DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Clément, ma cométe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hema06



Nombre de messages : 3
Localisation : NICE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clément
Décédé(e) à : 6 jours
Le : 04/07/2013
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Clément, ma cométe   Lun 3 Fév - 2:57

c'est trés difficile pour moi de m exprimer sur ce que je ressents ou ce qu il s'est passé....
mon amoureux et moi avons du passer par des traitements et par 2 iac pour que enfin nous ayons le bonheur que je sois enceinte, un bonheur d autant plus grand qu il s est avéré que nous allions avoir 2 petits, 1 fille et 1 garçon.
Ma grossesse s'est plutôt bien passée à part une menace de MAP donc un repos strict au bout de 5 mois, mais les petits bouts poussaient trés bien surtout Clément qui était plus gros et plus agité que sa soeur, ils se chamaillaient d ailleurs pas mal dans mon ventre Wink
A 34+4, j ai perdu les eaux et nous avons donc du aller aux urgences obstétricales alors que je devais normalement accoucher en clinique .
Mon accouchement a été trés rapide: perte des eaux à 19h et naisance d4emilie à 00h23 et de Clément à 00h29
A la naissance, on m'a amené Clément mais pas Emilie donc je me suis fait un peu de souci pour elle.
Ensuite, on nous a mis en salle de surveillance et j ai pu faire du peua à peau avec Emilie mais plus de nouvelle de Clément, mon ami aprés 1h30 regarde dans le couloir et voit le pédiatre emener nos petit.
A 3h30 du matin, le pédiatre vient nous voir et dit cette phrase qiue je n oublirais jamais "je suis trés inquiet pour votre petit Clément"...en fait, lors de l accouchement, il y a eu un décollement placentaire et Clement a perdu du sang, quantité? aucune idée? pronostic vital engagé...
là, notre monde s écroule....
Aprés3 jours d examens et de lutte pour notre petit bout, le pronostic tombe, les séquelles osnt trop iportantes, Clement doit partir.....nous avons pu l accompagner jusqu au bout, j ai passé toute une nuit en le tenant dans les bras en lui racontant toute son histoire familiale..
le jeudi, à 12h25, il s est eteind dans mes bras.... celà fait maintenant 7 mois de celà, il me manque terriblement et heureusement nous avons notre petite puce pour nous pousser de l avanjt.

je vous prie de m excuser pour les fautes, mais je pleure tellement en écrivant que je n arrive pas à me relire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrystelle

avatar

Nombre de messages : 238
Age : 43
Localisation : loches
Je suis : Maman de
Ange(s) : d un petit Mathys en parfaite santé il a 3 ans et demi et de mon bébé espoir Maélya née le 16 juillet 2013 en parfaite santé

et de mon Ange Maelys partie samedi 21 avril 2012 a 14h28 causse trisomie21 et malformation cardiaque jt♡♥️♡ mon bebe






Décédé(e) à : A 5 MOIS DE GROSSESSE
Le : Samedi 21 avril 2012
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Clément, ma cométe   Lun 3 Fév - 8:17

Bonjours mamange de Clement 
Desole de t acceuillir parmis nous 
 Ton histoire est vraiment injuste jsuis desolee jn ai pas de mots mais sache une chose tu trouveras toujours une mamange pour te mettre du baume o coueur tn ptit Clement a ete courageux vs lui avait donner tout votre amour de parent  
Jt envoi plein de courage plein d onde + + + + + + + + + + + + + il veillent sur vous j en suis sur 
Douce pensee a tn petit ange ♡Clement♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cathybe

avatar

Nombre de messages : 619
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Théo
Décédé(e) à : 30s de grossesse après avoir vécu une journée sur Terre. Sans explication.
Le : 07/05/2013
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Clément, ma cométe   Mar 4 Fév - 9:56

Voilà à quoi on attend :


Le deuil périnatal : Les étapes du deuil :
 
Quand on est enceinte, on ne pense pas à la perte de notre bébé, loin de là! On pense aux choses qu'on va faire avec lui, comment il serait, à qui il ressemblerait le plus, etc. Alors, le choc du deuil est d'autant plus grand. Lorsque un tel événement nous arrive, nous nous sentons bien impuissant. On se pose mille et une questions, on se culpabilise. On se dit qu'on aurait du manger plus de légumes, boire moins de café, etc. Il y a plusieurs étapes dans le deuil. Elles sont vécues différemment selon la personne, selon son vécu et les épreuves antécédentes. La longueur du deuil varie aussi d’une personne à l’autre et varie aussi selon l’attachement que vous aviez envers votre bébé. Mais dites-vous que c’est normal d’avoir de la peine, d’avoir des sentiments de colère, de révolte et que cette peine ne doit pas rester en vous. Il faut l’extérioriser, en parler à votre entourage, vos amis ou bien à un spécialiste. Le deuil, c’est la guérison du cœur.
1. Le choc
2. La désorganisation
3. La réorganisation
4. La réappropriation de sa vie
5. La guérison
 
Le choc
C’est comme si vous auriez reçu un coup de poing dans la figure. Vous êtes comme drogué, engourdi, dans un rêve. Vous pouvez ressentir des symptômes physiques comme l’état de choc, une grande sensation de froid, des bourdonnements d’oreille, la vision embrouillée, etc. Vous déniez la réalité. Vous vous dites que ce n’est pas arrivé, c’est pas vrai, etc. Ce moment nous permet de se protéger de la douleur subite mais cela ne dure généralement pas très longtemps. Ce mécanisme de défense nous permet d’être capable de faire face à la réalité, de prendre des décisions et de ne pas perdre le contrôle. Mais quand le choc disparaît, la douleur surgit.
 
La désorganisation
Vous prenez conscience de la dure réalité dans toute sa douleur et la souffrance est bien présente. Vous prenez conscience que le bébé n’est vraiment plus là et qu’il ne grandira pas avec vous. Le rêve de ce bébé n’existe plus. La souffrance est envahissante car le souvenir du bébé est toujours présent 24h/24. L’anxiété vous accompagne jour et nuit, vous avez de la difficulté à accomplir vos activités quotidiennes car vous n’avez plus d’intérêts pour les faire. Vos pensées reviennent toujours aux événements qui se sont passés et vous avez énormément de peine. Vous pouvez avoir le sentiment de perdre le contrôle de votre vie, vous êtes envahi par toutes sortes d’émotions. Certaines personnes peuvent avoir une diminution de l’estime de soi, avoir des pensées dépressives tandis que d’autres peuvent ressentir de la colère, du ressentiment, de la culpabilité.
 
La réorganisation
La vie reprends peu à peu le dessus. Les moments pénibles sont de moins en moins fréquents. Vous pouvez parler du bébé et de ce qui vous est arrivé sans vous mettre à pleurer. Vous oubliez même de penser au bébé pendant de longs moments. Vous êtes encore sensible émotivement mais vous reprenez votre vie normal sans le bébé.
 
La réappropriation de sa vie
C’est l’étape créatrice. Le deuil vous permet de vous recentrer sur vous-même et de recommencer à faire des projet. Vous êtes capable de voir tout le chemin que vous avez parcouru. Vous prenez conscience de la fragilité de la vie, vous ne voyez plus la vie de la même manière.
La guérison
À cet étape vous prenez conscience que la mort peut avoir certains aspects positif. L’amour que vous aviez pour votre bébé est toujours présente mais vous la réinvestissez en partie sur les personnes vivant avec vous. Vous êtes plus ouvert à la souffrance des autres, et vos valeurs peuvent avoir changés. Vous avez trouvé un sens à cette perte et un sens à votre vie. Votre bébé vit maintenant dans vos souvenirs, vous ne l’oublierez jamais. Il vit maintenant dans votre cœur.

Douce pensée à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifi18

avatar

Nombre de messages : 106
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit bébé



Décédé(e) à : 36 heures de vie/ Prématuré à cause d'une pré-éclampsie

Le : 2012
Cause d'une hémorragie pulmonaire
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: Clément, ma cométe   Mar 4 Fév - 11:12

Ton histoire est très triste et doit être bien difficile à gérer, le bonheur d'avoir ta fille et l'horreur de la perte de ton fils. C'est bien que vous ayez pu l'accompagner jusqu'au bout... je te souhaite beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cathybe

avatar

Nombre de messages : 619
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Théo
Décédé(e) à : 30s de grossesse après avoir vécu une journée sur Terre. Sans explication.
Le : 07/05/2013
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Clément, ma cométe   Mar 4 Fév - 11:35

Maman de Clément, courage car il faut du temps pour avancer...Ce fut terrible de voir mourir son enfant.
Il ne faut pas croire que clic clac on s'en "sort" comme ça, on porte à vie notre fardeau de ne pas voir grandir nos enfants... Il faut te laisser le temps, 7  à 9 mois ce n'est rien, c'est une goutte d'eau même si ça peut paraître beaucoup. Courage, si tu as des questions, il  y a  tjrs  quelqu'un  pour te répondre sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hema06



Nombre de messages : 3
Localisation : NICE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clément
Décédé(e) à : 6 jours
Le : 04/07/2013
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Re: Clément, ma cométe   Mer 5 Fév - 0:53

merci beaucoup les mamanges pour votre soutien, seuls celles et ceux qui l ont vécu peuvent comprendre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Clément, ma cométe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: