DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 21 Aoû - 14:13

Bonjour,
Comme mon titre l’indique, ma question s’adresse à ceux et celles dont le décès de leur(s) enfant(s) remonte à quelques années.
On a tendance à dire aux nouveaux paranges que la douleur finit par s’adoucir ou à s’apaiser avec le temps. Ou que l’on finit tranquillement par réapprendre à sourire, rire, vivre, etc. Et les témoignages des parents qui ont cheminé finissent toujours par dire que le bonheur est revenu depuis la naissance de l’enfant suivant même si le souvenir de ceux/celles qui ont quitté reste.
 
Le temps a avancé depuis la mort de Laurent. Cela fera déjà bientôt 10mois. Je ne suis pas sûre que la douleur s’est vraiment adoucie depuis tout ce temps, et je ne suis certainement pas apaisée. Oui je peux sourire, rire, travailler, vivre, etc… Mais la douleur ne me quitte pas, j’ai l’impression de vivre un peu ma vie à contrecoeur, ou à reculons, je ne sais trop.
 
Que ce soit sur ce forum ou n’importe où ailleurs dans le monde virtuel ou « réel », on arrive à trouver du soutien, des ressources, des conseils pour survivre aux premiers mois où c’est l’effondrement total, même si on n'y croit pas. J’ai réussi à passer à travers ces premiers mois, mais une fois remise debout je me demande maintenant comment réussir à passer au travers du reste de ma vie. Je sais que ma pensée est complètement à contre-courant mais la vérité est que je n’ai pas envie d’entendre parler d’enfants suivants comme seul moyen de réussir à trouver un peu d’apaisement. Pour moi, ce sont deux choses complètement séparées. Je ne peux imaginer vivre toute ma vie sans Laurent, peu importe combien de bienheureux enfants suivants il peut y avoir. Je ne sais pas si ça l’existe ou si c’est trop demandé, mais j’aimerais entendre des témoignages. Quelle est votre relation avec votre/vos enfant(s) décédé(s) après quelques années? Comment vous sentez-vous par rapport à ça? Comment voyez-vous la vie? Comment la vivez-vous?
 
Merci à vous
Une pouet qui est toujours autant en pleurs, malgré les saisons qui défilent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla



Nombre de messages : 98
Localisation : Essonne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Margaux
Décédé(e) à : 39 sa+4 jours
Le : 28/03/2014
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 21 Aoû - 14:37

Bonsoir Pouet,
Cela fait 17 mois que Margaux nous a quitté..... Les temps qui passe adoucit mais n'efface en rien ce manque viscéral de l'enfant perdu.
Je ne peux te parler du bonheur qu'apporte l'enfant suivant car j'ai 40 ans et déjà 3 enfants dont la jumelle esseulée de Margaux.
Elles étaient de vraies jumelles aussi regarder Camille grandir me renvoit a de multiples sentiments: ambiguïté, adoration, angoisse, amour surdimensionné....

Je me suis surprise a sourire a Margaux, cet ete, sans pleurer, lui sourire juste par amour.
Alors oui, un jour, un jour, ce sentiment se transforme.

De doux et profonds baisers a nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie8885



Nombre de messages : 837
Localisation : AUBE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandra
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 16 mai 2014
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 21 Aoû - 14:38

Coucou Pouet,

J'ai un peu plus d'un an depuis la perte de Cassandra. Pour me soulager, j'ai trouvé quelques trucs qui m'ont beaucoup aidé.
Par exemple, à Noël j'ai fait bruler une bougie pour elle, ma façon à moi de l'avoir avec nous par la pensée (plus que d'habitude). Pour la fête des mères, j'ai demandé à mon homme une gourmette avec mon nom au recto et le sien au verso, comme ça je l'ai contre moi en permanence. Ses 1 an j'ai acheté une lanterne lumineuse qui à illuminé ma journée pour elle. Cette lanterne me sert régulièrement, je l'allume pour que de là haut elle puisse voir que l'on penses à elle (même si je suis sûr qu'elle le sait).
Lui écrire aussi m'as fait du bien.

Là je suis enceinte et je penses encore plus à Cassandra, ce bébé ne remplacera jamais ma fille, je le sais! Ce sera son frère ou sa soeur, point barre. Cassandra restera à jamais mon 1er bébé.

J'espère t'avoir un peu aidé.

Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estelle55

avatar

Nombre de messages : 185
Age : 41
Localisation : Meuse, Lorraine, France
Je suis : Maman de
Ange(s) : les juju Théo et Thomas (bb1 ange et bb2 ange) juillet 2000,
Gabriel (bb5 ange ) 28 octobre 2008
bb6 ange juin 2010
Tata de l'ange Nathan
maman de 3 nénéttes et de l' ange Louise
Décédé(e) à : 30 SG par img à cause d'une osteochondrodysplasie type Verma Naumoff sevére
Le : 17/02/2011
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 21 Aoû - 15:17

moi cela fait 4 ans et demi aujourd'hui que j'ai enterré ma fille, je peux dire que cela fait 6 mois que je vais "bien", j'ai eu 4 ans de moments difficiles, les 2 premieres années ont été terrible, la 3ème où il y avait des hauts et des bas, la 4éme, les dates anniversaires étaient dures.

physiquement, depuis 2 mois, les traces des injections pour l'IMG de ma fille sont quasi invisible.

J'ai eu une autre fille Judith, mon rayon de soleil, la présence de mes 2 grandes a fait que je ne me suis pas suicidée, sans elle, je pense que je serai plus là ... merci mes amours.

si tu as besoin de parler je peux te laisser mes coordonnées en MP

Courage ... le deuil est différent pour chacun ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annick

avatar

Nombre de messages : 532
Age : 34
Localisation : Mirabel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Rosalie
oeuf clair
poussière d'ange

Bébés espoirs en pleine forme Élénie(2010/11/26) et Chloé (2013-08-01)


Décédé(e) à : 37 sa
9 sa
5 sa
Le : 25/03/2009
23/09/2009
24/12/2009

Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 21 Aoû - 15:27

Bonjour, ca faisait bien longtemps que j'étais venu sur le forum. Ce forum qui ma beaucoup aidé il y a des années. J'ai perdu mon premier enfant il y a 6 ans sans cause. La première année a été toute une épreuve. J'ai pleuré ma vie, j'étais en colère contre la vie. Mon seul but était d'avoir un autre enfant pour donner la vie et non la mort. Par contre, j'étais pas prête à être enceinte à nouveau... Je faisait des crises d'angoisse incroyable à chaque fois que je croyais être enceinte. Quand j'ai commencé à me concentrer sur moi et a ne pas reporté mon deuil je suis tombé enceinte. Un peu après le 1 an de mon ange. Ce qui m'a aidé ce site, la rencontre de mamanges, la relaxation et le yoga. Je suis d'avis que le fait de faire un autre enfant immédiatement n'est pas la meilleur solution. Mais en effet ma vie a repris vraiment un sens seulement quand j'ai eu un autre bébé. J'en ai eu une autre ensuite. Mes filles ne sont pas Rosalie mais je la voie en elles. Et ca me fait du bien. J'ai l'impression d'apprendre à la connaitre par ses soeurs. Par leurs points en commun. Mais il me manquera toujours une fille et j'ai un trou qui ne se comblera jamais. Chaque anniverssaire est un nouveau deuil, elle aurait marché, parlé, commencé l'école.... J'ai toujours cette culpablilité aussi du fait que je n'est pas réaliser sa détresse et du fait qu'elle est décédée en moi. C'est moins grand mais c'est toujours la. Mais il est possible d'être heureuse et épanouie. Si tu as d'autre question ca me fera plaisir. Mes sympathies pour ton Laurent. xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fairlie296

avatar

Nombre de messages : 1639
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : J. né à 37sa+2j par césarienne programmée et inutile, injuste...
Décédé(e) à : 4 jours de vie
Le : 19/11/11 d'une Hernie Diaphragmatique décelée à 25sa

Deux frères (2013, 2014) et une sœur (2017) en bonne santé.
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Sam 22 Aoû - 5:28

10 mois c'est trop tôt pour aller vraiment mieux.
J'ai commencé à relever la tête vers 1 an après puis les naissances successives de mes 2 espoirs m'ont aussi beaucoup aidée.
Cela fera bientôt 4 ans pour moi et oui je suis heureuse, la douleur, le manque sont plus doux et font simplement partie de moi.
Mais je suis bel et bien morte le 19.11.2011. Il y a eu renaissance ensuite mais il est certain que l'on est plus jamais la même personne.

Courage à toi, le temps fait son œuvre sans pour autant que tu t'en rendes compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celia1986

avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 31
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : joey et Giulian notre espoir et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Sam 22 Aoû - 6:42

tout à fait d'accord avec fairlie!!!

Aujourd'hui ça fait deux ans que mon ange s'est envolé!!! je vais mieux depuis que bébé espoir est là mais la douleur est encore la!!!elle est plus forte certains jours. 
On réussi de nouveau à vivre à sourire mais on ne sera plus jamais celles que nous étions c'est certain!!! 

je te souhaite encore du courage le chemin est long
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rmama



Nombre de messages : 106
Localisation : 92
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lyham
Décédé(e) à : 15 SA
Le : 24 Septembre 2014
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Sam 22 Aoû - 9:19

Bonjour a tous
Moi ça fait maintenant 22 mois que 
j ai perdu mon ange et c est très dur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verogareau

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Montreal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Félix
Décédé(e) à : 20 semaines de grossesse, décédé à la naissance
Le : 11 février 2002
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Dim 23 Aoû - 23:38

Bonjour maman de Laurent. Je suis pas loin d'être la doyenne de cette page... Mon petit Félix est partie il y a de ça près de 14 ans....J'ai été plusieurs année sans venir sur ce site qui m'avait été bien utile au début de mon deuil que je croyais résolue mais voilà quand l'an dernier, en novembre ma meilleure amie à donner naissance à sa fille dans le même hôpital ou j'ai eu mon fils, de me retrouver la bas, ca raviver ma douleur et je crois que c'est à ce moment que mon deuil c'est poursuivis comme s'il était sur pause depuis quelques années, voilà pourquoi je suis encore ici...

Quand j'ai eu mon fils j'avais déjà une petite fille de 3 ans, ca m'a beaucoup aidé parce que je devais rester forte pour elle. Mais ça été horriblement difficile. J'ai des souvenirs de crises de larmes intense, d'être toujours en colère, d'en vouloir à toutes les femmes enceintes, la vie est si injuste, pourquoi moi? Pourquoi nous? Je n'aurai jamais de réponse mais toutes les phrases plates et totalement déplacés je les ai entendues!!! J'ai été une grosse année quasi déconnecté de mon corps, trop souffrant de faire face à la réalité.

J'ai été dans des groupes de soutien, j'ai vue le psy, je suis venue jaser ici et je me suis faites des nouvelles amies, des mamans anges. Comme plusieurs, et j'aime ta réflexion à ce sujet, j'ai essayé d'en avoir un autre en me disant que ca remplacerait pas mais au moins ca m'aurait fait du bien. Je voulais être enceinte!!! Mais nous avons essayé tout les jours pendant un an sans succès. J'ai trouver ça dur de voir mes nouvelles amies avoir des bébés...

Pendant 13 ans, je ne pensais qu'à ça, je me rattachais à l'idée qu'un jour j'aurais un autre bébé. Mon conjoint m'a quitter et toutes mes autres relations se sont terminer parce que je voulais avoir un autre enfant...Entretenir cette idée m'a aidée à passer au travers même si ce n'était pas l'idéal...Depuis l'an passé j'ai changé d'idée 14 ans plus tard!!! J'ai du faire mon deuil, le deuil de Félix pcq je crois malgré tout que c'est lui que je voulais ravoir....

Je suis tante et marraine d'un petit garçon, un vraie privilège, quand je le berce, parfois je ferme les yeux et j'imagine que c'est mon Félix, je pleure mais ca me fait du bien! Ca me répare.

À chaque année, à son anniversaire (le même jour que le mien), j'envoie des ballons dans le ciel avec ma fille c'est toujours un moment très émouvant. À Noel je décore mon sapin avec les anges de Félix, la première année j'avais demandé à tout le monde de me donner un ange pour lui.

J'ai une boite avec les choses que j'avais acheter pour lui, je regarde souvent ses choses et j'ai sa photo dans ma chambre que je regarde à tout les jours. Je lui parle souvent, lui demande de me protéger, lui dit que je l'aime, qu'il me manque, que je me demande que serait ma vie avec une ados de 16 ans et un de 14 ans...J'aimerais tellement le voir, rêver à lui, mais ce n'est arrivée que 2 fois, une fois au tout début et l'autre il y a plus de 5 ans.

Une autre chose qui me fait du bien c'est de venir ici, de répondre parfois au message et de donner de l'espoir. Il y en a même si parfois et je comprend tellement ont a l'impression qu'ont s'en sortira jamais. Il faut prendre son temps, pleurer, crier, rire, aimer...Chaque personne est différente.

Laurent est ton fils, il le sera toujours, tu ne l'oubliera jamais mais un jour, tu passera une journée sans penser à lui, tu te sentira sûrement coupable (C'est mon cas) mais il ne t'en voudra pas, il sera heureux que tu aille mieux.

Dans un groupe de soutien ont n'a déjà dit que c'est comme si notre vie est un livre et que suite à la perte de notre petit ange il y a une page blanche et qu'ensuite ça continue. Je préfère une page avec un énorme cœur.

Il faut prendre ça une seconde à la fois, une minute c'est trop long.

Désolé pour le long message, j'espère que ça t'a aidée, moi, ca m'a fait du bien...

Tu peut toujours m'écrire en privée, si je peux t'aider! Je demeure sur la rive-nord de Montréal. Ont peut aussi se parler au téléphone si tu a besoin car parfois, ont a l'impression que personne nous comprend!

Douce pensée xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auréle

avatar

Nombre de messages : 754
Localisation : seine maritime
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ambre
Décédé(e) à : 39 semaines +6 sans raison connue
Le : 24/11/2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 24 Aoû - 4:09

Bonjour pouet, 

En novembre, sa fera 2 ans que ma fille a pris son envol, sans explication, moi aussi je ne savait pas comment continuer a vivre, sans elle, le suicide m'ai venu a l'esprit.... je me suis dit la seule chose qui pourra me faire continuer sera de lui faire un petit frére ou une petite soeur, je suis tombé enceinte 3 mois aprés son décés,  grossesse difficile, beaucoup de peur , mais la naissance de ce petit rayon de soleil, Thomas, me fait sourire chaque jour, méme si j'ai encore ses larmes qui coulent en manque de ma fille, son petit frére me les séchent grace a l'amour. 

A la naissance de mon fils, j'ai eu des baisse de moral, tout ce que je n'ai pas pu faire avec ma fille, comment elle aurait été, c'était pas toujours évident mais si récent en méme temps.... toute notre vie on pensera, il ou elle aurait dû marché, rentré a l'école,avoir son permis, ..... bref on aura toujours une pensée pour eux mais la vie continue, différente mais malgré les bas il reste encore des hauts a vivre. 

Bien sur que notre ange nous manquera toujours, notre vie ne sera plus jamais la méme, nous sommes une personne différente, 
parfois tu pleureras et parfois tu souriras en pensant a lui,les crises de larmes seront moins présentes et  moins intense. 

je ne dit pas que plus jamais tu ne souffrira , mais ces moments de terrible douleur, de colére, d'injustice..... et j'en passe.... au lieu d'une fois par semaine, par mois puis tous les 2 mois.... seront moins fréquent et je doit dire heureusement car c'est invivable ces moments de souffrance.

Douces pensées a tout nos petits anges qui veillent sur nous, pour toujours dans nos coeurs de maman et mamange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludoayrton2

avatar

Nombre de messages : 451
Localisation : France
Je suis : Papa de
Ange(s) : Mady et Adèle
Décédé(e) à : 21 et 25 jours (naissances à 24 SA)
Le : 22/01/13 et 26/01/13
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 24 Aoû - 5:03

xx


Dernière édition par ludoayrton2 le Sam 7 Nov - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepave

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 36
Localisation : Muret
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé ange et Bebe espoir Hugo ne en bonne santé le 2/04/14
Décédé(e) à : 32 SA cause double circulaire du cordon autour du cou

Le : 26/03/2013 ( accouchement 29/03)
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 24 Aoû - 8:23

Pouet

Le deuil est un processus complexe. Chaque personne passe par des étapes qui durent plus ou moins longtemps, la colère envers l'entourage, la dépression peuvent durer quelques mois et plusieurs années suivant la personne. Chacun avance comme il peut. Je te donne mon expérience : les premiers mois beaucoup de tristesse de peine et de pleurs puis plus le temps avance plus tu pleures de moins en moins , c'est pas cycle. Et puis au fur et à mesure du temps tu te sens mieux, tu évolues et tu te sens plus sereine . Aujourd'hui les larmes sont moins fréquentes, les moments de bonheur sont plus nombreux que les moments de tristesse. Il m'a fallu 1 an 1/2 pour commencer a me sentir mieux. Apres je suis aujourd'hui une femme différente avec un cœur brise. 

Concernant l'enfant suivant: 
Un enfant quel qu'il soit est synonyme d'avenir et de joie. Quand on regarde un enfant on ne voit que des choses positives. Un enfant c'est la vie.. Mon bébé espoir m'a beaucoup aidé dans ce sens la, grâce a lui j'ai redonné un sens à ma vie. Apres on peut retrouve un sens sans avoir de bebe espoir, je pense. 

Voilà mon expérience. Je t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nacha1623



Nombre de messages : 1151
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mila, et ma petite etoile
Décédé(e) à : 15 jours du terme, et 11 SA
Le : 23/01/2015, et le 29/08/2016
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 24 Aoû - 12:02

Merci de tous ces témoignages les filles. Vous me confortez dans l'idée que je me faisais de l'avenir...
je vous embrasse fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie29



Nombre de messages : 1404
Localisation : Finistere
Je suis : Maman de
Ange(s) : Corentin,
mini espoir

Décédé(e) à : 24sg,
7sg
Le : 07/07/2014,
08/02/2015
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 24 Aoû - 12:30

Je vs lis ms n'ai pas le courage d'écrire bcp ces jours ci (période compliquée av pbs de santé) ms juste pour te dire Pouet que ma psy spécialisée ds le deuil périnatal m'avait dit que l'on considère que le deuil est pathologique qd la personne ne "fonctionne" tjs pas au bout de 2 ans ...

Bisous
M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 24 Aoû - 17:54

Pouet
en janvier cela fera 5 ans déjà que Zoé est née et morte.
Mon timing est un peu le même qu'Estelle même si la présence de mon ainé et la naissance de ma petite espoir on fait que je ne montrais pas tout ce que je ressentais à mes tiers.Mais au bout de 4 ans j'ai recommencé à respirer sans lourdeur et la tristesse a commencé à s'évaporer. Je n'ai plus de culpabilité par rapport à ça. Je suis de nouveau heureuse presque comme avant. Plus tout à fait la même mais pas complètement étrangère non plus. Bien évidemment ce site y est pour beaucoup et j'y ai fait de si belles rencontres qui m'ont aidé et m'ont épaulé quand ça allait mal, quand je doutais. Je pense sincèrement que chaque personne est différente dans son approche du deuil et dans son cheminement et je trouve qu'il est dommage qu'une psy dise qu'au bout de 2 ans c'est pathologique car chacun fait comme il peut et comme il veut dans le traitement de la douleur. Donner des dates butoirs pour devoir aller mieux est rajouter de la pression inutile sur les épaules déjà bien chargées des parenanges. Je pense que les psy ont beaucoup de théorie mais quid du vrai vécu?...mais cela n'est que mon avis personnel et j'espère ne froisser personne en ecrivant cela
Pour l'enfant suivant, je l'ai voulu très vite, pour conjurer le sort et aussi car je n'étais plus très jeune. J'ai eu une grossesse stressante comme beaucoup ici mais j'ai eu aussi beaucoup plus de complicité avec ce petit bout qui grandissait en moi.
Ma mini est née et c'était encore une fille comme sa soeur. Mais je n'ai jamais fait de comparaison, si ce n'est physique à la naissance. Je ne la regarde jamais en voyant ou en imaginant ce que pourrait être Zoé. Elle connait son histoire, elle parle de sa soeur des étoiles qui est dans son coeur, elle sait qu'elle est née avant elle et qu'elle était malade.On ne lui cache rien.
C'est sûr que ce bébé espoir porte bien son nom, elle m'a aidé à revivre à la vie.
Les dates qui passent sont aussi de moins en moins douloureuses, c'est ainsi. Zoé n'est pas oubliée loin de là, on en parle souvent entre nous, mais elle nous accompagne avec douceur à chaque moment, elle fait partie de nous.
Voilà mon ressenti...et j'ai encore écrit un roman désolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie29



Nombre de messages : 1404
Localisation : Finistere
Je suis : Maman de
Ange(s) : Corentin,
mini espoir

Décédé(e) à : 24sg,
7sg
Le : 07/07/2014,
08/02/2015
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mar 25 Aoû - 5:09

Je ne voulais froisser personne non plus en rapportant ce que m'a dit ma psy au contraire c'était pour dire qu'on a le droit de prendre son tps, que c long de faire/avancer dans son deuil. Qd elle disait qu'ils s'inquiètent lorsque la personne ne fonctionne pas au bout de 2ans ça veut vraiment dire "ne fonctionne pas", pas juste "est triste" ou "a des périodes de tristesse" pcq je reste persuadée que cela arrivera toute ma vie sans que pour autant on puisse dire que je ne fonctionne pas ..

Je me suis peut être mal exprimée ou pas suffisamment clairement ...
Bisous à tous
M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mon anges

avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 38
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mar 25 Aoû - 7:54

nous avançons chacune a notre rythme

chez moi la douleur,la colère et le faite que je me sente toujours aussi coupable est toujours assez présent
cela fera bientôt 6 ans que mon Bastian est mort 
mais je pense souvent a lui 
a ce que serais notre vie si il était avec nous
certe cela n'est pas aussi dur qu'au début mais je pense a lui encore tous les jours

la mort de notre fils a radicalement changé nos vies 
tant sur le plan professionnel que sur notre couple
notre vie a changé a partir de ce moment
cela n'a pas été facile a accepter 
mais petit a petit je m'y fais 
je me dis aussi que j'ai fais de belles rencontres 
bref c'est pas facile

pour ma part j'avance comme je peux 
un jour a la fois comme ont dit
mais je crois que je me poserais toujours cette question c'est : pourquoi  

je n oublie ce que ma mamie m'a dit 
qu'avec le temps la douleur serait plus acceptable et que je ne culpabiliserais plus quand je me surprendrais a ne pas penser a mon fils sans être triste

je n'en suis encore pas rendu la 
mais elle y est arrivé 
alors je me raccroche a ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mar 25 Aoû - 14:51

oh non Marie t'inquiète, tu ne m'as absolument pas froissé c'est juste mon point de vue et il n'engage que moi et ma sensibilité. Nous sommes toutes différentes et nous avons donc toutes une perception propre à nous même, à notre vécu et à notre entourage. La richesse de ce site est justement de pouvoir toutes donner notre avis en toute délicatesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie29



Nombre de messages : 1404
Localisation : Finistere
Je suis : Maman de
Ange(s) : Corentin,
mini espoir

Décédé(e) à : 24sg,
7sg
Le : 07/07/2014,
08/02/2015
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mar 25 Aoû - 15:20

Ouf tant mieux Sandra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie12345

avatar

Nombre de messages : 938
Age : 33
Localisation : Etranger
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laura
Décédé(e) à : née à terme (38 SA) en bonne santé
malformation cardiaque détectée 30 heures après la naissance
Inopérable
A vécu 4 jours
Le : 28/01/2015
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mer 26 Aoû - 0:31

Hello les filles,
Je ne sais pas si j'ai beaucoup de recul pour témoigner ici car j'ai perdu ma fille il y a seulement 7 mois. Je ne pense pas qu'il y a des "délai général" au deuil, la capacité à refaire surface dépend surtout de comment le drame s'est déroulé, comme l'accouchement s'est passé, comment on a pu dire au revoir au bébé, de l'entourage, de l'environnement familiale, de si on a déjà des enfants ou pas, de comment était désiré et attendu l'enfant, de l'âge de la maman, si on connait la cause du décès, si on ça a été brutal ou non bref, d'une multitudes de facteurs. Dans le livre "les rêves envolés", l'auteur parle très bien des complications du deuil qui peuvent vraiment retarder le processus...
Pour ma part, j'en ai soupé les 3 mois qui ont suivi à en pleurer tous les jours avec de très très grosses crises. J'ai commencé à refaire surface quand j'ai accepté de laisser partir ma fille avec des petits rituels, en lui disant au revoir à haute voir 7 jours de suite devant une bougie. Les deux mois suivant, j'ai commencé à reprendre du poil de la bête même si j'avais encore pas mal de crises d'angoisses. Je pense que ça a commencé vraiment à aller mieux quand je me suis découverte enceinte 5 mois plus tard, ça a fait renaitre l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine

avatar

Nombre de messages : 999
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) :
Mes deux tout-doux au ciel: Adrien et Rose

Décédé(e) à : 17 sa
21 sa
Le : 08/11/2012, 30/08/2013
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mer 26 Aoû - 10:30

Bonjour à toutes, 
ça m'émeus beaucoup de vous lire à ce sujet! Étant moi-même une "vieille" mamange, du moins je crois, j'ai perdu mon tout-petit Adrien il y a bientôt 3 ans... parfois cela me parait long, parfois je me dis que ce n'est rien dans toute une vie! Mais le deuil comme plusieurs le disent est tellement personnel.  Il a y ces vagues de bien-être relatif suivies de vagues à l'âme! 

Je crois aussi que j'ai vécu des complications à ce deuil d'abord parce qu'il est double, successif...
Je crois que jamais je n'accepterai la mort de ma petite Rose.  Ce n'est pas vraiment de la peine, c'est une douleur coupable qui ne me quitte jamais.  Honnêtement, je ne sais pas si j'arriverai jamais à digérer cette expérience.  Ces événements m'ont marquée à jamais.  J'ai eu une vie avant "ça" puis un nouveau chemin qui débute à partir de ce moment là.  Ces drames font partie de mon expérience de vie et il est impossible de l'oublier, même pas le temps d'une journée.

Bon cela dit, ma nouvelle vie n'est pas si mal non plus.  J'ai eu le bonheur de rencontrer mon amour, mon si bon petit garçon.  Désormais, c'est impossible pour moi d'imaginer la vie sans lui.  Pour moi, c'était vital de terminer ma vie de maternité avec un bébé en vie! Ça a été rapide et très très éprouvant.  En comptant ma fille ainée, j'ai eu 4 grossesse en 4 ans.  Ma grossesse espoir-espoir a été tellement difficile, mais bon j'ai eu mon espoir et c'était le but.  J'aurais peut-être aimée attendre un peu plus longtemps, mais on ne peut pas tricher avec l'âge! J'étais pressée par le temps.

Cet état de mamange, je m'y suis habituée, mais il n'y a qu'ici (ce forum) où j'ai l'impression d'être vraiment moi.  L'autre existence, "la vraie vie", c'est une double moi avec des vies parallèles qui vit au quotidien.  J'arrive maintenant à être heureuse, à rire, à travailler, etc.
Mais je crois que je ne serais jamais aussi drôle qu'avant et puis... même si j'ai la chance extraordinaire d'avoir eu mon bébé espoir-ultime, je reste toujours un peu sur mes gardes! 
On dirait que j'ai perdu confiance.  
Ouf désolée pour ce looooong roman! 
Ça m'a fait du bien de partager cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandrinelovemegane

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 43
Localisation : belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : mégane
Décédé(e) à : 33 semaines de grossesse
Le : 13/03/1996
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mer 26 Aoû - 14:20

bonsoir,

voila pour moi j'ai perdu ma petite fille mégane il y a 19 ans et j'ai toujours la meme souffrance, la meme rage, l'imcompréhention, le déni, la culpabilité, je ne comprend pas pourquoi elle es partie

j'ai sa soeur jumelle ( de vraies jumelles) mais le manque de mégane resteras graver indébilement

sandrine la maman de mégane miniange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouet3

avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : ville de Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurent
Décédé(e) à : 41SA + 3jrs
Le : 24/10/2014
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 4 Sep - 19:38

Bonjour à vous,
Je vous ai toutes lues avec attention à plusieurs reprises. Et je ne sais pas comment vous remercier d’avoir pris la peine de me répondre ici. Merci infiniment.
 
Même si mon nouvel état de mamange est plus récent que vous qui m’avez en majorité répondu, je constate bien l’évolution en près d’un an de deuil. Mais la douleur n’est pas moins intense, je sens qu’en fait c'est seulement que je suis mieux en mesure de la gérer et de la diriger. Laurent me manque à tous les jours, et le sentiment d’injustice et d’indignation gronde en moi toujours aussi fort. Et étrangement, je ne me sens pas tant préoccupée par le fait d’être immergée de ces sentiments et de la douleur que de réaliser que je dois poursuivre ma vie sans lui, pour ne pas passer par-dessus tout le reste, un peu comme raconte ludovic. Alors que Laurent lui n’a pas eu moindrement cette chance-là de vivre, alors qu’il aurait dû être vivant, alors qu’il était si près de sa venue au monde. C’est quelque chose qui me paraît tellement irréel, tellement inacceptable, tellement indigérable.
 
Bref, voilà où j’en suis. Merci à vous encore une fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitelili

avatar

Nombre de messages : 1131
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : alicia.
mais aussi de deux loulous: ma fille née en2009 et mon espoir mon fils né en 2013
Décédé(e) à : MFIU a terme sans cause.
Le : 18juin.
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Jeu 17 Sep - 5:12

bonjour ca fait plus de trois ans que j'ai perdu ma seconde fille, petit a petit je suis allée mieux mais les deux premieres années ont ete compliqué, je vais tjrs deux fois par semaine au cimetiere voir ma fille, oui le temps fait qu'on va mieux apres tous les jours je pense a elle mais c'est different ce n'est plus constament avant des que je n'etais plus occupé je pensais a elle je te parle apres quelques temps de deuil car au debut c'etait pour moi constament tout le temps les pourquoi les si, ma fille prenait toute la place occupait toute ma tete, je me rappelle qu'avant je suportais pas les lundis et les mardis j'en avais la nausée, maintenant je ne fais plus attention, avant les 18 de chaque mois etait un rituel et une angoisse ce n'est plus le cas, il y a tjrs des hauts et des bas c'est un fait mais pour moi ils sont plur rare, j'ai depassé ma date fatidique la rentrée en petite section en maternelle et ca a été, je ne projete plus ma fille , je lui parle de temps en temps et quand il m'arrive quelque chose de bien je lance un merci lili. Evidement le fait d'avoir ma grande fille puis mon petit garcon m'ont aidé mais il n'y a pas que ca... le deuil n'a pas de temps y'a pas de recette miracle c'est en fonction de toi de ton vecut le l'histoire personnel de ta famille... ce qui m'a fait bcp de bien c'est mon demenagement cette ete c'est surtout cela meme si ca m'a fait du mal je me sens mieux maintenant dans un autre lieu on a acheté a quelques kilometres du cimetiere (3^^) je peux tjrs y aller a pied bon j'ai pas tenter et j'ai acheter une maison avec quatres chambres indirectement elle aurait pu etre la ^^ c'est idiot mais je pense que j'ai choisis cette maison aussi pour ces deux criteres, avec le temps je ne parle plus de lili tres peu plus personne ne me demande si ca va il faut faire avec, j'ai aussi arreté d'etre scotché sur le net en continue et de vivre ma vie reelle. bises. elo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heleneb64



Nombre de messages : 7
Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leire
Décédé(e) à : 3 jours de vie
Le : 10/07/2015
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 16 Oct - 4:15

Bonjour , je suis nouvelle mamange d'une petite Leire née le 7 juillet et décédee le 10 juillet 2015. En vous lisant j'ai beaucoup d'espoir , je souhaite retomber enceinte rapidement mais je ne veux pas en faire une fixation . Bien sûr ça vous aidera à avancer encore plus mais je préfère ne pas me focaliser dessus . Nous avons parcouru du chemin je pense et puis l'aide de la' psychologue et de la sophrologue me sont très précieuses. J'ai repris le travail et un rythme et je me sens mieux mais le chemin est long . Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calinox

avatar

Nombre de messages : 1423
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : petit garcon
Décédé(e) à : 7 mois de grossesses pour cause RCIU
Le : novembre 2012
Date d'inscription : 27/03/2013

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 16 Oct - 10:42

Bonjour je viens de voir ce topic

Pour ma part ca fera bientôt 3 ans que j'ai perdu mon petit garçon et bébé d'après il n'y a pas puisque je me suis séparée du papa! Je suis donc célibataire, mamange, et sans bébé "espoir"
et je vis très bien!
Il est vrai que les essais bébés ont repris très vite après le décès de mon ange et cela n'a jamais fonctionné pour cause infertilité masculine! c'était échec sur échec, c'était extrêmement dur! pour moi il me fallait un bébé espoir car sans, c'est sur je ne survivrai pas! 
et le temps fait son oeuvre, ma vie a pris une tournure différente et aujourd'hui j'apprécie cette vie sans projet bébé! en même temps il est difficile de faire un bébé sans papa  Smile
je ne dis pas que je ne voudrais pas d'enfant, on est bien d'accord, au contraire ca sera le plus beau cadeau que la vie pourrai m'offrir un jour, mais à l'heure actuelle je profite de ce que la vie a à m'offrir.

Pour ce qui est de mon ange... je ne suis pas certaine qu'on puisse un jour guérir de leur décès, je pense qu'on apprend à vivre sans eux, sans cette vie imaginée et qu'on avance du mieux qu'on peut! On pleurs de moins en moins car le temps fait son oeuvre, on ré-apprend à vivre différemment, on ré-apprend à sourire avec sincérité, on ré-apprend à rire... et surtout on apprend à aimer nos anges différemment, cad qu'on apprend à les aimer sans forcément associé le chagrin/la douleur/et la tristesse! je dirai pour ma part que le temps m'a permis cela! de penser à lui sans pleurer, de parler de lui sans souffrir! 
Le lien que j'ai avec lui : un amour infini, je l'aime mais d'une force qui pourrait soulever des montagnes! c'est mon ange, l'homme de ma vie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heleneb64



Nombre de messages : 7
Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Je suis : Maman de
Ange(s) : Leire
Décédé(e) à : 3 jours de vie
Le : 10/07/2015
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Ven 16 Oct - 10:54

Oui chacun trouve des solutions différentes pour avancer et penser à nos enfants sans chagrin et tristesse . Ce lien si fort rien ne pourra le détruire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nancy40

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 46
Localisation : lavaltrie
Je suis : Maman de
Ange(s) : emeric
Décédé(e) à : l'hopital st-justine
a 1 mois et 3 semaine


Le : 17 aout 2011
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Dim 1 Nov - 21:27

Pour ma part ca fais deja 4 ans
mon petit Emeric avais 1 mois et demi

ca va beaucoup mieux aujourd'hui


Dernière édition par nancy40 le Lun 9 Nov - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvanges

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 59
Localisation : Bretagne Rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange 1
Ange 2
Ange 3
Décédé(e) à : 18 semaines S/A
15 semaines S/A
20 semaines S/A
Le : 1979, 1994, 1995
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: une "vieille" mamange...   Dim 8 Nov - 18:08

Bonsoir,
Je vous lis depuis quelques années et vous m'avez fait beaucoup de bien...
Je n'ai jamais pu parler avec qui que ce soit de mon histoire.
j'ai du mal à trouver les mots pour vous expliquer ce que je ressens depuis si longtemps tout au fond de moi.
mes 3 Anges ont étés considérés comme des déchets hospitaliers...Je ne les ai pas vu...aucune trace de leurs passage (sauf dans mon cœur...) c'était des "fausses couches" des fœtus non viables... donc pas grave ...pas d'existence...rien...et ce vide incommensurable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudoune

avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Noémie
Décédé(e) à : 26sa+4,
9sa,
10sa
Le : 26/04/2014,
06/02/2015,
14/03/2016

Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 9 Nov - 3:03

Bonjour Sylvanges,

J'ai tant de peine en te lisant, c'est tellement injuste... Comme tu le dis, tes petits anges ont laissés leur traces dans ton coeur... Ils ont eu une existence, puisque tu les as porté, que tu avais très certainement tant de projets pour eux... et avec eux...
Je t'envoie de douces pensées à toi, et tes petits anges... 

Doudoune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvanges

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 59
Localisation : Bretagne Rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange 1
Ange 2
Ange 3
Décédé(e) à : 18 semaines S/A
15 semaines S/A
20 semaines S/A
Le : 1979, 1994, 1995
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 9 Nov - 3:41

Bonjour Doudoune,

Merci pour ton petit mot.
Hélas c'était comme çà à l'époque...on ne prononçais pas le mot bébé, encore moins de deuil...
C'est sur ce site, en lisant les témoignages que j'ai eu le déclic et l'explication de ce "mal de vivre" qui me tourmente depuis tant d'années...
Il y avait aussi cette conviction qu'en en parlant pas, l'oubli se ferait plus vite...
A l'hôpital les médecins utilisaient les mots curetage et révision utérine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepave

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 36
Localisation : Muret
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé ange et Bebe espoir Hugo ne en bonne santé le 2/04/14
Décédé(e) à : 32 SA cause double circulaire du cordon autour du cou

Le : 26/03/2013 ( accouchement 29/03)
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Lun 9 Nov - 16:34

Sylvanges

Heureusement que les choses ont changé... tes 3 petits anges sont dans ton coeur pour l'eternité et ca personne ne te l'enlevera.. ce forum te fera beaucoup de bien.. douces pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 36
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…   Mar 10 Nov - 17:36

Merci pour ce post je me sens moins seule.

Sylvanges, je suis triste en lisant ton témoignage, comme dit pepave heureusement que les mentalités ont un peu changé, j'entend encore des témoignages similaires  malgré tout ! C'est honteux ! 

Ça fait un peu plus de 2 ans que je suis devenue mamange, cela m'a totalement changée. En bien pour certaines choses, je suis plus mature et j'aborde la vie différemment. Par contre, les 2 ans de mon ange ont été terrible ! Si mon bébé espoir n'était pas là  je pense que j'aurais pu en finir avec ma vie. Je suis revenue voir la psychiatre qui m'a le plus aidée, je suis sous antidépresseurs. Je vais mieux. 
J'ai vu bcp de psychologues, certains n'ont fait qu' empirer mon état ! Notamment une qui m'a aussi parlé de la limite des 2 ans. J'ai trouvé ça gros ! Mais le pire c'est qu' elle a comparé mes filles à des bonbons  ! Et que je suis capricieuse car je n'ai pas eu le droit à mon premier bonbon et je continue de la pleurer !!!! No comment !!! 

Chacun va à son allure, on fait comme on peut. Pour ma part j'étais en pma. Je voulais un autre bébé vite  ! Tout de suite  !  Même si je me disais que ce n'était pas un bébé de remplacement. Et je suis tombée enceinte 2 mois 1/2 après la perte de ma première fille sans aide.
Après la naissance de ma 2è fille j'ai fait une grosse déprime. J'ai eu des soucis au travail (harcèlement moral) ça a été une année difficile. 

Mais je suis toujours là. Je me suis battue pour aller mieux. J'ai un meilleur travail. Ça en vaut la peine pour moi, mon mari, mon bébé espoir et même pour mon ange.

On peut vivre avec ce chagrin il faut trouver les clés pour vivre en paix avec.
Courage à toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une question pour les « vieilles » mamanges, les « vieux » papanges…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: