DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Une fois de plus... une fois de trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne



Nombre de messages : 10
Age : 43
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé 1
bébé2
Décédé(e) à : bébé1 à 18 semaines
bébé2 à 9 semaines
Le : 08/07/2015
04/10/2016
Date d'inscription : 06/10/2016

MessageSujet: Une fois de plus... une fois de trop   Jeu 6 Oct - 4:54

Après vous avoir lues pendant plus d’un an, je vous écris mon histoire…

Le rêve commence en décembre2012…début janvier 2013, j’apprends que je suis enceinte. Tout se passe bien jusqu’au 8ème mois, là, je suis obligée d’être alitée, hospitalisée pour risque d’accouchement précoce, Finalement, mon petit prince naîtra en bonne santé …c’est un cadeau du ciel, un bonheur magnifique, un rêve…


Je ne reprends pas de contraceptif, nous voulons rapidement un petit deuxième, et j’ai déjà 40 ans, il ne faut plus traîner. Les mois passent, toujours pas de grossesse en vue…Je me rends chez ma gynéco en mars 2015 pour des cycles irréguliers. Et elle m’apprend que je suis enceinte… C’est merveilleux, on n’y croit pas…Tout se passe bien, les 3 mois sont passés, c’est magnifique. On a vraiment du mal à y croire, à se plonger dans cette grossesse. C’est très différent de la première. C’est un garçon, c’est presque certain. J’en suis ravie, je voudrais que des garçons. Le 26 juin visite de contrôle, tout va bien pour moi. La gynéco nous annonce la mauvaise nouvelle, les tests pour la T21 ne sont pas bons, 1/217. Il faut faire une ponction pour confirmer ou non. Le ciel nous tombe sur la tête, nous sommes effondrés, elle nous avait pourtant prévenus, vu mon grand âge « 42 ans » …Mais nos grands-mères respectives ont eu plusieurs enfants après 40 ans, sans aucun souci de santé. Rdv est pris lundi matin pour la ponction, le we est chargé, heureusement, …nous sommes très occupés. La ponction se passe bien, je pleure, je pleure, j’ai peur du résultat. Mais comme nous dit la gynéco ,1/217, ça signifie que le sort doit tomber sur moi parmi 217 femmes. En plus, l’écho est magnifique, bébé est très beau, très grand, a un bel os du nez, les orteils parfaits. Tout s’annonce bien, c’est sûrement un faux positif ! Nous rentrons à la maison, j’ai peur…Le vendredi 3 juillet, le monde s’écroule, ma gynéco m’apprend que mon bébé est atteint de T21. Nous devons prendre une décision : le garder ou non. Elle peut me mettre en relation avec des associations, je refuse, si je vois de tels enfants, je le garderai… Mon compagnon, lui, a déjà décidé, il ne veut pas assumer un tel handicap. Nous avons plusieurs cas dans la famille, nous savons combien cela est difficile. Moi, je pense non pas au bébé, ça sera facile mais à l’adulte de demain, qui sera placé en institution. Que deviendra-t-il quand nous ne serons plus là ? Décision est prise, le lundi 6 juillet, je prends en larmes ce fameux cachet, ce poisson qui va tout déclencher. Je contracte la nuit de mardi à mercredi, je reconnais, j’ai déjà accouché une fois. J’ai peur, peur d’accoucher seule avec mon compagnon à la maison…Nous partons très tôt à l’hôpital et j’accouche à 8h dans une chambre pas en salle d’accouchement, j’avais refusé. Les sages-femmes sont très humaines, merveilleuses dans ce moment de douleur. La sage-femme me dit que c’est un beau bébé Nous refusons de le voir, de le toucher, nous avons peur de trop nous attacher. Moi, j’ai aussi peur, je ne suis pas à l’aise avec la mort, le sang… Et pourtant, nous sommes déjà si attachés à cet enfant, je le pleure des jours et des jours. Je me sens indigne d’avoir pris une telle décision, les médecins, eux, trouvent que c’est un geste d’amour, pas moi !

Je ne reprends pas de contraceptif, nous ne voulons pas rester sur un échec. La grossesse tarde à venir. En février 2016, rdv chez la gynéco, elle me prescrit du clomid. En juin, toujours rien, …elle nous envoie chez un spécialiste de la fertilité, tests pour lui et pour moi. Tout va bien sauf nos âges respectifs « 42 ans ». Il nous propose une FIV, cela nous semble très lourd, avec le travail, ce n’est pas possible. Nous optons pour une IAC, je passe le mois d’août à faire des pds, des échos, c’’est super, j’ovule. IAC prévue le 15 août, je prie Marie pendant l’IAC pourtant je ne suis pas très croyante. Les résultats tombent le 29 août. Elle a fonctionné du premier coup, c’est merveilleux, c’est un rêve, un nouveau cadeau du ciel, c’est merveilleux. On n’y croit pas… Quel bonheur, ce sera un bébé pour mai. Une fille, j’en suis sûre. 9a m’est égal maintenant, ce que je veux, c’est un bébé en bonne santé. Je vais encore prendre un an de congé pour m’en occuper. Quel rêve ! Les pds s’enchainent, tout évolue bien. Une écho le 22 septembre, le petit cœur bat, je pleure, je pleure, je suis tellement heureuse. Je crains quand même toujours la fausse couche avant les 3 premiers mois mais les semaines passent et tout va bien. Et puis, ce we, samedi matin, je constate un peu de sang sur le papier après être allée aux toilettes. J’annonce à mon compagnon que les carottes sont cuites. Tout est fini. Mais finalement ma serviette reste propre, juste quelques tâches rosées samedi et idem dimanche. Je prends rdv lundi chez la gynéco en urgence pour confirmer ou non. Et là, le verdict tombe, la grossesse s’est arrêtée depuis quelques jours, je fonds en larmes, ce n’est pas possible, deux fois de suite…c’est un cauchemar, on va me réveiller. Elle me propose de suite un curetage en urgence mardi pour que psychologiquement, je souffre moins. Car la fausse couche peut durer des semaines pour que tout s’élimine, avec un risque de curetage quand même à la fin. Cette gynéco est super, très humaine, elle fait preuve d’énormément d’empathie. Mardi, je rentre à l’hôpital, je pleure, je pleure, je vais perdre l’espoir d’un deuxième bébé, vu mon âge. Il risque bien de ne plus y avoir de grossesse. Mon entourage me pousse même à tout arrêter, des échecs répétés, ça use tout le monde…Tout se passe bien, façon de parler, je rentre chez moi, le ventre vide
une fois de plus, une fois de trop.

Là, je suis en repos pour quelques temps, le temps de me refaire une santé, surtout psychique, de me reconstruire avant de réaffronter la vie extérieure, j’ai si mal…
J’ai décidé que je ne reprendrai pas de contraceptif mais que nous arrêtions les essais, je vais essayer de ne plus y penser, cela va être difficile… Mais notre couple risque de trop souffrir, cela fait 4 ans que nous ne faisons plus l’amour mais nous essayons d’avoir un enfant. C’est très différent ! Il nous faut accepter que nous n’ayons sûrement qu’un seul enfant, un enfant unique, … qui adore les autres enfants et qui aurait été un grand frère remarquable, je n’en doute pas. Nous allons essayer de ne pas l’étouffer de notre trop grand amour que nous ne pouvons partager.

Voilà mon histoire, semblable à celles de tant d’autres femmes…mais cela n’empêche pas la douleur…cela permet juste de se sentir moins seule.


Merci à vous toutes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilo

avatar

Nombre de messages : 1103
Age : 28
Localisation : Calvados
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une poussière d'ange (7SA le 25.02.15)
MAXENCE
Une poussière d'ange (8SA le 03.06.16)
Une poussière d'ange (6SA+5 le 15.08.16)
Décédé(e) à : 14 jours de vie (né à 39SA)
Le : 30 janvier 2016
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Jeu 6 Oct - 5:35

bonjour,
je suis désolée de t'accueillir ici, perdre un enfant puis faire des fausses couches je sais ce que c'est malheureusement... mais comme tu le dis si bien, la vie t'a permis d'avoir un enfant en bonne santé et qui comble ton bonheur, je te souhaite que cela continue et qui sait peut être d'ici qq mois quand tu t'y attendras le moins un petit espoir sera la en toi...je te le souhaite...
douces pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupi26

avatar

Nombre de messages : 963
Age : 27
Localisation : hauterives
Je suis : Maman de
Ange(s) : Constantin
Décédé(e) à : 16 SA
Le : 20/08/2015
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Jeu 6 Oct - 5:40

Je suis désolé de t'acceuillir ici.

Sache que c'est le meilleur et le seul endroit que j'ai trouvé ou je sais que je serais écouter et entendu.

Je te souhaite beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliju

avatar

Nombre de messages : 956
Localisation : Saint Nazaire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Arthur et Elisa
Décédé(e) à : 19 SA + 6 pour Arthur
19 SA + 3 pour Elisa
Le : 27 août 2015 pour mon garçon
7 août 2016 pour ma fille
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Jeu 6 Oct - 6:36

Perdre 1 fois son enfant c'est déjà de trop mais quand cela se répète c'est indescriptible.
Malheureusement je sais aussi ce que c'est...
Je te souhaite beaucoup de courage.
Peut-être que lorsque tu t'y attendras le moins, bébé espoir sera installé et bien au chaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne



Nombre de messages : 10
Age : 43
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé 1
bébé2
Décédé(e) à : bébé1 à 18 semaines
bébé2 à 9 semaines
Le : 08/07/2015
04/10/2016
Date d'inscription : 06/10/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Mar 11 Oct - 3:29

une semaine que tout espoir est parti... il faudra apprendre à vivre avec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne



Nombre de messages : 10
Age : 43
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé 1
bébé2
Décédé(e) à : bébé1 à 18 semaines
bébé2 à 9 semaines
Le : 08/07/2015
04/10/2016
Date d'inscription : 06/10/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Lun 17 Oct - 7:17

Voilà 2 semaines que j'ai appris la fin de ma troisième grossesse...et sûrement la fin de tout espoir de fonder  une famille avec plusieurs enfants.
Chaque jour, je me demande pourquoi...Pourquoi notre famille deux fois de suite?
Et puis je me dis que c'est la vie qui veut cela...qu'il y a une raison que je je connais pas mais que je dois accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angeline



Nombre de messages : 32
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : petits anges
Décédé(e) à : 10semaines de grosse
Le : 4 avril 2012, 4 août 2013, 27 septembre 2016
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Sam 5 Nov - 11:02

Même si nous sommes toutes différentes et que l'on ne ressent pas toute la même chose, je sais à quel point ce que tu vis est difficile... Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne



Nombre de messages : 10
Age : 43
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé 1
bébé2
Décédé(e) à : bébé1 à 18 semaines
bébé2 à 9 semaines
Le : 08/07/2015
04/10/2016
Date d'inscription : 06/10/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Sam 3 Déc - 5:13

Sad Mon petit loulou...on aurait dû sûrement fêter tes 1 an...au lieu de cela, je te pleure...c'est pourtant moi la responsable si aujourd'hui tu n'es pas là. Excuse-moi encore de ne pas t'avoir accueilli mais je me sentais si impuissante face à ce qui m'attendait...j'ai surtout pensé à toi adulte , seul, abandonné dans une institution et puis je ne savais pas du tout à quel degré tu serais touché pas ce foutu chromosome en plus. Tu étais là pourtant si vivant. Je te vois un peu tous les jours avec ce petit bonhomme qui est dans la classe voisine de ton grand frère. Toi aussi, tu aurais peut-être pu y être le moment venu, je ne sais pas, je ne sais plus....Oh que la vie est dure parfois à vivre, à comprendre et à accepter. Elle ne m'aura pas beaucoup épargnée depuis déjà bien longtemps, j'ai souvent eu l'occasion de voir la face noire de la vie...Je ne sais que je ne suis pas seule dans le cas mais ce n'est pas vraiment une consolation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne



Nombre de messages : 10
Age : 43
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé 1
bébé2
Décédé(e) à : bébé1 à 18 semaines
bébé2 à 9 semaines
Le : 08/07/2015
04/10/2016
Date d'inscription : 06/10/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Mar 17 Jan - 7:52

Cette nuit , j'ai rêvé de toi....que c'était bon de te sentir auprès de moi. Nous jouions ensemble...Mon bébé , tu me manques tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne



Nombre de messages : 10
Age : 43
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé 1
bébé2
Décédé(e) à : bébé1 à 18 semaines
bébé2 à 9 semaines
Le : 08/07/2015
04/10/2016
Date d'inscription : 06/10/2016

MessageSujet: Re: Une fois de plus... une fois de trop   Sam 29 Avr - 5:32

Bonjour mon bébé.... tu me manques tant et tant....Un jour ne passe pas sans que tu ne sois dans mes pensées. Bientôt 2 ans ans déjà que tu auras quitté ton petit nid douillet. Et depuis, plus rien n'est venu s'y nicher à long terme. Chaque mois, j'espère pourtant infiniment, mais je sais que chaque mois la probabilité (pas la chance car je n'y crois plus)est de plus en plus faible. Mais pas le moindre petit dans mon cœur, dans mon ventre, le sort s'acharne, qu'ai-je donc fait pour mériter cela? Cette question , je me la pose sans cesse. Ton grand frère est toujours tellement adorable, si gentil avec votre petit cousin qui a ton âge et qui me rappelle sans cesse, le bonheur que la vie ne m'a pas  donné le droit de vivre. Et que lui aussi n'a pas le droit de partager. Pourquoi...pourquoi....les larmes coulent encore très souvent trop souvent et je pense qu'il en sera ainsi jusqu'à la fin de ma vie. Jamais, je ne pardonnerai à ...(je ne sais pas qui....) ce qui m'est arrivé. Ce qui est arrivé à ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une fois de plus... une fois de trop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: