DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Besoin de parler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Besoin de parler   Mer 5 Mar - 5:01

Bonjour les mamanges,
Je suis très triste de devoir rejoindre ce groupe. Je n'aurais jamais pensé devoir passer par la perte d'un enfant.
Je vous explique en bref mon histoire:
Début avril 2013 je découvrais que j'étais enceinte. C'était un bébé très attendu car celà faisait presque 3 ans qu'on était mariés mon mari et moi, et cela faisait 1 an que j'essayais de tomber enceinte. Notre petite merveille était donc là, enfin. J'étais au ciel. Plus rien ne m'affectait. J'allais enfin devenir maman. Et le nom était choisi bien avant sa conception. Plus tard on nous annoncait que ce serait un petit garçon, donc un petit Gabriel. Mon mari était fou de joie, moi aussi. Je commencais à préparer sa garde-robe
Toute la grossesse s'est bien déroulée. J'ai fait l'échographie morphologique avant de partir en vacances. Tout était excellent.
Le petit ventre commencait à bien se voir, j'étais tellement fière.
Arrivée de vacances, on allait commencer avec les CTG.
Là, première claque, les battements étaient irréguliers et faibles.
Le gynécologue me dit que ça peut être normal, donc j'étais +- tranquille, 2ème CTG même chose, 3ème CTG pareil, je commencais à paniquer. Mais selon le médecin tout était OK. Il y avait des semaine où je faisais jusqu'à 3 CTG.
Mais selon le gygy tout était normal. Enfin bref.
Le terme était prévu pour mi-décembre.
Le 24 novembre j'ai senti un léger écoulement d'eaux. Par la suite de fortes douleurs sur le côté du ventre, je suis donc allée directement à la maternité. En chemin je n'ai pas réussi à me retenir et j'ai donc vomi dans la voiture. Arrivée à la maternité, ils m'ont fait un CTG et contrôle la perte d'eaux. Selon eux, pas de raison d'alerte. Les douleurs commencaient à dimunier. Ils m'ont donc envoyée la la maison. Le 25 novembre, rendez-vous chez mon gygy pour un nouveau CTG, toujours le meme resultat, je lui ai expliqué ce qui c'était passé la veille. Il me dit de ne pas m'inquiéter, tout était normal. Le 26 novembre, je ne pouvais plus supporter les douleurs du côté du ventre, toujours des écoulements depuis dimanche. Je suis donc allée de nouveau à la maternité en début d'après-midi. Il m'ont gardé tout l'après-midi sous CTG et ont a nouveau contrôlé les pertes d'eaux. Le soir meme, le diagnostic était tombé: la poche d'eau était fissurée depuis 3 jours et il fallait faire une césarienne d'urgence car le bébé était en souffrance et le risque de contamination était très elevé.
C'était le choc. Je ne m'étais pas préparé à une cesarienne.
J'ai pleuré dès le début de la césarienne jusqu'à la fin.
On m'enlevait mon bébé. Il était à moi. C'est comme si on me l'arrachait. J'avais mal au coeur et à l'esprit.
Je m'attendais à pouvoir le voir et le toucher, mais non. Je n'ai jamais entendu mon bébé crier, jamais.
J'étais sous le choc. Je tremblais de partout. Je ne savais pas ce qui se passait ni où il était.
Sortie de la salle d'opération, le médecin qui a fait la césarienne (ce n'était pas mon gygy car soi-disant il était à l'étranger) m'annoncait que mon bébé était gravement malade et qu'ils ne savaient pas s'il allait tenir la nuit. Il a été amené en neonatologie.
J'ai passé la nuit dans une chambre double avec une autre maman qui avait une petite princesse qui a pleuré toute la nuit.
J'ai pleuré et pleuré. Je ne savais pas encore que m'a vie allait basculer.
Le lendemain, je me suis immédiatement rendue au chevet de mon ange. Malgré césarienne j'ai passée toute la journée a ses côtés, assise sur une chaise. La première chose que l'infirmière me dit c'est: Madame, votre fils est malade, il est vraiment très malade.
Les jours suivant étaient durs à vivre. Je me sentais uniquement bien près de lui.
Des examens ont été fait. Le 6 décembre, le diagnostic est tombé: mon bébé était atteint de la maladie de Werdnig Hoffmann type 1. durée de vie maximale 2 mois.
Je n'arrivais pas à y croire, je n'y crois pas encore. Tout me semble bizarre. Il n'y a pas d'antécédents dans la famille.
Tout les jours les medecins venaient nous voir pour dire que c'était mieux d'éteindre les machines (il était entubé depuis la naissance), qu'on pouvait choisir jour et heure pour enlever les tubes de respiration, il pouvait donc mourir dans nos bras si on le souhaitait. Que son coeur allait arrêter de battre tout doucement, qu'il allait arrêter de respirer. Une vraie torture émotionnelle. Tous les jours la même conversation. Mon ange a vécu uniquement 25 jours, mais c'était 25 jours d'amour, de câlins. Il est parti quand il a voulu. Nous n'avons pas sa mort sur notre conscience.
Il est décédé le 21 décembre, jour de l'anniversaire de mon frère. Il a été enterré le 24 décembre.
Des dates qu'on oublira jamais.
Un petit ange parti beaucoup trop tôt.
Le chagrin reste, l'incompréhension aussi.
Un vide constant qui est dur à supporter.
Les allers-retours au cimetière.
L'incertitude s'il va bien, où il est.
Ses petites affaires rangées.
Enfin bref, faire face au décès de son propre enfant paraît tellement impossible, qu'on n'y pense même pas.
La douleurs est constante, rien ne pourra jamais la faire disparaître.
Il était tellement désiré et maintenant il n'est plus là parmir nous.
J'embrasse sa photo quand je sors et quand je rentre à la maison.
C'est dur à supporter, très dur.
Désolé pour ce roman, mais je suis sur que vous comprendrez ma douleur.
Merci pour l'attention.
Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celia1986

avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 31
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : joey et Giulian notre espoir et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 5 Mar - 5:30

Malheureusement bienvenue à toi...encore un bien triste témoignage..
tu trouveras toujours une oreille attentive ici... je ne sais quoi te dire à part courage, c'est difficile, c'est un combat quotidien et éprouvant...

Je me suis beaucoup posé de questions: ou est il? est il bien? est il seul? et c'est un temoignage que j'ai vu à la télé qui m'a complètement rassurée... c'est peut être faux mais j'aime à croire qu'il est avec mes grands parents décédés... je te met le lien...moi ca m'a fait du bien d'entendre ça...je me dis maintenant qu'il n'est pas tout seul

http://www.youtube.com/watch?v=TySUPvhTzEU

la qualité est pas top mais c'est la seule que j'ai trouvé...on a plus qu'à se dire qu'ils nous attendent patiemment et qu'ils veillent sur nous... courage à toi 

douces pensées à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 5 Mar - 7:18

Bonjour,
Je vis avec l'espoir de le retrouver un jour et je me dis que chaque jour qui passe est un jour de moins pour pouvoir le rejoindre.
Quand viendra ce jour. Personne ne le sait.
Je le vois dans beaucoup de mes rêves.
Merci pour cette video. J'en ai eux des frissons.
J'espere bien que ce soit vrai. Que mon petit ange soit avec ma grand-mere que j'aimais tant. Merci pour ton soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 47
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 5 Mar - 7:37

Et oui, malheureusement bienvenue à toi.
C'est dur , c'est cruel mais cela ne va jamais s’arrêter. Il n y a pas un jour sans qu'on accueille des mamanges...
Grâce à ce site , tu vas, je l'espère trouver un peu de réconfort, des réponses à certaines de tes questions aussi peut être...je le souhaite.
Oui je le crois très fort également. Nos petits anges rejoignent nos proches disparus. Il y a un endroit, la haut ou les plus grands veillent sur les plus petits, un monde ailleurs...Moi je suis sure que ma petite Lucie a rejoint sa mamie, ma maman, qui est partie il y a 20 ans maintenant et qui n'a pas eu de la chance de connaitre mon mari, ma première fille de 5 ans maintenant. Elle a sa 2 ème petite fille à ses cotés...2 êtres très très importants dans ma vie.

Toutes mes pensées vers toi et ton petit ange Gabriel qui a rejoint ta grand mère et tous les autres petits anges.... Ange 

N’hésites pas si tu as besoin. Nous sommes toutes là.
 
Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 5 Mar - 8:21

Chère Paula,

Moi aussi 5 semaines après la perte de mes jumeaux, j'ai encore du mal à y croire parfois. Comme tu dis on ne penserait jamais avoir à vivre une telle épreuve; on se dit qu'un jour on perdra nos grands-parents, nos parents mais pas nos enfants...

Les dates-clés de ta vie me rappellent les miennes: 3 ans de mariage, 1 an pour tomber enceinte grâce à une stimulation ovarienne et finalement 2 bébés! Un garçon et une fille, les inquiétudes du début se sont vite dissipées face à ce bonheur.

Et comme toi on me les a pris. Et tout comme toi je ne cesse de m'interroger quand le lis le journal ou regarde la télévision: pourquoi ne pas m'avoir laissé mes petits? eux qui auraient été aimés et choyés ! Eux qu'on attendait tellement,eux pour qui tout était prêt...

Ces jours-ci j'essaye de relativiser un peu, de me dire, en voyant toutes les mamanges sur ce forum, qu'il n'y a pas de raison, c'est comme ça. Il n'y a pas de destin car je refuse de croire que c'était le destin d'un enfant de mourir sous les coups ou de faim.

Avais-tu été aidée pour tomber enceinte? Comment s'est passée ta visite post-natale? Comment envisages-tu l'avenir? Pensez-vous reprendre les essais ou vous laisser du temps?

Courage Paula, nous sommes là pour te soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 6 Mar - 2:23

Merci beaucoup Tetiora.
Je pense très fort à nos anges Lucie et Gabriel.
Deux si jolis prénoms pour des anges partis bien trop tôt.
La vie a été cruelle avec eux, et elle le sera avec nous jusqu'à la fin de nos jours.
Comment peut-on envisager l'avenir sans eux.
Tellements de plans et de rêves. On avait déjà imaginé les premières vacances.
Le présenter à toute la famille qui n'est pas ici.
J'avais acheté son petit costume de père Noël, et voilà qu'il est enterreé justement le 24 décembre.
Je pense que pendant toute notre existence ici sur terre, on ne comprendra jamais pourquoi telle chose doit nous arriver. Quel mal a-t-on fait?
A vrai dire je ne sais pas. Mon mari et moi sommes des personnes qui aimons aider les amis, la famille. Si on peut aider, on refuse l'aide à personne. Pourquoi le mal arrive que aux gens bien comme nous?
Parle-nous un peu de ta Lucie...
Bisous Tetiora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 6 Mar - 2:46

Maxey,
Merci pour ton message.
La vie n'est pas un biscuit, comme le dit une amie à moi.
On ne sait jamais à quoi on devra faire face demain et après-demain, et les mois à venir.
Pour l'instant je ne fais plus de plans. J'en ai fait tellement, et je me suis pris une claque en pleine gueule. On m'a déjà dit que la seule manière de me venger de la vie est de luter et continuer son chemin. Plus facile à dire qu'à faire, n'est-ce pas?
J'essayais depuis un an d'avoir ce petit bonhomme. C'était mon premier essai.
J'ai jamais eu de fausses couches, d'avortements, je pensais être la personne la plus chanceuse au monde. Il était enfin là. Le nom était choisi même avant notre mariage. Mon mari désirait un garçon. Moi une petite fille. Mais très vite j'étais persuadée que ce serait un garçon, intinct maternel, qui sait.
Je n'ai pas été aidée pour tomber enceinte. A part l'attente assez longue, j'ai jamais rien pris ni suivi de traitement.
Lors de ma visite post-natale (17 janvier) Gabriel était déjà parti.
Je suis partie une semaine loin d'ici avec mon mari, pour changer un peu les idées.
La visite c'est bien déroulée. J'ai changé de gynécologue et celle que j'ai maintenant et très attentive à mes questions et est au courant de ce qui c'est passé. J'étais dans une maternité publique et là je suis dans une privée.
Pour ce qui est des nouveaux essais, je dois encore attendre puisque c'était une césarienne.
Je dois attendre entre 6 mois à 1 an.
Par contre, j'ai l'impression que si j'essaye d'avoir un autre enfant, c'est comme si je voulais le remplacer, j'ai l'impression de trahir Gabriel, alors que ce n'est pas le cas. Et je suis persuadée que je culpabiliserais de pouvoir donner à son frère/sa soeur ce qui je ne lui ai jamais donné.
Pendant ces 25 jours de vie, on lui a donné le plus important qui soit, notre amour, tout notre amour. Jusqu'à la fin j'y ai cru. La torture émotionnelle de la part des médecins était parfois tellement forte que je doutais, mais au fond j'y croyais.
Les médecins et infirmières me disaient: Madame, il ne va jamais rentrer à la maison.
Je me disais que pour eux il n'était qu'un bébé de plus, mais pour moi, c'était MON enfant.
Nous avons fait des examens génétiques qui se sont avérés positifs. Vérité ou simple manipulation, je ne sais pas. Il faut se poser des questions puisqu'il a été 3 jours en souffrance foetale. ce qui peu causer beaucoup de dégâts.
J'ai accouché à 37+4 semaines de grossesse et Gabriel était un beau bébé. Un petit rayon de soleil. Depuis qu'il est parti, je vis dans le noir.
La suite est à voir, mais il y aura toujours des questions et de l'incompréhension.
Parle-nous un peu plus de tes petits anges. Pourquoi sont-ils partis? Etaient-ils à terme?
Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 47
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 6 Mar - 7:59

Chère Paula,
C'est vrai que la vie est cruelle. On se dit qu'on arrivera jamais à surmonter tout ça.
Nous avons la chance, c'est vrai, d'avoir une grande fille de presque 6 ans maintenant. C'est pour elle que nous tenons et que nous avons tenu au début. Ce n'était vraiment pas facile, surtout pour moi (mon mari a plus "géré" avec elle). J'ai eu (encore un peu maintenant) la désagréable sensation de moins l'aimer (tellement focalisée sur ma Lucie) et pendant un temps, Léa a été "méchante" avec moi. Elle se mettait en colère contre moi, voulait me taper...c'était très dur. Et puis cela commence à aller mieux, tout doucement...Alors oui je peux dire quand je te lis, que nous avons de la chance.

Je comprends tes réactions. On a les mêmes. Comme par exemple, l'impression désagréable et le sentiment d'injustice, que la vie continue autour de nous et pourtant.....les gens ont le droit de continuer à vivre mais c'est si difficile de les voir, de réaliser tout ça. Moi, près de 4 mois après je n'y arrive pas. (et encore je n'ai pas encore retravaillé, ce sera plus flagrant au travail!!!).

Je ne peux pas non plus en vouloir à ces gens , ses amis de vouloir avancer, faire des projets...J'ai compris, avec l'aide de ma sage femme (qui est devenue une amie) que pour la plupart de mon entourage, notre bébé n'était pas "concret". Elle a vécut en moi et mise à part me voir enceinte, ils n'ont pas de souvenirs avec. Il n' y a que le papa, Léa et ma sage femme (qui a assisté à l'accouchement et a vu son petit corps sans vie) qui ont pu "la matérialiser". Mais aussi et surtout comme tu le dis, tous nos projets, nos rêves pour cette 2 ème petite fille. Les jeux avec sa sœur plus tard, leur complicité, nos projets d'aménager les combles pour avoir plus grand etc...tout ça envolé. Il faut faire le deuil de ça aussi. Alors forcement, pour les autres, c'est encore plus abstrait...

Notre Lucie, était pourtant aussi une belle petite fille de 2kg920 et 50 cm quand je l'ai mise au monde. Pas abimée. Nous avons constaté à l'accouchement qu'il s'agissait d'un nœud de cordon. Un pu...nœud de cordon. Son cordon était long, c'était une petite très tonique. Elle a du vers le 4 ème mois de grossesse, faire une boucle avec son cordon puis malheureusement une "mauvaise" galipette à 38 semaines et la boucle s'est resserrée, provoquant un nœud très serré (d'après les médecins et ma sage femme) coupant l'arrivée en oxygène et sang. L'asphyxie a été très rapide (quelques minutes). Quand j'ai constaté qu'elle ne bougeait plus direction mater le 13/11 et là le couperet tombe. On me proposait de rester à l'hopital avant le déclenchement (le 15/11) mais il fallait que je rentre pour être avec mon mari et surtout Léa et le lui annoncer. Je crois que c'est ça qui a été très difficile. Elle a beaucoup pleuré et pas facile de lui dire que sa petite sœur était partie au ciel mais toujours dans mon ventre....Je l'ai gardée 2 jours comme ça. Maintenant avec le recul , je sais quand fut sa dernière galipette (on se refait le film en boucle). C'était le 10/11 au soir (nous regardion Avatar!) et elle me faisait mal tellement elle gesticulée. Puis, j'ai bien sentie que mon ventre changeait dans la nuit mais je ne me suis pas méfiée (du moins je pense qu'inconsciemment je savais que quelque chose n'allait pas mais je ne voulais y croire). On avait d'autres soucis à ce moment là ..et voilà. De toute façon, on nous a bien expliqué que nous n'aurions pu rien faire...c'est trop rapide...

Je pense que les 25 jours de vie de ton petit Gabriel t'était nécessaire (une maman sait ces choses là et tu est une maman). Et en te disant "madame, il ne va pas rentrer à la maison" les médecins te préparaient à inacceptable. Il est vrai que rentrer à la maison sans bébé, c'est une étape, encore une douloureuse.

Pour un autre enfant, peut être aussi que ce temps après ta césarienne, est un temps nécessaire pour ne pas, comme tu le dis, avoir l'impression de le "remplacer". En tout cas prends le comme ça je pense. Il te permettra d'avancer, de cheminer pas à pas, étape par étape. J'avais tendance à vouloir tout vite aussi. et puis ma sage femme, mon médecin, la psy me disent tous, "il faut laisser le temps au temps, on ne peut pas dire, dans 2 3 ou 4 mois ça ira mieux...". J'essaie d'y croire et de voir venir. Le soleil revient, j'espère qu'il pourra apaiser un peu nos douleurs...

Bon courage

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 6 Mar - 12:36

Merci Julie.
Nous toutes ici avons notre histoire.
Malheureusement nous sommes toutes confrontées à l'inacceptable.
Pour l'instant on a encore beaucoup de doutes.
Il faut laisser le temps faire les choses.
Peut-être que dans quelques mois voir années ça ira mieux, qui sait.
La venue d'un nouveau bébé n'effacera pas l'existence de Gabriel, mais il manquera toujours une personne dans notre vie. Il a existé, il était là parmi nous et il était parfait, un beau bébé.
Bises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mar 11 Mar - 10:10

Chère Paula,

Tu pourras lire l'histoire de mes 2 anges sur le poste 22+3...
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mar 11 Mar - 11:58

Maxey, j'ai lu ton histoire et celle de tes petits anges. J'en perds mes mots de lire de histoires tellement tristes. Je veux croire que nos anges veillent sur nous de la haut. Gros bisous et courage ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bayete

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Eden & Alice
Décédé(e) à : 8 et 15 jours de vie
Le : 22/11/2013 et 29/11/2013
Date d'inscription : 25/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 26 Mar - 7:29

Paula,

Je te souhaite beaucoup de courage, je viens de rejoindre ce forum, cela fait quatre mois, qu'Eden ma deuxième fille est décédée dans mes bras... et je ne réalise pas encore ce que j'ai vécu, le réaliserai-je un jour? quand la vie est trop violente, les faits trop choquants et surtout insupportable au quotidien peut être Est-ce un moyen de protection.
Bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 26 Mar - 9:18

Bayete,
Gabriel aurait eu 4 mois aujourd'hui. Il était de passage 25 jours.
La vie est cruelle et très injuste.
Tu sais je n'ai pas d'autres enfants (encore), mais je veux croire mes proches qui me disent qu'un autre enfant pourra apaiser cette douleur et ce vide.
C'est une terrible épreuve qu'on ne pourra jamais oublier, mais il faut aller de l'avant.
Combien de fois j'ai déjà pensé que la vie n'a plus de sens?
Toutes les choses qu'on a imaginé faire avec eux.
Chaque fois que je vois une maman avec une poussette je tourne la tête.
Que s'est-il passé avec ton ange?
Courage.
Nos anges veillent sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patricya87

avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : st-jean-sur-richelieu
Je suis : Maman de
Ange(s) : Madyson Tessier

et de cassidy 5 ans en pleine santé et bb espoir nee le 17mars 2013 Smile
Décédé(e) à : 10jours de vie
Le : 16/04/2012
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 26 Mar - 11:37

Ton histoire m'a beaucoup ému :,( et me fait revivre pleins d'émotions 
Je vous souhaite du courage et de la force 
Douce pensée à ton ange xxxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bayete

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Eden & Alice
Décédé(e) à : 8 et 15 jours de vie
Le : 22/11/2013 et 29/11/2013
Date d'inscription : 25/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mer 26 Mar - 12:53

Bonsoir,

C'est vrai il faut aussi faire le deuil d'un avenir avec nos enfants, en un jour j'imaginais déjà tellement de chose, alors en plusieurs mois...

En ce qui concerne mon histoire, je n'ai pas encore eu le courage de témoigner. À 26+4 sa on a du me faire une césarienne pour pré-éclampsie sévère, j'ai accouché de deux petites filles, j'étais au soin intensif et n'ai pu les voir que trois jours après. J'étais dans le couloir et n'avais pas encore vu mes filles que l'on m'arrêtais dans le couloir pour m'annoncer que mes petites filles étaient entré la vie et la mort, elles pouvaient très bien s'en sortir comme connaître des complications , malgré les pleurs du a ses paroles la première rencontre fut magique, pour la première fois je découvrait Alice puis quelques minutes plus tard Eden, que dire elles étaient trop belles.

Mais voilà après 8 jours d'angoisse permanente mais peurs prennent réalité on m'annonce qu'Alice va décéder, le monde s'écroule, je demande quand, on me répond: aujourd'hui et que si je veux la prendre dans mes bras c'est maintenant. 1h30 après Alice rend son dernier souffle et je voix la vie l'a quitté sous mes yeux. Tout en préparant les obsèques d'Alice je garde espoir pour Éden qui s'en sort bien et qui passe un cap selon les dires d'un médecin, je suis terrifié tellement peur de voir ma deuxième fille mourir. Mais Voilà on enterre Alice, le lendemain on me dit de venir pour Éden, j'ai peur et arrive a l'hôpital mais je la vois en pleine forme et on m'annonce que c'est fini. Elle a fait deux bradycardie du matin, c'est un signe de fatigue et je n'y crois pas je me dis que ce n'est pas possible. Je la prendre dans mes bras et 4h après Éden s'endort a jamais dur mon torse.

Depuis la vie est sans intérêt, j'ai des idées noires, j'ai partagé tellement de choses avec elles, que je ne peux imaginer la vie sans elles, je vu mourir mes deux filles, je ne peux en sortir indemne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 47
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Jeu 27 Mar - 11:52

Chère Paula

Je voulais juste te faire un petit coucou et savoir comment tu te sentais en ce moment.
Ici on essaie d'avancer aussi. En février on a du faire face à la mort de notre chatte (on a du la faire piquer car très malade et très vielle). On a eu beaucoup de peine. Mais il fallait de la vie dans cette maison alors depuis samedi on a ...une chienne. Elle a 3 mois. Bien sur cela ne remplace pas un bébé mais c'est peut être un nouveau départ en tout cas Léa est ravie et ça fait plaisir de la voir si heureuse....
Prends soin de toi

Julie

Gros baisers à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Ven 4 Avr - 10:22

Merci Patrycia 87.
Courage à vous aussi.
Nos anges veillent sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Ven 4 Avr - 10:32

Bayete, la vie est très dure. On se demande sincerement comment on pourra s'en sortir.
Malheureusement il n'y a pas de porte de sortie de ce cauchemard. Cela nous accompagnera tout au long de notre vie.
C'est une chose inimaginable de voir mourir celui qu'on a vu naitre, celui qui nous a accompagné pendant des mois. Nos enfants font partie de nous. C'est la raison de notre existence.
Comment imaginer notre vie sans eux. Je me pose cette question tous les jours.
Il faut avance coute que coute et essayer d'être une meilleure personne pour qu'ils soient fières de nous.
Il y a des moments ou j'en veux au monde entier d'avoir perdu mon fils, mais à quoi cela me mène-t-il? A rien! on ne peut pas changer les choses!
Aller courage ma belle. Nos anges veillent sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Ven 4 Avr - 10:56

Tetiaora,
Merci de te soucier pour moi, ça fait toujours plaisir Wink
J'avance, d'ailleurs je n'ai pas d'autres solutions.
Les animaux de compagnie sont un peu comme nos enfants.
J'ai un petit chien qui s'appelle "Bounty" (comme le chocolat). Il a 2 ans et il est adorable.
Ca ne remplacera jamais Gabriel, mais bon, il y aura jamais rien qui pourra le remplacer.
Un autre enfant pourra apaiser la douleur mais ne remplacera jamais mon petit coeur.
Et toi comment tu vas?
Bisous. Douces pensées à nos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 47
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Ven 4 Avr - 17:58

Chère Paula,

De rien ! oui je me soucis des personnes comme toi avec qui je peux discuter, échanger. C'est tellement important. On se comprend. Ce n'est pas le cas partout....ça fait du bien en effet.

Non jamais personne ne pourra remplacer ton petit Gabriel et je dirais...heureusement. On pourra peut être "combler" notre frustration avec un autre bébé pour certaines mais sans jamais remplacer notre bébé parti trop tôt.
Pour moi ici, il y a encore des coups de blues, certes un peu moins fréquents mais quand même. Il faut dire que Java (la petite chienne) m'occupe pas mal. Cela me permet de penser à autre chose, d'être occupé plutôt ( il n y a pas une journée sans que je ne pense à Lucie). Elle est petite alors elle fait un peu de bêtises...sinon elle est vraiment adorable, très câline. Je ne regrette pas de l'avoir prise. C'est un rayon de soleil dans la maison. On en a bien besoin...Léa est ravie et fière de sa chienne (il faut la voir la promener!!!). Et même mon chéri est différent. Il travaille à la maison et pendant ses pauses maintenant il joue avec elle, semble plus "gai".

J'ai Léa aussi...il faut avancer pour elle. J'espère que tu es soutenue, c'est important. Se sentir aimer aide à avancer aussi...

Bises
Prends soin de toi

Julie

Gabriel , Lucie, on vous aime tant et pour toujours Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paula1202

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 30
Localisation : Luxembourg
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : Luxembourg
Le : 21 décembre 2013
Date d'inscription : 04/03/2014

MessageSujet: Re: Besoin de parler   Mar 8 Avr - 3:52

C'est bien vrai Tetiora.
De toute façon on nous donne pas le choix que d'avancer.
Ce weekend on est parti en Suisse mon mari et moi.
C'était vraiment chouette.
J'avais toujours Gabriel dans mon coeur et mes pensées, mais j'ai pu me réjouir d'être en amoureux avec mon mari. On est aussi allé voir la famille. C'était top.
C'est vrai, il manquait Gabriel, mais il manquera pour toujours.
Je n'ai pas oublié de prendre un petit souvenir pour mettre au cimetière.
Bounty, mon chien, est resté. Mais il était ravi de nous retrouver hier. Et nous aussi Smile
Quoi que l'on fasse et où que l'on parte, nos anges nous accompagnent.
Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Besoin de parler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: