DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 22 + 3 mais je compte encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 16 Fév - 10:17

Bonjour à tous,

Comment en arrive-t-on là ? comment se retrouve-t-on à écrire sur un tel forum? Comment ce moment de joie à l'annonce de notre grossesse peut-il nous mener à nos petits anges au paradis?

2 semaines se sont écoulées depuis ce fameux 30 janvier... date où ma vie s'est arrêtée ou j'ai arrêté de croire aux signes que la vie nous envoie, à la bonne étoile au dessus de nos têtes. 18 jours que je me demande qui pourra m'aider et me comprendre, 18 jours avant d'essayer de vous raconter mon histoire.

Après 10 mois de traitement ça y est je suis enceinte! un mois plus tard des jumeaux, 3 mois plus tard un petit garçon et une petite fille. Un mari, un travail, une maison,un jardin quelle chance j'ai, ça valait la peine d'attendre un petit peu.

A 5 mois de grossesse la poche des eaux de ma petite Erine se rompt, arrivée à l’hôpital je garde espoir et je suis persuadée que ce n'est qu'un petit obstacle, une toute petite entrave à notre bonheur... et que tout se terminera bien. 15 jours d'hospitalisation, aucune contraction, perte de sang ou fièvre, les médecins parlent de mon retour à la maison pour une dizaine de jours mais 2 jours avant de rentrer des contractions...impossible de les arrêter et mes petits bébés arrivent à 20 minutes d'intervalle. Erine tient bon 20 minutes et 1h10 pour mon petit Louis. Le rêve s'écroule.. comment, comment est-ce possible, qu'avons-nous fait pour mériter cela.

Dès le lendemain je rentre à la maison, impossible de rester plus longtemps à l'hôpital. Et après 15 jours à la maison j'ai l'impression que la vie reprend son cours mais que je suis partie avec mes enfants.
Chaque instant de la journée donne lieu à de nouvelles pensées, toutes plus contradictoires les unes que les autres. Je sors à peine,ou aux heures où je sais que je ne croiserai personne. Et je me demande ce que je vais bien pouvoir faire, actuellement en congé maternité vais-je reprendre le travail avant pour m'occuper l'esprit? 

Hier je me surprends à commander des gigoteuses pour mes bébés, celles que j'avais repérées depuis si longtemps et que je m'interdisais d'acheter trop tôt... je continue à aller sur les sites de bébés comme si'il fallait attendre un petit peu, être patiente et que mes bébés allaient rentrer à la maison.

Je ne vois pas comment je pourrais avoir d'autres enfants sans trahir mes petits bébés, sans les oublier un peu, sans vouloir que ces prochains bébés ne soient des jumeaux, un garçon et une fille pour que tout rentre dans l'ordre... mais je pense qu'au fond j'ai juste peur de ne jamais retomber enceinte ou de ne jamais mener cette grossesse à terme.

Mon mari est là à mes côtés, il fait tout ce qu'il peut pour m'aider et me soutenir, je le sens plus que jamais proche de moi mais j'ai parfois tendance à le repousser car cette tendresse me brise d'autant le coeur. Nous avions tout, tout pour rendre ces petits bébés les plus heureux du monde et ça me rend folle de rage qu'on nous les ait enlevés.

Je sais à présent que je ne suis pas la seule à vivre ce drame, même si personne autour de moi ne s'est jamais vu enlevé son enfant, je sais que vous êtes là et même si je me trouve ignoble de penser cela, cela me soulage un peu de me dire que la vie ne s'acharne pas seulement contre moi, peut-être que je n'ai rien fait de mal...que c'est comme ça, qu'il n'y a pas d'explication...

Je vous remercie de m'avoir lu en espérant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrystelle

avatar

Nombre de messages : 238
Age : 43
Localisation : loches
Je suis : Maman de
Ange(s) : d un petit Mathys en parfaite santé il a 3 ans et demi et de mon bébé espoir Maélya née le 16 juillet 2013 en parfaite santé

et de mon Ange Maelys partie samedi 21 avril 2012 a 14h28 causse trisomie21 et malformation cardiaque jt♡♥️♡ mon bebe






Décédé(e) à : A 5 MOIS DE GROSSESSE
Le : Samedi 21 avril 2012
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 16 Fév - 10:40

Bonjours mamange de Louis et Erine
 jsuis sincerement desolee de t acceuillir parmis nous ton histoire ma fendue le coeur jn ai pas de mots pour attenue da douleur mais sache une chose tu trouveras toujours une mamange pour te mettre du baume o coeur n hesite pas venir nous parle de tes petits anges 
Jt envoi plein de courage et plein d onde + + + + + + + + + + 
Douce pensee a nos ptits anges ♡ Louis♡Erine♡Maelys ♡ amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 16 Fév - 13:37

Merci Chrystelle les témoignages des uns et des autres m'aident déjà beaucoup et m'apaisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrystelle

avatar

Nombre de messages : 238
Age : 43
Localisation : loches
Je suis : Maman de
Ange(s) : d un petit Mathys en parfaite santé il a 3 ans et demi et de mon bébé espoir Maélya née le 16 juillet 2013 en parfaite santé

et de mon Ange Maelys partie samedi 21 avril 2012 a 14h28 causse trisomie21 et malformation cardiaque jt♡♥️♡ mon bebe






Décédé(e) à : A 5 MOIS DE GROSSESSE
Le : Samedi 21 avril 2012
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 16 Fév - 13:48

De rien ma belle c est avec plaisir ont une familles ici ont parle de nos anges n hesite pas a parler de ts petits tresors   jt envoi plein de courage et plein d onde + + + + + + + + 
Douce pensee a nos ptits anges ♡ Louis et Erine♡Maelys ♡ mouahhhh ils veillent sur nous j en suis sur 
Prend sions de toi et donne de tes nouvelle♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patana

avatar

Nombre de messages : 766
Localisation : 74
Je suis : Maman de
Ange(s) : Paloma
Décédé(e) à : 24 sa
Le : 25 / 07 / 2013
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 16 Fév - 14:55

Maxey ,sincèrement désolé de devoir t accueillir dans cette grande familles que sont les paranges saches qu ici tu auras tjrs une oreilles bienveillante ,pour essayer de te remonter le moral et t envoyer le plus d onde positives possibles ,la vie ne devrait jamais reprendre le cadeau qu elle nous a apporter cependant avec le recul on est malheureusement beaucoup à devoir vivre ce drame qui est le deuil d un enfant 
Je t envoie plein d ondes positives et t embrasse fort en cette période difficile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 19 Fév - 11:27

Bonjour Maxey, 

J'ai lu ton histoire et tout de suite ton témoignage a trouvé un écho en moi. Je décide de t'écrire aujourd'hui pour que tu saches tout simplement que j'existe et que je vis la même douleur en même moment que toi. 

Comme toi, j'ai connu ce bonheur qui est d'être enceinte des jumeaux. Comme toi j'ai rompu une poche sans aucune raison et j'ai passé presque 2 semaines à l'hôpital en espérant que les choses finiront par s'arranger. On jugeait mon état "stable" mais 2 jours avant ma sortie, le travail s'est déclenché sans qu'on puisse rien faire. J'ai accouché de mes jumeaux vivants à 23SA+5. Trop tôt pour les réanimer, trop tôt pour les prendre en charge. Trop tôt pour qu'ils puissent vivre. 

J'ai accouché deux semaines avant toi. Probablement au moment où tu rompais la poche de ta petite Erine. 

J'ai l'impression que je suis au même stade du deuil que toi. Je me pose les même questions. Quoi faire avec mon congé maternité. Comment faire le deuil d'être maman des jumeaux. Comment être heureuse sans trahir mes bébés. Et surtout je me demande si je suis capable d'être à nouveau enceinte et de mener une grossesse à terme. 

Je n'ai pas envie de voir les gens. Ça me demande beaucoup d'effort d'être parmi les vivants, ça me fatigue de sourire. J'ai envie d'être seule avec ma douleur et ma peine. Moi aussi je suis jalouse des femmes enceintes mais aussi des bébés. A chaque fois je me demande, pourquoi ces bébés ont le droit de vivre et de respirer et pourquoi pas les miens. Pourquoi ? 

Toutes les histoires sur ce forum sont tellement similaires et en même temps tellement uniques. La force de cet endroit est que nous ne sommes jamais seuls dans notre souffrance. Qu'il y a d'autres personnes qui ont déjà vécu le même drame et qui sont prêts à nous redonner de l'espoir. Mais aussi qu'il y a d'autres personnes qui sont dans la même souffrance au même moment que nous.

Quand tu auras envie de crier ta douleur, ne regarde pas autour de toi car tu ne verras que ces beaux gens qui continuent de sourire. Mais pense tout simplement que quelque part il y a quelqu'un qui vit la même perte que toi, qui lui aussi a le cœur déchiré comme le tien et qui lui aussi pleure ses bébés jumeaux tant désirés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 19 Fév - 15:02

Chère maman des jumeaux,

J'ai les larmes aux yeux en te lisant... je n'arrive pas à croire que tu es une autre personne que moi...que ce que tu écris ne vient pas de moi...que tu es entrée dans ma tête et que tu m'as pris ces mots qui me vont droit au coeur.

Quelle douleur mais quel réconfort en même temps. Aujourd'hui je n'ai pas réussi à écrire... j'ai la gorge nouée depuis ce matin et malgré que ce soient mes doigts qui écrivent, je n'y arrive pas. J'ai l'impression d'avoir atteint un seuil de douleur que les mots me manquent, que je ne peux plus en parler.Alors qu'en parler me fait du bien, c'est comme si, pour un fois, j'étais comme toutes les autres maman et que je parlais de mes enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 19 Fév - 15:18

Je suis vraiment bouleversée depuis que j'ai lu ton message... Penser que nous avons vécu la même chose à quinze jours d'intervalle...

Aujourd'hui a été une journée difficile pour moi et comme je te l'ai dit plus haut...je ne me sens pas la force de te répondre comme il se doit, comme je le ferais dans les moments où je vais mieux.
J'ai plein de questions à te poser et je suis sûre que nous allons pouvoir nous soutenir toutes les deux, que nous avancerons à notre rythme mais dans la même direction: celle du souvenir mais aussi de l'espoir... L'espoir que la vie reprendra à un moment ou à un autre le dessus, nous délivrera de ce vide qui nous habite.

Je pense à toi et te dis à demain en te remerciant de m'avoir envoyé ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 19 Fév - 16:34

Chère Maxey, 

Je suis désolée car j'ai mis du temps à t'écrire. J'ai lu ton témoignage dimanche et depuis je pensais souvent à toi et tes mots raisonnaient en moi. Tout ce que tu as dit est tellement juste. Je ne savais pas quoi ajouter de plus car tu as déjà tout dit. Je suis contente qu'on se comprend car peu de personnes qui nous entourent peuvent comprendre en ce moment ce qui se passe dans nos cœurs. Ce forum est comme un refuge pour mon âme. 

Je n'ai pas raconté mon histoire sur le forum, je ne trouve pas de courage mais je répondrai avec plaisir à tes questions. 

Comme tu l'as dit on avait tout pour être heureux et pour rendre ces bébés aimés et tout s'est effondré comme un château des cartes. Avec mon mari on a pris la grossesse gémellaire comme un cadeau du ciel qui nous a été fait. Je n'ai pas fait de stimulation, nous attendions des jumeaux monozygotes. Deux petits garçons identiques comme deux gouttes d'eau. Et j'ai eu du mal à accepter qu'on puisse nous reprendre aussi facilement ce cadeau.
 
J'ai autour de moi une multitude de femmes enceintes ou des copines avec de petits bébés et je ne connais aucune qui aurait connu un tel drame. Je ne me demande même plus pourquoi moi. Ma vie est changée à jamais. Un jour j'apprendrai à vivre avec ça, à sourire. Mais je suis sûre que je ne serai plus jamais heureuse sans ressentir un vide quelque part et sans se dire que rien ne manque à ma vie. 

Je suis désolée pour ta douleur, rien ne peut la soulager en ce moment. Je pense que ça sera notre compagne pour un très long moment. Moi aussi, je vais particulièrement mal aujourd'hui. J'ai crains les mercredis car c'était un mercredi, il y a exactement 5 semaines, que j'ai perdu tout mon espoir. Que j'ai accouché de mes bébés avec cette horrible conscience qu'ils ne vont pas survivre. 

Il y a des moments où je vais bien mais j'ai l'impression que chaque moment joyeux que je vis, je dois le repayer après avec trois fois plus de souffrance. Mieux je vais le jour, pire sera la nuit ou le lendemain. 

Je te souhaite plein de force et j'attends avec impatience de tes nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie18

avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 32
Localisation : ESSONNES
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOA
Décédé(e) à : A 21 SA+6 JOURS
Le : le 18 octobre 2013 à 19H51
Date d'inscription : 24/10/2013

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Jeu 20 Fév - 3:22

Bonjour,

Nous ne serons plus jamais comme avant, nous avons perdu une parti de nous.
nos anges seront à tout jamais dans nos cœur. et puis avec le temps enfin je l’espère l'amour prendra le dessus sur la douleur....
je vous envoient les ondes positives et des tendres pensées à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 21 Fév - 6:47

Bonjour Maxey, 

Je t'envoie mes tendres pensées. Prends ton temps, écoute ton corps et ton esprit, fais ce que tu as envie de faire et surtout ne t'oblige pas à faire ce qui te fait peur. Tu as droit d'être faible, tu as droit de sentir la colère, d'être jalouse. C'est tellement injuste ce qu'on vit. Quand tu auras envie, donne de tes nouvelles mais ne t'oblige à rien. 

Hier, j'ai appris qu'une collègue que j'apprécie et que je souhaitais voir, est enceinte... J'ai tout annulé, je n'ai pas besoin de savoir ça en ce moment, je n'ai pas envie me mettre des femmes enceintes sous le nez pour me souvenir que je ne le suis plus. Et non, je ne suis pas contente pour elle. 
Je sais que je ne peux pas empêcher les gens d'être heureux mais je dois me protéger et je ne suis pas assez solide pour affronter ça. Ça fait tellement mal. Depuis cette nouvelle, je ne vais pas bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louise & Jules



Nombre de messages : 5
Age : 36
Localisation : France - Gers
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louise et Jules, les deux amours de leur petite maman
Décédé(e) à : 23+6 SA, beaucoup trop tôt....
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 21 Fév - 8:10

Bonjour Maxey,

Depuis plusieurs jours je lis tes messages et ceux de Maman des jumeaux, ce qui m'a donné le courage d'écrire mon histoire aussi. Nous avons perdu nos amours le même jour..... Environ au même niveau de la grossesse et toutes les deux d'une fille et d'un garçon. Je me sens tellement proche de toi et de Maman des jumeaux... J'espère que nous arriverons à nous soutenir... Écris nous quand tu le sens.
Bonne journée même si je sais à quel point c'est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 21 Fév - 10:02

Dans ce grand malheur, ce drame de notre vie, je suis tellement heureuse que quelque chose nous ait mises sur le chemin les unes des autres. Qu'est-ce qui nous pousse à nous inscrire sur nos petits anges au paradis? qu'est ce qui nous pousse à lire les témoignages bouleversants des autres mamanges et papanges, à écrire le nôtre, à verser toutes ces larmes sur notre clavier? 
Je n'ai pas de réponse...peut-être nos anges...mais je sais que c'est une chance pour moi de vous avoir rencontrés.

Maman des jumeaux, je reste bouleversée par ton premier message et je ne cesse d'y penser. Tu as écris plus haut que j'avais tout dit mais j'ai l'impression que ce sont tes messages qui résument tout. C'est avec toi que les mots me manquent le plus car j'ai l'impression que nous nous connaissons déjà, que je n'ai pas besoin de te raconter les choses, que tu le sais déjà...

Comme toi et comme Louise et Jules, les mots "congé maternité" sonnent creux en moi...même si je sais que je serais incapable de retourner au travail, que je n'en aurais pas la force... alors je m'occupe, je me fais des listes de choses à faire, aussi insignifiantes soient-elles mais cela m'aide à remplir ces interminables journées. Je lis également "Les rêves envolés" depuis mardi. Un livre, que beaucoup de paranges recommandent ici et en effet il est très juste dans les mots choisis et cela me fait du bien de savoir que des personnes ont réfléchi sur le sujet, que nous sommes malheureusement tellement nombreux à vivre ce drame, que des livres sont écrits pour nous.

Moi aussi je reste très en colère par rapport aux calculs des semaines de nos bébés: pendant mes 15 jours d'hospitalisation les médecins n'ont cessé de me répéter "26 semaines" il faut au moins aller jusque là pour pouvoir prendre en charge vos bébés car pour le moment à 21/22 semaines il ne sont pas viables et alors que j'accouche à 22+3 ils sont déclarés " nés vivants et viables"!! mais strictement rien n'a été fait pour les aider à survivre, Erine n'a respiré que 20 minutes seule à cause de ce qui est arrivé avec sa poche mais Louis a respiré 1h10 seul... ça me déchire le coeur d'y penser... 

Parfois je pense que je suis encore dans le déni... j'ai l'impression que le 9 juin, date de mon terme, je vais aller récupérer mes bébés... et je me reprends, non ils sont partis, partis pour toujours.

J'avais déjà acheté le tour de lit de Louis avec la gigoteuse assortie, de toute beauté car nous savions plus ou moins grâce à une écho faite aux urgences que le petit bébé du haut était un garçon mais j'attendais toujours pour notre petit bébé du bas, fille ou garçon ? le sexe dont dépendait toute la décoration de leur chambre, celle dont je rêvais depuis bien longtemps. Mais la poche des eaux s'est rompue 5 jours avant mon rendez-vous du 5ème mois et c'est à l'hôpital que nous avons appris le sexe: une fille. J'ai espéré, espéré jusqu'au bout, au bout du bout, même en salle de naissance j'y croyais, je me disais que ce n'était pas possible, mon mari pleurait (pour la première fois depuis ce malheur) il ne s'arrêtait pas et là la sage-femme me dit que j'étais dilatée de 3cm... j'ai compris c'était fini... fini pour les 2, comme nous l'avaient expliqué les médecins quelques jours auparavant.
Mais j'ai quand même commandé le beau tour de lit rose d'Erine avec la gigoteuse assortie, je l'ai reçue hier...

J'en suis au même point que toi concernant la gestion de ma peine seule... ma mère nous a invité à manger dimanche dernier, j'ai dit non, mes beaux-parents nous ont invité à manger samedi soir non, dimanche ce sont les 4 ans de la filleule de mon mari, j'adore cette petite fille mais non et ses parents la baptise avec sa petite soeur dans un mois...non

Je ne sais pas si je redirai oui un jour, par choix ou s'il va bien falloir que je me force pour moi ou pour mon mari qui en aura sûrement assez d'aller aux évènements sans moi, d'avoir une femme fantôme...
Mais je me demande comment me comporter? sourire et faire semblant ou rester figée et faire de la peine à ceux qui nous entourent? Je préfère ne pas me poser la question et rester chez moi...
Une copine était enceinte et doit accoucher bientôt...je ne peux pas prendre de ses nouvelles... et j'espère au plus profond de moi, qu'aucune de mes copines ne tombera enceinte prochainement... je ne pense pas le supporter... c'était moi...moi qui devait avoir mes bébés et ensuite me réjouir pour mes amies, leur donner des conseils, leur prêter telle ou telle chose utile...enfin c'est ce que je m'étais imaginée...

"Il y a des moments où je vais bien mais j'ai l'impression que chaque moment joyeux que je vis, je dois le repayer après avec trois fois plus de souffrance. Mieux je vais le jour, pire sera la nuit ou le lendemain."
Tu as tellement raison pour ça...mardi soir j'ai eu l'impression que tout était revenu dans l'ordre...mon mari est moi nous sommes enlacés dans le canapé et avons regardé la télé, le film du soir et j'ai ri, ri pour la première fois depuis 3 semaines, sans penser aux bébés, sans me forcer, sans culpabiliser et je l'ai regardé en me disant 'c'est comme avant' et mercredi et jeudi font partis des pires journées depuis le départ des bébés.

Comme tu le dis, la vie continue pour les autres, 2 de mes amies m'ont annoncée qu'elles se mariaient l'année prochaine... je suis contente pour elles mais encore une fois je n'ai pas pu m'empêcher de penser " Louis et Erine auraient du être là... mais nous ne serons que 2..."

Je pense que je normalise beaucoup de mes réactions depuis que je sais que tu as les mêmes, il est dur de voir que la vie nous a tout pris et que les autres continuent avec leur bonheur intact.

j'ai beau dire que je ne suis pas prête du tout pour un autre bébé ou encore que je ne veux plus essayer mais au fond je crois que j'y pense et que parfois même je ne pense qu'à ça, être maman d'un petit bébé en vie et faire de mon mari le plus heureux des papas... est-ce que toi aussi?

Quand est-ce que ta consultation post-natale est prévue? reprends-tu la pilule? Je crois comprendre que tes jumeaux sont tes premiers enfants? 

Louise et Jules ce message t'est évidemment destiné aussi ainsi que les messages que j'envoie à Lucille, qui est passée par là il y a un an et qui est passée de mamange à maman ange grâce à sa petite fille. Ses messages sont remplis d'espoir et nous en avons besoin, nous avons besoin de croire encore en la vie, elle qui est si dure avec nous.

Je sais qu'un jour nous y arriverons et que nous aurons moins mal, sinon à quoi bon continuer...
Je vous embrasse et pense bien à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Sam 22 Fév - 7:13

Maxey, 

moi aussi je suis bouleversée par ce que tu écris, à chaque fois je m'y retrouve parfaitement dans tes mots. J'ai l'impression que nous avons besoin de vivre notre deuil de la même manière, que nous avons la même approche des choses. 
Et puis, maintenant il y a aussi maman de Louise et Jules qui vit le même drame au même moment et tant d'autres manages qui souffrent avec nous... 

Tu demandes ce qui nous pousse à s'inscrire sur le forum. Pour moi, c'était ton témoignage qui m'a mobilisé de sortir de mon silence. Qu'est ce qui nous pousse à lire les témoignages des autres? C'est surement ce besoin de savoir qu'on n'est pas seules au monde. Que d'autres vivent le même malheur, que d'autres souffres autant que nous et sont capables de comprendre notre souffrance. 

Tu n'as pas à te demander comment te comporter envers les autres. Suis vraiment ton coeur et ton envie. Ne te force à rien. Tu as le droit d'être faible. 
J'ai eu ce malheur d'accepter deux invitations de la famille cette semaine. Tous les deux, mon mari et moi, nous l'avons regretté après. C'est même lui qui a dit qu'il avait un contre-coup. Pour moi, ça ma fatigue de faire semblant, de parler de tout et n'importe quoi. Ça me blesse qu'on se force à éviter le sujet. J'ai besoin d'en parler et j'ai besoin de la reconnaissance. Ça me blesse qu'on essaye de nous donner des conseils comment surmonter cette épreuve. Pour le moment JE N'AI PAS ENVIE d'aller mieux, de me changer les idées, d'aller faire du shopping, d'aller au cinéma . J'ai juste envie qu'on me laisse tranquille avec ma peine pour que je puisse vivre ma souffrance. 

J'ai vu une psychologue et je lui ai parlé de mon besoin de m'isoler du monde extérieur, de mes craintes que mon mari fasse son deuil plus vite, qu'il retrouve une vie sociale plus vite que moi. J'ai lui ai dit que j'ai peur qu'un jour je vais me retrouver enterrée vivante sous terre. Elle m'a rassuré que c'est normal. Que c'est à moi de décider qui j'ai envie de voir et quand j'ai envie. Elle m'a dit que les gens voudraient bien m'aider mais ils ne PEUVENt pas. Ils ne peuvent pas comprendre ce que je vis. Donc je dois me protéger des personnes qui peuvent me blesser. Et c'est vrai. Les gens veulent aider, ils ne supportent pas me voir souffrir mais ils ne savent pas à quel poins ils peuvent être blessant. 

Ce qui m'apaise en ce moment ce sont les balades. Je vais là ou je ne risque de croiser personne que je connais. Je me sens le mieux au cimetière, pas loin de mes enfants et parmi tous ces morts.
Tu as un endroit pour te recueillir ?  

Maintenant, je comprends mieux l'histoire de la gigoteuse pour Erine. Tu en avais déjà une pour Louis et rien pour ta fille. Tu as bien fait de l'acheter. Car tu as eu deux enfants, un garçon et une fille donc c'est normal que tu as deux gigoteuses. As-tu d'autres souvenir de tes jumeaux ?
Nous, on a fait un livre avec tous les souvenirs, on y a mis les actes de naissance, les actes de décès, les photos des jumeaux, leurs bracelets, leurs empreintes des pieds, les photos des obsèques, les mots que les gens nous ont envoyé, les faire-part qu'on a fait, tout est là.

Du point de vue médical, les enfants ne sont pas viables avant 26sa, parfois on les réanime à partir de 24sa. Mais la lois les reconnait à partir de 22sa. A partir de ce terme, il y a les actes de naissance, l'inscription dans le livret de famille, les obsèques, le congé maternité. Ils sont reconnu même s'ils n'éteint pas capable de survivre. Je suis d'accord avec toi que c'est un peu conradictoire le terme "viable" mais c'est bien ainsi. 

Hier, j'ai eu mon retour de couches et vendredi prochain je vais faire l'hystérosocpie et le rendez-vous post-natal. On m'a demandé d'attendre 3 mois mais je n'ai pas envie car je me sens vide à l'intérieur  !!! J'ai envie de reprendre les essaies au plus vite. Même si la psychologue m'a dit que ma tête et mon corps sont encore désynchronisés (je m'en veux à mon corps de m'avoir lâché). J'ai besoin de me prouver que je suis capable de donner la vie, d'être enfin une maman "à temps plein", de faire de mon mari un papa épanoui. Pour retrouver l'espoir j'ai besoin de ça. Je sais que ça m'aidera à avancer. Et non, je n'ai pas d'autres enfants à part mes jumeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Sam 22 Fév - 13:06

Chère maman des jumeaux,

Nous avons été disperser les cendres de nos bébés aujourd'hui à la mer... un endroit particulier pour nous car depuis notre enfance, nos parents nous emmènent là-bas l'été et nous continuons à y aller, c'était même notre "première sortie d'amoureux" il y a 8 ans, c'est dire ce que ce lieu symbolise...Nous souhaitions qu'ils soient avec les autres petits anges dans le carré des anges de notre cimetière mais cet endroit est complètement laissé à l'abandon dans notre ville, triste et désolant. Je préfère les imaginer dans l'eau, jouant avec les phoques que l'on voit souvent sur les rochers... une belle image mais de ce fait je n'ai pas vraiment d'endroit pour me recueillir près de chez moi comme toi...ce qui me manque je pense. 

Mon mari a craqué et a pleuré, ce qu'il n'avait pas fait depuis les funérailles mais rien pour moi... c'est comme si j'étais soulagée qu'ils soient enfin libérés de cette petite boîte, libres d'aller où bon leur semble. Sur le chemin du retour nous avons croisé des parents avec une poussette double... c'est là que mon coeur s'est brisé...

Sur la route du retour je me suis dit... j'en ai assez de souffrir, c'est tellement dur d'avoir mal tout le temps, c'est épuisant mais il n'y a malheureusement rien à faire, à part attendre que le temps nous apaise un peu.

Moi aussi je me protège mais jusqu'à quand? Je me sens bien chez moi, dans mon cocon mais j'ai peur que le retour dans " la vraie vie" soit brutal... Ma mère est passée me voir hier et elle ne comprend pas ce que je ressens. Elle m'a glissé un " J'espère être un jour grand-mère" ce à quoi j'ai répondu mais tu l'es déjà... mais j'ai bien vu qu'elle ne comprenait pas. Demain c'est l'anniversaire de la filleule de mon mari j'ai dit que je n'y allais pas et quelqu'un a dit: " Ce n'est pas de sa faute à la petite!" oui je sais bien... mais je ne peux pas, ils ne comprennent pas.

Nous avons beaucoup de souvenirs de nos bébés comme vous; j'ai fait un grand cadre avec leurs bracelets, leurs empreintes de pieds et de mains et des photos de la décoration de leur chambre. Ce cadre est resté 3 semaines dans le salon et nous allumions des bougies le soir devant. Il m'était difficile à partir d'un certain moment de passer devant plusieurs fois par jour...alors j'ai rangé le cadre avec tous les petits pyjamas, bodys, chaussettes que nous avions achetés pour eux et j'ai mis 2 magnifiques photos d'eux dans le salon, ils sont si beaux... ce sont des photos que nous avions pris nous-mêmes car celles de l’hôpital n'étaient vraiment pas fidèles à leur image. Et le plus beau de tous pour moi, les petits ours en peluche que l'hôpital a mis avec eux dans le berceau jusqu'aux funérailles où je les ai récupérés et échangés contre de autres doudous que nous avions acheté pour eux. 

Ton retour de couches est-il naturel ou provoqué par la pillule? As-tu hâte ou redoutes-tu le rendez-vous post-natal? Je me souviens avoir lu plus tôt ta crainte de ne pas réussir à retomber enceinte, à mener cette grossesse à terme et de trahir tes bébés et je vois dans ton dernier message que tu veux reprendre les essais... quel chemin tu as déjà parcouru! L'espoir semble déjà reprendre le dessus... c'est super. Espères-tu au fond de toi peut-être retomber enceinte de jumeaux ou en as-tu fait le deuil, un peu? Étais-tu tombée rapidement enceinte?

Je t'avouerais que je redoutes un peu le rendez-vous post-natal... être de nouveau auscultée... quels genres de questions vont-ils poser? et vais-je oser dire que je veux déjà réessayer si c'est le cas? J'ai peur d'être jugée, jugée par le personnel médical, par mon entourage... c'est bête je sais... et toi comment l'envisages-tu?

Merci maman des jumeaux d'être là, j'espère que nous aurons des nouvelles de maman de Louise et Jules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 24 Fév - 9:06

chère maman d'Erine et de Louis,

c'est beau ce que vous avez fait pour vos petits jumeaux, ils sont libres maintenant. Avec l'eau de la mer ils pourront voyager vers d'autres horizons. Ils seront maintenant la terre, la mer et le vent, toujours présents. 

Les mots de ta mère me mettent en colère. Elle n'a pas le droit de penser ça, c'est tellement déplacé! C'est justement ce genre de propos et de situations dont il faut te protéger maintenant. Tu lui as très bien répondu, il ne faut pas laisser faire. J'espère que ta mère comprendra un jour qu'elle est déjà une grand-mère et qu'elle reconnaitra Erine et Jules comme ses premiers petits-enfants. C'est aussi à toi malheureusement de veiller à ça maintenant. Nous avons fait des albums photos avec nos petits que nous avons donné à toute la famille. Je veux qu'ils ai un visage à mettre sur mes bébés. On a fait des faire-part avec les empreintes des pieds pour qu'ils se rappellent que mes bébés étaient vivants. J'ai demandé aussi qu'ils continuent de penser à eux et de parler d'eux, même si cela me fait pleurer. Certains le font, d'autres évitent le sujet et ça fait mal. Ma grand-mère cherchait un jour à me consoler mais elle m'a dit des choses qui m'ont blessé (elle a comparé mon deuil au deuil qu'elle a vécu après le décès de mon grand-père). Je n'ai pas pu dormir la nuit à cause de ça, je lui ai écrit une lettre en expliquant ce que je suis en train de vivre et en demandent de me laisser le vivre à ma manière. Elle s'est excusé et depuis j'ai l'impression qu'elle a compris.

C'est très embêtant la fête de la filleule de ton mari. Mais encore une fois, ne t'oblige à rien. C'est trop tôt pour faire des efforts pour les autres. Pense d'abord à toi. Ton mari, il sera là pour sa filleule ? Il y aura beaucoup de monde? C'est la petite (car c'est un enfant) que tu redoute le plus ou tous ces gens là? Ses parents à la petite, ils te comprend? Peut-être tu peux lui écrire une carte pour son anniversaire et lui expliquer que ton âme est malade et que c'est la raison de ton absence et que ce n'est pas à cause d'elle que tu n'es pas venue… 

Moi aussi, je redoute de voir les poussettes doubles, dès que j'en vois une, je change de direction. Dès que je repère une femme enceinte, je retourne le regard. Je ne veux pas m'infliger ça en ce moment. Aujourd'hui tout me blesse. Les gens ne comprend pas donc je les évite. je suis trop fragile pour affronter les gens en face et les situations blessantes. Un jour, je serai plus solide, avec le temps je réapprendrai à vivre. Pour le moment je ne suis pas prête. je me laisse le temps et je ne m'oblige à rien. 

Non, j'ai refusé la pilule, je veux que mon corps retrouve son rythme. Mon retour de couches est donc naturel. Cela sera pour quand pour toi? comment ça se passe avec la pilule? Je ne redoute pas le rdv post-natal, j'ai déjà revu mon gynécologue car il est de bon conseil, je voulais qu'il me donne sa vision des choses car l'hôpital m'a un peu délaissé. Je pense que je vais changer de maternité pour une prochaine grossesse. par contre, j'ai très peur de l'hysteroscopie (c'est avec un autre médecin). J'ai peur qu'on me trouve quelque chose. J'ai tellement peur que j'ai hâte que ça soit derrière moi. Non, je ne pense pas que c'est le progrès que j'ai fait. Depuis le jour que j'ai accouché, j'ai envie de retomber enceinte, je l'ai su tout de suite. Je sais qu'une future grossesse sera difficile mais je sais que j'en ai besoin justement pour faire tout ce travail, j'en ai besoin pour avancer. De me prouver que je suis capable de mener une grossesse à terme, capable de donner la vie. C'est presque vital pour moi en ce moment. Je me sentais tellement valorisée en étant enceinte que maintenant je me sens presque inutile. Mon corps est vide, je ne sers à rien. Ça sera difficile de porter un autre enfant, de porter un seul enfant, d'avoir peur de revivre tout ça à nouveau. J'ai perdu confiance en la vie mais j'ai besoin d'espoir et de ne pas rester sur l'échec. Je ne pense pas que cela m'arrive une deuxième fois, une grossesse gémellaire. C'est tellement rare. D'un coté j'en rêve au plus profond de moi mais d'autre coté j'ai peur de revivre tout ça à nouveau. C'est tellement contradictoire. Je laisse le sort décider à ma place. Sinon, on a mis quelques mois pour que je tombe enceinte. J'ai déjà fait une fausse couche avant cette grossesse. 

Les gens vont me juger quoi qu'il arrive. Si je retombe vite enceinte, ils vont dire que c'est trop tôt, que je tourne la page. Si j'attends, ils vont me dire qu'il faut continuer à vivre et ne pas rester replié sur le passé. Je n'ai pas peur de leur jugement. Ils ne sont même pas capable de comprendre ce que je traverse. Je n'ai plus peur des gens. J'ai envie de couper un peu les ponts avec certains, de faire un ménage dans mes amitiés et mes connaissances (pas toi?). J'ai envie de garder autour de moi que ces personnes qui sauront vivre avec "la nouvelle moi". La vie m'a changé, mes jumeaux m'ont changé pour toujours. 

Sinon, hier, j'ai passé une bonne journée et j'étais sereine, la chose qui ne m'est pas arrivée depuis je ne sais pas combien de temps. J'ai enfin fait le ménage dans la maison ce que je n'ai pas fait depuis le décès de mes enfants. Il faut que je me fixe des objectifs comme toi, c'est une bonne idée de les marquer sur une feuille et puis cocher ce qu'on a accompli. Sinon, je ne ferai rien de mes journées.  Merci à toi aussi, d'être là. Cela me fait du bien d'échanger avec toi. D'être comprise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 24 Fév - 13:09

Chère maman des jumeaux,


Je suis heureuse de connaître les prénoms de tes enfants, je ne te l'avais pas demandé, je savais que tu avais besoin de prendre ton temps.


Ca me fait du bien de te lire, de comprendre ton cheminement. Une bonne journée ouf! je suis si heureuse pour toi et pour moi par extension car viendra mon tour de passer des bonnes journées dans quelque temps. Les autres mamans du forum et toi vous me semblez tellement fortes. Je vosu admire et espère l'être davantage avec le temps. Tu as raison il faut laisser le jugement des autres de côté, c'est encore difficile pour moi.


Tu vois hier, comme tu l'as fait avec ta grand-mère, j'ai écris une lettre à ma mère en lui disant que j'avais besoin de prendre un peu de distance avec elle, de me protéger de sa 'maladresse' et d'attendre que j'aille mieux et cela m'a fait du bien. Comme toi encore j'ai fait du tri autour de moi, j'en ai eu besoin. Une amie m'a envoyé un message après avoir appris la nouvelle et elle avait écris: "L'essentiel, c'est que toi tu ailles bien" et tu vois je ne la reverrai plus comme d'autres connaissances.
 
J'ai bien fait de ne pas y aller hier. Mon mari y est allé, sa filleule était ravie et lui a même dit "merci parrain d'être là". Maintenant je sais ce que je redoutais, il y avait une femme enceinte de 8 mois,les parents n'avaient rien dit, mais je suis sûre qu'inconsciemment je le savais.


J'ai été très tracassée au départ de prendre la pilule... mais ensuite mes angoisses sont remontées... quand j'ai arrêté la pilule,mes règles ne sont jamais revenues et j'ai dû attendre que l'on me prescrive duphaston alors je ne reprendrai qu'une plaquette pour me rassurer mais même avec la pilule j'ai peur de ne pas avoir mon retour de couches...


Aujourd'hui a encore été une journée difficile; réveillée tôt je n'ai pas réussi à me lever tout de suite, mon corps ne pouvait pas. J'ai peur de rester dans ce trou noir, de ne jamais en sortir ou même de ne jamais vouloir en sortir. Parfois j'ai l'impression d'en vouloir à mon mari aussi sans trop savoir pourquoi. J'aimerais reprendre le sport, je faisais beaucoup de step, de natation et parfois un peu de course à pied mais je ne peux pas avant que mon périnée soit rééduqué. C'est long et dommage car je sais que je pourrais vraiment lâcher prise dans ces moments là car pour l'instant je n'ai trouvé aucune activité au cours de laquelle je ne pense pas à mes petits. Tout est encore confus et je me demande toujours pour quoi continuer à vivre comme ça? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 24 Fév - 15:16

Oui, une journée normale hier et pas trop de rechutes aujourd'hui. Je dis pas trop car après avoir parlé avec ma mère au téléphone j'ai complètement craqué. Elle me parlait du deuil, elle a lu des articles sur le deuil d'un enfant et c'est une situation la plus traumatisante qui puisse arriver dans la vie. Elle me parlait des choses intéressantes comme par exemple le fait de porter des vêtements noirs donne aux autres une information que nous ne sommes pas prêts à être joyeux et une fois nous remettons des vêtements de couleurs (un an plus tard par exemple) ils savent que le deuil est fait. Je réfléchis à ça et j'hésite encore si je vais m'habiller en noir (ou sobre) au quotidien ou pas. 
Elle m'a dit aussi qu'elle a parlé avec ma grand-mère qui était triste en écoutant la chanson que nous avons joué aux obsèques (Marie Denise Pelletier, je pense que tu dois la connaître déjà). Que ma grand-mère s'est ouverte un peu en disant que chaque obsèques lui rappellent sa maman qu'elle a perdu à 9ans. Du coup, je m'en veux d'avoir été un peu directe avec ma grand-mère car elle ne laisse rien paraître mais elle a été très éprouvée par la vie. Du coup, ça m'a rendu triste tout ça. 

Je ne pense pas que je suis forte. Parfois je me dis que maintenant je suis destinée à souffrir et que ça serait plus simple si quelque chose m'arrivait, qu'on vienne "m'achever" pour que je ne souffre plus. Plus simple pour moi bien sur. Et puis, je pense à toi, ça me soulage de savoir que tu vis la même perte, que tu comprends car toi aussi tu as perdu tes jumeaux. 

Attention car les hommes ne vivent pas le deuil comme nous. Mais ils soufrent autant, ils en parlent moins, ils ne pleurent pas mais je sais que mon mari y pense tout le temps même s'il ne le laisse pas paraître. Il a repris son travail aujourd'hui (il a pris ses 18jours du congé paternité) et je sais que c'était dur d'aller travailler. 

Je commence ma rééducation la semaine prochaine, je suis impatiente de refaire le sport comme toi. Avant ma grossesse je nageais beaucoup et je courais de temps en temps. Ça me manque. Je pense aussi m'inscrire au cours de yoga car j'ai besoin d'apprendre à écouter mon corps. Mais d'abord la rééducation. 

Comme tu m'a dit qu'il y avait une femme enceinte de 8mois à l'anniversaire, j'étais prise de panique à la simple idée d'imaginer ma réaction dans une telle situation. Non, non, non. Non aux femmes enceintes autour de moi en ce moment. 
Dans notre famille, il y aura un bébé qui va naître dans un mois. Ça va être trop dur car il sera né la même année, un mois avant mon terme. J'aurai du mal avec cet enfant pendant les fêtes de famille car il va toujours me faire penser à mes jumeaux. Ils auraient le même âge, ils auraient pu être copains.

Demain, je vois ma meilleure amie, je ne l'ai pas revu depuis les obsèques et c'est la seule qui n'est pas de famille et qui j'autorise à venir me voir. Elle est très discrète et je sais qu'elle est là pour moi. J'ai juste peur d'être encore trop faible pour affronter "la vie normale". On verra si cela me fait du bien ou pas. 

Les maladresses des gens, je pense qu'on va en connaître beaucoup. Moi, on m'a souvent demandé "mais qu'est ce qui s'est passé ?". 
J'aurais aimé avoir le courage de riposter à des propos comme ça et mettre les gens mal à l'aise face à leur connerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 26 Fév - 8:28

Maman des jumeaux, Comment s'est passée la visite de ton amie? avez-vous parlé des jumeaux ? avez-vous réussi à parler un peu d'autre chose aussi ? comment t'es tu sentie face à une situation de la vie normale ?  

Je suis d'accord avec le fait de porter des couleurs sombres pour signifier que l'on est pas prête à passer à autre chose. la première semaine c'est ce que j'ai fait et après je me suis arrêtée naturellement et j'ai remis des vêtements que j'aimais et dont les couleurs me réchauffent un peu plus le coeur... le rose pâle par exemple et le bleu ciel. Mais si tu as l'impression que cela pourrait t'aider, n'hésite pas même si c'est pour une courte durée et que tu changes d'avis après.

Je pense que je vais faire une compilation des phrases les plus ridicules que l'on peut nous dire, celles qui manquent le plus de tacts et qui finissent parfois à me faire sourire dans un sens... hier j'ai eu droit à : "il ne faut pas trop en parler, ce n'est pas bon", "c'est triste mais bon vous en aurez un autre dans quelques temps" , " Tu ne les as pas élevés ni même connus, c'est pire dans ces cas-là".

Je me demandais comment cela se passe avec ton mari? Te sens-tu proche de lui ? ou comme moi tu ressens parfois une certaine distance qui s'est installée malgré nous?

Je t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 26 Fév - 8:47

Maxey,

je ressens cette distance avec mon mari tout comme toi...il avance trop vite dans ce deuil...il est trop silincieux... ca me fait mal aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 26 Fév - 8:51

Salut maxey, 

Je ne sais pas si j'ai envie de me voir en noir en permanence. Le deuil, on le porte dans le cœur. Mais parfois je me dis, j'aimerai bien que les gens voient que je souffre. 

Ça s'est très bien passé avec mon amie. Elle est très à l'écoute et elle semble comprendre par ce que je passe. Parfois même ça m'a surpris à quel point elle comprenait le besoin que je sois seule. Je lui ai raconté tout ce qui me pesait sur le cœur, ma culpabilité, l'impuissance, l'incompréhension des gens. Mais en même temps, on a rigolé d'autres choses, elle me parlait du boulot etc. J'ai hâte de la revoir car je sais que je suis "en sécurité" avec elle. Je peux pleurer et rigoler si j'ai besoin. Elle est là pour m'aider à avancer.

Comme je te l'ai déjà dit cette journée "normale" que j'ai passé hier, je la paye aujourd'hui avec une grosse rechute. Peut être c'est juste parce que c'est mercredi aujourd'hui ou peut être tout simplement pour garder mon équilibre j'ai besoin de souffrir autant que de sourire. 

J'ai vu que toi aussi, tu as réussi à profiter hier de ta journée avec ta collègue. Je suis contente pour toi, une petite lumière qui apparaît dans le tunnel. Comment tu te sens en ce moment ?

Mais c'est qui ces gens là qui t'ont sorti ces phrases? Comment tu as réagit ? Ça me met en colère rien quand tu me le racontes ! Comment on peut dire des choses pareilles ! Évite ces gens la, fuis les ! 
C'est drôle, ta question sur mon mari. Je viens justement de répondre à la même question à une autre mamange sur le poste de "l'histoire de mon ange Lea". Dis-moi ce que tu en penses et Comment ça se passe chez toi. 

Je t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 26 Fév - 15:11

Pour ma part, il n'y a pas de bonne journée ou de journée normale pour l'instant, mais des moments de la journée ou c'est moins pire que d'habitude. Parfois je suis pleine de bonne volonté, le soir je me couche et je me dis allez demain je me lève et je fais ça et ça et le lendemain je suis comme paralysée et j'entends en boucle "A quoi ça sert de se lever?"

J'ai beaucoup de colère ces jours-ci, presque une rage constante et j'en reviens à me demander "pourquoi ça m'est arrivé à moi?", "J'étais si heureuse, j'allais avoir mes 2 beaux bébés et maintenant je n'ai plus rien". J'ai l'impression que ce malheur m'a tout pris: je ne me reconnais pas, mon visage a changé comme marqué par la tristesse, nous avons toujours fêté la saint valentin avec mon mari et cette année rien, j'adore les fêtes de noël mais je ne me vois plus faire de sapin, même si un jour je retombais enceinte je n'aurai plus cette joie à la vue du + sur le test, la joie de l'annoncer, la joie de préparer l'arrivée du bébé, et au lieu d'être la plus heureuse des mamans au premier anniversaire, j'aurais toujours ce pincement au coeur en pensant que mes jumeaux auraient dû fêter leur 1an aussi...

C'est contre tout ça que je suis en colère...en colère que l'on m'ait pris mes enfants mais aussi tous mes rêves et mes espoirs.Je n'avais pas envie de changer, j'étais bien comme j'étais avec ce que j'avais, je n'avais pas besoin de plus.


Dernière édition par maxey le Jeu 27 Fév - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 26 Fév - 16:55

Si un jour j'ai un + sur mon test de grossesse, je ne saurai pas me réjouir non plus. J'aurai trop peur de revivre la même douleur, j'aurai trop peur de perdre à nouveau ce bébé. C'est sur, on n'est plus les mêmes, cette épreuve nous a changé. Ça m'énerve toutes ces filles qui annoncent leur grossesse du premier jour sur Facebook et à qui rien n'arrive jamais. Pas de fausse couche, rien, grossesse idéale. Moi, j'étais très prudente car j'ai déjà vécu une FC auparavant. on a attendu l'écho du premier trimestre pour annoncer à notre famille. J'étais très prudente, plus de sport, plus de voyages, rien. J'ai des copines qui montent à cheval et qui font du ski au deuxième trimestre et qui prennent l'avion ou le train à 3 semaines du terme et rien ne leur arrive. Et aujourd'hui elles ont leurs bébés dans les bras. 

Je comprends ta colère, je la restants moi aussi. Je ne sais pas pourquoi le dieu m'a repris nos enfants. Ils n'ont fait mal à personne. Ils demandaient qu'à vivre. 
C'est pour ça que ce deuil est tellement difficile car ce n'est pas le deuil du passé mais de notre avenir. C'est le deuil de nos projets, de ce qu'on ne connaîtra jamais. Jusque'aux mes derniers jours, je me poserai la question comment serait ma vie si mes jumeaux étaient là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Jeu 27 Fév - 7:02

Maman des jumeaux,

C'est en te lisant que je vois que VRAIMENT nous n'y sommes pour rien...nous avons tout fait pour que notre grossesse se passe bien et quelque chose d'extérieur, indépendant de nos efforts, nous a stoppé. Moi aussi j'ai attendu 3 mois avant de l'annoncer et je n'ai jamais rien écrit sur facebook même si j'avoue que le "1+1=4" m'avaient tenté, je trouvais ça tellement mignon Smile
Je pense que nous méritons d'être heureuses à nouveau un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludoayrton2

avatar

Nombre de messages : 451
Localisation : France
Je suis : Papa de
Ange(s) : Mady et Adèle
Décédé(e) à : 21 et 25 jours (naissances à 24 SA)
Le : 22/01/13 et 26/01/13
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Jeu 27 Fév - 7:13

Vxx


Dernière édition par ludoayrton2 le Dim 8 Nov - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Jeu 27 Fév - 8:15

Ludo, oui, on est des victimes mais on ne peut pas s'empêcher de demander "pourquoi cela est arrivé à nous" ???

Mais vous savez quoi, ça arrive tellement rare que je sais maintenant que cela n'arrivera jamais à aucune de mes connaissances, elle peuvent continuer à prendre tous les risques possibles lors de la grossesse. Elle ne craint rien car c'est déjà arrivé à MOI. 

C'est tellement mignon "1+1=4", je ne connaissais pas. 

Je ne vais plus sur FB, je n'ai pas besoin d'apprendre de nouvelles naissances ni nouvelles grossesses. Les gens y vont uniquement pour se venter de leur bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 28 Fév - 6:11

Maxey, 

Je pense à toi car ça va faire un mois que Erine et Louis sont nés et se sont envolés parmi les anges. Ce mois-ci tu ne pourras pas marquer cet anniversaire avec la date symbolique du "30", j'espère que cela rendra moins douloureux ce passage du cap du 1er mois. Ce soir j'allumerai 4 bougies et pas que 2 comme à mon habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 28 Fév - 7:29

Coucou à toutes,

Oui cela a fait 4 semaines hier, hier on aurait franchi le cap des 26 semaines, celui qui était si important pour pouvoir prendre en charge mes petits, celui que j'étais persuadée atteindre et je ne peux pas m'empêcher de penser que dans 2 semaines voire 1 mois j'aurais dû être une vraie maman et notre vie aurait changé à jamais, notre vie à 4 aurait commencé, pleine de bonheur, d'amour et de nuits trop courtes aussi...

Il faut que je vous raconte ce qu'il s'est passé ces derniers jours, ce qui a bouleversé à nouveau ma vie et qui répond je trouve à beaucoup de nos interrogations et craintes par rapport aux réactions de nos conjoints. 

Mercredi soir je regardais "About time" une super comédie sentimentale qui décrit la vie d'un écossais qui devient avocat et s'installe à Londres, trouve la femme de sa vie, l'épouse, achète une maison et ils eurent 3 enfants et vécurent heureux bla bla bla. Je savais que ce film me briserait le coeur mais c'est comme si j'avais besoin de contempler la vie rêvée de quelqu'un (celle que j'espérais tant pour moi) quelqu'un de pas trop réel si possible alors c'était parfait. J'ai pleuré tout au long du film et quand mon mari est rentré du sport j'ai éclaté en sanglots... un crise de larmes qui a duré longtemps...je ne réussissais pas à me calmer.

Le lendemain, date des 4 semaines, il est rentré à 11h du travail...que se passait-il? 
Et là j'ai vu sur son visage...le reflet du mien...une tristesse immense et profonde. Il ne pouvait plus travailler aujourd'hui et il s'est allongé près de moi.

Il n'a pas beaucoup parlé comme à son habitude mais a juste dit qu'il avait besoin d'être avec moi aujourd'hui et que ça lui avait brisé le coeur de me voir aussi malheureuse hier et qu'il n'arrêtait pas d'y penser depuis ce matin et se sentait impuissant. Toute la journée, je l'ai vu, les yeux dans le vide et j'étais impuissante moi aussi face à sa peine. Et là ça a été comme un petit électrochoc... je me suis rendue compte que je n'étais pas là pour le soutenir. Moi, je l'ai lui et je vous ai vous mais lui n'a personne...

Nous parlions justement de la relation avec nos conjoints et moi la première, je disais que c'était difficile de ne pas le voir plus triste que ça ou exprimer ses sentiments mais je peux vous assurer que pour moi, ça été encore plus dur de le voir comme ça, sans espoir, sans envie, vide.

Il m'a renvoyé ma propre image et j'ai compris que je devais me ressaisir  pour lui et dans un sens pour moi aussi. Je ne peux pas être comme ça, lui infliger mon regard vide, mes silences, ma tristesse et mon désespoir.

Hier j'ai pris rendez-vous chez le coiffeur et un soin comme tu me l'avais conseillé maman des jumeaux. J'ai aussi pris mon premier rendez-vous chez la sage femme dans un mois pour la rééducation et le 24 avril chez le gynécologue qui m'a aidée à tomber enceinte. Ce matin je me suis levée plus tôt que d'habitude, je suis sortie 1h en ville. Je ne sais pas combien de temps cela va durer, il y aura une rechute bientôt c'est mathématique pour nous mais en tout cas j'ai envie d'essayer...

Merci Ludo pour ton soutien, au fur et à mesure il y a autant de nouvelles mamanges et papanges que de nouveaux papas et de nouvelles mamans, c'est la preuve que la vie est plus forte...

Merci maman des jumeaux, moi aussi j'allume des bougies quand vient le soir, j'ai une amie qui vient du Congo et là-bas c'est une coutume très importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucilleF

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guido et Lucille
Décédé(e) à : 22 SA+4
Le : 16/02/2013
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 28 Fév - 18:01

Maxey, je suis tres heureuse de lire que tu as pris un RDV pour le 24 Avril Smile

Mamanges, j'ai vécu tout ce que vous décrivez et j'ai eu les mêmes sentiments, certains que je continue a' avoir.
J'ai beaucoup de rage en moi pour une chose qui s'est passe' lors des funérailles de mes bébés, j'ai beaucoup de regret pour une décision que j'ai pris une semaine avant de perdre mes bébés, j'ai eu beaucoup de douleur lorsque j'ai du vendre les lits achetés pour mes bébés et j'ai souffert sortir de la maternite' les mains vides et être en conge' maternite' sans bebe!

J'ai envie de vous donner espoir et vous dire que malgré tout ce que nous avons vécu, il est possible de recommencer a' vivre, d'aimer nos prochains bébés et d'être heureuse, tout en respectant nos jumeaux, sans jamais les oublier.

Une chose n'elimine pas l'autre. Vous aimerez vos prochains bebes sans pour autant moins penser a' vos jumeaux. Vos coeurs sont énormes et ont de la place pour vos jumeaux et vos prochains bébés.

Je ne culpabilise plus d'aimer mon bebe espoir et de l'avoir desire' très vite après avoir perdu mes jumeaux.
J'aime mes trois enfants.

Essayez de ne pas culpabiliser. Comme le dit Ludo, vous êtes victimes et non coupables. 


Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Sam 1 Mar - 14:20

Lucille, pour moi ce n'est pas autant la culpabilité (car lors de ma grossesse j'ai pris toutes les précautions possibles) que l'impuissance de ne rien pouvoir faire. Et cette injustice ! 
La rage, la colère, la douleur, tout ça me rappelle que je suis encore vivante. Au moins je sais que je suis capable encore de sentir quelque chose. Mais ça m'arrive aussi de sourire de plus en plus souvent. Et de ne pas m'effondrer à chaque fois quand je pense à mes garçons. 

Elles est belle ta photo avec les roses blanches et les bracelets bleu et rose. Je viens d'acheter
 deux roses blanches qui vont durer 3 ans et qui sont posées sur le sable dans un bocal de décoration. On a mis 2 cœurs rouges avec.  
Et on a commandé les portraits dessinés au crayon de nos jumeaux, on pourra les mettre sur la table de nuit et les regarder chaque jour. 

Maxey, ton récit d'hier m'a poignardé. J'ai eu les larmes aux yeux en te lisant. Penser que ton homme a craqué malgré sa volonté de rester fort devant toi. Penser que cela t'a fait un choque.  Cela me fait très mal. C'est très fort ce que vous vivez mais c'est bien que vous laissez sortir cette rage. Il le faut faire aujourd'hui pour mieux guérir dans le futur. Je vous souhaite que cela vous rapproche et que cela renforce votre amour. Je t'embrasse et sache que chaque jour je pense à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucilleF

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guido et Lucille
Décédé(e) à : 22 SA+4
Le : 16/02/2013
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 2 Mar - 12:36

Merci maman des jumeaux Smile
Juste apres le deces de mes bebes, nous avons reçu beaucoup de bouquets de fleurs de la part de nos familles, amis et collegues. Beaucoup etaient des roses blanches donc les roses blanches symbolisent mes bebes maintenant.
J'ai fais cette photo le jour de leurs funerailles. J'ai meme pris en photo les pyjamas et la paire de chaussette que j'ai mis dans leurs cercueils, pour pas qu'ils aient froid.
Je sais c'est stupide...On croit a' n'importe quoi pour soulager un peu nos coeurs....

J'aimerais voir le portrait de tes petits bebes si tu veux. C'est personnel, donc partage seulement si tu veux bien sure Smile

Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 2 Mar - 17:25

Ça me fait plaisir que tu souhaites voir les portraits de mes bébés. Je viens de les commander, je ne les aurais pas avant au moins 3 semaines mais dès qu'ils seront prêts je les partagerai avec toi. 

C'est magnifique que tu as pensé aux pyjamas et même aux chaussettes ! Moi, je n'avais rien à la maison pour mes enfants, tout ce que j'ai pu c'est d'aller leur acheter des body pour qu'ils  soient habillés. C'était très dur d'aller dans un magasin pour bébés. J'ai demandé la taille la plus petite et la vendeuse a demandé "combien de centimètre mesure le bébé?" J'ai fondu en larmes et j'ai couru vers la sortie sans dire un mot. Dans le deuxième magasin, on m'a posé la même question et j'ai juste répondu "le plus petit possible". Je ne sais même pas combien de centimètres mesuraient mes jumeaux. On ne m'a jamais dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucilleF

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guido et Lucille
Décédé(e) à : 22 SA+4
Le : 16/02/2013
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 3 Mar - 10:43

Oh quelle douleur maman de jumeaux. Ca a du etre horrible de devoir faire cela!
Pour nos bebes, l'hopital ou les pompes funebres (je n'ai jamais su) avait utilise' des petits bonnets blancs en laine ainsi que des petits pyjamas en laine. Ils etaient magnifiques.
J'ai comme meme voulu mettre ces pyjamas et chaussettes dans leurs cercueils car ils avaient ete achetés par leurs grand meres avec amour.

Pour mes jumeaux, je n'avais pas achete' grand chose en terme d'habits, mais plutot un transat, deux lits, deux matelas...choses que j'ai du revendre a' d'autres femmes enceintes. Dur, dur.

Je ne sais pas moi non plus combien mesuraient mes bebes mais j'imagine sur les 25cm peut-etre? Ils faisaient un petit plus de 500gr. Ils etaient minuscules mais magnifiques.

Si tu veux, le jour ou tu partageras les portraits de tes bebes, je partagerai les photos des miens.
C'est tellement dur d'avoir des photos de nos bebes et de ne pas pouvoir les partager, les poster, les echanger.
Avoir commande' leurs portraits est une tres bonne idee. Ca vous permettra de les voir tous les jours Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 3 Mar - 15:25

Erine mesurait 27cm et Louis en était déjà à 32!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mar 4 Mar - 17:08

Ils pesaient combien Erine et Louis ?

Gabriel pesait 570 et Michaël 590. 

Lucille, c'est pas mal plus de 500g à 22sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 5 Mar - 4:09

Coucou ma petite Maxey, 

Je viens de lire ton message sur le sujet de Lucille, je la laisse te répondre mais j'ai juste envie de te dire BRAVO pour tout ce travail que tu as fait en si peu de temps! Je te sens complètement transformée, la nouvelle Maxey est née. 
Ce que toi et ton mari avez vécu à deux jeudi dernier, était très violent psychologiquement et très fort en émotions. T'en avais besoin pour te rendre compte à quel point tu t'enfonce dans le trou. Paradoxalement ce n'est pas quand ton mari te protégeait de sa propre souffrance mais c'est quand il te l'a montré, que tu as pu rebondir et te relever. Il t'a fallu touché le fond, vivre cet électrochoc pour pouvoir avancer. 
Je sais que tu es loin d'être guérie mais tu as franchi un cap important dans ton deuil. Je suis contente de savoir que tu as une amie qui est là pour toi. Moi aussi j'ai une amie comme ça. Et c'est justement dans les moments de souffrance qu'on se rend compte de ce que c'est la vraie amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 5 Mar - 6:18

Chère Maman des jumeaux,

Oui je vais mieux par rapport aux semaines précédentes et vu le gouffre dans lequel j'étais ce n'est pas si difficile à imaginer. J'arrive à me sentir mieux quand je suis avec mon mari, ma meilleure amie ou seule mais là où je vois que le chemin sera long c'est avec les autres. Je n'ai pas envie de revoir un bon nombre de personnes, je ne me vois pas retourner dîner ou aller à une soirée d'anniversaire, m'amuser comme avant.

Je réapprivoise la vie au quotidien petit à petit mais pour le reste...
C'est déjà un énorme pas. Je pense aussi que je ne me suis jamais censurée,que je parle beaucoup de mes bébés même si cela rend beaucoup de gens mal à l'aise...je m'en fiche. J'ai deux enfants, j'ai accouché et oui j'ai le droit d'en parler, de parler d'eux comme n'importe quelle autre maman et cela m'aide beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 5 Mar - 8:31

Maxey,

Moi aussi, je ressens un enorme besoin de parler de ma fille... elle existait vraiment...

A la maison, je me sens mieux... mais c est difficile, quand je sors de chez moi... quand je vais faire les courses... ca me fait mal de voir toutes ces femmes enceinte... je les fuis... mais j ai l impression qu elles me poursuivent... comme si elles le faisaient expres... elles me collent, comme si elles voulaient me dire; regarde, j ai un beau bebe qui va naitre bientot en plein sante.... ce me rend folle de rage...

Pour faire vivre ma fille, je veux faire son portrait... que tout le monde qui vient a la maison puisse voir comme elle etait belle et parfaite... je vais faire tout, pour qu on n oublie pas ma Lea...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 5 Mar - 8:56

Tunia,

C'est la même chose pour moi, la maison est mon sanctuaire, une sorte de refuge où je peux être moi-même. Je sais que les sorties sont difficiles...je sais à quel point la vie "parfaite" des autres nous poignarde...mais tu vois en te lisant je me dis qu'il y a peut-être une double interprétation dans tout cela; une autre interprétation que tu n'es pas capable de lire,de voir maintenant... c'est peut-être une façon aussi de te faire comprendre que ce qui arrive à ces femmes est normal et que nous, nous avons été malchanceuses, mais un jour toi aussi tu auras ton bébé dans les bras au supermarché... J'espère ne pas être maladroite dans ce que je dis... mais j'ai envie de croire à ton bonheur futur car aucune maman ne mérite d'être heureuse autant qu'une mamange...

Je parle de mes enfants et chaque souvenir est l'occasion de leur rendre hommage. Je dis souvent aussi: Erine aurait fait ça ou si Louis avait fait du foot, j'en aurais eu des affaires à nettoyer en plus de celles de mon mari! Ca peut paraître un peu bizarre mais c'est une façon pour moi de les ancrer dans notre vie de manière positive et joyeuse... pas seulement dans la mort et la tristesse et de faire de cela un tabou, quelque chose qui mette tout le monde mal à l'aise lors un repas de famille.

J'ai fait un cadre avec les bracelets de mes petits et leurs empreintes de pieds, que j'avais mis dans le salon... mais après avoir découvert la chanson "Les petits pieds" cela me brisait le coeur à chaque fois que je passais devant et je me disais... pourquoi ces petits pieds ne feront jamais leurs premiers pas... alors il y a 2 semaines environ j'ai fait développer les photos que nous avions prises des petits et j'en ai encadré deux, que j'ai mises dans le salon à la place du premier cadre que j'ai soigneusement rangé avec leurs affaires. 

Oui il faut le dire j'ai des photos de mes bébés morts dans mon salon, certains de mes proches ne comprennent pas, se sentent mal à l'aise mais CE SONT NOS ENFANTS et nous avons été privés de la joie de les ramener chez nous alors nous avons au moins le droit de les voir en photo. Mon mari et moi avons aussi un médaillon sachant avec les prénoms des enfants et leur date de naissance; mon mari l'a attaché à une gourmette et moi à un collier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucilleF

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guido et Lucille
Décédé(e) à : 22 SA+4
Le : 16/02/2013
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 5 Mar - 14:24

Les filles

Pendant longtemps moi et mon mari n'avons pu sortir, socialiser, etre heureux. On n'arrivait pas a' faire semblant de parler de tout et de rien en ayant au fond de nos coeurs une douleur, une souffrance enorme a' gerer.
On ne voulait pas etre bien, s'amuser et aller aux fetes. Nos bebes etaient morts. C'est tout ce qui comptait.
Petit a' petit on a repris a' sortir, a' vivre - non sans le coeur lourd - mais on n'avait pas le choix. C'etait continuer a' vivre ou se laisser mourir.

Pour les photos de vos bebes, mettez les ou' vous voulez. Les gens ne comprendrons jamais ce que vous avez bìvec de toute facon, et Maxey comme tu le dis justement ce sont vos enfants donc ils ont le droit d'avoir une place chez vous parmi les autres photos.

Je garde les miennes dans la boite que j'ai fait pour mes jumeaux. Mon mari ne veux pas voir leurs photos car il veut essayer de rester positif. Il pense aux jumeaux, il les a dans son coeur mais il prefere ne pas avoir d'objets ou autre qui lui rappelle tous les jours ce qui s'est passe'.
Je vais donc regarder leurs photos de temps en temps, lorsque je me sens forte car a' chaque fois ca me re-brise le coeur de les voir, si beaux, si sains.

Comme toi Maxey, je parle beaucoup de nos jumeaux, de ce qu'ils auraient fait...Ils avaient deja une petite perosnalite' dans leurs visages! Le petit faisait petit coquin! et la petite etait si douce Smile
Ils avaient deja leurs personalites je pense!

C'est a' travers nous que nos enfants vont continuer a' exister donc n'hesitons pas a' en parler et a' rappeler au monde combien nous les aimons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 5 Mar - 16:53

Moi, j'attends avec l'impatience le portrait dessiné de mes jumeaux pour le mettre en cadre dans le salon. Sinon, j'ai fait des albums avec les photos de nos jumeaux que nous avons pris ainsi que les photos des obsèques. J'ai offert les albums à la famille, bien sûr en demandant à l'avance si le souhaitaient. Ma belle-mère m'a remercié en disant que maintenant elle peut mettre au moins un visage sur nos bébés et ma mère m'a dit qu'elle regardait souvent les petits et ça l'aide à faire son deuil. Après si,les gens ne veulent pas, ils ne vont pas regarder mais au moins ils ont quelques chose en souvenir. Nous avons aussi fait des faire-part avec les prénoms de nos anges et la date. Ils m'ont tous promis qu'ils ne vont pas les oublier et ça me fait chaud au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Dim 9 Mar - 4:56

Coucou Maxey, 

J'ai oublié de te le dire la dernière fois, mais je trouvais excellent ce que tu as fait en envoyant à ta mère la copie du chapitre sur les grand-parents. Très bonne idée ! J'espère qu'elle comprendra le message, je te le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mar 11 Mar - 10:40

Voilà deux messages laissés sur le forum et le coeur redevient un peu plus léger. Grâce à ce forum, je libère un peu mes émotions quand le coeur devient trop lourd, je libère mes larmes aussi, celles que je retenais depuis quelques jours pour me persuader que la vie est un peu moins dure et pour soutenir mon mari.

Merci "Nos petits anges au paradis" de soulager les mamans qui peuvent se retrouver, piplettes en toutes circonstances et de soulager les papas qui ont besoin d'avancer, sans pour autant en parler mais sans pour autant oublier leurs anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Mer 12 Mar - 10:37

Maxey, 

Toi, tu as les photos de tes enfants morts dans le salon et moi, j'ai l'urne de mes enfants morts sur mon balcon. Et tu sais, je m'en fous ce que les gens pensent, je n'ai pas peur de leur jugement car ils savent tellement peu sur ce qu'on vit en ce moment. L'essentiel c'est de faire comme on le sent. Et moi aussi, je ne me censure pas avec les gens, je veux qu'on sache  que mes jumeaux ont existé, c'est important pour moi de parler d'eux. 

Sinon, j'ai encore pensé à toi tout à l'heure car tu racontais ton envie de faire du shopping. Alors, moi, je marchais dans la rue, je marchais depuis une demi heure, dans un quartier que je ne connais pas bien et j'avais un coup de tristesse. Tout d'un coup j'ai sauté dans le premier magasin que j'ai vu et je me suis acheté un sac à main bien cher pour me remonter un peu le moral. Ce genre de choses ne m'arrivent jamais car je reste toujours très raisonnable dans les prix et en général je ne dépense pas beaucoup d'argent pour moi. Mais là, je ne le regrette pas, je suis vraiment contente de mon achat, je me dis que c'est grâce à mes jumeaux que j'ai ce sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 14 Mar - 15:59

C'est fou comme un évènement dans notre vie peut changer toute notre perception de celle-ci. Ma mère ne m'a pas recontactée depuis 3 semaines et je me demande bien pourquoi je lui ai envoyé la copie de ce chapitre. Avant on s'appelait presque tous les jours et là elle ne me recontacte pas alors qu'elle sait que je souffre...quel genre de mère peut se comporter ainsi? Et cette situation ne fait que remuer le couteau dans la plaie... me rappelle que je voulais réparer les erreurs de mes parents et essayer d'être une mère aimante et compréhensive mais je n'ai même pas eu le droit d'essayer.

Ma voisine d'en face est rentrée dans notre voiture ce matin et n'a pas pris la peine de nous en informer. Il a fallu que nous constations les dégâts sur les deux véhicules pour comprendre...demain nous allons lui demander des explications et dans un sens j'ai envie de sortir les crocs, quel genre de personne peut abîmer la voiture du voisin et faire comme si de rien était? mais d'un autre côté je n'ai pas envie de me battre encore, j'ai l'impression que je vais m’effondrer et pleurer toutes les larmes de mon corps en lui demandant "pourquoi vous vous comportez comme ça? pourquoi vous faîtes ça?".

Je ne sais pas si c'est moi qui déraille, qui devient folle ou dépressive... mais j'ai l'impression que le monde ne tourne pas rond... et finalement je me dis que c'est moi le problème!

Le silence de mon mari me pèse à nouveau...oui je l'ai vu triste, oui cela m'a fait du bien de réaliser que je devais être là pour lui mais 2 semaines se sont écoulées et je me suis ressaisis pour lui mais lui ne fait pas l'effort de se remémorer nos petits de temps à autre pour moi. c'est comme si la vie avait repris son cours.

Et pourquoi ai-je le temps de me chamailler avec ma mère, de m'énerver contre ma voisine et d'en vouloir à mon mari? parce que je suis orpheline sans mes bébés, parce que j'ai toute cette énergie et ce temps à perdre. Ma vie aurait du être tellement différente!J'enrage, j'enrage que l'on nous ait fait ça à nous toutes sur ce forum, j'enrage que l'on ait le temps d'écrire sur ce forum alors que l'on devrait être perdues parmi les couches et les biberons! J'en veux à ma mère, à mon mari, à ma voisine, à la terre entière!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 14 Mar - 16:20

Et voila, Maxey...ca m est arrive la meme chose que toi...mauvais touche et j ai tout perdu ce que j ai ecrit... j ai plus la force de tout recrire...j ai eclate de rage car c est pas la forme pour moi...j en veux a la terre entiere tout comme toi! Il faut dire que j ai eu bcp de peine cette semaine... le silence de mon mari me pese aussi...et je viens de l envoyer ballader... il m a demande ce qui m a pris encore que je pleurais... bon.je ferais mieux de me coucher avant que je me fache avec la terre entiere...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Ven 14 Mar - 16:59

Moi aussi, je vais ajouter mon grain de sel. 

J'ai peur de devenir folle, j'ai peur qu'un jour ma colère éclate et que ma tête ne supporte plus cette douleur. J'en ai jusqu'aux les oreilles de cette colère. Je deviens agressive dans mes pensées envers les gens que j'apprécie. Et j'en ai marre de ces cons qui me disent des conneries en pensant qu'ils vont me consoler ou qu'ils vont m'aider. "Ah, vous avez perdu vos bébés ? Ça arrive. Vous allez en refaire d'autres..." 
Et aujourd'hui j'ai encore appris une nouvelle grossesse dans mon entourage. Comme si tout le monde avait droit au bonheur et moi, je passe mes journées à aller voir les psy et les groupes de parole et faire le yoga que je déteste. J'ai envie de vivre et pas me battre tous les jours pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 17 Mar - 6:50

Salut Audrey,

Je l'impression que j'avance. Je commence à fonctionner de manière normale, je pleure encore mais moins souvent. La douleur s'apaise, elle est toujours présente mais comme apprivoisée, elle fait maintenant partie de moi. 

C'est drôle comment les émotions changent en moi avec une vitesse incroyable. Comme le temps à la montagne. Je peux rigoler à un moment et puis pleurer un instant après sans en connaître la cause. Et puis juste après, sourire à nouveau. Je ne sais même plus pourquoi je pleurs, je me perds dans tout ça. 

J'ai toujours la haine et la jalousie contre les femmes enceintes. C'est parce que moi aussi, je voudrais que la vie grandisse à nouveau en moi. Je sens que c'est l'étape qui m'aidera à franchir un nouveau pas et à me réconcilier à nouveau avec moi même. 

Les vendredis c'est la journée de la thérapie pour moi, je fais tout remuer donc toutes les émotions ressortent d'un coup, tout se secoue en moi. Mais après avoir parlé et reparlé et reparlé, je m'apaise et je retrouve ma force pour les jours à venir. 

Je te souhaite pour la semaine qui vient, plein de force et de nouveaux petits pas en avant. 

Tunia, comment se passe ta reprise du travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 17 Mar - 13:35

Coucou maman des jumeaux,

La fin de semaine est beaucoup plus dure pour moi à partir de mercredi, je crois que le weekend me rebooste un peu et me donne de la force pour lundi et mardi mais souvent après c'est la rechute. Je me demande si je devrais voir la psychologue de l'hôpital pour m'aider, cela m'aiderait peut-être encore un peu plus que le forum, qu'en penses-tu? qu'est-ce que cela t'apportes de différent?

Plus vraiment de larmes pour moi non plus mais plutôt des crises de sanglots...ça vient d'un coup, aucune raison apparente, qui sont difficiles à contrôler et qui marquent mon visage jusqu'au lendemain. La dernière en date vendredi et manque de chance mes beaux-parents sont passés dire bonjour le lendemain matin...aie aie aie même si je me contiens devant eux, mon visage me trahissait...

Je me raccroche à une phrase de Lucille en ce moment "Tu n'es pas la même qu'avant et tu ne seras pas toujours celle que tu es aujourd'hui" alors je me dis qu'il y a un avant, un maintenant et un après et j'espère vraiment changer, surtout si je retombe enceinte, je ne peux pas imaginer accueillir un petit bébé avec un tel état d'esprit, dans une tristesse aussi profonde.

Je suis triste de me dire que même si la vie s'avère plus clémente avec nous, il nous faudra du temps pour fonder notre famille, avoir un enfant me semble déjà si loin, alors le temps d'en arriver à 2 ou 3. Nous, on avait fait coup double,notre famille devait passer de 2 à 4 en une seule fois! Je ne me vois plus avoir un enfant unique, pas après des jumeaux. C'est tellement beau de voir des enfants s'amuser ensemble et construire une complicité qui les accompagnera toutes leurs vies. C'est ridicule de parler de 2 ou 3 enfants sachant que les petits nous ont quittés il y a 2 mois à peine...mais cela montre aussi qu'ils m'ont changée, moi l'indépendante qui se demandait si elles avaient vraiment envie d'avoir des enfants il y a 2ans et qui en avait conclu en disant "un c'est bien". Et bien maintenant je rêve d'avoir une grande famille et ce rêve me fait tenir debout même ce n'est un rêve très lointain et incertain.

Je me raccroche à l'espoir de tomber enceinte rapidement, de croire qu'il n'y a pas que de mauvaises choses qui arrivent et que l'arrivée de notre bébé pourra contrebalancer tout ce malheur, 2014 la pire année de notre vie mais 2015 une lumière à travers toute cette obscurité. Mais j'ai peur,peur de me faire des illusions sachant que j'ai des ovaires polykystiques et que ma grossesse n'était pas spontanée et que le traitement a marché in-extremis. J'ai peur de mettre trop d'espoir, peur que ça ne marche pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: 22 + 3 mais je compte encore    Lun 17 Mar - 15:47

Chère Maxey, 

Je pense que tu dois te répondre toi-même à la question si tu as besoin d'être aidée et surtout si tu veux laisser quelqu'un t'aider.
Plus j'en parle autour de moi, plus je me rassure dans l'idée que voir un spécialiste est plus que conseillé dans notre cas. Je suis allée voir mon généraliste et une fois il a compris la situation, il a insisté sur le fait que j'ai besoin d'être suivie par un professionnel (et pas par une association comme c'est le cas en ce moment). Ou encore, lors de la groupe de parole, la psychiatre nous a rappelé le fait que ce qu'on vit en ce moment est un grand traumatisme. Ce mot "traumatisme" m'a fait peur et m'a fait prendre conscience de l'aspect particulier du deuil périnatal. 

Qu'est-ce que cela m'apporte ? Déjà, je réfléchis beaucoup sur le passé, sur ce qui m'a traumatisé comme enfant, ce qui m'a rendu fragile, comment je suis construite et comment je fonctionne mais aussi je prend énormément conscience de mes ressources, de mes points forts. Tout ce travail du "passé" m'aide d'un côté de prendre conscience de mes "faiblesses" et de travailler la-dessus et d'autre côté à puiser en moi la force dans mes "ressources".
Cela m'aide aussi à mettre les mots sur ce qui se passe dans ma tête. Une fois lancé, je raconte tout ce qui me contrarie, ce qui est difficile et en le prononçant j'en prends réellement conscience et parfois cela me surprends moi-même. Car souvent je retrouve la réponse à mes interrogations par moi même, rien qu'on parlant et parlant. C'est surtout le temps pour moi, où j'ai une oreille attentive d'une personne qui ne juge pas. Et qui est là juste pour me mettre sur la bonne piste si besoin. 
Cela m'aide aussi à m'assurer que je ne vais pas évoluer vers un deuil pathologique mais tout ce que je ressens et ce qui se passe en moi est normal (angoisses et crise de panique à l'annonces des grossesse dans mon entourage, cette focalisation sur les femmes enceintes, culpabilité). Je voudrais comme toi avoir d'autres enfants. Et j'ai peur que le traumatisme que je vis en ce moment, fera transmettre des comportements "pathologiques" sur les enfants. 

Je sais que je suis fragile psychologiquement, j'étais toujours très sensible et émotionnelle donc je sais que j'ai besoin de cette aide psychologique et je vois à quelle point cela me donne de la force après, une fois j'ai vidé mon sac. Mon mari ne veux voir personne, il pense qu'il n'a pas besoin. Chacun est différent. À toi de voir. Après tout, tu peux toujours arrêter ou changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
22 + 3 mais je compte encore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: