DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mon petit ange Charles-Antoine

Aller en bas 
AuteurMessage
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Mon petit ange Charles-Antoine   Mer 3 Déc - 21:09

Ma grossesse c’est très bien dérouler, elle ressemblait un peu a celle de ma fille. Bien tranquille, quelque malaise gastrique tout au plus et la fatigue des dernières semaines.

Puis le fameux mercredi 30 janvier arriva. J’ai 37 semaines de faites, c’est mon rendez-vous régulier avec mon médecin. Depuis quelques jours je trouvais que mon fils ne bougeait pas comme d’habitude, il ne donnait plus de coup. Les seuls mouvements (que je croyais) étaient lorsque je me brassais la bedaine pour le faire bouger. Je sentais des petits mouvements, mais c’était la quantité énorme de liquide qui les faisait bouger. Je me disais que c’était parce qu’il était gros, que j’approchais de la fin et qu’il devait s’être placé. 1 semaine auparavant j’étais allé à l’urgence car je ne l’avais pas sentie de la journée. Mais tout était beau et dès le lendemain il avait recommencé à bouger comme avant. Je m’inquiétais mais…

Puisqu’à ma fille Léa j’avais eu une césarienne et que la raison de celle-ci était que j’avais eu un gros bébé (9lbs et 3 onze), qu’elle n’avait pas descendu, j’avais le choix ou non de refaire une césarienne. De plus Charles-Antoine s’annonçait encore plus gros…nous avons convenu de refaire une césarienne. Nous avons donc décidé ce jour là que j’aurais ma césarienne le 7 février (soit 1 semaine plus tard). J’étais aux anges…plus que je le pensais à ce moment. Dans le cabinet du médecin on a écouter le cœur, il a entendu un cœur a 130-140 ce qui est bon pour un petit garçon. Mais pour me rassurer il m’envoie tout de même à l’hôpital pour passer un TRF afin de s’assurer que mon petit homme n’est pas en détresse. Il me cédule aussi un écho la journée même pour voir sa position.

Lors du TRF, l’infirmière avait de la difficulté à trouver le cœur, lorsqu’elle tombait dessus il battait entre 95 et 130 battements. Ce qui n’est pas très vite mais…il bat. Elle compare souvent avec le mien, les deux battements ce ressemble… je m’inquiète mais je ne désespère par. À 37 semaines, je crois que rien ne peut arriver…sauf avoir ma césarienne plus tôt. L’infirmière communique avec mon médecin pour lui faire part des résultats. Il me garde jusqu’à mon écho et essaie de la faire devancer (il est 13h30 et l’écho est prévu pour 16h). À 14h00 je passe mon écho, la technicienne vérifie le positionnement et je lui dis qu’au TRF ils avaient de la difficulté à trouver le cœur clairement. Elle semble vérifier mais elle ne parle pas et va chercher le radiologiste. Là je commence à vraiment m’inquiété. Le radiologiste arrive fais ses vérifications. Je lui demande si tout va bien, il me répond qu’il a presque fini et c’est tout. Mon médecin qui ce doute probablement que ça ne va pas appelle au même moment le radiologiste, la technicienne me dit alors de remonter en haut. A ce moment je sais ce qui ce passe mais je ne veux pas le voir. J’en suis à mon quatrième écho pour mon fils, donc je sais que l’on n’a pas vue son cœur. Quelques minutes plus tard mon médecin arrive pour m’annoncer ce que je ne veux pas entendre. Tout la journée, c’est mon cœur a moi qu’on entendait…Mon petit homme est devenu un ange…mon monde bascule. Je n’y crois pas, on n’a pas le droit de m’enlever mon fils, je pleure et pleure, je veux revenir en arrière. Je cherche qu’est que j’ai pu faire pour que tout ça arrive.

On m’annonce qu’à 16h30 on me fera ma césarienne. Je pose des questions, est-ce que je vais être endormie, mon chum va-t-il y assisté, mais en région (lac St-Jean) ce n’est pas des choses qui arrivent souvent. En 22 ans de carrière je suis la 3ieme patiente de mon médecin a qui ça arrive dont la première césarienne. Finalement, je ne dors pas et mon conjoint est avec moi. Tout le monde est très humain avec nous, ils compatissent vraiment et font de leur mieux dans les circonstances. Même si je savais que mon bébé était mort, j’avais quand même espoir de l’entendre pleuré à sa sortie, mais non, silence….le pire silence….Il nous demande si nous voulons le prendre. Nous disons oui sans hésiter. Il le donne à mon conjoint et il l’approche de moi. Il est un peu bleu mais je le trouve tellement beau quand même, il ressemble beaucoup à sa sœur quand elle est née. Nous n’étions pas encore sur de son nom, mais lorsque je l’ai vu j’ai tout de suite su que nous l’appellerions Charles-Antoine. Notre petit ange Charles-Antoine. Nous avons passer 3 heures avec lui, le coller, lui parler, l’embrasser. Les adieux furent pénible, j’aurais temps voulu le garder avec moi, repartir avec lui à la maison en vie…. Tout c’est passé si vite… Mon enfant, mon fils, est devenue en ange sans que je m’en rendre compte… j’aurais tellement voulu voir ses yeux, sentir sa chaleur…

Une chance que j’ai ma grande fille de 2 ans 3 mois qui me permet de sourire encore même si ce n’est pas toujours facile. Mais je sais que sa viendra, je dois me laisser du temps...

Isabelle, maman de Léa et d’ange Charles-Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Mer 3 Déc - 21:10

Charles-Antoine, déjà un mois aujourd'hui que tu t'es envolé. J'ai toujours de la difficulté à comprendre et à l'accepter. Mais j'apprend tranquillement à vivre sans toi. Chaque jours, chaque minute je pense a toi, j'imagine tes yeux, ton sourire que je ne connaitrai jamais... J'ai taillement mal, je sens un vide dans ma vie, une vide que ne pourra jamais être comblé...
Pour me réconforter un peu, j'aime t’imaginer sur ton nuage à t’amuser avec les autres petits anges, car je sais maintenant qu’il y en a beaucoup, beaucoup trop. Je sais que tu n’es pas seul…

Je serai toujours là pour toi mon ange, je t'aime et même si ça fait mal, tu es, avec ta soeur, la plus belle chose qui me soit arrivé.

Maman
xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Mer 3 Déc - 21:10

Charles-Antoine
Déjà 2 mois que tu as enfilé tes ailles. Deux mois ou je pense a toi tout les jours, ou j'ai mal en pleurant ton absence. Tu me manques tellement. Je me rappèle quand tu étais dans mon ventre bien vivant, j'aimais tellement te caressé, joué avec toi, sentir tes petits coups...

Maman et papa t'aime beaucoup, même si tu n'es pas là, tu fais partie de nos vies , nous sommes tellement fière de toi, de notre petit homme...notre fils...

Isabelle maman de son rayon de soleil Léa et de son ange d'amour Charles-Antoine qui lui manque atrocement aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Mer 3 Déc - 21:11

Charles-Antoine, il y a 3 mois tu as enfillé tes ailles, il y a 3 mois ma vie a basculer.

Je ne suis plus la même personne, je suis plus forte qu'avant, mais je sais aussi que la vie est fragile, qu'il faut profiter de chaque instant de bonheur que la vie nous donne.

Je réapprend tranquillement a aimer la vie, même si cette vie ma enlever ce qui a de plus cher à mes yeux...toi mon fils, la chaire de ma chaire... Je lui en ai voulu a cette vie, parfois même encore aujourd'hui... mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Je m'accroche a celle-ci, je vais vivre pour ma fille et tout ceux que j'aime, mais aussi pour toi mon ange. Je sais que tu es avec nous jour et nuit, tout près de nous, ta famille qui ne t'oublira jamais...

Je t'aime du plus profond de mon coeur et tu me manque énormément

Maman
xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Mer 3 Déc - 21:11

Déjà 4 mois demain le 30 mai que tu es partie. J'ai le coeur brisés, je pense à toi à chaque instant. Hier j'ai regardé des photos de Léa, ta soeur, lorsqu'elle avait 4 mois. C'est tellement éveillé 4 mois. Déjà tu te tiendrais sur le ventre la tête dans les airs, tu te tournerais peut-être, tu nous ferais des beaux sourires, tu babillerais, tu commencerais les purées bientôt... mais mon petit homme ne fera jamais tout ça...

Ton passage dans ma vie fut très bref , mais tu as changé ma vie a jamais. Plus jamais je ne la verrai de la même manière. Elle est fragile, tellement fragile, c'est pourquoi je me suis donné comme mission d'en profiter, de vivre chaques instant au maximum. De profiter des beaux moment en famille, avec les amis, mais quand je vis c'est beaux moments, je pense toujours à toi qui n'est pas là....Il manquera toujours quelqu'un dans ma vie... Je me dis que tu es là d'une autre manière mais c'est tellement difficile... je t'aurais voulu avec moi en chair et en os... bien vivant...

Charles-Antoine donne moi la force de traverser toutes ses montagnes... j'aurais aussi besoins de signes que tu es là, tout près de moi. Je t'aime mon fils, et je t'aimerai toute ma vie

maman
xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Mer 3 Déc - 21:12

Charles-Antoine

5 mois.... c'est court 5 mois mais c'est tellement long aussi. 5 mois que j'apprend a vivre sans toi. C'est tellement dure... je me crois forte mais je me rends compte que j'ai encore de la difficulter à voir des bébés et des bédaines. Je pense constament à toi. Nous avons reçu la semaine dernière les résultats d'autopsie. C'est ce que nous pensions, mais se faire confirmer que tu aurais été en parfaite santé est très difficile. J'ai même appris la couleur de tes yeux, ces yeux que je n'aurai jamais vu, ce qui me manque tellement... gris-bleu... Papa et moi pouvons maintenant te faire un petit frère ou une petite soeur... j'ai l'impression de te trahir... je sais que ce n'est pas le cas puisque tu étais tellement désiré... j'imagine que ce sentiment diminuera avec le temps. Donne du courage a maman, j'ai tellement peur à ma prochaine grossesse...je ne veux pas revivre ce drame... Continue de bien veiller sur nous, et surtout sur ta grande soeur Léa...

Je t'aime mon ange, ton absence est si difficile... la plais est moins profonde, mais elle est toujours là... tu me manques

Maman
xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Mer 3 Déc - 21:12

6 mois, déjà la moitié d’une année, il me semble que c’était hier et en même temps, j’ai parcouru un long chemin remplie d’embuche… mais j’ai grandi. Tu me manques au plus haut point, je pleure encore parfois, mais la douleur est moins vive. J’ai repris goût à la vie, j’ai envie de faire des projets, d’aller de l’avant… J’espère tellement faire de toi un grand frère très bientôt… Léa ta sœur me parle parfois de toi, elle a conscience qu’elle a un petit frère qui est au ciel. Je suis si fière d’elle, je la regarde souvent en pensant que je ne te verrai jamais grandir…ça c’est tellement dure….je t’aime mon fils de tout mon cœur et de tout mon âme… un jour nous serons tous réunis… mais avant j’ai une longue vie à vivre ici, une famille à voir grandir, s’épanouir…il manquera toujours un partie de cette famille… mais je sais que tu es là à ta manière
Je t’aime mon ange
Maman
xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 38
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Sam 31 Jan - 12:21

Déjà un an c'est écoulé depuis ton départ... Ce soir au souper, je nous regardais moi, ton papa et ta soeur Léa tous assie à la table... je pensais a toi qui serait là assie dans ta chaise haute avec nous, entrain de rire et de manger en famille. Tu serrais un grand garçon. Quand je regarde Léa et que je pense à elle quand elle avait 1 an, je réalise tout les beaux moments que je ne viverai jamais avec toi... Crying or Very sad C'est un sentiment tellement intense...c'est comme une douleur vive par en dedans...une rage...

J'ai traversé un long chemin rempli d'embuches depuis 1 an. J'ai beaucoup avancé dans mon deuil, j'ai retrouvé une certaine paix, mais ton départ me fait toujours très mal et j'en veux encore parfois à la vie. Je pense a toi à chaque jour, il m'arrive encore de pleurer, surtout c'est jour-ci... mais je m'accroche à l'espoir que je porte en moi, et je vis pour ta grande soeur et ton papa, mes petits bonheurs de tout les jour. Car oui, je peux dire qu'après un an, on reprend goût à la vie, je vais de l'avant et comme dit Mély dans son message pour les 3 ans de sa belle Jolyanne, ton départ devient tranquillement plus doux.

Mais je ne suis pas capable de penser à ce fameux 30 janvier 2008 ou j'ai appris ton départ. Lorsque je repense à tout c'est événement, à ce moment ou je t'ai pris dans mes bras, je ressent la même douleur, la même déchirure... il y a tout de même une partie de moi qui est morte avec toi cette journée là Crying or Very sad ...

Bon anniverssaire mon bel ange d'amour, mon petit Charles-Antoine.
Maman t'aime de tout son âme et de tout son coeur.
Tu me manques énormément
I love you I love you I love you Je t'aime I love you I love you I love you

Maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen



Nombre de messages : 85
Localisation : Charny
Je suis : Maman de
Ange(s) : Frédérique (...et 5 petits anges partis avant elle...)
Décédé(e) à : 5 mois
Le : 19 décembre 2008
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Mon petit ange Charles-Antoine   Mar 3 Fév - 8:38

C'est vrai que nos enfants vivants nous font réaliser et prendre conscience souvent des moments qu'on ne vivra pas avec notre enfant décédé et c'est infniement triste des moments comme ça. Tu as raison, il y a des moments où on en veut à la vie d'avoir mis cette épreuve sur notre route, cette épreuve qui semble souvent insurmontable. Un bout de nous est mort la journée où on nous apprend que notre enfant meurt, et en même temps je trouve qu'avec notre regard différent sur la vie, avec nos gestes, nos actions, notre envie de vivre malgré cette épreuve, on sent que notre enfant vit à travers nous, que plus jamais on ne verra la vie de la même façon et que ça, c'est sa mort (et sa naissance) qui nous l'a donné c'est long apprivoiser notre deuil, apprendre à vivre avec...on aurait préféré que notre enfant ne meurt jamais et pourtant on doit vivre avec ça, tes sentiments après 1 an je comprends parfaitement. ça fait 5 ans que je tourne la page d'une maternité déchirante qui m'a enlevé plein de petits morceaux de vie, et on a fini de m'arracher le coeur quand j'ai perdu ma fille morte-née, il faut se reconstruire tout doucement, vivre, donner la vie à nos enfants vivants, et je trouve que ce qui peut être aidant est de trouver un sens à tout cela et de transformer ça en gain cette épreuve déchirante, mais bon, il y a des jours où ça demeure beaucoup + dur que d'autres. Il faut s'entourer de bonnes personnes qui nous font du bien je crois car cette épreuve est déjà bien assez dure, il faut sentir de l'énergie positive autour de nous. Cette petite boule de vie que tu portes en toi est remplie de positif et ta petite Léa aussi...
tu vois moi je vis avec mon fils des moments uniques et je me dis souvent : si tu n'avais pas perdu tous ces petits enfants, savourerais tu ces moments avec autant d'intensité ? je crois que non... quand on connait pour l'avoir vécu la fragilité de la vie, notre regard sur les êtres qui nous entourent est définitvement différent et c'est là que cette épreuve devient "un gain" je trouve...mais n'empêche que nos petits amours nous manquent et qu'on y pense tout le temps.
gwen xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon petit ange Charles-Antoine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: LETTRES AU CIEL-
Sauter vers: