DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 A mon fils que j'ai tant attendu

Aller en bas 
AuteurMessage
bibina



Nombre de messages : 2
Localisation : algérie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nazim
Décédé(e) à : 9 mois
Le : 21/09/2013
Date d'inscription : 14/11/2013

MessageSujet: A mon fils que j'ai tant attendu   Dim 24 Nov - 14:26

C’était un jour de janvier que j’ai appris cette magnifique nouvelle j’étais enceinte de toi mon fils que du bonheur une grossesse difficile dès le départ. Au bout de presque 2 mois de grossesse j’ai eu une complication, je devais plus faire d’effort c’était un dur moment pour moi mais tu as tenu. Plus les semaines passées plus j’étais heureuse de t’avoir en moi puis j’ai commencé à sentir des petits coups puis des gros, j’en fessais profité ton papa de ses moments magiques. J’adorais te sentir je pouvais plus m’en passé, j’étais si fière d’être enceinte de toi. Ont t’attendais avec impatience de savoir ton sexe on comptait les semaines puis les jours arrivés à la date de l’échographie sa y est on va enfin savoir, la gynécho me demande si je vois quelle est ton sexe je lui dis oui c’est un garçon. On était si heureux et surtout de l’annoncer à tout le monde. J’avais pleins de chose en tête c’est fou mais je savais déjà comment allait être ta chambre, je l’avais déjà imaginé. Un jour avant d’accouché j’ai touché mon ventre et j’ai senti ta petite main touché la mienne, je n’avais jamais ressenti ça au paravent c’était magnifique. Le lendemain nous étions le 21 septembre cette journée qui a bouleversé ma vie, j’avais très mal au ventre je me suis demandée si ce n’était pas des contractions nous sommes allés à la clinique. Arrivé là-bas, on m’a fait tous les examens nécessaires, et là, les pédiatres m’annoncent que son cœur s’est arrêté de battre et cela remonte à quelques heures seulement, je n’ai pas réalisé toute suite ce qui s’est passé c’était trop dur. J’ai dit à ton papa ce n’est pas possible dit moi que c’est un cauchemar et que je vais me réveiller et non c’était bien la réalité dur à surmonté, les médecins se doutaient de ce qui allait se passer pour moi car mon cas était vraiment critique et mes chances de vivre étaient minces, mais moi je pensais même pas à ce qui va se passer pour moi car j’avais autre chose en tête, je pensais qu’à mon fils que j’ai perdu. Le temps passe, les heures tournent puis à 14h45 tu es né. Je t’ai vus sortir mais on t’a pas entendu pleurer c’était un moment si triste. Je t’ai vu…j’ai caressé ton visage, toucher tes petites mains et petits pieds, tu étais si beau.


Je suis montée dans la chambre, la nuit, J’entendais tous ses bébés pleuraient, j’avais si mal qu’il m’est arrivé de me boucher les oreilles pour alléger ma souffrance, mes larmes coulaient à flots j’étais désespérée.        


Le 22 septembre encore un dur moment à surmonté nous avons enterré notre premier enfant. Aujourd’hui Je regarde mon ventre et il m’arrive parfois de le toucher pour sentir tes coup mais quelle folle idée, tu n’es plus là je ne peux plus sentir tes coups c’est si triste. J’ai une boule en moi, j’essaye d’aller mais je ne pense qu’à toi mon bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamange d'estelle



Nombre de messages : 71
Localisation : sarrians
Je suis : Maman de
Ange(s) : Estelle Rosa
Décédé(e) à : 37sa+4jours
Le : 14/06/2013
Date d'inscription : 27/06/2013

MessageSujet: Re: A mon fils que j'ai tant attendu   Dim 24 Nov - 15:12

Bonjour mamange de Nazim

Et malheureusement bienvenue....personne ne devrait connaître ce terrible malheur la perte d'un enfant... cela fait 5 mois que j'ai perdu ma fille...le temps atténue ma peine mais le manque et la douleur sont toujours là...j'ai lu les rêves envolés cela m'a permis de me rendre compte que mes réactions étaient normales (la colère, les pourquoi, la réaction face aux autres bébés...) ....je te souhaite beaucoup de courage et j'ai une pensée pour votre petit garçon nazim qui repose parmi nos anges...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 36
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: A mon fils que j'ai tant attendu   Dim 24 Nov - 16:43

Bonjour mamange de Nazim, je partage ta tristesse. C'est terrible ce que tu as vécu et dommage que l'on ne t'a pas installée dans un autre service. Si dur d'entendre d'autre bébés. 
Bon courage à toi. Nos petites étoiles sont avec ton beau Nazim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OJ7

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 35
Localisation : Plan d'Orgon (Bouches du rhône)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Adrien
Décédé(e) à : 28 semaine de grossesse et 2.5 jours de vie
Le : 17/10/2012
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Bonjour,   Mar 26 Nov - 3:12

Juste un petit mot pour te donner du courage et te dire qu'ici tu trouveras du soutien et surtout des mamans qui te comprennent.

Olivia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibina



Nombre de messages : 2
Localisation : algérie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nazim
Décédé(e) à : 9 mois
Le : 21/09/2013
Date d'inscription : 14/11/2013

MessageSujet: Re: A mon fils que j'ai tant attendu   Mar 26 Nov - 4:30

Merci énormément pour votre soutient, Vous savez ce qui a été le plus difficile à accepter pour moi, c'est cette horrible solitude pendant le congé de maternité, Je suis seule avec cette petite chambre toute prête juste à côté de soi, et désespérément vide. Un lit, une armoire une chaise berçante, une table à langer, des vêtements, des couches, et tous les produits préparés pour faire la toilette, un joli papier peint plein d'oiseaux. On avait tout préparé, parfois je me surprends encore à aller dans la chambre de Nazim et à pleurer en serrant son doudou contre moi.


Je ne sais pas pourquoi il est partie, mais ma vie a changé en profondeur, mes priorités ont changé. je suis isolée dans ma chambre depuis deux mois, je ne parle pas aux gens, je sors rarement; je ne mange pas, je suis devenue agressive avec mon mari, bref, j'ai perdu complètement le goût de la vie.


Nazim, je n'ai jamais vu ton sourire, mais je sais que tu es heureux là ou tu es. Je parlerai de toi à tes futures petits frères et soeurs, je les aimerai tellement mais je te promis que je t'oublirai jamais j'usqu'à ce que la mort ne réunisse.



maman de Nazim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana33

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 37
Localisation : Saint Medard en Jalles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leon / Poussière d'Etoile
Décédé(e) à : 40 semaines /10 semaines

Le : 29/10/2013 /14/03/14
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: A mon fils que j'ai tant attendu   Mar 26 Nov - 5:03

Bonjour
Je comprends tellement ce que tu vis comme nous toutes. Nous n'aurions jamais imaginer qu'un tel drame ne nous arrive. Il faut apprendre a vivre avec la douleur qui est encore très vive pour toi. Moi aussi c'est très ressent et c'est dure d'être en congés maternité alors que nous n'avons pas nos enfants. J'essaie de trouver un sens a son départ mais aucune réponse à mes questions. La vie est injuste mais nous n'avons pas d'autres choix que d'affronter cette épreuve aussi difficile qu'elle soit. 
Je te souhaite du courage et je suis sûre que Nazim t'envoies tout son amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wildebmama davon



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : perros guirec
Je suis : Maman de
Ange(s) : davon calvin arthur
Décédé(e) à : 39 semaines et 6 jours
Le : 31/12/2012
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: A mon fils que j'ai tant attendu   Mar 26 Nov - 6:05

C est tres dur. Quand on a dit que mon fils etait decede. Nous avons decide des le lendemain de tout faire disparaitre. Dont a des associations car c etait trop dur de voir sa chambre vide. Nous avons gardes certaines chose et mes aines en ont gardes. Et pour moi c etait impossible de reprendre le travail aussi tot donc je l ai utilise. C est une torture de perdre son enfant. Une grosse pensee a nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A mon fils que j'ai tant attendu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: