DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'isolement

Aller en bas 
AuteurMessage
M-Eve

avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Camille
Décédé(e) à : 40 jours
Le : 17 septembre 2013... d'une maladie inconnue lui causant des convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: L'isolement   Mar 26 Nov - 10:00

Bonjour,

je me demande si je réagis normalement... depuis que ma fille est décédée en septembre, toute ma famille essaie de communiquer avec moi. Ma soeur et mon frère m'appelle le soir pour savoir comment se passe ma semaine et comment je me sens. Mais moi, je suis bête avec eux. C'est plus fort que moi... je sais qu'ils veulent mon bien, je devrais m'en réjouir. Mais je n'ai pas envie de parler de ce que je ressens à personne de mon entourage. J'ai l'impression que personne ne peut me comprendre s'ils n'ont pas vécu une tragédie comme j'ai vécu. J'ai le goût d'être seule et de faire les choses seule... aller magasiner toute seule, aller au resto toute seule, aller marcher toute seule, etc. Je vais voir une psy spécialisée dans les deuils... elle et mon chum, ce sont les seules personnes à qui je parle de mes sentiments.

Comment ça se passe pour vous? Vous voulez vous entourer de vos amis et de votre famille ou bien vous préférez être seule?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celia1986

avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 32
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : Joey et Jordan et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie et 11 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
09/04/2018 convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 10:58

Alors moi j'arrive à m'entourer de ma famille par contre je n'ai pas l'envie de voir mes amis et sortir... j'ai parfois l'impression de m'interdire de passer un bon moment... j'évite les soirées où il y a trop de monde car je sais que je n'en profiterais pas...
Je vais bientôt aller voir une kinesiologue, je pensais pas avoir besoin d'aide mais mes derniers pétages de plombs m'ont prouvé le contraire... 
Chacune vit les choses à sa manière, moi je parle de mon fils à toutes personnes qui veut bien m'écouter même si elles peuvent pas me comprendre, ca me fait juste du bien de parler de lui et de ce que je ressens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgannmapetitefée

avatar

Nombre de messages : 950
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Morgann
Décédé(e) à : 20
Le : 22/07/2013
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 11:10

Au début aussi je m'enfermais sur moi-même ou plutôt j'étais contente quand j'étais toute seule cela me permettait de pleurer autant que je voulais. Je n'aimai pas le bruit, les gens, surtout les gens avec des poussettes et enfants. Et puis petit à petit je suis resortie j'ai été obligée car nous étions en vacances... et donc j'essayai d'être bien pour mon conjoint afin que lui soit moins inquiet. Quant à ma famille, elle prenait des nouvelles régulièrement, je trouvais ça gentil. Si j'éprouvais le besoin je pouvais parlé avec mais ... je ne restais pas longtemps.  Ta famille s'inquiète pour toi c'est pour cela qu'elle communique. Elle peut aussi comprendre que tu as envie d'être seule!

Bon courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celoline

avatar

Nombre de messages : 100
Age : 41
Localisation : Alsace
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite Princesse
Décédé(e) à : 14 SA par IMG
Le : 14/07/2013
T21 + CAV
Date d'inscription : 22/07/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 11:15

J'ai vécu l'isolement, mais dans l'autre sens....
En effet, lors de mon hospitalisation, j'ai pu compter sur les doigts de la main les amis venus aux nouvelles Sad et je peux t'assurer que ces quelques-uns ont une place énorme dans mon coeur à présent !
Ce genre de situation peut effrayer les personnes qui vivent cela de "l'extérieur".
Cela a duré 2 bonnes semaines après mon accouchement où j'ai eu l'impression d'avoir la peste, en fait quand je me place de l'autre côté je ne sais pas comment j'aurai réagit !
En incorrigible bavarde, j'ai eu besoin d'en parler, extérioriser le plus possible....mais chacun vit cette période à sa manière, je voudrai juste te dire d'éviter de trop t'isoler tout de même Wink au début je voulais pas trop partir de la maison, après j'ai tenté un resto, puis une soirée entre amis, puis des vacances, petit à petit on ressort la tête de l'eau.....
Tu sais, quand tu dis que les autres "ne peuvent pas comprendre".....je suis plutôt du genre à tourner cela différemment dans le sens ou je me dis que personne n'aurait à vivre cela et que je préfère que peu de personnes passent par là......probablement mon côté optimiste Wink
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice et Béatrice

avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alice et Béatrice
Décédé(e) à : Mes jumelles nées à 25sa+4jours le 13 septembre 2013
Alice décédée à 3 jours de vie
Béatrice décédée à 5 jours de vie
Le : 15 septembre 2013 pour Alice
17 septembre 2013 pour Béatrice
Date d'inscription : 14/11/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 11:23

Bonjour M-Eve,

Je te comprends parfaitement! Les premières semaines, je ne voulais voir personne d'autre que mon chum, car voir les autres, voir la pitié dans leur visage et l'inquiétude dans leurs voix, ça me replongeait dans ma peine, ça me remettait ma réalité en plein visage. 

Et non seulement j'avais l'impression que personne ne pouvait comprendre sans vivre une tragédie comme la notre, j'avais le sentiment qu'absolument personne n'avait le droit de se plaindre de quoi que ce soit, car je jugeais cela toujours moins pire, tout le monde m'irritait au plus haut point... j'avoue que je le ressens encore parfois (souvent en fait), mais je me force à sortir, à voir mes amis et ma famille et je me répète sans cesse que les gens vont continuer à vivre, à avoir des hauts et des bas et que je ne peux pas les en empêcher parce que ma vie à moi vient de voler en éclats. C'est dur, c'est injuste, mais les autres n'y sont pour rien, même si nous, on en veut à la terre entière!

Lorsque je me force pour voir des gens, après quelques minutes, je suis contente de les voir et je crois que ça me fait du bien! Au début, je ne voulais pas parler de mes filles, mais à chaque fois que je voyais des amis ou de la famille, je sentais une tension et après quelques temps, je me suis rendue compte que cette tension diminuait et disparaissait lorsque je leur en parlais... les gens qui nous aime veulent comprendre même s'ils sont mal à l'aise... il faut qu'on s'ouvre et qu'on leur explique à quel point ça fait mal. C'est le seul moyen pour qu'ils nous comprennent un peu.

Alors je crois que nous devons nous forcer pour un jour aller mieux, même si souvent, on a l'impression que ça ne rime à rien...
Excuse-moi pour le roman, mais ton message rejoint beaucoup ce que je ressens!
Je t'envoie plein de courage et de doux baisers à nos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine

avatar

Nombre de messages : 1000
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) :
Mes deux tout-doux au ciel: Adrien et Rose

Décédé(e) à : 17 sa
21 sa
Le : 08/11/2012, 30/08/2013
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 11:57

Bonjour M-Eve (et toutes les autres),

je me reconnais énormément dans ce que tu décris.  Même si nos histoires sont fort différentes, j'ai d'abord réagi un peu comme tu le décris.  Je me suis isolée de façon intentionnelle et systématique.  Je ne répondais plus au téléphone, ne retournais pas les messages... je ne voulais voir personne!
Quand ma mère par exemple, me demandais "comment ça va?"... j'avais envie de hurler!!!!
J'avais l'impression que personne ne pouvait comprendre ce que je ressentais, mais également je n'avais aucune envie de partager mes pensées, mes émotions...
Tout comme toi, les seules personnes tolérées: mon chum, ma fille et ma psy!


J'ai également commencé à m'isoler durant la grossesse (lorsque que j'ai appris le Dx de T21 de mon bébé, j'ai rapidement compris que cette histoire allait mal finir)... à la tristesse se mélangeaient la culpabilité, la honte, les remords et une immense colère!!!Evil or Very Mad  


Bref, maintenant avec le temps qui passe, j'ai recommencé peu à peu à reparler aux gens! il le faut bien éventuellement.... Mais je partage toujours très peu ce que j'ai vécu (sauf ici sur ce forum).  C'est la principale raison, je crois, qui fait en sorte que ce forum me fait autant de bien.
Je ne nomme presque jamais mes anges aux étrangers (ou à la famille) sauf à mon chum.


Je crois que c'est parce que c'est trop douloureux Crying or Very sad   

Et c'est une histoire qui nous appartient.  C'est comme si j'avais envie de garder ce drame pour nous.  Non pas pour le cacher ou pour faire comme si mes petits n'avaient jamais existé, mais pour me préserver.

Petit à petit, j'arrive à discuter avec les gens.  Parler de choses et d'autres, sourire, échanger des politesses.  Le banal petit quotidien reprend peu à peu sa place dans ma vie.

Ton deuil est si récent.  Le deuil d'un bébé est tellement souffrant, tellement envahissant (je parle pour moi) que peut-être il est normal qu'il n'y ait pas de place pour autre chose? pour l'instant.

Et oui, on sait bien que nos proches veulent notre bien et s'inquiètent pour nous...
mais parfois on a juste envie d'avoir la paix!!

Maintenant quand les gens me demandent comment je vais, je dis parfois "ça va!" (quand c'est vrai Wink )
ou je dis qu'il y a des bons jours et de moins bons! On dirait que ça passe bien et après on ne me pose plus de question!!!

Courage pour la suite

tendres pensées à ta belle petite Camille bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandramikaelio

avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : Meurthe-et-Moselle
Je suis : Maman de
Ange(s) : Elio
Décédé(e) à : 27 SA
Le : 31 mai 2013

FC 12/08/05, 25/02/07
FC 25/07/11, 25/04/12
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 12:29

bientôt 6 mois et encore envie de voir personne. côté famille c'est le néant je ne parle plus à ma soeur et ma mère c'est juste bonjour-aurevoir. y a qu'avec la mère de mon homme que ça va. 
ça me coûte énormément de faire les aller-retours à l'école, je supporte pas de voir les mamans et faire "bonne figure". il n'y a qu'1 ou 2 copines avec qui je parle parce qu'elles ont été là après le décès d'Elio, c'est tout.
je n'ai qu'une envie rester chez moi. j'ai même arrêté mes rdv psy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana33

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 37
Localisation : Saint Medard en Jalles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leon / Poussière d'Etoile
Décédé(e) à : 40 semaines /10 semaines

Le : 29/10/2013 /14/03/14
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 13:21

Bonjour,
Je suis dans ton cas. Je n'ai encore vu ni parler a personne de mon entourage. Je n'y arrive pas. Je ne me sens pas prête à parler ni a partager ma douleur avec qui que se soit a part mon homme, ma psy et les autres mamanges. Ma psy me dit qu' il n'y a rien d'anormal à cet isolement tant que je n'ai pas d'idée noire. Je ne réponds ni au téléphone ni au sms, mon conjoint le fait pour rassurer les gens mais moi je m'en fou un peu. De rester dans ma bulle me permet de me préserver des éventuelles maladresses et puis c'est ce qui me relit a la réalité que je ne suis pas prête à affronter. Ma psy me dit que peut être c'est le sentiment de honte de ne pas avoir pu donner la vie alors que toute on des enfants. 

Ton cas n'est donc pas isoler et anormal. Après je pense qu'il va falloir se faire violence car le danger est de rester dans ce silence. Ma psy m'a conseillé de voir certaines personnes qui me tiennent vraiment à cœur et en petit comité mais quand je serais prête. 

C'est très dure et il n'y a pas de règle, il faut aller a sont rythmes. 

Bon courage et de douces pensées à nos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 760
Age : 37
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 13:54

coucou, je rejoint le discours de la mamange d'Alice et Béatrice. 

J'ai plus de mal à garder contact avec ma famille, pourtant c'est eux qui ont été le plus proche. J'ai du mal à affronter leur propre peine, en plus on vit 3 deuils rapprochés, le père de mon beau-frère et la mère de ma belle-sœur,  tout ça en 2 semaines ! c'est très noir en ce moment...
J'ai donné les rêves envolés à ma mère pour l'aider dans son deuil de mamie.

Demain je revois une amie enceinte que je n'ais pas vu depuis plus d'un mois, j'appréhende mais je pense que ça fera beaucoup de bien.

Par contre, j'ai apprécié aussi d'être seule à la maison aujourd'hui, j'ai pu pleurer à ma guise et crier ma douleur et la journée a été un peu moins dure.
En fait c'est comme on le sent, des fois il faut se pousser vers les autres mais à côté il faut s'autoriser à pleurer pour évacuer.

bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uneksia

avatar

Nombre de messages : 547
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jérémy
Décédé(e) à : 27 semaines de grossesse
Le : 19 novembre 2013 ainsi que 2 grands en santé et d'un bébé espoir attendu pour fin 2014
Date d'inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 16:17

J'ai lu chacun de vos témoignages et je me dis... ok.. donc je suis normale!

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de une semaine de naissance de Jérémy (mort intra utérine).
Je n'ai pas envie de parler aux gens et je fais filtrer mes appels par mon chum.
J'ai recu quelques visites et je n'arrive pas à partager mes émotions avec mes proches. Il n'y a qu'à mon conjoint que je partage vraiment mes déprimes ou bien par bribes sur mes status facebook.. Mais je n'ai pas envie de contact réel avec les gens. J'ai recu 2 visites et j'ai parlé de Jérémy un peu mais sans vraiment m'ouvrir. J'ai moi aussi peur de sortir faire l 'épicerie et de devoir me forcer à faire bonne figure ou pire... croiser des gens que je connais. donc pour l'instant mon conjoint me soutiens beaucoup dans le processus. Il a obtenu une permission de son employeur de commencer à travailler 1h plus tard le matin.. ainsi il peut m'aider à préparer les enfants le matin et il va porter mon grand à l'école. Toute seule je fournis pas.

Aujourd'hui le CLSC m'a appelé pour s avoir si je voulais un suivi psychologique.. j'ai pas su quoi répondre. Je vois pas vraiment comment un psychologue peut m'aider. J'ai pas envie de me sentir juger ou de me faire dire comment agir ou penser comme si c'était programmable facilement. En fait je suis au point où je ne vois pas son utilité même si je prendrais bien une bouée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexe

avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : Logan né le 11 mai à 28 5/7 à 570 grammes.

Pascal à 12 3/7.

Décédé(e) à : Envolé après 45 jours de vie en néonatalogie.
Au CHU Ste-Justine.

Le : 24 juin 2011 & 15 août 2013.
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 16:47

Bonjour,

ici, depuis 2011, l'isolement est mon ami. Je ne crois pas que tu sois seule dans cette situation.

Souvent, d'être seule à la maison, c'est mieux que d'avoir des répliques merdiques.
Ça reste un choix personnel, mais des fois la maladresse des gens est blessante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana33

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 37
Localisation : Saint Medard en Jalles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leon / Poussière d'Etoile
Décédé(e) à : 40 semaines /10 semaines

Le : 29/10/2013 /14/03/14
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mar 26 Nov - 16:58

Prends ton temps et n'écoute que toi. Quand tu iras un peu mieux une psy peut être une aide surtout spécialisée dans le deuil perinatal car elle comprend parfaitement ce que nous traversons. Elle sera justement te rassurer sur toutes ses émotions si personnel. En tout cas  ne t'inquiète pas des autres mais prends soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tshant

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Antoine
Poussière d'étoile
Décédé(e) à : 18 semaines de grossesse
5 semaines de grossesse
Le : 23/08/2011
25/09/2010

Aussi Maman d'une petite fille de 6 ans en pleine forme!
Date d'inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Mer 27 Nov - 22:09

tatiana33 a écrit:
Prends ton temps et n'écoute que toi. Quand tu iras un peu mieux une psy peut être une aide surtout spécialisée dans le deuil perinatal car elle comprend parfaitement ce que nous traversons. Elle sera justement te rassurer sur toutes ses émotions si personnel. En tout cas  ne t'inquiète pas des autres mais prends soin de toi.
 Je suis vraiment d'accord avec tatiana. Écoute toi!! J'ai été 1 an et demi à m'isoler, et maintenant, je vais un peu mieux mais j'ai zéro envi d'avoir des conversations futiles avec des gens. Je trouve que c'est une perte de temps (je crois être encore un peu enragée Wink
Pour ce qui est de la psy en deuil, c'est vrai que ça peut vraiment aider. Par contre, crois tu être prête à recevoir de l'aide? As-tu lu le livre: Fausse-couche Vrai deuil? Très bon livre qui nous explique que nous avons le DROIT d'avoir de la peine et les réactions normals lors d'une telle tragédie. 
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M-Eve

avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Camille
Décédé(e) à : 40 jours
Le : 17 septembre 2013... d'une maladie inconnue lui causant des convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Jeu 28 Nov - 9:35

Merci pour vos réponses... ça fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à vouloir m'isoler. Par contre, je me force à chaque semaine de faire une sortie ou 2 pour aller voir soit une amie ou de la famille. Par exemple, ce soir... j'ai invité ma soeur à souper... on va aller se chercher une pizza et mon fils va être super content car il adore sa marraine. Et demain matin, je vais voir un ami.

Mais le fait aussi je veule m'isoler, c'est que je suis super fatiguée. Après le décès de Camille, mon énergie est tombée à zéro et j'avais tellement de mal à dormir... maintenant, l'énergie à remonter un peu mais je reste quand même tout le temps un peu fatiguée. Et je dois prendre en plus des somnifères pour dormir... donc ça me décourage, j'ai peur de toujours être comme ça... fatiguée et pas capable de dormir... ça donne pas le goût de sortir quand on est toujours fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mi



Nombre de messages : 47
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Victor
Décédé(e) à : 12 semaines
Le : 14/11/2013
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Jeu 28 Nov - 11:45

Je suis dans le même cas que vous. Je n'ai pas envie de voir personne sauf mon amoureux. Je me force pour voir mes amies. J'ai juste hâte que tout soit comme avant! Ça me fâche de ne plus être comme avant!!! Je veux redevenir comme avant. J'ai hâte de passer à autre chose. J'essaie de ne pas me mettre de pression , mais c'est difficile. Je vie plein de stress par rapport à tout ça. Ça me faitdu bien vous écrire. Je compaties avec vous toutes et bon courage xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgannmapetitefée

avatar

Nombre de messages : 950
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Morgann
Décédé(e) à : 20
Le : 22/07/2013
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Jeu 28 Nov - 14:58

Tient Mi comment vas-tu? enfin tu comprends ce que je veux dire... tout s'est "passé" ? tu vas pouvoir penser à aller de l'avant même si ce n'est pas évident. N'hésite pas si tu as besoin, on est là (moi j'ai eu un petit souci de santé qui va être réglé rapidement j'espère)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mi



Nombre de messages : 47
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Victor
Décédé(e) à : 12 semaines
Le : 14/11/2013
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Sam 30 Nov - 12:41

Je vais beaucoup mieux morganmapetitefée. J'espèreque ton souci s'est réglé. Je recommence à travailler lundi, donc je vais pouvoir me cha ger les idées Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgannmapetitefée

avatar

Nombre de messages : 950
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Morgann
Décédé(e) à : 20
Le : 22/07/2013
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Sam 30 Nov - 14:22

Oui ça va même si les antibiotiques me fatiguent beaucoup c'est passager!! profite bien de ton week end et bonne reprise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 760
Age : 37
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Dim 22 Déc - 4:12

Je suis venue relire ce post car je m'inquiète d'avoir envie de plus en plus de m'isoler... Mais j'ai peur d'être seule à jamais ! J'en ai même honte de filtrer les appels mais c'est plus fort que moi.
Par contre quand je tombe sur des personnes ouvertes d'esprit et disponibles, je n'arrive plus à m'arrêter de parler de tout se qui s'est passé.
Dur dur cette vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mi



Nombre de messages : 47
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Victor
Décédé(e) à : 12 semaines
Le : 14/11/2013
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Dim 29 Déc - 8:27

Bonjour missyousomuch! C'est normal de vouloir s'isoler. Plus, particulièrement avec le temps des fêtes. Tu n'as pas à avoir honte de filtere tes appels. C'est même une bonne idée. Pour ma part, je déprime plus lorsque je suis seule. Donc, je me force pour voir ma famille et mes amis. Ce n'est pas évident, mais après je suis fière de moi et conte te Smile tu peux peut-être essayer. Tu peux peut-être commencer par aller prendre une marche seule pour commencer. Justement, parler de ce que tu vies semble te faire du bien. Alors accroche-toi aux discussions. Je pense à toi . Je t'envoie du courage et de la force. Donne-moi des nouvelles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 760
Age : 37
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Dim 29 Déc - 13:49

Merci Mi,
En fait je crois que je fais le tri, je tire une croix sur un couple que je pensai être mes amis mais leur silence et leur indifférence me blessent !
J'ai besoin de m'isoler par moments mais je n'aime pas cette solitude non plus...
J'ai été surprise par des personnes que je ne connaissais pas beaucoup, une ancienne collègue qui m'a envoyé 2 cartes de soutien, le frère d'un bon ami qui vit à la nouvelle Orléans aussi, et d'autres amis qui se sont révélé aidant contre toute attente !
Je trouve ça beau malgré tout le malheur qui nous tombe dessus, il y a de l'espoir dans l'humanité. Par moments j'ai l'impression qu'on est chacun dans nos bulles et qu'on s'en fou de la souffrance de l'autre ! Alors quand une main se tend vers nous et qu'on ne s'y attend pas, ça fait un bien fou. C'est comme une éclaircie dans un ciel obscur.
Je vous souhaite à toutes d'avoir des personnes comme ça dans votre entourage, ne fermez pas toutes les portes même si c'est dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verolaluciole

avatar

Nombre de messages : 583
Localisation : Saint-Philippe, Qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Malik Alexis
(et d'une petite poussière d'ange)
Décédé(e) à : 21 semaines de grossesse et 5/7
cause: IMG due à la trisomie 21 et à une malformation cardiaque (CAV)
Le : 21/05/2013: né à 13h45, décédé à 14h30
(poussière d'ange le 15 août 2013)
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: L'isolement   Ven 10 Jan - 18:36

Ça fait du bien de vous lire les filles! Je suis comme vous! Je m'isole à fonc depuis la mort de mon fils. Même au travail, je m'enferme dans ma classe et je ne vais même pas dîner avec mes collègues. Je sors peu et j'essaie d'éviter les réunions de famille... Je me croyais anormale, mais non! Je ne suis pas seule...

Alexe, tu es de Montréal et moi de la Rive-Sud. Si tu veux aller prendre un café ou autre un de ces jours, n'hésite pas. Es-tu sur FB?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elo_die



Nombre de messages : 518
Age : 37
Localisation : Suisse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sacha
Décédé(e) à : 40 SA, cordon quatre fois autour du cou
Le : 25/07/2013
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: L'isolement   Lun 27 Jan - 17:09

Je vois seulement maintenant ton post M-Eve car il me rappelle ce que j'ai écrit aujourd'hui. Je pense qu'il faut vraiment s'écouter et faire comme on le sent selon notre rythme. Perso je "selectionne" vraiment les gens que je me forcent à voir car eux même si je me force je suis au final contente de les avoir vus. Mais je sélectionne vraiment et si je m'écoutais je ne verrai que mon homme! 
Tu sais après avoir perdu Sacha, pendant deux mois j'ai été parfaitement incapable de sortir un mot à mes parents.  Total mutisme. Des jours ils venaient me voir j'étais incapable de leur sortir autre chose que "oui non je sais pas" ... je ne me l'explique toujours pas vraiment. .. Et un jour ça s'est débloqué. ..  
Moi à la fin de l'année passée ça allait un peu mieux et là depuis le début de l'année je suis à nouveau ds une période où j'ai envie de m'isoler de ne voir personne,  je ne sais pas quand ça passera...
Donc voilà se forcer un peu avec des personnes de confiance c'est bien mais ne t'inquiète pas trop de cette situation qui est tout à fait normale et passagère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'isolement   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'isolement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: