DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?

Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 10:26

Je ne vais pas bien du tout... Y-a-t-il une mamange dispo pour discuter tout de suite ? Même de tout et de rien. Je suis toute seule à la maison et ça ne va pas fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 10:49

Je viens de voir, qu'est ce qu'il t'arrive? N'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 10:59

Pour essayer de résumer, mon père a créé un malentendu à la mort de mon grand-père, ou plutôt il a caché des choses et sa famille n'est pas venue à l'enterrement à cause de ça. L'enterrement de ma puce était le 14 septembre 2013 et depuis, je rumine, je bous, je pleure, je me ronge les sangs à cause de leur indifférence et ce matin, j'ai croisé l'un de mes oncles et j'ai pu lui parler. Autant te dire que ça me retourne complètement et qu'il m'a appris des choses sur mon père que je ne savais pas. Et puis, j'ai une telle rancœur envers mon oncle et la famille de mon père que je ne me sens pas bien de l'avoir rencontré, bien que ça faisait 2 ans que je vivais dans leur indifférence. Je l'ai croisé en faisant mes courses dans un hypermarché et j'ai pleuré comme une madeleine pendant les 2 bonnes heures et demi où je lui ai parlé. 
Mon père me déçoit, ma mère m'agace, les explications à deux ronds de mon oncle sur la raison de leur silence ( la famille de mon père) ne me satisfaisent pas le moins du monde...
Je me sens profondément dégoûtée par leur comportement à tous. Ils ont réglé leur compte sur le décès de ma fille, sans penser à elle ou mon mari et moi... 
Je me retrouve là, sans avoir envie de mourir, mais sans avoir envie de vivre non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 11:07

Ma tante m'a sorti la bouche en coeur qu'elle allait mettre une fleur sur sa tombe demain. Ça rime à quoi ? On se parle 2 heures , on s'explique, et puis voilà, tout est oublié, on veut se racheter une bonne conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 11:16

Les gens sont tellement décevants... Je pense que dans nos situations, on s'en rends encore plus compte. Je comprends ta colère, ce n'est pas normal. Dans une famille, quand il arrive un malheur, on se serre les coudes, peu importe les histoires. Beaucoup de gens m'ont déçus, je garderais une rancoeur pour certains, même dans ma famille. Tu devrais peut-être en parler à tes parents, mettre les choses au clair une bonne fois pour toutes. Ce n'est pas bon de garder ça en toi. On a assez à faire, on a assez de souffrances en nous, je pense que l'on n'a pas besoin d'en rajouter avec la connerie humaine.
Revenir en haut Aller en bas
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 11:17

Ils ne faut pas te prendre la tête pour des personnes qui ne le mérite pas!

Penses avant tout à toi et ton mari.
Tu dis que tu n'as ni envie de vivre, ni de mourir, je t'assure que la vie en vaux toujours la peine. Même dans les moments les plus dur il faut garder espoir et je sais de quoi je parle. J'ai des soucis de santé depuis que j'ai 5 an, j'ai fait une hémorragie cérébral à 8 ans et pleins d'autres choses mais je suis en vie!
Profite de la vie, protège toi des autres et si tu dois couper les ponts avec les personnes nocif pour toi, fait le. Et surtout laisse les pour ce qu'il valent et dis toi que toi tu vaux plus que ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 11:38

Angel56, je vois les choses comme toi, dans une famille, on se sert les coudes, on est présent. Là, je n'en demandais pas autant, juste une petite carte de condoléances aurait suffi... 
J'aimerais parler à mes parents, mais j'en voulais déjà à mon père avant et là, je suis encore plus écœurée. En plus, ça n'excuse pas sa famille alors ça rajoute du mauvais au lieu d'en enlever. 
Je sais que je ne vais pas être très claire mais je ne vais pas développer, ce serait trop long, mais si je parle à mes parents, ça va déclencher une guerre entre eux, c'est obligé et c'est encore moi qui vais ramasser les morceaux. 
Julie8885, je suis navrée de tes problèmes de santé et j'admire ta force malgré le deuil de ta puce. La vie en vaut la peine ? Pas si sûre. Il n'y a plus rien de beau ni de bon.
Avec ce que j'ai appris ce matin, j'ai juste envie de couper les ponts avec mes parents et l'une des amies de ma mère qui l'a trahie en racontant des choses sur elle à mon oncle. J'aimerais parfois juste me coucher et qu'on me fiche la paix... Je m'accroche et me bats mais je suis usée, fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 11:57

Moi aussi, j'aimerais souvent me coucher et que l'on me laisse tranquille... Tu sais, j'étais en froid avec mon père quand j'ai perdue ma fille. Il a été mis au courant mais n'a fait aucun geste envers moi. Je lui en veux même si on s'est "expliquer". Et je lui en voudrais toute ma vie. J'en veux à ma mère pour certaines choses aussi même si c'est la seule avec qui je peux vraiment parler. Je pense qu'il faut juste garder le bon et laisser le reste. Je me concentre sur mon homme et mon fils à présent, le reste m'importe peu. De toute façon, personne ne me comprends, personne ne m'entends alors à quoi bon. Il y a toujours du beau, même quand le brouillard est très épais... Il suffit juste de vouloir le voir. Il ne faut pas que tu laisses tout ça te bouffer.
Revenir en haut Aller en bas
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:15

Je me sens soulagée, si j'ose dire, de voir que tu ressens aussi cette envie de rester en boule dans un coin et d'attendre que la vie passe. Je me demandais si ce n'était pas anormal de ressentir ça. 
"personne ne me comprends, personne ne m'entends alors à quoi bon" C'est exactement ce que j'ai ressenti en parlant à mon oncle ce matin, cette impression de parler dans le vide... C'est horrible. 
La scène s'est déroulée quasiment comme dans mes cauchemars... Il a tenté de minimiser, de parler du quotidien pour dévier le sujet ( et il a réussi à plusieurs reprises car je ne voulais pas me braquer et partir en pleurant ou en criant et ça m'a permis de le tenir dans la conversation sur ma puce, je lui ai rabâché mon ressenti autant que je le pouvais) , de faire "copain-copain" parce qu'il a vu un paquet de croquettes pour chats dans mon caddie et qu'il en a aussi, de se trouver un "ennemi commun" dans la personne de ma mère ( moi, perso, elle m'énerve seulement), de me faire relativiser avec la petite phrase à la con " tout le monde a ses problèmes", il s'est contredit dans ses excuses, etc... Il a même eu le culot de rire bêtement en disant " oh les autres ( le reste de la famille), ils sont cools, c'est moi qui prends tout" . Je lui ai dit que ça ne me faisait pas rire et que c'était sur lui que j'étais tombée et que ça aurait été pareil pour un autre. C'était comme dans mes cauchemars... 
Sinon, je peux compter sur mon mari mais je ne vois pas le beau. Le brouillard est trop épais. Je n'y arrive pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:21

Ptiteplume, pour mes soucis de santé tu n'as pas à être désolé, je le vis bien, j'ai appris à vivre avec, pour moi c'est naturelle!

Niveau famille perso je n'ai eu aucun soutien mais vraiment rien et je n'attend plus rien d'eux, je n'aurais jamais de reconnaissance sur le fait que je suis maman tout comme mes soeur même si Cassandra n'est pas près de moi

Concentre toi sur les choses positives que t'offre la vie. Si tu penses qu'il n'y en a pas, cherche tu trouveras, tu verras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:29

Si je me souviens bien, tu es la mamange dont la famille ne connaît pas le nom de ton ange c'est ça? 

Pour trouver, les choses positives, il faudrait peut-être que je puisse cesser de lutter pour ne pas sombrer, que je puisse passer au niveau au-dessus pour réapprendre le goût de la vie. Mon énergie, je la dépense à m'accrocher sans cesse pour ne pas tomber au fond du gouffre. 
J'espère au moins que cette épreuve de ce matin me libérera d'un poids et que je pourrais avancer là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:30

Ca n'a rien d'anormal. Je passe encore beaucoup de temps seul dans mon lit. Quand le téléphone sonne, parfois je ne réponds pas car aucune envie de parler à qui que ce soit. Si je bouge, c'est pour mon fils. Sinon, je m'enfermerais chez moi dans le noir. C'est souvent ça. Quand je parle à mon entourage, je sens que je parle un peu dans le vide. Les gens compatissent mais ça ne va pas plus loin pour beaucoup. Quand je me suis expliqué avec mon père, il a aussi beaucoup minimiser. Comme si je n'avais pas à être malheureuse d'avoir perdu ma fille. Je pense que beaucoup ne veulent pas entendre notre souffrance. C'est trop tabou. Dans nos situations, je pense que c'est normal de ne pas voir le bonheur. Pour nous, il n'est plus accessible. Perso, je ne pense plus être heureuse dans ma vie. J'espère juste pouvoir souffrir un peu moins. J'aimerais te dire que tout s'arrangera, que les gens deviendront moins cons, que la vie deviendra moins moche mais j'ai peur de ne pas être bien crédible. Il faut se rattacher à ce que l'on a, même si c'est infime.
Revenir en haut Aller en bas
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:31

Et réussir aussi à digérer les mauvaises nouvelles choses que j'ai entendues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:34

Oui c'est ça.

Il faut tomber pour mieux remonter, mais dis toi que la vie finira par te sourire. Des choses positives tu en as déjà une toute trouvé : Ton mari qui t'aime. Non?
Profite de chaque jour de ta vie! Aimes et voies les personnes qui te mérite, ignores celle qui ne te mérites pas.

Je suis sur que tu as plus de ressources que tu ne le crois! Tu es forte, comme toute les mammanges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:37

On a posté en même temps. 

Je me dis aussi que jamais plus je ne pourrais être heureuse à 100%. Ça me fait du bien de parler avec vous et d'être comprise. 
Ce matin, c'était l'affrontement que je redoutais le plus et qui a fini comme je le redoutais. Je commence à comprendre que nul ne peut comprendre ma peine à part une mamange. Ça m'a mis une grande claque dans la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:40

Julie8885, oh oui, que deviendrais-je sans mon mari? Il me soutient tellement. 

Je suis en effet surprise d'être toujours là. 

Pour ce qui est des gens, j'ai fait un grand tri. Je ne me force plus quand je n'ai pas envie et j'ai coupé les ponts avec certains. Je ne m'en porte que mieux, même si je me sens un peu seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:44

Peut-être que cet affrontement te fera du bien à la longue. Au moins, c'est passé même si ça n'a pas été forcément positif. Peut-être que ça pourra te libérer d'un poids. Même si ça t'a fait mal, ça t'aidera peut-être à avancer. Et tu sais que ça ne sert plus à rien d'attendre quoi que ce soit de ces personnes là
Revenir en haut Aller en bas
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 12:50

Tu verras cet affrontement te fera certainement avancer.

En tout cas, tu voies ton mari et là, c'est un point positif, vous vous aimez s'en est un 2ème et je suis sur que tu peux en trouver d'autre en cherchant un peu. Et d'autre viendrons s'ajouter par la suite Wink .

Allez, garde espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 13:00

Oui, mon oncle, vu que je pleurais et que je disais que je n'étais pas bien, m'a proposé de manger avec eux puisqu'il était 13h. Les gens te font du mal, te tue une 2ème fois et un petit blablabla et hop, youpi, tout va bien et il faudrait tout oublier. 

Pensez-vous que je devrais appeler ma tante pour l'histoire des fleurs? Je n'ai pas envie qu'elle en mette. C'est ridicule 2 ans plus tard. Surtout qu'elle m'a dit " j'en ai besoin, mais je ne mettrai pas de nom". C'est une attention qu'elle aurait pu avoir avant. Si nous avions trouvé une fleur sans nom, je pense que nous l'aurions laissé sans chercher à en savoir plus. 
Je devrais l'appeler pour lui dire que je n'en veux pas? Parce que si elle en mettait une, ça me ferait de la peine de jeter une fleur offerte à ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 13:07

Tu as sûrement raison Julie8885. Je pense aussi que cette rencontre va me permettre de me libérer. 
De ce que j'ai pu comprendre, les histoires avec le décès de mon grand-père ont été pour eux la bonne excuse à prendre pour éviter l'enterrement. Ils en voulaient à ma mère et ont mis mon mari et moi dans le même sac,dixit mon oncle. Je lui ai fait remarqué que nous n'y étions pour rien et il a dit que c'était vrai. Il m'a même dit cette andouille qu'il avait envie de venir à l'enterrement et après il me dit qu'il nous en voulait. La bassesse humaine dans toute sa splendeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 13:09

Tu peux l'appeler oui. Je pense que tu as le droit de dire que ça ne te plairait pas, que si elle avait tant besoin que ça, il fallait le faire avant. Tu es tout a fait en droit de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 13:17

Oui, elle aurait pu le faire avant. Moi, ce matin, ne sachant pas comment j'allais ressentir les choses cet après-midi, j'ai répondu à ma tante qu'il fallait que je vois ça avec mon mari. J'ai trouvé son numéro dans l'annuaire, mais je ne sais pas si je vais oser l'appeler... Mon mari rentre à 20h. Je vais attendre qu'il soit là. Je l'appelle toujours entre midi et deux et il m'a dit qu'il était hors de question qu'ils mettent une fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 14:01

C'est clair que 2 ans après ça ne veux plus rien dire. En même temps ça se trouve devant toi elle fait genre je vais mettre une fleur blablabla et en fait elle le fera pas!
Et si elle ne comptait pas le faire ça lui donne une raison de te critiquer.

C'est à double tranchant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 15:08

Si si, je pense qu'elle en avait l'intention. Alors, ils disaient qu'ils avaient touché et tout et ils ne savaient même pas dans quel cimetière ma puce est enterrée... 
Mon mari a appelé mon oncle. Il lui a dit que ce n'était pas la peine de mettre de fleur. Ce fut un très très bref appel. J'ai vu mon mari avec les larmes aux yeux quand je lui ai raconté ce qu'on s'était dit et quand il a téléphoné. 
Maintenant, ma tante et mon oncle vont sûrement aller dire aux autres qu'ils m'ont parlé et que ma tante voulait mettre une fleur et que mon mari et moi n'avons pas voulu et je suppose que ça retombera sur notre dos genre " oui, on a parlé à *** et on lui a dit qu'on voulait mettre une fleur et elle et son mari ont dit non alors qu'on s'est excusés et patati et patata " Bref... 
Au moins, je commence à y voir plus clair et je comprends qu'être une mamange, c'est parler dans le vide et croiser des gens qui s'en fichent.

J'ai pris un quart de lexomil en rentrant à 13h30 et je suis toujours énervée mais je vais mieux. Ça m'a fait énormément de bien de parler. Merci beaucoup I love you . Je regrette de ne pas pouvoir rencontrer de mamanges "en vrai".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Sam 25 Avr - 15:12

Ce qu'ils diront tu t'en fou, vous savez toi et ton mari pourquoi vous avez dit non, pourquoi vous avez réagi ainsi....

Même si on ne peu se rencontrer, on est là! N'hésite pas si tu as besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Dim 26 Avr - 11:40

En effet, je m'en fiche un peu. J'ai du bataillé avec bien d'autres personnes par rapport au décès de ma puce et je me suis quand même bien blindée. Je m'en rends encore plus compte aujourd'hui. 
La pression est retombée et même si je leur en veux toujours, j'ai enfin entendu, après 2 ans de silence absolu,total, de la part d'une famille d'une 30 d'adultes, un "on en a rien à faire" détourné et enfin, je me sens mieux. 
Ça m'apporte beaucoup de pouvoir venir ici et je te remercie encore ainsi qu'Angel56.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine

avatar

Nombre de messages : 1000
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) :
Mes deux tout-doux au ciel: Adrien et Rose

Décédé(e) à : 17 sa
21 sa
Le : 08/11/2012, 30/08/2013
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Dim 26 Avr - 11:52

Coucou Petiteplume, 
Je n'ai pas suivi la conversation précédente... Je suis un peu perdue! Je suis peinée d'apprendre que ton entourage ne t'apporte pas soutien, réconfort, amitié....
C'est tellement important après ce que tu as vécu.  Sache que je pense toujours à toi et à ta belle petite Marion.  Ici elle ne sera jamais oubliée.
En espérant toujours avoir des nouvelles plus joyeuses de ta part
Bon courage! Gros câlins virtuelles 
Douces pensées à Marion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fairlie296

avatar

Nombre de messages : 1648
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : J. né à 37sa+2j par césarienne programmée et inutile, injuste...
Décédé(e) à : 4 jours de vie
Le : 19/11/11 d'une Hernie Diaphragmatique décelée à 25sa

Deux frères (2013, 2014) et une sœur (2017) en bonne santé.
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Dim 26 Avr - 13:54

Ce n'est pas facile d'avoir à gérer les élucubrations des autres quand on souffre déjà bien suffisamment...il y a des choses qu'on ne peut pas oublier.
Mon père s'est très mal comporté lors du décès de mon fils et même si j'ai continué à le voir j'avais gardé beaucoup d'amertume (pour être claire il ne voulait pas qu'on fasse des obsèques mais qu'on laisse l'hôpital s'en charger, s'en débarrasser comme d'une vulgaire chaussette.

Ce n'est que 3 ans après qu'il a été pour la 1ère fois au cimetière (ma mère y a été seulement 2 ans après car aucun des deux ne nous avaient demandé ce que nous avions "fait " des cendres après la crémation). Ca n'efface rien, mais c'est comme ça on va dire. Je n'ai pas pardonné mais je fais avec car je veux que mes enfants puissent vivre normalement avec leurs grands parents.

Après coup, je me dis aussi que quelque part j'ai ma part de responsabilité car s'ils ont agi comme ça c'est par grand maladresse teintée de bêtise mais aussi parce qu'ils n'avaient pas connu mon fils, celui-ci n'était donc pas réel pour eux. Et c'est un peu ma faute dans le sens où quand il était en réa la famille proche pouvait venir le voir à travers une vitre et que mon mari et moi n'avons pas souhaité y convier nos parents, qui n'ont donc jamais vu notre enfant de son vivant, ni après sa mort. nous ne leur avons même pas demandé s'ils le souhaitaient, de peur de les choquer. Mais nous aurions peut-être dû, pour leur deuil à eux aussi.

Moralité ne t'embarrasse pas de ces gens qui te font du mal, prend soin de toi et de ton mari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?    Dim 10 Mai - 12:51

Je sais que je réponds tardivement, mais j'ai été occupée par le travail. 
Capucine, ça me fait plaisir d'avoir un message de ta part Smile
Fairlie296, je suis désolée pour toi du comportement de tes parents. Tout comme toi, je pense avoir une (petite) part de responsabilité dans le comportement indifférent de la famille de mon père, mais il n'empêche que je trouve que c'est très "petit" et lâche de régler des rancœurs sur le décès d'un bébé, de ma puce en l’occurrence. 
Qui a-t-il de plus innocent qu'un bébé ? 
Comment peut-on ne pas au minimum présenter ses condoléances quand un petit être s'en va, sous prétexte qu'il y a eu quelques "couacs" qui sont relativement moindres par rapport à son décès? Et je dis "relativement moindres" en toute objectivité. J'en ai parlé à des amis qui ont la même conclusion que moi. 
Quand j'ai dit à mon oncle que personne n'avait pensé à ma fille dans l'histoire, je pense et j'espère lui avoir fait prendre conscience qu'on ne "punit" pas les gens en ne venant pas à l'enterrement de leur bébé ou enfant. Il y a un moment où il faut savoir mettre les choses de côté et redevenir un être humain, simplement. 
Avec votre soutien et avec le recul de cette rencontre avec lui, j'ai réussi à passer à autre chose. Le décès de ma puce a fait quelque chose à la famille de mon père, mais ils s'en fichent pas mal. Je l'ai déjà dit, mais j'ai pu l'entendre de façon détournée et au moins je suis libérée. 
Pour ce qui est de mon père, qui n'est pas tout blanc dans l'histoire, je vais essayer de passer au-dessus de ma colère. Mon oncle m'a dit qu'il voulait débarquer à l'improviste chez mes parents " pour voir la réaction de ma mère". Ma mère a été meurtrie évidemment par le décès de ma fille et aussi en rage par leur comportement. En allant chez mes parents, mon oncle ne ferait que mettre de l'huile sur le feu. Je vais donc juste poser un ultimatum à mon père en lui disant que si son frère va chez eux, il ne me verra plus.
J'ai écrit un gros pavé et je ne sais pas s'il est clair. Ce qu'il en ressort, c'est que je peux avancer maintenant et que je suis heureuse d'avoir des mamanges pour m'épauler I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Y-a-t-il quelqu'un pour discuter de suite ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: