DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Bientôt deux ans, et ça fait mal

Aller en bas 
AuteurMessage
Mimosa1104

avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Montbeliard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lya
Décédé(e) à : 39 Sa
Le : 24/04/2013
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Mer 1 Avr - 6:11

Tout est dans le titre, les ans de mon ange approchent et ça fait mal. Nous avons passé le cap du mois d'avril, et comme un électrochoc ce matin, j'ai mal. 
Je n'ose en parler autour de moi, de peur qu'on me dise "mais tu as ton espoir maintenant"...
Oui mon espoir est là, mais j'ai deux enfants, et Lya me manque terriblement. Mon espoir me comble de joie, mais j'ai toujours ce vide. 
Je redoute ce 24 avril, j'ai peur, peur qu'il arrive quelque chose à mon conjoint, peur qu'il arrive quelque chose à mon espoir. Même si ce sont deux parcours différents pour mes deux enfants, j'ai peur.
J'ai envie de pleurer  Sad...
Je ne sais pas l'expliquer, je me dis que je devrai être heureuse, j'ai passé l'année à vivre normalement, en pensant régulièrement à ma petite Lya mais en acceptant le fait qu'elle ne soit pas là (peut-être trop occupé par ma grossesse et l'angoisse de perdre mon espoir) mais j'ai la sensation de ré-ouvrir ma blessure aujourd'hui.


Je t'aime fort mon ange
Maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Mer 1 Avr - 6:40

Coucou Mimosa,

Je penses que les dates sont dures, peu importe le nombre d'année. Moi ça fera 1 ans le 16 mai, j'ai l'impression que c'est arrivé hier tellement j'y pense et d'un autre coté cela me semble une éternité qu'elle me manque.

Je t'envoies tout mon soutien pour ce mois d'avril.

Tendres baisers volants à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 38
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Mer 1 Avr - 8:21

bonjour mimosa

je te rassure je suis exactement comme toi 
a chaque date anniversaire j'ai peur de perdre mes bébés espoirs et mon mari 
c'est une peur irrationnelle mais elle est bien là

j'ai eu deux bébés espoirs après mon fils mais je pense a mon ange tous les jours 
je n'ai toujours pas accepter son départ et ne l'accepterais jamais 
la douleur est moins vive mais elle est toujours la 
la colère aussi 
j'ai juste appris a gérer mes émotions 

quand je vois ses petits frères 
je vois tous ce que mon Bastian ne pourra et ne vivra jamais 
je suis heureuse de voir mes enfants grandir mais il y a toujours un pincement au fond de mon coeur
c'est là toute l'ambiguité de notre deuil 
bien sur je ne leur montre rien 


courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Mer 1 Avr - 10:27

Bonjour Mimosa,
 
Cela est loin de faire aussi longtemps que toi que mon enfant est décédé. Laurent nous a quitté il y a 5mois (déjà/seulement). Et je n’ai pas d’autres enfants pour l’instant que lui, mon fils aîné, unique et adoré.
 
Et pourtant, je sens comprendre un peu ce que tu ressens. Des fois je lis de la part d’autres mamanges que « nous aussi on a le droit au bonheur », donc d’avoir le droit d’espérer d’avoir un jour un enfant heureux bien vivant à nos côtés. De la même façon, plusieurs personnes aussi m’ont déjà dit/écrit que j’avais moi aussi le droit au bonheur, qu’il fallait que je garde un espoir un jour d’être heureuse (avec le sous-entendu : avoir un enfant vivant).
 
Pourtant, oh combien je sens que ces propos, du moins pour moi, passent complètement à côté de la track (ça se comprend cette expression en français européen?). Est-ce que le bonheur pour moi consiste à avoir un enfant? Et donc à être mère d’une manière disons plus « concrète » que je le suis maintenant? La vérité est que je crois que non. Pas pour moi.
 
Dans la souffrance partagée que les paranges vivent, je constate maintenant que cette souffrance touche à divers aspects qui ne sont pas les mêmes d’une personne à l’autre. Ça dépend de notre histoire personnelle, de la relation qu’on avait avec notre enfant envolé, des circonstances de son décès, etc.  
 
Je comprends maintenant qu’il y a deux grands aspects dans la souffrance que nous vivons toutes. Il y a d’abord le deuil de notre enfant décédé : la douleur de perdre un être aimé, pour toujours. Il y a ensuite le deuil (temporaire ou permanent) de la parentalité : la douleur de ne pas avoir l’enfant que nous attendions à nos côtés. Ce sont ces deux grands aspects qui sont entremêlés dans la douleur que vit la plupart d’entre nous. Et selon les personnes, il peut s’y entremêler d’autres souffrances : la douleur d’avoir donné la mort, la douleur d’avoir été impuissante dans le devenir de notre enfant, la douleur des remords, la douleur d’avoir attendu et travaillé pendant des mois ou des années pour créer cet enfant qui n’a pas survécu, la douleur de constater à quel point la vie est parfois injuste, etc.
 
Je crois que finir par accueillir un nouvel enfant « espoir » dans notre famille aide beaucoup à faire le deuil de la douleur de ne pas avoir réussi la fois précédente à ce que l’enfant attendu soit à nos côtés. Bref, il aide à faire le deuil du deuxième aspect de la douleur que je viens de mentionner. Plus j’y pense, plus je crois maintenant qu’avoir des enfants « espoirs » oui permet de se réconcilier un peu avec la vie, avec nous-mêmes, avec notre corps, avec notre identité de parent. MAIS… non ça ne permet pas beaucoup en soi-même d’avancer dans le deuil comme tel de notre enfant décédé, la douleur de perdre pour toujours l’être tant aimé, la douleur de savoir que cette personne si jeune n’aura jamais le droit à la vie (le premier aspect que j’ai mentionné de notre souffrance). Car les enfants espoirs ne remplacent pas notre enfant décédé. Celui-ci ou celle-ci est mort-e, et malgré que la vie oui continue de continuer.
 
Plus j’y pense, plus je sens qu’il est important qu’on sache différencier ces deux aspects de notre souffrance. Je crois que ça aide. Beaucoup. Ça aide à comprendre les différentes raisons pour lesquelles nous pleurons ou nous souffrons. Pour toutes sortes de raisons qu’il ne faut pas juger, la souffrance ressentie  pour chacun des deux grands aspects ne sera pas la même d’une personne à l’autre : je vois ici et ailleurs que certaines personnes souffrent un peu plus particulièrement de l’un, et d’autres personnes souffrent un peu plus particulièrement de l’autre.
 
Cependant, j’ai réussi à comprendre avec le temps que tout le monde présume que la seule souffrance que nous éprouvons intensément est celle du deuil temporaire de la parentalité de l’enfant attendu. Donc je comprends maintenant pourquoi après quelques temps on empresse tous les paranges à avancer dans leur deuil en se lançant dans une nouvelle grossesse : on pense que cela leur permettra enfin une bonne fois pour toute d’être heureux (bref ce qu’on me suggère tout le temps). Je comprends aussi maintenant pourquoi beaucoup de paranges se disent « qu’ils ont le droit aussi au bonheur ». Je comprends aussi la hâte de plusieurs personnes à retomber rapidement enceinte de nouveau.
 
Il ne s’agit pas de juger. Il s’agit seulement de comprendre.
 
Enfin, ça m’a permis de comprendre aussi pourquoi certains parents se sentent avec un tel déchirement entre le bonheur d’avoir leurs enfants « espoirs » à leur côté et la douleur constante et perpétuelle de la perte de leur autre enfant aimé. Oui, comme toi. Être maman de ton espoir, j’en suis sûre, te comble de bonheur à chaque jour. Oui, « tu as ton espoir maintenant » comme ils disent, mais ton espoir n’a jamais remplacé Lya. Ce que tu as fait en ayant ton « espoir », c'est que tu as laissé une chance à la vie de continuer. Et c’est très bien. Mais la vie a continué sans Lya, pas en remplaçant Lya. Tu es toujours peinée de la mort de Lya, ton deuil est toujours là.
 
Laisse-moi te dire que je crois que tu es normale. Tu es très normale. Je pense qu’il faut arrêter de croire que dans tous les cas un deuil d’un enfant « se termine » ou « avance beaucoup » grâce à la venue d’un autre enfant. Je pense que ce n’est pas s’aider que de confondre les deux choses. De là où je me tiens, je suis incapable de savoir si un deuil se finit vraiment un jour… Mais la seule chose que je peux te conseiller, c’est de ne pas nier, refouler ou douter de cette peine que tu ressens. Elle est là, c’est tout.
 
Sans doute que c’est peut-être difficile à gérer dans le quotidien, mais j’ai l’impression qu’il est possible de faire cohabiter le bonheur d’être avec ton « espoir » et la douleur d’avoir perdu Lya. Car dans ces deux sentiments opposés se trouve pourtant l’amour que tu portes pour tes deux enfants. Tu n’oublieras jamais que tu as deux enfants. Mais n’oublie pas non plus de les aimer tous les deux. Même si la manière de réussir à aimer son enfant au-delà de la mort est beaucoup moins claire, évidente, facile à trouver que la manière d’aimer un enfant qui saute à pleine joie dans la vie et qui occupe une bonne partie de notre temps.
 
Mais j’ai confiance que tu sais déjà le faire. Au moins un peu. Et j’ai confiance que pour tout le reste de ta vie tu sauras maintenir et constamment renouveler ton amour pour Lya, comme tu le fais déjà avec ton « espoir ». Ton amour pour Lya est toujours là, toujours vibrant. Je crois qu’il est très sain que tu te permettes de continuer de le faire grandir, peu importe que ce soit par la douceur du souvenir des moments heureux, par les rituels, par le ruissellement des larmes, par des pensées et des réflexions qui vaguent, par tout ça en même temps, etc.

Bien à toi xxx

(PS:Virginie, je te lis de temps en temps ici sur ce forum… Je crois qu’en écrivant ces mots, je pense aussi à toi et à Bastian. Tu verras s’ils te rejoignent ou non. Mes pensées vont aussi vers vous.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarag

avatar

Nombre de messages : 466
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sofia et de mon espoir en pleine forme née le 12 novembre 2014
Décédé(e) à : 20 semaines et 6 jours
Le : 06/07/2013
Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Jeu 2 Avr - 19:49

Pouet3 c est tellement bien dit!!! C est tellement tout ca, je me retrouve dans ce que tu decris.
Recemment j ai lu cette phrase qui m a touchee: onne se remet pas d une perte, on l absorbe et on continue d avancer en etant different....
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimosa1104

avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Montbeliard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lya
Décédé(e) à : 39 Sa
Le : 24/04/2013
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 3 Avr - 2:11

Merci à toutes pour votre soutien. 
Ces jours-ci ne sont vraiment pas simple.
Pouet3 tu as bien raison je n'avais pas pensé à ça avant, mais c'est tellement vrai.
En fait je me retrouve dans chacune d'entre vous.

Bonne journée et bon courage à toutes

Bisous à nos anges Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana1



Nombre de messages : 1014
Localisation : PACA
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume
Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse
Le : décédé le 26/09/2011. Ils ont enfin trouvé la cause de son décès 3 ans après: HYPOXIE PLACENTAIRE
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 3 Avr - 5:37

Je suis estomaquée, c'est tout à fait çà pouet3, tout est vrai. Tu as bien verbalisé l'ambivalence que peuvent avoir les mamanges qui ont des enfants en vie et qui doivent continuer leur cheminement de deuil, d'un autre enfant en parallèle. Je te remercie pour ces mots pleines de sagesse

Courage Mimosa... Je confirme que les dates d'anniversaire d'Ange sont toujours difficiles à vivre car c'est ce jour là que la vie a basculé et qu'elle ne sera plus jamais la même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fairlie296

avatar

Nombre de messages : 1648
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : J. né à 37sa+2j par césarienne programmée et inutile, injuste...
Décédé(e) à : 4 jours de vie
Le : 19/11/11 d'une Hernie Diaphragmatique décelée à 25sa

Deux frères (2013, 2014) et une sœur (2017) en bonne santé.
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 3 Avr - 6:51

Mimosa,

Ici cela fait 3 ans 1/2.
Je ne pleure qu'une fois par an à peu près en pensant à lui. Depuis le 1er anniversaire, et la naissance de mon 1er espoir, je ne ressens plus le manque aussi intensément.
et les périodes anniversaires ne sont pas plus douloureuses non plus mais j'ai remarqué que j'ai tendance à somatiser pas mal à ce moment de l'année.
mais j'ai un coquin qui a décidé de naître lui aussi en novembre, comme pour me dire d'avancer pour de bon. Alors je le fais.

Laisse toi du temps, ici chaque année ça va un peu mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimosa1104

avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Montbeliard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lya
Décédé(e) à : 39 Sa
Le : 24/04/2013
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 3 Avr - 13:42

Merci fairlie296 , en tous cas, ça fait du bien de parler Smile , ça apaise un peu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimosa1104

avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Montbeliard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lya
Décédé(e) à : 39 Sa
Le : 24/04/2013
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 24 Avr - 6:14

Je ne suis pas là, je ne dors pas,

Je suis les milles vents qui soufflent,

Je suis le scintillement des cristaux de neige,

Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,

Je suis la douce pluie d'automne,

Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,

Je suis l'étoile qui brille dans la nuit,

N'allez pas pleurer sur ma tombe, 

Je n'y suis pas, je ne suis pas mort.

Lya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimosa1104

avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Montbeliard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lya
Décédé(e) à : 39 Sa
Le : 24/04/2013
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 24 Avr - 6:14

Bon Anniversaire d'ange .

Je t'aime

Maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabinange

avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : gers
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabin
Décédé(e) à : 22 semaine
Le : 02/03/2015
Date d'inscription : 30/03/2015

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 24 Avr - 15:08

Bon  anniversaire  à ton  ange  
douce  pensé  pour  Lya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie29



Nombre de messages : 1404
Localisation : Finistere
Je suis : Maman de
Ange(s) : Corentin,
mini espoir

Décédé(e) à : 24sg,
7sg
Le : 07/07/2014,
08/02/2015
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Ven 24 Avr - 15:43

Bon anniversaire à ton ange ... ce soit je suis allée parler à Corentin dans le jardin, j'espère qu'il faisait la fête avec ta belle Lya !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimosa1104

avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : Montbeliard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lya
Décédé(e) à : 39 Sa
Le : 24/04/2013
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Bientôt deux ans, et ça fait mal    Sam 25 Avr - 5:45

Merci

Oui j'espère que Lya c'est bien amusée avec ses copains et copines anges Smile

Tendres pensées à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bientôt deux ans, et ça fait mal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: