DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Aidez-moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ana domec



Nombre de messages : 1
Localisation : Toulouse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Je n'ai pas eu le temps
Décédé(e) à : 4 mois
Le : 04/03/2016
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Aidez-moi.    Lun 16 Mai - 17:12

Bonjour à tous.
Je voudrais de tout mon coeur savoir s'il y a une personne parmi vous dans ma situation qui puisse m'aider et me donner des réponses et des conseils.
Suite à un implant que j'avais eu 3 ans on la changé et remplace le deuxième au bout de 1 an s'avérer défectueux j'ai eu des fortes fièvres et des malaise par la suite mon médecin décidais de me élever l'implant et me mets sur pilules anticonceptif, celle-ci pas assez fortes on était changé et au bout des 4 mois je suis tombé encinte sur pilules.
Au début j'avais peur mais quand j'ai fais mes analyses mon copain et moi on et tombe amoureux de ce bb miracle.
On a du attendre un mois avant l'échographie car le médecin disais que c'était trop tôt car il fallait attendre la 13 ème semaine. Pendant ce temps là j'ai grossis un peu trop et j'avais un énorme ventre qui ne correspondait pas à 13 semaine. On a fais une deuxième prisse de sang pour voir si tout allait bien et à notre surprise le médecin nous a conseillé d'aller à l'échographie car soit j'avais deux enfants soit j'avais beaucoup plus de temps et sachant que j'ai déjà une fille et que pendant la grossesse j'avais mes règles jusqu'au 5 mois, on s'est lancé et on était allé à la consultation avec le gynécologue qui gère les échographie.
En arrivant pleine de joie et de espoir on est très bien accueilli et par la suite ma vie à bascule
Première chose le coeur ne battait pas
Le medcin à dit il y a un problème
Et il était dépasser par les événements qui on suivi
Je attendait des jumeaux
Jumelles pour être précise leurs coeurs s'était arrêté 4 jours avant l'échographie
Pour empirer le tout
C'était des jumelles siamoises collé par le torse.
J'avais 4 mois de grossesse selon l'échographie.
Le medcin m'a envoyé à l'hôpital car il ne savait pas quoi dire où quoi faire.
Arrivée à l'hôpital réunion des medcin car ils n'avaient jamais vue ça en direct. J'ai pleuré sans arrêt je voyais tout le monde dépasser par mon cas et personne ne disais pas un mot. On m'a envoyé chez moi vendredi 4 mars avec un dossier pour une intervention chirurgicale prévu pour le lundi 7 mars
Trois jours d'enfer un cauchemar qui ne prenais pas fin. Mes filles, mortes, siamoises, c'était trop, les images de l'échographie sont encore dans ma tête c'était le pire moment de toute mon existence.
Le lundi on m'a opéré et le médecin m'a dit qu'il fallait faire des prélèvement. J'ai eu rendez-vous le 22 mars
Tout ce que j'ai comme explications c'est que
C'est faute à pas de chance que cela peut arriver sans cause et que une personne sur 150 000 à des jumeaux siamoises. dans ma famille il y a des jumeaux. Donc je l'ai dans mes gènes. Mais j'ai peur je n'arrive pas à passer à autre chose je pleure tout les jours en cachette es que dieu s'il existe m'a puni pour m'avoir fais avorter à 20 ans de jumeaux es que c'est une coïncidence. Es que l'implant a provoqué que mes jumelles ne se sont pas séparés au moment de la division cellulaire. Es que les pilules sont pour quelque chose.
Je ne sais pas. tout mon entourage c'est remis mais moi je sans que j'ai perdu deux filles que je n'avais pas encore choisi leurs prénoms. J'ai pas eu le temps. J'étais tellement heureuse et tout c'était arrêté le 4 mars depuis j'essaie d'être forte pour ma fille de 15 ans mais c'est trop dur.
J'ai trop peur de tomber enceinte et revivre la même chose je ne sais pas si je pourrais supporter à nouveau. Pour l'instant c'est trop tôt pour penser à une éventuelle grossesse car j'estime que j'ai pas assez fais mon deuil. Mais j'y pense à plein des choses. Et j'ai trop peur j'ai personne à qui puisse comprendre j'ai l'impression que mon entourage ne veux pas comprendre. Tout ce qu'on me dit c'est que je suis encore jeune et que je peux essayer encore mais j'ai peur et je souffre et personne ne comprends.
Si il y a quelqu'un je vous prie
Quelqu'un qui peut m'aider à comprendre
Je vous remercie d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilo

avatar

Nombre de messages : 1108
Age : 28
Localisation : Calvados
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une poussière d'ange (7SA le 25.02.15)
MAXENCE
Une poussière d'ange (8SA le 03.06.16)
Une poussière d'ange (6SA+5 le 15.08.16)
Décédé(e) à : 14 jours de vie (né à 39SA)
Le : 30 janvier 2016
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Aidez-moi.    Lun 16 Mai - 20:27

Je suis dsl de t'accueillir ici... ton histoire est bouleversente...bien triste et injuste comme toutes les histoires ici... perdre un ou des enfants est une chose horrible qui ne devrait pas exister...
Nous sommes marqués au fer rouge et nous devons continuer a vivre sans nos enfants... même notre propre famille avance plus vite que nous... nous sommes la et vivons a côté de notre vie...nous sommes spectatrice et agissons comme des automates...il n'y a que le temps et l'amour du couple pour nous aider et bien sur ce forum...ici tu pourras dire tt ce que tu ressens sans être jugé et on sera la...
Prends le temps qu'il te faudra...écoute toi et prends soin de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AurelieTom

avatar

Nombre de messages : 534
Age : 26
Localisation : Nord
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tom
Décédé(e) à : 1 semaine
Le : 19/02/2016
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: Aidez-moi.    Mar 17 Mai - 4:11

Coucou,
Je suis désolé de l'accueillir ici, on aimerai qu'il n'y ai jamais d'autre maman qui rejoigne ce groupe. Oui la vie est injuste et toute les questions que tu te posent sont normales, on essaye toute de chercher une cause la ou il n'y en a pas. On culpabilise toute avec des "et si" mais il ne faut pas, tu n'y es pour rien... Les gens avancent plus vite que nous, et ne peuvent pas nous comprendre si ils ne l'ont pas vécu. L'amour de ton chéri qui ne réagira pas forcément de la même manière que toi et de ta fille est très important et t'aidera à te battre chaque jour, il faut rester soudé. Ici tu trouveras aussi du soutien et tu pourras dire tout ce que tu veux, on te comprends et on ne te jugera pas.
Courage, tes deux petits anges maintenant veillent sur toi et te donneront la force d'avancer, on ne pourra pas t'enlever l'amour que tu as pour eux. Vis un jour après l'autre, chaque jour qui passe est une victoire dans notre combat. Tes filles vivent à travers toi. Gros bisous
Douces pensées à nos petits anges  bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cass



Nombre de messages : 535
Localisation : viennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ma grande fille et mon grand garcon
Décédé(e) à : 23 sa+5
Le : 19/12/15
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Aidez-moi.    Mar 17 Mai - 10:21

Bonjour,

C'est arrivé certes, nous les mamans on cherche, on se culpabilise, on se dit et si.... mais il y de réponse ce qui devait arriver est arrivé. Personne ne peut donner les réponses que tu recherches même pas les médecins. On cherche toutes des coupables et dans 99,99% on se prend nous même pour coupable alors que non. Il arrive que la division ne soit pas fait et cela sans raison connu.
la chance de survie des siamois est exceptionnelle même si nous voyons dans nos yeux et cœur de mere des enfants parfait. Et je ne pense pas que tu ai été puni d'avoir avorter de jumeaux moi j'ai perdu mes jumeaux alors que je n'ai jamais avorter et que je l'ai attendais depuis des années ne te rend pas coupable de se que tu ne maitrise pas.
Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berenice

avatar

Nombre de messages : 1048
Localisation : Chalons en Champagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Joseph d'amour
Décédé(e) à : 35+2 semaines de grossesse
Le : 28/09/2015
Date d'inscription : 06/11/2015

MessageSujet: Re: Aidez-moi.    Mar 17 Mai - 16:02

Bonjour,

Tu sais, ne te culpabilise pas de t'être fait avorter quand tu étais jeune, ça arrive à bon nombre de jeunes femmes et sans doute a l'épique c'était la meilleure solution... Ne sois pas trop dure avec toi même, tu viens de vivre une des pires épreuves de ta vie. Prend du temps pour toi, pour te reconstruire, vois un psy, ca pourra te faire du bien. Quant aux réactions des gens, de la famille ou des amis, malheureusement ils ne se rendent pas souvent compte de la détresse dans laquelle nous sommes, de ce vide que l'on a en nous... Dans quelques temps, tu te sentiras prête à accueillir de nouveau la vie...
Bon courage,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aidez-moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: