DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Jaëlle ma petite douceur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angel_dust



Nombre de messages : 14
Localisation : Gatineau
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jaëlle
Décédé(e) à : 36 semaines de grossesse
Le : 15 Septembre 2013
Date d'inscription : 14/10/2013

MessageSujet: Jaëlle ma petite douceur   Dim 15 Déc - 18:19

14 septembre 2013

Enceinte de 36 semaines de toi, notre 3e petit chaton prénommé Jaëlle. Voici ton histoire ma petite douceur...

La soirée est comme tous les autres, je couche tes sœurs et prend une bonne douche. Vers 10 hrs du soir j'ai une GROSSE douleur sur le côté droit qui refuse de partir...
Donc je décide de prendre un bain et rien à faire la douleur persiste et réussi à sortir du bain avec l'aide mon de ton papa. Ton papa appelle grand-maman vers minuit et lui demande de venir garder  tes sœurs, car je dois rendre a hôpital. Grand-maman arrive très vite et trouve sur le divan avec ma serviette de bain et en larmes, la douleur est intolérable chaque respire me faire mal et suis incapable de respirer profondément. Je refuse qu'on touche et refuse de bouger.... donc grand-maman et papa décide d'appeler l'ambulance.

1:20 du matin l'ambulance arrive et j n’ai toujours pas bougé du divan. Suis toujours avec ma serviette, en douleur, en larme et ils décide que nous devons partir là donc ils m’installent sur la civière. Nous habitons a 2 kilomètres d'hosto, c'était une des pire "ride" que j'ai dû endurer... j'ai senti toutes les croches, les arrêts, les trous dans les rues...bref a chaque mouvement la douleur était de plus en plus forte. Cette douleur là, je vais m'en rappeler pour le reste de ma vie....

Arriver à hosto nous montons en obstétrique et suis placé dans le lit 3 et heureusement suis la seule a moment-là. Grand-maman arrive, une infirmière arrive rapidement et demande la raison de ma visite? Je réponds que j'ai une forte douleur sur le coter droit, elle refuse de partir et j'ai TRES mal.... Elle me demande si j'ai des contractions? Je réponds que ne suis pas sur.... Elle décide de mettre sur monitoring pour écouter ton cœur. Elle trouve ton cœur et quitte pour le poste des infirmières et reviens et dit : pense que c'est votre cœur sa et elle recommence a cherché mais rien alors elle se lève et quitte sans dire un mot, elle revient vite avec une jeune femme docteur qui s'assoit près moi et me demande: quand j'ai vu mon gynécologue la dernière fois? Je réponds je pense que c'est 2 semaines passer... Elle demande si tout était beau avec bébé? Je réponds oui et là intérieurement commence à avoir peur. Pendant qu'elle parlait elle cherchait ton battement cœur et me dit après c'est questions: Je pense que je vais aller chercher une machine d'échographie portative ! Elle quitte rapidement et reviens avec 2 autres infirmières et gynécologue de garde. Elle s'installe et commence son examen, personne parle et regarde le moniteur... Elle me regarde et dit : Suis désolé, mais le cœur du bébé c'est arrêter...  Mon monde c'est arrêter a moment là... les larmes coule, j'ai aucune réaction, le choc est trop gros et regarde grand-maman en silence.... Elle me demande si j'ai compris quelle viens de dire ? J'ai seulement fait un signe de tête que oui....Quelque instant plus tard grand-maman me dit je vais appeler Eric (ton papa) et docteur me demande si veux lui dire ? Je lui réponds que ne peut pas lui dire sa  

Ils m'ont demandé d'enlever mes bijoux et qu'ils vont transférer dans une salle de naissance avec l'aide d'une chaise roulante, je lui est clairement dit : NON, me lève pas du lit pour m'asseoir de nouveau et être oblige de relever! J'ai trop mal donc je vais marcher... A partir d'ici pour moi... j'étais juste plus là... les moments, les événements après m'avoir supposément levé de mon lit... c'est comme si j'étais dans un autre monde dans ma tête, j'ai blacker out a plusieurs reprise pendant des longues périodes... donc mon histoire est selon les moments ou je suis revenu un peu sur terre si peut dire...et les dires de ton papa, grand-maman et les autres personnes autour de moi...

Donc je suis lever du lit, j'ai commencé à marcher vers la salle de naissance avec grand-maman et l'infirmière et j'ai perdu connaissance en chemin... ils m'ont levé et installer dans lit. Grand-maman a quitté pour laisser ton papa venir a mes coter... ton papa arrive, suis sur la morphine et dors pense… Je reviens à moi parfois mais repars aussi vite dans mon monde... J'ai entendu : Nous allons crever tes eaux, sa va couler... selon le rapport il était 3 hrs 22 am, plus tard j'entends: elle est maintenant a 10 il est temps pousser, je suis revenu  a moi-même mais j'ai aucun idée qui est là, combiens ils sont... c'est comme si j'étais dans un grand corridor ou il y a pas fin... Je rappelle d'avoir poussé et le moment  ou toi ma petite douceur étais sur moi     je souviens encore du  poids de ton petit corps  coucher sur ma poitrine et de ton doux visage ... Ma petite douceur tu es né endormi a 8 hrs 43 am, dimanche le 15 septembre.  Je suis repartir  dans mon monde et je souviens d’avoir dit : AYOYE, AYOYE , ton papa m’as informer plus tard que mon placenta n’étais pas sortir après toi, que docteur essayais de sortir avec sa grosse main …. La jeune femme docteur est arrivée et  a réussi à sortir …. Après cela ton papa à remarquer que je n’allais pas bien du tout,  papa  dit au docteur et la  jeune femme docteur a pris la situation en main …. Ton papa m’as raconté quelle c’est mis à donner des ordres a tout monde et là ca courrais dans chambre….  J`ai aucun souvenir d’avoir vue ton papa a mes coter  

Plus tard je reviens à moi, suis dans un corridor et il a des infirmières à coter de moi … je pense que quelqu'un m’as parlé mais suis pas sur :-/  et repars encore et reviens a moi je suis rendu dans bloc opératoire.  J’ai un petit papier  bleu pardessus mon visage et un tuyau avec de l’oxygène sur ma droit, je capote un peu et comprend rien du tout mais je cherche mon air et on dit : C’est correct madame.  J’ai les bras allonger sur chaque coter  et  quelqu'un essayer de m’installer une aiguille dans cou  et hop  une autre personne enlevé ma jaquette  et on rase et je repars dans mon monde …  

Je suis réveiller plus tard au soin intensif, avec le cœur briser en milles morceaux,  3 entrer  cathéter  dans les bras, un cathéter dans cou, un tube dans nez, un Jp (genre de poire pour drainer le sang) sur le coter gauche donc un trou, ventre couper (laparotomie), une sonde pour urine et enfler comme le ******. Ta mamie de Vancouver a mes coter qui dit dans  l’oreille : tu m’as fait vraiment peur ! Et c’est a moment que réalise que quelque chose de grave c’est passer… Dans ma tête il est dimanche mais non, nous sommes rendu lundi pendant la journée,  Voilà je suis revenu a moi et essaye de comprendre pour je suis là, comprendre pourquoi je suis maganer, pourquoi ils m’ont fait cela…  j’ai eu la chance de pouvoir te prendre, de voir une dernière fois … j’ai pleuré ma vie ….

Plus tard dans la soirée, je suis transférer dans une chambre seule, sur un planche hors de la maternité à la demande d’une travailleuse sociale. Pendant les prochain jours, j’essaye de vivre sans toi a mes cote cry:  , j’essaye comprendre pourquoi tu as enfilé tes ailes  , comprendre toute les événements après ta naissance, pourquoi ….pourquoi
Pendant 1 semaine et demi hospitalisation, j’ai réussi à guérir mes plaies sur mon corps mais mon cœur lui souffre encore, j’ai encore beaucoup tristesse, colère et de rage en moi ….

****

Pendant mon hospitalisation, j’ai revue toute les personnes qui ont pris soin de toi et moi… Plusieurs étais troubler  des événements suite a ta naissance, aucune réponses à donner et surtout personne a JAMAIS vue ou entendu parler d’une histoire de-même .... Pour toi ma petite douceur nous avons demandé une autopsie pour avoir des réponses. Ton papa a du expliquer a tes sœurs que tu nous avais quitté… quel moment triste pour eux   Tes sœurs parlais toujours de toi, que bientôt bébé Jaëlle étais pour naitre et venir vivre a la maison avec nous   Néomie ta grande sœur comprend plus que ta petite sœur Zoey et depuis presque tout les soirs il te parle par la vitre de leurs chambre et il s’ennuie énormément de toi   Mon cœur pleure quand je les entends …  

18 Novembre deux mois plus tard… J’ai rencontre mon nouveau gynécologue qui a assisté aux événements après ta naissance. J’ai finalement eu des réponses a certaine de mes questions, il voulait savoir comment je vis depuis ton décès et les événements et surtout pour m’assuré qui va suivre a partir de maintenant. Pour toi ma petit douceur, un retard de croissance in-utero mais j’étais déjà au courant.. Le dernier  mois avant de donner naissance j’ai eu des échographies donc une plus pousser a Ottawa en niveau 2 pour ta croissance et ils ont envoyé les résultats 1 mois plus tard  et malheureusement tu es décéder avant que ma gynéco qui suivant ma grossesse reçoit les résultats…. Elle a reçu les résultats pendant mon hospitalisation. Donc selon mon nouveau gynéco tu es décéder du a ton retard de croissance in-utero  Selon moi ton décès auras pu être évité …. Pour moi, une rupture utérine de l’artère… bref elle a simplement  brisé….  Delà ma grosse douleur c’est surement a moment quelle a briser mais aucune confirmation définitive car je suis la première a qui cela arrive selon lui… personne a jamais vue ou entendu parler d’une artère qui brise. J’ai moi-même fait des recherches et rien sur le sujet. J’ai perdu énormément de sang la raison pourquoi ils m’ont apporté au bloc suite a une radio qui a dévoiler que dans mon ventre il avait beaucoup sang selon lui environs 1 a 2 litres …. J’ai reçu une ou des transfusions  de sang (j’ai aucune idée si c’est une ou des transfusions) mais beaucoup sang. Selon lui encore j’avais surement des caillots de sang qui c’étais former aussi.. Selon lui aspirine étais pas assez pour les empêcher de former.
J’ai été très chanceuse dans ma malchance il on laisser mon utérus là … Si la chirurgie pour arrêter l’artère de saigner aurait pas fonctionné il enlevait mon uterus.


Jaëlle ma petite douceur, tu manque énormément, je pense a toi a tous les jours….tu auras toujours une place dans cœur et jamais vais t’oublier ma belle…
Je t’aime ma petite douceur
Ta maman  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milie22



Nombre de messages : 441
Localisation : 39
Je suis : Maman de
Ange(s) : m princesse
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
Le : 2013
Date d'inscription : 25/10/2013

MessageSujet: Re: Jaëlle ma petite douceur   Lun 16 Déc - 7:33

Je te souhaite plein de courage dans cette pire épreuve que la vie nous inflige, moi aussi ça va bientôt faire 3 mois que ma princesse est partie et donc je comprends ta souffrance.

Ici tu trouveras toujours du réconfort

Plein de pensées à ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cathybe

avatar

Nombre de messages : 619
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Théo
Décédé(e) à : 30s de grossesse après avoir vécu une journée sur Terre. Sans explication.
Le : 07/05/2013
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Jaëlle ma petite douceur   Mar 17 Déc - 5:25

Bonjour angel,
Ton histoire et celle de ton ange est très dure.
Je comprends ta colère contre l'inattention qui a coûté la vie de ta fille. Quelle lourde situation.

Jaelle est partie, il y a si peu de temps...Mais je sens à te lire une force et une envie de construire cette famille.
De douces pensées à ton ange et plein de courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auréle

avatar

Nombre de messages : 754
Localisation : seine maritime
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ambre
Décédé(e) à : 39 semaines +6 sans raison connue
Le : 24/11/2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Jaëlle ma petite douceur   Mar 17 Déc - 8:03

Bonjour, comme je comprend ta douleur a l'annonce du coeur qui ne bats plus, le monde s'écroule, nos rêves s'envole, la vie éclate en milles morceaux, je te souhaite courage et force
bisous a nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jaëlle ma petite douceur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: