DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 En colère contre la maternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
audrey counter pressure

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 41
Localisation : 93130
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charly
Décédé(e) à : 35 semaines
Le : 22/11/2012
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: En colère contre la maternité   Lun 28 Sep - 8:10

Bonjour à tous,

Ces derniers temps je me remémore ma prise en charge à la maternité des Lilas. J'ai eu la chance d'être accompagnée par une équipe humaine et chaleureuse ; en dehors de la gynécologue qui m'avait dit que je "psychotais". Heureusement pour elle je ne l'ai jamais revue.
Je me réveille un peu tardivement car l'IMG a été faite en novembre 2012. Mais mon esprit était bien trop préoccupé par le décès de mon enfant, d'un travail de reconstruction. Ce n'est qu'aujourd'hui que je me demande comment ont ils pu ne pas voir cette malformation cérébrale.
Le corps calleux se forme de la 5ème à la 17ème semaine. A la première écho l’échographiste nous a dit que tout se présentait bien, les valeurs étaient normales, les prises de sang démontraient que tout se passait bien.
A la seconde écho, donc entre la 22ème et la 25ème semaine, l'échographiste nous dit que tout est normal. Il note une légère dilatation du bassinet mais selon lui rien d'inquiétant. Je précise qu'à ce stade le corps calleux est formé. Il nous propose une écho le mois suivant pour s'assurer que le bassinet ne s'est pas élargi davantage. Mais en dehors de cela tout est normal.
Je précise qu'à ce stade il aurait dû et pût remarquer le corps calleux n'était pas formé.
Le mois suivant, nous nous rendons à la maternité pour ce petit contrôle. Sur le moment je suis sereine et c'est au cours de cette écho qu'il a décelé que les hémisphères cérébraux étaient anormalement larges. En effet en 1 mois ils étaient passés de 8mm à 16 mm. Alors que lors des précédentes échos, il a vu le cerveau de mon bébé. Comment n'a t-il pu voir cette absence de corps calleux ?
J'étais tellement sous le choc qu'à aucun moment je me suis dit qu'il y avait eu défaillance de la part d'un professionnel de santé. Je ne pensais qu'à "l'avenir" de notre enfant.
Pendant des mois, je n'ai pas penser au fait que l'échographiste avait peut-être fait une terrible erreur.
Je suis encore en train de faire mon deuil, le ferais je un jour ?
Alors oui, je n'y pense que maintenant et je ne sais plus quoi penser ni quoi faire ?
Depuis tout ce temps, suis je en droit de me plaindre auprès de cette maternité ? N'est pas trop tard ?
Je ne sais plus quoi penser....
Avez vous vécu une situation similaire avec une maternité ou un professionnel ?
Merci de m'éclairer par votre avis
Audrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie12345

avatar

Nombre de messages : 937
Age : 33
Localisation : Etranger
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laura
Décédé(e) à : née à terme (38 SA) en bonne santé
malformation cardiaque détectée 30 heures après la naissance
Inopérable
A vécu 4 jours
Le : 28/01/2015
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: En colère contre la maternité   Mar 29 Sep - 6:04

Bonjour Audrey,

J'ai vécu une situation similaire à la tienne.
Ma fille avait très grave malformation cardiaque, une hypoplasie du coeur gauche avec d'autres malformations associées. Ce problème est visible dés la 16 sa.
J'ai été suivie dans une clinique privée très chère. L'échographiste qui a réalisé les deux échographies morphologiques (écho d'une heure quand même) n'a pas eu le moindre doute.
Ma petite fille est née au terme d'un accouchement facile et merveilleux. Elle avait les ongles bleus, pas d'autres signes, personne ne s'est doutée de rien. Nous étions des heureux parents qu'on félicitait de toutes parts. Deux jours plus tard, elle a commencé à respirer avec difficulté. Elle a été transporté en ambulance dans un département cardiologique spécialisé. Nous avions l'espoir que son problème cardiaque ne soit pas trop grave, en tout cas puisse être pris en charge. Nous avons eu l'immense surprise d'être confronté au pire des diagnostiques dans ce genre de malformation. Elle est partie à ses 4 jours de vie.
Très vite, nous avons enquêté auprès de la clinique. les spécialistes qui ont pris Laura en charge pensaient que je n'avais pas fais de suivi de grossesse. ils se sont tous accordés à dire que la pathologie était telle qu'elle ne pouvait pas être uns surprise.
Il s'est avéré que la clinique employait (et continue d'employer) un échographe polyvalent spécialisé dans les problèmes de prostates. Ce praticien n'avait pas les compétences nécessaires pour interpréter les images qu'il avait sous les yeux.
Nous avons eu une conciliation légale qui a permis à la clinique d'éviter un procès.
Je me joins à ta douleur dans cette difficile expérience. Pratiquer une IMG à un terme aussi avancé est très traumatisant. Pour ma part, j'ai dû accompagner mon bébé vers la mort, ça a été très compliqué.
Je suis à nouveau enceinte et même si je suis remplie d'espoir, je suis au prise de très grosses crises d'angoisse et de panique. Les séquelles qu'on garde ne sont pas anodines.
Je ne saurais que trop te conseiller de prendre contact avec la maternité pour avoir des explications car le pire, c'est de rester dans réponses. Même si ça ne ramènera pas ton enfant, c'est important de comprendre ce qui s'est passé.
je te souhaite beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andréa03092015



Nombre de messages : 15
Localisation : troyes
Je suis : Maman de
Ange(s) : un petit garçon qui ce prénomme Etienne
Décédé(e) à : 22 semaines d amenhorrée
Le : 03/09/2015
Date d'inscription : 24/09/2015

MessageSujet: Re: En colère contre la maternité   Mer 30 Sep - 2:39

je te comprends moi aussi en colère contre la maternité ils m ont dit que je n avais rien fallait pas m inquiéter que c était un simple petit décollement du placenta alors que c était des contractions et le lendemain je vais aux urgences avec un col ouvert a deux doigts ils m ont dit de rester coucher que ça allait allez ils m ont garder 8 jours sans ce soucier de moi car pour eux c était une simple fausse couche a 5 mois de grossesse tu as raison de vouloir savoir ce qui c est passé c est ton enfant ils ce doivent de te répondre courage a toi dans cette dur épreuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audrey counter pressure

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 41
Localisation : 93130
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charly
Décédé(e) à : 35 semaines
Le : 22/11/2012
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: En colère contre la maternité   Jeu 1 Oct - 8:18

Merci pour vos réponses.
Je pense que dans un premier temps je vais prendre rdv avec l'obstétricienne. J'irai au rdv avec les clichés qui montrent que le corps calleux n'était pas développé et que cela aurait dû être décelé.
Je vous souhaite du courage et j'embrasse fort nos petits anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie12345

avatar

Nombre de messages : 937
Age : 33
Localisation : Etranger
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laura
Décédé(e) à : née à terme (38 SA) en bonne santé
malformation cardiaque détectée 30 heures après la naissance
Inopérable
A vécu 4 jours
Le : 28/01/2015
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: En colère contre la maternité   Jeu 1 Oct - 8:38

C'est une sage décision Audrey, il n'y a rien de pire que de rester avec des doutes et des regrets. Pour les délais, je pense que la maternité ne peut pas refuser de te donner des explications si c'est dans le délai de la prescription.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audrey counter pressure

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 41
Localisation : 93130
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charly
Décédé(e) à : 35 semaines
Le : 22/11/2012
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: En colère contre la maternité   Jeu 8 Oct - 15:30

Petit report de mon rdv avec l'obstétricienne.

Elle m'a accueilli de façon chaleureuse, souriante.
Elle s'est un peu questionnée quant à cette demande d'entretien. Je lui ai dit que si j'étais là aujourd'hui avec elle dans cette démarche c'est que mon deuil évolue. Je n'ai pas mis longtemps à lui dire que je me demandais si cette agénésie totale n'avait pas pu être décelée plus tôt ?

Et là, de manière très honnête et sans détour elle m'a répondu que cela aurait pu être vu à 23 SA.
Je ne me suis pas mise en colère car c'est cela que je voulais entendre.
Par la suite elle m'a expliqué que dans les échos il y a des protocoles. Il y a 9 clichés à faire et les échographistes regardent les organes dits "prioritaires". Ils ont liste établie, bref tout ceci est très réglementé.
Le corps calleux ne fait pas partit des organes "prioritaires".

Puis elle m'a demandé "si on avait gagné 1 mois, est ce que cela aurait changé les choses pour moi ?"
7 au lieu de 8 ? Sincèrement je ne peux pas répondre à cette question et c'est ce que je lui ai dit.
Comment savoir ?
Mais ce que je sais c'est le traumatisme avec lequel je vis. En aurait il été différent si j'avais autorisé cette IMG à 7 mois ? Il m'est impossible d'y répondre.

Ce rdv a été positif pour moi, il me permet d'avancer sur le long chemin du travail de deuil. Puis l'obstétricienne s'est montrée humaine, elle ne s'est à aucun moment montrée hautaine, elle ne s'est pas cachée derrière sa blouse blanche.

Mais le soir le spleen m'a envahit car j'avais le sentiment que cette avancée m'éloignait de Charly. Et je sais que c'est faux car jamais je ne serai loin de lui. C'est un sentiment étrange, il fait à la fois évoluer sur une pente ascendante et à la fois il fait mal.
Pas un jour sans que je pense à toi Charly, tu seras à jamais dans mon cœur. Ton papa t'aime, ton grand frère aussi. Tu fais parti de notre famille et nous t'aimons tous très fort.
Et je continue, je dois continuer à vivre avec ton absence mais tu seras toujours présent dans mon cœur. Ton prénom Charly y est gravé. Je t'aime mon ange.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
En colère contre la maternité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: