DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Ma petite fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mma&eddy



Nombre de messages : 384
Age : 33
Localisation : 62
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lana et Rudy,
nos 2 anges de l'amour
Héloïse notre trésor espoir née en avril 2015
Décédé(e) à : 19 SA+5,
de chorioamniotite

Le : 18/02/2014
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Lun 2 Juin - 14:49

Coucou, je te lis et j'ai cette impression que tu as écrit ce qui est dans ma tête. Cette expression qui dit que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, bin elle doit pas non plus être valable pour moi !! Ou alors pas encore, ou pas en ce moment en tout cas. 
Sois forte, notre raison de vivre maintenant c'est peut etre de montrer à nos amours que nous continuons, sans jamais les oublier..
Tendres pensées pour ta Lina, mes Lana et Rudy, et tous les bébés partis comme eux..
Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2011.cel



Nombre de messages : 99
Age : 35
Localisation : durbuy, tohogne, belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : 3 petits anges
Décédé(e) à : bébé ange décédé à 8 semaines, de ma petite Cléa décédée à 19 semaines et de bébé ange décédé à 10 semaines
Le : 12/08/2009, le 07/04/2014 et le 06/03/2015
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mar 3 Juin - 5:27

oh Sabrina,

à chaque fois tes paroles me touchent tellement! Tu as tellement raison, on ne sera, ne vivra, ne sentira plus jamais la même chose. Je dis souvent à mon entourage, la Céline d'avant est morte, elle est partie avec Cléa. Ils me disent tous arrête, tu vas voir tu vas de nouveau sourire, rire et revivre. Peut-être mais je ne le ferais jamais comme avant parce que je ne suis plus complète, il me manquera toujours des "morceaux" de moi.

J'espère que ce mois de juin va vite être derrière toi, que ton ange va t'aider à passer à travers la tempête d'émotions que tu vas vivre.

Tu es la meilleure maman que Lina pouvait espérer d'avoir parce que si moi en étant une parfaite étrangère, je sens l'amour que tu lui portes, elle de là haut sait et sent tout ça puissance mille.

Courage Sabrina

Gros bisous à toi et à ton ange Lina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mar 3 Juin - 5:50

Je pense très fort à toi Sabrina, en ce mois si particulier, si dur à traverser.
Je ne peux que rejoindre mma$eddy et 2011.cel et dire que, en effet, il y a une partie de nous qui est morte avec nos anges. Que nous ne serons plus les mêmes, ça c'est évident.
Je dis de nouveau ce que me disait ma psy; oui, il faut du temps. Vous en êtes, toutes au début de ce long cheminement. Je ne sais pas ou il nous emmène d'ailleurs mais il faut du temps pour que la douleur s’atténue, de réapprendre à faire des projets (quels qu'ils soient), c'est pas facile.

Pour ma part, nous sommes entrain de penser aux vacances. Nous avons mis un temps fou avant de nous décider, de regarder quoi faire, comment... Je crois que nous avions tellement imaginé partir à 4 cette année avec une petite princesse de quelques mois...
cela nous prend beaucoup d'énergie, on tergiverse, on hésite (bon il y a aussi un peu le coté financier peut être). Mais on se dit que pour notre Léa c'est important de partir. Elle ne peut pas rester 2 mois ici, sans voir la mer, sans découvrir autre chose. Elle en a tellement vu, elle aussi, ces derniers mois...

Voila c'est encore grâce à Léa qu'on avance!!!

Une petite anédocte que je voulais te dire Sabrina. Hier, Léa a trouvé un cailloux qui a un peu une forme de dent. Elle me dit "maman, j'aimerais qu'on aille voir Lucie au cimetière , je voudrais le lui apporter...beh oui tu comprends c'est pour qu'elle sache comment c'est une dent et qu'elle soit pas surprise quand ses dents de lait vont pousser". Je n'ai pas eu le courage de lui dire que malheureusement Lucie n'aura jamais de dents mais au final j'ai bien fait. Pour elle, Lucie est la quelque part , dans un monde parallèle à vivre, à évoluer comme un "bébé vivant".

Ma sage femme me disait ; "voila ta Léa est merveilleuse. Ta Lucie vivra en vous tant que vous vivrez"

La réaction de Léa me donne de l'espoir et un peu de baume au cœur. Je vous transmets à toutes ces ondes positives.

Bon courage encore Sabrina. Je pense à toi. Prends soin de toi et de ta petite famille

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Ven 6 Juin - 4:13

Un grand merci pour vos messages.

Je me retrouve en chacune de vous. Chaque mot que vous écrivez sonne juste. On a tellement le sentiment d'être en décalage avec les autres, que vous lire, savoir que quelque part d'autres mamans me comprennent m'aide. Non pas que je me réjouisse que d'autres mamans traversent la même épreuve que moi, loin de là. Je ne souhaite à personne de vivre ce que nous vivons.

Je vous remercie de partager avec moi vos histoires respectives, d'accepter de me lire et de m'apporter cet apaisement

J'espère qu'un jour nous retiendrons les bons moments de nos grossesses et qu'on arrivera à apprivoiser notre tristesse, apprendre à cohabiter avec elle. Le temps aide oui mais il ne supprimera jamais ma peine.

De tendres pensées à vos anges Rudy, Lana, Cléa (et ton 2e ange) et Lucie. Tout mon amour à Lina.

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Ven 6 Juin - 5:05

Quel beau message Sabrina, et quelle belle déclaration!

Oui, il faut nous souhaiter à toutes, qu'un jour, comme tu dis, nous retiendrons les bons moments de nos grossesses...
Surtout chacune à notre rythme, ne pas bruler les étapes, même si parfois, cela peut paraitre long...
Cela ne veut pas dire que cela supprimera notre peine mais elle s'atténuera. Et après la tristesse, vient la mélancolie....

En tout cas, merci à toi pour ce message. Il me touche au plus profond de mon cœur. Qu'on puisse penser encore à ma princesse, mon bel ange, alors que déjà beaucoup l'ont oublié ou du moins l'ont occulté de leurs conversations, de leur pensée....

Mais c'est comme ça ; nous avons vécu la même chose, la même perte. Je peux me mettre, à la place de chacune d'entre vous et avoir une énorme pensée également à Lina, à Rudy, Lana, Cléa....
On pense à vous très fort et vous vivrez en nous pour toujours.

Pensées à vous toutes ici.

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Ven 6 Juin - 6:09

Julie,

je pense à ta petite Lucie (qui porte un prénom très proche du tiens, quelle jolie clin d'œil), mais également à Léa. Elle a beaucoup de points communs avec Noah. J'ai l'impression que Léa fait son deuil à sa manière et qu'effectivement elle imagine, ou voit, sa petite sœur grandir dans un autre cadre. Les enfants ont tellement de pureté et d'imagination qu'ils sont plus ouverts que nous à d'autres perspectives.

Noah s'inquiète lui. En tant que grand frère, il a de la peine pour sa petite sœur qui est toute seule. Il m'a aussi dit : "les voleurs, et les méchants meurent eux aussi. J'espère qu'ils ne font pas de mal à ma petite sœur". Je l'ai rassuré en lui disant que les bébés, les enfants sont purs, parfait, ils sont au paradis protégés par Dieu. Sans parler d'Enfer pour ne pas l'effrayer, je lui ai dit que les méchants étaient eux dans un autre endroit, et qu'ils ne pouvaient pas atteindre Lina.

Il réalise aussi combien j'ai de la peine, que je l'aime lui aussi énormément. Il m'a aussi dit :"tu sais si la mort vient me chercher, ne t'inquiète pas, je lui dirais "non il ne faut pas me prendre", t'inquiète pas maman". Il m'a aussi dit "je suis content d'être né et de vivre".

La perte de Lina lui fait comprendre et réaliser plein de choses : la chance d'être en vie, l'ampleur de l'amour que je lui porte.

Je me dis que ta petite Léa se pose aussi milles questions mais comme c'est une enfant avec de l'imagination, elle trouve vite ses propres réponses et elle vit bien avec ses réponses. Enfin, je crois...

Tout cela donne de l'espoir. 

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Sam 7 Juin - 18:08

Bonsoir

J'ai regardé le film Return to zero. Le film sur le deuil périnatal. C'était en anglais mais on arrive à comprendre. J'espère pouvoir vite le revoir avec les sous-titres.

J'ai été profondément touchée car le film est d'une justesse incroyable. On y retrouve : le désarroi du couple qui doit affronter le deuil, les propos maladroits et blessants de l'entourage, l'effort qu'il faut fournir pour affronter chaque jour et surtout dire au revoir à cet Être qui était déjà tout pour nous.... Et tant d'autres choses encore.

Je suis touchée, émue et reconnaissante. J'espère qu'il arrivera à changer le regard des gens.

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Dim 8 Juin - 5:12

Sabrina,

Tout d'abord je voulais te dire que tu as un fils incroyable de maturité aussi.
Tu as eu raison de lui expliquer "le bel endroit" sans parler d'enfer...ils sont matures mais bon il faut quand même essayer de les préserver.... 
Noah a aussi comprit beaucoup de choses. Et puis c'est tellement touchant quand il te dit qu'il ne laissera pas la mort le prendre. On voit là qu'il prend soin de sa maman, c'est beau. Et à la fois, comme pour Léa, ça me laisse un gout amer en me disant que cette épreuve a laissé des traces (même si, comme pour nous, on va peut être dire que c'est une force), ils ont, peut être muri, un peu plus vite. J'espère que cela leur laissera plus tard que "la trace" positive de tout ça.

C'est pas facile a expliquer, je ne sais pas si tu comprends....Mais bon, comme me dit mon amie et sage femme, il faut leur faire confiance...et comme tu le disais c'est nous qui nous compliquons la vie souvent..!!!

Mais tu as raison, tout ceci donne de l'espoir....

Pour le film "return to zero", tu as acheté le dvd pour le visionner ? je n'ai trouvé que des extraits sur internet.....En tout cas , je pense en effet qu'il ne laisse pas indemne et j'espère qu'il est assez bien fait pour que beaucoup de gens puissent le voir et puissent un peu plus comprendre ce que l'on vit et surtout ce qu'est le deuil périnatal si particulier...

Je t'embrasse

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steiasm



Nombre de messages : 31
Localisation : Toulouse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leïna
Ismael
Décédé(e) à : Hannah
Le : 23 sa

22/02/2014
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Dim 8 Juin - 10:24

Salut Sab35

J'ai perdu ma fille le 22 février 2014 à 23 sa + 1 et elle pesait pareil que ta puce.. J'avance pour mes enfants et mon mari mais je suis remplie des mêmes sentiments que les tiens.. Je n'ai pas eu une grossesse parfaite jusqu'au jour du drame j'ai plusieurs épisodes de saignements et à 18 sa j'ai rompu la poche des eaux sûrement du aux saignements.. Ma petite n'avait plus aucune chance car sans suffisamment de liquide amniotique elle n'aurait pas pu développer ses poumons.. Nous ne voulions pas d'img et je voulais qu'elle s'en aille d'elle même sans provocation.. J'ai vécu le mois le plus long de ma vie entre espoir et désespoir à la sentir tout en sachant qu'elle allait mourir.. Je ne le souhaite à personne mais dans mon malheur j'ai pu si je peux dire me préparer même si je savais que l'après serait pire.
Je voulais qu'elle parte avant qu'il essaie de la réanimer car je savais que ça n'aurait été que plus de souffrances pour elle comme pour nous.. A la clinique ils ont été clairs sur ça elle était bien trop petite pour vivre. Le travail s'est enfin déclenché et j'ai accouché par voix basse.. Elle était en parfaite santé avec un bon poids Sad Elle est décédée au dernier moment de l'accouchement et je ne regrette rien si ce n'est de ne pas l'avoir près de moi aujourd'hui.. C'est le drame de ma vie et j'essaie chaque jour de m'accrocher aux autres bonheurs de ma vie que j'ai eu la chance d'avoir.

Je ne l'ai vu que le lendemain car sur le moment ça faisait trop dur à supporter pour nous. Je sais qu'elle a bien profité dans mon ventre et qu'elle a reçu tout mon amour mais elle m'a laissé un grand vide dans le cœur et dans le corps.. Le mois de Juin est là et ma fleur n'a pas eu le temps d'éclore.

Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mar 10 Juin - 17:44

Bonsoir, 

Julie, je n'ai pas acheté le DVD mais en fouinant sur internet j'ai trouvé une vidéo.

Si tu veux le voir le film Return To Zero, tu peux cliquer sur le lien suivant :

http://nosvideo.com/?v=ggletkavgo0m

Malheureusement c'est en VO mais même en ne comprenant qu'un peu, on voit que c'est bien joué et c'est très touchant.

Je partage ton sentiment : ce petit goût amer quand on pense que nos enfants traversent des épreuves qu'ils ne sont pas censés vivre si tôt. Parfois, je pose mon regard sur Noah et je suis triste qu'il vive la perte de sa soeur alors qu'il devrait vivre dans l'insouciance totale. Au lieu de ça, je dois lui expliquer la mort, il s'interroge sur ça. Oui Léa et Noah sont plus matures en raison de ce qu'ils traversent mais je crois que toi et moi on préférerait que nos enfants vivent dans l'innocence qui leur âge mérite... Donc oui, je crois que je partage ce goût amer et peut être même un peu de colère. Car si moi je me dois d'endurer et de faire face à tout ça, je suis totalement désarmée face à la peine de mon fils.... 


Steiaslm



je trouve que tes enfants portent de très beaux prénoms. Je suis triste de lire que le mois de février a aussi été marqué par toi par la perte de ta petite Hannah. Mon fils, mon mari et moi voulions donné ce prénom à Lina. On hésitait entre Hannah et Lila, on a donc fait un mixte "Lina" et quand j'ai lu que dans le Coran, ça veut dire "un arbre au paradis", on s'est dit que c'était un beau symbole. Lina est enterrée a coté d'une petite Hannah qui est décédée quelques jours après elle. Donc pour moi ces deux prénoms sont liés.



Je trouve que tu as été courageuse.... porter ta petite fille jusqu'au bout... Je comprends chacun de tes mots et je partage ta peine. Comme toi, j'éprouve le vide dans mon coeur et mon corps et comme toi le mois de Juin devait marquer l'arrivée de ma fille.



Merci pour vos mots les mamans, et paix à l'âme de vos petits tresors à qui je pense. Tout mon amour à Lina.


Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Sam 14 Juin - 19:08

Ça y est le 14 juin est passé... la date présumée de naissance de Lina est passée.... Dans une autre dimension, sans infection, mon mari, mon fils et moi serions autour de Lina vivante, magnifique et surtout avec nous.

Mais la vie est ainsi faite et la réalité douloureuse. On réapprend tout, rien ne sera plus jamais comme avant.

Ce matin j'ai préparé un gâteau au chocolat pour la fête de l'école de mon fils. L'espace d'un instant j'ai imaginé Lina âgée de 3 ans environ en train de faire le gâteau avec moi. Elle mettait de la farine partout et léchait la cuillère de chocolat fondu...

Voila ce qui est différent. Cette vie, notre quotidien est amputé d'un membre de notre famille. Il manquera toujours Lina.

Quand mon fils dansait sur le podium, mon mari a pleuré en se disant que Lina ne dansera à aucune fête d'école.

Petite Lina... tu nous manqueras toujours. Ta place dans ta famille est bien réelle. Tu l'occupe différemment... mais nous sommes ta famille. À défaut d'être dans nos bras, tu es dans nos pensées et dans nos cœurs à chaque instant.

Ta maman qui t'aime ...

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Lun 16 Juin - 9:44

Chère Sabrina,

Que c'est beau et triste ce que tu écrit. Et si vrai aussi, malheureusement...
Je sais que ce mois de Juin est douloureux pour vous. Et cette date....mais voila comme tu le dis si justement, notre vie, notre quotidien est amputé d'un membre de notre famille. Et ça, c'est à jamais. La vie continue mais elle ne sera plus jamais la même pour nous.

J'ai ressentie la même sensation ce weekend. Léa qui fait de la danse classique depuis deux ans avait son gala de danse. C'est bien sur une année très particulière. J'avais pleuré hier matin lors des répèt alors j'appréhendais le spectacle en lui même.
Curieusement j'ai eu un moins fort coup de blues, peut être pris par la gala devant environ 300 personnes quand même!!.
J'ai quand même pensé et eu une pincée au coeur à m'imaginer être là avec Lucie qui aurait du avoir 7 mois et me dire que, malheureusement , elle ne fera jamais de danse classique ou tout autre sport d'ailleurs...

Par contre encore plus que l'année dernière j'étais très très fière de Léa. Elle, qui est timide et réservée, s'est transformée sur la scène.
Surtout que la vielle nous avions un couple d'amis à la maison avec leur deux enfants et qu'à la fin de la journée, comme j'avais trouvé qu'elle était triste et avait pleuré à plusieurs reprises, nous nous sommes parlées et elle m'a dit "maman, je suis triste car je n'ai pas de petite sœur". J'ai eu beau lui expliqué qu'elle avait Lucie qui veillait sur elle, elle m'a dit "oui mais c'est pas pareil".

Bien sur que ce n'est pas pareil. Encore une fois c'est difficile de voir son enfant comme ça puis elle a rajouté "j'aimerais un autre bébé , une petite fille qu'on appellerait Lucie". j'ai tenté de lui expliqué que ce n'était pas possible, il existait qu'une seule Lucie , qu'elle avait existé....mais c'est pas évident d'expliquer ça à une enfant de cet age....elle a quand même dit "bon alors ce sera Rose".

Un message d'espoir peut être ? !.....
Pour moi en tout cas pour pleins de raisons c'est trop tôt...même si j'y pense...un peu...

Je t'envoie beaucoup de courage Sabrina.
Je pense à toi, à vous.

Et oui, nos filles Lina, Lucie seront toujours dans nos cœurs et vivront en nous pour toujours... 

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mar 17 Juin - 17:44

Bonsoir Julie,

Ta petite Léa est épatante de spontanéité. Ca ne peut pas être Lucie, alors ce sera Rose... encore mois, du haut de ses 6 ans, elle nous donne l'exemple de simplicité... même si ce n'est pas simple. Je crois que nos enfants, Noah comme Léa nous maintiennent en vie, nous raccroche à la vie. Je le pense vraiment.

Mes instants de bonheur pur, les moments où j'ai l'impression qu'une partie de moi trouve la paix c'est quand je suis avec Noah. Il m'offre tellement. Son naturel, sa spontanéité, ses mots qui respirent la fraicheur de l'enfance me font l'effet d'une bouffée d'oxygène, d'un moment de répis.

Alors, je lui dis que je l'aime, je le serre fort, je ferme les yeux et je réalise combien il est formidable. Et je prie, je prie fort fort pour que rien ne lui arrive.

J'espère ne pas mettre trop de choses sur le dos de ce petit bonhomme de 6 ans.

Je pense à Lina, comme toi tu penses à Lucie. Nos filles font partie de nous pour toujours. Je m'imaginerai toute ma vie le bébé, la petite fille, la jeune fille puis la femme qu'elle serait devenue. Elle sera présente dans chacun de mes pas. Elle m'a changé pour toujours.

Une partie de moi a beaucoup de colère. Je m'énerve vite pas sur mon entourage mais en voiture, ou quand quelqu'un double dans une file. J'ai l'impression qu'il ne manque que l'étincelle pour que j'explose, pour que je décharge toute ma colère. non pas que j'envie les gens. Pas du tout.... mais je ressens chaque petite agression du quotidien, comme une déclaration de guerre...

Je ne sais pas si c'est normal. C'est pareille pour toi ? 

Bonne nuit

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mer 18 Juin - 12:24

Bonjour Sabrina,

J'ai l'impression que tout ce que tu dis, je le vis! Comme quoi cela ne doit pas être si "anormal"!!!.

C'est vrai que j'ai de nombreux élans aussi de grosse tendresse envers Léa. Même si parfois je peux aussi être "agacé" facilement. Elle grandit et parfois c'est pas facile mais je m'aperçois que je lui demande peut être beaucoup parfois. Beaucoup de câlins, de bisous, de tendresse....!!! Et c'est encore plus dans ces moments de fin d'année avec les spectacles notamment que je suis encore plus fière d'elle mais j'ai aussi peur. j'espère ne pas devenir trop "protectrice". D'ailleurs elle commence peut être à me faire comprendre que...maintenant ça suffit!!! A l'école, le matin. C'est incroyable, j'ai encore du mal à la quitter, alors c'est un bisou, puis 2 ....et elle maintenant de me dire "allez maman au revoir" a peine ai je franchi la porte de la classe !!!! à peine un bisou et elle me pousse littéralement dehors la coquine (heureusement que je connais bien son atsem et son enseignant qui "rigolent" mais....la honte quand même !!hihi). C'est vrai, elle est en grande section, l'année prochaine le CP!!

J'ai peur de ce qui pourrait lui arriver...

Mais sincèrement, je ne pense pas qu'on leur mette trop de choses sur leur dos. Ou du moins je pense qu'ils sont suffisamment matures pour nous faire comprendre si besoin. Dans une autre mesure, je l'avais vu qu'en au début Léa ne souhaitait pas que je lui parle de Lucie.

En effet, je pense aussi à Lucie. On s'imaginera toute notre vie, leur évolution. Surtout quand nous serons confrontées à des événements avec nos grands. Ce gala m'a vraiment fait ressentir cette sensation douloureuse que non Lucie ne fera jamais de danse. Cet après midi il y a eu le dernier cours de danse de Léa. La prof m'a dit que l'année prochaine Léa irait chez "les grands" histoire de la motiver et la récompenser car elle a fait d’énormes progrès à tout point de vue ( cette année, de part sa timidité, la prof a préféré la laisser chez les 1 ere année ). Elle me disait que la danse classique c'était son truc à Léa, qu'elle s'épanouissait, petite fille calme, ça lui convenait plutot que modern Jazz par exemple. Tout ce qu'elle m'a dit m'a rendue très fière bien sur mais j'ai une petite pointe de tristesse parce que je ne peux m’empêcher de penser à Lucie. Et ce sera toujours comme ça, je le sais. Même si on dit que le temps apaise tout ça, moi je crois qu'on vit toujours avec , matin midi et soir... 

Mais voila, c'est comme ça...

Ce qui fait que moi aussi j'ai de la colère aussi sans doute. Je suis aussi beaucoup moins patiente avec les gens, un peu agressive peut être ?!!! mais tu as bien défini ça je pense. On ressent toutes les réactions du quotidien comme des "déclarations de guerre". Je suis moins patiente avec les gens (pas mon entourage non plus) , peut être du coup un peu plus exigeante, plus à fleur de peau...enfin tout ça c'est la même sensation je pense; je me sens aussi agressée par les gens.

Je pense qu'on doit se "battre" avec notre quotidien à nous qui est très difficile à gérer alors on a du mal à prendre du recul par rapport à d'autres choses. (enfin je ne suis pas psy , je tente une explication....)  

Je n'ai pas encore repris le travail. ça me fait peur , j'espère que je vais rester zen!!!...

En plus il y a, excuse du terme, des gens tellement cons!!!.
J'ai croisé en courses une maman d'une élève que j'avais l'année derniere qui m'a mise hors de moi, sauf que je n'ai pas voulu (par correction) exploser  et j'ai pas trouvé le courage ou le moyen de m'échapper et je m'en suis plein la figure!! Mon mari a du me ramasser à la petite cuillère. Pour te résumer, personne qui donne des pseudo conseils, qui te culpabilise un max. J'ai souhaité lui expliqué ce qui s'était passé , c'est important pour moi, une façon aussi de parler de Lucie. La , elle m'a dit "mais comment vous n'avez pas réagit plus tôt ? en tant que maman , vous l'avez pas sentie ?" Déja, tu respires un grand coup en tentant d'expliquer...et puis "oh , allez faut en refaire un, vous êtes encore jeune mais faut pas trop attendre..et puis c'est pas comme ci elle était née, là vous ne l'avais pas connu comme vous connaissez Léa".

Alors d'abord, elle s'appelle Lucie et elle a quand même vécut 9 mois , in utero certes mais elle, a bien existé.
Et pour t'achever (!!!), elle te dit "comment vous n'avez pas encore repris le travail ? mais il aurait fallut y retourner tout de suite".

Enfin voila, elle m'a plombé la soirée. j'en pleurais tellement j'étais énervée. J'étais partagée entre le fait de partir tout de suite en prétextant quelque chose mais l'envie aussi de lui expliquer que ce n'est pas si "simple" ,"carré" que ça. On a envie de s'exprimer, de les convaincre. Mais au final est ce bien possible avec ce genre de personnes ?
Comment tu régirait toi ? 

Je t'embrasse

Prends soin de toi

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Jeu 19 Juin - 17:01

Bonsoir Julie,

La personne qui s'est permise de te donner des conseils et de juger est petite. Comment ose t-elle te donner des leçons et te faire mal. À ta lire je vois que tu es soucieuse du bien être de Lea et je lis tout l'amour que tu portes à tes deux filles.

Ne culpabilise pas. Toi seule sait ce qui est bien pour toi. Tu as bien fait de ne pas reprendre tout de suite le travail. Tu as le droit de te donner du temps !

Au boulot les gens sont indifférents. Mes collègues parlent en ma présence de ma collègue qui a accouché la veille de la date à laquelle Lina devait naître. Personne ne s'est inquiété de ce que je pouvais ressentir.

Tout ça pour te dire : fais ce qui est le mieux pour toi. Tu as perdu ta fille ton enfant la chair de ta chair tu as tous les droits !!!

Je t'embrasse fort et te témoigne mon soutien

Ce soir j'ai envie de serrer Lina dans mes bras.... Mais je ne peux pas.

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Ven 20 Juin - 16:10

Bonsoir Sabrina,

Merci beaucoup pour ce mail et ces mots super réconfortants.
ça fait du bien de lire tout ça....

C'est vrai ce que tu dis pour le boulot et l'indifférence des gens. Bon, j'ai encore les vacances mais je redoute la reprise un peu pour ça. C'est d'ailleurs entre autre pour cette raison peut être que j'ai pris mon temps...
Heureusement, j'ai une collègue, sur les 5 qui continuent à m’appeler assez régulièrement. Quand j'étais en congé mat, enceinte, elle m’appelais déja pour prendre des nouvelles. Elle a continué après mon accouchement et le décès de Lucie. C'est une femme sans enfant mais qui a vécut, elle aussi , un drame ; il y a plusieurs années elle gardait un petit bébé qui est décédé dans ses bras de la mort subite du nourrisson. Je ne sais pas si c'est ça mais elle a toujours été très correcte et respectueuse. Elle m'a appris que je travaillerai "en binôme" avec elle. Pour le ménage et sur le temps de la sieste, on travaille toujours à deux. Et comme on aura le même niveau, moyenne section, je vais travailler plus souvent avec elle.

Cela me rassure quelque peu.

Cela doit être dure d'être à coté de ces collègues tous les jours....Tu peux quand même leur parler ou c'est boulot boulot ?

Oui je crois que tout ça m'a appris à penser plus à moi, à nous. Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent en fait...

J'ai souvent en ce moment également l'envie de faire des calinoux à Lucie mais voilà....
Depuis hier Léa a une otite. Quand c'est comme ça, elle est encore plus câline, envie de se faire encore plus cajoler. Alors je la serre très fort, et j'avoue que je pense à Lucie aussi par moment....

L'a t elle comprit? j'ai un pendentif avec le nom de Lucie dessus et elle l'embrasse très souvent en me disant "je fais des bisous à Lucie"...(son petit rituel avant de dormir ; embrasser le pendentif.....

En tout cas merci encore pour ce soutien.

Je t'embrasse

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Dim 6 Juil - 17:52

Bonsoir Julie,

j'avais rédigé une réponse mais il y a eu un souci avec l'ordi, elle n'a pas été enregistrée.

Je trouve l'idée du pendentif super. C'est une façon de matérialiser la présence de Lucie pour Léa et toi, comme un petit clin d'oeil.

En ce moment, Noah est très triste : il pleure le soir car sa petite soeur est au ciel et qu'il ne l'a pas rencontré.

Je tente de trouver les mots justes pour l'apaiser. Je termine toujours par lui dire qu'il peut tout nous dire et que nous l'aimons plus que tout, qu'on a essayé de faire au mieux pour le préserver.

Je l'aime si fort et je lui suis reconnaissante de nous raccrocher à la vie.

J'ai le sentiment d'être entre 2 mondes : mon corps ici qui fait machinalement les choses et mon esprit toujours un peu ailleurs. Je suis plus étourdie qu'avant, peut être parce que je ne suis pas totalement présente ici et maintenant, que ma notion du temps et complètement retournée.

Nous sommes au mois de Juillet, dans quelques jours ça fera 6 mois que Lina est née et décédée. Si tout c'était bien passé, elle serait présente en ce moment, elle aurait un peu moins d'un mois.

Lina nous manque. Et je n'arrive pas à retomber enceinte. Peut être que je ne suis pas prête même si nous en avons très envie mon mari et moi, mais aussi Noah. Il espère que bientot une petite graine va pousser dans mon ventre.

Hier j'ai constaté que l'infection était toujours présente et que dans ces conditions je ne pouvais pas retomber enceinte. J'ai pleuré de colère dans la voiture. Voilà nous sommes coincés entre la vie et la mort, nous ne pouvons pas avancer, ni nous projeter. Les travaux pour la 3e chambre sont stopés depuis la mort de Lina, rien n'a bougé, le temps est arrêté.

Je suis triste, profondément triste. Je ne sais pas pourquoi il faut traverser autant d'épreuves. Je n'ai pas connu ma mère, je n'ai jamais eu cet amour maternel inconditionnel, je n'ai jamais été aimée comme j'aime mes enfants. Et alors que je porte en moi tout l'amour du monde pour Lina, je ne peux pas le lui témoigner. C'est un cercle infernal. Je me suis battue pour construire ma vie personnelle et professionnelle et c'est comme si la fatalité me rappelait que je n'avais aucune maitrise, que je suis condamnée à être privée d'amour.

Alors je pleure, je suis un océan de larmes. Je pourrais pleurer sans m'arrêter mais je ne peux pas.

Quelle triste vie, quelle souffrance terrible de vivre sans Lina.

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mar 8 Juil - 6:06

Bonjour Sabrina,

Que c'est dur de voir son petit garçon comme ça...Le pauvre Noah, c'est vraiment difficile en ce moment. Lui aussi doit être tiraillé entre la tristesse de ne pas avoir sa sœur et l'envie d'un autre bébé pour la famille. Ils sont de vrais éponges les enfants.

Léa va bien. Je constate quand même qu'elle réagit au gré de mes humeurs...
Nous sommes partis le 28/06 une semaine en vacances. Léa a loupé une semaine d'école mais bon, c'est la dernière année ou on peut le faire (elle rentre en cp et je reprends mon travail en septembre, je n'aurais donc "que" les vacances scolaires). Qu'est ce que c'était dur. J'ai eu beaucoup de mal à me mettre dedans. Il y avait des femmes enceintes, des bébés...vraiment difficile ces visions. Je faisais face pour Léa mais c'était vraiment compliqué. De penser qu'aux dernières vacances d'été , j'étais enceinte, qu'on imaginait déjà nos prochaines vacances à 4....

Curieusement le retour a été difficile aussi. La dernière nuit avant notre départ, j'ai rêvé être contente car en rentrant j'allais récupérer Java , notre chienne (qu'on a laissé en garde) et Lucie , que j'avais laissé à mes beaux parents...Le choc quand je me suis réveillé et que j'ai réalisé que ce n'était qu'un rêve et que j'allais bien récupérer la chienne , mais pas notre fille...

Enfin, je me dis que c'est encore une étape de plus à passer. Il va falloir s'habituer à vivre avec ce mélange de sentiment : la joie de voir Léa heureuse et ma tristesse de ne pas avoir Lucie avec nous.
Pour mon mari, c'était compliqué aussi mais il ne le montre moins sauf un jour ou pour une broutille, il a réagit violemment et a pleuré devant Léa.

Je suis comme toi, et souvent étourdie. Je me disais "vu mon age, déjà la maladie d’Alzheimer!!!"lol mais bon je crois, comme toi que je ne suis peut être pas toujours concentrée sur les choses et même au bout de 7 mois, c'est toujours comme ça.
Vous aviez envisagé des travaux aussi. Nous c'était les combles que nous souhaitions aménager. On avait même acheté l'isolant mais depuis c'est stoppé aussi. On a rien fait. On s'était dit qu'on abandonnerait pas le projets mais...pas la motivation surement alors on a pas le courage.Le but était vraiment de faire une chambre de plus pour Lucie alors.....

Je comprends cette envie de tomber enceinte. Moi, je suis aussi dans cette envie maintenant mais nous n'essayons pas (je suis sous pilule) car j'ai toujours ces kgs qui me rendent très mal dans ma peau, kgs que je n'arrive pas à perdre depuis ma grossesse. Et je me dis, peut être à tord, que si je n'arrive pas à les perdre c'est qu'il ya une raison et que peut être mon esprit (et mon corps) ne sont, au final pas prêt pour ça.

Je pense aussi qu'en reprenant mon travail en septembre, cela se remettra en ordre. Ce métier est assez physique , ce sont des longues journées alors...on verra.
Je suis d'ailleurs allée voir la mairie pour ma reprise. Très bien accueillie. J'avais besoin de ça car j'ai eu l'occasion de voir ma directrice qui a été assez "maladroite" dans ces propos. En fait elle m'a demandé si j'avais un choix sur le niveau de classe que je voulais et si je voulais changer d'école , il fallait voir avec la mairie. ça m'a un peu déstabilisée car en principe on ne choisit pas tout ça. En tant qu'atsem, la directrice s'arrange avec les enseignants pour les atsems et c'est la mairie qui choisit ton affectation au sein d'une école. Je me suis sentie un peu "agressée" en me demandant (et je lui ai dis!) si j'étais la bienvenue dans l'école...Avec la psy et la mairie aujourd'hui, j'ai analysé tout ça. C'est juste qu'elle souhaite que mon retour se passe dans les meilleurs conditions et que "la vie a continué" au sein de l'école, elle a peur que je ne m'intègre plus. J'ai été rassuré par la mairie et donc je reprends le 27/08 dans la même école (pour l'instant je ne connais pas mon niveau mais comme j'ai dit à la mairie, l'essentiel est que je sois prête à recommencer à travailler et comme chaque année je m'adapterai).

Je ne te cache pas que j'ai le trac mais je pense que c'est normal après tout ce temps.

Je t'embrasse

Prends soin de toi, ton mari et de Noah.

Une pensée pour nos anges, Lucie et Lina.

Julie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Jeu 17 Juil - 3:52

Bonjour Julie,

c'est normal d'avoir de l'appréhension face à la reprise mais je te souhaite de le vivre sereinement. ça peut être une forme de divertissement, travailler, penser à autre chose, donner à son esprit, son cœur un peu de repos.

Mais je comprends tes craintes car le milieu professionnel, le contact avec les autres peut faire peur. Pour eux, ce que nous est arrivé est déjà loin derrière. D'une part, ils ne le comprennent pas d'autre part c'est loin donc on doit être en principe guérie.

Ce n'est pas le cas....

De mon côté, des choses au quotidien me rappellent l'absence de Lina.

Nous avons réservé pour des vacances au mois d'août. Je me suis dit : ces vacances là n'étaient pas prévues, avec Lina si petite nous ne serions pas partis à l'étranger et si l'avion s'écrase, sa perte aura conduit à la notre par ricochet.

J'associe aussi maintenant et malgré moi les bébés au risque de mort.

Avant hier au bureau, une collègue est venue présenter son bébé né le 12 juin. Lina devait naitre le 14 juin. Autant te dire que ça m'a fait mal. Non pas de voir ce bébé mais sa présence me renvoyait à l'absence de ma fille. Je me suis dit : "tiens elle aurait cette taille ma petite Lina. Moi aussi je devrais porter un cosy avec ma petite fille à l'intérieur, moi aussi je devrais être en congé mat. Au lieu de ça, je suis ici, au boulot, sans mon bébé". Je n'ai pas pleuré au bureau mais j'ai pleuré hier soir en le racontant à mon mari.

J'ai regardé le reportage d'Ingrid Chauvin. Elle a dit quelque chose de très juste : "le plus douloureux c'est de se dire qu'on vivre toute note vie avec cette peine, ce poids". Et c'est vrai. C'est exactement ce que je ressens. Jusqu'à la fin de mes jours je penserai à ma petite Lina, et il faudra vivre sans elle.

Tout ça pour te dire que je penserai bien à toi à ta reprise. Je suis certaine que tout se passera bien.

Je t'embrasse, toi et ta petite Léa. Toutes mes pensées à Lina et Lucie.

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tetiaora



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Indre et Loire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie, notre petite lumière qui s'est envolée vers les étoiles

Léa, notre grande fille de 5 ans et demi née le 01/05/2008
Décédé(e) à : 38 SA
Le : Accouchement le 15/11/2013 ( décédée in utero 3 ou 4 jours avant)
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Lun 21 Juil - 15:58

Merci Sabrina pour ce mail d'encouragement par rapport à cette reprise, qui , c'est vrai, n'est que le 27/08 mais qui me stresse quand même déjà un peu!!!.
J'ai eu l'occasion de voir ma directrice lors d'une soirée du 14 juillet organisé par notre ville. On était pas super en forme mon mari et moi (l'année dernière j'avais ma Lucie dans mon ventre. je dansais la salsa (et cette année , même groupe). Mais Léa était contente d'y aller, il y avait sa copine...Bref ma directrice m'aborde. Toujours ce coté "gentille mais mal à l'aise avec tout ça", elle me dit "alors plus que deux mois de vacances!!" Bon c'était sa façon d'engager le sujet sur ma rentrée mais bon j'avais envie de lui dire "euh, tu sais ce n'est pas des vacances que j'ai pris!!". Mais je me suis tu. je serai bien avec elle avec classe de moyens. Trop bizarre quand elle me parlait je me sentais tellement détachée, pas concernée....

Pour vous aussi, je vois qu'il y a ce fameux cap des vacances...Vous partez avec Noah. J'espère que cette étape se déroulera le plus sereinement possible même si ce n'est pas facile pour des tas de raisons. Mais je me dis que ça y est c'est un cap de passé, encore un dans ce long cheminement. C'est peut être ma façon d'essayer de le prendre de façon "positive".
Demain nous repartons 2 semaines. Ma maman avait un studio de 21m2 dans le sud que j'avais gardé à sa mort et que je loue à l'année. Nous avons l'occasion d'y aller (surtout pour des travaux de rénovation) avant arrivée du prochain locataire. Beaucoup de sentiments se bousculent en moi. J'avais l'habitude d'y passer mes vacances avec ma maman jeune mais je ne suis pas retournée depuis son décès. J'avais peur ..mais pas envie de le vendre (trop sentimental). Bref je suis contente de le faire découvrir à mon mari et Léa mais d'un autre coté j'appréhende. Ce retour, les souvenirs avec ma maman etc...et puis je me dis , pourquoi cette année ? peut être est ce un signe de ma maman ? c'est si dur mais justement cette année ou, moi, maman je perds ma fille...

Je ne peux pas dire que je sois zen maintenant . Un peu tendu, peur de mes sentiments mais comme me disait la psy, au moins cette fois vous êtes préparée...un peu!

C'est dur encore de regarder les bébés et le bonheur qu'on nous a enlevé.
Oui c'est très vrai la phrase d'Ingrid Chauvin. C'est aussi exactement ce que je ressens.
J'ai pris d'ailleurs une décision très importante. Je souhaitais faire quelque chose afin de donner un sens à tout ça, lui rendre hommage et aider aussi les autres. J'ai longtemps pensé à une association. Je suis déja adhérente à La voiles des anges mais trouver un projet pour en créer une. Au final, après mure réflexion et discussions avec la présidente de cette assoc, c'est beaucoup de travail d'investissement,d'argent aussi...et puis en réfléchissant cela ne m'aurait pas "comblé". Il me fallait autre chose...La chose qui me permet d'avancer, d'essayer d'allier toutes ces envies , ces besoins c'est l'écriture. J'ai décidé d'écrire un livre. Je dis ceci sans prétention aucune. ..ce sera pas un best seller!!!!. mais je le ressens là à l’intérieur...

Mon mari m'approuve, il me connait. et mon amie-sage femme avec qui j'ai mangé l'autre jour me dit que cela ne l'étonne pas, c'est plus mon "style".
Pour moi, il pourra donner un sens à ce qui nous arrive, rendre hommage à Lucie, et peut être aider d'autres personnes ou leur entourage...
Mais bon il n'est pas fait. Cela prendra le temps qu'il faut et même si un jour, nous décidons d'avoir un autre enfant, cela ne changera rien car comme tu disais, nous penserons toujours à nos princesses, elles seront toujours avec nous tout le temps.

Je te souhaite à toi, ton mari et Noah des vacances les plus sereines possibles. Je penserai fort à toi.

Je t'embrasse.

Tendres pensées à nos princesses, Lucie, Lina.

Julie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mer 23 Juil - 4:29

Bonjour Julie,

je te comprends quand tu écris que voir les bébés, c'est dur, je te comprends quand tu partage un moment heureux avec ta famille, il est teinté de tristesse car ta petite princesse devrait le vivre ce moment avec vous. Il manquera toujours Lucie dans votre famille et il manquera toujours Lina dans la notre.
On est désarmé, impuissant face à quelque chose qui nous dépasse.

Je suis frappée par ton projet car j'ai le même. Je souhaite moi aussi écrire. J'ai d'ailleurs pris contact avec une amie auteur (qui a publié déjà deux livres) afin qu'elle m'aide. J'ai peur que l'émotion m'empêche d'être structurée.

Je trouve donc ton idée géniale. Je partage la même envie que toi pour les mêmes raisons. Moi non plus je ne souhaitais pas m'investir dans une association pour différentes raisons : d'abord, j'ai envie tout en continuant à aimer ma fille et à penser à elle, me tourner vers les vivants, me consacrer à ceux qui sont encore là et pour qui on peut faire quelque chose.

Si ce n'est pas trop indiscret, peux tu me dire comment ton mari réagit aujourd'hui ? Le temps qui passe lui a fait du bien ou pas ?

Je te remercie pour tout.

Je t'embrasse, toi et ta petite Léa. Des milliers de pensées à Lina et Lucie. Peut être que leurs âmes se sont rapprochées, liées par nos échanges...

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab35



Nombre de messages : 61
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 13 février 2014
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mar 5 Aoû - 4:02

Bonjour,

je viens de lire dans la presse qu'un petit bébé d'un mois se fait battre depuis sa naissance par ses parents : le père le frappe et la papa le secoue. Et là, la colère monte en moi. J'ai la haine. Je me demande mais pourquoi Dieu fait venir au monde un bébé qui à peine sortie du ventre de sa mère va se faire frapper et ne connaitre que souffrance. Le père a même mis des photos du bébé avec des bleus sur Facebook pour s'amuser.

Je suis en train de perdre pied. La foi m'aide à tenir depuis que j'ai perdu ma fille. Je me dis que perdre ma fille est la volonté de Dieu, qu'elle est mieux là où elle est.

Et parfois, devant tant d'horreurs, tant d'inhumanité envers les enfants, je m'interroge. Je suis perdue.

Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marge69

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Inelle née le 06/06/2014 à 23h45
Décédé(e) à : 25 SA + 1
Le : 07/06/2014 à 9h10
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Ma petite fille   Mer 6 Aoû - 9:29

Bonjour Sabrina; 

Je comprends ta colère je pense qu'elle est justifié quand je vois des parents maltraiter leurs enfants je me dis que c'est injustes qu'ils aient eu cette chance de les avoir alors qu'on nous a arraché les nôtres. je me suis effondré quand j'ai appris qu'une connaissance avait pris des médoc pour ne pas allaiter son fils voulant garder sa jolie poitrine intacte j'étais en colère car moi je voulais allaiter ma fille aussi longtemps qu'elle l'aurai voulu mais j'ai été contrainte à prendre ces même médoc pour stopper la montée de lait. 

Bon courage ma belle je sais que c'est difficile de ne pas perdre pieds après ce qu'on a vécu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ma petite fille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: