DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Besoin de parler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Besoin de parler   Mer 5 Mar - 4:58

Bonjour les mamanges,
Je suis très triste de devoir rejoindre ce groupe. Je n'aurais jamais pensé devoir passer par la perte d'un enfant.
Je vous explique en bref mon histoire:
Début avril 2013 je découvrais que j'étais enceinte. C'était un bébé très attendu car celà faisait presque 3 ans qu'on était mariés mon mari et moi, et cela faisait 1 an que j'essayais de tomber enceinte. Notre petite merveille était donc là, enfin. J'étais au ciel. Plus rien ne m'affectait. J'allais enfin devenir maman. Et le nom était choisi bien avant sa conception. Plus tard on nous annoncait que ce serait un petit garçon, donc un petit Gabriel. Mon mari était fou de joie, moi aussi. Je commencais à préparer sa garde-robe  Very Happy 
Toute la grossesse s'est bien déroulée. J'ai fait l'échographie morphologique avant de partir en vacances. Tout était excellent.
Le petit ventre commencait à bien se voir, j'étais tellement fière.
Arrivée de vacances, on allait commencer avec les CTG.
Là, première claque, les battements étaient irréguliers et faibles.
Le gynécologue me dit que ça peut être normal, donc j'étais +- tranquille, 2ème CTG même chose, 3ème CTG pareil, je commencais à paniquer. Mais selon le médecin tout était OK. Il y avait des semaine où je faisais jusqu'à 3 CTG.
Mais selon le gygy tout était normal. Enfin bref.
Le terme était prévu pour mi-décembre.
Le 24 novembre j'ai senti un léger écoulement d'eaux. Par la suite de fortes douleurs sur le côté du ventre, je suis donc allée directement à la maternité. En chemin je n'ai pas réussi à me retenir et j'ai donc vomi dans la voiture. Arrivée à la maternité, ils m'ont fait un CTG et contrôle la perte d'eaux. Selon eux, pas de raison d'alerte. Les douleurs commencaient à dimunier. Ils m'ont donc envoyée la la maison. Le 25 novembre, rendez-vous chez mon gygy pour un nouveau CTG, toujours le meme resultat, je lui ai expliqué ce qui c'était passé la veille. Il me dit de ne pas m'inquiéter, tout était normal. Le 26 novembre, je ne pouvais plus supporter les douleurs du côté du ventre, toujours des écoulements depuis dimanche. Je suis donc allée de nouveau à la maternité en début d'après-midi. Il m'ont gardé tout l'après-midi sous CTG et ont a nouveau contrôlé les pertes d'eaux. Le soir meme, le diagnostic était tombé: la poche d'eau était fissurée depuis 3 jours et il fallait faire une césarienne d'urgence car le bébé était en souffrance et le risque de contamination était très elevé.
C'était le choc. Je ne m'étais pas préparé à une cesarienne.
J'ai pleuré dès le début de la césarienne jusqu'à la fin.
On m'enlevait mon bébé. Il était à moi. C'est comme si on me l'arrachait. J'avais mal au coeur et à l'esprit.
Je m'attendais à pouvoir le voir et le toucher, mais non. Je n'ai jamais entendu mon bébé crier, jamais.
J'étais sous le choc. Je tremblais de partout. Je ne savais pas ce qui se passait ni où il était.
Sortie de la salle d'opération, le médecin qui a fait la césarienne (ce n'était pas mon gygy car soi-disant il était à l'étranger) m'annoncait que mon bébé était gravement malade et qu'ils ne savaient pas s'il allait tenir la nuit. Il a été amené en neonatologie.
J'ai passé la nuit dans une chambre double avec une autre maman qui avait une petite princesse qui a pleuré toute la nuit.
J'ai pleuré et pleuré. Je ne savais pas encore que m'a vie allait basculer.
Le lendemain, je me suis immédiatement rendue au chevet de mon ange. Malgré césarienne j'ai passée toute la journée a ses côtés, assise sur une chaise. La première chose que l'infirmière me dit c'est: Madame, votre fils est malade, il est vraiment très malade.
Les jours suivant étaient durs à vivre. Je me sentais uniquement bien près de lui.
Des examens ont été fait. Le 6 décembre, le diagnostic est tombé: mon bébé était atteint de la maladie de Werdnig Hoffmann type 1. durée de vie maximale 2 mois.
Je n'arrivais pas à y croire, je n'y crois pas encore. Tout me semble bizarre. Il n'y a pas d'antécédents dans la famille.
Tout les jours les medecins venaient nous voir pour dire que c'était mieux d'éteindre les machines (il était entubé depuis la naissance), qu'on pouvait choisir jour et heure pour enlever les tubes de respiration, il pouvait donc mourir dans nos bras si on le souhaitait. Que son coeur allait arrêter de battre tout doucement, qu'il allait arrêter de respirer. Une vraie torture émotionnelle. Tous les jours la même conversation. Mon ange a vécu uniquement 25 jours, mais c'était 25 jours d'amour, de câlins. Il est parti quand il a voulu. Nous n'avons pas sa mort sur notre conscience.
Il est décédé le 21 décembre, jour de l'anniversaire de mon frère. Il a été enterré le 24 décembre.
Des dates qu'on oublira jamais.
Un petit ange parti beaucoup trop tôt.
Le chagrin reste, l'incompréhension aussi.
Un vide constant qui est dur à supporter.
Les allers-retours au cimetière.
L'incertitude s'il va bien, où il est.
Ses petites affaires rangées.
Enfin bref, faire face au décès de son propre enfant paraît tellement impossible, qu'on n'y pense même pas.
La douleurs est constante, rien ne pourra jamais la faire disparaître.
Il était tellement désiré et maintenant il n'est plus là parmir nous.
J'embrasse sa photo quand je sors et quand je rentre à la maison.
C'est dur à supporter, très dur.
Désolé pour ce roman, mais je suis sur que vous comprendrez ma douleur.
Merci pour l'attention.
Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auréle

avatar

Nombre de messages : 754
Localisation : seine maritime
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ambre
Décédé(e) à : 39 semaines +6 sans raison connue
Le : 24/11/2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 5 Mar - 15:03

Bonjour et malheureusement bienvenue parmi nous, ton histoire est trés difficile, j'ai les larmes aux yeux, nous vivons toutes un cauchemar depuis le'envol de nos anges. La douleur est attroce, invivable parfois, mais elle s'adouciras plus ou moins, nous devons apprendre a vivre comme sa, on a pas le choix, sois forte, on te soutiens a travers ce forum. 
Ton ange Gabriel veille sur toi, bat toi pour lui. 
Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 6 Mar - 2:54

Merci Aurele.
Toutes nos histoire sont difficiles.
Comments faire face au décès de son propre enfant?
Jamais on a pensé devoir répondre à ça. Et jamais on trouvera la réponse à ça.
C'est comme tu dis, la douleur est atroce. C'est comme si on nous serrait fort et qu'on peut pas s'échapper. Je vis depuis dans un vide constant. Corps et âme sont fatigués.
Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verolaluciole

avatar

Nombre de messages : 583
Localisation : Saint-Philippe, Qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Malik Alexis
(et d'une petite poussière d'ange)
Décédé(e) à : 21 semaines de grossesse et 5/7
cause: IMG due à la trisomie 21 et à une malformation cardiaque (CAV)
Le : 21/05/2013: né à 13h45, décédé à 14h30
(poussière d'ange le 15 août 2013)
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 6 Mar - 10:09

C'est une histoire bien triste. Effectivement, quand on voit notre +++ sur notre test, on est déjà maman et on ne croît pas que quelque chose pourra arriver. On ne connaît rien au deuil périnatal et on est sûre que dans 9 mois, on sera une maman comblée... Maintenant on sait...
Bon courage à toi. Ton ange veille sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 6 Mar - 13:39

Merci pour ton soutien.
Toutes nos histoire sont tristes.
Nos anges devraient etre la, mais maintenant on les voit plus. C'est difficile a vivre. On continue a vivre, sans but pour l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Besoin de parler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: NOUVEL ESPOIR-
Sauter vers: