DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Ces grossesses qui nous détruisent...

Aller en bas 
AuteurMessage
jessfolie

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 43
Localisation : Belgique, Province de Namur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tabatha

+ 4 fausses-couches

Décédé(e) à : 10 jours de vie d'un anasarque
Le : 25 décembre 2010

08/2011
04/2012
12/2012
11/2013
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 4:25

Bonjour,

Je recherche des contacts avec des femmes qui ont traversé ou qui traverse ce que je vis:

Après avoir perdu mon petit bébé tant souhaité à 10 jours de vie, j'ai fais trois fausses-couches.

Pendant ces quatres grossesses-là, j'avais autour de moi des gens qui étaient ravis pour nous, je baignais dans un monde de bisounours. La réalité de ces grossesses était complètement autre mais je finissais par croire à leur réalité imaginaire.

Je n'arrive pas à comprendre les gens qui projettent tout positivement, par habitude. Je ne suis pas quelqu'un de positif mais plutôt d'objectif.

J'ai l'impression que c'est le manque d'objectivités (surtout des gynéco d'ailleurs) qui a détruit une part de mon "self control".

Aujourd'hui, après des années de luttes où on a été très souvent abandonnés, je suis enceinte et je regrette de l'être.

Je n'ai pas envie de me retrouvé dans toutes les horreurs que j'ai vécu (même si elles ne me feront plus souffrir de la même manière) et penser bébé, ça m'est devenu impossible. Bref, je suis enceinte pour rien.

S'il vous plaît, aidez-moi

Jessica

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fairlie296

avatar

Nombre de messages : 1648
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : J. né à 37sa+2j par césarienne programmée et inutile, injuste...
Décédé(e) à : 4 jours de vie
Le : 19/11/11 d'une Hernie Diaphragmatique décelée à 25sa

Deux frères (2013, 2014) et une sœur (2017) en bonne santé.
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 4:50

Jess,

Je ne connais pas tout ça mais j'ai le sentiment que tu fais un blocage sur cette nouvelle grossesse. Je crois que je peux comprendre cette peur de souffrir à nouveau, cette terreur devrais-je dire.
Mais je vais me permettre de te demander quelque chose (en espérant ne pas te blesser car loin de moi cette idée): tu dis regretter cette grossesse mais alors pourquoi avoir laissé la porte ouverte à cette grossesse?
Je me souviens de tes messages de désespoir (à juste titre) lorsque tu ne parvenais pas à retomber enceinte et à aller au bout de ces grossesses, et comme tes sentiments aujourd'hui sont à l'opposé, je crois (sans être psy, ou me vouloir moralisatrice ou autre, pas du tout) que tu bloques mais que ça ne veut pas dire que tu n'as plus envie d'avoir d'enfants. Sinon la porte n'aurait plus jamais été ouverte à ça.

Bon, je ne pense pas t'avoir aidée avec tout ça mais ça me semblerait important que tu parles de ce que tu ressens à un professionnel, neutre, qui pourrait t'aiguiller sur ce qui ce cache derrière tout ça.

Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa35

avatar

Nombre de messages : 1123
Age : 34
Localisation : Bretagne, Ille et Vilaine
Je suis : Maman de
Ange(s) : CLARA
Décédé(e) à : Clara née sans vie le 26/03/13 à 27 semaines de grossesses. IMG
Le : 26/03/2013
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 5:05

Je pense que tu fais un blocage vis a vis de cette nouvelle grossesse pour te protéger vu tout les drames que tu as deja vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessfolie

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 43
Localisation : Belgique, Province de Namur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tabatha

+ 4 fausses-couches

Décédé(e) à : 10 jours de vie d'un anasarque
Le : 25 décembre 2010

08/2011
04/2012
12/2012
11/2013
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 5:09

Merci Fairlie296, Vanessa35 pour vos messages.


Oui, en fait, j'ai envie d'un enfant. Quand je dis enfant, c'est un "tout fait" et "en bonne santé"
mais je n'ai pas envie de sentir qu'un embryon avec tous les risques que cela comportent soit en moi. Je sais qu'il y a un blocage incontrôlable: pour moi, embryon, bébé= maladie; enfant= bonne santé.
Je crois que c'est mon ventre qui porte la mort en lui. C'est purement psychologique mais aucun psy ne va jamais me faire croire que ce qui m'est arrivé, c'était des hasards. Les hasards, quatre fois de suite, non, je n'y croirai jamais.
Mon ovulation a été différente, c'est l'explication de cette grossesse. Je n'y croyais d'ailleurs plus, vu mon âge et aucun gyné pour nous aider.
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa35

avatar

Nombre de messages : 1123
Age : 34
Localisation : Bretagne, Ille et Vilaine
Je suis : Maman de
Ange(s) : CLARA
Décédé(e) à : Clara née sans vie le 26/03/13 à 27 semaines de grossesses. IMG
Le : 26/03/2013
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 5:46

Le dicton la 5ème fois est la bonne n'existe pas mais je te souhaite sincerement d'avoir un enfant en parfaite santé pour transmettre tout cet amour et retrouver un peu de sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fairlie296

avatar

Nombre de messages : 1648
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : J. né à 37sa+2j par césarienne programmée et inutile, injuste...
Décédé(e) à : 4 jours de vie
Le : 19/11/11 d'une Hernie Diaphragmatique décelée à 25sa

Deux frères (2013, 2014) et une sœur (2017) en bonne santé.
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 6:03

ah c'est certain que si bébé pouvait être livré direct entier et en pleine forme je signe aussi...quoique...malgré tout (le stress des 3 premiers mois, les échos où l'on se dit à chaque fois "que vont-ils encore trouver?", la peur de tout autre chose mais qui pourrait tuer le bébé, la peur de l'accouchement et j'en passe), malgré tout ça personnellement j'adore être enceinte.
Et pourtant je cumule les soucis lorsque je le suis. J'ai aussi souvent associé mon ventre à la mort, à la maladie. Mais c'est enfin parti, avant que je tombe enceinte de mon espoir d'ailleurs (c'est peut-être ce qui m'a permis de tomber enceinte).
Il est certain qu'on ne peut pas parler de hasard dans ton cas mais essaie de garder dans un coin de ton esprit que les exceptions existent aussi et que peut-être cet enfant va bien, comme les autres enfants que tu as (car je crois que tu as des "grands" nés avant Taboo.

Tomber enceinte c'est forcément prendre un risque, pour soi et pour l'enfant, on le sait toutes. C'est aussi le risque de perdre un autre enfant. Mais je crois que le jeu en vaut pleinement la chandelle. Rien ne nous garantira jamais un enfant en bonne santé. Après sa naissance, dans son enfance, son adolescence, il peut lui arriver tout et n'importe quoi. C'est le principe même de la vie. C'est difficile de vivre en sachant à quel point cette vie est fragile (et on ne peut qu'envier celles et ceux qui n'ont pas conscience et vivent d'insouciance), mais c'est aussi la chance d'en apprécier chaque instant comme peu de personnes peuvent le faire.

J'espère que tu trouveras les clés pour débloquer tout ça. peut-être que bébé les trouvera pour toi d'ailleurs Smile Il s'est invité, et ce n'est peut-être pas non plus un hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessfolie

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 43
Localisation : Belgique, Province de Namur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tabatha

+ 4 fausses-couches

Décédé(e) à : 10 jours de vie d'un anasarque
Le : 25 décembre 2010

08/2011
04/2012
12/2012
11/2013
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 8:39

Ton message me touche bcp Fairlie296. J'ai déjà deux enfants en bonne santé faits avant que mon utérus "ne tombe malade et prenne des oeufs malades". Je pense que j'accepte ce qu'il m'arrive, ce que je n'accepte plus, c'est de me faire "aider" par des gynécologues qui prennent tout à la légère. 
Cette fois-ci, c'est notre dernier chance. J'aurais besoin qu'un gynécologue reconnaissent que nous marchons sur des oeufs et avance pas à pas avec nous. On a vécu beaucoup sur nous-même tous ces échecs, mon compagnon et moi. Ca me ferait du bien d'avoir une spécialiste qui comprenne la pénibilité de notre parcours, sur laquelle je pourrais m'appuyer et peut-être finir par pleurer de joie ou de chagrin.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fairlie296

avatar

Nombre de messages : 1648
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : J. né à 37sa+2j par césarienne programmée et inutile, injuste...
Décédé(e) à : 4 jours de vie
Le : 19/11/11 d'une Hernie Diaphragmatique décelée à 25sa

Deux frères (2013, 2014) et une sœur (2017) en bonne santé.
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 9:19

C'est certain qu'il faut que tu trouves une personne de confiance pour vivre au mieux ces (je te le souhaite) longs mois à venir.
J'ai pour ma part mis un moment à trouver un médecin pour m'accompagner dans ma grossesse mais je ne regrette en rien le fait de l'avoir choisi car il m'a beaucoup soutenu, tout en ne donnant pas non plus trop de crédit à mes angoisses qui même si elles étaient légitimes, ne devaient non plus m'empêcher de vivre au mieux l'arrivée de cet enfant, qui lui n'a rien demandé.

En attendant nous sommes là pour te soutenir. Je crois qu'à nous tu peux tout dire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessfolie

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 43
Localisation : Belgique, Province de Namur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tabatha

+ 4 fausses-couches

Décédé(e) à : 10 jours de vie d'un anasarque
Le : 25 décembre 2010

08/2011
04/2012
12/2012
11/2013
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Mer 6 Nov - 13:24

Oui, c'est une excellente chose que cela se soit bien passé pour toi. 
Mon compagnon ne souhaite pas changer de gyné car il trouve que c'est se créer beaucoup de soucis alors que la grossesse s'arrêtera peut-être prochainement. Je me demande s'il y a une mamange qui a vécu une expérience de multi échecs avec réussite au final. Je vais demandé à la gyné si au moins, elle connait une personne qui est sortie du cercle vicieux. C'est ça mon vrai questionnement: quelles sont mes chances? Question 
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 38
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Jeu 7 Nov - 4:51

jess

mon parcours pour avoir un bébé n'a pas été de tout repos
j'ai fais 3 fc puis je suis tombé enceinte de mon ange
la grossesse avait mal débuté mais aprés cela c'était arrangé
par contre la fin bien tu la connais 
mon fils a mis ses ailes d'ange

la j'ai eu réponse a mes questions 
par contre aprés mes 3 fc j'ai changé de gygy
et j'ai gardé cette gygy malgrés la perte de mon fils
je partais du principe qu'elle avait fais son max étant donné qu'elle me récuperait aprés mes 3 fc 
et elle avait pris toutes les précautions nécéssaires aprés elle ne pouvait pas savoir ce qui allais se passer

bref 
je suis retombé enceinte  j'ai refais une fc qui ma complétement démonté 
c'était la goutte qui faisais déborder le vase

puis l'envie de porter a nouveau la vie a été plus forte que tout
mais je ne te cache pas que j'avais peur constament

puis une petite graine c'est de nouveau logé en moi
mon premier bébé espoir est arrivé en bonne santé 

cette grossesse n'a pas été de tout repos 
tant d'un point de vue de mes emotions 
que sur le suivi médical
mais au final qu'elle récompense

un beau bébé en santé sur mon ventre criant 
il n'y a pas plus belle musique
puis la magie du premier regard avec mon fils
tout ca est gravé en moi 

maintenant j'ai même un deuxieme bébé espoir
crois moi que cela n'a pas été facile a tous les jours
malgrés le faite d'avoir un beau bébé santé avant lui

tous ca pour te dire que je ne pensais jamais avoir un jour le bonheur d'être maman
je pensais être une mamange pour toujours
mais l'envie a été plus forte que tout

ta grossesse ne sera pas facile
c'est la valse des sentiments
de vraie montagne russe
il y a toujours un risque c'est sur 
on le sait mieux que qui conque 

mais je ne regrette rien
j'ai maintenant deux beaux enfants auprés de moi
un ange  qui veille sur nous 
des poussieres d'étoiles pour briller dans nos nuits  
 
courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessfolie

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 43
Localisation : Belgique, Province de Namur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tabatha

+ 4 fausses-couches

Décédé(e) à : 10 jours de vie d'un anasarque
Le : 25 décembre 2010

08/2011
04/2012
12/2012
11/2013
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Jeu 7 Nov - 8:14

Ca me fait du bien de te lire Virginie.

Ta volonté a été vraiment déterminante dans l'issue merveilleuse qui a suivi ton éprouvant parcours. Ca fait du bien de voir que tout n'est pas toujours perdu.

Vivre sans enfant est parfois plus difficile à envisager qu'un nouvel échec, mais tu as vraiment enduré de dures épreuves.

Oui, c'est vrai que si la gynécologue n'en pouvait rien, c'est peut-être rassurant de continuer avec quelqu'un qui connaissait ta situation, ta douleur.

Avec mes 38 ans, même si ce n'est pas "hyper" vieux, j'ai été franchement dans le doute de ma possible fertilité. Ca change aussi beaucoup de choses psychologiquement. Je pense que la non-fertilité crée un début de deuil de maternité, c'est pour ça aussi je pense que je suis à côté de mes pompes!

On a décidé de ne faire les prises de sang que dans 15 jours, si on a passé le délai des précédentes fausses-couches. Comme ça, on avance pas à pas, comme on a besoin...

Amitiés,

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurélia85130

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 35
Localisation : vendée
Je suis : Maman de
Ange(s) : VALENTIN et NATHAN
Décédé(e) à : 21 semaines de grossesse et 4 jours (soit 23 SA et 4 jrs) après 3 inséminations et 4 fiv (4 ans 1/2 d'attente)
Le : 09/09/2013
Date d'inscription : 20/09/2013

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Dim 10 Nov - 8:38

bonjour "jessfolie"
je ne suis pas encore rendue à cette étape de revivre une grossesse et j'espère qu'un jour j'aurais cette chance même si je sais qu'elle sera très loin d'être sereine.
Je pense comprendre ta situation, tout ça est tellement difficile, on aimerait en effet l'avoir déjà dans nos bras ce petit bout. C'est pourtant pas que le temps d'une grossesse n'est pas agréable mais après ce que nous avons toute vécu nous aimerions déjà avoir franchi cette étape pourtant si belle quand tout se passe bien. Avant que je perde mes enfants ma cousine avait perdu un bébé et pendant ma grossesse elle me disait heureuse de me voir épanouie alors qu'elle les grossesses qui ont suivi on toujours été terriblement difficile. Elle n'arrivait pas à éprouver une once de bonheur et ne s'imaginait même pas enceinte, pour elle, elle serait heureuse le jour où son bébé serait là. Aujourd'hui je me dis que mes petits garçons m'ont apporté 5 mois de bonheur immense et que plus jamais je ne pourrais revivre ça. Désormais je sais que je ne connaîtrais jamais ce que c'est qu'une grossesse heureuse et pourtant... ce sont des moments tellement beaux et magiques. 
Courage à toi et je t'envoie plein de pensées positives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud&Tom

avatar

Nombre de messages : 509
Age : 40
Localisation : France 71
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tom ange
Décédé(e) à : 29 SA cause IMG
Le : 04/07/2013, et Tao bébé espoir né le 02/08/2014
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Dim 10 Nov - 9:30

Fairlie a écrit:
Tomber enceinte c'est forcément prendre un risque, pour soi et pour l'enfant, on le sait toutes. C'est aussi le risque de perdre un autre enfant. Mais je crois que le jeu en vaut pleinement la chandelle. Rien ne nous garantira jamais un enfant en bonne santé. Après sa naissance, dans son enfance, son adolescence, il peut lui arriver tout et n'importe quoi. C'est le principe même de la vie. C'est difficile de vivre en sachant à quel point cette vie est fragile (et on ne peut qu'envier celles et ceux qui n'ont pas conscience et vivent d'insouciance), mais c'est aussi la chance d'en apprécier chaque instant comme peu de personnes peuvent le faire.
Je trouve tes paroles tellement justes, difficile mais juste.
Courage les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurélia85130

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 35
Localisation : vendée
Je suis : Maman de
Ange(s) : VALENTIN et NATHAN
Décédé(e) à : 21 semaines de grossesse et 4 jours (soit 23 SA et 4 jrs) après 3 inséminations et 4 fiv (4 ans 1/2 d'attente)
Le : 09/09/2013
Date d'inscription : 20/09/2013

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Dim 10 Nov - 9:49

En effet Fairlie a parfaitement raison. 
La vie est un éternel combat. Rien n'est malheureusement acquis...

Je compte tellement sur un bébé espoir et j'espère que ce bonheur nous sourira enfin à toutes!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessfolie

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 43
Localisation : Belgique, Province de Namur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tabatha

+ 4 fausses-couches

Décédé(e) à : 10 jours de vie d'un anasarque
Le : 25 décembre 2010

08/2011
04/2012
12/2012
11/2013
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Dim 10 Nov - 13:25

Oui, c'est vrai que la vie est un combat. Je sais que le jeux en vaux la chandelle mais je n'arrête pas de me dire qu'avec cette succession d'êvênements hors normes, ma responsabilité est davantage engagée que dans le hasard de la première fois. Comment pourrais-je me regarder si après tout ce qui est arrivé, je donne naissance à un enfant malade, à un bébé qui souffrira, à un bébé qui vivra un enfer que l'on n'affligé même pas à un tueur en série? Oui, la vie est un combat, ces paroles sont absolument pleine de vérité mais ma vérité, c'est qu'en tombant enceinte, je suis peut-être en train de faire la chose la plus abominable qui soit. (Et beaucoup de gens me diront que je n'ai qu'à m'en mordre les doigts puisque j'étais quelqu'un "à problème"). Oui, cette grossesse, elle est un miracle inatendu mais elle est aussi lourde de remise en question. Quand mon bébé était encore en vie, je devais m'attendre aussi à ce qu'elle soit lourdement handicapée. Bref, cette responsabilité, elle vit au coeur de mes entrailles.

Amitiés,

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurélia85130

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 35
Localisation : vendée
Je suis : Maman de
Ange(s) : VALENTIN et NATHAN
Décédé(e) à : 21 semaines de grossesse et 4 jours (soit 23 SA et 4 jrs) après 3 inséminations et 4 fiv (4 ans 1/2 d'attente)
Le : 09/09/2013
Date d'inscription : 20/09/2013

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Dim 10 Nov - 14:12

Jessfolie c'était ton souhait de retomber enceinte, il est là ce petit bout maintenant, blotti dans ton ventre donc tu ne peux faire marche arrière. Il faut que tu avances avec. Avec cette angoisse qui peut être n'en sera rien. Dit toi que la chance de retomber enceinte tu l'as. Certes rien aujourd'hui ne t'assure un bébé en pleine santé, comme rien non plus ne t'assurera un bel avenir pour ton enfant. Essaye de vivre au jour le jour et garde espoir tu n'as que ça à faire, ne l'abandonne pas alors qu'il est dans ton ventre. Et puis même si l'avenir de ce bébé est pour le moment incertain à tes yeux et peut être plus certain que ce que tu ne crois, n'oublie pas de l'aimer il a besoin de sa maman.

courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessfolie

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 43
Localisation : Belgique, Province de Namur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tabatha

+ 4 fausses-couches

Décédé(e) à : 10 jours de vie d'un anasarque
Le : 25 décembre 2010

08/2011
04/2012
12/2012
11/2013
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Ces grossesses qui nous détruisent...   Lun 11 Nov - 12:12

J'y ai pensé à faire marche arrière. Mais, c'est vrai que je n'y arriverai pas.
Je t'admire Aurélia. Trois inséminations et quatre fiv...comme le destin a été dur envers toi. 

Merci à toutes de tout coeur

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ces grossesses qui nous détruisent...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: