DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mon bébé mon ange mon étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chl0e



Nombre de messages : 1
Localisation : bourgogne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Je suis désolé mon ange n'a pas de nom il est parti trop tôt. Je préfère dire que c'est mon étoile .
Décédé(e) à : Apprit à 12semaines et 1 jour et apparemment son petit coeur ne battait plus depuis environ 8 semaines

Le : 13/02/2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Mon bébé mon ange mon étoile    Sam 22 Fév - 10:30

Bonjour,  
 
Je vous explique mon histoire. Je suis maman d'une petite fille de 2ans et demi. Avec mon homme (pas le même papa) nous avons décidé en juillet 2013 de commencer les essais pour bébé 2. J'ai donc arrêté la pilule à la fin de la plaquette. En décembre 2013 on apprend ma grossesse. On est les plus heureux.Le 10 janvier 2014 premier rendez vous avec la sage femme qui va me suivre durant toute ma grossesse, mais je lui explique que je ressent une grosse angoisse que je ne peux pas contrôler : la peur de faire une fausse couche, de perdre mon bébé. Elle me dit qu'il n'y a aucune raison vu que ma première grossesse c'était bien passée. J'essaie de me rassurer mais cette angoisse me hante encore un peu. Le 12 février 2014 je vais à ma première écho avec une boule au ventre ( je sens que l'on va m'annoncer quelque chose mais quoi je ne sais pas...) et là c'est LE DRAME !!! On ne capte aucune activité cardiaque, je suis à 12 semaines et un jour de grossesse mais mon bébé est trop petit pour ce terme là. On m'annonce donc que le cœur de mon bébé c'est arrêté à environ 8semaines. Je ne comprend pas, j'avais des nausées et des vomissements, pas de saignements, rien qui pouvais me laissé penser ça. Toute la nuit j'ai pleurer. Je me suit sentit coupable (et me sens toujours coupable) de pas avoir su protéger mon enfant. J'ai ressenti cette horrible sensation d'être un cercueil ambulant, d'être sale mais en même temps je savais que c'était mon bébé donc je culpabilisé de penser ça. J'ai eu l'impression que mon corps voulait rejeter mon bébé car j'ai ressentit de drôle de douleurs au ventre c'est inexplicable. Le lendemain je vais à l’hôpital on m'annonce que le soir je vais subir un curetage. Mais que je suis trop faible psychologiquement pour n'être pas endormi totalement. Le drame continu je ne pourrais pas accompagné mon bébé jusqu'à sa délivrance... L'intervention c'est bien passée mais à la fin j'ai commencé a faire une hémorragie car mon utérus ne voulais pas se remettre . j'ai pleuré toute la journée et on ne peut pas dire que les blouses blanches soit vraiment sympa dans ces moments là.  Depuis ce jour j'ai l'impression que je n'arriverais pas a remonter la pente. Je n'arrête pas de pleurer dès que je me retrouve seule. mon homme ne sais plus comment faire pour me soutenir. En plus je travaille dans le milieu de la petite enfance et je ne me voit plus m'occuper des enfants des autres alors que le miens est partit parmi les étoiles..  je suis soutenu par ma famille mais j'ai l'impression que personne comprend totalement ma douleur.
Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon bébé mon ange mon étoile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: