DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arthur, mon amour

Aller en bas 
AuteurMessage
Virginie Dyuss



Nombre de messages : 14
Localisation : MONTAUBAN
Je suis : Maman de
Ange(s) : Arthur Aymé
Décédé(e) à : 37 semaines
Le : 15/06/2014
Date d'inscription : 04/07/2014

MessageSujet: Arthur, mon amour   Lun 7 Juil - 11:54

Bonjour à toutes les Mamanges et à tous les Papanges

Aujourd'hui, nous sommes le lendemain du jour prévu pour l'accouchement de notre premier enfant, Arthur.
Cela fait aussi trois semaines que mon mari et moi avons rencontré, pour quelques instants, le fruit de notre amour qui nous a quitté si brusquement.

Arthur a été conçu par un heureux hasard le jour de notre premier anniversaire de mariage. J'ai très vite su que j'étais enceinte, et je dois dire que bien qu'étant diabétique et donc très suivie, j'ai eu une grossesse de rêve avec notre petit bébé.... jusqu'au 10 juin dernier.

Ce 10 juin, je ne sentais pas Arthur bouger. C'est vrai que notre petit coquin n'était pas un grand turbulent, il était toujours très calme et ne bougeait que très peu, mais au moins trois à quatre fois par jour. Là, il n'avait pas encore bougé, alors vers 15h j'ai appelé ma sage-femme, qui m'a dit de me rendre aux urgences. J'ai immédiatement été prise en charge, et là la dame m'a expliqué que comme je faisais une crise d'angoisse, ma tension avait monté et que très certainement mon pouls couvrait celui de bébé.
C'est subitement que j'ai eu un mauvais pressentiment, ce pressentiment que tout s'écroule, que la terrible nouvelle va tomber et qu'Arthur nous avait quitté.
La dame a ensuite essayé sur l'échographie, mais pas plus de résultats.
Je me rappelle du texto de mon mari qui était au travail : "Alors, ils ont trouvé son petit coeur ? " et du vide que j'ai ressenti à ce moment là....parce que je savais au fond de moi qu'ils ne retrouveraient plus jamais les battements de coeur de notre bébé.
Mon mari est ensuite arrivé et comme, d'après ce que j'ai lu, ce qui est arrivé à beaucoup de mamanges ici, on nous a expliqué que la machine n'était pas très performante et qu'il fallait aller essayer ailleurs.
Ce que nous avons fait avec une gynécologue qui a pris les mesures de notre bébé sans jamais nous dire que son coeur ne battait plus....Jusqu'à ce que je lui demande.

On nous a ensuite expliqué le processus médical et nous sommes rentrés.
Je suis restée trois jours à ne pas sortir, de peur de croiser le regard des gens. Je suis restée trois jours avec Arthur à l'intérieur de moi, à me sentir prisonnière de mon corps et pourtant à ne pas avoir envie de le laisser partir.
J'ai encore pris quelques photos de mon gros bidou et je l'ai caressé autant que j'ai pu, comme je le faisais avant, parce que j'aimais me caresser ce gros ventre qui abritait notre bébé.
Mon mari lui aussi a eu trois longues journées.

Avant de me rendre à l'hôpital pour accoucher, nous avons rangé les affaires d'Arthur dans des cartons, nous avons discuté des choix à prendre concernant l'au-revoir à Arthur et mon mari a annoncé à son premier fils Guillaume, qui ne vit pas avec nous, qu'Arthur était parti. Guillaume était très malheureux aussi.

Ensuite je suis rentrée à l’hôpital, et j'ai accouché. Mon mari est resté avec moi tout le temps, il me soutenait, il me tenait la main, il était là.
Il ne savait pas s'il voulait rencontrer Arthur, mais quand j'ai vu notre fils, si beau, je lui ai dit qu'il pouvait le voir, alors mon mari est entré et il l'a regardé. Le temps s'est arrêté, nous avons contemplé ce bébé comme la huitième merveille du monde, et c'est notre huitième merveille du monde. Il était si beau avec son petit nez plat, ses petites lèvres et ses cheveux bruns !
Je n'ai pas pu le prendre dans mes bras, c'est comme si j'avais eu peur de l'abîmer, ce petit bout tout fragile, alors je lui ai caressé la joue.
C'était dimanche le 15 juin, à 19h22.
C'était le jour de la fête des pères.
Arthur Aymé était né.

Puis les jours se sont suivis et est arrivé le vendredi.
J'ai voulu porter le petit cercueil d'Arthur jusqu'à la pièce dédiée. J'ai comme eu le sentiment de devoir l'accompagner jusqu'au bout, jusqu'au bout du bout du bout. dans la voiture, on essayait de se rassurer, en se disant qu'on avit fait les bons choix, pris les bonnes décisions, et qu'on avait accompagné notre bébé jusqu’au bout de sa route sur la Terre.
Plus tard, nous avons réparti ses cendres, dans un petit coin de jardin calme et à l'abri du Jardin du souvenir.
C'était vendredi 20 juin.

Depuis, c'est l'enfer.
Je ne vis plus, je ne dors plus, je pense sans cesse à mourir. J'ai passé quinze jours sans manger et vingt jours sans sortir.
Je me sens inutile, je me sens vide, Arthur me manque.
Arthur me manque tout le temps. Je vis Arthur. J'aime mon fils.
Je pleure tous les jours, parfois plus, parfois moins, je n'arrive même pas à me rendre compte du tort que je crée à mon mari que j'aime tellement, qui est démuni face à mes crises et qui lui aussi souffre, en silence.
Et puis il y a Guillaume, qui attendait son petit frère avec impatience, qui est allé lui dire bonjour au jardin du souvenir, qui lui a ramassé des fleurs et qui lui fait parfois un dessin. guillaume qui hier m'a demandé pourquoi je pleurais, Guillaume à qui j'ai expliqué que je pleurais parce que j'étais triste parce qu'Arthur me manquait, guillaume qui m'a répondu qu'Arthur lui manquait aussi.

Arthur mon enfant, je n'ai pas de mots pour exprimer ce vide sidéral en moi, je l'aime tellement et il me manque tellement. La vie n'a plus de sens pour moi depuis qu'il nous a quittés.
J'ai l'impression que plus jamais la vie n'aura de sens.
Je n'ai plus d'espoir, et quand il n'y a plus d'espoir....Il ne reste plus grand chose finalement.
Je voudrais crier mais je n'y arrive pas.
Je voudrais vivre mais je n'y arrive pas.
Je voudrais mourir mais je n'y arrive pas.

Je suis une Mamange et mon Arthur me manque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calis

avatar

Nombre de messages : 297
Localisation : moyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Poussière d'ange 1
Poussière d'ange 2
Poussière d'ange 3
Poussière d'ange 4
Arthur
Décédé(e) à : 5SA (FC 2010)
4 SA (FC 2011)
9 SA (2013)
5 SA (2013)
39 semaines (2014)
Le : La mauvaise nouvelle le 21/05/2014 mais il nous a quitté sans doute le 19/05/2014
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Lun 7 Juil - 14:42

Toutes mes condoléances!
Ton histoire me touche d'autant plus que nous avons nous aussi dis aurevoir à notre Arthur le 21 mai.

Laisse toi le temps, laissez-vous le temps. Tu trouveras ici beaucoup de soutien d'autres mamanges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marmotte

avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Louka
Décédé(e) à : 8mois + 6jrs de grossesse
Le : 25/06/2014 à 14h40
Date d'inscription : 04/07/2014

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Lun 7 Juil - 18:53

Bonsoir Virginie.
Comme je te comprends... Nos histoires se ressemble j'ai l'impression. Heureusement pour moi je n'ai pas eu à rentrer chez moi pendant 3jours. J'ai appris que le cœur de mon petit Louka s'est arrêté le Mardi. Il m'ont fait prendre 3 cachets et ils pensaient que ca me déclencherais pour le jeudi. Mais finalement le travail a commencé dans la nuit de Mardi à Mercredi.
J'imagine que ca a du être 3jours interminable pour vous deux.
Vous avez fait faire une autopsie pour savoir ce qui s'est passé? Moi oui.

J'envoie pleins de baisers à mon petit Louka et à vos deux petits anges Arthur (Virginie et Calis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo



Nombre de messages : 1586
Age : 48
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Mar 8 Juil - 4:27

Je t'envoie tout mon soutien pour les jours et mois à venir
ce que tu vis est la pire des choses que personne ne devrait vivre.
Courage et accordes toi du temps
tu a le droit de pleurer, d'etre triste. Et après, la vie t'aidera à te remettre debout.
Sans jamais oublier ton Arthur

Douces pensées à ton fils Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie Dyuss



Nombre de messages : 14
Localisation : MONTAUBAN
Je suis : Maman de
Ange(s) : Arthur Aymé
Décédé(e) à : 37 semaines
Le : 15/06/2014
Date d'inscription : 04/07/2014

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Mar 8 Juil - 13:47

Bonjour Calis, Marmotte et Malo
Merci pour vos petits mots de soutien.
Marmotte : oui nous avons accepté l'autopsie même si personnellement je ne pense pas que cela m'apportera quelque chose, et que je pense surtout que dans la plupart des cas il n'y a pas de résultat.
J'ai une tendre pensée pour Louka et nos deux Arthur.
Bisous à vous aussi les filles :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 39
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Mar 8 Juil - 16:14

bonjour mamange
malheureusement bienvenue parmis nous

ton histoire me renvois quelques années en arrière ...
les sentiments que tu éprouves sont normaux
je suis passé par la aussi
ce que j'ai retenue c'est qu'il était préferable d'évacuer 
de ne pas retenir ses sentiments

je te souhaite de trouver le réconfort l'écoute que j'ai trouvé ici
c'est grâce aux mamanges que j'ai réussi a remonter la pente 

prend un jour a la fois
seul le temps t'aidera a "apprivoiser" la douleur et l'absence
pour ma part je n'ai pas accepter mais j'apprend a vivre avec 

je te souhaite d'avoir une réponse a l'envol d'Arthur
moi ça m'a permis d'avoir un traitement et un suivi pour bébé espoir

courage a toi 

pensées a nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie Dyuss



Nombre de messages : 14
Localisation : MONTAUBAN
Je suis : Maman de
Ange(s) : Arthur Aymé
Décédé(e) à : 37 semaines
Le : 15/06/2014
Date d'inscription : 04/07/2014

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Jeu 10 Juil - 7:50

Merci pour ton petit mot Mon anges
De ton côté comment vas-tu ?
Bisous à tes petits anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 39
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Ven 11 Juil - 9:13

je vais mieux 
mais la colère et la tristesse ne sont jamais bien loin
il ne suffit parfois de pas grand chose ...

la perte d'Arthur est très récente 
prend le temps de vivre ton deuil
prend le temps de pleurer ton fils
mais ne culpabilise pas quand tu a envie de sourire 

pensées a Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sissi82

avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon Grand ou mon soleil plein d'énergie, et Chloé mon étoile d'ange
Décédé(e) à : 30 SA
Le : 14.09.2013
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   Lun 21 Juil - 15:16

Bonsoir Virginie. Ce n est pas sur ce site que j imaginait discuter avec toi. Malheureusement Arthur a suivi ma petite Chloé et de nombreux anges. Je suis désolé de te voir parmi nous. Ce site m a permis de discuter avec de supers mamanges et meme d en rencontrer. Je sais que tu es une super mamange toi aussi, tu as du caractère et du courage, il te faut du temps pour retrouver tout ça. Laisse toi du temps pour avancer dans ce deuil si douloureux et compliqué, laisse nous t aider et à t accompagner. Je sais que c est difficile, car pour la plupart ici, et elles confirmeront surement au début on se renferme, on s isole. Prends ton temps, puis petit a petit donne toi des objectifs, meme tout petit, et ne ferme pas ta portes aux personnes qui tiennent a vous.. Ton mari avance a son rythme laisse le te soutenir, et tu en feras de meme quand tu auras plus de force.
Je voudrait faire plus n hesite pas tu le sais.
Je vous embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthur, mon amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arthur, mon amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: