DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 « Grossesse interrompue : quand la mort nous dit la vie ». Nathalie Lancelin-Huin Psychologue spécialisée en périnatalité

Aller en bas 
AuteurMessage
Chris74

avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : haute savoie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tanya
Décédé(e) à : née sans vie à 29 semaines
Le : le 07/02/2012
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: « Grossesse interrompue : quand la mort nous dit la vie ». Nathalie Lancelin-Huin Psychologue spécialisée en périnatalité   Lun 19 Jan - 12:54

Bonjour à toutes et tous 


Je me permets de vous mettre le message que m'a confié Nathalie Lancelin-Huin, psychologue spécialisée en périnatalité.
Je vous laisse le soin de lire ci dessous.


Merci 








Bonjour,


Psychologue spécialisée en périnatalité,  j’exerce à la maternité de l’hôpital d’Annecy (PFME DU CHRA) ainsi qu’en cabinet libéral en ville dans la même spécialité.

Particulièrement intéressée par ce sujet profond et délicat qu’est « l’accompagnement des grossesses interrompues » (Fausse Couche, Mort Fœtale In Utero, Interruption Médicale Grossesse, Grossesse Extra Utérine et réduction embryonnaire), j’ai eu à cœur de recueillir, questionner, structurer et trouver les mots pour dire, ce que le terrain m’a appris et que les couples m’ont patiemment enseigné à ce sujet. Cela fait l’objet d’un livre que j’ai écrit et qui vient de paraitre sous le titre : « Grossesse interrompue : quand la mort nous dit la vie ».


En premier lieu, le but de cet ouvrage est de permettre à qui le lit, de comprendre les enjeux d’un tel vécu et de ressentir ce par quoi passe une personne qui traverse une telle épreuve, et ainsi de mieux la rejoindre en termes relationnels.

Il s’adresse alors diversement à : un couple tout juste confronté à l’annonce et qui attend des repères, un couple en pleine épreuve qui a besoin de savoir ce que les autres « comme eux » vivent, une femme qui a besoin de trouver d’autres mots que les siens pour en témoigner à son conjoint, quelqu’un qui se sent seul dans cette épreuve voire incompris(e), une personne qui sent que sa belle-sœur endeuillée s’éloigne et qui veut savoir que partager en pareille situation, une amie enceinte qui porte la vie contrairement à l’amie endeuillée et qui ne sait comment se positionner, une collègue qui ne sait que dire ou faire, une belle-mère qui veut aider et craint d’être maladroite ou intrusive, un adulte qui a vécu enfant, la perte d’un frère ou d’une sœur bébé et qui veut comprendre le parcours de ses parents et sa propre construction, etc.

Il s’adresse en miroir à tout professionnel qui rencontre ces personnes et souhaite insérer son accompagnement dans la cohérence d’un tel chemin et l’inscrire en perspective.

Enfin en tant qu’auteur,  j’ai eu besoin et envie de métaboliser ce parcours de deuil périnatal souvent éprouvant et de témoigner avec force et vitalité qu’un chemin est possible, pour qui choisit de l’emprunter et surtout de ne pas subir les répercussions consécutives.

Si je communique aujourd’hui autour de ce livre, c’est qu’à présent je souhaite qu’il vive, serve et trouve ses interlocuteurs. Merci de votre participation à faire connaitre et diffuser cette information (un clic suffit).
Chaleureusement, Nathalie Lancelin-Huin


www.nathalie-t.com   /  contact@nathalie-t.com

Lien Facebook : https://www.facebook.com/events/629849340459391/?ref_dashboard_filter=upcoming


 06 10 97 62 53 / 04 50 45 76 60


« Grossesse interrompue : quand la mort nous dit la vie ». Nathalie Lancelin-Huin. Mon Petit Editeur
ISBN : 978-2-342-02929-1 - 116 pages  19.95€ version papier et 9.95 euros version numérique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin71



Nombre de messages : 79
Localisation : 71
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lin.
El.
Décédé(e) à : 37 sa
22 sa
Le : 31/03/2013
18/09/2014
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: « Grossesse interrompue : quand la mort nous dit la vie ». Nathalie Lancelin-Huin Psychologue spécialisée en périnatalité   Lun 19 Jan - 15:31

La présentation ne donne pas envie de le lire: on retrouve dans ces quelques phrases de présentation l'un des points les plus horribles du deuil périnatal.

un couple tout juste confronté à l’annonce et qui attend des repères, un couple en pleine épreuve qui a besoin de savoir ce que les autres « comme eux » vivent, une femme qui a besoin de trouver d’autres mots que les siens pour en témoigner à son conjoint, quelqu’un qui se sent seul dans cette épreuve voire incompris(e), une personne qui sent que sa belle-sœur endeuillée s’éloigne et qui veut savoir que partager en pareille situation, une amie enceinte qui porte la vie contrairement à l’amie endeuillée et qui ne sait comment se positionner, une collègue qui ne sait que dire ou faire, une belle-mère qui veut aider et craint d’être maladroite ou intrusive




Et les hommes alors?? Et les papas??? Leur deuil n'existe-il que par "le couple"? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Grossesse interrompue : quand la mort nous dit la vie ». Nathalie Lancelin-Huin Psychologue spécialisée en périnatalité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: