DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Clémence, ma perle, un an sans toi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 4:44

En ce jour si particulier, je ressens le besoin de partager mon histoire, ton histoire, notre histoire...
Lorsque ton papa et moi décidons de se lancer dans la belle aventure de la famille, je ne pensais pas que tu viendrais te nicher si tôt... Au premier cycle d'essai, tu es déjà là... Je mesure ma chance... Tu m'offres quelques signes précoces de ta présence, de légères nausées et deux tailles de soutien gorge en deux mois !!
La première écho est magique, tu es bien là, en pleine forme, nous décidons de faire de toi un bébé surprise, nous t'appellerons donc "Petits pieds"...
Je suis suivie de près à cause de mes problèmes cardiaques, on nous prévient que tu ne seras pas un gros bébé, les bêta bloquants peuvent avoir une incidence sur le poids.
Mais tout se passe à merveille, j'adore être enceinte, arretée très tôt, je peux profiter un maximum et commencer à ressentir tout l'amour que je te porte déjà. Créer ce lien indéfectible, tes coups de pieds en réponse à mes caresses, tes danses nocturnes et musicales... Tes réactions particulières à la voix et à la main de ton papa...On imagine déjà quel bébé tu vas être...
Toutes les échos sont bonnes, mes analyses parfaites... On approche de la dernière  ligne droite...
Pourtant, je me sens angoissée... Les derniers quinze jours sont difficiles, je m'inquiète de moins te sentir bouger, j'ai l'impression de ne plus grossir... Vient le rendez vous des 37SA avec le gynéco, il me rassure, c'est normal tu as moins de place, le doppler nous confirme que ton petit coeur bat bien. 
Mais plus pur longtemps... Je me souviens d'avoir rêvé une nuit que tu nous quittais. Etait ce toi qui me disais au revoir dans mon sommeil... Avoir la sensation de porter un poids "mort"... De moins de sentir bouger, mais quand même un peu, alors que ce n'était que mes mouvements qui berçaient ton corps inerte...
Mon corps se met en route pour te laisser venir au monde, mais pas comme on l'aurait imaginer, on ne peut y penser...
Je passe la journée à contracter, un jour où ton papa est là, je pense déjà que tu es parfaite... On part à la maternité plein d'excitation, imaginant notre rencontre, découvrir ton sexe...
L'arrivée à la maternité est longue, je patiente longtemps en souffrant... On nous appelle enfin, je m'installe, la sage femme nous met à l'aise...
Le monitoring en place, mais aucun son, puis un rythme très lent, ce n'est que mon coeur qu'on entend au lieu du tien... Je sens l'ambiance changer sans vraiment réaliser ce qu'il se passe... La sage femme prétexte une position bizarre de ta part et reviens avec l'echo et l'interne... Aucun mot ne sort de leur bouche, l'interne part... La sage femme reste, silencieuse, un regard disant "prépare toi, c'est la merde" mais sans aucun mot dans sa bouche... Je tutoie l'état de choc, mon corps en souffrance, je ne ressens plus aucune contraction alors que le monito continue de les enregistrer... On m'explique qu'il faut attendre le médecin qui est au bloc... Personne par précaution aussi n'ose dire enfin ces mots impensables et qui feront basculer à jamais notre vie et notre famille.
J'oscille entre absence et colère, en réclamant de savoir, s'il se passait quelque chose à l'écho ou pas, que je n'attendrais pas quelqu'un m'annonce officiellement le drame qu'on a déjà compris... La sage femme finit par lacher, il n'y a plus d'activité... Ce qui nous sera confirmer par le docteur une demie heure plus tard.
La tristesse, le déchirement, la colère, la culpabilité, tout le monde se pointe en même temps, à qui sera la plus forte... C'est finalement le vide qui gagne et m'envahit...
La soirée avance, un changement d'équipe s'annonce à mon plus grand soulagement... Cette sage femme qui nous a accueilli m'est insupportable... Est ce parce que c'est elle qui pose les premiers mots? Est ce parce qu'elle n' a sur rien dire, et rester là assise au bord du lit, me caressant la main?... Est ce parce qu'elle n'a pas su nous laisser ton père et moi, vivre cette secousse verbalisant (pour une fois) qu'elle ne pouvait nous laisser dans ce "silence mortifère"...
Je découvre celle qui t'accompagnera pour ne passer que furtivement dans ce monde, la première qui te touchera pour t'envelopper et te préparer pour notre première rencontre...
Avec beaucoup d'attention et de compassion, elle m'explique qu'il va falloir accoucher "normalement", même si à ce moment là plus rien n'est normal, je ne me pose pas de question,me laisse porter par les gens et les étapes qui se présentent à moi... Tout est fait pour que je souffre le moins possible...
Je reviens parfois à la réalité, me disant qu'il faut appeler tout ceux qui t'attendent, tes grand mères, tes taties de coeur pour leur annoncer que tu ne seras pas là, ou pas comme on l'aurait voulu...
Je ne sais toujours pas comment j'ai fait pour rester en vie, pour continuer à penser... En fait si je sais, c'est toi ma plus grande peine et ma plus grande force...
La péri posée, l'ocytocine fait son effet, à 2h50 on s'installe, à 3h11 tu étais là... Tu as eu une belle naissance, même sans vie, petite crevette que tu étais, tu ne m'as pas rajouté de souffrance physique...
On part te preparer et Céline revient nous annoncer que tu es une petite fille... Tu seras donc Clémence. Que tu ne pesais qu'1kg840, et que ton coeur ne s'était pas arrêté hier...
Se mêlent encore cette culpabilité, cette impression de savoir qu'il se passait quelque chose sans pour autant m'en inquiéter... La psy et le temps m'aident à comprendre que je ne suis pas médecin, que les angoisses que j'avais je les aies verbalisé et que l'on m'a toujours rassurée (tant le gynéco que la sage femme de prép. à l'accouchement)... que cette impression de te sentir bouger alors que tu n'étais déjà plus là, c'est moi qui te berçait...
Je souhaite te voir et ta câliner, pas comme je l'aurais souhaiter évidemment mais, je ne peux te laisser partir comme ça... Ton papa ne le souhaite pas, je le laisse libre de ce choix évidement, il avouera plus tard qu'il voulait être plus fort pour moi...
Je te découvre, si petite, et tellement jolie, tu as le menton de ton papa et de ta grand mère... Tu as mon teint halé... Ton visage est serein, si tu as souffert ça ne se voit pas...
Nous passons un moment que toutes les deux, comme la complicité qu'on établit pendant ces mois où je t'ai portée...
Je dois te laisser partir... La commence une nouvelle étape... coincée dans le néant, brassée par le raz de marée émotionnel et amputée... Tant de choses... Je ne peux fermer l'oeil pendant les 48h qui suivent cet accouchement. Les médecins me trouvent une infection, sans pouvoir faire le lien, on me garde quelques jours, étage des grossesses à risque... Je reviens te voir avec "Mamitou", elle te trouve aussi très belle, te dessine pour garder ce souvenir gravé...
On nous conseille une autopsie pour essayer de comprendre, peut être de trouver une cause...
On nous parle de démarches pour te déclarer, pour t'enterrer... Je ne sais pas vraiment comment faire les choses, je subis... Et nous décidons avec ton père de laisser le CHU s'occuper de tes obsèques. Je n'ai pu supporter ne pas savoir où tu étais, j'ai donc fait quelques mois après toutes les démarches pour que tu sois avec ma grand mère, que je puisse t'avoir tout près... Pour notre premier noel sans toi qui n'aurait du être comme ça, nous avons planté un olivier, cet arbre de vie, qui resiste à tout. Il grandit pour toi. tu as fait de nous des parents sans être là, tu es la grande soeur, sur le livret de famille et seras dans nos coeurs quand bébés espoirs seront là...
Aujourd'hui, même si l'émotion est ingérable, je sais à quel point te dire que je t'aime et la force que tu m'as donné... Je ne serais plus jamais là même, mais j'accepte aujourd'hui que notre histoire devait être ainsi, le placenta n'a pas fit son travail, tu aurais surement eu une vie de souffrance, ça explique cette issue tragique mais inévitable... Une vie trop courte, très intense et apprendre encore sur moi et sur la vie... Tu auras toujours cette place si spéciale, tu n'es et ne seras pas silence... On parle de toi et on en parlera encore longtemps avec tes futurs frères et soeurs...
A toi ma perle, mon trésor, ta maman qui t'aime plus que tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amy7380

avatar

Nombre de messages : 3102
Age : 34
Localisation : Isère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Emma
Décédé(e) à : 22SA+1 décédée d'une chorioamniotite à cause d'un hématome de 10x9cm
Le : 20/06/2015
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 5:30

Bonjour Dakaria
Je pensais justement à toi en ce jour, les 1 ans de l'envol de ta petite puce!
Courage, ta petite Clémence est partout autour de toi, elle est avec toi et tu ne l'oublieras jamais!
Et bientôt quand bébé espoir viendra se nicher, elle veillera sur lui, telle une grande sœur!

Douces pensées à toi ainsi qu'à Clémence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 5:41

Merci Amy pour tes doux mots et pensées pour nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenni76490



Nombre de messages : 7
Localisation : 76
Je suis : Maman de
Ange(s) : Donovan
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse après 1h de vie.
Le : 24/07/2015
Date d'inscription : 06/09/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 5:46

Bonjour Dakaria,
Ton histoire m'a boulverser car j'ai vecu a peux pres la meme chose... sauf que je ne suis pas aller jusqu'a mon terme j'ai accoucher a 24semaines le 24 Juillet 2015.... or que mon fils se portait bien son petit coeur battait jusqu'a ce jour tragique pour nous ou j'ai ressenti de forte contraction....et qu'on decouvre en arrivant aux urgences que j'etais ouverte a 6...cest dur aujourdui de plus rien sentir en soit mais de voir encore ce petit ventre de femme enceinte....
Nos petits anges on l'ai a aimer et l'ai aimera toujours ils font parti de nous.
Nous avons la meme conception quand les prochains bébé espoir seront present de leur parler de notre petit ange, ca fait parti de l'histoire de la famille et je trouve ca important d'en parler 

Douce Pensée a ton petit ange Clémence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 5:56

Merci jenni, Je ne sais pas pourquoi il m' a fallu tout ce temps pour arriver à partager notre histoire... Mais je sais qu'en lisant ceux des autres mamanges, quelque soit le terme et la manière dont nous avons perdu nos anges, certaines étapes et émotions sont souvent similaires... Et ça fait du "bien" de le lire, de se sentir moins seule avec tout ce brouhaha émotionnel, ces vagues qui partent et qui reviennent... Et oui, je sais déjà que bébé espoir à peine né saura et entendra l'histoire de Clémence... 
courage à toi aussi, le temps aide mais c'est apprendre à vivre autrement qui est compliqué je trouve...
Doux baisers à nos anges partis trop tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanju2

avatar

Nombre de messages : 362
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Juliette
Décédé(e) à : 23 5/7 sem
Le : 16/06/2015
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 6:58

Ca du te faire un bien fou d'écrire l'histoire de ta petite Clemence Dakaria. Cest vrai que malgré toutes nos histoires, il a des sentiment commun, le pourquoi moi surtout. Clémence avait de la chance, elle avait des parents en or.

Tu parles de bébé espoir, est ce que tu es en processus de tomber enceinte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 9:21

Oui Sanju, ça a un coté libérateur de partager, même si je lui écris souvent dans un carnet... Et on s'est croisé chez les essayeuses, ton passage a été furtif mais moi j'en suis 9 mois d'essais, peut être ai je passé un cap symbolique pour que mon corps veuille bien faire de la place à bébé espoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanju2

avatar

Nombre de messages : 362
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Juliette
Décédé(e) à : 23 5/7 sem
Le : 16/06/2015
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 9:50

Oui, je nai pas tellement été longtemps dans les essayeuses, cets pratiquement gênant quand je vois des filles que ca fait longtemps quelle attendent ce moment.

Je te souhaite que la vie te redonne une beau ++ et de revivre cette belle aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Sam 12 Sep - 9:57

Il ne faut pas être gênée, on ne choisit pas... j'imagine qu'un processus de "conception assistée" ne doit pas être simple non plus... couve bien, j'espère aussi vite passer du coté des bedaines ...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Ven 2 Oct - 17:41

Que notre  vie est devenue compliquée... Depuis ce cap fatidique de cette première année sans ma fille, je suis déchirée, comme une personne amputée d'une jambe qui fait toujours mal sans être là...
Je baigne dans cette violence, dans cette colère sans pouvoir m'en détacher, même avec la meilleure volonté du monde... La solitude est devenue ma meilleure amie... Le bonheur des autres m'écrase... L'indulgence et l'empathie me sont étrangères, j'ai toujours été là pour les autres, aujourd'hui je suis devenue sauvage...
L'annonce d'une naissance, par texto groupé, avec la photo de bébé et de famille m'a complètement chamboulée... Ce bébé espoir qui ne veut venir se nicher... Je commence à me dire que j'ai peut être vu passer la seule chance de porter la vie, en portant la mort aussi... Je suis en colère, seule contre tout et tous...
La vie est dure, le chemin est sinueux et éprouvant pour tout le monde, mais parfois j'ai l'impression que je n'en sortirais jamais, que le reste de mon existence sera de souffrir, de n'être qu'incomprise ou confrontée à ces mots si faciles à dire mais qui n'ont aucun sens pour moi... D'entendre ces phrases "la prochaine sera la bonne", comme si on avait perdu un chien ou un poisson rouge qu'on remplacerait...
Je ne vis plus dans le même monde, je ne suis plus la même... La rééducation est difficile, impossible?... depuis un an, les cauchemars la nuit, les angoisses le jour, le mutisme certains jours. Plus je suis mal, plus les ressources sont dures à puiser pour s'en sortir...
Je n'aurais jamais cru être encore en vie après une épreuve pareille, mais je n'aurais jamais pensé non plus patauger autant un an après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
damedesus



Nombre de messages : 1347
Localisation : paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Babybel

ELSA
Décédé(e) à : 12 semaines


Le : 17/03/2015

née le 02/03/2017
Date d'inscription : 24/09/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Mar 13 Oct - 10:33

Accroche toi...

Je comprends ce sentiment de désespoir... Tu espérais être loin de cette souffrance et tu as l'impression de ne pas avoir avancé d'un pouce...

Tu nous parles peu du papa? Est-ce qu'il est là pour t'aider?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delsol4

avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jérémie
Décédé(e) à : 27 semaines de grossesse
Le : 24-08-2015
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Mar 13 Oct - 11:09

Je pense à toi ce matin en te lisant ainsi qu'à ta douce Clémence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Mar 13 Oct - 11:26

Merci Delsol et Damedesus...
Et oui damedesus, j'ai mon mari tout près de moi, qui m'aide comme il le peut... Mais notre ressenti est tellement différent... Des mots parfois maladroits et violents sans le vouloir... J'ai eu une phase où je ne voulais plus lui expliquer mon mal être sous peine d'entendre des choses insupportables pour moi... Et aussi parce que cette souffrance et ce déchirement dans notre âme et notre chair, lui ne le ressent pas...
Il est souvent désarmé et ne sait quoi et comment faire pour m'aider... Les vagues qui nous surprennent nous même sont compliquées pour lui, il se sent impuissant, ne pas pouvoir me soulager de cette souffrance... Je lui rappelle souvent que juste du réconfort et de la réassurance me font le plus grand bien... Ce qu'il fait très bien... Il me dit quand même très souvent, qu'il voit à quel point je m'accroche et me bats pour notre vie continue dans le bonheur... C'est très dur parfois, et en même temps j'ai découvert une force insoupsonnée... Et même si je ne suis pas positive en ce moment,je sais que j'ai avancé... Ce sont ces vagues successives qui sont toujours aussi violentes, qui déstabilisent énormément alors que tu croyais sortir du brouillard... Mais c'est la vie, ses hauts, ses bas, ses joies et ses peines... Parfois à petits pas, mais on avance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Mar 3 Nov - 14:06

Alors que je te pleurais, que je me sentais sombrer... Tu nous envoies ce bébé espoir tant attendu... La joie et l'angoisse s'entremêlent. Mais je sais désormais que tu me permets de te laisser à cette place si particulière, pour en faire une autre à un petit frère ou petite soeur... Vos existences et vos histoires seront intimement liées... L'amour que l'on vous portera à chacun sera aussi immense.
Je sais aussi clairement pourquoi tu as quitté nos vies, pourquoi ton passage a été trop court... Je suis porteuse d'un syndrome qui fait fabriquer à mon corps des caillots. Je me sens moins coupable, j'en veux moins à cette malchance que l'on croit avoir provoquée. J'ai une explication très claire qui me rassure aujourd'hui pour la suite. Je sais que se sera angoissant parfois, peut être éprouvant à d'autres moments mais aussi que tu veilles sur nous et sur cette nouvelle vie que je porte.
Une partie de moi est déjà apaisée, j'espère que tu es aussi paisible et peut être fière d'être une grande soeur invisible mais bien présente... 
A ma Clémence que j'aime éperdument...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyalpego



Nombre de messages : 28
Localisation : 35
Je suis : Maman de
Ange(s) : petit ange
Décédé(e) à : 22 S + 1 J
Le : Août 2015
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Mar 3 Nov - 14:24

Bonjour Dakaria, je viens de découvrir ton histoire, et je suis très heureuse pour toi de ce bébé espoir. 

Ta petite Clémence veille sur vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakaria

avatar

Nombre de messages : 353
Age : 34
Localisation : Montpellier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Clémence
Décédé(e) à : Née sans vie à 38+5 SA
Le : 12/09/2014
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Mar 3 Nov - 14:33

Merci Skyalpego. Douce pensée à ton ange aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MonEtoileTheo

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation : Six-fours
Je suis : Maman de
Ange(s) : Theo
Décédé(e) à : 15 jours de l'accouchement
Le : 18/02/2015
Date d'inscription : 18/05/2015

MessageSujet: Re: Clémence, ma perle, un an sans toi...   Jeu 5 Nov - 8:35

Dakaria,

je viens de lire ton histoire, ta touchante histoire qui ma boulversé enormement.

une nouvelle vie grandie doucement en toi, et la force de ta fille est bien présente pour surmonté les épreuves qui vont arrivées.

1 an c'est court, mais long a la fois, maintenant tu sais que tu es prête et on se suivra de pres !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Clémence, ma perle, un an sans toi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: