DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
MamanSarah



Nombre de messages : 27
Localisation : Iles-de-la-Madeleine
Je suis : Maman de
Ange(s) : Evan
et trois fausses couches
Décédé(e) à : Evan décédé à 18 semaines de grossesse


Le : 06/02/2015
Date d'inscription : 13/06/2015

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Jeu 22 Oct - 19:13

Je penserai très fort à toi et à Laurent ce dimanche. J'allumerai aussi une bougie pour vous. Courage à toi pour traverser cette saison plein de souvenirs. Sarah xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Sam 24 Oct - 12:48

Merci pour vos beaux mots.
Il y a exactement un an, Laurent vivait ses dernières heures. Il y a un an, j’apprenais la mort de mon enfant.
Il y a plusieurs semaines que j’anticipais cette date. Étrangement, depuis hier j’ai comme un blocage. Comme si ça ne me faisait plus rien, comme si je peinais à me rappeler de lui, à ressentir l’existence de Laurent. Je n’arrive pas à me souvenir de lui, je n’arrive pas à le pleurer. Je voudrais bien laisser mes sentiments parler, mais ils ne veulent pas prendre la parole.
Contrairement à ce que je pensais, je ne suis pas en train de revivre sa mort. Le contexte présent est trop différent. La manière que mon chum vit son deuil ne m’aide pas ben ben non plus là-dessus.
J’ai été invitée ce soir à un souper familial, je me demande si je devrais y aller.
Et pour demain… toujours en train de me demander quoi faire pour célébrer ma colombe.
Merci encore pour vos mots, je suis touchée que quelques bougies brilleront aujourd’hui et/ou demain pour mon beau Laurent, c’est un geste de solidarité d’une beauté incroyable.
Je pense à vos anges, avec une pensée plus particulière pour ce cher Bastian en ce jour. Je n’ai qu’une seule chandelle chez moi, mais elle brillera à la fois pour Laurent et Bastian aujourd’hui. Je la rallumerai également le 27.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larie

avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mathéo
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 09/09/2015
Date d'inscription : 22/09/2015

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Sam 24 Oct - 13:54

Toutes mes pensées à toi et à ton petit Laurent en ce jour si particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delsol4

avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jérémie
Décédé(e) à : 27 semaines de grossesse
Le : 24-08-2015
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Sam 24 Oct - 20:59

Douces pensées pour ton Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine

avatar

Nombre de messages : 999
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) :
Mes deux tout-doux au ciel: Adrien et Rose

Décédé(e) à : 17 sa
21 sa
Le : 08/11/2012, 30/08/2013
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Dim 25 Oct - 20:15

Douces pensées avec un peu de retard! 
J'ai pensé très fort à toi et ton Laurent hier... Pour moi aussi le 24 octobre évoque quelque chose de particulier (raison très différente de la tienne) quoi qu'il en soit j'aurai toujours une pensée pour vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 37
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Mer 28 Oct - 10:07

merci  bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 6 Nov - 15:53

Merci à vous chères mamanges pour avoir eu quelques douces pensées pour Laurent pour son anniversaire (25 octobre).
Finalement, nous avons célébré la mémoire de notre petit pou par quelque chose de plutôt simple, traditionnel et d’intime.
Comme tout le monde, j’ai survécu à ces jours qui ne sont que des dates symboliques. Aujourd’hui est tout simplement un autre jour. Laurent devrait maintenant avoir un an et n'est toujours pas à nos côtés. J’essaie encore parfois d’imaginer à ce qu’il serait aujourd’hui, à tenter de reconstituer toute la vie de cette dernière année qui lui a échappé. Je répéterai encore et encore à quel point j’aurais préféré qu’il m’ait été enlevé et qu’il grandisse présentement loin de moi en sécurité plutôt qu’il soit mort. J’aurais tant voulu qu’il puisse jouir de la vie.
Le temps nous permet de nous remettre en quelque sorte sur pied, mais mon chagrin inconsolable et mon sentiment d’injustice sont toujours aussi présents et font maintenant partie de moi.
Ici ou ailleurs, quand je prends connaissance d’histoires de parents qui ont perdu plus d’un enfant en bas âge, j’en deviens à chaque fois profondément bouleversée. On se dit qu’une la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit, mais ce n’est tellement pas vrai, ce n'est pas ainsi que la vie fonctionne.
Je vous envoie beaucoup d’amour xxx

https://unefoislavie.wordpress.com/2015/11/05/ce-quil-me-reste/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Jeu 19 Nov - 22:19

Ce mois de novembre ressemble plus que je ne l’aurais cru au mois de novembre de l’année dernière. Terne, triste, froid, sombre.
 
Je me rappelle de moi à cette même époque de l’année, aux lendemains du décès de Laurent. J’étais une sorte de bombe à retardement prête à exploser de toutes les émotions les plus tristes, basses et ignobles qu’il puisse exister. J’étais démolie… anéantie… à l’agonie.
 
En un an, mon deuil a eu le temps de vivre et de traverser beaucoup de choses. Aujourd’hui, je ne suis plus aussi anéantie que je l’étais. Mais je ne peux pas dire que je suis guérie ou apaisée pour autant.
 
Depuis le premier anniversaire de mort/décès de Laurent, une sorte de déprime latente s’est installée en moi et a remplacé tout le reste. Une partie de moi avait « accepté » que Laurent était décédé pour toujours et que je n’avais pas le choix de poursuivre le reste de ma vie ainsi : il ne restait plus alors que le chagrin de porter en moi cette triste réalité.
 
Mais j’étais tellement fatiguée de ce deuil aussi long qui me gruge de partout que j’ai fini, la semaine dernière, par entreprendre une corvée de grand ménage et de désencombrement de la cuisine, histoire de me changer les idées.  Ça fait une semaine que je suis là-dedans, ça fait une semaine que je ne pense qu’à ça. J’ai pu mettre une partie de ma déprime à off.
 
Mais voilà que la nuit dernière, j’ai rêvé bien malgré moi à mon deuil. Au cours des 13 derniers mois, je n’ai réussi à rêver à Laurent que trois fois, et c’est il y a plusieurs mois déjà. Cette fois-ci, voilà que c’est à moi que je rêve : je rêve que je pleure la mort de Laurent. Pendant tout mon rêve, pendant longtemps, dans différentes situations.
 
Ce rêve m’a bien sûr replongée aujourd’hui directement dans ce chagrin que je m’étais forcée de mettre un peu de côté…
 
**
 
Je ne comprends pas. Pourquoi? Il ne faut pas se comparer, mais malgré moi j’ai l’impression qu’après 13mois de décès plusieurs des parents comme moi ne sont pas constamment plongé-e-s quotidiennement dans une peine qui a une aussi grande emprise sur moi.
 
Est-ce parce que je suis l’une des rares à avoir fait le choix de ne pas vouloir me lancer dans la conception d’un autre enfant?
Est-ce parce que je ne me suis pas vraiment remise dans les études ou le travail?
Est-ce à cause de mes croyances (ou plutôt de mon fond d’incertitudes) sur ce qu’il y a de l’autre côté de la mort?
Est-ce parce que je suis tout simplement « faible d’esprit »? Une incapable de saisir entièrement les beautés qu’offre l’existence au-delà des instants mêmes où je les vis?
 
Je ne suis plus à l’agonie ou un champ de dévastation, mais la déprime semble là pour rester. Même si je vis à chaque jour des bons moments et d’autres moments moins douloureux, novembre est pour une deuxième année profondément terne et triste. Et de cette tristesse, je n’en vois décidément pas le bout du tunnel. S’il existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vie



Nombre de messages : 448
Age : 43
Localisation : Marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vadim
Décédé(e) à : 4 jours de vie - né à 37 sa + 4 jours
Le : 04/10/2015
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 20 Nov - 3:42

Toutes les pensées de réconfort, Pouet, en ce mois de novembre si douloureux pour toi <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Mar 24 Nov - 12:34

Hier on m’a dit que j’étais une bonne maman pour toi, parce que malgré tout et contre tout je prenais soin de ta douce mémoire.
Peut-être oui… mais tu sais que ce n'est pas la maman que j’aurais voulu être pour toi. J’aurais voulu être une maman qui prenne soin de ta vie plutôt que de ton souvenir. Une maman qui se préoccupe de ton bien-être plutôt que l’on ne t’oublie pas ou que l’on ne n’offense pas le peu de vie auquel tu as eu le droit.
Tu me manques toujours mon pou. Beaucoup, extrêmement, intensément. Peu importe l’état d’esprit qui me traverse, peu importe si je passe de longues périodes loin de ton souvenir, loin de toi.
Je t’aime de tout mon cœur, mon fils pour toujours.
**
Merci Vie pour tes pensées, les miennes vont également vers vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Lun 21 Déc - 21:22

Mon cher amour,
Un deuxième Noël sans toi, ton 14e moisniversaire sans toi.
La douleur ne s’estompe jamais totalement, je sais que je ne pourrai jamais accepter ton décès subit. Tout simplement parce qu’il est inacceptable.
Malgré tout, tu sais que j’ai fini par me reprendre en main, en tout cas la plupart du temps. Il ne me manque que les études et le travail, c’est la dernière étape qu’il me reste à franchir pour reprendre complètement un train de vie régulier. Il ne me reste que mon essai à terminer pour enfin décrocher mon diplôme, mais je redoute tant de faire le grand saut sur les bancs d’école après tout ce temps et après tout ce que j’ai vécu depuis les trois dernières années. J'étais pourtant une élève modèle, toujours première de classe, jusqu'à ce que tout dégringole à partir de 2013... Maintenant, je dois me décider rapidement à ce niveau-là, la nouvelle session commence au début janvier…
Je pense à toi tous les jours, je te parle tous les jours, même si mon souvenir de toi est devenu flou et lointain. J’ai tant besoin de toi. Je voudrais tant que tu sois là.
Je ne sais pas trop comment appréhender Noël cette année. L’année dernière tout le monde s’était donné le mot pour ne pas me parler de toi pour « éviter de me faire de la peine ». J’ai peur que cette année personne ne me parle de toi non par consigne mais par oubli. J’ai peur d’être la seule personne dans mon coin à me souvenir de toi, et à me rappeler de ton absence, de l’injustice que tu ne sois pas parmi nous pour une deuxième année.
Tu aurais dû fêter ton 14e mois le jour de Noël. J’aurais tant voulu te connaître. Qui aurait été Laurent à 14 mois de vie? Qui aurait-il été depuis tout ce temps? Comment aurait-il changé depuis tout ce temps pour être l’enfant que tu serais devenu en ce beau 21 décembre 2015? Comment aurions-nous passé notre temps ensemble en ces derniers jours avant Noël?
Nous serions-nous bien entendu-e-s, toi et moi?
J’aurais tant voulu te connaître. J’aurais tant voulu que tu sois en vie aujourd’hui. Je m’ennuie de toi.
Mon tendre bébé d’amour, je te souhaite un joyeux Noël là où tu es. Je t’aime si fort.
Maman. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Dim 17 Jan - 23:30

Mon bébé d’amour,
Je pense si fort à toi ces derniers temps. Comme d’habitude, comme toujours, en fait.
Tu sais que je ne suis plus maintenant en souffrance permanente. Il y a bien longtemps que je suis redevenue fonctionnelle et que j’ai recommencé à accomplir activités et projets. Tu sais que j’arrive à profiter des moments légers et des belles opportunités qui se présentent, et des personnes qui m’entourent. Tu sais que je suis capable de ressentir du bonheur.
Malgré tout, ton décès et ma vie depuis ce jour sont toujours aussi durs pour moi. Le sentiment d’injustice brûle partout en moi. Je pleure encore et encore du sort qui t’a été réservé. Mon Laurent, tu étais beaucoup beaucoup trop jeune pour mourir, j’ai encore tant de peine.
Mon bébé d’amour, tu me manques à un point tel. Je donnerais tellement pour t’avoir à nos côtés.
J’ai besoin de ton odeur, de ton rire, de tes pleurs, de tes mots, de ton souffle, de ton caractère, de ta présence toute entière.
J’ai besoin de toi ici et maintenant, pas seulement des doux souvenirs qu’il nous reste.
J’ai besoin de savoir que tu vas bien, pas seulement que le peu de ta vie qui t’a été octroyée ait été douce.
J’ai besoin que tu sois un être plein et entier, pas qu’un simple passage ayant laissé sa marque dans nos cœurs.
Je voudrais tellement pouvoir te serrer dans mes bras mon amour. Si fort, si tendrement, pour te sentir tout près de moi. Je voudrais pouvoir t’aimer comme l’on aime une personne pleine de vie. Je t’aime mon bébé d’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 29 Jan - 21:37

Salut les mamanges...

Mon grand-père est décédé la semaine dernière. Aujourd'hui, en écoutant la chanson que mes cousins-cousines vont chanter aux funérailles, c'est comme si toute la peine venait enfin de m'exploser à la figure. J'ai passé toute la soirée à écouter cette toune de Richard Desjardins en pleurant comme une Madeleine.



Encore un autre mort. Il y a eu deux décès de parenté éloignée cet automne. Puis je pense à mon gros bébé d'amour, à ma mamie, à mes deux autres grands-pères partis depuis longtemps, à ma tante que je n'ai jamais connue parce que frappée par une voiture à 19ans, puis à tous vos enfants, puis à tous ces autres inconnu-e-s, jeunes ou vieux, qui s'éteignent à tous jamais à chaque jour. Je voudrais tant que tout s'arrête, que les gens arrêtent de mourir, qu'on puisse abolir la mort pour toujours. 

Je me sens tellement impuissante face au cycle de la vie.
https://unefoislavie.wordpress.com/2016/01/29/le-deuil-en-blanc/


****
Très très mince consolation... dans l'avis de décès de mon grand-père, c'est inscrit qu'il a 18 arrières-petits-enfants. C'est le nombre qui comprend Laurent. 
Il faut savoir que quelques semaines plus tôt à Noël, ma grand-mère (qui tient toujours le décompte exact de personnes dans notre famille beaucoup trop nombreuse) avait affirmé qu'elle avait 17 arrières-petits-enfants si on comprenait ma nouvelle petite-cousine née en février 2015. J'avais accepté ce chiffre sans faire le calcul moi-même, mais quand je l'ai refait plus tard (juste pour voir han...) je me suis bien aperçue qu'on ne pouvait qu'arriver à 17 si on oubliait Laurent. Je ne vous dis pas la peine que j'ai eu cette soirée-là. Je n'ai raconté cette histoire qu'à mon chum, sans savoir comment je pouvais remettre à l'ordre du jour dans ma famille cet affront à mon fils... 
Mais bref, cette injustice a fini par se régler par elle-même heureusement, peut-être grâce à l'intervention de je ne sais trop qui. Laurent est maintenant reconnu officiellement dans cet avis de décès comme mon propre fils, comme le petit-fils de mon père, et comme l'arrière-petit-fils de mes grands-parents. C'est important pour moi, pour nous, pour lui.

Mais ça ne ramènera pas Laurent. Ni d'ailleurs mon grand-père, ni toutes ces autres personnes dont l'absence se fait atrocement sentir dans mon coeur ce soir.

J'ai tellement mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 26 Fév - 14:55

Mon beau Laurent,
Hier, 25 février, tu aurais célébré tes 16mois. Tu aurais eu 1an et un tiers.
 
Le temps passe, passe et passe. J’aurais voulu pouvoir m’émerveiller de tout le chemin que tu aurais parcouru en 16 mois de vie, plutôt que de simplement goûter encore une fois à cette résignation amère que tu ne sois plus parmi les vivants et que notre vie à deux n’appartienne aujourd’hui qu’à un souvenir lointain et déjà flou.
 
Je ne t’oublie pas. Je t’aime si fort. Tellement fort. Des fois j’ai envie d’exploser d’amour pour toi.
 
Je suis toujours dans ce fragile équilibre entre l’ombre et la lumière. La vie recèle encore de belles choses à vivre et à découvrir, il y a des personnes que j’aime tant et dont leur présence me fait tant de bien. Mais la douleur m’accompagne toujours partout où je vais. Le manque de toi, le vide de toi, mon chagrin que tu sois privé de vie à tout jamais, jamais je ne serai pleinement heureuse. Je ne suis plus la même qu’avant. Je n’ai plus autant de force pour affronter les difficultés mineures qui se dressent sur mon chemin, je ne vis plus le présent avec autant de zénitude et de détachement comme je pouvais si bien le faire.
 
Cette année sera cruciale pour moi à bien des égards. J’ai tant besoin de force, de courage, d’énergie, de soutien, de confiance… et même de chance. J’appréhende le pire, j’angoisse, je stresse, tout me paraît être comme une forteresse à franchir.
 
Comme c’est dur que de survivre à ta mort, même autant de temps après.
 
Tu me manques. Toutes ces personnes que j’appréciais et aujourd’hui décédées me manquent aussi beaucoup. Oh mes absent-e-s, vous me manquez tous et toutes.
 
Laurent, mon bébé d’amour, mon fils, ma vie. Je t’aime toujours, à jamais. Partout, en tout temps. Je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2702
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 26 Fév - 20:12

Douces pensées à ton ange. Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda

avatar

Nombre de messages : 351
Localisation : girdonde
Je suis : Maman de
Ange(s) : simon et luc
Décédé(e) à : 15 sa et 24 sa
Le : 08/03/2014, 26/03/2015
Date d'inscription : 13/06/2015

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Sam 19 Mar - 16:17

Tes temoignages sont poignants et saignants, j'arrive comme un cheveux sur la soupe dans ce post mais j'ai lu ton recit et il m'a enormement touché. Ton combat continues et j'espere que la vie va te sourire a noiveau, ton amour de maman merite de s'eclore au grand jour. 
Je pense fort à toi et à ton fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Mar 29 Mar - 18:21

Papillon et Mathilda, merci pour vos mots, merci d’être passée par ici.
Je voudrais tellement pouvoir vous apporter quelques mots de réconfort, à chacune des mamans qui passent par ici en fait, mais bien sûr j’en suis de loin incapable à moi seule. N’empêche que j’ai une pensée spéciale pour chacune d’entre vous, et pour chacun-e de vos enfants décédé-e qui a été injustement privé-e de sa vie à son tout commencement.
 
Je sais que je suis pas mal à contre-courant du vécu de la majorité des personnes ici, mais pour moi le décès de Laurent et l’arrivée potentielle d’autres enfants dans ma vie sont deux choses complètement différentes, sans rapport entre elles. Aimer d’autres enfants ne guérira jamais cette plaie béante gisant en moi, ça n’adoucira jamais cette douleur de savoir mon fils bien-aimé sans vie. Si j’avais pu j’aurais échangé ma vie contre la sienne. J’aurais tant voulu qu’il puisse vivre, aimer, être, devenir…
 
Merci pour tout. -xx-
 
**
 
Mon Laurent, mon petit amour. Je t’aime tant. Oui, j’aurais tant voulu pouvoir échanger ma vie contre la tienne. Pour que tu puisses connaître tout le beau et le merveilleux que moi j’ai eu le privilège de connaître. Je m’excuse, encore une fois, de ne pas avoir su te protéger, de ne pas avoir su te donner naissance en te gardant en vie. Je t’aime tant mon amour, mon univers. Amour de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 37
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Mer 30 Mar - 15:41

je pense souvent a toi et a Laurent
tu sais moi aussi j'aurais tout donné pour que mon fils puisse vivre a ma place 
j'ai toujours du mal a accepter le faite que mon Bastian soit privé de tous les jolies choses de la vie 
la douleur est toujours présente mais j'avance tout doucement

tu sais je me suis laisser du temps pour avoir l'envie d'être a nouveau maman 
alors prend le temps qu'il te faudra
j' avoue que mon mari a joué un rôle important dans l'aprés 
il m'a un peu poussé et j'en suis contente

je sens en toi tellement d'amour envers ton Laurent
que tu mérite de le partager avec un autre enfant
cela ne changera en rien l'amour pour ton fils
il en sera même plus fort
les  petits frères de Bastian me renvois a tous les jours ce que je ne vivrais jamais avec lui
c'est dur cruel mais le jeu en vaut la chandelle
car il y a une chose que nous savons 
c'est que du jour au lendemain tout peu arriver

prend soin de toi 
mes pensées a Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Jeu 14 Avr - 13:13

Ah Virginie… que ferais-je sans toi? Tu ne viens pas si souvent sur le forum, mais tu es toujours là quand j’ai besoin de quelques mots.
Moi aussi je pense aussi souvent à toi et à Bastian (et bien sûr à tes deux autres petits amours… j’espère qu’ils vont bien), comme si Laurent et Bastian étaient liés d’une certaine manière. Est-ce seulement à cause des dates de leur décès? Je ne saurai l’expliquer…
 
Je sais que ni même dans quelques années ni dans 20 ou 30ans je n’accepterai jamais, tout comme toi, que mon fils ait été privé du privilège de la vie.
Mais je trouve ça fou que tant de temps soit passé depuis la mort de Laurent et que j’en sois encore au « un jour à la fois ». Je ne sais pas si un jour je vivrai enfin sur un autre mode. Je l’aime tellement mon Laurent, mais un deuil c’est lourd et fatiguant à porter pour une simple personne après autant de temps. Même si la douleur a fini par s’adoucir et que j’ai gagné en sérénité, n’empêche que cette souffrance est toujours là, comme une ombre qui me poursuit sans relâche.
 
Ouf la question de la maternité… Je crois que la question a toujours été plus complexe pour moi que pour la majorité des autres paranges, parce que Laurent a été conçu avant même que je me sois sérieusement posé la question dans ma vie. Nous avions décidé d’accueillir Laurent dans notre famille, pas d’ « avoir un enfant ». C’est une différence importante. J’ai souffert et je souffre que Laurent n’ait pas eu sa chance de vivre, pas de ne pas avoir un bébé dans les bras duquel prendre soin. Bref, c’est mon histoire, c’est l’histoire de notre famille.
 
Les choses se sont compliquées cependant cet hiver. Car encore une fois je suis tombée enceinte par accident. La date de conception est à deux jours près de celle de Laurent deux ans plus tôt, alors tout se mélange dans ma tête. Je n’étais pas prête bien sûr, c’est drôle car tout comme toi mon chum est davantage réjoui que moi. Je trouve ça difficile à accepter et en même temps je suis incapable de m’imaginer que je pourrai le perdre, alors voilà je me donne du temps… c’est ce que je fais jour après jour depuis un an et demi.
 
Je me dis au moins qu’une chance que ça n’ait pas tombé plus tôt. Je ne sais pas ce que j’aurais faite enceinte dans le feu de l’intensité des émotions de mon deuil. Je crois que ma santé mentale n’aurait pas supporté davantage qu’elle en pouvait à l’époque. Je ne sais pas comment celles qui tombent enceinte à peine quelques mois après le drame font pour arriver à survivre psychologiquement à leur grossesse.
 
Comment maintenant arriver à aimer autant et justement chacun de mes enfants? Je crois que présentement c'est la question qui m’angoisse le plus. Un jour à la fois, encore une fois. Je sais que des parents qui ont perdu leur enfant et qui en ont eu d’autres par la suite se pose toujours la question des années plus tard… c’est la question de toute une vie. Mais ça me tiraille beaucoup de l'intérieur. Et j'ai tellement peur que les autres sautent sur l'occasion pour mettre encore davantage de côté la mémoire de Laurent...
 
Laurent est décédé à peine quelques heures (ou peut-être même quelques minutes?) après que son dernier Doppler montrait encore pour une énième fois un bébé en pleine santé sans soucis. Oui, tout peut basculer du blanc au noir en à peine quelques instants. La vie ne tient qu’à un mince fil qui peut se rompre à tout moment. J’ai tellement peur de perdre chacune des personnes que j’aime. Je ne sais pas si j’arriverai un jour à « accepter » cette fragilité de la vie. Et par conséquent à retrouver la paix intérieure.
 
Je t’embrasse fort, mes plus belles pensées pour tes trois amours - xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Dim 22 Mai - 15:14

Mon gros minou, tu me manques tant.
Je te désire tant, je voudrais t’avoir parmi nous.
Je désire tant pouvoir te sentir en vie.
J’ai besoin de toi.
Je t’aime si fort.
Je voudrais pouvoir changer le cours des événements.
Pourquoi toi? Pourquoi à ce moment précis? Comment cet accident mystérieux a-t-il pu se produire?
C’est injuste, injuste, injuste. Je ferais n’importe quoi pour que tu puisses être ici.
Je ne comprendrai jamais exactement ce qu’il s’est passé, mais si tu savais combien je suis désolée. Désolée de ne pas avoir réussi à te donner la vie comme il fallait. Comme je suis désolée de ne pas avoir réussi à te protéger. Comme je suis désolée de ne pas t’avoir assez chéri pendant ta vie.
Il y a si longtemps déjà que tu n’es plus là.
Comment ai-je fait pour tenir pendant si longtemps? Comment puis-je faire pour vivre tout le restant de ma vie sans toi? Tu me manques tellement.
Pourquoi tu n’as pas eu ta chance mon amour?
J’ai tant besoin de toi dans ce monde.
Je continue de marcher en avant, un pas à la fois, mais jamais je n’accepterais ta mort. Jamais je n’accepterais qu’on t’ait privé de ce qu’il y a de plus précieux.
Comme je désire pouvoir te revoir mon amour.
je voudrais pouvoir te serrer contre moi si fort... si fort... t'embrasser à la folie et ne plus jamais te laisser partir de l'autre côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 1 Juil - 12:19

Un deuxième été que nous entamons sans toi mon amour. Tu serais déjà si grand. Je ne sais même pas s’il aurait convenu de te désigner aujourd'hui encore comme un bébé. La distance qui nous sépare de ta vie et de ton décès me fait réaliser toujours davantage à quel point je ne pourrais jamais te voir grandir, te voir vieillir, te voir vivre la vie. Ta si belle et merveilleuse vie que je n’ai réussi à protéger.
 
Je voudrais tant que tu nous reviennes, je donnerais n'importe quoi pour pouvoir te retrouver. Je n’arrive toujours pas à concevoir qu’on ne se verra plus jamais, que plus jamais je pourrai te serrer contre moi, que jamais je ne pourrai te bercer tendrement. Mon amour, mon gros bébé d’amour, je t’aime tellement fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 30 Sep - 14:38

Mon Laurent, mon bébé d'amour, cela fait presque 6 mois maintenant que je peine à écrire, à donner forme sur mon clavier à toutes ces pensées qui m'assaillent, à tout cet amour pour toi qui bat en moi et à toute cette souffrance qui m'habite.
 
Si tu savais combien tu me manques. Je le dis et le redis. Je l'ai écris de nombreuses fois ici et ailleurs et je le réécris: tu me manques infiniment. J'ai l'impression de me répéter depuis 1 an. Comme tu me manques mon amour, comme je voudrais t'avoir en vie près de nous. Comme j'aurais voulu te connaître et te découvrir depuis ces 2 dernières années.
 
Laurent, si tu savais tout le mal qui me ronge de cet échec définitif que je porte jour après jour. Cette colère de ne pas avoir pris les bonnes décisions malgré toutes les meilleures volontés. Cette colère, cette honte, cette culpabilité de ne pas avoir su te protéger. Cette colère contre les événements ayant mené à ta mort. Cette colère contre moi, cette colère contre les hasards de la vie. Cette colère que ce soit arrivé à toi. Cette colère que ce fut la mort que tu aies rencontrer. Cette colère que jamais tu ne pourras vivre ta vie. Toute cette colère ne s'est pas apaisée avec le temps, elle ne s'apaisera jamais vraiment.
 
J'écris si peu, et pourtant je te pleure encore si souvent mon beau Laurent.
En cachette, seule, loin des regards, des jugements de toutes sortes, et des conceptions simplistes/erronées qu'un deuil doit nécessairement progresser/se résoudre/guérir etc.
J'ai renoncé à ce que mes proches comprennent ma peine qui m'habite et qui m'habitera toujours. Je voulais leur faire comprendre, leur faire voir, mais je me suis un peu résignée. Même pour ceux et celles que j'aime le plus. Je vis cette douleur en silence, comme pour la plupart des autres parents ayant vécu la même chose que nous. C'est comme ça. Je ne l'accepte pas vraiment, mais j'ai lâché prise sur ça.
 
Bébé-minou va naître bientôt. Je l'aime tant et je t'aime tant. Mon coeur reste brisé que vous n'allez jamais vous rencontrer ni vous connaître. Je regarde ces familles complètes et je les envie. Je vous désire tous les deux, ensemble, en vie, dans ma vie. Je ne peux concevoir que pour toujours tu manqueras au portrait de famille.
 
Plusieurs croient en silence que la naissance de bébé-minou viendra enfin m'apaiser, ou du moins m'apporter un peu de réconfort. Ils et elles ne comprennent définitivement pas... Car même si nous avons la chance qu'il s'en sorte en vie de l'accouchement, cette fin heureuse ne me guérira jamais de ton décès ni de ton absence.
 
Bébé-minou est là, en vie, et je l'aime et je le chéris plus que tout.
Et toi tu es mort, et je t'aime tout autant, et je ne peux accepter que tu n'auras jamais cette vie qui t'attendait. J'ai besoin de vous deux, mes petits amours.
 
Pendant cette seconde grossesse, j'ai pu enfin trouver un espace légitime pour prononcer ton nom sans mettre constamment les autres dans l'inconfort. J'ai comparé souvent vos deux grossesses, j'ai parlé de toi à plusieurs, mais ce fut toujours dans la comparaison. Ce n'était qu'un prétexte pour pouvoir enfin parler de toi et rappeler haut et fort ton existence. Mais mon coeur reste peiné. On accepte d'entendre parler de ta grossesse, mais pas de toi. Pendant ces neufs mois, encore et toujours quelques uniques personnes ont osé prononcer ton prénom.
 
Laurent. Mon doux Laurent. Mon beau Laurent. La sonorité de ton prénom est encore plus douce à mes oreilles quand d'autres que moi te donnent enfin la place que tu mérites. Peu importe ce qu'ils et elles ont à dire. Parfois, ou souvent, c'est banal. Ça ne me dérange pas.
 
Le nom que nous t'avons choisi est si beau. J'aime l'entendre. J'aime le voir écrit.
 
Je t'aime mon Laurent d'amour, je t'aime tellement fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manoli

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 38
Localisation : morbihan
Je suis : Maman de
Ange(s) : manolia et Marin
Décédé(e) à : 24 sa pour manolia
7jours de vie pr marin
utérus unicorne
Le : 20/05/2014
02/10/2015
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Sam 1 Oct - 3:56

Pouet, j'aime beaucoup ta facon de mettre les mots sur les maux qui nous rongent... je dis nous car j'ai l'impression de ressentir ce que tu ecris , cette colère, cette culpabilité, ce manque que le temps ne panse pas... Le fait de ne pas accepter la mort de Laurent je le vis au quotidien pour Manolia et Marin... Cet echec definitif comme je le qualifie egalement; Tu as les phrases justes, tu ecris le reflet de mon desespoir!
J'espere que ce petit minou t'apportera un peu d'apaisement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Jeu 20 Oct - 21:54

Manoli, merci vraiment d'être passée et de m'avoir laissé un mot.
Petit frère Emmanuel est né en santé et bien en vie il y a 10jours. J'en suis extrêmement soulagée et nous profitons au maximum des moments doux avec lui. Mais bien sûr la douleur au coeur reste. La venue d'Emmanuel, c'est la vie qui se poursuit, mais pas un pansement à ma souffrance.
Déjà dans quelques jours Laurent aurait dû fêter ses deux ans. C'est toujours aussi dur...

Je souhaite qu'à travers ta douleur tu réussisses toi aussi à trouver des moments doux pour t'apaiser un peu, même si ça ne sera jamais définitif, on en convient. Une pensée spéciale pour Marin qui a récemment fêté son premier anniversaire, et bien sûr aussi pour Manolia. xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Ven 28 Oct - 23:29

Mon amour, ton petit frère encore tout nouveau-né me prend depuis son arrivée beaucoup de temps et d'énergie. À un point tel que je n'ai pas pu passer dans le monde virtuel te laisser quelques mots pour ton anniversaire de mardi dernier. Malgré mon retard, et malgré que nous avons tout de même souligné la journée de tes 2ans dans le monde matériel, je tiens quand même à te laisser ici quelques mots.
 
Déjà 2ans mon beau Laurent. Je peine à y croire. Le temps passe beaucoup trop vite. Il me semble s'être encore davantage accéléré depuis la naissance de ton petit frère.
 
Le 25 octobre 2014, je te rencontrais enfin, après plus de 50heures de travail, pour devoir te laisser partir presque aussitôt, et ce à tout jamais.
 
Je ne cesse de me demander depuis ce jour quel enfant aurais-tu été. Si tu savais combien tu me manques. Tout me manques de toi: ce que j'ai connu, ce que je pense avoir connu, ce qui me tardait à connaître, ce que je ne connaîtrai jamais...
 
Laurent, mon beau Laurent, mon amour, je t'aime tellement fort, tout simplement. Je te rêve, je te désire, j'ai toujours autant besoin de toi. Bon 2 ans, bonne fête ma poussière d'or. xxx

Perdre (Jean Monbourquette)
"Je retenais
poings fermés
mon amour.
Comme une poussière d’or,
d’entre mes doigts,
il s’est échappé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Lun 16 Jan - 21:55

Fondre de tendresse
Devant ces sourires d'amour inconditionnel de ton petit frère
Avoir le coeur enrobé de chaleur
Le voir vivant, en santé, éveillé, resplendissant
Vivre ces instants uniques dans lesquels nous devenons fusionnelLEs
 
Fondre de tristesse
Toi, avec qui je n'ai jamais connu et ne connaîtrai jamais ces moments magiques
Tout ce que je vis maintenant et qui aurait dû être il y a deux ans
Toi dont la présence manque cruellement sous notre toit
 
Désirer ardemment t'avoir près de moi, te lover si fort dans mes bras, plonger mon regard dans le tien
Vouloir entendre ton souffle contre moi,
Entendre ton souffle tout court
 
Fondre en larmes
De ne pas t'avoir en vie, de ne pas avoir su préserver ta vie
Je t'aime petit Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delsol4

avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jérémie
Décédé(e) à : 27 semaines de grossesse
Le : 24-08-2015
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…   Lun 1 Mai - 21:14

Oufff, tellement touchant et rempli d'amour ces mots pour ton Laurent.....

J'envoie dans le ciel un beau calin pour toi bébé Laurent xxxx

Maman de Jérémie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ma colombe s’est envolée sans bruit le 24 oct 2014 à 41SA+3jours… je suis démolie… anéantie…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: