DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils

Aller en bas 
AuteurMessage
deboperdue



Nombre de messages : 4
Localisation : france
Je suis : -
Ange(s) : notre fils cheri
Décédé(e) à : 7eme mois de grossesse -
Le : 25 oct 2013 --- dans le cadre d'un IVG suite à trisomie 8
Date d'inscription : 14/11/2013

MessageSujet: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Lun 18 Nov - 20:26

Bonjour,

Voici quelques jours que je suis inscrite sur ce site et je ne trouve toujours pas les mots...

Notre fils est décédé et né le 25 octobre 2013. Qu'est ce qu'il était beau, que sa peau était douce... il était tout simplement parfait.

J'étais dans mon septième mois.

Pendant les 3 mois 1/2 précédent son décès et sa naissance, nous sommes passés de l’espoir à l'angoisse et la tristesse, puis l'espoir, puis les mauvais résultats, puis de bons résultats, puis des mauvais résultats... je vivais en fonctions des résultats et des appels inattendus de l'hopital. j'ai d'abord fait une biopsie, qui dans un 1er temps a révélé une absence de trisomie, puis 5 semaines plus tard a révélé une trisomie 8 en mozaique; puis une amiosynthèse suite à laquelle 5 semaines plus tard on nous a appris que la trisomie ne touchait pas notre bébé mais seulement le placenta. Et 2 semaines plus tard on nous a soudainement convoqué pour faire un prélévement sanguin en nous disant, de façon très rassurante, qu'il s'agissait d'une simple confirmation de l'absence de trisomie 8 chez notre bébé.

Puis les résultats sont tombés : les résultats de l'amiosynthèse étaient erronés - présence de trisomie 8 dans le sang ! ma vie semble s'être alors mis en suspend

la trisomie 8 en mozaique est une malformation génétique rare et peu connue et dont les conséquences varient énormément d'un individu à l'autre. Notre fils n'avait aucune malformation physique et il était d'ailleurs d'une beauté incroyable à la naissance

nous sommes allés consulter plusieurs généticiens afin d'essayer de comprendre... et puis peu être dans l'espoir d'un miracle. concrètement: tous les cas connus à l'exception de 2 aux Etats Unis souffraient d une déficience mentale. Pour notre bébé, il s'agissait d'un risque important, mais qu'on ne pouvait pas évaluer. on s'en rendrait compte dans la première année ou peut être vers ses 6/7 ans...

C'est moi qui ai insisté pour voir plusieurs généticiens, la mort dans l'âme mes réflexions me poussaient à interrompre la grossesse, je ne voulais prendre aucun risque, je ne voulais pas que ma fille de 14 mois souffre par la suite de la situation même si elle aurait adoré son frère, ni voir mon fils souffrir, ni lui faire sentir à un moment quelconque que malgré tout notre amour sa pathologie était source de souffrance pour nous. Ces reflexions allaient à l'encontre de mon amour pour mon bébé et mon coeur, c'était très dur mais je pensais qu'il fallait arrêter la grossesse.

nous avons vu plusieurs généticiens, avec toujours le même diagnostic : résultats inquiétants, un risque dont on ne peut connaitre l'ampleur. j'ai également parler à des personnes de mon entourage dont un membre proche de la famille était atteint d'une malformation mentale. 

Puis nous avons décidé d'arrêter la grossesse.

Je chantais beaucoup de chansons à mon fils, car je voulais l'accompagner jusqu'au bout, je lui faisais écouter de la musique et je cherchais des moments de joie et de rire afin de lui transmettre du bonheur. Ce dont je ne me rendais pas compte, c'est que malgré ma peine, je tenais car il était encore là.

Puis les jours d'hospitalisation et LE jour sont arrivés. Je tenais à lui chanter une chanson au moment de la piqûre qui l'a endormi à jamais. A ma surprise, alors que je n'arrivais plus a chanter car je ne cessais de pleurer, mon mari a également chanté pour notre bébé. j'étais  "contente" (le mot est complètement inapproprié mais vous me comprenez sans doute) de cette marque d'amour à l'égard de notre fils, je voulais qu'il sache que son papa et sa maman l'aiment. et des heures après, l'accouchement... et là, dès que l'on m'a mis mon fils dans les bras, je n'ai même pas pu voir son visage au début car j'ai eu une énorme crise de larmes que je ne pouvais arrêter. quand j'ai réussi à me calmer et que j'ai pu enfin admirer notre merveille, le moment a été presque "doux"... j'avais mon fils dans mes bras, si beau...

depuis, mon fils me manque tellement, pas un seul jour sans que je ne pense à lui, que je l'imagine s'il avait grandi à nos cotés. je l'aime tellement.

Ma fille de 14 mois me rappelle chaque jour que nous avons une chance incroyable de l'avoir. c'est une merveille ! mais elle ne remplace pas son frère, et heureusement.


Aujourd'hui l'absence de mon fils et la culpabilité me dévorent. je ne reflechie plus comme avant, je me sens tellement coupable : comment ai je pu faire ça à notre fils ??? je l'ai laissé tomber, je l'ai sacrifié, comment puis je me permettre un jour de retrouver du bonheur alors que mon fils est mort ?

J'ai honte de mon sentiment de jalousie quand je vois un petit bébé garçon.

et les autres qui ne comprennent rien ! : "ça va mieux ?", "le quotidien reprend le dessus ?", "il faut tourner la page", "ça te dit une soirée ?", "il faut admettre ta faute" (le plus horrible des sms que j'ai reçu)

je sais que celà part d'une bonne volonté et que je ne peux pas leurs en vouloir mais la maladresse de mon entourage m'agresse. Tout ce que je veux, c'est qu'on oubli jamais mon fils chéri.

mon témoignage est sans doute décousu et mal écrit mais je peine à trouver les mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana33

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 37
Localisation : Saint Medard en Jalles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leon / Poussière d'Etoile
Décédé(e) à : 40 semaines /10 semaines

Le : 29/10/2013 /14/03/14
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mar 19 Nov - 3:31

Je comprends ce que tu traverses. Nous avons toutes les mêmes sentiments. La culpabilité, la honte, la colère, la douleur...
On ne pourra jamais oublier nos bébés, il faudra vivre avec cette douleur mais avançer pour eux. Pour l'entourage, moi j'avoue que je retarde encore l'échéance, je ne suis pas prête à les voirs a leur raconter mon histoire, a pleurer avec eux. Je sais que personne ne pourra atténuer et comprendre réellement ce que je traverse. Je trouve beaucoup de réconfort auprès d'autres mamanges et de la psy. Chacune avance a son rythme mais il faut prendre son temps. Le temps qui est si long mais le seul qui nous apprendra a vivre avec et se reconstruire. 
Je te souhaite plein de courage et de gros câlins à nos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 38
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mar 19 Nov - 3:48

dis toi chére mamange que tu a fais un geste d'amour envers ton fils
que tu a été trés courageuse 
tu a accompagné ton fils jusqu'au bout
c'est cela que l'on appel l'amour

tu fais bien de venir ici
tu verra il y aura toujours une mamange pour te réconforter pour comprendre
ici ont peut parler de nos enfants sans tabou
ici nos enfants ne tombe jamais dans l'oubli

pensées a nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mar 19 Nov - 4:30

Deboperdue, sois la bienvenue parmi nous. 

Tatiana33 l'a dit, nous avons toutes les mêmes sentiments. 
Je ressens aussi de la jalousie parfois, pas tout le temps. Je suis parfois attendrie par les bébés, parfois jalouse, parfois en colère et parfois je détourne le regard pour ne pas les voir et éviter de ressentir quelque chose. 

Les gens sont maladroits oui, parfois méchants aussi. Celui qui ne vit pas le deuil que nous portons ne peut pas comprendre. Je me suis sentie aussi agressée par tout et par tout le monde et ce sentiment reste encore un peu. Je pense que c'est normal. Ça s'atténue doucement. 

Ton témoignage est bien écrit. Tu as l'impression que non parce que tout est confus en toi. 

Je te souhaite bon courage et n'hésites pas à venir parler. 

Tendres pensées à nos anges et à ton petit bonhomme qui les a rejoint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calinox

avatar

Nombre de messages : 1423
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : petit garcon
Décédé(e) à : 7 mois de grossesses pour cause RCIU
Le : novembre 2012
Date d'inscription : 27/03/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mar 19 Nov - 7:10

malheureusement bienvenue parmi nous.
c'est une décision d'amour que vous avez pris, ne l'oublie jamais, souffrir a la place de l'être aimer, y a pas plus beau comme cadeau

par contre je voudrai juste te corriger, vous avez, je dis vous car je compte ton mari avec, subit une IMG : Interruption Médicale de Grossesse et non une IVG qui est une Interruption Volontaire de Grossesse.
il n'y a rien de volontaire dans l'acte de l'IMG. 

bon courage pour ton cheminement, le travail du deuil est long et très laborieux mais entouré d'amour on arrive a avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 36
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mar 19 Nov - 8:00

Malheureusement bienvenue deboperdue,
Les autres mamanges ont déjà tout dit. Ici tu es comprise, car notre deuil est particulier et très mal connu. 
J'ai tendance à fuir mon entourage, quand je me sens plus forte je réponds à leurs appels inquiets et je leur explique ce que je vis et mon isolement et la plupart comprend.
Je hais facebook, une semaine après que ma fille s'est envolé, c'était mon anniversaire. J'ai du annoncer sa perte car les gens m'envoyaient des messages parlant de la joie de ma grossesse. C'était dur, ensuite j'ai envoyé des liens, articles et émissions radio pour qu'ils comprennent ce qu'on vit. Il y a juste une très grande amie, enceinte de surcroît qui n'a malheureusement pas compris du tout et qui m'a beaucoup blessée. 
On doit s'accorder du temps pour pleurer nos petits anges, ça demande beaucoup de courage et ici nous nous soutenons. Et quand ça ira un peu mieux, profites et ne culpabilise pas car ces moments sont importants.

Douces pensées et plein de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stef1408

avatar

Nombre de messages : 390
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léo
Décédé(e) à : 26 semaines de grossesse suite à une thrombose du cordon ombilical
Le : 14/08/2013
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mar 19 Nov - 14:37

Ca a sans doute été la décision la plus difficile à prendre dans ta vie..tu as fait ce choix pour ton fils, pour lui épargner une vie de souffrance. Tu ne dois pas culpabiliser c'est un geste d'amour, une preuve d'amour envers ton fils !
Je t'envoi beaucoup de courage pour trouver la force de vivre sans ton petit ange.
Tous ces sentiments je les connais bien aussi et c'est fatiguant au quotidien. Alors pense à toi et prend bien soin de toi.
Tendres pensées à ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marjorie54

avatar

Nombre de messages : 1573
Age : 30
Localisation : france - 54
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d’étoile 1 en 2010
poussière d’étoile 2 en 2010
poussière d’étoile 3 en 2011
poussière d’étoile 4 en 2011
Mon ange Naomia le 15/03/13
poussière d’étoile 5 le 27/06/13
poussière d’étoile 6 le 23/08/13
Poussière d'étoile 7 le ../10/13
Poussières d'étoiles 8 et 9 ../04/15
Décédé(e) à : Naomia décédé in-utero a 25 semaines
Le : 13 Mars 2013, j'ai accouche le 15 Mars 2013 a 14h.

Cause: cordon long et vrille.
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mar 19 Nov - 15:07

Ton histoire m'a fait couler les larmes Sad
Se sentiment de culpabilite est normal, moi meme sans IMG je me sent coupable... Rien que parce que je ne l'ais pas sentie mourire en moi Sad
Mais surtt envoi paitre toute personne qui viendra te dire que tu as fait le mauvais choix, ou que tu est coupablende quoi que se soi! Tu as "choisi" de ne pas faire souffrir ton fils, c la dur "decision" d'une mere aimante.
Sache qu'ici tu auras toujours une mamange pour te lire et t'epauler.
Et surtout qu'ici on n'oublieras jamais ton petit homme, ici il vivras avec nos bebes du ciel, d'ailleur je suis sur que nos anges l'on bien acceuilli sur leurs nuages, et qu'il s'amuse comme un ptit fou en veillant sur toi ton mari et votre princesse <3
Et comment avez vous appelez ce petit coeur?

Pleins de bisous.
Gros calin petit coeur <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilie

avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : 28
Je suis : Maman de
Ange(s) : Eléna
Décédé(e) à : 24 semaines et 3 jours
Le : 23/06/2013
Date d'inscription : 27/10/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mer 20 Nov - 14:01

Je tenais à t'apporter mon soutien dans cette triste histoire qui est la tienne.Ne te sent pas coupable de cette décision qui à due être très difficile,je l'imagine.Tu as pris la décision qui pour toi te semblait la "meilleure" dans cette situation.Ne pas faire vivre à ton fils,une vie malheureuse, a été ,je pense, un juste choix,une preuve d'amour.Admettons que tu n'es pas pris ce choix et que dans deux ans même trois ans ou peut être plus,tu vois ton fils grandir auprès de toi mais qu'il n'est pas comme les autres,qu'il est différent de ses petits camarades,tu regretterais aussi ton choix de n'avoir rien fait,et tu te dirais que ce n'est pas une vie pour ton fils de le voir souffrir parce qu'il a des problèmes mental.Hors aujourd'hui,même si il n'est pas près de toi,avec toi,tu ne l'as pas fait souffrir,il est parti sereinement en sachant que ses parents l'aiment très fort.
Oui tu as eu une dure décision à prendre mais,dans la situation,c'était la meilleure des décisions pour toi et ton mari ainsi que pour votre fils.
Tu n'oublieras jamais ton fils car c'est ton fils,les autres ne comprennent pas réellement ce que l'on vit,ils ne peuvent pas se mettre à notre place alors vie pour ta famille et non pour les autres,ce que les autres disent,cela n'a pas d'importance,même si c'est dur au quotidien d'entendre leurs conneries,parfois j'ai l'impression qu'ils ne se rendent même pas compte des méchancetés qu'ils peuvent dire. pense à toi et surtout ne te sent pas coupable....Je te souhaites pleins de courage.

Des grosses pensées à nos anges......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deboperdue



Nombre de messages : 4
Localisation : france
Je suis : -
Ange(s) : notre fils cheri
Décédé(e) à : 7eme mois de grossesse -
Le : 25 oct 2013 --- dans le cadre d'un IVG suite à trisomie 8
Date d'inscription : 14/11/2013

MessageSujet: Re: Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils   Mer 20 Nov - 17:28

Bonsoir,

merci pour vos réponses, ca fait du bien de se sentir comprise. Malheureusement, je me sens moins "seule" grâce à ce site et à vous.

J'ai lu vos récits avec beaucoup d'émotions. Je vous souhaite à toutes beaucoup de courage et de retrouver un jour des moments de bonheur avec nos anges toujours présents dans nos coeurs... le chemin est probablement long.

Plein d'amour pour nos très chers anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tout ce que je veux, c'est que l'on oubli jamais mon fils
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: