DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Avez-vous vécu une fausse couche à l'urgence? (Étude au Québec)

Aller en bas 
AuteurMessage
kimina

avatar

Nombre de messages : 765
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : 3 bébés-anges partis pendant la grossesse
Décédé(e) à : 7 SA, 7 SA et 4 SA
Le : 16/03/2009, 04/09/2013, 15/02/2014
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Avez-vous vécu une fausse couche à l'urgence? (Étude au Québec)   Lun 26 Mai - 13:59

Arrivée à l'urgence en train de perdre mon premier enfant en 2009, on m'a carrément dit «On ne peut rien pour vous, il y a 35h d'attente, votre bébé sera mort de toute façon, allez à la clinique demain matin» aussi froidement qu'on m'aurait dit que mon billet de 6-49 était non-gagnant. 


À chacune de mes 3 fausses couches, je n'ai reçu aucune aide, et dans 2 des 3 cas je n'ai pas pu être examinée, pas d'échographie, aucune assurance que tout allait bien. Une prise de sang, une tape dans le dos, et c'est fini. Je n'ai été à l'urgence que la première fois, sachant les fois suivantes que ça ne servirait à rien, j'ai souffert en silence chez moi, attendant que ça passe, espérant que tout serait expulsé naturellement et qu'il n'y aurait pas de complications. Je ne parle même pas ici du soutien psychologique et de l'empathie la plus élémentaire, auxquelles je n'ai jamais eu droit. 


Il semble que je ne sois pas seule. Le lien ci-dessous concerne une étude, l'Université du Québec en Outaouais des parents qui ont vécu des situations similaires. Allez voir si vous «fittez» dans l'étude, si vous l'avez vécu. Il est plus que temps que des gens se penchent sur cette situation, le fait que les mamans qui vivent une fausse couche précoce et leurs partenaires non seulement ne reçoivent aucune empathie de nos professionnels de la santé du système public, mais ne viennent souvent même pas à bout de recevoir des soins, ne serait-ce que d'être examinées.

Citation :
Devenir parents est un événement important dans la vie des femmes et des hommes. Chaque année, ce rêve sera reporté pour plus de 20 000 couples québécois, la grossesse se terminant par une fausse couche. Cet événement peut avoir des effets nocifs persistants sur la santé mentale et physique des mères et des pères, sur leurs relations conjugales et sur leurs autres enfants.
L'expérience de la fausse couche est souvent banalisée et n'a pas encore fait l'objet de toute l'attention méritée. On dispose de peu de connaissances à propos des services médicaux et infirmiers offerts à la femme et son conjoint qui vivent une fausse couche à l'urgence, de même qu'on ignore de quelle façon les ressources communautaires les accompagnent après leur consultation à l'urgence.
Soixante couples participeront à des entretiens individuels et 232 couples participeront à trois sondages au cours de la première année suivant la fausse couche. Nous voulons identifier les meilleures pratiques pour offrir une continuité de soins entre le centre hospitalier et les ressources de la communauté. 

Cliquez ici pour voir l'étude ou participer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon



Nombre de messages : 51
Age : 49
Localisation : Vaudreuil-Dorion
Je suis : Infimière
Ange(s) : et maman de 3 petits anges
Le : 18/11/1992,15/01/1993,21/07/1996
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Avez-vous vécu une fausse couche à l'urgence? (Étude au Québec)   Lun 26 Mai - 15:22

Vous n'êtes pas la seule malheureusement, si vous ne connaissez pas encore le livre "Fausse couche Vrai deuil" paru à l'automne 2013, vous vous y reconnaîtrez dans les témoignages inclus dans ce livre.
Les professionnels se penchent sur cette problématique depuis quelques années, mais les pratiques à l'urgence sont difficiles à faire changer Sad

https://www.facebook.com/faussecouchevraideuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kimina

avatar

Nombre de messages : 765
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : 3 bébés-anges partis pendant la grossesse
Décédé(e) à : 7 SA, 7 SA et 4 SA
Le : 16/03/2009, 04/09/2013, 15/02/2014
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Avez-vous vécu une fausse couche à l'urgence? (Étude au Québec)   Lun 26 Mai - 15:25

Oui j'ai beaucoup entendu parler de ce livre, mais je n'ose comme pas le lire, j'ai peur que ça me rende encore plus amère. 

Je suis contente de savoir que des gens se penchent sur ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon



Nombre de messages : 51
Age : 49
Localisation : Vaudreuil-Dorion
Je suis : Infimière
Ange(s) : et maman de 3 petits anges
Le : 18/11/1992,15/01/1993,21/07/1996
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Avez-vous vécu une fausse couche à l'urgence? (Étude au Québec)   Lun 26 Mai - 15:57

Je ne croirais pas que la lecture du livre vous rende plus amère, il y a aussi beaucoup d'espoir dans les témoignages...mais vous seule peut décider ce qui vous fera le plus de bien dans votre cheminement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avez-vous vécu une fausse couche à l'urgence? (Étude au Québec)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: