DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 l histoire de mon ange Lea.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: l histoire de mon ange Lea.   Lun 24 Fév - 13:27

Bonjour a toutes les mamananges.

Je me lance enfin pour vous raconter l histoire de ma petite Léa. J ai besoin de parler d elle et je sais que il y a qu` ici que je serai comprise. Les gens sont desolés pour moi, pour ce qui s est passé mais ils ne comprendront jamais ma douleur... il y a que des personnes qui ont vecu cela, qui peuvent comprendre...

Voici l`histoire de ma fille Lea, partie il y a 3 semaines, le 3.02.2014...

Je commence de le début... Il y a 4 ans et demi je suis tombée enceinte. C était un bébé surprise mais nous étions contents. Malheureusemt j ai fait une fausse couche vers 6-7 semaine avant même que j aie eu le temps de voir mon medecin...

Ensuite, nous avons attendu pendant 4 ans pour mettre un nouveau bébé en route. Malgré qu on desirait de devenir parents, nous avons decidé d attendre que nos situations proffesionnelles se stabilisent.

En septembre 2013 je tombe enceinte de le premier essai...nous sommes heureux...enfin la famille va s agrandir, il y a un petit être humain qui va donner plus de sens à notre vie... Ma grossesse se passe à merveille, je n ai jamais eu ni des nausés ni de vomissements, juste un peu plus de fatigue que d' habitude... Malgré que tout se passe bien, je stresse bcp, j ai tres peur pour mon bébé... ( malgre que les medecins m assurent, qu ils me disent que cette grossesse peut bien se poursuivre apres ma premiere fausse couche..)

Je suis confiante, j espere de tout mon coeur que cette fois ci le bebe va bien s accrocher a moi...Quand on passe le cap de 3 premiers mois, je me calme un peu et je decide de passer le reste de ma grossesse sereinement... on fait l éco de 3 moi...tout va tres tres bien, clarté nucal ok, le coeur bat correctement...on decide donc de partir passer Noël en famille... On revient, et le 10 janvier j ai une visite de côntrole... Nickel, le bébé est en plein forme! Malgré la fatigue, je continue à travailler. Je me dis que j attends l éco de 5 mois et puis je m arreterai. Mon éco est prévue pour le 7 fevrier. Et puis on saura enfin le sexe du bébé. On a une petite préférence pour un garçon et tout laisse à penser que c est un petit mec... Mon ventre commence seulement maintenant à s arrondir... Nous faisons des magasins avec mon mari mais nous n achetons rien encore... J ai encore trop peur...

Le vendredi, 24 janvier je commence à sentir mon bébé bouger pour la première fois...(et la derniere fois...) puis, je ne sens plus rien...je ne panique pas car je suis a 19 SA et le medecin me disait que c etait normal, que a ce stade la, on ne le sentait pas tous les jours...j ai aussi un peu mal au bas du ventre, mais rien de mechant ( on me dit que c est ligamentaire etc)... Pourtant, inconsciement, j ai besoin d aller consulter meme si ma visite de controle est prevue que la semaine prochaine... on est le 30 janvier...(aujourd hui je realise que c est mon instinct maternel qui me le dictait...) en plus, c est notre 4-eme anniversaire de mariage et je me dis dans la tete que peut etre on pourra decouvir enfin le sexe du bebe...

Exceptionellemet, ce jour-la mon mari a reussi a finir son boulot plus tot et on y va tous les deux pour la consultation. je suis assez serraine malgre tout... meme un peu excitee...

quand on rentre au cabinet du docteur, je lui ai dit que j etait un peu inquiete... il a commence a me rassurer avant meme qu il m examine... puis,il commence par le col...parfait! il procede donc au doepler pour entendre le coeur... il ne trouve pas pendant un petit moment, et il me rassure qu il doit trouver une bonne position...rien... il me dit calmement, on va faire une echo... il commence par le ventre... et rien... je ne comprends tjrs pas, je lui ai dit qu il faut passer par en bas, car mes echos par le ventre etaient difficiles... et la, il me repond..: je suis bien embete, mais je ne trouve pas l activite cardiaque... je commence a paniquer mais j ai encore un petit espoir, car son materiel date depuis plus de 30 ans...il nous envoie a la clinique vers un radiologue specialie... et la, pas de doutes, le coeur s est arrete depuis quelques jours...on fond en larmes avec mon mari, on ne comprend pas ce qui nous arrive...pourquoi?pouquoi?pourquoi? voila notre cadeau d anniversaie de mariage...

on revient au cabinet et on planifie l accouchement... je dois accoucher par voie basse... et tout ca est prevu pour lundi, le 3 fevrier... il faut donc que je reste encore 3 jours avec ce bebe mort dans mon ventre... c est insuportable tout ca! on pleure de trisstesse, d injustice, de douleur chaqun a son tour... on previent toute la famille... des miliers des questions passent dans la tete sans reponse...

et on ne l aura jamais cette reponse.. mon medecin n a pas voulu pratiquer l autopsie. il a dit que souvent on ne trouvait pas des cause... il nous a dit que si on voulait tout de meme la pratiquer, ce sera a notre charge ( aujourd hui ca me honte cette questions ... avait il le droit de nous la faire payer???? on ne devrait pas nous la proposer et laisser un choix??? j ai tellement besoin de savoir pourqoui j ai perdu ce bebe... il n y avait pas de souci au placenta, ni au col, je n ai jamais saigne... si je n etais pas allee ce jour-la consulter, j aurais encore porte ce bebe mort pendant une semaine...comment c aurait pu arriver????????

le 3 fevrier a 23.15, a 20SA, j ai donc accouche un bebe sans vie...  c etait une petite fille... nous l avons vue, nous sommes restes tous les 3 pendant un petit moment... elle etait si belle, si parfaite, si bien developpee...nous avons compte si elle avait bien 5 doigts sur chaque main et chaque pied...

Nous n avions pas pu l enterrer... nous n avions pas la force... toute notre famille vit à l’étranger... nous l avons revue le lendemain... et nous sommes rentrés a la maison sans notre ange... c était très douloureux!

Ma fille restait encore 10 jours a la clinique... j ai demande a ma mere qu elle m achete un petit mouchoir blanc pour la couvrir, pour pas qu elle reste nue... dimanche, on est alle voir le pretre pour benir son petit mouchoir, les deux petits coeurs en bois et un petit ange...jeudi, le 13 fevrier nous sommes retournes a la clinique pour lui dire auvoir pour la derniere fois... le lendemain, elle partait dans un crematorium ... ( j ai demande a la sage femme si il y avait un lieu de recueillement pour tous cec bebes morts mais elle ne savait pas... elle m a repondu... dans un jardin... mais ou putain?).

Quelques jours plus tard, nos sommes alle a la marie pour la declarer et pour enregister dans le livrait de famille... nous l avons prenome Lea... ( peu de temps apres j ai verifie la signification de ce prenom... Lea en hebreu veut dire fatiguee... ca m a fait tres mal... 

je voudrais vous reconter encore l histoire de pondule... j ai une amie qui le fait depuis 20 ans... elle ne s est jamais trompee..jamais... elle me l a fait et dit que j allais avoir deux enfants, d abord un garcon, apres une fille ( ca a demontre la meme chose pour mon mari...)... donc voila, ma fille n etait pas destinee a vivre... elle est apparue dans notre vie pour un petit moment, pour nous apporter quelque chose... mais qoui???

j essai de me faire une raison... mais c est trop dur, je n y arrive pas... je suis en manque de ma fille...on avait tellement d amour a lui donner...

je t aime ma Lea, papa aussi, et tu resteras a tous jamais dans nos coeur...

merci de m avoir lu les mamansanges... grande pense a vos bels anges au paradis...


Dernière édition par tunia84 le Mar 1 Juil - 6:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Lun 24 Fév - 16:27

Bonjour Tunia, 

Je suis désolée pour toi et ta petite Léa. Je n'ai jamais les mots après avoir lu un témoignage comme le tien, tout ce que je peux dire ce que tu n'es pas seule dans ta souffrance.

Ton amie qui prévoit l'avenir s'est bien trompée. Ton premier enfant est une fille, elle s'appelle Léa. Elle a bien vécu dans ton ventre et tu lui as donné la naissance. Elle est maintenant dans ton livret de famille et dans ton cœur. Elle sera toujours ton premier enfant. 

Si tu n'as pas d'endroit pour te recueillir, tu peux aller peut être dans un jardin des souvenir pour les enfants et te recueillir la-bas. Nous avons dispersé les cendres de nos jumeaux dans un jardin comme ça. Et nous y allons maintenant régulièrement pour allumer une bougie ou déposer des anges sur la pelouse. 
Sinon, as tu des souvenir de ta petite Lea ? Photo, empreintes, bracelet ? Avez vous fait les 
faire-part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zahida49

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 34
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Houda
et de deux étoiles filantes et maintenant 3 petites étoiles filantes au premier trimestre

Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mar 25 Fév - 17:35

bonjour, c'est difficile de lire ton histoire, elle est triste comme la mienne et comme celle de beaucoup de maman. Elle est difficile aussi car elle ressemble tellement a la mienne. J'ai aussi accouché le lundi 3 février 2014 d'une petite fille née sans vie. Le même jour que toi. Dans l'après midi. Mon écho du 5eme mois était normale. Vendredi 31 janvier je ne la sentait plus bouger, elle est née a 24 semaines et était si jolie. C'est dur.  As tu un rendez vous bientôt pour les résultats des différents examens afin de savoir si il y a une explication au décès de ta petite Léa? Je te souhaite le meilleur pour l'avenir.
Bon courage
La maman de Houda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 26 Fév - 7:45

Bonjour les mamananges.

Apres mon accouchement, on m a fait une prise de sang et un prelevement sur placenta... on a eu les resultats, et on a rien trouve... pas d infection...rien... Ca reste tjrs inexpliquable et ca le restera...

Dans la semaine,je vais avoir une liste des examens a faire avant la prochaine grossesse, les hormones et autres ( biensur mon medecin, comme d habitude m a rien explique..., c est pour cela que je vais le changer...)... On verra bien ce que ca va donner, mais bon, je n ai jamais eu de souci de sante...aujourd hui je vais voir aussi mon medecin traitant et je vais voir ce qu elle en pense...je lui fais assez confiance...
Le seul souvenir que j ai de ma fille, ce sont des photos que nous avons prises... je regrette bcp ne pas avoir ses emprentes des pieds, mais je ne savias pas qu on pouvais le demander ou faire...on a pas ete entoure des gens qu i nous puissent conseiller a ce moment-la... et nous, on avait pas la tete... Sinon, je n avais pas encore commencer a faire des achats... j en avais tellement peur...comme si je presentias q.ch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 26 Fév - 7:52

Je voudrais savoir les mamananges comment ils- sont vos maris aujourd hui... moi, je me sens si seule... mon mari ne parle plus de notre fille, de ce qui s est passe... je sais qu il l aime bcp et qu elle restera dans son coeur...mais pour moi, il avance bcp trop vite dans son deuil...quand je pleure, il me reprend, il me demande d etre forte...il ne trouve pas de mots pour m apaiser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 26 Fév - 8:25

Bonjour Tunia, 

Je ne sais plus où mais tu parlais de la chanson de Celine Dion "les petits pieds de Lea". Je la découvre grâce à toi et je la trouve très jolie. Moi, j'écoute souvent en ce moment Marie-Denise Pelletier "berceuse pour un ange" et Mozart rock opéra "dors mon ange". Les larmes coulent toutes seules... 

J'ai regardé hier le film sur les prématurés dont tu as parlé. Je me dis si jamais ces mamans savaient à quel pont elle sont chanceuses d'avoir leurs bébés ! 

Les hommes vivent le deuil différemment. Ils ne pleurent presque pas. Ils avancent plus vite, c'est normal. Mon mari reste très silencieux et on n'en parle pas souvent. Quand je pleure il me demande "pourquoi tu pleures?". Il est beaucoup plus pragmatique que moi. Il sait qu'ils sont partis. Il sait que nos pleurs ne les feront pas revenir. 
Mais je sais qu'il souffre. Parfois il me dit que nos jumeaux lui manquent. Une fois il m'a dit que c'est difficile de reprendre le travail car il va devoir penser à autre chose. Il n'est pas motivé pour le sport. Il n'a pas envie de voir les gens, de sortir. Donc même s'il reste silencieux, je sais qu'il souffre. C'est sa manière de vivre les choses. 
J'en ai parlé à ma psy car j'ai eu peur que mon mari fasse son deuil et que moi, je me retrouve un jour complètement paumée et seule. Elle m'a dit que chacun avance à son rythme, que c'est normal. Je lis également les livres sur le deuil "comment revivre après le deuil d'un enfant", "le berceau vide" et "mourir avant de n'être". Dans ces livres, ils expliquent qu'il y a souvent un décalage entre les conjoints dans le deuil. Qu'on ne vit pas les choses de la même manière. Ce qui est important c'est d'écouter l'autre et de respecter ce qu'il vit. 

C'est encore trop frais, et c'est normal que tu souffrance autant (moi aussi, j'ai encore un long chemin à parcourir, cela fait que 6 semaines que je souffre, j'en ai encore pour longtemps). Fais ce que tu as envie de faire et écoute ton cœur. Non, tu ne dois pas être forte en ce moment (il faut que ton mari le comprenne). Tu as droit de craquer, de pleurer, d'être jalouse, de sentir la colère, l'injustice, la peur. Tu vas ressentir l'apathie et la dépression, ce sont les passages obligés du deuil. Le deuil d'un enfant est ce qui peut arriver de plus traumatisant dans la vie. Et tu le vis maintenant. 

Tu seras arrêtée pendant combien de temps? Tu te fais aider par un spécialiste ? Il y a des associations, des groupes de parole ou tout simplement des psychologues. Ça fait du bien de vider son sac devant quelqu'un qui ne te juge pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 26 Fév - 8:43

Chère Tunia,

Mon mari réagit exactement comme le tien, si je n'en parlais pas il ne le ferait pas. Il est retourné au travail seulement une semaine après, a repris le sport mais comme le dit maman des jumeaux cela ne l'empêche pas de souffrir à sa manière. Je lui dit souvent tu ne parles pas et il me dit qu'il a peur d'être maladroit et de me blesser car il voit que je suis très en colère contre certaines personnes qui disent un peu n'importe quoi dans l'espoir de nous faire aller mieux.

Je n'avais pas osé parler de chansons sur ce sujet, je ne savais pas que je n'étais pas la seule à me torturer et à pleurer en les écoutant: j'écoute celles dont vous avez parlé et aussi Pas de mot de Lynda Lemay et Pour que tu ne meures pas d'Yves Duteil.

Je suis contente que tu parles du pendule auquel je VEUX ne plus croire. Quand je suis tombée enceinte ma belle-mère me l'a fait et comme toi elle m'avait dit qu'il ne se trompait jamais, il avait annoncé un seul garçon et mes jumeaux sont arrivés: pas seulement un garçon mais aussi ma petite fille. Il y a deux ou trois jours je l'ai refait, bêtement, peut-être pour me redonner espoir: et rien, plus rien et tu vois ce pendule me conforte dans l'idée de ne pas avoir d'autres enfants. Au fond de moi je me dit que ça ne sert à rien d'espérer, on ne me donnera plus de bébé. Mais j'ai une autre connaissance à qui on l'a fait et on lui avait dit fille puis garçon et la voilà avec deux petites filles donc j'espère que ce n'est que de la superstition qui marche pour certains mais pas pour d'autres, pas pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 26 Fév - 9:06

Je pense qu'ils jouent leur rôle d'homme en essayent d'être forts, être la pour nous. 
Maxey, c'est gentil ce que dit ton mari, il a peur d'être maladroit car il sait que tu souffres. 
Je pense que ça doit être aussi difficile pour eux de nous voir dans cette état et de rien pouvoir faire. 

Tu m'as fait rire Maxey en disant qu'on se torture avec ces chansons. Smile  Tu as entièrement raison, mais on en a tellement besoin de se "torturer" ce moment. Notre vie est la souffrance. 

Je n'ai jamais cru en pendule. Mais dans vos cas, ça n'a pas donné la vérité. 
Tunia, tu as eu d'abord une fille et toi, Maxey tu as eu des jumeaux. Même si vos enfants sont les anges, ils restent pour toujours vos premiers enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Ven 28 Fév - 7:57

Il y a 2 jours, nous avons parle du comportement de nos maris... , le mien que je trouvais trop silencieux, m a avoue hier, qu il souhaitait se faire un tatouage en hommage a notre fille... cela m a fait plaisir...d ailleurs moi aussi, je veux me tatouer... Son geste m a fait comprendre que lui, il souffre aussi, mais il souffre a sa facon...

Sinon, moi ca allait un peu mieux ces 2 derniers jours, je pense touta la journee a ma fille, je me torture avec des jolis chansons, mais je ne pleure pas...

Et puis il faut essayer d etre forte, je reprends le travail dans une semaine.

Merci les mamananges de votre soutien,vos mots juste qui apaisent...

Tendre pensee a nos anges...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Ven 28 Fév - 8:09

Tunia j'ai aussi posté sur le comportement de mon mari sur 22+3.
Tu reprends le travail? Comment as-tu pris cette décision?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Ven 28 Fév - 8:27

Chere Maxey,

J ai vu ton poste sur 22+3. En ce moment je passe bcp de temps sur ce forum..ca me fait du bien... Moi, je ne trouve tjrs pas de mots pour ecrire aux autres maman, mais il y a quelques personnes et toi aussi, qui le font tellement bien...

Moi, ca fait un mois que je suis arretee...je n ai pas eu le droit aux conges mat... mais je me dit que tot ou tard, il faudra bien reprendre un jour... je vais essayer, et puis si je me sentirai pas prete, mon medecin traitant m arretra encore... La reprise va etre dure, d autant plus que mon patron n a pas respecte ma situation et ce drame qui nous est tombe dessus... mais bon, il faut affronter tout ca...

Je t envoie plein des ondes positives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
femme perdue



Nombre de messages : 4
Localisation : montreal
Je suis : Maman de
Ange(s) : un garçon de 4 mois et demi
Décédé(e) à : fausse couche le 14 novembre 2013
Le : 4 mois et demi de grossesse
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Ven 28 Fév - 10:30

le mien m a jamais parler de la perte de mon petit boutchou et lorsque il me trouve entrain de pleurer il me dis que c est la vie et il faut continué
ca me blesse beaucoup car je sens que je suis toute seule dans ma peine et j arrive pas a avancer
et quand je lis vos histoire je pleure avec chacune d elle comme si c etait la mienne.
je t ai tant voulu mon ptit coeur et t es parti sans meme te voir ni te prendre dans mes bras....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Ven 28 Fév - 11:48

Moi aussi, je n ai pas pris ma fille dans mes bras...je n arrivais pas parce que je savais qu elle etait morte depuis quelques jours... C est mon tres grand regret aujourd hui... je lui ai juste toucher sa petite main...on a pas fait non plus ses empreintes des pieds...ca aussi, je regrette enormemont....

Mon mari, il n aime pas me voir pleurer...ca lui brise le coeur... Et il me dit qu en pleurant,on pourra pas faire revenir notre fille... putain de vie injuste!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Sam 1 Mar - 17:13

Nous avons hésité de voir nos bébés. Aujourd'hui ça me paraît tellement évident de les avoir vu, comment j'aurais pu ne pas les voir ?! Mais sur le coup, je me souviens que cela n'était pas évident. Tout allait tellement vite, tant de décisions à prendre alors qu'on n'était pas prêt du tout à tout ça. On savait qu'ils allez mourir. Et personne ne sais comment se comporter face à la mort.
Je les ai tenu un peu dans mes bras mais ce n'était pas non plus évident... Ils étaient inanimés... On ne sait jamais comment faire. On a pris une photo mais on ne savait pas si ça se fait ou pas. Sur le coup, je me suis dit au pire on ne va pas la regarder. 
On ne voulait pas retourner à la morgue pour les revoir, finalement on l'a fait je ne sais pas pourquoi. C'est là bas que j'ai vu les empreintes faites pour un autre bébé (par hasard) et j'ai demandé si c'était possible... Sinon, je n'aurai jamais deviner qu'on peut le faire... 

Tunia, tout ça pour te dire que ce n'est pas évident comment se comporter avec ton bébé qui est mort ou qui va mourir ni comment faire pour garder le plus de souvenir de nos bébés. On ne nous prépare pas à ça et souvent les parents sont laissés à eux mêmes. Tu as fait tout ce que tu as pu, tu es une bonne maman. Tu as écouté ton instinct, tu as vu ta fille, tu l'as touchée, tu as une photo d'elle. 
On a tous des regrets car maintenant avec le recul on se dit "on aurait dû faire ça et ça" ou "on aurait pu faire plus". Sauf que à ce moment là on ne savait pas... 

Il y a un monsieur qui dessine les portraits et il a l'habitude de dessiner les enfants anges, il adoucie un peu les visages. Je viens de commander chez lui des portraits de mes jumeaux pour ensuite pouvoir les mettre dans un cadre et regarder autant que je veux. Ça va être plus doux qu'avec une photo. On a demandé aussi des figurines des anges pour notre table de nuit. On a acheté deux têtes de roses blanches qui se gardent 3 ans et on les a mis dans un bocal.  Tous ça, ce sont des symboles, mais ça va me rappeler mes anges car moi aussi, j'ai très peu de souvenir d'eux. À toi d'imaginer comment tu va te souvenir de ta petite Léa. Mais ne culpabilise pas pour ça. Tu as fait tout ce que tu as pu sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 5 Mar - 3:33

Cześć Tunia, 

Comment vas tu ? Tu te sens prête à reprendre ton travail ? J'espère que ce n'est pas ton patron qui te fait la pression pour revenir. Il faut vraiment que cela vienne de toi. Sinon, n'hésite pas à prolonger ton congé maladie. Tu sais, on dit qu'il faut 8 semaines minimum pour que ton corps se remette de l'accouchement (même si on veut raccourcir le congé maternité pour celle qui en ont droit, il y a 8 semaines obligatoires à respecter). Et toi, cela fait à peine 4 semaines que tu as accouché. As-tu fait la visite post-natale ? As-tu vu une sage-femme pour voir si tu as besoin de faire la rééducation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 5 Mar - 7:15

Bonjour Maman des jumeaux,

ca m a fait sourir ' czesc Tunia'... Smile 

comment je me sens? eh bien... j essaye d avancer, tout doucement, a mon rythme...j essaye d etre forte pour ma fille... mais je suis encore tres fragile psychologiquement... hier je suis sortie en magasin... autour de moi, il y avait plein des femmes enceinte...je les fuyais, mais elles me poursuivaient... comme si elles faisait expres...ca m a rondu folle de rage, j ai vite quitte ce magasin...

nous sommes partis en weekend avec mon mari pour se changer des idees en tete... ca nous a fait du bien, mais moi, je tournais dans les magasins en me disant; il faut que j achete un cadeau a ma fille...come si elle m attendait a la maison... et puis, je revenais sur terre et je me disais; mais non, ma fille ne m attend pas, elle n est plus la... elle m attendra jamais.... et puis, j ai finelement trouve son cadeau... un petit ange ou on peut mettre une bougie...

j essaye de faire vivre ma fille a travers de moi... ma fille n a pas ete enterree, donc je n ai pas de lieu de recueillement... mais j ai demande a ma mere qu elle achete un ange et qu elle le pose sur la tombe de ma grand-mere qui m etait tres chere... ca reste symbolique, mais ca me fait du bien... Etant donne, que je vis en France, le reste de ma famille de Pologne ne savais pas que j etais enceinte... j ai dit a ma mere que si qqn lui posait la question ce que veut dire ce petit ange sur la tombe, qu elle dise la verite... elle n a pas voulu dans un premier temps...mais je lui ai dit; mais non maman, je veux que les autres sachent de l existeance de ma fille... je ne veux pas qu on l oublie! elle etait bien vivante en moi... et toi aussi, n oublie pas que tu es de nouveau une mamy, mais une mamy d un petit ange... je crois, qu elle a compris...

samedi prochain, mon mari va se faire tatouer un couer sur le peq avec le prenom de notre fille... ca ma fait du bien aussi...je trouve que c est une belle preuve d amour pour notre fille... moi aussi, je vais me faire un tatouage, mais je me suis pas encore decide sur l endroit sur mon corps...

Je vais faire aussi un portrait de ma fille... comme ca, tout le monde pourra la voir...faire sa connaissance...voir comme etait belle et parfaite...

toutes ces petites choses me permettent d avancer... de toute facon, je sais que je n ai pas le choix...

J ai decide de reprendre le travail...je vais essayer au moins...mon mari rentre en formation, la vie doit reprendre son cours " normal"... il faudra se lever le matin, faire a manger, faire le menage, essayer de se projeter dans la vie... si je vois, que je suis pas prete, je m arretrai encore... physiquement, je me suis bien remise apres l accouchement..j attends le retour de couche.. j ai eu une visite de controle 3 semaines apres mon accouchement... tout se remetait bien en place... et puis, je pense pas d avoir besoin de faire la reeducation... et je ne veux plus rien a voir avec mon gynecologue... il m a envoye une liste des examens a faire...sans rien expliquer... j ai l impression qu elle n est pas complete... je vais voir tout ca la semaine prochaine avec mon medecin traitant...

et toi, maman des jumeaux, comment vas-tu? que fais-tu des tes journes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 5 Mar - 7:33

Quelles tristesse de lire tous ces messages. Aucune maman devrait passer par la mort de son enfant. Quand je vois tous ces parents qui maltraitent et tuent leurs enfants, je me dis que c'est tellement injuste, qu'à nous, qui les avons tant désirés, il nous arrive ça.
Tunia 84 les hommes essaient toujours de cacher leur douleur, ils font cela pour qu'on ne s'inquiète pas, mais au fond ils souffrent aussi. Pas comme une maman, car nous les avons portés, mais il souffrent aussi en silence.
Courage mamans. Nos anges veillent sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 5 Mar - 12:09

Ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelle et de savoir que tu avances. 

C'est très beau tous ce que tu fais pour la mémoire de ta petite Léa. Maintenant nos enfants vivent grâce à notre mémoire. Moi aussi je cachais ma grossesse pendant longtemps mais maintenant je veux que les gens sachent que mes jumeaux ont existé qu'ils sont nés et qu'ils étaient là. Et ils seront pour toujours mes premiers enfants quoi qu'il arrive.

Tu me montreras le portrait de ta fille quand il sera prêt ? Je te montrerai le portrait de mes jumeaux si tu le souhaitera (il faut attendre encore quelques semaines). 

Moi mari et moi, nous allons nous tatouer aussi, j'ai vu un tatouage sur ce forum, c'est un bébé ange qui dort entouré de ses ailles. Il est magnifique ! Je pense le faire sur mon dos car pour une femme il est difficile de trouver un endroit vraiment discret. En plus, je ne suis pas fan des tatouages en général mais celui la me tient à cœur. 

C'est bien, que tu te sentes prête à reprendre le travail mais que tu te gardes la possibilité de te faire arrêter s'il le faut. Moi aussi je sens que mon corps s'est remis de l'accouchement mais il paraît que c'est important la rééducation donc je vais la faire, ça va m'occuper au moins. Ce n'est pas un gynécologue qui la fait mais une sage-femme ou un kiné. 

Pourquoi tu penses qu'il a oublié les examens à te prescrire ? Qu'est ce que tu dois faire comme examens ? 

Comme tu le dis, les femmes enceintes nous poursuivent, c'est parce que maintenant on a un sorte de radar pour les détecter, je me demande si je ne fais pas exprès de regarder les ventres de toutes les femmes à la recherche de celles qui sont enceintes. C'est dur à vivre. 

Tu connais la ville de Lodz? J'ai ma famille là bas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 5 Mar - 12:35

Maman des jumeaux,

je te motrerai le portrait de ma fille avec un grand plaisir et je regarderai le portrait des tes jumeaux avec un grand plaisir! il faut juste que je trouve qqn qui me fera ce portrait... j ai deja contacte la fille (elle s appelle Anais je crois, en tout cas ces les mamans de ce site qui parlaient d elle) et j attends sa reponse et plus des precisions...

Je ne sais pas vraiement ce que c est la reeducation... personne ne m en a parle, ni propose... je demanderai ca la semaine prochaine a mon medecin traitant...

En ce qui concerne les examens a faire.... il m a prescrit des examens surtout pour tout ce qui est probleme de sang, de circulation, etc... mais pas d examens hormonales, pas d examens des mes partie feminine ( l uterus, ovaires, etc)... donc je pense que la liste est a completer...

tu as raison pour ces femmes enceinte... peut etre c est moi qui les trouve, qui les fixe.. et que je vois que ca... comme tu dis, c est dur a vivre...

Je connais bien la ville Lodz... mon mari est originaire de cette region... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 5 Mar - 16:38

http://thierry.tabutaud.pagespro-orange.fr

Moi, j'ai commandé chez ce monsieur, il a l'habitude avec les bébés anges. 

La sage femme m'a expliqué que pendant la grossesse et aussi lors de l'accouchement les muscles de la périnée s'étendent. La rééducation est pour éviter la descente des organes dans le bassin et les fuites urinaires dans le futur. Il faut donc renforcer les muscles de la périnée et après travailler les abdos. Effectivement, tu peux demander à ton médecin car il faut une ordonnance et après c'est la sage-femme qui évalue la durée et les exercices qu'il faut car chaque cas est particulier. Je me dis que je n'ai pas eu le temps de faire la préparation à la naissance chez la sage-femme, je vais au moins faire la rééducation avec elle. 

Effectivement, ce n'est pas très exhaustive comme liste des examens qu'il t'a prescrit. Après je ne sais pas qu'elles peuvent les causes potentielles d'une mort in utero donc je ne sais pas ce qu'il faut vérifier. Peut-être les filles qui ont vécu ça pourront mieux t'aider. 

J'ai pensé à ce geste que tu as fait pour Léa et ça m'a vraiment plu. C'est une très bonne initiative de déposer un ange sur la tombe d'un être cher. Je vais demander à ma mère de faire pareille sur la tombe de mon papa et de ma grand-mère, comme ça ils seront tous ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 12 Mar - 9:57

Czesc Tunia, 
Jak się masz ? Comment se passe ta reprise du travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 19 Mar - 5:53

Bonjour Maman des jumeaux,
Effectivement, j ai repris le travail et je suis moins présente sur le forum... la reprise s est relativement  bien passé... mes patrons n ont pas pose de questions, ils sont restés discrets... je travaille dans une toute petite entreprises: il y a que mes deux patrons et moi... donc je n ai pas de collègues... ni  personne pour en discuter.... parfois, ça me manque...

Le fait de retravailler ça me fait du bien dans le sens que je suis plus occupée dans la journée et que j ai moins de temps pour réfléchir à ce qui s est passé… et puis je sais que j ai des obligations, il faut se lever le matin, il faut préparer sa gamelle la veuille au soir, il faut faire les courses, etc…le quotidien quoi… malgré tout cela mes journées sont plutôt tristesses…je tiens la journée, mais le soir je me lâche et je pleure… il m arrive même parfois de pleurer au travail, quand le cœur est trop serré, mais en cachette.  J ai du mal à mettre les mots sur ce que je ressens, comment je suis… je suis perdue dans mes sentiments…je peux passer des larmes aux rires en une seconde…je ne sais pas si j avance, si je stagne ou si je recule dans mon deuil…

Je suis en train de lire « les rêves envolées » et j espère que ca m’aidera à comprendre mes états d’âme.
J ai commencé à faire un peu du sport pour me défouler.

Je pense souvent au bébé espoir… mais comme nous toutes j ai très peur d’une nouvelle grossesse… peur de ne pas pouvoir donner la vie…peur de ne jamais avoir un petit être qui illuminerait ma vie…peur de revivre ce cauchemar… je pense que je vais bientôt consulter une psy…
La semaine prochaine je vais faire quelques analyses… et puis on verra ce que l avenir nous réserve…

Et toi, tu penses déjà au bébé espoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 19 Mar - 6:54

Salut Tunia, 

Mon mari m'a dit la même chose que reprendre le travail lui fait certainement du bien mais il lui reste moins de temps de penser à nos enfants donc du coup, cela ressort plus le soir quand il a le droit de lâcher. Ce n'est pas évident. 

C'est bien que tes patrons restent discrets, parfois au boulot c'est mieux de ne pas en parler car les gens peuvent sortir des réactions très déplacées et être très maladroit. 
Moi, mon ambiance de travail c'est exactement opposé de la tienne. Je travaille dans une énorme entreprise qui tourne 24h/24h, certains collègues je peux ne pas croiser pendant des mois, certains n'étaient même pas au courant que j'étais enceinte. C'est pour ça que je ne veux pas revenir travailler. Ils vont se débrouiller sans moi et que quelques personnes vont remarquer mon absence. Après mon retour, j'aurai peur de toutes ces maladresses, de tous ce qui vont me fuir, de tous ce qui vont chercher à satisfaire leur curiosité malsaine, de tous ce qui ne soient pas au courant et qui n'ont pas remarqué mon absence. J'aurai le droit à toutes sortes de réactions. Avant mon retour je dois donc me blinder pour pouvoir affronter tout ça.

Moi aussi, je suis perdue dans mes émotions et je n'arrive plus à mettre les mots sur ce que je ressens. Je viens d'en parler justement sur mon post. J'ai tellement peur que ma tête me lâche, que je devienne folle, que je n'arrive jamais à m'en remettre. 

Je suis sûre que cela te fera du bien de voir quelqu'un. C'est toujours un moment difficile car il faut tout remuer mais après on se sent plus légère. 

Moi aussi je pense au bébé espoir, mais je sais que mon corps n'est pas prêt ni ma tête d'ailleurs. Mais j'ai tellement besoin de me prouver que je peux donner la vie que cet envie de bébé espoir est plus forte que moi. Je sais que la grossesse future sera très difficile mais cela sera une étape cruciale dans mon deuil. Grâce à ça je pourrai avancer sinon, je resterai toujours sur cet échec. Car oui, pour moi c'est un échec. 

Je lis "mourir avant de n'être" pour le moment. "Les rêves envolées" c'est le prochain livre sur ma liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Jeu 20 Mar - 5:44

je en ai marre d'avancer et de reculer!!! je ne sais pas ou j en suis...j en ai marre de passer de rires aux larmes... ma fille, ma petite chérie comme je l appelle me manque tellement...ça s annonce une mauvaise journée pour moi...pourtant, hier, j étais bien... ça me fatigue tous ces états, ça me déstabilise, déséquilibre... j ai 'impression que je ne vais jamais arriver à remonter cette pente. comment remplir ce cœur vide et si triste... encore hier, j étais sure que je prendrai une revanche à cette putain de vie qui m a trahit et aujourd’hui hui je me sens encore abattue et désespérée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Jeu 20 Mar - 5:52

ce cette phrase qui m a mis dans cet état-la...

 " En revanche, un enfant mort-né avant 22 semaines d'aménorrhée et ayant un poids de moins de 500 grammes a le statut de « pièce anatomique ».
Étude de législation comparée n° 184 - avril 2008 - Les enfants nés sans vie

comment peut-on dire une pièce anatomique???????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'était un bébé comme les autres mais en plus petit... elle avait 5 doigts et 5 orteils, un petit nez, les yeux, les oreilles, le petit corps bien proportionnel, tout!!! à sa place!!!! ça me fait mal ce manque de reconnaissance...je suis en rage contre tous ces lois!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Jeu 20 Mar - 5:58

Oui s'en est assez de toute cette souffrance...comme je te comprends. Les mêmes émotions transitent en moi mais dans la même journée, tout peut changer d'une minute à l'autre.
Heureusement aujourd'hui est une journée ensoleillée, cela m'aidera sûrement à me motiver.
Essaye de prendre un peu l'air aussi si tu le peux, t'aérer les idées. 
Pour me donner du courage, j'ai repris mon calendrier d'ovulation car quand nous reprendrons les essais dans quelques temps, cela nous donnera plus de chance. 
Tu vas y arriver Tunia,j'en suis sûre mais pas tout, tout de suite, c'est déjà tellement bien d'avancer même si tu recules, il y a de l'espoir, du progrès. Tu réussis à avoir des pensées plus positives et c'est déjà tellement...tu te souviens quand c'est arrivé cette envie de mort, ce néant et maintenant quelques semaines après il y a parfois des éclaircis dans ce ciel sombre et lourd,c'est le chemin vers la guérison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Jeu 20 Mar - 6:07

Regarde la date de cette phrase 2008, la prise en charge du deuil périnatal s'améliore d'année en année et le personnel de santé est de mieux en mieux informé et formé. Alors ne te laisse pas abattre par de telles abbérations! Léa était un bébé, ton bébé au même titre que n'importe quel enfant. Ne laisse pas des idioties pareilles avoir raison de toi. S'il y a bien une chose dont tu dois être sûre c'est que Léa était un être humain, un bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Jeu 20 Mar - 6:43

Tunia, personne ne comprend ce qu'on traverse. La semaine dernière j'ai entendu de la part d'un médecin "vous avez perdu deux bébés ? De toute façon, vous allez en refaire d'autres..." Ça fait très mal ce manque de reconnaissance. Je comprends que la phrase que tu as lue t'as fait très mal. Mais les juristes n'ont aucune idée de la réalité des choses. Et j'ai aussi l'impression que certains médecins non plus. Pourquoi on n'arrête pas de me parler d'un "avortement tardif" ? Je n'ai pas avorté! J'ai accouché ! 
Maxey a raison, les choses avances, les esprits s'ouvrent mais le chemin est encore long. 
Tunia, tu as accouché d'une petite fille, elle s'appelle Léa. C'est à toi, en tant que sa maman, de la faire vivre, d'en parler, de transmettre au monde qu'elle a existé. C'est un rôle très dur car c'est comme un combat en permanence mais c'est tout ce que nous pouvons faire aujourd'hui pour la mémoire de nos enfants. 

J'ai parlé hier de mon état à ma sage-femme. De ce changement d'humeur, de ces haut et ces bas, de ces sentiments et ces émotions qui me traversent et que je n'arrive plus à nommer. Elle m'a dit que c'est une sorte de dépression, pas une simple déprime mais une vraie dépression. Ce n'est pas anodin. Pour guérir il faut du temps. Reprendre la vie normale fait partie de la guérison, il faut donc se concentrer sur les choses simples du quotidien. Faire une chose après l'autre. Mais aussi pleurer quand on a envie de pleurer. Elle m'a dit de ne pas chercher à aller trop vite. Depuis deux semaines, je cherchais à aller trop vite. Je commençais à me dire que je remonte la pente, que la vie reprend en moi. Et hier j'ai du reculer très voilement mais c'était nécessaire dans mon cas. J'accepte de reculer pour mieux repartir après. De toute façon, je n'ai pas le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Jeu 27 Mar - 4:47

Ma petite souris me manque tellement...

Mais je sens, que j avance dans mon deuil... Je veux être forte pour ma fille, je veux qu elle soit fière de sa maman. Je la fais vivre à travers de moi...

Je t'aime ma puce!!! Amuse-toi bien avec tes petits copains anges!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mar 15 Avr - 14:43

J avancais et maintenant je sens que je recule...j ai le coeur en miette...j apprends plein de nouvelles grossesses, des naissances,des bebes en plein sante. Pourquoi il y a des mamans qui doivent pleurer leurs enfants, qui ont des bras vides, qui ont les coeurs brises a tout jamais...??? Pourqoui la vie nous traihi comme ca? Pourquoi elle n est pas pareil pour tout le monde? Pourquoi doit- on souffrir comme ca alors que les autres nagent dans leur bonheur??? Tellement des pourquoi et aucune reponse...quelle vie de merde qui nous arrache nos enfants!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Mer 16 Avr - 1:57

Moi, je me demande toujours pourquoi les autres enfants ont le droit de vivre et pourquoi pas les miens ?... 
La vie est tellement cruelle autour des nous, les nouvelles grossesses continuent et moi, je suis tellement jalouse de ce bonheur que j'ai perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Dim 20 Avr - 9:47

Je pense bien à toi et à ta petite Léa, je vois que tu lui écris souvent 

Affectueusement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunia84



Nombre de messages : 176
Localisation : Avignon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Léa
et poussiere d ange perdu a 7SA le 23.08.2009
Décédé(e) à : 20 + 5 SA, cause inconue
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Dim 20 Avr - 10:38

Merci Maxey,

Qui, j ecris souvent a ma fille. cela me fait du bien. Parfois, quand je lui parle de son papa, apres, je montre ce message a mon mari...et il est tout emu...

sinon, plus personne ne parle de ma petite Lea...ca me fait mal...les gens pensent que je vais bien, que tout est revenu a la normale...ma la realite est tout a fait autre, ce n est pas parce que je souris que je ne suis plus en deuil... j atends avec impatience le portrait d elle, j en envie de voir la tete des gens quand ils la verront...peut etre ils se rendront compte que ce bebe etait bien vivant en moi, que c etait un bebe tout a fait comme les autres mais en plus petit et que j ai vraiemet perdu un enfant et pas un embryon ou foetus.

ps. j ai eu quelques resultats de mes examens. on m a trouve q.ch. mais je ne sais pas plus, si c est tres grave ou pas, si ca pouvait causer la mort...j attends le reste des resultats pour pouvoir consulter un medecin.

Et toi, comment vas-tu?

Douces pensees a nos anges qui devraient etre encore en nous, bien au chaud dans nos ventres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Dim 20 Avr - 11:17

Coucou Tunia,

C'est un peu inquiétant pour les résultats, j'espère vraiment que tout s'avérera sans conséquence. Mieux vaut attendre la totalité des résultats avant de se faire du souci, peut-être qu'ils vont simplement aider les médecins à comprendre ce qui s'est passé et leur permettront de mieux te suivre lors de la prochaines grossesse. En tout cas je l'espère. Tiens nous au courant.

Je ne sais pas si tu as lu mon post mais j'ai l'impression que c'est la même chose de mon côté! Après 3 mois on dirait que c'est tout, les gens pensent que je suis passée à autre chose! Alors cette semaine je me suis mise à l'écart, j'ai refusé toutes les invitations et je n'ai été nager qu'une seule fois sur les 3 avec mon amie, j'avais besoin d'espace, les conversations des gens m'étouffaient (quand on aura des enfants etc). J'ai fait beaucoup d'efforts pour tout ces proches mais là j'ai dit stop. J'avais reçu ma belle-soeur avec son mari et sa petite fille alors que je ne le sentais pas trop et mardi elle appelle pour que je garde sa fille jeudi! Est-ce que c'est moi qui ait un problème? Je ne comprends pas comment on peut demander ça à quelqu'un qui a perdu ses bébés il y a 2 mois et demi! J'avais accepté une invitation chez mes beaux-parents et là il y avait leur petite fille! Alors si les gens ont besoin de lire la tristesse sur mon visage à chaque instant qui passe très bien! Mais je refuse qu'on oublie mes petits!

Parfois j'ai l'impression que je vais m'éloigner de tout le monde...même si je sais que ce n'est pas de leur faute. Sinon je vais pas trop mal ces jours-ci, après chaque grosse rechute, c'est un peu plus facile de continuer mais je sais qu'elle n'est pas loin...mercredi c'est le rendez-vous avec le gynécologue qui nous a aidés pour avoir les jumeaux...je ne l'ai pas revu depuis et c'est une personne que j'affectionne beaucoup, très humain et je sais que je vais craquer comme à chaque fois que je revois n'importe quelle personne liée à ma grossesse. Mon mari sera présent je lui ai demandé donc il prendra le relais si ça devient trop dur. J'appréhende mais en même temps j'ai besoin qu'il réponde à certaines de mes questions.

J'espère qu'au travail ça va pour toi. Comment tiens-tu le coup? Quelle est ta pensée agréable ces temps-ci? 

Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman des jumeaux



Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: l histoire de mon ange Lea.   Dim 4 Mai - 9:55

Douces pensées à la petite Léa pour ses 3 mois d'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l histoire de mon ange Lea.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: