DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grossesses difficiles à vivre

Aller en bas 
AuteurMessage
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Grossesses difficiles à vivre   Dim 20 Avr - 9:56

Coucou,

j'ai eu une grossesse vraiment difficile à vivre. J'ai eu des nausées du matin au soir de ma 3ème semaine de grossesse jusqu'à la 12ème. J'ai dû arrêter de travailler très tôt, je ne pouvais rien avaler (perdu 2kilos ) et je ne pouvais plus cuisiner non plus, les odeurs c'était trop pour moi. Quand les nausées se sont estompées j'ai eu la visite des douleurs ligamentaires aïe aïe aïe quel cauchemar! On dit souvent que les femmes enceintes sont belles, une belle peau de beaux cheveux et encore pour moi j'avais plein de boutons alors qu'en temps normal non et les cheveux n'en parlons pas. Ce n'est qu'à partir du 5ème mois que tout s'est calmé et que je pouvais commencer à profiter de ma grossesse mais 15 jours après je perdais mes bébés. Tout cela me semble bien insignifiant par rapport à la perte de mes enfants mais quand même ces désagréments m'ont volé les joies de la grossesses pendant longtemps. J'ai pourtant essayé l'homéopathie et d'autres choses dans le même genre mais rien n'a pu me soulager.

Est-ce que certaines d'entre vous ont connu ça? Comment avez-vous vécu ces moments? Avez-vous trouvé des traitements efficaces?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mymi

avatar

Nombre de messages : 531
Age : 32
Localisation : Laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lou
Décédé(e) à : 34 sa
Le : 24-11-2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Dim 20 Avr - 10:54

Maxey, la grossesse dans les médias et dans l'opinion populaire c'est vrai que ça semble merveilleux et qu'on est bombardés d'images de filles radieuses et tellement bien dans leur peaux.

Lors de mes 2 premières grossesse, je peux le dire, j'ai détester être enceinte.. les nausées, les restrictions alimentaires, les poches sous mes yeux tellement qui étaient énorme car je dormais mal.. au début à cause des cauchemars, puis plus tard à cause de la bédaine qui empêche toute les positions confortables, puis de bébé qui fait la fiesta..

J'ai détester qu'on se mêle à tout coup de ce que je faisais, ce que je mangeais, comment je m'habillais pour aller dehors, etc.

Les nausée, on en parle même pas.. j'ai vomis jusqu'à 28 semaines les 2 premières fois..

Puis la bédaine.. ah oui bien sûre j'étais contente qu'elle soit là quelques fois.. Mais la majorité du temps j'ai pester, je me trouvais grosse et moche.. maladroite, pas capable de vaquer à mes activités habituelles... Sans parler de ma peau grasse et de mes cheveux tout aussi gras..

Bref, pas tant la joie.. pas comme dans les magasines et les émissions de grossesse... Mais tu sais quoi, j'en ai parler autour de moi.. ouvertement.. et je me suis rendue compte que j'étais loin d'être la seule pour qui être enceinte est un "mal nécessaire" pour avoir des enfants. Quand j'ai perdu mon fils.. je me suis trouvée un peu gougounne d'avoir tant pester contre la grossesse et de ne pas en avoir profiter plus.. mais bon, on ne peux pas changer le passé enh !

Aujourd'hui, enceinte pour la 3e fois, Est-ce que tout ça a changer ? Pas tellement.. je ne me sens pas belle, radieuse et telllllllllllement bien dans ma peau comme la société aime bien miroiter que je devrais me sentir..

Par contre, ma perception des choses à changer un peu le "mal nécessaire" est devenu bien peu pour avoir un beau coco bien en santé. Je me plais à voir ma bédaine s'arrondir parce que ça signifie qu'il est bien là.. et qu'il grandit bien... Et puis, pour le moment, ça me semble bien moins interminable car je vis ça un jour à la fois Smile Bref, c'est vraiment dans ma tête que ça a changer je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emilie21

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 31
Localisation : paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Valentin antonio
Décédé(e) à : 22 semaine , rupture prématurée des membranes
Le : 02.04.2014
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Dim 20 Avr - 18:54

Maxey jusqu'au quatrième mois j'ai eu le droit aux nausées matinale puis aux vomissements le soir.. J'ai eu une perte d appétit immense d ailleur moi qui ne mange pas grand chose de base la c'était le sommet de la montagne lol puis la fatigue olalala je dormais mal du coup j'étais fatigué toute la journée.. Et puis avec tout sa qui s accumuler je me suis laisser aller c'était jogging basket et pas maquiller puis je tavourai des fois pas coiffer.. Par moment je me disais vivement qu'il soit la parce-que j'en peux plus.. Et quand j'ai accoucher je me suis rappeler de cette phrase et je m'en suis tellement voulu..
Une grossesse ce n est pas une partie de plaisir tout les jours surtout quand en plus ce rajoute toute ces contraintes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachal0ve

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 25
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nathan
Décédé(e) à : 34 sa à cause de plusieurs infarctus placentaires
Le : 13/02/2014
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Lun 21 Avr - 2:48

Coucou Maxey,

Je rejoins un peu les témoignages de Mymi et Emilie21. Pour moi, le 1er trimestre était atroce, je vomissais tout le temps, je ne mangeais rien, j'avais la motivation à rien j'avais juste envie de dormir sans arrêt, j'avais mal aux seins à tel point que je croyais qu'ils allaient s'arracher, j'étais de mauvaises humeurs tout le temps, pleins de petits boutons partout. Les médicaments contre les nausées marchaient pas du tout
Pour le 2ème trimestre, c'était la libération, je me sentais largement mieux. Mais un peu après sont apparus le gros bidon avec le mal de dos et pleins de vergetures et j'ai fais une dépression car je me sentais pas prête à être maman, j'avais envie de rien et je me sentais malheureuse. Je pleurais toute la journée
Le 3ème trimestre, le pire ! Re-boujour les vomissements avec les remontées acides, j'arrivais plus à dormir à cause de mon énorme ventre, de + en + de vergetures, des contractions, je ronflais, les jambes lourdes, essoufflais pour un rien, je marchais comme une baleine, le mal de dos de + en + terrible, j'arrivais à rien dans les taches ménagères à cause de mon gros ventre et de la fatigue au bout du moindre effort. J'ai beaucoup pleuré pendant les 1 mois et demi dans le 3ème trimestre à cause de cette fin de grossesse difficile. Et puis, tout s'est arrêté brutalement ... Je regrette tout mon comportement durant ma grossesse et toutes les fois où je me suis plaint, où j'ai dis que je me sentais pas prête a être maman.
Actuellement, j'aimerais bien relancée une grossesse mais je suis terrifiée de devoir revivre une grossesse difficile durant 9 mois ... Car en vrai sur le 7 mois et demi de grossesse, j'ai dû vivre 2 beaux mois et le reste, c'était l'enfer. J'en veux à la vie d'avoir vécut une grossesse difficile avec à la fin la + grande des souffrances que l'on peut vivre
Si je vis une seconde grossesse je pense que je ne réagirais pas pareil face à ces nombreux maux de grossesse et depuis que j'ai porté mon ange dans les bras, je me sens de + en + prête à devenir maman  Very Happy 
9 mois difficile dans une vie, c'est rien à côté du bonheur d'être maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 39
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Mar 22 Avr - 9:17

j'ai un surnom qui me restera surement jusqu'a la fin de mes jours c'est "vomito"
car c'est ce qui me trahie en 1 er chez moi 
j'ai vomi a toutes mes grossesses 
d'ailleurs pour la dernière j'ai frolé l'hospitalisation tellement c'était intense 
en plus petit bonus j'ai vomi jusqu'a 20 semaines  Laughing  
j'ai essayé tous les traitement inimaginable et possible que l'on peut prendre en étant enceinte
en passant par l'homéo l'acupunture  et les médocs 
rien n'y a fais
je ne parle même pas des seins tendus gonflé et durs
les cauchemars les insomnies  
je pourrais continuer tellement la liste et longue

la sociéte nous renvois une image fausse de la grossesse 
tout est beau tout est rose 
bref c'est pas la vérité

mais tous ses désagréments n'ont pas été un obstacle a recommencer la grande aventure de la maternité
malgrés le faite que je savais ce qui m'attendais 

mon seul but était d'avoir un beau bébé en santé
j'ai atteint mon but
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Ven 25 Avr - 5:45

Coucou les filles,

Merci d'avoir répondu à mon post. Quand j'ai annoncé ma grossesse un nombre incalculable de femmes m'a dit : Tu vas voir c'est génial la grossesse! " Et moi j'étais au lit, malade à crever. J'ai beaucoup culpabilisé d'arrêter le travail si tôt...bref qu'est-ce que j'ai pu pleurer... je m'en veux maintenant mais comme vous le dites c'est comme ça on ne peut plus revenir en arrière.

ChachaLove moi aussi j'ai peur de retomber enceinte et c'est pour ça que j'ai posté ce commentaire car je reprends les traitements, j'ai vraiment envie d'être maman mais j'ai peur car je sais que si cette grossesse arrive elle sera très angoissante... J'essaie de me rassurer: oui ça en vaut bien la peine et puis peut-être que je ne vivrais pas la même grossesse, peut-être que j'aurais moins de nausées et puis c'était pas si horrible que ça au fond...C'est avec des yeux de mamange que je me dis tout ça mais si j'ose me souvenir du moment présent je sais que cela va être très difficile en plus de tout ce stress lié à la perte de mes bébés.

C'est tellement dur de ne pas avoir profité de cette grossesse, moi aussi je disais souvent "Vivement qu'ils soient sortis" et dur aussi de se dire qu'on ne profitera pas de la prochaine non plus... mais bon on ne peut pas savoir avant de l'avoir vécu alors je vais essayer de relativiser et on verra bien comment cela se passera si bébé espoir pointe le bout de son nez... Et puis j'ai le forum maintenant...je pourrai venir vous en parler car je vois que pour vous aussi c'était loin l'épanouissement de la grossesse parfaite.

Bises et merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mma



Nombre de messages : 386
Age : 34
Localisation : 62
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lana et Rudy,
nos 2 anges de l'amour
Héloïse notre trésor espoir née en avril 2015
Antoine notre lapin espoir2 né en décembre 2016
Décédé(e) à : 19 SA+5,
de chorioamniotite

Le : 18/02/2014
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Ven 25 Avr - 14:37

Coucou, 
Et oui j'essaie d'être sur tous les fronts.. Je voulais juste te dire que moi aussi je n'étais pas heureuse d'être enceinte, pour toutes ces raisons que tu évoques. Maintenant je regrette tellement d'avoir de mauvais souvenirs, le pire et dernier en date c'était une amniocentèse la semaine précédant mon accouchement, ça a été si douloureux et j'ai eu du mal à reprendre le dessus physiquement, et je m'en voulais avec la St valentin qui arrivait.. Je me suis fait la promesse d'essayer de le vivre différemment la prochaine fois, mais malheureusement je vivrais avec l'angoisse et aurai perdu cette insouciance.. quelle tristesse !!!


Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MademoizelleSisi

avatar

Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : seine maritime
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lila et Nina / myrtille
Décédé(e) à : 21 sa et 3 jours/ 22 sa et 5 jours
Le : 18/04/2014 et 8/02/2016
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Lun 28 Avr - 4:15

Idem pour moi j ai été malade du début jusqu'au 4 ème mois.j ai profité une ou deux semaines de bonheur et puis hospitalisation et perte de mes jumelles...
C est trop triste car déjà on a pas pu vivre pleinement et sereinement notre grossesse .. j étais stressée malade et allitee sur canapé et en + malgré tous nos efforts...on a pas la chance d avoir nos bebes avec nous...c est vraiment injuste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Lun 28 Avr - 6:01

Coucou Mademoiselle Sisi,

Désolée de t'accueillir ici, je vois que ta perte est récente, encore des petites jumelles...je ne sais pas si tu as posté ton histoire, j'irai voir juste après. Avais-tu arrêté le travail aussi? Plus je rencontre de maman et plus je me rends compte que la période de 20 à 25 semaines est très difficile à dépasser, c'est souvent à ce moment que notre vie bascule alors qu'on y était presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MademoizelleSisi

avatar

Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : seine maritime
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lila et Nina / myrtille
Décédé(e) à : 21 sa et 3 jours/ 22 sa et 5 jours
Le : 18/04/2014 et 8/02/2016
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   Lun 28 Avr - 7:01

Oui j ai posté "bébés PMA tant attendus vite perdus".c était il y a seulement une semaine...a 21 sa + 3 jours.
Oui je me rends compte aussi q nous sommes nombreuses a avoir perdu des jumeaux a cette période... c est vraiment injuste!!!
Oui oui j ai été arrêtée début decbre pour ma fiv puis vacances.j ai repris une semaine puis en arrêt jusqu'au 3 ème mois.ensuite j ai bossé une semaine et après j étais arrêtée jusqu'à congé patho et mater.du coup pas de congé mater pour moi.la suis arrêtée jusqu'à fin mai...
Je devais reprendre q en mars 2015 du coup le retour o boulot va être dur...:/
Oui on y était presque...on avait fait la moitié c est ce qui est d autant plus déstabilisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grossesses difficiles à vivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grossesses difficiles à vivre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: