DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 mes anges du paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aurore-enola

avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : aurore
énola
éléane
Décédé(e) à : 21 sa survécue 1h
28 sa
11 moi et demi
Le : 21/05/1990
06/02/2004
28/07/2009
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: mes anges du paradis   Lun 6 Avr - 7:34

voilà quelques poèmes et quelques pensées que j'ai écrit pour vous mes bébés d'amours et mes anges du paradis:

Cette subite envie de mourir
était dû à un chagrin hors du commun
car il n'aurait jamais dû être.
Ce petit être n'avait rien demandé
si ce n'est d'être aimé.
Toi dieu tout puissant, tu as choisi sa destinée
tu as décidé qu'il ne devait pas rester
mais tu n'as pas tenu compte de ses parents
qu' ils attendaient et le désiraient
aujourd'hui encore quand ils y pensent
leur cœur est empli de tristesse
car rien ne pourra remplir le vide que tu as occasionné
pour lui tout était prévu,
sa venue était attendue,
avec tant de joie et d'amour,
pour lui rien ne manqué
pour lui, ils auraient tout donné,
car rien n'était trop beau
pour cet enfant à naitre
mais tu n'as pas voulu de ce bonheur naissant
tu l'as brisé en prenant la vie de cet enfant
ces parents étaient 2 adolescents
tu leur as enlevé leur jeunesse
tu leur a appris la douleur
tu leur a apporté la tristesse
toute leur vie durant
ils penseront à cet enfant
le premier, le plus aimé
elle restera à jamais
l'enfant chéri, l'enfant béni,
l'enfant de tous les espoirs
tu ne leur a même pas accordé le privilège
de pouvoir enterrer le corps de leur bébé
il a fallu le bruler
et ne récupérer que les cendres.
sache que jamais je ne te pardonnerai
ce que tu nous as fait
car tu l'as détruit tout autant que moi
pour lui il n'existera aucun répit
tant qu'il n'aura pas récupérer
les photos de son bébé
tu leur a permis d'avoir une deuxième fille
mais elle n pourra jamais remplacer sa soeur
nul ne saura jamais ce qu'elle aurait été
ni ce qu'elle aurait du être
cette envie de mourir était commune
chacun de nous a su y résister
mais pour combien d'année
tant que l'un de nous restera
l'autre survivra
mais sitôt qu'il aura fermé les yeux
l'autre le suivra

le 23/12/91
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

cette envie de dormir
pour ne plus se réveiller
est le désir d'une enfant
qui ne veut plus souffrir
elle n'a plus goût à la vie
car pour elle plus rien n'a d'importance
depuis la mort de son enfant
mais a-t-elle le droit de mourir?
non, car elle derrière elle,
elle laisse un être adoré
qui ferait tout pour elle
pour elle, la souffrance n'existera plus
car il la défendra et la protégera
ça y est son envie de mourir
s'en est allée
mais est-elle éteinte à jamais?
tant qu'il sera là
elle ne reviendra pas
car lui seul pourra la sauver

2/01/91
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Voilà neuf ans
que tu me laissais
occasionnant un grand vide
que nul n'a réussi à combler
ce n'est pas faute d'avoir essayé
ce soir, mon cœur
verse des larmes de tristesse
face à ce chagrin
qui ne veut s'effacer
je me retrouve désarmer
malgrè ces années passées
j'ai toujours ce goût amer d'échec,
d'avoir échoué dans ma tâche de mère
à ton égard
car je n'ai su te protéger, ni te garder
je me sens coupable,
de ne pouvoir te montrer mon amour
moi, qui te désirai tant
il est écrit que chaque enfant voulu
ne serait pas
a lui aussi
je l'ai privé de cette joie
bien troublant point commun
entre eux
la douleur n'est pas la même
mais elle existe là
tapis dans l'ombre
prête à surgir, à m'engloutir de nouveau
heureusement, qu'Anastasia es là,
bien vivante,
me prouvant son amour de diverses façons.
qu'il veille sur moi et mon sommeil,
en me prenant dans ses bras.
je n'ai qu'une envie
vous demander pardon
à vous mes enfants
que je n'ai su préserver
et à toi, à qui j'ai enlevé
l'espoir d'être père cette année.
sache que je t'aime
et te remercie d'être là

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si mon amour était un papillon
il serait de mille couleurs
pour exprimer la palette de sentiment
que je ressens pour vous mes enfants
passé, futur et présent.
toi, mon bébé à naitre qui n'est pas encore là
mais qui prend sa place déjà,
toi, ma petite fille
si jolie, si gentille
du haut de tes 10 ans
tu n'es presque plus une enfant
vous, mes bébés oubliés
que la vie n'a pas voulu
dans son joli cortège
vous tous qui m'avait
apporté un tant soit peu de gaité
dans ce monde de cruauté.
Toi Aurore que personne
ne remplacera jamais
tu m'as appris la douleur
mais aussi que la vie était cruelle.
Toi, Anastasia
qui m'a sauvé du désespoir
qui m'a appris que la vie n'a pas de prix
qu'il fallait se battre
sans cesse contre elle
toi, mon petit ange sans nom
car tu as été si éphémère
as confirmé mes doutes
face à la justice de la vie
toi, petite enigme
qui grandit en moi
m'apportes l'espoir
de me réconcilier avec cette vie
oh combien injuste, cruelle
mais pourtant si belle
par toutes ces expériences
et toutes ces joies, ces peines
je vous dis merci
car elles ont fait de moi
ce que je suis aujourd'hui.

24/08/01
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
quatorze ans se sont écoulées
depuis ta disparition
et pourtant la douleur
ne s'est jamais effacée
toujours aussi vivace en mon coeur
la perte de ta petite soeur
n'a rien fait pour m'épargner
la vie n'a pas voulu de ce bonheur
a croire que pour moi
être maman est une malédiction
qu'une fois sur deux
je me transforme en poussière d'ange
petites lumières qui brillent dans le noir
je me sens au bord d'un gouffre
j'ai l'impression que je vais tomber
sans rien pour me raccrocher
si ce n'est l'amour de mes trésors
Anastasia et Quentin
Grâce à eux tous les jours
je trouve la force de me battre
face à cette injustice de la vie
mais cette n'est pas seulement mienne
heureusement qu'il est là aussi
pour m'apporter son soutien,
sa tendresse et son amour.

20/05/04
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
par moment, j'ai l'impression
d'avoir rêvé ma grossesse,
que tout ce qui est arrivé
n'est que le fruit de mon imagination
je cherche dans ma mémoire
toutes ces sensations,
tous tes mouvements
enfin ta présence en moi
ce qui me dit que c'est la réalité,
c'est cette douleur permanente
ce pincement au coeur
cette envie de pleurer
qui prend par surprise
parfois il m'arrive de te chercher
de me réveiller la nuit
car ton absence me pèse.
j'ai peur d'oublier ton visage
parfois il se confond avec celui d'Aurore
mes anges je suis perdue sans vous.

5/06/04
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
j'ai envie d'avoir un autre bébé
non pas pour te remplacer
mais pour me prouver que je peux être
encore maman
que je suis plus forte que la vie
ou que la mort
j'ai eu plus que ma part
de douleurs et de peines
j'aimerai savoir ce que j'ai fait
d'aussi horrible pour avoir mérité
cette punition 2 fois
car rien n'est plus horrible
que la perte de son enfant.
que dois-je faire pour arrêter
cette malédiction,
qui me brise un peu plus chaque fois
un bout de mon âme
s'envole avec mes anges chéris
parfois j'ai peur que leur amour
ne soit pas assez fort pour me retenir
ici-bas
car si cela devait se reproduire
je ne crois pas que je trouverai la force de survivre encore 1 fois.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mes anges du paradis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: LETTRES AU CIEL-
Sauter vers: