DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mon pauvre enfant est devenu un tabou...

Aller en bas 
AuteurMessage
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Ven 26 Déc - 13:24

Bonjour Mamanges,
 
Depuis Noël j’ai le cœur gros. Vivez-vous ou avez-vous vécu la même chose? Si oui, comme faites-vous ou avez-vous fait en pareille situation? Je m’explique.
 
Mon fils aurait fêté ses 2mois hier, 25 décembre. Si je suis ici sur ce forum, c’est que vous savez bien ce qu’il lui est advenu.
Beaucoup de gens attendaient avec impatience l’arrivée de notre enfant, même si annoncée très tardivement à la majorité de notre entourage. Mes parents, ma belle-famille, ma famille élargie, la famille élargie de mon chum, les collègues, les amiEs, le voisinage, des fréquentations… tant de gens s’informaient de la grossesse, me demandaient des nouvelles de l’enfant, voulaient savoir des choses sur lui, avaient hâte de le connaître et de le prendre dans leurs bras, etc. Bref, mon enfant n’était pas encore né qu’il avait déjà une existence en soi et qu’il suscitait tant d’enthousiasme autour de moi, et ce jusqu’en Amérique du Sud.
 
Et puis arriva le jour tant attendu de l’accouchement, qui tourna finalement au cauchemar.
 
Les deux semaines suivantes ont été marquées par l’annonce de la mauvaise nouvelle à tout beau ce monde, puis par les funérailles et l’enterrement. Nous avons été témoin pendant tout ce temps de toute la tristesse ressentie par tant de gens. Je pouvais voir toute cette douleur… ce n’était pas seulement le fait de nous voir nous-mêmes souffrants, mais aussi la peine de voir s’envoler cet enfant qu’ils attendaient impatiemment. J’étais triste de voir tout mon entourage proche ou éloigné en peine, mais en même temps soulagée de savoir que mon enfant n’était pas seulement important pour nous mais aussi pour tout le reste du monde.
 
Et puis le temps continua de filer. Après la mi-novembre, plus rien pour mon fils. Je vois que les gens savent bien que je suis toujours peinée – et certains s’informent encore de comment va mon état d’esprit – mais je rends compte que plus personne ne ressent plus rien du départ de mon fils.
 
Je suis allée à mes différentes soirées de Noël cette année. Plusieurs personnes que je vois pour la première fois depuis l’enterrement, voire l’été dernier. À chaque fois que j’arrivais, tous les regards se sont fixés sur moi, cherchant le plus vite possible à capter mon état d’esprit. JE SAIS que tout le monde est en train de penser au décès de Laurent en me voyant. Personne n’a oublié (pour l’instant)… mais on ne me dit rien. Quelques-uns me font un câlin plus fort qu’à l’habitude. Trois m’ont demandé réellement comment j’allais MOI. Et puis après les premiers moments, tout le monde redevient normal et tout se déroule comme si rien n’avait eu lieu.
 
Autrement dit, personne pendant ces deux journées ont fait mention de mon fils, à aucun moment. Je me rends compte que depuis la mi-novembre personne non plus n’a fait la mention de mon fils. Bref, ce petit être qui était tant aimé et attendu est maintenant devenu un tabou, un vrai tabou. Et ça ma fait tellement mal. Tout le monde autour de moi cherche à éviter de parler de lui et même de penser à lui. Comme s’il avait la peste. Même mes parents, même mon chum… eux-autres ils acceptent de m’entendre en parler un peu mais ne disent plus rien par eux-mêmes sur lui…
 
Je ne comprends pas ce qui se passe. Pourquoi était-il considéré comme une personne quand il était bien vivant dans mon ventre, mais maintenant une fois né tout le monde cherche à l’effacer et à l’oublier? Pourquoi tout le monde se préoccupe de moi, de ma souffrance, de ma santé physique (ça bien sûr tout le monde me le demande), mais personne n’est resté préoccupé par la mort de Laurent? Moi je m’en fous si je souffre maintenant. Ce qui est dramatique ce n'est pas la douleur que je ressens, ce qui est dramatique c’est que Laurent est décédé alors qu’il n’aurait pas dû! Je ne veux pas que les gens aient de la peine pour moi, je veux qu’ils en aient pour mon enfant… comme au tout début. Je sens que c’est comme si j’étais maintenant seule à porter toute cette souffrance, mais aussi que je suis seule à chercher à l’honorer en le gardant vivant dans mes pensées. Mais je ne peux pas porter ce poids seule…
Un proverbe dit que « il faut tout un village pour élever un enfant »…  Je ne me sens pas capable de porter la mémoire de mon enfant disparu à moi seule. Je sens que mon enfant est en train de mourir une deuxième fois. Pauvre lui, il n’a pourtant rien fait au monde, ni pour mourir, ni pour être ensuite oublié et effacé de l’existence humaine.
 
Tout cela bien sûr me fait encore souffrir davantage…Quoi faire? Quoi faire? Avez-vous des conseils, des histoires à partager?
Merci infiniment de me lire. 
Toutes mes pensées pour vous petits bouts de choux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calis

avatar

Nombre de messages : 297
Localisation : moyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Poussière d'ange 1
Poussière d'ange 2
Poussière d'ange 3
Poussière d'ange 4
Arthur
Décédé(e) à : 5SA (FC 2010)
4 SA (FC 2011)
9 SA (2013)
5 SA (2013)
39 semaines (2014)
Le : La mauvaise nouvelle le 21/05/2014 mais il nous a quitté sans doute le 19/05/2014
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Ven 26 Déc - 14:29

Je comprends! A part ma meilleure amie personne n'a évoqué mon fils, ni mes beaux-parents ni mon homme Arthur a été oublié ... 
Et si 7 mois après il est déjà oublié qu'est ce que sera quand bébé espoir sera né? Il n'existera plus que dans mon cœur!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
<3 SCHELLY <3

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Gaillac
Je suis : Maman de
Ange(s) : - petite poussière d'ange
- petit ange Schelly
Décédé(e) à : -7 SA
-21 SA
Le : -Mars 2014
-09/11/2014
Date d'inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Sam 27 Déc - 6:29

coucou pouet3
tout d'abord je te souhaite un joyeux noël en retard..ensuite je voulais te dire que je ressens la même chose que toi..ma princesse est parti il y a bientôt 2 mois et comme toi au début on parlait beaucoup d'elle et maintenant plus rien..personne n'ose parler de ma fille de peur que sa m'attriste mais c'est complètement l'inverse..j'ai envi qu'on est pas honte de parler de ma fille car moi ça me fait du bien de parler d'elle mais personne n'en parle..à noël comme toi j'étais en famille et personne je dis bien personne n'à parler de ma fille et je me suis sentie comme toi comme si que les personnes l'avaient complètement oublié et sa ma fait très mal..tu sais moi je pense que ai final nos anges ne resterons que dans nos coeurs et dans nos pensées et qu'au fure et à mesure tout le monde l'oubliera sauf nous..c'est dure et triste de voir ça..
calis je suis d'accord avec toi une fois que bébé espoir sera la plus personne ne pensera à notre et surtout ils se diront que vu qu'on a notre bébé espoir on est plus triste mais c'est faux..bref les filles je comprends tout ce que vous traverser je le traverse aussi et je me sens en colère qu'on oubli ma fille ou bien qu'on en parle pas par peur de m'attristée...
je vous envoie des bisous à vs et vos anges ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
<3 SCHELLY <3

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Gaillac
Je suis : Maman de
Ange(s) : - petite poussière d'ange
- petit ange Schelly
Décédé(e) à : -7 SA
-21 SA
Le : -Mars 2014
-09/11/2014
Date d'inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Sam 27 Déc - 6:32

excusez moi pour les quelques fautes de frappes que j'ai faite et dans certaines phrases j'ai oublié des mots mais je sais que vous me comprenez quand même.. Gros bisous les filles et pensés à nos anges..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meliemel

avatar

Nombre de messages : 411
Localisation : lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Pacôme
Décédé(e) à : 2 mois et 1 jour
Le : 21/10/2014
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Sam 27 Déc - 9:32

Bonjour Pouet,
Nous sommes toutes confrontées à ce silence... Et pourtant, si on creuse, si on ose interroger, on se rend compte que tout l'entourage pense à nos bébés et les portent un peu en eux. La plupart des personnes n'osent pas nous en parler, ont peur d'évoquer le sujet et de nous blesser, de nous mettre mal à l'aise. Alors ils se taisent, ou ils parlent d'autre chose pour faire diversion. Et ça nous blesse. Mais ce n'est pas qu'ils ont oublié, c'est qu'ils sont mal à l'aise. Une amie dont je pensais qu'elle ne réalisait pas, qu''elle ne se préoccupait que d'elle, qu'elle avait mis mon bébé de côté m'a dit qu'elle regardait très régulièrement les photos, mais qu'elle n'osait pas m'en parler de peur d'être maladroite. Je crois que ta phrase sur le village est très juste, et je pense que nous pouvons nous-même envoyer de temps un temps un petit signe (une photo, une phrase) pour dire: "Ohé, on est capable d'en parler, et même ça nous fait du bien, alors ne faisons pas comme si de rien n'était".
Cette amie m'a dit aussi: "Moi je ne suis pas maman, je sais ce que tu vis mais je ne peux pas me mettre à ta place, je ne peux pas ressentir ce que tu ressens, je me sens incapable d'être à ta hauteur, alors je préfère me taire." J'ai compris que les silences ne sont pas des indifférences mais de la maladresse.
Courage les filles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie29



Nombre de messages : 1404
Localisation : Finistere
Je suis : Maman de
Ange(s) : Corentin,
mini espoir

Décédé(e) à : 24sg,
7sg
Le : 07/07/2014,
08/02/2015
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Sam 27 Déc - 15:14

Melimel mon gourou du "j'te mets du baume au coeur av mes messages"  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepette 60110

avatar

Nombre de messages : 2669
Age : 32
Localisation : FRANCE /OISE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Océane et Dylan
Décédé(e) à : 23 semaines et 3 jours
Océane décédée cause de bradycardie, 6 heures après sa naissance
Dylan décédé hémorragie cérébrale et pulmonaires à ses 6 jours
Le : Océane 20/08/2014 à 00h35
Dylan 24/08/2014 à 20h35
Date d'inscription : 10/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Sam 27 Déc - 18:52

Bonsoir Pouet,  Meliemel dit vrai certaine personne n'ose pas en parler pour pas nous faire plus de mal, et finalement c l'inverse qui se produit on se sent seul alors que eux ne save pas cmt réagir.  Moi ma famille et véritable ami continu d'en parler et d'avoir des attentions pour eux mais du côté de mon mari ma belle mère c comme si ils n'avaient jamais existé quand ils sont nés ma fille est dcd dans la nuit Sad mon mari la prévenu elle n'a pas demandé comment aller son petit fils; elle n'a pas demander à venir le voir les jours ou il était encore parmi nous.. ni même demander à les voir en photo Sad . Aujourd'hui sa fait 4 mois quils sont enterré (à j'aime pas dire sa ...) et elle n'a jamais rien mis même une fleur et depuis n'a jamais retourné la bas .... je te comprends dans ce que tu dis mais parle de Laurent autant que tu le veux ce ne doit pas être tabou ! Moi mon mari n'en parle pas mais il garde tt en lui ! Courage Pouet, courage à toutes baiser à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Sam 27 Déc - 23:46

Merci à vous toutes pour vos réponses =)
J'imaginais bien que je n'étais pas la seule à être coincée dans cette situation. 
 
La peur de nous attrister, de nous blesser, de nous faire pleurer… vous avez raison : je la lis TELLEMENT dans les yeux des autres. Meliemel, moi aussi je crois que ce silence est créé par de la maladresse… un peu de la même façon que certaines personnes cherchent à nous réconforter en disant des trucs genre « t’inquiète pas, tu es encore jeune et il y en aura d’autres » ou « il aurait peut-être été handicapé donc c’est mieux de même » (je suis sûre que vous vous êtes fait dire des propos comme ça au moins une fois).
 
Sauf que le problème avec ce genre de maladresse, c’est que même si l’intention est bonne (nous réconforter, ne pas nous attrister, etc.), le résultat fait plus de mal qu’autre chose. Le fait que mon fils est dans les faits devenu un tabou, ça fait que sa mémoire est oubliée…
 
Le jour de l’An arrive à grands pas, et d’autres réunions familiales sont à venir. J’aimerais faire effectivement quelque chose pour briser le silence auprès de mes différents proches pour pas que la situation se répète. Mais je ne sais pas comment m’y prendre!!
 
Pepette : Tu as la chance que ta famille à toi ose parler et faire des choses pour tes deux anges. As-tu fait/dit quelque chose pour briser le poids du tabou, ou est-ce quelque chose qu’ils ont fait d’emblée? Tu vois, moi par exemple, non seulement plus personne ose me parler de Laurent, mais en plus depuis l’enterrement je suis la seule le visiter de temps en temps au cimetière…
 
Meliemel : Merci beaucoup pour tes conseils. J’ai effectivement tenté d’envoyer quelques petits signes par ci et par là. Mais maudit, les gens l’interprètent toujours comme un appel au réconfort de ma souffrance à moi plutôt que comme une invitation à parler de mon fils…
 
Plusieurs proches ne m’ont même pas formulé de condoléances... J’aimerais tellement qu’ils prennent la peine de me dire comment ils se sentent, qu’ils me demandent de raconter l’histoire de Laurent, qu’ils s’intéressent à comment qu’il était, etc. Je veux tellement que mon fils redevienne une personne à leurs yeux! Comment faire pour briser la glace?

Argg… mautadine que c’est compliqué!!
Un gros câlin à vous cinq xx

PS: Schelly, si jamais tu as envie à n'importe quel moment de modifier tes messages, il y a un petit bouton "éditer" situé en haut à droite de chacun de tes messages =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elaflore



Nombre de messages : 180
Localisation : rhône
Je suis : Maman de
Ange(s) : Elanore
Décédé(e) à : 12 jours
Le : 07/10/2014
Date d'inscription : 10/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Dim 28 Déc - 2:27

Je comprend ta tristesse et ta colère. C'est si terrible déjà nos drames alors si en plus notre enfant devient taboo, c'est encore plus difficile.
Pour mon entourage, Elanore s'est envolée il y a bientôt trois mois et il y a eu un gros tri. Mais je ne pourrai pas passer du temps avec des personnes sans parler de ma fille. Par contre, j'ai fait passer le livre " les rêves envolés", à ma famille pour qu'ils essayent de comprendre et ça a pas mal marcher, c'est peut-être une piste pour ceux qui n'ont pas ça en eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elaflore



Nombre de messages : 180
Localisation : rhône
Je suis : Maman de
Ange(s) : Elanore
Décédé(e) à : 12 jours
Le : 07/10/2014
Date d'inscription : 10/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Dim 28 Déc - 2:29

.


Dernière édition par elaflore le Dim 28 Déc - 3:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire72



Nombre de messages : 386
Age : 35
Localisation : France- Le Mans
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lisaëlle
Décédé(e) à : 31 semaines d'aménorrhée
Le : 13/08/2014
Date d'inscription : 31/08/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Dim 28 Déc - 3:30

Bonjour Pouet,
Je ne sais si ça peut t'aider mais pour continuer à faire vivre Lisaëlle, j'ai offert un oiseau à accrocher dans le sapin à mes frères, parents et beaux parents, et belle soeur en leur disant que c'était que pour que Lisaëlle passe Noël avec nous et ainsi aussi chaque année. J'ai apporté le bougeoir que j'avais utilisé le jour de son enterrement et la bougie a brillé sur la table pour le repas de Noël. Je porte autour du cou un médaillon avec son empreinte de pied, alors parfois ça attire l'attention et on en parle. Sur Facebook, parfois je publie des articles sur le deuil périnatal qui me semble intéressant à partager, ou je mets des posts pour dire que ça fait 4 mois qu'elle est partie... Je ne mets jamais rien de très hard. Courage à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meliemel

avatar

Nombre de messages : 411
Localisation : lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Pacôme
Décédé(e) à : 2 mois et 1 jour
Le : 21/10/2014
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Dim 28 Déc - 4:44

Pouet, j'adooooooore ta façon québecquoise de parler Smile))))))!
On a offert à mes beaux-parents et à la soeur de mon compagnon un petit carnet de photos de Pacôme. Mon homme ne voulait pas, dans sa famille ils parlent peu des choses essentielles, jamais des émotions, il pensait que ça les mettrait mal à l'aise. J'ai insisté, et au final ils étaient très contents, sa mère a même fait passer l'album durant le repas de famille.
Quant aux fameuses réflexions, ça y est hier j'ai enfin eu droit à: "Alors, comment ça va, tu dois être soulagée?". Plait-il...? Soulagée? On parle bien de la mort de mon fils là (Il était en effet handicapé)? M'enfin ça partait d'un bon sentiment... ça a été ça toute la soirée hier (anniv de mon compagnon avec ses potes), ça causait bébé, prénoms, fille ou garçon, j'en pouvais plus j'avais envie d'agiter mon drapeau: youhou, mon fils est mort! Et pourtant, ce sont des gens qui ont été présents durant tout ce temps, alors si même eux sont maladroits... je crois qu'il faut le leur pardonner, c'est qu'ils n'arrivent pas à faire mieux.
Ceci dit, pas vivement le 31...
Allez hauts les coeurs les filles, c'est les fêtes on est en creux de vague mais ça remontera juste après!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
savana



Nombre de messages : 1462
Localisation : lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : matteo et deborah
Décédé(e) à : 22 semaine et 2 jours
Le : 04/09/2014
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Dim 28 Déc - 5:48

Courage les filles je vous comprends c est déjà très dure pour nous alors lorsque l on doit supporter les réflexions l ignorance des gens c est encore pire ....Je pense que les personnes ne savent pas ce que l on ressent du coup elles pensent faire au mieux par exemple comme dit Pouet vous êtes jeunes Y en aura d autre elles pensent nous réconforter mais c est tout le contraire . C est de la maladresse et ceux qui ne t appelle même pas moi c est les collègues sur 20 personnes juste 2 ou 3 ont pris la peine de m appeller je me suis dis elles s en foute alors que quand j étais enceinte tout le monde était au petit soin c est celà qui est dure c est qu il existe encore pour nous et pour les gens on a l impression que non pour ma part ma famille est présente ainsi que mes amies proche c est l essentiel Mais pas du côté de mon mari ...Mel tu c est clair que tu t en saurais passer De cette journée courage les filles soyons fortes bisous à tous nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepette 60110

avatar

Nombre de messages : 2669
Age : 32
Localisation : FRANCE /OISE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Océane et Dylan
Décédé(e) à : 23 semaines et 3 jours
Océane décédée cause de bradycardie, 6 heures après sa naissance
Dylan décédé hémorragie cérébrale et pulmonaires à ses 6 jours
Le : Océane 20/08/2014 à 00h35
Dylan 24/08/2014 à 20h35
Date d'inscription : 10/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Dim 28 Déc - 12:33

Pas facile les filles .. non pouet je n'ai rien fait pour qu'ils en parlent ou qu'ils aient de petite attention! ma maman mes frères et belles soeurs attendaient avec impatience l'arrivée de nos bébés que l'ont a mis des années pour ce bonheur! Nous sommes ce qui y vont le plus ma maman nous accompagne souvent, mes freres et belles soeurs un peu moins mais ils ont des petites attention. A la toussaint des petits anges, des fleurs et une boule ange musicale par un de mes frères et à noël mon autre frère ont déposés un petit sapin de Noël avec des boules à leur prénoms et un photophore!
Mais du côté de ma belle famille on es conflit avec sa soeur, et mes beau parents sont déjà venu a l'enterrement les mains vides aucunes petites attention! on a pa de nouvelle mais aujourd'hui elle appelle pour aller chercher ses cadeaux de noel (elle peu se les foutre au ....) moi j'aurai aimé quelle pensent à mes anges mais pour eux on dirais qu'ils n'ont pas existé .... Sad 

Moi à ta place je briserai ce silence et  leur dirai que sa te ferais du bien de parler de ton Laurent! dis leur ce que tu pense, on ne peut pas faire comme si il n'avait pas existé ...
Moi un des cousins à mon mari a dit 'tkt tu va l'avoir ta famille" mais mes bbs ont existé! et j'ai eu aussi pour l'handicap pour ma part c'est ce qui me permet de survivre car a 23sa et 3jours beaucoup trop de séquelles!
courage à toutes bisous à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Mar 30 Déc - 11:21

Merci pour vos belles suggestions. Je trouve qu’elles sont toutes très intéressantes. Si jamais je n’en fait pas usage dans les prochains jours, sachez que je ne les oublierai pas et qu’elles me serviront sûrement à plus long terme.
 
Hier j’ai eu une petite discussion avec mes parents et ma sœur. C’est parti d’un truc pas rapport et finalement c’est tombé sur Laurent, et surtout sur l’attitude que tout le monde avait à mon égard pendant Noël. Et là, on m’apprend que TOUT LE MONDE s’est passé le mot pour se dire de ne mentionner RIEN en rapport à Laurent en ma présence. Ils ont su que j’étais hésitante à venir, et ils ont donc conclu (ma sœur et mes parents inclus) que c’était parce que je ne voulais pas qu’on ne me parle de ça par peur de me mettre en larmes devant tout le monde… L’idée qu’on était le 24-25 et que Laurent aurait autrement fêté ses 2mois de vie n'est malheureusement pas venue à l’esprit de personne…
 
Ah là là, des fois je trouve que la communication humaine c’est vraiment compliqué.
 
Bon j’ai saisi que beaucoup de monde ont juste peur de remuer la peine en me parlant de Laurent. Dernièrement, mon chum, ma sœur et mes parents m’ont d’ailleurs tous avoué qu’ils ne veulent pas aborder ce sujet pour cette raison par rapport à eux-mêmes. J’ai de la misère à comprendre pourquoi je suis la seule dont le désir d’honorer la mémoire de Laurent est plus fort que le désir de ne pas souffrir. J’aurais tellement tout fait pour lui…
 
Hier on m’a fait comprendre que c’est à moi de briser la glace, car personne ne le voudra par peur de parler de Laurent directement dans ma face… Je trouve ça injuste d’être présentement tellement en souffrance et, en plus, que ce soit moi qui doive porter le fardeau de briser le tabou… c’est tellement demandant! Comme vous le dites, j’imagine qu’il n’y a pas d’autres choix que de les pardonner de leur maladresse.
 
Je cherche encore comment m’y prendre pour le 31décembre/1er janvier…
 

Laurent, mon tout petit bébé, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi tu es parti si vite… je sens que je n’arriverai jamais à vivre en sachant que toi tu n’as jamais connu la vie hors de mon ventre. Je n’arrive pas à l’accepter. Je t’aime tellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
savana



Nombre de messages : 1462
Localisation : lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : matteo et deborah
Décédé(e) à : 22 semaine et 2 jours
Le : 04/09/2014
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Mar 30 Déc - 11:50

Bonjour . C est vrai que c est pas facile la communication humaine moi Je serai toi et bien j en parlerai le 31 en commencement petit a petit en disant ça y est l année s achève Laurent aurait du avoir 2 mois le 25 dec etc... Tu en parle tu brises la glacé Puisqu ils n osent pas en parler dis leur que tu as besoin d en parler . Les gens sont certes maladroits entre ceux qui n en parle pas de Peur de nous froisser et ceux qui ont des paroles déplacées v est pas évident Je Pense que tu devrais forcer le sujet car tu as.besoin d en parler courage et douce pensée à ton petit Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepette 60110

avatar

Nombre de messages : 2669
Age : 32
Localisation : FRANCE /OISE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Océane et Dylan
Décédé(e) à : 23 semaines et 3 jours
Océane décédée cause de bradycardie, 6 heures après sa naissance
Dylan décédé hémorragie cérébrale et pulmonaires à ses 6 jours
Le : Océane 20/08/2014 à 00h35
Dylan 24/08/2014 à 20h35
Date d'inscription : 10/11/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Mar 30 Déc - 12:15

bonsoir !! déjà un point ils n'ont pas voulu te blessé, c'était de la maladresse !!
comme Savana je pense que tu devrais en parlais petit a petit au 31, dire à tout tes proches que cela te fait au contraire du bien de parler de Laurent
bisous à ton ange, courage à toi bisous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie29



Nombre de messages : 1404
Localisation : Finistere
Je suis : Maman de
Ange(s) : Corentin,
mini espoir

Décédé(e) à : 24sg,
7sg
Le : 07/07/2014,
08/02/2015
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    Mar 30 Déc - 12:36

Oui pouet g remarqué dernièrement que c etait à nous (qui sommes deja en deuil) que revenait la dure tache de faire comprendre aux autres de quelle manière ns voulions parler de nos enfants ... les autres ne peuvent pas comprendre (et tant mieux pour eux d ailleurs) et c à nous de les 'éduquer', j en ai parlé à ma psy et elle m a dit que oui en effet cétait à ns de faire le 1e pas, que les gens ne ns parleraient pas naturellement de lui car ils ne savent pas comment s y prendre !

Du coup je ns souhaite à toutes encore du courage ds cette tache difficile qui vient s ajouter au reste ...

Et bisous soufflés à nos bb qui ns manquent tant
M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon pauvre enfant est devenu un tabou...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon pauvre enfant est devenu un tabou...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: