DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mes jumeaux, mon JA et JB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ludoayrton2

avatar

Nombre de messages : 451
Localisation : France
Je suis : Papa de
Ange(s) : Mady et Adèle
Décédé(e) à : 21 et 25 jours (naissances à 24 SA)
Le : 22/01/13 et 26/01/13
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 4:04

xx


Dernière édition par ludoayrton2 le Dim 8 Nov - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mma&eddy



Nombre de messages : 384
Age : 33
Localisation : 62
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lana et Rudy,
nos 2 anges de l'amour
Héloïse notre trésor espoir née en avril 2015
Décédé(e) à : 19 SA+5,
de chorioamniotite

Le : 18/02/2014
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 4:15

Coucou Maman des jumeaux, 
Je suis triste de te lire si triste.. Mais tu as raison de venir te défouler, il faut le dire quand ça va pas. Et puis tu sais que ici on te comprend toutes ! 
Allez courage, ignorons les cons, concentrons nous sur le positif !
Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 4:34

J'aurais pu écrire ce message mot pour mot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 6:17

Maman de jumeaux,

j'ai adoré la réponse de ton mari à cette idiote. Comme tu dis, les gens ne font pas d’effort pour nous comprendre, alors nous, on ne va pas se forcer à être présents pour eux. Moi aussi, comme nous toutes ici, j'ai des forts sentiments de colère et d'injustice. Mais nous ne sommes pas nées méchantes, c'est la vie qui nous rendent méchantes et amères et on y a tout a fait le droit, car la vie nous n'a pas épargné de ce pire malheur qui existe au monde, la perte de nos enfants, alors que nous méritions le bonheur comme les autres. Il y a des moments, je me dis en tête, pour tels ou tels gens, votre bonheur , votre petite vie heureuse, tranquille et bien rangé me dégoutent. Ces sentiments, je ne les connaissiez pas avant, je n ai jamais été envieuse et vilaine, mais maintenant je le suis et je m'en fiche. Donc, en résumé, fichons nous grave de ces cons!!!  boxe 

Je t’envoie plein d'ondes positives!!! 33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 6:44

Très bien dit, Tunia ! Lol Smile 

Moi aussi, j'ai envie de vomir quand je pense à ces gens tellement parfaits d'apparence qui baignent dans leur bonheur et qui ne prennent pas la peine de s'arrêter une seconde pour compatir avec les autres ou pour juste essayer de comprendre la détresse de l'autre. 
Je m'accroche à ceux qui me donne de l'énergie. J'ai repéré ces personnes et je puise dans leurs ressources quand j'en ai besoin. 

Hier, une collègue du bureau annonçais la naissance de son gamin sur la boîte mail de toute entreprise. Et les gens continuait de "répondre à tous" pour la féliciter. Je n'en pouvais plus de ces mails qui tombaient sur mon mail pro et qui n'ont rien à voir avec le boulot. J'étais tenté de répondre à mon tour et envoyer un message bien amère mais je me suis retenu. Et ça m'a été récompensé car parmi tous ces cons il y en avait UNE qui a pensé à moi. J'ai reçu un message d'amitié qui m'a beaucoup touché. Je pense que ce n'était pas le hasard que cette personne a pensé à moi au même moment où tout le monde félicitait l'autre. 
En plus, la collègue qui vient d'accoucher, je la connais très bien, on avait le même terme à un jour près et on parlait souvent à l'époque. Du coup, je lui en veux de cette maladresse. Je n'ai pas besoin d'être dans le boucle de tous ces mails ! 
Mais encore une fois quand on baigne dans la joie, on s'en fout du malheur des autres, on pense qu'à sa gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucilleF

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guido et Lucille
Décédé(e) à : 22 SA+4
Le : 16/02/2013
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 7:10

Chères Mamanges,

Tous ces sentiments sont normaux après ce qu'on a vécu mais je vous garanti qu'avec le temps ils vont diminuer. 
Les cons restent autour de nous, les maladresses ne disparaissent pas non plus, mais on se sent plus forte pour les supporter donc notre haine disparait et laisse place a' une sorte d'indifférence, une sorte de "de toute façon je connais la verite' et je n'ai pas besoin de l'expliquer"

Au debut j'éprouvais toujours le besoin de dire que j'avais trois enfants lorsqu'on me demandait si Livia était mon premier enfant...Aujourd'hui je ne le dis pas toujours. Des fois je dis que c'est ma troisième, des fois je laisse tomber et répond tout simplement "oui" et dans ma tête je pense fort a' mes jumeaux et leur dit que je les aime, que je ne les oublie pas mais que je n'ai pas besoin de raconter leur histoire pour ne pas les oublier ou les aimer car ils sont en moi pour toujours

Ceci viendra avec le temps, mais en attendant effectivement, il faut vivre avec cette haine, cette jalousie qui est difficile a' supporter et qui nous change profondément 

Je le dis souvent, seules les personnes qui ont vécu le même drame que nous peuvent nous comprendre. Les autres peuvent essayer, peuvent imaginer, mais l'enfer vécu dans ces maternités ne peut s'imaginer. Perdre ses propres enfants est le pire cauchemar d'un adulte, donc inimaginable.
il ne faut pas leur en vouloir. Tant mieux s'ils ne comprennent pas, s'ils ne peuvent pas s'imaginer ce que nous avons subi...cela veut dire que d'autres bébés ont vu la vie et cela est magnifique.
Pour moi, moins de personnes comprennent notre drame, moins de bébés ont perdu leur vie. Je préfère voir les choses de cette manière Smile

Bisous a vous les filles et Ludo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 8:20

Ma chère Lucille, 

Ton message comme d'habitude apporte beaucoup d'espoir. C'est une vision du futur plus paisible et plus joyeux. Je t'en remercie. Tu as toujours des mots justes. 

Mais je ne peux pas être entièrement d'accord avec toi que seules les personnes qui ont vécu la même choses peuvent comprendre. J'ai beaucoup de personnes autour de moi qui n'ont rien vécu de cela et qui semblent comprendre parfaitement la profondeur de mon deuil et le traumatisme que cela a provoqué en moi. Ils ont des mots justes, ils me laissent du temps, ils sont là pour moi. Et ça me suffit. Donc, avec un peu de volonté, un peu d'imagination et beaucoup de sensibilité, on peut arriver à comprendre la douleur d'une maman qui a perdu son ou ses bébés. 
Et ceux qui n'arrivent pas à le faire, ce qu'ils n'en sont sûrement pas capables mais aussi car ils leur est plus commode de rester concentrer sur leur propre univers. Et c'est cet égocentrisme que je leur reproche. Ce repli sur soi-même sans regarder l'autre. 
Et contrairement à ça, une maman'ange de mon entourage semble ne rien comprendre. À l'époque elle a fait comme si de rien été et elle continue de faire ça avec moi. Donc, la seule qui est censée comprendre, ne comprend rien de rien. Limite, elle évite de demander comment j'avance, comment je vais, elle m'évite tout court alors qu'on étais assez proches. 
Mais je sais qu'on est tous différents et on réagit avec ce qu'on a été construit. Chacun son propre bagage, son propre tempérament et sa sensibilité. 
Mais si on veux comprendre, on peut y arriver. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucilleF

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guido et Lucille
Décédé(e) à : 22 SA+4
Le : 16/02/2013
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 12:16

Tu as raison maman des jumeaux, certaines personnes sont plus sensibles que d'autres, ou peut être plus courageuses?

Ta mamange qui t'evite a peut etre fait le choix de ne rien demander ou savoir car elle a trop souffert. 
Nous sommes tous differents face a' la mort, encore plus face a' la mort de nos enfants.

J'ai connu une maman qui a refuse' d'aller a l'enterrement de son bebe. Seul le pere y est alle'. Au debut cela m'avait choque' mais ensuite j'ai compris que peut etre elle ne l'aurait pas supporte', elle serait devenue folle devant une telle situation...Comme moi,  j'ai choisi de ne pas voir mes bebes au moment de l'accouchement. Je regrette certes, mais je pense que je serais devenue folle et je ne serais pas ici a' vous ecrire si j'avais vu mes bebes vivants pour ensuite les "laisser mourir".

Ceux qui te comprennent ont tout simplement (selon moi) le courage de se confronter a' une realite' qu'on ne veut generalement pas connaitre. 
Nous savons tous que la mort nous attend, que des enfants meurent tous les jours, mais nous decidons souvent de ne pas trop y penser car cela nous fait mal, car on ne peut rien y faire, car c'est une realite' insoutenable...

J'en ai voulu a bcp de personnes aussi, et j'ai fait un tri parmi mes amis, mais je sais aujourd'hui que ma realite' etait trop dure et que certaines personnes ont decide' de faire semblant de rien, ou de ne rien comprendre, car eux, avaient le choix de ne pas être confrontes a' ce cauchemar.

Nous, nous n'avons pas eu le choix malheureusement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 13:31

Je comprends très bien la position de cette maman'ange car je sais que à l'époque quand elle a acoucché c'était un sujet tabou. Elle a du gérer sa peine en s'enfermant et en niant un peu la douleur et le mal être. Du coup, elle réagit pareille avec moi. Notre rencontre a été très superficielle alors qu'au tout début elle s'est ouverte à moi et a pris la peine de m'écouter. Sauf que après cela n'a pas suivi. Je ne la juge pas. Chacun a ses propres défenses et comme tu le dit Lucillle, elle le fait peut-être pour se protéger elle-même. 

Moi aussi, je connais une maman'ange qui n'est pas allée aux obsèques de son enfant. Cela m'a aussi très choqué au début. Mais une fois j'ai mieux compris sa situation familiale et les propos violents qu'elle a entendu à son égard de la part de sa belle-famille qui l'a jugé d'avoir fait une IMG, j'ai mieux compris sa position. Et cette maman témoigne d'une amour incroyable pour son enfant. 
Donc, on vit le même drame mais chacun à sa manière. Et je ne me permettrai jamais de juger personne. On a juste notre instinct dans ces moments là et on fait au mieux pour "survivre" nous même et nous protéger de la douleur. Certains gestes nous paraissent insurmontables. Parfois on le regrette après mais sur le moment même on reste paralysées face à la mort de nos enfants. Mais cela ne change en rien à notre amour pour eux. 

Moi aussi, je fais le tri. Les vrais amis resteront quoi qu'il arrive, même si ma réalité est trop cruelle. D'autres n'ont qu'à partir si ce n'est pas concevable pour eux. 

Il y a une jolie citation de Bob Marley que j'ai lu quelque part sur le forum et qui m'est restée en tête 
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste la seule option".

Non, nous n'avons pas eu le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucilleF

avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guido et Lucille
Décédé(e) à : 22 SA+4
Le : 16/02/2013
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: Mes jumeaux, mon JA et JB    Mer 28 Mai - 15:42

J'aime beaucoup cette citation.

C'est exactement ca. Je pense que aucune (aucun) de nous n'aurait pu imaginer a' quel point nous pouvions être fort(es), même si des fois on a l'impression d'être faible, de vouloir se laisser aller et de tout abandonner....Mais on remonte toujours a' la surface et je trouve cela incroyable. Je trouve toute personne inscrite ici incroyable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mes jumeaux, mon JA et JB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: