DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mon petit amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Mon petit amour   Dim 30 Nov - 17:28

Je ne sais plus où te trouver en ce moment, sinon dans mes regrets, dans mes temps morts si rares aujourd’hui.
Bientôt trois ans que nous t’avons rencontré mon petit amour, mon beau Lucien. Je ne suis plus submergée par la tristesse. Mais je suis désabusée, résignée à avoir cette part obscure dans mon cœur, cette blessure qui, je le sais, peut s’ouvrir à tout instant sur un son, une image, une odeur, un souvenir de toi, chaque fois que ton absence parmi nous est soulignée… Je m’efforce maintenant de ne pas revenir en arrière, de ne pas te chercher dans mes souvenirs, de ne pas me laisser happer dans une spirale de douleur inutile.
Tu le sais, en ce moment, c’est comme si je t’avais perdu à nouveau, car la vie m’appelle loin de la mort. Je dois y répondre avec le sourire et l’espoir, pour ton petit frère qui me fait confiance. Et puis j’ai besoin d’y croire, de m’y accrocher à ce bonheur temporaire, car le temps file et que je sais que je ne peux retenir ce qui coule entre mes doigts. Alors j’en profite dans le présent. Mais dans ce présent, il n’y a pas de place pour le passé et, me semble-t-il, pas de place pour toi… encore.
Lucien je ne sais pas comment te faire vivre dans mon présent, mais je sais qu’au détour de mon chemin je peux te retrouver. Alors si tu m’attends, je te demande de patienter, le temps que je retrouve ta trace, le temps que je te refasse vivre parmi nous.
Je te demande aussi de m’excuser si cette année je n’arrive pas à honorer ta si courte présence sur terre comme tu le mérites. Pardonnes moi de ne pas être à la hauteur à nouveau.
Je t’aime mon petit amour et je ne t’oubli pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Mon petit amour   Mar 9 Déc - 6:35

Voilà on y est Lucien. Tu aurais eu 3 ans aujourd’hui. Finalement les souvenirs me rattrapent, vendredi 9 décembre 2011, ce jour où tu es né, où tout a basculé. Je voudrai tant être forte et me consacrer aux belles choses de ma vie aujourd’hui, exorciser les fantômes du passé…
Je vais tenter cette année de mettre par écrit mes souvenirs de cette journée de ta naissance, peut-être que ça va m’aider à avancer.

Le 9 décembre 2011, tu le sais, j’étais hospitalisée depuis deux jours et la veille au soir on m’avait transféré en chambre double. Ma voisine était en pleurs, mais pas moi, mes angoisses ne voulaient pas sortir, pourtant elles m’écrasaient. Je n’avais pas dormi de la nuit, les sages-femmes du service n’étaient pas très agréables, elles ne prenaient pas le temps de me rassurer. Les contractions étaient nombreuses ce matin là, j’étais inquiète. Les visites défilaient pour ma voisine, on ne faisait pas attention à moi, les rires, les voix fortes, les mouvements des enfants qui venaient la voir me fatiguaient tellement. Moi j’attendais ton papa qui devait venir me voir le soir après son travail, et je m’inquiétais aussi pour lui à cause des allers-retours sur la route qu’il devait faire chaque jour… C’était si dur de croire en cette réalité si différente de tout ce que j’avais pu imaginer. Les contractions se sont à nouveau intensifiées vers 16h et là j’ai craqué, les larmes ne voulaient plus s’arrêter, je savais ce que cela voulait dire. La sage-femme de service ne me croyait pas, elle ne voyait pas mes contractions sur le monitoring, pourtant à chaque fois ton cœur faisait un pic, j’étais donc seule et terrifiée. Ton papa est enfin arrivé vers 18h30, il a pu voir ce qu’il se passait et il a insisté auprès de la sage-femme pour vérifier. J’étais en travail… On m’a transféré en salle d’accouchement. Une heure et demie plus tard tu naissais.
Je n’ai pu te voir qu’à 3heures du matin le lendemain. Ton papa m’avait montré ta photo sur son portable, tu étais tout en angles, rouge et si tendu sur un lit de plastique, mais je ne voyais que le beau petit bébé que j’attendais. J’étais maman, mais je ne réalisais pas. Quand je t’ai vu, si petit sous tous ces tubes, sous cette prison de glace, entouré de machines si bruyantes, je ne savais pas qui tu étais, je ne te reconnaissais pas. Il m’a fallu des minutes entières pour le faire, pour oser te toucher, pour oser croire que tu étais mon bébé. Il n’y avait rien de naturel dans tout ça, pas d’ « instinct » chez moi, pas d’élan d’affection pour toi. J’étais si perdue. Et puis les jours qui ont suivi, j’ai pu apprivoiser notre relation. Lorsque j’ai pu enfin te sentir contre moi en peau à peau, quelque chose a été réparé après notre séparation si brutale, j’ai sentie la continuité de mon amour pour toi.
Je suis désolée Lucien de ne pas t’avoir accompagné de toute ma présence et de tout mon amour pendant ta naissance. J’étais submergée par l’incrédulité, la douleur et la peur. Je m’en veux encore aujourd’hui…
Je t’aime mon petit amour. J’aurai tellement voulu que tu naisses plus tard, vivant et en pleine forme et que tu grandisses à nos côtés. J’aurai tellement voulu te voir t’occuper de ton petit frère aujourd’hui. J’aurai tellement voulu te préparer un beau gâteau et une belle fête d’anniversaire pour tes trois ans…
Je t’aime Lucien et tu es toujours dans mon cœur et dans mes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Mon petit amour   Mar 9 Déc - 6:37

Merci mon petit amour de m’envoyer ce beau soleil hivernal qui réchauffe mon cœur pour tes trois ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Mon petit amour   Sam 10 Jan - 15:23

J'ai pensé à toi aujourd'hui mais pas plus que d'habitude, je commence peut être à lâcher prise ? Trois ans que tu as pris tes ailes d'ange.
Quand je repense à cette journée, étrangement je me dis que ce n'était pas la pire.
C'était un peu comme l'oeil du cyclone.
Les jours, les semaines, les mois, les années qui ont suivis ont été les plus durs.
je t'aime mon petit amour et pas un seul jour ne passe sans que je pense à toi, même une fraction de seconde. Et ça personne ne peut le savoir, mais j'espère que toi tu le sais !
Lucien, soit libre là où tu es, c'est tout ce que je souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Mon petit amour   Mar 31 Mar - 16:11

Mon petit Lucien,
Aujourd'hui Victor m'a fait un si beau sourire !
Pour moi c'était un sourire qui voulait dire "maman je t'aime"
j'ai senti tellement de joie dans mon cœur à ce moment là !
Puis soudain, j'ai pensé : "et si c'était son dernier sourire que je voyais ?"
J'en ai eu la gorge et le cœur si serrés...

Quand tu es "parti", juste quelques minutes avant,
j'étais tellement en joie de me sentir enfin "comme une vraie" maman.
La joie a disparue en si peu de temps !
L'irréalité de cette situation me rattrape encore aujourd'hui,
comme un traumatisme non guérie.
La présence de ton petit frère m'aide à comprendre.
Mais que c'est dur... encore...

M'as tu dis à ta façon "maman je t'aime" avant de partir ?
Car moi je te le disais à ma façon quand mon cœur débordait de joie.
l'as-tu senti ? l'as-tu compris ?
Est-ce cela qui t'a permis de "partir", de te libérer de cette cage nocive ?
Cet élan d'amour de ma part le recherchais-tu avant de nous quitter ?
Parfois je m'en veux tellement...
Je me dis que c'est mon débordement d'émotion qui t'a fait fuir, t'a effrayé ! t'as étouffé !

Que de question encore et encore. Et toujours sans réponses.
Au fond de moi je SAIS,
mais les mauvais jours je doute tellement.

Lucien,
Aujourd'hui j'aimerai pouvoir dire à ton petit frère que je l'aime
sans avoir peur qu'il ne me soit enlevé lui aussi.
Y arriverais-je un jour ?

Je t'aime mon petit amour I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrielle 11



Nombre de messages : 366
Age : 37
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucien né à 25 sa le 09 décembre 2011
Décédé(e) à : après 4 semaines de vie en réa-néonat
Le : 10 janvier 2012
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Mon petit amour   Mer 9 Déc - 8:55

Aujourd'hui on aurait fêté tes 4 ans.
Cette année je n'ai eu que regrets amères en pensant à toi.
Beaucoup de colère aussi, mais c'est ainsi...
Je t'aime mon petit amour, tu es toujours présent dans mon cœur et mes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon petit amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: LETTRES AU CIEL-
Sauter vers: