DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GenD

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 42
Localisation : Laval, Qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphael,
mini-crevette
Décédé(e) à : 17 sem 3 jrs, IMG due à T21 libre,
fc 4-5 sem.
Le : 25Sep2013,
29Mar2014
Date d'inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir   Lun 27 Jan - 15:38

Bonjour,

Alors tel que mentionné sur un post d'un autre sujet, au risque de me répéter!, voici ce qui m'est arrivé cette fin de semaine. J'ai réalisé, hier soir, que je n'avais pas pensé à mon ange du weekend. C'était la première fois que ça m'arrivait depuis mon IMG en septembre. Habituellement, durant la journée, le soir avant de me coucher, je lui parle et j'y pense de façon anodine, mais ça fait partie de ma vie depuis ce jour ou je l'ai perdu. Par contre, hier soir, quand j'ai réalisé que 2 jours étaient passés et que je n'y avait pas songé, je me suis sentie bizarre. Certes je n'oublierai jamais ce petit garçon, mais on dirait que mes pensées sont plus vers l'avenir, vers ce désir de bébé espoir. Je me dis en même temps que si nous avons un désir de bébé espoir, c'est grâce à mon ange, alors il y a toujours un peu de lui dans mon désir de ce bébé espoir là....

Croyez-vous que c'est une étape du deuil que j'ai franchie? est-ce que ça vous est arrivé? comment vous en êtes-vous apperçu?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elo_die



Nombre de messages : 518
Age : 36
Localisation : Suisse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sacha
Décédé(e) à : 40 SA, cordon quatre fois autour du cou
Le : 25/07/2013
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir   Mar 28 Jan - 3:17

Coucou GenD,

J'avoue qu'il n'y a pas eu de journées où je n'ai pas pensé à mon ange, j'y pense tout le temps, je lui parle. Ce sont plutôt des moments dans la journée où je n'y pense pas et tout à coup ça me revient à la figure. Comme si la réalité me rattrapait.
Par contre, je me souviens, il y a quelques mois, quand j'ai commencé à pouvoir penser à lui sans m'effondrer, avec plus de sérénité, avoir dit à mon mari "J'ai l'impression qu'on le perd une deuxième fois. J'ai l'impression qu'on s'éloigne de lui, qu'il s'éloigne de nous". Je crois que je culpabilisais de passer des moments plus sereins avec son souvenir, des moments habités par l'espoir. Comme si je ne lui étais plus "fidèle", comme s'il m'échappait encore une fois. Et j'ai compris maintenant que ce n'est pas le cas. Comme me l'a dit un naturopathe, le lien qui nous unit à nos anges est éternel, dans les moments où on pense à lui comme dans les moments où on est plutôt tourné vers l'avenir. C'est juste que la vie est plus forte, que notre besoin de continuer notre vie est plus fort et je pense que c'est plutôt bon signe. Et je pense que ce sont eux aussi qui nous donne cette force, cette "rage de vivre".
C'est tout à fait normal que tu te tournes vers l'avenir, vers ton bébé espoir. Cela montre que l'envie est là, et que petit à petit tu donnes une place plus "raisonnable" à ton ange dans ta vie. Qu'il ne prend plus toute la place, qu'il est toujours là mais que maintenant il y a aussi de la place pour autre chose, pour l'avenir, pour des beaux projets.
Tu sais, la sage-femme qui m'a suivi m'a dit que la perte d'un enfant était une telle douleur qu'elle provoquait une cassure dans notre vie. Il y a un avant, une cassure, et un après. Le travail de deuil consiste entre autre à intégrer cette cassure dans le fil de notre vie, à tisser des fils entre cet avant, cette cassure et l'après, à faire cicatriser cette blessure pour qu'elle s'intègre à notre histoire, en laissant une cicatrice bien sûr, mais moins douloureuse au toucher que cette plaie béante.
Alors je pense que ce que tu vis est une étape oui, une belle et bonne étape!

Je t'embrasse, en espérant que mes propos ne sont pas trop confus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GenD

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 42
Localisation : Laval, Qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphael,
mini-crevette
Décédé(e) à : 17 sem 3 jrs, IMG due à T21 libre,
fc 4-5 sem.
Le : 25Sep2013,
29Mar2014
Date d'inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir   Mar 28 Jan - 13:01

Merci pour tes mots. Même si ça m'a fait bizarre, je me sens bien face à tout cela. Comme tu dis, ce n'est pas que je n'y pense pas, mais je regarde vers l'avenir et j'y pense tendrement au lieu d'être super triste.

Je ne crois pas être rendue à la phase d'être capable de rattacher la cassure par contre. Dans ma tête il y a toujours ce avant et ce après Raphael. J'imagine que j'y parviendrai en temps et lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elo_die



Nombre de messages : 518
Age : 36
Localisation : Suisse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sacha
Décédé(e) à : 40 SA, cordon quatre fois autour du cou
Le : 25/07/2013
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir   Mar 28 Jan - 13:08

Oh tu sais je pense que tu vas avoir des phases... Des moments où tu pensera à lui paisiblement et d'autres où la colère le chagrin ou autre vont ressortir à nouveau. Moi non plus je ne crois pas avoir rattaché la blessure et franchement je ne sais pas du tout combien de temps cela va prendre mais ce que tu dis montre que cela ne nous empêche pas d'avancer. Les choses vont se résorber avec le temps. .. toujours le temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rados



Nombre de messages : 1254
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Christophe (dcd a 39sa)
Espoir Thomas
Fc 4sa
Fc 6sa
Fc 10sa(curetage)
Espoir Samuel
Décédé(e) à : 39 semaines (incompatibilite foeto-maternelle)
Le : 18/02/2010
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir   Mer 29 Jan - 6:58

Gen je pense que c'est une etape normale de notre cheminement. C'est sur que tu n'oublie pas ton ange. Ca fait encore mal et malheureusement cela fera mal longtemps, crois moi. Mais envisager un avenir est selon moi comme une etape orepararoire de ton coeur et esprit pour accueillir de nouveau la vie en toi.
Perso, je suis retombee enceinte assez rapidement apres la perte de Christophe et j'ai vague longtemps entre desespoir et espoir, culpabilite etc. Mais cela fut benefique car la place fut graduellement prete pour mn espoir.
Cela fait tellement de bien de ressortir la tete de la tourmente, ne serais-ce que qques moments dans une journee. Alors c super selon moi.ton ange serait fier de toi tout en restant a tout jamais grave dans ton coeur de maman Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rados



Nombre de messages : 1254
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Christophe (dcd a 39sa)
Espoir Thomas
Fc 4sa
Fc 6sa
Fc 10sa(curetage)
Espoir Samuel
Décédé(e) à : 39 semaines (incompatibilite foeto-maternelle)
Le : 18/02/2010
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir   Mer 29 Jan - 7:02

Aussi vois tu la famuese 'acceptation' de ce qui nous est arrive...moi j'y crois pas. 4 ans apres la plaie est encore la et fait encore mal, mais differemment. J'ai appris a vivre avec, mais en aucun cas je ne cherche a accepter ou raisonner que 'ce fut un mal pour un bien'....mais c tres personnel et il n'y a pas de bonne ou mauvaise solution.
Je te souhaite un bebe le plus vite possible! Et (car je te lis dans les essayeuses) ne stresse pas trop sur ton age, 38ans c bon!!!!! J'ai bcp d'amies qui se lancent pour une 1ere grossesse a 38ans donc t'es pas une 'vieille' lol ! Loin de la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GenD

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 42
Localisation : Laval, Qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphael,
mini-crevette
Décédé(e) à : 17 sem 3 jrs, IMG due à T21 libre,
fc 4-5 sem.
Le : 25Sep2013,
29Mar2014
Date d'inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir   Mer 29 Jan - 8:01

Merci merci Rados, je suis une fille très positive dans la vie et depuis la perte de mon ange je n'étais plus la même et je n'étais pas bien avec mon état d'âme . Revenir à mon naturel me rassure et comme tu dis, mon Raphael aura toujours, mais toujours une place dans mon cœur.

Ce forum m'aide tellement a avancer, chacune d'entre vous m'apporte quelque chose, j'espère que parfois mes paroles font la même chose pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand la peine du bébé perdu laisse place à l'espoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: NOUVEL ESPOIR-
Sauter vers: