DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Retour au boulot...rien ne va plus...!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MaeMilo

avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Milo
Étoile Filante
Décédé(e) à : 30 SA + 6 jours de vie
8SA
Le : 22/11/2015
17/03/2016
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 10:42

Bonjour à toutes

Depuis une semaine, j'ai repris le boulot...Et autant vous dire que ce n'est pas franchement la joie...

Je suis Directrice de Centres de Loisirs, plus précisément d'un ALAÉ (Accueil de Loisirs Associé à l’École) et j'ai débarqué sur ce nouveau poste en janvier 2015. (j'arrivais d'une mission similaire sur une autre ville , attirée par le salaire et les horaires un peu plus intéressant à mon goût).

Le contexte est un peu particulier et compliqué. Je suis la troisième directrice que cet ALAÉ voit passer... Néanmoins, je pensais avoir gagné la reconnaissance de mon public et de mon équipe avec le travail accompli depuis janvier, qui n'a pas été des moindres,entre les délocalisations de cantines, la paperasse en retard laissée par mon prédécesseur, le directeur d'école pas très coopératif, les parents très exigeants etc etc...

Il faut aussi savoir que les mois de septembre et octobre 2015 ont été terribles pour moi. Enceinte de 5/6 mois, je me suis retrouvée avec deux centres de loisirs à gérer (plus de 300 enfants à prendre en charge) car le Directeur Adjoint censé m'aider s'est volatilisé sans demander son reste... Je courrais de partout avec mon gros bide, montait et descendait plusieurs fois par jour les deux étages me séparant de mon bureau...Et mes employeurs n'ont rien fait pour me faciliter la tâche ou m'alléger dans mon quotidien. Je me suis arrêtée une première fois, ma gynéco tirait déjà la sonnette d'alarme (trop de stress, Milo était descendu super bas , il fallait que je me repose...) mais comme je suis une bonne poire et que ma conscience pro est souvent plus forte que mon esprit de sauvegarde, je me suis entêtée...A l'époque, je me sentais soutenue et aidée par trois animatrices de mon équipe, que je considérais presque comme des amies  (Bien mal m'en aura pris d'ailleurs...)

Mi-octobre , on découvre la tachycardie de Milo au rdv du 3e trimestre. Rideau. Mon médecin m'arrête jusqu'à mon congé maternité censé débuter en décembre.

Arrive ce qui est arrivé... Pendant plusieurs mois, je ne pense plus au boulot.

Puis, un jour, je me souviens de ces trois collègues si gentilles, si soucieuses de ma santé et de celles de mon enfant. Je leur écris un mail avec mon coeur et mes tripes, leur expliquant ce qui s'est  passé, les remerciant pour leur sollicitude, parlant de mes sentiments, de mon fils...Bref, je me livre, ce que je ne fais jamais dans le cadre du travail (j'ai vraiment à coeur de respecter la limite entre la vie perso et la vie pro) et je demande des nouvelles du boulot. Sur trois, une seule répond de façon très évasive, très distante.  Mon remplaçant semble tenir la route, bon , tant mieux.

Depuis que je suis revenue, l'ambiance est détestable... Je ne me sens plus à ma place, j'ai l'impression d'avoir réintégré une équipe complètement différente. Le type qui m'a remplacé à été porté aux nues, et deux de mes trois gentilles animatrices si concernées par mon sort  ont retourné leur veste, parlent maintenant dans mon dos en croyant que je ne comprends pas leur manigances. Pendant mon absence, elles ont pris du grade, propulsées sur des postes à responsabilités par mon remplaçant.
Pour elles, le constat est simple : K (mon remplaçant) à tout fait mieux que moi, K a révolutionné le fonctionnement de l'ALAÉ (il a certes bien bossé mais n'a pas eu à se taper le quart des emm*rdes que j'ai eu) , K manageait mieux, gérait mieux, encadrait mieux...Bref K m'emmerde et j'en ai par dessus la tête d'entendre mes collègues lui lécher le derche à longueur de journée, balayant d'un revers de la main tout ce que j'ai pu mettre en place avant lui (et qu'il a repris lors de mon remplacement d'ailleurs) et faisant fi de la dévotion que j'ai consacré à ce boulot, malgré la situation difficile, malgré mon état de santé ...

Sans compté que K à aussi l'admiration de mes chefs , et que mes chefs m'attendent au tournant pour finir cette année soit disant parce qu'il y a eu du "relâchement" sur le management en septembre et octobre (ben tiens...!!)

Bref, je me sens amère, aigrie, dégoûtée. Je pleure tous les matins à l'idée de retourner au travail, les démarrages de semaines sont très difficiles. Qu'on parle dans mon dos ne m'atteint pas , je ne suis même pas étonnée qu'une partie (qui reste isolée malgré tout et heureusement) de mon équipe se soit retournée contre moi, ainsi va la nature humaine et après tout, "les absents ont toujours tort" comme on dit... Et puis, une fois la journée lancée, je fais mon boulot...Et puis basta !

Non. Je suis brisée par l'idée d'avoir mis autant d'efforts et de volonté dans ce travail pour au final être considérée comme une moins que rien, une incapable, une "erreur de casting" de plus dans la Direction de ce foutu Centre de Loisirs.
Je me sens mal...très mal à l'idée que j'ai peut être mis en danger la santé de mon fils pour ce putain de boulot. Ce n'est pas la première fois que ca m'arrive. Je me donne toujours à fond pour des clopinettes, ca fait plus de dix ans que je bosse dans l'animation et malgré mes diplômes, malgré mes qualifs, mon expérience...Je me suis toujours retrouvée déçue, en mal de reconnaissance...

La tachycardie soudaine de Milo ne s'explique pas médicalement, mais une partie de moi s'est toujours demandée si le stress de cette rentrée horrible y était pour quelque chose. J'en fait des cauchemars...Le remords me ronge et l'hypocrisie ambiante au travail, le malaise des collègues quand j'ose parler de mon fils ne font rien pour améliorer la chose... J'ai envie de tout plaquer, de tout envoyer bouler... Mais j'ai aussi peur de ne jamais réussir à retourner travailler si je laisse tomber maintenant... Bref, je ne sais plus où je suis à part que je me sens triste, nulle, amère...C'est vraiment dur...plus dur que je ne l'aurais pensé...

J'aurais voulu savoir comment s'est passée la reprise pour vous . Comment l'avez vous vécu ? Avez vous des expériences similaires avec l'entourage professionnel ?
Vous êtes les seules qui puissent me comprendre, merci encore d'être là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliju

avatar

Nombre de messages : 977
Localisation : Saint Nazaire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Arthur et Elisa
Décédé(e) à : 19 SA + 6 pour Arthur
19 SA + 3 pour Elisa
Le : 27 août 2015 pour mon garçon
7 août 2016 pour ma fille
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 11:12

MaeMilo, 

Je n'ai pas vécu la même situation que toi mais ton message rempli de détresse m'interpelle . 
peut être pourrais tu voir avec un médecin pour qu'il t'arrêtes un peu ? Le temps que tu reprennes confiance en toi et que tu prennes du recul avec ce travail.
certes en arrêt tu rumines aussi mais cela pourra peut être te permettre de prendre du temps pour toi.

il est normal que tu doutes beaucoup et que tu culpabilises par rapport à Milo mais dis toi que tu n'y es pour rien en ce qui concerne sa tachycardie, ce n'est pas de ta faute . ( facile à dire et à écrire c'est sur ...)

mes mots ne répondent pas trop à ta situation au travail, je voulais juste te souhaiter beaucoup de courage .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 11:30

Bonsoir,
N hésite pas à redemander un arrêt de quelques jours si ça ne va pas.
La reprise de boulot est un tel stress dans notre situation.
Moi j ai repris aujourd'hui et j ai failli craquer et pleurer devant mes élèves à la dernière heure.
Je me suis retenue et j ai regretté de devoir me contenir et faire semblant.
Je crois que si un jour c en est trop, je me remets deux jours en arrêt pour craquer chez moi.
On ne peut pas se sentir bien de nouveau tout de suite. C est normal. On n est pas superwoman.
Courage en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larie

avatar

Nombre de messages : 733
Localisation : rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mathéo
Décédé(e) à : 22 SA
Le : 09/09/2015
Date d'inscription : 22/09/2015

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 11:39

Je suis désolé que ton boulot se passe si mal pour toi, comme dise les autres filles, peut etre devrait tu pendre quelques jours d'arret et réfléchir à cette situation.C clair que de lacher un boulot on a tjs peur de ne pas en retrouver mais si c pour te sentir si mal, je suis pas sur que cela soit bon pour ta santé moral et physique.

Moi de ce coté là j'ai eu de la chance d'avoir de très bons collègues, je suis infirmière. ils ont tjs été présents et le sont encore aujourd'hui surtout en ce moment ou c difficile pour moi.ils du moins elles (bcp de filles) me conseillent de m'arreter avant de craquer.

Après fait selon ton ressenti, discutes en avec ton conjoint.

En tout cas je t'envoie du courage.

Bisous à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle33

avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : Lacanau de Mios
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Décédé(e) à : 35 jours de vie
Le : 09/05/2016
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 12:21

MaeMilo,

Après avoir lu ton message, j'ai la sensation qu'il serait salvateur pour toi, avant toute chose, que tu te débarrasses de ton sentiment de culpabilité... Tu ne peux pas avancer, que ce soit dans ta vie personnelle ou professionnelle, avec ces questions qui te rongent, qui te donnent des cauchemars...
Facile à dire, je sais bien... Moi aussi la culpabilité me bouffe parfois quand je commence à remuer ces questions. Pourtant je peux t'assurer ma belle que tu n'es pas responsable de ce qui est arrivé à ton petit garçon! Et si cette foutue ambiance dans ton travail accentue ce sentiment, il faudrait peut-être envisager une petite pause en effet... voire plus...
Je comprends que tu n'aies pas envie de lâcher, après t'être autant investie! Pas envie, par la même occasion, de leur donner raison en quelque sorte, à tous ces abrutis qui sont convaincue que t'as pas les épaules...
Mais ma belle, c'est à toi que tu dois penser avant tout. Si ces gens ne sont pas capables de voir tes compétences, et tout ce que tu as apporté, si ils ne voient pas tes vraies valeurs, humaines comme professionnelles, c'est que ce sont des crétins. Et la vie est bien trop courte pour s'emmerder avec des gens comme ça.
Tu as l'air d'aimer ton boulot... C'est sûrement difficile d'envisager de changer. Mais tu peux pas continuer à évoluer dans cette atmosphère. Que tu te sentes triste et amère, c'est légitime. Mais essaie de ne pas te sentir nulle comme tu dis, parce que ce n'est pas le cas!
Les gens sont si bêtes parfois (j'dis bêtes parce que j'suis polie..!)
Mon chéri a repris le boulot aujourd'hui, juste 3 semaines après la perte de notre petit Samuel... Il a des collègues amers envers lui... Soit disant qu'ils ont eu + de boulot par sa faute, parce qu'il était absent...
Mais putain ils croient quoi tous ces gens?! Ils pensent qu'ils s'en sortiraient mieux que nous à notre place?
Sincèrement, si tu te rends malade tous les matins avant d'aller au boulot, il vaudrait mieux pour toi que tu n'y ailles plus; il faut te préserver.
Je te souhaite bien du courage. Réfléchis bien à tout ça, il faut pas non plus prendre de décision trop hâtive mais, vu ce que tu écris, c'est pas imaginable que tu continue comme ça...
Perso j'ai la chance de travailler en famille, avec mon papa, mon grand frère et mon oncle. Donc aucun problème que mes "collègues"  ne comprennent pas mon chagrin...puisqu'ils le vivent eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://milleansdesagesse.wordpress.com/
winlie

avatar

Nombre de messages : 162
Localisation : ALES - GARD
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alice
Décédé(e) à : 33 semaines de grossesse
Le : 27/04/2016
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 12:51

Comme je te comprends, Maemilo. J'ai moi-même une grande passion pour mon travail. Je suis indépendante et je travaille 6 jours sur 7 de 9h à 19h. Moi aussi, je me suis posée la question de si mon rythme de vie n'avait pas eu des conséquences sur ce qui m'était arrivé. 
Peut-être devrais-tu en effet prendre du recul pour revoir tes priorités ? Les épreuves que nous avons toutes traversé nous ont toutes chamboulées au plus profond de nous mêmes. Nous ne sommes plus les mêmes que celles que nous étions avant. Du coup, demande-toi si la vie que tu avais avant te correspond toujours, ou s'il ne vaut pas mieux changer de boulot, voir même de profession ? (sans forcément en arriver jusque là)
Je t'embrasse ainsi que ton ange Milo et je te souhaite beaucoup de courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaeMilo

avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Milo
Étoile Filante
Décédé(e) à : 30 SA + 6 jours de vie
8SA
Le : 22/11/2015
17/03/2016
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 14:46

Wow vous êtes nombreuses à répondre et comme toujours avec des mots qui me touchent... Merci à toutes, ça fait tellement de bien de se savoir comprise, surtout en ce moment !

Liliju et Papillon merci pour votre soutien. Je crains si je prends un arrêt de ne pas réussir a retourner au travail... Vous savez, je pense que si j'ai décidé d'arrêter la contraception au moment ou j'ai intégré ce job, c'est tout d'abord parce que Papange était (enfin!) prêt mais aussi parce que je sentais que j'avais justement besoin de recul, de revoir mes priorités. J'avais envie de me consacrer à autre chose, de fonder notre famille... Ça ne s'est pas passé comme j'aurais voulu... Et maintenant se remettre à l'ouvrage sonne faux... Du coup, je comprends totalement ce que tu as pu ressentir Vanessa quand tu dis que tu regrettes d'avoir à "faire semblant". Je t'envoie du courage, même si j'en manque moi même en ce moment Wink 
En tout cas vous avez raison quand vous dîtes que ca va prendre du temps de se remettre dans le bain... Je dois me laisser le temps...

Larie, merci pour tes gentils mots. Je suis rassurée de savoir que tu es bien entourée au sein du milieu professionnel, surtout que tu fais un métier difficile ( et qui comme moi peut te rappeler des souvenirs pénibles j'imagine) Papange comprends ce que je ressens mais il n'a pas vécu la même chose car est retourné dans une boîte en intérim où il travaillait avant que l'on soit touché par ce drame. Quand ces collègues ont su, ils lui ont présenté leurs condoléances et chacun est retourné a son boulot, ce qui lui va bien. Il faut dire aussi qu'il n'a pas a gérer de l'humain et assurer la sécurité d'enfants... Les tôles et les presses hydrauliques ne médisent pas dans ton dos...


Arielle, tu as mis le doigt sur beaucoup de mes sentiments du moment. Tu as raison quand tu dis que je n'ai pas envie de satisfaire ces gens qui attendent que je trébuche, que je fasse un faux pas, pour prouver combien ils ont eu raison de me pourrir la tronche quand je n'étais pas là, "trop occupée" a pleurer mon bébé pour prendre des nouvelles du taf et de leurs galères... Mais une autre partie de moi ne peut s'empêcher de se demander s'ils ont vraiment tort... Et si je suis pas effectivement "trop fragile" pour garantir la sécurité de 300 gamins...
Je compatis vraiment avec ton chéri, parfois les gens se sentent tellement envahis et gênés par notre deuil qu'ils sentent le besoin de "rivaliser" avec les tracas (et oui, rien qui n'est aussi insurmontable que la mort de son enfant) qu'ils ont eu au boulot soit disant " a cause" de notre absence. Courage a lui... A vous, et douces pensées pour votre précieux garçon.

Winlie, tes mots sont justes... Nous ne sommes plus les même qu'avant, c'est vrai... Avant de rencontrer Milo, je ne savais pas ce qu'était d'être mère, je n'envisageai même pas de prendre un congé parental après son arrivée... Mais sa naissance, sa mort... ont bouleversé mes priorités. Je n'imagine pas une vie sans enfants. 

Je ne pense qu'au moment où j'aurais la chance de tenir notre second enfant dans mes bras... Et si ce jour vient alors je veux passer chaque heure, chaque jour, chaque mois auprès de ce petit miracle... La Vie est si courte, parfois si impitoyable... Il faut cultiver le bonheur comme une fleur rare...

Mon CDD renouvelable se termine cet été, je suis en vacances en même temps que les écoliers et j'essaie de me dire qu'il ne me reste pas grand chose a tenir (en croisant les doigts pour qu'il n'arrive pas une catastrophe d'ici là genre un gamin qui se fracasse le crâne dans la cour...) Ensuite, ça sera à mes chefs de décider s'ils veulent me garder ou non...Mais plus ça va, moins j'ai envie de rester...

Je sais que ça ne leur rendrait pas service de changer encore de Direction mais vous l'avez dit, il faut que je pense à moi...(Et puis Papange et moi on veut reprendre les essais cet été, il est hors de question que je repasse par la case "stress intense à cause du boulot" si je tombe enceinte !!) 

Merci merci les filles, pour votre douceur et votre compassion... je ne sais pas où j'en serais sans ce forum et les mamanges formidables qu'on y trouve ! <3 

Je vous embrasse et j'envoie de tendres pensées à nos chers anges.
Magali
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cass



Nombre de messages : 535
Localisation : viennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ma grande fille et mon grand garcon
Décédé(e) à : 23 sa+5
Le : 19/12/15
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 15:16

je suis desolé que ta reprise se passe mal. Cela doit t'inciter a ne penser qu'a toi c'est notre monde qui s'est ecrouler pas le leur eux on encore la poudre au yeux que oui oui ou satan au choix leur a balancé.
je suis désolé de te dire ca comme ca mais qu'ils aillent se faire f.... ils ya que nous qui te comprenons vraiment. recentre toi sur toi comme je le dis pour mon boulot si je le perd c'est pas comme si il me rendais riche et puissante. Tu as pas besoin qu'une bande d'attarder en rajoute (désolé encore une fois je crois que c'est mes niania qui arriver ou je ne sais pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cass



Nombre de messages : 535
Localisation : viennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ma grande fille et mon grand garcon
Décédé(e) à : 23 sa+5
Le : 19/12/15
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 15:20

papillon toi aussi c'etait dur? desolé aussi moi je reprend que au mois de septembre donc j'y pense sans y penser mais c'est clair que vos réactions me renvois à la mienne je sais pas comment je vais reagir alors que moins je vois de monde mieu c'est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Lun 30 Mai - 22:35

Coucou cass,
Je suis allée tâter le terrain jeudi dernier, et ça c était plutôt bien passé.
Hier midi j ai mangé avec les collègues, ils étaient un peu gênés mais c était sympa jusqu au moment où deux femmes sont arrivées et ont bombardé de questions mon collègue qui vient d être papa (j aurais dû accoucher en même temps que sa femme si tout s était bien passé). Il a répondu vaguement car j étais juste à coté de lui.
J ai des collègues qui m ont complètement évitée ou qui me regardaient avec pitié. Et d autres qui m ont bien accueillie en me serrant dans leurs bras.
Revoir mes élèves c était chouette mais j ai eu du mal car en fait je pense à Angel constamment.
Je fais comme je peux pour ne pas pleurer devant eux. Et après je vide mon sac avec chéri à la maison.
Je crois que je ne dois rien attendre des autres pour ne pas être déçue.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamanangedu34

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 28
Localisation : MONTPELLIER
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mylann et ma poussière d'étoile
Décédé(e) à : 36 SA et 10 SA
Le : 08/07/2015 et 31/10/2015
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Mar 31 Mai - 3:18

coucou ma belle,

Je me permets d'intervenir sur ton poste car ton histoire me touche beaucoup et me replonge plusieurs mois en arrière.
Quand j'ai perdu mon fils en Juillet dernier , forcément il a fallut faire les déclarations administratives dont à mon Directeur ( je travaillais en EHPAD ). Mon histoire l'a énormément touchait, il a  donc effectué a sa propre initiative un pot commun pour me livrer de belles fleurs et une jolie carte qui m'a beaucoup fait pleurée. 
Forcément toutes mes collègues ont eté mises au courant de cette tragédie et beaucoup à ce moment là m'ont écrit.
Je pensais etre soutenue mais finalement ce n'était que pour blablater de mon triste sort au boulot sur mon dos.
Je me suis décidé un jour à passer avant ma fameuse reprise, j'ai craqué sur le parking avant d'y entrer, puis en croisant deux collègues sincères qui m'ont sérrés dans leurs bras et qui m'ont dit de faire attention à X et X, c'est là ou j'ai apprise toutes les méchanstées dites sur moi par exemple " C'est normal qu'elle est fait sa fausse couche, elle avait qu'a s'arrêter avant, elle travaillait trop, forçait trop , elle peut s'en vouloir qu'a elle même, on mérite ce que l'on sème !!! 
Le fameux "fausse couche" m'a tué ce jour là grrrr mon fils fesait 2,875 kg bande de C*****.
Je ne souhaite à personne ce que l'on vit nous toutes mais franchement il y en certaines qui devraient y passer par ce deuil pour qu'elles ferment leurs claque merde grrr.
Donc finalement j'ai vite écourté ma visite, je suis reparti en pleurs.
J'ai pleurée sans mentir des nuits et des jours entiers aprés cet épisode.
Je me suis culpabilisée de la mort de mon fils , je me detestais.

Finalement je me suis mise en arret, je ne suis pas retourné au taf apres mon congé maternité et avec beaucoup de reflexion j'ai envoyée ma Lettre de Démission quelques semaines plus tard.
Mon directeur a etait tres peiné de mon départ surtout dans de tels circonstances.

J'ai eu beaucoup de doutes , je me demandais ce que j'allais devenir sans taf et pis la chance m'a sourit , je suis entrée au CHU. Nouveaux horaires, nouveaux collègues , nouvelles taches.
Je ne te dis pas que ca a etait facile au début surtout quand on m'envoyait en Pédiatrie ou en Mater mais j'ai réussi y a faire face et à donner un nouveau tournant à ma vie.

Tout cela pour te dire : Ne te rends pas malade pour des cons qui n'en valent pas la peine, épargne toi de tout ce stress , de tout ces " On dit " Pense à toi !
Tu es deja assez chamboulé par la perte de Milo pour y rajouter du stress et de la culpabilité.
Je rejoints les autres mamanges pour te dire de te mettre en Arret , il faut que tu te préserves en restant loin des élements perturbateurs, tu vas finir par te rendre malade pour rien. Je pense que tu as besoin de temps pour toi avant d'affronter à nouveau la médisance des gens exterieurs.
Pendant que tu seras chez toi , la tu pourras réfléchir à ton poste , un eventuel nouveau taf ou une éventuelle reprise sur celui que tu as actuellement. Seule toi peut savoir ce qui est le mieux pour toi .

Je t'embrasse tres fort ma belle 
De gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Mar 31 Mai - 10:20

Bonjour,
Je confirme, il faut se préserver des cons. Des connes.
J ai eu droit aujourd'hui à une collègue qui a ramené son gateau de fete des meres et qui a lancé une longue discussion sur la fete des meres, et les collegues ont demandé aux jeunes papas ce qu ils ont fait et offert à leur femme fraichement mamans...etc...
Ça m a paru une eternité. J étais tétanisée et j ai mis du temps pour partir de ce nid de vipères.
Je crois que je vais finir par manger seule et rester tout le temps dans ma salle de classe.
C est de la méchanceté gratuite.
J ai tenu bon, jusqu'à 16h, pour mes élèves,qui me le rendent bien. Mais moi je vais prendre mes distances avec ces vieilles connes qui cherchent à me démoraliser. J ai fini en pleurs dans ma voiture en sortant.
Enfin mon travail c est mon gagne pain, c est pas là bas que je me ferai plein d amis je pense.
Prenez soin de vous les mamanges. Courage pour le boulot. Et préservons nous des gens stupides et méchants et négatifs.
Il y a encore des gens sympas et biens, il faut les trouver et s y accrocher si on veut s en sortir.
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audrey counter pressure

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 41
Localisation : 93130
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charly
Décédé(e) à : 35 semaines
Le : 22/11/2012
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Mer 1 Juin - 11:28

Bonjour MaeMilo,

Ah le monde du travail, un monde à part !
Mon retour au travail a été très compliquée. Je suis auxiliaire de puériculture en crèche. Dans l'ensemble mes collègues ont été soutenantes et bienveillantes. Je pense qu'elles étaient mal à l'aise avec moi, ne savaient pas si elles pouvaient me parler de mon fils, elles ne savaient plus comment me prendre.
Ma directrice avait informé tout le monde de ce que nous étions en train de vivre moi et mon mari.
Le pire a été ma directrice qui m'a trimballé d'espace en espace, ne sachant trop où me mettre. Une semaine chez les moyens, quelques temps chez les grands.
Et puis ce que je redoutais est arrivé, ma directrice a décidé que j'intègrerai l'espace des bébés. J'en suis restée sans voix......Comment pouvait-elle me faire ça ? 6 mois après le décès de Charly.
Ce fut très très difficile. Je me souviens encore de mon premier biberon à cette petite fille que je tenais dans mes bras. J'ai déployer une force surhumaine pour prendre sur moi et ne pas fondre en larmes.
J'en ai fais part à ma directrice et elle me l'a reproché. Là aussi je suis restée sans voix.
Elle m'a dit "Audrey prends sur toi, tu te rends compte de ce que tu as transmis à N. (la petite fille). Le repas est un moment privilégié, tu ne peux pas être dans cet état !".
Un seul mot dans ma tête : con...sse !
Heureusement la directrice adjointe a été très présente, très à l'écoute.
Aujourd'hui cette directrice est à la retraite et je ne la regrette pas.
Et tu sais nous renvoyons aux autres, de façon consciente ou inconsciente, quelque chose d'effroyable, quelque chose qui fait peur aux gens : la mort de l'enfant.
Cela n'excuse rien mais cela permet de comprendre certaines réactions.
Je te souhaite du courage, protèges toi des gens idiots, malveillants. Pense à toi, à ta famille, tes amis.
Essaie de changer de structures si cela est possible et surtout écoutes toi !
Je t'embrasse.
Audrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Mer 1 Juin - 12:31

Bonjour Audrey, c est exactement ce que m a dit la psy aujourd'hui : que je renvoie aux autres la possibilité de perdre un enfant, du coup certaines collègues m évitent ou me déstabilisent.
Je lui ai répondu que c est moi qui ai souffert et accouché, que je mérite un peu de respect et de délicatesse.
Elle m a dit que je dois me laisser du temps car ma vision de la vie est devenue très différente de la leur, et qu elles doivent s adapter à moi aussi, qu elles n ont pas été préparées à ça.
Moi je pense qu à trop se poser de question et à trop vouloir faire plaisir aux gens, ça me bouffe la vie, alors tant pis. Si un jour elles me montrent un quelconque intérêt à moi et mon enfant, je pourrai partager une discussion avec elles. Moi je crois que c est à elles de faire attention un peu à ce qu elles disent en ma présence et que je n ai pas besoin de justifier ma souffrance de maman.
Enfin je vais prendre du recul et attendre quelques jours pour voir si leur attitude change. Mais je ne suis pas prête a faire plus d efforts.
Courage les filles en tout cas. Pas à pas on avance dans ce terrible deuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaeMilo

avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Milo
Étoile Filante
Décédé(e) à : 30 SA + 6 jours de vie
8SA
Le : 22/11/2015
17/03/2016
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Mer 1 Juin - 13:56

Coucou les filles

Ingrid, je suis contente de te voir ici, je me demandais ce que tu devenais ces derniers temps. Smile J'espère que tout va pour le mieux, je t'envoie un bisou et une pensée pour ton petit ange
Je suis désolée de ce que tu as du subir au travail et c'est sûrement une bonne chose que tu te sois éloignée... J'ai moi aussi une collègue (une du fameux trio d'animatrices) qui m'a appelé pour m'avertir de la médisance des autres. Je ne sais pas si je dois la remercier car il y a des jours ou j'aurais préféré ne pas le savoir... Mais en tout cas c'est la seule qui a été sincère et qui comprends vraiment ce que je traverse en ce moment et ça me réconforte.

Vanessa... ma belle, je compatis tellement... malgré ce que j'ai traversé je continue de croire que les gens sont plus maladroits que méchants. Mais au final je comprends que certains sont tout simplement égoïstes. Cette collègue voulait visiblement être au centre de l'attention, elle a sans doute craint que tu lui voles la vedette avec le drame qui t'as touché. Préserves toi de ces gens s'il faut, de leurs paroles bêtes et méchantes. Et comme tu dis, si l'un(e) à un jour envie d'essayer de te comprendre, ils savent où te trouver.

Audrey, je suis estomaquée ... La nana ose te dire de "prendre sur toi" alors qu'elle t'impose un contexte de travail bouleversant (et puis merde, c'est de la mort de nos enfants dont on parle, pas de celle du chien de la famille !) Et par dessus le marché, te culpabilise par rapport aux enfants... C'est du harcèlement moral ça ! Je t'admire pour avoir tenu bon... Si j'avais vécu cela je ne sais pas comment j'aurais réagi... L'insulter, fondre en larmes, ou ricaner devant l'aberration de tels propos... peut être tout à la fois ^^

Je ne sais pas vraiment ce que je dois/veux faire... Je change d'avis (rester pour une nouvelle année si on me renouvelle ou partir en septembre) selon les jours, les situations que j'affronte, mes humeurs du moment... Dans tout ce capharnaüm la seule chose qui devient de plus en plus claire c'est que je veux reprendre les essais bébé cet été... Retourner au boulot, me rappelle combien j'aime passer du temps avec les gosses. Je veux vivre ça en tant que maman...

Je vous embrasse toutes 
Douces pensées pour nos bébés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Mer 1 Juin - 21:14

Comme je te comprends Magali.
Revoir mes élèves me donne aussi cette envie de redevenir maman.
Comme dit la psy, ça ne fait que trois jours que j ai repris le boulot, je dois leur laisser du temps. Mais bon je sais à qui j ai affaire. Je me dis qu elle aurait pu emmener son gâteau le lundi, ça aurait été plus logique, c est pour ça que je pense que c est méchant car elle ne savait pas que je revenais. Et c est la même collègue qui m avait dit pendant ma grossesse "il faudrait pas que tu nous fasses une fausse couche".
Je l ai cataloguée depuis ça, dans les hypocrites, et elle me prouve encore que c est vrai. Comme on dit, on n est pas obligé de plaire à tout le monde. C est bien de savoir vraiment qui on a en face de soi.
C est normal de changer d avis. Il y a deux semaines chéri et moi on voulait partir s installer dans un autre pays et repartir de zéro. Je crois que ça nous arrivera souvent de douter de ce qu on veut.
Je suis contente que tu aies de nouveau envie d essayer. Notre parcours pour devenir maman sur terre n est pas le plus simple mais on y arrivera. N hésite pas à voir des thérapeutes pour t aider à gérer tes angoisses au quotidien. Hier j ai essayé le magnétisme. C est un peu cher mais ça fait du bien.
Bisous a toutes et bon courage pour le boulot.
Bisous volants à nos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupi26

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 27
Localisation : hauterives
Je suis : Maman de
Ange(s) : Constantin
Décédé(e) à : 16 SA
Le : 20/08/2015
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Jeu 2 Juin - 5:02

bonjour,

Pour ma part ma reprise au boulot a été précoce, je le sais vu que j'ai repris 3 semaines après avoir accouché.

Je suis auxilliaire de vie en EHPAD, et je dois avouer que j'ai été heureuse de reprendre le boulot. Je n'en pouvais plus de tourner en rond chez moi, à ne faire que penser a Constantin. Bien sur j'ai culpabiliser de ça pendant un bon moment, mais j'avais besoin que ma vie reprenne son court "normal" le plus vite possible.

Comme vous toutes, j'en ai entendu des vertes et des pas mûrs... Avant que ma grossesse s'arrete j'ai été en vacance, donc quand j'ai repris sa faisait presque 3 mois que je n'avais pas remis les pieds au boulot. 
J'ai fait des grosses bourdes, je me suis fait engueuler comme du poisson pourri parfois, mais bon je savais que ma tête n'y été pas vraiment alors je ne pouvais rien objecter.

Je crois que niveau médisance on ne fait pas pire que dans des métiers a relation humaine...
Le pire que j'ai entendu, c'est que je n'avais jamais été enceinte, et que je simulais, que c'était un arret de complaisance...Une des autres choses que j'ai entendu c'est "heureusement, tu n'aurais pas fait une bonne mère".

J'ai persevérée, et personnellement je leur ai rabattu le caquet à ces vieilles poules ! 

Tout ça pour te dire que de toute façon, ou que tu ailles, tu entendra toujours quelqu'un dire du mal, ou ne pas savoir comment réagir et du coup ne pas venir.

La douleur de perdre un enfant ne peut etre connu que de celle qui l'ont vécu. Personnellement, je sais que même si je change de branche de métier, je referais la même chose.

Déculpabilise surtout là est le plus important.

Parle avec les gens en qui tu peux avoir confiance.

Et bon courage pour la fin de l'année scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Jeu 2 Juin - 9:48

Eh oui il vaut mieux se rapprocher des gens bienveillants et en qui on peut avoir confiance.
Et puis prendre du recul et éviter ceux qui disent de conneries.
La vue est trop courte pour s encombrer de mauvaises personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Jeu 2 Juin - 11:50

coucou les filles,
j'avais acheté un livre en double sur amazon, un pour moi, un pour déposer au collège dans la bibliothèque de la salle des profs, pour que les gens puissent comprendre ce que je vis et ce que je ressens.
ce livre s'intitule "marie kerguélen histoire d'un deuil périnatal".
c'est un livre qui je pense, m'a aidée dans mon cheminement au moment où je sombrais.
j'y ai collé un mot à l'intention des futurs lecteurs. je vous le retranscris ici:
" P { margin-bottom: 0.21cm; }
Ce livre est une façon de partager avec vous ce que
j'ai vécu pendant ces quatre mois et ce que je vis encore.
Vous pensez peut être que parce que je suis revenue
et que vous me voyez sourire et blaguer, que mes pensées
ne sont pas constamment tournées vers ce
drame que mon conjoint et moi même venons de vivre.
Nous avons perdu notre fils, notre petit Angel.
C'était un beau bébé, même à six mois de grossesse.
Cela peut peut être vous choquer. Mais ma souffrance
est plus grande, mon traumatisme plus terrifiant que la
peur de vous choquer.
J'ai accouché, par voie naturelle, de notre bébé.
Nous lui avons parlé, nous l'avons bercé.
Nous lui avons préparé une belle cérémonie pour lui dire
adieu.
J'ai pleuré quasiment tous les jours. Et je pleure encore.
Je pense à lui à chaque seconde de chaque jour qui passe.
Très peu de gens me donnent la possibilité d'en parler
car les gens ont peur de parler de la mort d'un bébé.
J'ai très peu de gens qui m'ont apporté un soutien
inconditionnel dans cette épreuve.
Je n'ai pas reçu de carte de condoléances ou de fleurs
de la part du collège. J'ai juste eu une feuille de papier
avec vos petits mots de soutien.
La mort d'un enfant est l'indicible. Mais moi j'y suis
malheureusement confrontée. Je suis devenue maman.
Maman d'un petit garçon. Qui me manquera toute ma vie.
Je n'ai pas besoin d'en parler souvent, j'ai juste besoin qu'on
qu'on me montre qu'on y pense et qu'on me considère aussi
comme une maman."

Mon chéri pense que c'est une bonne idée. Sauf la partie sur la carte et le bouquet de fleurs.
Mais comme me disait hier la psychologue, tout ce qu'on a envie de dire, d'évacuer, on doit trouver le moyen de le faire avec tact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smacks

avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : Millau
Je suis : Maman de
Ange(s) : Hugo
Décédé(e) à : 15sa
Le : 15/04/2016
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Jeu 2 Juin - 12:54

C'est bien que tu puisses évacuer
On m'a conseillé dans d'autres circonstances et pour ce qui ne peut être dit avec tact, de l'écrire quand même et de brûler la lettre. Ensuite, soit tu mets les cendres dans un petit cadeau que tu offres à la personne concernée, soit juste tu la brûlés...
Ton cerveau enregistre quand même que tu as exprimé ton ressenti.
Je suis assez de l'avis de ton mari, je trouve ton texte super, et très émouvant, seule le reproche un peu masqué sur l'absence de carte et de fleurs peut faire grincer des dents. Selon le niveau de bienveillance de tes collègues...
C'est dur le travail, mais ça oblige aussi à continuer à avancer...
choupi, je suis effarée des méchancetés que tu as pu entendre... C'est fou!
Douces pensées et plein de courage à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon974



Nombre de messages : 2728
Localisation : Réunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angel
Décédé(e) à : 25 SA + 6 jrs
Le : 15/01/2016
Date d'inscription : 21/01/2016

MessageSujet: Re: Retour au boulot...rien ne va plus...!   Jeu 2 Juin - 13:20

Merci de m avoir donné ton avis. Je vais déposer le livre la semaine prochaine.
Pour les fleurs, oui c est un reproche.
ils sont capables d en offrir dans plein d autres circonstances, pour des naissances, des décès, des départs.
J ai trouvé ça triste quand j avais reçu cette simple feuille de papier en janvier par la poste.
Peut être qu ils ne savaient pas si ça se faisait dans notre situation, si c était légitime. Au moins maintenant ils sauront.
Je vous souhaite une agréable soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour au boulot...rien ne va plus...!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: