DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Maudite câlisse de bureaucratie à marde

Aller en bas 
AuteurMessage
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Maudite câlisse de bureaucratie à marde   Ven 30 Jan - 16:03

Le titre dit ce qu'il a à dire.

Après avoir remué ciel et terre au service des archives de l’hôpital, j’apprends finalement que le rapport d’autopsie y a été déposé à la mi-décembre. Alors que dimanche on est déjà en février. Un mois et demi que ce rapport est prêt!!! Et personne ne nous en a averti pendant tout ce temps!!
Après téléphones, il semble que la maison de naissance n’était pas au courant non plus. Et maintenant, la clinique du gynécologue qui m’a accouché est déjà fermée jusqu’à lundi, donc pas moyen de savoir auprès de lui ce qu’il en est.
Je suis en criss, en beau criss, en tabarnaque. Pourquoi fait-on compliqué quand on peut faire simple? Personne qui nous appelle, tout le personnel de l’hôpital qui nous a dit en octobre que c’est nous qui allions recevoir le téléphone et non le contraire. Nous qui depuis plus de 3mois attendons des réponses (ou du moins de savoir qu’il n’y a pas de réponses).
 
Le consentement à l’autopsie a été déjà pour moi quelque chose de tellement déchirant : j’étais incapable de concevoir que l’on puisse ouvrir mon petit bébé qui avait pris neuf longs mois pour être si beau et bien formé. On allait l’ouvrir alors qu’il venait tout juste d’atteindre tout son développement. Même si je savais que ça ne lui ferait pas mal, même si je savais qu’ils faisaient ça dans le plus grand respect du monde, même si je savais qu’au fond son corps allait déjà dépérir de toute façon. Mais j’ai finalement consenti, avec mon petit cœur de maman complètement déchiré.
Et voilà que j’ai consenti avec toute la peine du monde à avoir des informations qu’on juge tellement banales au point qu'on ne prenne PAS la peine de s'assurer qu'elles me soient communiquées! Qu’aurait-on fait si je n’avais pas appelé? Quelqu’un s’en serait-il seulement aperçu un jour? La vie de mon enfant ne vaut-elle vraiment rien aux yeux des institutions pour laisser disparaître les dernières informations à son sujet parmi des piles et des piles de classeurs?
 
Je suis fâchée, je suis triste, je suis désemparée.
Je ne comprends pas comment les travailleurs du système de santé peuvent être aussi négligents au point de tout le temps se passer la balle et ne pas se préoccuper à savoir si des dossiers se sont perdus ici et là…
 
Criss de bureaucratie à marde.
Et dire qu’il va falloir que j’attende encore au moins jusqu’à lundi!
Et ensuite, combien de temps encore me fera-t-on attendre pour avoir un rendez-vous?
 
Je suis frue, je suis tellement frue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexe

avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : Logan né le 11 mai à 28 5/7 à 570 grammes.

Pascal à 12 3/7.

Décédé(e) à : Envolé après 45 jours de vie en néonatalogie.
Au CHU Ste-Justine.

Le : 24 juin 2011 & 15 août 2013.
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Maudite câlisse de bureaucratie à marde   Ven 30 Jan - 16:51

Je comprends bien ta frustration. Je trouve cela aussi vraiment de la marde de pas donner de réponse quand on dit que tu dois en avoir. Sans vouloir critiquer  tous les gens qui travaillent dans le domaine de la bureaucratie, j'trouve ça inacceptable de ceux qui travaillent là et c'est pas la première fois que j'entend parler d'un cas ou on dit qu'on va appeler et qu'on le fait pas. C'est sale, j'sais pas si c'est quelqu'un qui fait mal sa job ou c'est tous les départements mais clest inacceptable. 

C'est vraiment plate d'avoir à remuer ciel et terre après avoir vécu le pire. Malgré tout, une chance que tu l'as fait parce qu'avec les délais parfois ça peut être long effectivement. Faut souvent brasser les affaires.

Je souhaite que tu aies des réponses rapidement et que tu aies ce rendez vous dans les plus brefs délais.

Pensées à ton petit garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie29



Nombre de messages : 1404
Localisation : Finistere
Je suis : Maman de
Ange(s) : Corentin,
mini espoir

Décédé(e) à : 24sg,
7sg
Le : 07/07/2014,
08/02/2015
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Maudite câlisse de bureaucratie à marde   Sam 31 Jan - 10:04

Je vous rejoins les filles,

J'ai dû batailler av plusieurs administrations pour savoir à quel date serait inhumé mon bb, alors que nous avions signé un papier à la clinique qui disait précisemment qu'on voulait être prévenus, heureusement que je n'ai pas sagement attendu le courrier ... Grrrr !

Et le top c'est ma mutuelle que j'ai appelé une 1er fois pour expliquer mon cas, ils me disent d'envoyer les docs (certif d'accouchement et de décès), je le fais et je reçois une lettre qui me parle de la prise en charge d'un nourrisson (blah blah blah), je les appelle furieuse et on m'explique que nos courriers ont dû se croiser ... bon ok ! Qqs tps plus tard je reçois une lettre commençant par "Mme Mr, suite à la réception de votre courrier nous vs félicitons pour la naissance de votre enfant" !!!! Mon courrier c'était la déclaration de décès !!!! J'ai pris mon tél et j'ai hurlé, ils ont eu beau me faire des excuses je leur ai dit que c'était trop tard, que qq'un ne faisait clairement pas son travail et que c'était inadmissible de devoir subir leur incompétence en plus de tout le reste ! Bref je me suis défoulée, j'ai bcp pleuré juste après ms merde il faut qd même qu'ils comprennent qu'ils travaillent sur de l'humain comme on dit !

Dc il semblerait que ce soit pareil de l'autre côté de l'Atlantique ...

Bon courage à vs
Je vs embrasse
M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maudite câlisse de bureaucratie à marde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: