DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Ma fille, mon cœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steiasm



Nombre de messages : 31
Localisation : Toulouse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leïna
Ismael
Décédé(e) à : Hannah
Le : 23 sa

22/02/2014
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Ma fille, mon cœur    Mar 24 Juin - 17:34

Je me décide enfin à raconter mon histoire peut être pour m'en libérer..

J'ai déjà deux enfants de 5 ans et bientôt 3 ans..
Pour mon second j'ai accouché un peu prématurément à 33sa+5 et par césarienne d'urgence mais mon fils allait très bien et il n'a eu aucun problèmes de croissance.. malgré tout je ne l'avais pas bien vécu, pour moi c'était catastrophique.. Je n'avais pas fini ma grossesse et par conséquent mon bébé.. J'étais loin de me douter de ce qui était vraiment catastrophique..

Septembre 2013 je décide que je ne peux pas attendre le début de l'année prochaine pour tenter de concevoir mon troisième enfant.. Je tombe enceinte tout de suite je suis tellement heureuse.. J'avais arrêter de fumer quelques mois plus tôt pour me préparer à cette grossesse "réparatrice" pensant que je mettais toutes le chances de mon côté pour ne pas revivre un accouchement prématuré.. Tout était parfait.. A 6sa après l'échographie de datation je perds du sang.. Direction les urgences où on me parle d'hématome mais la grossesse continue pour l'instant.. Première frayeur.. Les saignements ont été brefs je garde confiance..Quinze jours plus tard je vois mon Gynécologue qui voit à l'échographie deux sacs dont un qui ne s'est pas développé ce qui pourrait expliquer ma perte de sang deux semaines plus tôt.

Le jour de mes 12 sa je commence à perdre énormément de sang à telle point que je remplissais une serviette en l'espace d'une minute.. Grosse panique.. A l'échographie on ne voit pas d'où vient le sang.. Placenta un peu bas? Deuxième sac gestationnel? Je suis hospitalisée 3 jours jusqu'à l'arrêt des saignements et après une dernière écho où l'on ne voit pas d'où viennent les saignements on me laisse rentrer.. Quelques jours plus tard je passe mon écho du premier trimestre et tout va bien pour mon bébé.

Une semaine plus tard je commence à perdre un peu de sang marron un petit peu chaque jour.. J'essaie de me rassurer en me disant qu'il s'agit de vieux sang qui s'évacue car mon bébé grandit.. Les fêtes se passent et le 3 janvier 2014 je suis à 16 sa je suis malade comme jamais mais je trouve la force de me rendre chez mon gynécologue pour le rdv du 4ème mois je lui explique que je perds toujours un peu de sang et à l'écho on apprend que nous attendons une petite fille et cette fois nous voyons bien un hématome devant le col.. D'après mon gynécologue il n'y a rien à faire de particulier il me propose l'hospitalisation pour me rassurer mais je refuse en pensant que le repos n'y ferai pas grand chose et que mes enfants ont besoin de moi. Dans la mesure où l'hématome s'évacuait tout doucement je ne me suis pas affolée plus que ça mais quelques jours plus tard je reperds du sang bien rouge et je commence à m'inquiéter sérieusement pour l'avenir de cette grossesse. Je revois mon gynécologue qui m'explique qu'il ne peux rien me garantir.. Que généralement ça rentre dans l'ordre mais que je suis à 17 sa et que je saigne encore.. Après cette phrase j'ai compris qu'il était inquiet et que ça finirait mal je le sentais au fond de moi.

Le 18 janvier je suis à 18 sa.. Les saignements ne se sont pas arrêtés et ce soir là je commence à sentir des contractions et je sens couler.. J'en suis pratiquement sur ma poche des eaux est rompue..

A la clinique on nous confirme ce que je pressentais.. Le choc est terrible.. Mais j'encaisse plutôt bien sur le coup j'essaie de relativiser au maximum en me disant que c'est mieux ainsi que ça se passait mal de toute manière..

On me dit que le travail devrait se lancer rapidement qu'on verra le lendemain pour le déclencher si besoin.. La nuit passe et le matin le médecin de garde m'explique que pour l'instant ma fille a encore un peu de liquide et que dans la mesure où le travail ne se lance pas il faut attendre de voir.. Je suis mise sous antibiotiques pour le risque d'infection.. Mes prélèvements et mes prises de sang n'indiquent pas d'infection. Le lundi je passe une écho qui montre que je suis à la limite au niveau du liquide amniotique et que la croissance de ma fille est normale pour le terme.. Mon médecin se veut confiant et après quelques jours le liquide augmente se qui fait penser que je n'aurait peut être pas rompu la poche.. J'ai l'impression de revivre.. Je quitte la clinique le vendredi 24 le weekend passe et je sais maintenant qu'il y a un problème.. Je perds toujours du sang mélangé à du liquide.. Le mardi je me lève toute barbouillée avec un gros mal de ventre j'avais rendez vous avec mon gynécologue et je pense que l'angoisse de refaire une écho et mon pressentiment me rendaient littéralement malade.. Ce jour là fut marqué par le début de la fin.. Il y avait beaucoup moins de liquide et il me dit de me préparer à perdre la grossesse.. Je suis anéantie.. J'en ai vomis tellement c'était insoutenable à réaliser..

Ma fille était en parfaite santé.. je l'aimais déjà tellement et elle allait mourir car sans liquide amniotique suffisant elle ne pouvait pas développer ses poumons et donc respirer..

Mon col est bien fermé.. Aucun signe d'accouchement..
Je ne ferais pas d'img parce que pour nous il était inconcevable de prendre une telle décision et en tant que croyants nous la laissons entre les mains de Dieu afin qu'elle parte d'elle même sans provocation. Il me certifie que l'accouchement se déclenchera bientôt étant donné l'environnement hostile où elle se trouve.. Que cela risque d'aller très vite..Nous sommes le 31 janvier.. Je vois une anesthésiste au cas où ça se déclenche dans le weekend qui me demande quand a lieu l'intervention ??? Euh quand ça viendra..

Je rentre chez moi enceinte sans être enceinte.. Avec mes enfants qui me demandent sans cesse pourquoi je pleure et est ce que c'est à cause du bébé..

Chaque matin est un supplice.. Se rappeler que je vais perdre mon bébé mais que pour l'instant elle est là dans mon ventre elle bouge elle ne sait pas ce qu'il se passe.. Je culpabilise tellement de ne pas lui avoir apporté un environnent meilleur pour qu'elle naisse à terme.. Je déteste mon corps de femme enceinte.. Je voudrais que ça s'arrête.. L'attente est insupportable.. J'ai accepter de ne pas avoir ce bébé mais je n'accepte pas de devoir subir cette attente..

Le 7 février je commence à perdre des caillots de sang et mon gynécologue me dit que là elle n'a vraiment pas de liquide.. Je passe l'écho morpho même si ça ne servait plus à rien.. Un bébé qui épate mon médecin de part ses fonctions vitales exceptionnelles, une croissance parfaite malgré le manque et l'absence de liquide.. Moi je meurs à l'intérieur.. Elle est toute repliée sur elle même j'ai peur qu'elle souffre..

La semaine d'après mon col commence à se modifier et le samedi 15 février mon col est ouvert à 1.. J'entrevois le bout du tunnel mais rien ne se passe vraiment je me vide chaque jour un peu plus du liquide amniotique et de sang me rappelant sans cesse la perte imminente de ma chair et mon sang.. De l'amour de ma vie.. Je lui parle je lui dis que je l'aime que j'aurais tant aimé la connaître..

Tout se temps je me résigne et essaie de me projeter avec mes enfants.. Je me prépare à perdre mon bébé comme si c'était vraiment possible.. c'est le drame de ma vie..

Le mercredi 19 mon col continue de se raccourcir et j'ai de grosses contractions.. Le jeudi également ce qui me pousse à aller voir les sages femmes encore.. Le col n'a pas bougé mais je souffre on me branche à un monito pendant plus d'une heure sans personne qui vient me voir et je me sens seule et mal pris en charge parce que je sais que je ne viens pas pour accoucher de mon bébé vivant mais pour accoucher de mon enfant qui ne vivra pas.. Je pars de mon plein gré avec un spasfon en poche.. Je suis en colère contre cette sage femme qui ne m'a pas prise au sérieux quand je lui ai dit que les contractions étaient rapprochées et que j'avais mal.. Je voulais juste qu'on me parle un peu et qu'on me soulage mes douleurs..

Le lendemain vendredi 21 février les contractions reprennent en début d'après midi je suis chez le coiffeur et je coupe mes cheveux longs ne sachant pas que ce jour serait marqué par la naissance et la mort de ma toute petite Hannah.. Je serre les dents et je dit à mon mari d'appeler mon médecin et de lui demander un antalgique car je ne peux pas rester avec ces douleurs tout le weekend il me dit de venir vérifier.. Ce que je fais et là il m'examine et mon col est effacé complètement et ouvert à 2 les contractions ne s'arrêtant pas je sais que c'est pour très bientôt cette nuit au pire ce weekend.. Je suis soulagée que cette attente s'arrête enfin sachant que ce qui m'attend ensuite risque d'être pire..

Je reviens à 20h à la clinique avec mon mari après avoir déposé les enfants chez mes parents.. Je suis accueilli par un sage femme qui m'explique qu'il va s'occuper de moi et me demande pourquoi je suis là et tout naturellement je lui dis que je viens pour accoucher .. Il me regarde et je lui dis je sais je suis à 23 sa mon bébé n'est pas viable elle ne sera pas prise en charge toute sur de moi.. Je décide de prendre la péridurale et tout va très vite ensuite.. Elle est née à 00h05 le samedi 22 février 2014.. Elle est décédée en sortant de mon ventre.. Elle est partie paisiblement comme il me l'ont dit.. Elle était parfaite simplement pas faite pour vivre sur cette terre.. Un petit ange qui m'a apporté son message d'amour et qui m'a changé pour toujours.. Je l'aimerais à jamais.

Nous l'avons vu le lendemain elle était si parfaite elle ressemblait tellement à son frère..

Je suis ressortie de la clinique soulagée qu'elle soit en paix mais remplie d'un vide indescriptible.. Le manque d'elle s'est abattue sur moi le lendemain.. Elle me manquait tellement..

Ce fut le mois le plus long de ma vie mais je n'ai aucun regret.. J'espère qu'elle a ressentie tout mon amour..

La suite nous la connaissons toutes.. Le vide..les repères envolés..la colère..la culpabilité..

Je tenais à vous faire partager mon histoire pour que vous sachiez que moi aussi j'ai perdu une partie de moi et qu'elle a exister bien plus que certains le pensent.. Elle m'a rempli de bonheur dans tout ce malheur..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudi

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Sud ouest
Je suis : Maman de
Ange(s) : ****7 petits anges ****
Décédé(e) à : 7 sa / 12 sa / 8 sa / 14 sa Ilona / 21 Sa Kiara / 16 Sa Léa / 13 Sa
Le : octobre 2009 / juillet 2010 / septembre 2010 / janvier 2012 /

octobre 2012 (annonce malformation cardiaque sévère et irréversible : refus de l IMG j'accompagnerai ma puce jusqu'au bout)
Kiara est née le 15 novembre 2012 à 16h22, elle s'est envolée dans mes bras, contre mon coeur de Maman avec tout notre amour à 16h26

18 Août 2013 : Léa a déployé ses ailes à 10h02 avec tout mon amour de Maman

février 2014 : tit ange
Date d'inscription : 13/10/2012

MessageSujet: Re: Ma fille, mon cœur    Mar 24 Juin - 18:16

Je suis si triste, que mes larmes coulent, ton histoire ressemble tant aux miennes a plusieurs reprises

Je suis desolee de t accueillir parmis nous mais tu pourras trouver ici un precieux soutien

Je t envoie d enorme pensee pour toi, ta puce du soutien, courage et des bisous

Le chemin est long, mais ici tu seras accompagnee

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudi

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Sud ouest
Je suis : Maman de
Ange(s) : ****7 petits anges ****
Décédé(e) à : 7 sa / 12 sa / 8 sa / 14 sa Ilona / 21 Sa Kiara / 16 Sa Léa / 13 Sa
Le : octobre 2009 / juillet 2010 / septembre 2010 / janvier 2012 /

octobre 2012 (annonce malformation cardiaque sévère et irréversible : refus de l IMG j'accompagnerai ma puce jusqu'au bout)
Kiara est née le 15 novembre 2012 à 16h22, elle s'est envolée dans mes bras, contre mon coeur de Maman avec tout notre amour à 16h26

18 Août 2013 : Léa a déployé ses ailes à 10h02 avec tout mon amour de Maman

février 2014 : tit ange
Date d'inscription : 13/10/2012

MessageSujet: Re: Ma fille, mon cœur    Mar 24 Juin - 18:18

Je voulais aussi rajouter que oui tu as accompagnee ta petite puce avec tout ton amour, l amour d une maman et elle l a senti et elle sait combien tu l aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elody49

avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : ANGERS (49100)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clara et Océane
Décédé(e) à : 23+6. Trois heures de peau à peau toutes les trois avec papa à côté. Vous êtes décédées en même temps à 17h25 dans nos bras.
Le : 26/04/2014
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Ma fille, mon cœur    Mer 25 Juin - 9:56

Comme ca a du être terrible ... Tu as été très courageuse et je suis sûre que ton ange a ressenti tout ton amour !

Doux calinous à Hannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://letempsdelattente.over-blog.com/
Steiasm



Nombre de messages : 31
Localisation : Toulouse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leïna
Ismael
Décédé(e) à : Hannah
Le : 23 sa

22/02/2014
Date d'inscription : 07/06/2014

MessageSujet: Re: Ma fille, mon cœur    Mer 25 Juin - 16:31

Merci beaucoup pour vos petits mots. Je ne sais pas si j'ai été vraiment courageuse mais je savais que j'avais pas le choix..

Je me sens tellement mieux auprès de vous toutes < 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudi

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Sud ouest
Je suis : Maman de
Ange(s) : ****7 petits anges ****
Décédé(e) à : 7 sa / 12 sa / 8 sa / 14 sa Ilona / 21 Sa Kiara / 16 Sa Léa / 13 Sa
Le : octobre 2009 / juillet 2010 / septembre 2010 / janvier 2012 /

octobre 2012 (annonce malformation cardiaque sévère et irréversible : refus de l IMG j'accompagnerai ma puce jusqu'au bout)
Kiara est née le 15 novembre 2012 à 16h22, elle s'est envolée dans mes bras, contre mon coeur de Maman avec tout notre amour à 16h26

18 Août 2013 : Léa a déployé ses ailes à 10h02 avec tout mon amour de Maman

février 2014 : tit ange
Date d'inscription : 13/10/2012

MessageSujet: Re: Ma fille, mon cœur    Mer 25 Juin - 16:58

Comme je te comprends ...
J ai aussi refuse l img pour kiara meme en sachant qu elle ne pourrait pas vivre mais comme tu dis j avais pas le choix je savais je pouvais pas subir l img et je voulais accompagnet mon bebe comme tu l as fais
Ta puce veille sur toi

Doux baisers volants pour elle, mes puces, nos anges et des bisous pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisylou



Nombre de messages : 64
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Daisy
Décédé(e) à : 29 semaines de grossesse (dans mon ventre)
Le : 13 avril 2012
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Ma fille, mon cœur    Mer 25 Juin - 22:53

Que d'émotions en lisant ton histoire... qui n'aurait pas dû être ça !!! Mes larmes ont coulées...
Que c'est terrible perdre un enfant.... LA PIRE CHOSE ! Ont ne devrait pas avoir à vivre ça !
Les gens ne se rendent pas compte que tout ces petits anges... ON LEUR PESANT D'OR !
C'EST POURQUOI ILS NE FAUT PAS LES OUBLIER... EN PARLER C'EST LES FAIRE VIVRE AU TRAVERS DE NOUS...

Si tu le veux... tu peux lire la mienne mon histoire, son titre c'est Mon histoire... Mes filles... La vie et la mort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zahida49

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 33
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Houda
et de deux étoiles filantes et maintenant 3 petites étoiles filantes au premier trimestre

Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
Le : 3/02/2014
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Ma fille, mon cœur    Sam 28 Juin - 17:54

Steiasm , je pense beaucoup a toi car comme tu dis on a perdu nos bébé a la même période. Lorsque tu as vu l'anesthésiste le 31 janvier, je l'ai vu aussi, c'était vers 19H. Cette attente, comment as tu fait pour tenir le coup, je te trouve très forte d'avoir supporter tout cela. De savoir que ta petite Hannah ne vivrais pas et attendre l'échéance devait être insupportable. Moi aussi j'ai réalisé a quel point j'avais de la chance d'avoir mes enfants. Bisou tout doux a ton ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ma fille, mon cœur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: