DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Gardez toujours éspoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NjaVG



Nombre de messages : 9
Localisation : alsace
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ma fille dcd in utero en 12/2010 après son jumeau ou sa jumelle, petit ange dcd en 01/2012.

Décédé(e) à : A 13 semaines de grossesse, en tout début de grossesse et à 8 semaines de grossesse.
Le : 12/2010 et 01/2012
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Gardez toujours éspoir   Ven 6 Juin - 2:11

Je me suis décidée à écrire mon histoire, pour donner de l’espoir aux maman dans le deuil.

Après deux grossesses sans problème en 2005 et 2008, nous nous décidons en 2010 à avoir notre petit dernier. J'ai 38 ans, il est temps.

Je tombe enceinte tout de suite, comme pour les précédentes grossesses.

En début de grossesse, j'ai des petites pertes marrons, je ne m'inquiète pas trop. 1Ère échographie, pas de souci, le petit cœur bat bien. 2Ème échographie pas de soucis non plus. Ma gynécho m’envoie faire une échographie à l’hôpital, vue mon âge. Et là tout s'écroule . Le Médecin m'annonce très froidement « il n'y a pas d'activité cardiaque Madame ». Mon bébé est mort. Il y a une deuxième poche vide, un deuxième bébé est parti en tout début de grossesse, sans doute mes pertes marron. Ma seule consolation c'est de n'avoir rien annoncé à mes fils, faire face à mon chagrin, et au leur aurait été trop difficile. Encore aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi je ne voulais pas qu'ils sachent...

Les examens ne dévoilent aucun problème. C'était une petite fille, je l'apprendrais la veille de Noël.

Nous attendons un peu et réessayons. En mai 2011, nouvel espoir, vite anéanti, c'est un œuf clair .

Je suis déçue mais pas triste.

En décembre 2011 à nouveau enceinte. J'essaye de ne pas trop y croire. A l'échographie des 8 semaines, ma gynécho m'annonce « il n'y a pas d'activité cardiaque ». Je ne sais plus quoi penser. Mon mari et moi voulions trois enfants. Je sais que c'est égoïste par rapport aux gens qui n'en ont même pas un, mais dans mon schéma familiale idéal, nous sommes 5. J'avance en âge, je sais qu'il sera bientôt trop tard. Mon mari me laisse prendre la décision d’arrêter ou de continuer les tentatives, c'est mon corps , il sera d'accord avec moi. Mais je sais qu'il désire ce petit troisième.

En juillet 2012, je suis enceinte. J'en aurais confirmation le jour de mes 40 ans . Nous ne le disons que à ma maman, personne d'autre et surtout pas à mes deux fils. J'ai une échographie par mois, j'y vais chaque fois la peur au ventre. Tout va bien, je me réjouis à chaque nausée, à chaque tiraillement dans les seins. Je fais attention à tout.

Fin Novembre mon papa fait une rupture d'anévrisme de l'aorte abdominale. Il s'en sort mais avec de longues semaines de réanimation. En même temps, malgré une prise de sang de dépistage T21 excellente, nous décidons de faire une amniocentèse avec beaucoup d'inquiétude à cause du risque de fausse couche. Verdict, à nouveau la veille de Noël, tout va bien. Y a-t-il un petit ange qui veille sur lui ? J'aime à y croire. Ce sera un troisième petit garçon.

Nous décidons de l'annoncer à tout le monde. Étrangement, ma grossesse, jusque là invisible se remarque de suite. A la rentrée de janvier, les mamans devant l'école, me disent « mais vous êtes enceinte ! », oui, de presque 6 mois ! . Je sens bien mon bébé bouger.

On me décèle un diabète gestationnel. Je fais très attention, prend mon insuline et tout va bien.

Le 13 mars, je conduis mon deuxième à la gymnastique. Une femme au téléphone nous fonce à pleine vitesse à l'arrière de la voiture. Je sort de ma voiture, mon ventre n'est plus qu'un bloc de béton, je ne sens plus mon bébé, je suis désespérée. Je téléphone à ma mère, pour qu'elle vienne s’occuper de mon fils de 5 ans qui heureusement n'a rien. J'appelle mon mari en pleurant.

Les pompiers me conduisent aux urgences obstétrique. Une super sage femme me prend tout de suite en charge. Je pleure sans arrêt, mon ventre est toujours dure comme de la pierre. Elle pose le monitoring et gros soulagement, même pour elle, je le vois à son visage, on entend le bruits du cœur de mon bébé. A l'échographie, tout va bien, le médecin pense que le bébé était tétanisé par le choc.

Fin mars, je sens moins mon bébé, je suis hospitalisée quelque jours, on commence à parler de déclenchement.

En avril, je suis toujours en surveillance médicale renforcée. Les médecins aimeraient déclencher l’accouchement. Moi aussi j'ai hâte de l'avoir dans mes bras, j'ai l'impression qu'enfin je pourrais maîtriser la situation. Mon fils nous demande d'attendre après son anniversaire le 6 avril. Les médecins rigolent, sont d'accord. La dernière échographie, le vendredi montre un bébé en bonne forme, autour des 3,5 kg.

En fait c'est mon bébé qui décide. Lundi 8 au matin, j'ai les premières contractions. Mon aîné est malade, je l'emmène chez le médecin. Celui-ci me dit d'aller vite à la maternité. Moi je sais que j'ai du temps. Je ne veux pas attendre des heures en salle d'accouchement, ressasser les mauvais souvenirs. A 13 heures, je prends un bain, les contractions ne sont pas régulières, 5 mn, 10 mn, 3 mn, c'est un peu n'importe quoi. Mon mari doit partir faire faire une radio à notre aîné.

A 14 h les contractions sont enfin régulières. Ma maman m'emmène à la maternité .

Et à 17 h, je ressent le plus grand soulagement de toute ma vie, je tiens enfin dans mes bras mon bébé, mon amour, hurlant et gesticulant.

Pour mes trois enfants j'ai ressenti la même vague d'amour, mais un soulagement aussi intense, jamais.

La boucle est bouclée. Ma famille est au complet. J'ai trois enfants. Et j'ai aussi trois petits anges au paradis. Je ne les oublierais jamais. Je pense à eux chaque jour.Je les imagine dans les bras de mes grands-mères, choyés, aimés la-haut comme ici. Je porte un bracelet avec un petit ange pour les avoir un peu près de moi.

Il faut garder espoir. Le mien a 14 mois, il commence à marcher, commence les bêtises, il m'appelle maman.

Je vous souhaite à toutes et tous un aussi grand bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie18

avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 32
Localisation : ESSONNES
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOA
Décédé(e) à : A 21 SA+6 JOURS
Le : le 18 octobre 2013 à 19H51
Date d'inscription : 24/10/2013

MessageSujet: Re: Gardez toujours éspoir   Ven 6 Juin - 3:59

Bonjour,


Merci pour ton témoignage.
cela ne donne l'espoir que moi aussi j'aurai le droit d’être une vrai maman.

douces pensées à tes 3 fils et des 3 petits anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NjaVG



Nombre de messages : 9
Localisation : alsace
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ma fille dcd in utero en 12/2010 après son jumeau ou sa jumelle, petit ange dcd en 01/2012.

Décédé(e) à : A 13 semaines de grossesse, en tout début de grossesse et à 8 semaines de grossesse.
Le : 12/2010 et 01/2012
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Gardez toujours éspoir   Ven 6 Juin - 6:15

Elodie18,

Gardes confiance en toi, en l'avenir et en la vie.
Il y a des hauts et des bas à surmonter.
Ces jours ci, ma petite fille devrait avoir 3 ans. Même après tant de temps, je la pleure encore tout comme ses frères et ou sœurs. Mais la vie a reprit le dessus.
Gardes confiance et la vie t'offrira le plus beau des cadeaux.

Toute ma tendresse à ton petit Noa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boumbo2610

avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : 13530
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ma petit Hanaé née le 1er avril 2014 et partie le 8 avril 2014
Décédé(e) à : Nee a 26 SA
Une semaine
Le : 08/04/2014
Date d'inscription : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Gardez toujours éspoir   Ven 6 Juin - 6:36

quelle beau témoignage...
Merci!
C'est vrai que nous en voulons à la terre entière, nous doutons même de croyance...
Hier j'ai encore dit "dieu me déteste".... mais quand tu lis ça tu te dis qu'il fait de belle chose tout de même
Douces pensées à tes 3 enfants et 3 petits anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OJ7

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 34
Localisation : Plan d'Orgon (Bouches du rhône)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Adrien
Décédé(e) à : 28 semaine de grossesse et 2.5 jours de vie
Le : 17/10/2012
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Gardez toujours éspoir   Ven 6 Juin - 9:18

Merci pour ce beau message d'espoir !
ça fait du bien  Smile 

Câlins à tous nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valou

avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : yvelines
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jean-baptiste
Décédé(e) à : 15 sg
Le : 08/03/2014
Date d'inscription : 21/04/2014

MessageSujet: Re: Gardez toujours éspoir   Ven 6 Juin - 10:02

Bonjour,

Merci à toi et à chacun des témoignages car ça nous donne de l'espoir !! L'espoir qu'un jour meilleur arrivera pour nous toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mma&eddy



Nombre de messages : 384
Age : 33
Localisation : 62
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lana et Rudy,
nos 2 anges de l'amour
Héloïse notre trésor espoir née en avril 2015
Décédé(e) à : 19 SA+5,
de chorioamniotite

Le : 18/02/2014
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Gardez toujours éspoir   Ven 6 Juin - 15:14

Oui, merci vraiment. L'espoir de pouvoir être une maman avec un bébé dans les bras, c'est vital ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 35
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Gardez toujours éspoir   Dim 8 Juin - 2:48

Merci pour ton témoignage plein d'amour, ça fait du bien.
On aura toutes le droit au bonheur de tenir un bébé vivant dans nos bras, notre bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gardez toujours éspoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: