
Les 3 premières semaines j'étais une vrai loque, je ne mangeais plus, je pleurais sans cesse et je ne voulais plus me lever.
Mon médecin m'a prescrit un anti dépresseur et depuis je dois reconnaître que mon humeur est régulée...Oui mais voilà, je ressens au fond de moi cette anxiété permanente, la souffrance dans ma tête et mon coeur est toujours bien présente et m'étouffe de l'intérieur.
Le problème c'est que j'aimerais pouvoir pleurer de temps en temps pour "m'alléger" un peu, permettre d'évacuer ce trop plein de souffrance et mon traitement me rend rend apathique... Mon médecin me dit que c'est normal et qu'avec le sevrage, mes pleurs reviendront mais que pour l'instant je suis trop fragile, je maigris trop vite et qu'il faut à tout prix que mon corps se repose.
C'est ambigu, mais ça me manque de pleurer, je vois autour de moi, ma famille, mes amis qui pleurent lorsque je leur parle de Raphaël...et moi qui suis sa maman, je n'y arrive plus. Pourtant il me manque plus que tout, je pense à lui 24H/24.
Je me sens toujours aussi perdue.
Avez vous eu des traitements pour vous faire tenir, avez vous ressenti cette étrange impression d'être juste un zombie ?comment avez vous gérer le retour à la normale ?

Merci pour votre lecture et un gros bisous à nos loulous tout là haut dans les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Vanessa35

Vanessa35

Nombre de messages : 1123
Age : 36
Localisation : Bretagne, Ille et Vilaine
Je suis : Maman de
Ange(s) : CLARA
Décédé(e) à : Clara née sans vie le 26/03/13 à 27 semaines de grossesses. IMG
Le : 26/03/2013
Date d'inscription : 22/04/2013

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 3:39

Bonjour,
Les médecins ont voulu me donner un traitement mais je l'ai refusé car les cachets ne pourront pas faire revenir ma fille ou me faire oublier ce qui nous est arrivé.
Tu es sous traitement a ta demande ou ce sont les médecins qui te l'on prescrit par nécessité ou par confort ?
Il est normal que les 1er jours et les 1er mois soient vraiment douloureux. J'ai accouché 5 jours après toi et je suis passée également par la case loque. Il faut que tu t'accroche pour toi, ton mari tes enfants présents et pour ton ange. C'est plus facile de l'écrire que de le faire je te l'avoue mais ton petit Raphaël va te donner la force d'affronter chaque jour.
Si tu ressent le besoin de pleurer surtout n'hésites pas, celà fait parti de la phase du deuil et parles a ton médecin que les cachets te font des effets indesirables.
N'hésites pas a me sollicité si besoin car comme indiqué si dessus j'ai perdu ma fille 5 jours après toi et j'ai également 2 enfants sans oublier le 35 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mounette35

Mounette35

Nombre de messages : 26
Localisation : Vitré
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaël
Décédé(e) à : 38 SA
Le : 21/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 5:04

Bonjour Vanessa,

Mon médecin m'a prescrit ce traitement pour m'aider à me relever, c'est pour une période de 6 mois, normalement je n'aurais plus rien pour ma reprise du travail en septembre ( mon congé mater se termine le 18 août mais mon doc me conseille de ne reprendre qu'une fois le sevrage terminé) je suis Aide soignante donc je dois avoir toutes mes capacités mentales et être réactive durant mon service, mine de rien j'ai aussi la vie d'être humain entre les mains, je n'ai pas le droit à l'erreur lorsque je distribue les médoc par exemple.
j'ai envie de pleurer mais je n'y arrive pas ! cela me frustre énormément...
Mes filles m'aident beaucoup, grâce à elles, j'arrive à me détendre mais certaine fois, je n'ai envie de voir personne même pas elles. Je ne sais pas si tu ressens cela aussi ?
Je te souhaite beaucoup de courage dans cette dure épreuve que nous inflige cette vie. Tu as accouché sur Rennes ? Merci pour ton écoute, nos anges veillent sur nous et resterons à jamais nos enfants chéris même si nous ne pourrons jamais guider leur chemin, peut être est ce eux qui guideront le notre...
Affectueusement,
Une autre bretonne, BZH 35 !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
seveally

seveally

Nombre de messages : 718
Age : 39
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Romain
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 06/03/2013
Date d'inscription : 20/03/2013

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 5:13

Bonjour Mounette35,
Pour ma part j'ai pris des cachets les 3 premiers jours puis j'ai arrêté car je connais le risque de dépendance et puis ces cachets n'aident pas ils endorment juste la douleur et empêche de faire ton deuil.
Cet état de se sentir une loque, de ne pas manger ou s'occuper des enfants, je l'ai vécu d'après mon mari un bon mois, cela est normal c'est une phase du deuil.
Je te souhaite beaucoup de courage, accroche toi à la vie...
bises nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Lily&Lola

Lily&Lola

Nombre de messages : 452
Age : 30
Localisation : 31
Je suis : Maman de
Ange(s) :
Lily
Lola
Décédé(e) à : à 29 semaines leurs petits coeurs s'est arreté de battre
syndrome du transfuseur/transfusé
Le : 27/10/2011
à 12H35 et 12H36
Date d'inscription : 02/11/2011

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 6:43

Bonjour!
J'ai pri un traitement aprés le départ de mes filles , 2mois après, je ne voulais pas en reprendre car j'en avait deja eu ( anti depresseur et anxiolitique) et quand j'ai arreté ça a été très dur !!
Avec les cachets j'allais "mieux" mais ce n'est qu'une béquille et ça ne fais que nous brouiller la tete pour ne plus penser a ce qui nous fais du mal...
Je les ai pri 6mois et quand j'ai su que j'étais enceinte de mon espoir j'ai tout arreté d'un coup et j'ai eu une période de sevrage très difficile , ça dure 15jours environ et la ça a été le contre coup comme ils disent mais ensuite comme j'étais enceinte je gérai mieux la situation !
Moi non plus je ne pleuré presque pas et je comprend que ça te frustre mais ça ne veut pas dire que tu ne penses pas a lui !!
Tu as aussi le droit de retrouver un peu gout a la vie !
Je comprend que ça soit dur avec tes filles et ton mari, desfois on a juste envi de s'enfoncer dans un trou et de rester seule , prends le temps de rester un peu seule et de te retrouver avec ton chagrin ça fais du bien !
Tu prend quoi comme médoc? certains sont plus fort que d'autre mais il est vrai que le sevrage est compliqué !Enplus ils disent que les effets de "mieux" se font ressentir qu'a partir de 6mois ...
Je te souhaite beaucoup de courage et de gros calins a ton ange
Revenir en haut Aller en bas
jacoudini01

jacoudini01

Nombre de messages : 1296
Age : 40
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jacob
Décédé(e) à : 10 mois et 20 jours
Le : 5 juillet 2006
Date d'inscription : 04/12/2008

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 8:36

Moi, je ne comprends pas pourquoi on t'a prescrit des antidépresseurs vite de même. À moins d'être déjà en dépression! Ce que tu vis, c'est un deuil, pas une maladie. La dépression est une maladie!

On doit être triste, on doit pleurer, ça fait partie du processus et il est important. Patcher le bobo avec des médicaments, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Le deuil, ce n'est pas une dépression.
Revenir en haut Aller en bas
jacoudini01

jacoudini01

Nombre de messages : 1296
Age : 40
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jacob
Décédé(e) à : 10 mois et 20 jours
Le : 5 juillet 2006
Date d'inscription : 04/12/2008

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 8:37

Ah oui, pour être certaine de ne blesser personne, je ne te blâme pas du tout! Je me pose des questions sur le médecin qui t'a prescrit les médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
Lily&Lola

Lily&Lola

Nombre de messages : 452
Age : 30
Localisation : 31
Je suis : Maman de
Ange(s) :
Lily
Lola
Décédé(e) à : à 29 semaines leurs petits coeurs s'est arreté de battre
syndrome du transfuseur/transfusé
Le : 27/10/2011
à 12H35 et 12H36
Date d'inscription : 02/11/2011

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 8:50

Jacoudini je suis daccord avec toi le deuil n'est pas une maladie mais defois on a besoin d'une béquille pour aller mieux!
Après je ne pense pas que son médecin l'ai forcé a prendre ces médicaments, si elle les prends c'est qu'elle pense qu'elle en a besoin ... et quand elle aura envie d'arreter elle le fera , dailleurs d'après ce post , tu ressens deja l'envi de t'en défaire et c'est deja bien !
C'est sur qu'il y a une addcition qui se développe mais a nous de savoir dire stop.
Quand j'ai pri mon traitement après leur décès , je vivais un deuil certes mais dans mon esprit ça tourné vraiment a la depression... après chacun fais comme il le sent par contre il faut accompagner le traitement d'une thérapie je pense que c'est necessaire et a la longue continuer de parler en stoppant les médocs !
Je pense aussi que certains médecins se trouvent démuni et se disent "tiens si on donner un traitement??" par manque de connaissance sur le deuil périnatal ...
Quoi qu'il en soit , tu es la seule a savoir ce qui est le mieux pour toi !
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Vanessa35

Vanessa35

Nombre de messages : 1123
Age : 36
Localisation : Bretagne, Ille et Vilaine
Je suis : Maman de
Ange(s) : CLARA
Décédé(e) à : Clara née sans vie le 26/03/13 à 27 semaines de grossesses. IMG
Le : 26/03/2013
Date d'inscription : 22/04/2013

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 11:47

J'ai egalement ressenti le besoin de me retrouver seule et pour être honnete avec toi j'ai même pensé aller rejoindre ma fille mais heureusement cette pensée a été de très courte durée. J'étais aussi très en colère envers mes 2 garçons lorsqu'ils pleuraient pour un rien. J'ai trouvé la force de passer au delà de cet état assez rapidement sans pour autant être soutenu par mes proches, un psy ou des cachets. Je me suis raccrochée a mon mari et mes enfants qui avaient besoin de moi. Les mamans doivent avoir une double force car on doit être forte pour nous et pour les autres. Mais qui est fort pour nous ? De temps en temps je culpabilise des instants de joie que je peux avoir. Je reste persuadée que mon ange Clara veille sur moi et me donne cette force d'avancer. Donc aucun sevrage a prevoir.
J'ai été suivie a la clinque de la sagesse a rennes a partir de fin février et les médecins, sages femmes... tout le corp médical a souhaité me mettre sous traitement, m'envoyer voir un psy. Mais j'ai tout refuser car comme l'indique les mamanges au dessus je considère que ce sont des substitues pour effacer la douleur de la perte de nos enfants mais ce n'est pas une maladie et il existe aucun traitement.
Ta mise sous traitement ne serais pas principalement pour ta reprise de travail et non pour TON besoin ?
Mon congé mat se termine fin octobre et il s'agit également de ma 3ème grossesse. T'es sur de devoir reprendre en septembre ?
Pour finir nous sommes à 1h l'une de l'autre, si tu en ressent le besoin n'hésites pas.

Vanessa qui pense en permanence à son ange Clara.
Revenir en haut Aller en bas
Mounette35

Mounette35

Nombre de messages : 26
Localisation : Vitré
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaël
Décédé(e) à : 38 SA
Le : 21/03/2013
Date d'inscription : 02/04/2013

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 13:05

Je sais que les médicaments ne sont pas LA solution, il n'empêche que j'ai vécue malheureusement beaucoup de deuils dans ma vie : mon neveu de 4 ans, ma meilleure amie à 27 ans, 2 cousins, un de 11 ans et l'autre de 25 ans et 2 amis d'enfance en voiture âgés de 23 ans...
J'ai toujours tenu bon, pour la mort de mon neveu j'ai mis des années avant de me sentir plus sereine, cette fois ci perdre la chair de ma chair, mes tripes, mon âme, je me sens détruite, déchiquetée. Je veux réussir à m'en sortir sans prendre quoi que ce soit et je sais que j'y arriverai, il me faut juste du temps, beaucoup de temps.
Etant d'une nature optimiste et dynamique, je ne me reconnais plus, j'ai perdu mon chemin.
Pour le moment, j'encaisse. Alors oui je suis sous anti dépresseur mais je crois en avoir besoin, pas pour des années, mais le temps de retrouver une forme physique convenable.
Sinon je 'appréhende mon retour au travail mais en même temps je sais qu'il s'agit de la meilleur solution pour avancer, se sentir utile et essayer de redémarrer ma vie du mieux que je pourrais. Nous ne serons plus jamais les mêmes femmes, quelques choses en nous est partis avec nos enfants, je veux croire qu'un jour je serais capable de parler de Raphaël sans ressentir un coup de poignard dans mon coeur, dans mon ventre...

Bien à vous, Manue
Revenir en haut Aller en bas
grivecatou

grivecatou

Nombre de messages : 162
Localisation : Rive-sud
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maude
Décédé(e) à : 1 jour
Le : 02/04/2013
Date d'inscription : 09/04/2013

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 17 Mai - 22:24

parfois les antidepresseurs aident a avoir les idees plus clair. Ayant des problemes d angoisse depuis longtemps et je crois que le fait que je prenne des anti depresseurs m aident a rester zen avec ce que je vis.
Revenir en haut Aller en bas
aurel

aurel

Nombre de messages : 147
Age : 39
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louane
Décédé(e) à : 39SA1/2
Le : 15 février 2012
Date d'inscription : 19/02/2012

Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitimeVen 24 Mai - 15:00

onjour,

On est toute une loque quand on perd un bébé.

Les antidépresseurs me rendaient encore pire. du coup je les ai pris 3 jours.

Je pleurais pas non plus, mais ensuite : chute du niagara!

Les gens pleurent autour de toi car ils sont impuissants pour t'aider.

Tu penses à lui et il te manque. Tu es perdue. C'est normal, c'est le chagrin.

Tu n'es pas un zombie.

En ne pleurant pas tu te protèges.

Mais moi quand je me suis réveillée çà à fait très mal.

Le retour à la normale est revenue dès que j'ai envoyé un courrier à l’hôpital avec tous ce qui m'avait fait.

Je t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Empty
MessageSujet: Re: Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.   Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Anti dépresseur et difficulté à extérioriser sa peine.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: